[Néant Vert #15] Top 7 des célébrités qui ont participés à un match de catch

[Néant Vert #15] Top 7 des célébrités qui ont participés à un match de catch

Ce dimanche ça va être le pay per view de la WWE Summerslam et l’un des matchs va voir Stephen Amell, l’acteur qui joue Green Arrow dans, well, la série Arrow faire équipe avec l’intrépide Neville pour faire face au très très vilain Stardust et au très machiavélique King Barrett. Ca s’annonce plutôt fun, d’autant que pour une célébrité, Amell est plutôt athlétique, passionné de catch et devrait du coup offrir un match pas trop dégueulasse.

Vous pouvez pas vous tromper, celui qui est pas catcheur mais acteur c'est bien celui qui est tout à gauche
Vous pouvez pas vous tromper, celui qui est pas catcheur mais acteur c’est bien celui qui est tout à gauche

Maintenant, surprise surprise, ça ne va pas être la première star à participer à un match dans le ring sacré du petit monde du catch américain. Loin de là. Voici donc un top 7 des célébrités qui ont participés à un match de catch, et le résultat va vous étonner !!!!!§§!!

Recalés:

– Snooki – A participé à un match durant Wrestlemania XXVII. C’est une régulière du Jersey Shore, une émission ricaine que pas mal de gens comparent aux Chtis ou aux Anges de la Téléréalité. Je sais pas trop ce que ces comparaisons veulent dire mais voilà. Wrestlemania XXVII c’est aussi le show ou Daniel Bryan et Sheamus ont vu leur match pour le titre US être relégué en dark match à la dernière minute. Triste monde tragique.

– Jay Leno – A battu Hulk Hogan dans un match en 1998 au sein de la WCW. Woh, folie. Mais en France, Jay Leno ça ne dira pas forcément grand chose à qui que ce soit. Puis niveaux célébrités bizarres, la WCW fera bien mieux.

– Drew Carey – A participé à un Royal Rumble ou il s’est auto-éliminé après s’être retrouvé seul contre Kane, un grand gaillard de 2m10 au passé psychotique. Pour moi Drew Carey c’est juste le mec qui débarquait dans ta fête quand tu faisais la meilleure partie possible dans les Les Sims: Surprise Party.

– Dwayne Johnson – En même temps avant d’être une star de ciné qui en plus participe à des matchs contre John Cena, The Rock était une star du catch, multiple champion du monde et tout et tout. DONC BON.

Voilà pour les rejetés, passons maintenant à des gens qui ont goutés au bonheur du CATCH.

7/ Robocop
Robocop_Sting

Nous sommes en mai 1990 durant un événement de la NWA-WCW nommé « Capital Combat: Return of Robocop » et le titre n’est pas mensonger puisqu’il y’a bel et bien le retour de Robocop dedans. Le contexte est même particulièrement savoureux: un catcheur, Sting (rassurez-vous c’est pas le chanteur, mais un vrai catcheur qui s’appelle Sting, comme la piqure du scorpion), est enfermé dans une cage par des méchants nommés les Four Horsemen (rassurez-vous c’est pas les chevaliers de l’Apocalypse, mais des vrais catcheurs qui se font appeler les Four Horsemen.) il est donc bien gêné jusqu’a ce que Robocop débarque, détruise la cage et pointe d’un doigt menaçant les Four Horsemen, les ridiculisant bien comme il faut.

Pas mal, hein ?

En vrai il est que septième parce que finalement il aura pas vraiment participé à un « match. » A la place ça sera juste un fantastique encart publicitaire pour Robocop 2 qui détruira totalement la crédibilité de la NWA-WCW du début des années 90 (« un robot qui vient attaquer des catcheurs, wtf »), à une époque ou le catch faisait encore des pieds et des mains pour faire croire à tous les américains qu’il était bel et bien réel. En outre les Four Horsemen, par exemple, apprécieront peu de servir de tapis à un robot de film holywoodien et quand un des membres de ce groupe, le multiple champion du monde Ric Flair, en aura finalement marre et se barrera à la fédération rivale, la WWF, l’année suivante, inutile de dire que le coup de pub n’aura guère été payant.

6/ Seth Green

1055467_1340033584604_full

Celui-ci est plutôt mineur mais suffisamment fun pour être signalé. Nous avons donc le comédien Seth Green, Scott Denfer dans Austin Powers et créateur des  Robot Chicken, qui vient taper l’incruste dans cette période sombre de la WWE qui date de la moitié 2009 et se nomme « les guests hosts de RAW. » Idée simple: chaque semaine RAW, l’émission principale de la WWE, allait être « géré » par un invité différent qui aurait tous les pouvoirs qu’il souhaite. Se sont ainsi succédés des noms comme Ozzy Ozbourne, Buzz Aldrin, Snoop Dogg, Bob Barker, David Hasselhoff (!), etc etc.

La plupart du temps c’était nul à chier. Les mecs venaient faire leur promo, repartaient, et basta. Mais certains étaient des vrais fans de la WWE et se sont donc beaucoup plus impliqués comme l’acteur Wayne Brady qui a donné de sa personne et s’est mangé un RKO de  la part du catcheur Randy Orton. Mais le mieux ça reste Seth Green qui en juillet 2009 arrive dans le show et, voyant qu’il a tous les pouvoirs, décide de vivre le rêve américain en s’octroyant un match en tag team ou il fait équipe avec, excusez du peu, John Cena et Triple H (les deux plus grosses stars du show) pour combattre la vilaine Legacy de Randy Orton. Le tout en s’offrant comme musique d’entrée Welcome to the Jungle des Guns N’Roses parce qu’on ne déconne pas quand il s’agit de tripper à fond.

Du coup on a Seth Green et son 1m70 qui vient taper l’incruste dans la cour des grands et se fait méga plaisir au passage. Et du coup c’est plutôt fun et plein d’amusement. Yay.

 

5/ David Arquette

david-arquette-7-1-1370101059

David Arquette c’est un acteur que vous avez peut-être vu dans Scream et quatre mille autre petits films de la fin des années 90. Dans ces films là déjà oubliés le mois de leur sortie on avait Ready to Rumble, un film qui parle de catch et dans lequel Arquette joue le rôle principal, en plus de nombreuses stars de la WCW qui font un caméo.

Du coup les malins de la WCW ont pas oubliés l’échec de Robocop et se disent « bah du coup on peut le refaire, non ? On fait venir David Arquette dans notre show pour faire la pub du film et hop, ça sera plus crédible que Robocop, non ? » Effectivement.  D’autant que Arquette est réellement méga fan de catch donc ça collerait parfaitement et il saurait comment se « fondre dans le paysage. »

Sauf que du coup David Arquette, star d’Hollywood, se retrouve booké dans un match en tag team où, avec le catcheur Diamond Dallas Page, il fait face au champion mondial de la WCW d’alors, Jeff Jarrett, qui fait équipe avec le « grand manitou » de la WCW, le businessman Eric Bischoff. Le match a par contre une stipulation rigolote: parmi les quatre participants, celui qui ferait le tombé gagnant remporterait le titre. Mais pas de souci, Arquette indique à DDP qu’il va tout faire pour l’aider à gagner ce titre.

Sauf que, lol, Arquette fait le tombé.

Et David Arquette devient champion du monde. 

Les fans sont furieux, la ceinture perd toute valeur, les catcheurs de la WCW sont vener que le premier venu chope le titre le plus prestigieux, tout le monde est en émeute. Le pauvre David Arquette, qui était opposé à l’idée de gagner le titre dès le début, tente de sauver les meubles la semaine qui suit et perd la ceinture dans un impressionnant match en cage mais le mal est fait et, étrangement, la WCW, qui était jusque là une des plus puissantes fédérations au monde, sera rachetée par la WWE un an plus tard.

(bon rassurez-vous y’a pas que la bourde David Arquette qui a coulé la fédération pourtant détenue par la Warner, on pourrait même dédier un livre juste à ça.)

 

4/ Floyd Mayweather

WM24_03302008jg_3675

Ca paraît cohérent de mélanger catch et boxe. En soit c’est même souvent arrivé. Mike Tyson lui-même aura une place assez importante durant la WWE des années 90 mais jouera un rôle de support auprès d’autres catcheurs. Floyd Mayweather, lui, il va jouer des poings pour de vrai durant un match de haute volée prévu durant Wrestlemania XXIV, organisé en mars 2008. Et son adversaire ? Oh juste un mec nommé le Big Show qui fait 2m13. Quand tu fais 1m73, la différence est… frappante.

Le match a d’ailleurs une histoire rigolote: au début Mayweather devait être le gentil de l’histoire. En effet tout débute un mois avant l’événement lors du pay per view No Way Out ou le luchadore Rey Mysterio perd un match pour le titre mondial et est bien tristounet. C’est à ce moment là que le Big Show décide de l’attaquer, ce qui est pas très sympa. Heureusement, Floyd Mayweather est dans le public et décide d’aller sauver Rey Mysterio !

Du coup tout est prévu: le vilain Big Show contre le gentil Mayweather ! Un match qui fera date pour le grand Wrestlemania de l’année 2008 !

Sauf que le public de la WWE apprécie peu Mayweather. Il faut dire qu’il se ramène toujours avec sa bande, fait le malin et joue l’arrogant. Du coup quand vient Wrestlemania… le public est en faveur du Big Show ! Du coup le match devient un véritable match de catch, sans disqualification, et Mayweather parvient à rendre KO le Big Show en utilisant des chaises en métal et un poing américain planqué dans ses gants de boxe. Effectivement Floyd Mayweather a juste pris la phrase « quand t’es à Rome, fait comme les romains. » à coeur.

 

3/ Cyndi Lauper

lauper_snme_USE

Girls just wanna have fun ♪.

Au milieu des années 80, la WWF – future WWE – traverse une période nommé le Rock N’Wrestling Connection qui voit cet étrange sport chorégraphié (et encore tout à fait crédible au yeux des fans) tenter de se rapprocher des tendances de l’époque avec l’irruption de stars de la popculture contemporaine dans les programmes de la fédération ce qui, couplé au boom de la télévision cablée, va permettre une véritable explosion de la popularité du catch aux Etats Unis.

Ce qui va mener, en 1985, au tout premier Wrestlemania. Dans lequel la chanteuse Cyndi Lauper aura une place préponderante ! Elle se retrouvera ainsi manager de Wendi Richter, une catcheuse qui affrontera la championne du monde féminine de la WWF, la Fabulous Moolah.  Elle l’accompagnera ainsi lors d’une émission qui verra la WWF faire équipe avec MTV nommé The Brawl to End it All ou Cyndi Lauper fera une utilisation maligne et ingénieuse de son sac à main pour assommer la Fabulous Moolah et aider Wendi à remporter le titre.  Un an plus tard, elle continuera d’aider Wendi Richter à regagner le titre qu’elle aura perdue en l’accompagnant lors du tout premier Wrestlemania dont elle fait partie des têtes d’affiches qui finiront de populariser le concept même de super pay per view.

Par la suite, de nombreux catcheurs de la WWF taperont l’incruste dans les clips de Cyndi Lauper. Elle reapparaita en 2012 ou elle mettra la tête du catcheur Heath Slater en contact avec un disque d’or, ce qui est quelque chose de plutôt fun à faire.

 

2/ Mr.T

WM Mr T

Toujours dans les années 80, l’époque des films d’actions explosifs et des gars baraqués. Vous savez quel film est sorti en 1982 ? Rocky III. Vous saviez quel catcheur jouait dans Rocky III ? Hulk Hogan. Vous vous souvenez que Rocky III c’est celui avec Mr.T dedans ? Oh bah ça.

Du coup en 1985 quand vient le moment d’organiser le premier Wrestlemania, Vince McMahon, le PDG de la WWF, peut compter sur sa grande star Hulk Hogan pour attirer les curieux. Mais il sait aussi que seul Hulk Hogan ne sera pas suffisant. Le héros américain est certes dans une rivalité très attrayante avec le méchant écossais Roddy Pipper mais il faut plus de piquant à cette salade pour donner envie aux enfants, aux parents et aux parents des parents des enfants d’acheter ce pay per view. Du coup Mr.T devient le partenaire d’Hulk Hogan et participera à ce match, organisé sous les règles du tag team. Folie furieuse ! Mr.T & Hulk Hogan vs Roddy Pipper & Paul Orndorff sera donc le main-event du premier Wrestlemania, et le succès mirobolant de l’événement permettra à la WWF de marquer définitivement sa patte dans le monde très traditionnel du catch ricain et de le dynamiter pour mieux le populariser.

Mais l’expérience de Mr.T dans le ring ne sera pas limité à ça et à Wrestlemania II ça sera dans un match de boxe qu’il affronter Roddy Pipper, fidèle à son personnage de Clubber Lang dans Rocky III…

 

1/ Donald Trump

donald-trump-shaving-vince-mcmahon-head-07

Si jamais il devient un jour président des Etats-Unis, rappelez-vous de ce fun fact du coup, ça vous servira à draguer dans les clubs de nuits où se réunissent la jeunesse animée de notre bon pays.

En vrai, Vince McMahon est un républicain new-yorkais acharné et ce n’est pas très étonnant qu’il se soit lié d’amitié avec un autre républicain new-yorkais acharné, c’est à dire Donald Trump. Celui-ci faisait déjà quelques petits caméos durant certains Wrestlemania, dont deux qui se déroulaient à Atlantic City dans un bâtiment nommé le « Trump Plaza » à l’écran et qui était, en fait, le convention center situé prêt d’un des casinos appartenant au milliardaire.

Mais en 2007 le milliardaire aura une place principale puisque tout un match de Wrestlemania 23 sera nommé le « Battle of the Billionnaires » et verra Vince McMahon et Donald Trump s’affronter avec un enjeu clair: le gagnant tond la tête du perdant.

Bon évidemment les deux hommes sont sexagénaires au moment du match et autant vous le dire, voir deux vieillards se taper la tronche ça aurait amusé personne. Du coup ils choisissent deux catcheurs pour les représenter: Vince choisit le sauvage samoan Umaga tandis que Donald Trump choisit un grand black bodybuildé, perfection stéroidée, c’est à dire Bobby Lashley. Ce qui ne va pas empêcher les deux hommes de faire quelques coups fourrés pendant le match, qui se terminera sur la défaite de Vince McMahon, soumis à un Donald Trump bien heureux de le rendre chauve devant 80 000 personnes.

Autre fun fact: deux ans plus tard, Trump va être impliqué dans une nouvelle storyline ou il apparaît durant RAW et annonce racheter la société. Storyline qui aurait pu être intéressante mais comme les marchés boursiers sont devenus fous en entendant l’annonce télévisée, ça a vite été annulé la semaine suivante et Vince a « récupéré » son émission comme si de rien n’était. Car oui, le catch c’est du chiqué mais pas aux yeux de Wall Street.

 

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

N'hésitez pas à commenter l'article~