[Tony Taka] France Shoujo, Une fille blanche ~ Le Genmukan puissance 2

[Tony Taka] France Shoujo, Une fille blanche ~ Le Genmukan puissance 2

On est sur Nico Nico Douga \\o/.

Woh
Ca fait combien de temps qu’on nous parle d’une fille blanche ? Presque un an non ? Pour ce qui était le retour inespéré de Tony Taka dans le monde magique des visual novels érotiques après 5 ans d’absence (et un certain Genmukan), PIL Stoneheads a su faire la promotion et l’attente était longue et excuserait presque le fait que son blog ne soit pas mis à jour depuis le 22 Décembre, surtout pour une série qui a changé pas mal de nom au fur et a mesure qu’ils se sont rendus compte qu’ils massacraient le français. Que retrouve t-on dans ce hentai game ? Une loli blonde et au regard de fou, une brune tête de victime et une brune a priori experimentée et semblant aimer les bons goûts de la vie, ainsi qu’un majordome étrange et un personnage principal basique.
Il faut avouer que Tony a un léger défaut: son chara-design est très… répétitif. Et tout ça m’a fortement fait penser à Genmukan, j’avais l’impression d’y retrouver la même loli, la même fille experimentée et la même tête de victime. J’avais a moitié tort: si la brune tête de victime n’est pas du tout aussi surpuissante que la mythique maid de Genmukan, le reste est puissance 2 niveau qualité de dessin et puissance excitoire. Car on ne va pas le nier: on ne mate pas les CG de ce fille blanche pour tenter de suivre l’histoire (non, pour ça je vais tenter de trouver un moyen d’y jouer et de comprendre, tous les bons tips sont acceptés) mais bien pour apprécier la qualité picturale du sir Taka qui, y’a rien à dire, sait faire de ces yeux de fou. Ah, et les tétons aussi. Mais ça je l’ai toujours dit.

Yuhu

Genmukan puissance 2 je disais. Effectivement, le jeu se targue de posséder plus de 700 CG liés à des event (soit le double de Genmukan), pour facile 200 à 250 CG vraiment différentes (le reste étant les mêmes images avec des nuances: avec/sans vêtements, fond qui change, etc etc), ce qui en soit est vraiment important, mais surtout il y’a deux fois plus de sexe mais aussi et surtout deux fois plus de sado masochisme bizarre. Et c’est à partir de là que je recule avec un cri d’effroi: bordel je hais ça le sado masochisme. Et dans ces 700CG, au moins une bonne centaine propose de cela, et cela va me forcer non seulement à repasser derrière pour les supprimer de ma mémoire et de mon esprit, mais certaines sont vraiment pas super méga chaleureuses à voir. Je me plaignais dans un vieil article que les CG de Genmukan étaient trop portées sm, j’étais jeune et fou: il y’avait finalement assez peu de CG vraiment pas tendre (15 ou 16 sur les 400), mais dans celui-ci c’est vraiment… Au moins ils sont tous en groupes, mais quand tu passes d’une des meilleures CG Yuri de l’histoire de l’humanité à des trucs à base d’urine, de filles à la peau entièrement jonchées de bleus, des aiguilles dans les seins, du sang. Bref pas glop du coup, et bordel que je hais ça.

Haha

Et finalement, ce qui me surprend le plus est « l’héroïne » de ce jeu, la loli principale, qui se nomme fort étrangement Shoujo, et qui est finalement le repère le plus agréable de tout cet accumulation de CG. Très très mignonne, elle a pour elle non seulement cette proportion à ne pas trop se retrouver dans des histoires étranges de sm sanglant, mais à avoir une robe de chambre ma foi symbolique qui a l’habitude assez rigolote de se retrouver « porter » par sa poitrine pourtant mince. Je ne suis pas du tout un fan de loli (pas assez de sein, puis moralement c’est douteux * troll *) mais pour elle je suis lolicon. Son regard est travaillé à chaque CG pour être méga attendrissant et méga érotique, et en outre ses cheveux sont beaux *0*. Je suis fan. Si le jeu avait été entièrement dédié à elle (ce qui est déjà à moitié le cas, ok) j’aurais pas dit non tellement elle cumule les moments d’érotépique. Oui j’ai inventé un nouveau mot, un mélange d’épique et d’érotisme ? De l’érotépique !

YANDERE TIME

L’autre fille principale du récit est Kasumi et m’a déjà fait tilté dès sa découverte: c’est vraiment la « fille Taka classique ». On sait par expérience que Taka peut faire plein de chara design différents, il l’a montré avec Shining Tears et toute son expérience en jeu érotique, mais tous ses jeux possèdent « la fille Taka classique », c’est à dire la brune aux cheveux longs et avec quasiment la même expression, le même regard. En Kasumi on voit Asa, Nozomu ou bien encore la fille qui conclut ou pose dans chaque doujinshi de Taka et qui n’a jamais de nom (même si je suis convaincu que c’est toujours la même è_é) et celle ci semble être encore plus victime que les autres, avec un nombre incalculable de CG ou elle semble soumise ou dépressive, c’est vraiment une Nozomu de Genmukan puissance 2 et, sur ce point là je lui préfère nettement Nozomu. Surtout que son habit « classique » à base de marron et de jupe courte, est vraiment moins classe que la toute puissance de l’habit de maid de sa brave rivale.

Et la seconde fille, Maiko, aka « la paire de seins en qipao » est vraiment assez peu mémorable. Je ne me souviens que de peu des CG ou elle apparaît, et si elle a effectivement une grosse paire de seins, ils sont rarement… bien utilisés. Je sais que Taka peut faire de superbes oppai (rah Elegance dans Barbeque ou sa Matsumoto dans son doujin Bleach \\o/) mais là il y arrive pas, c’est mal utilisé, mal fichu, pas franchement intéressant, c’est malheureux. Du coup elle ne m’a pas vraiment impressionné dans mon esprit. Ca changera peut-être au fil des « lectures » des CG mais…

Ola

En somme, cette première impression d’une fille blanche m’a un peu deçu, pas totalement parce qu’il y’a des bons trucs, hélàs trop peu développés (un putain de threesome lesbien qui ne dure en tout et pour tout que 1 CG ? Mais MERDE !) mais les bonnes scènes sont vraiment bonnes. Mais trop de ménage à faire de moi même en ce qui concerne le sm que je n’apprécie que définitivement peu. Maintenant pour un véritable avis faut tout le contexte autour, les paroles, la musique, le blabla…

… et oh putain je comprends pas le japonais. Puis pour une trad je peux me gratter i_i.

Maintenant, avec même la fin du moins, on aura également la sortie de Fault, un autre jeu avec des images par Tony, qui s’annonce beaucoup plus gentil et mignon (le monde du tennis ne permet pas des complots sataniques sauf si…), et là ou une fille blanche était un Genmukan², il y’a des chances que ce Fault soit un Sora no Iro Mizu no Iro², ce qui est toujours prometteur. Pourvu qu’ils se lâchent sur le yuri.
(et c’est le retour de CIEL aussi.)

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

10 réactions au sujet de « [Tony Taka] France Shoujo, Une fille blanche ~ Le Genmukan puissance 2 »

  1. Yay, du prOn \\o/

    « Puis pour une trad je peux me gratter i_i. »
    Deuz’. Jamais entendu parler d’un patch de trad pour les jeux de Tony Taka ou d’une traduction officielle (allez, JAST et MangaGamer). 🙁

  2. Quelle bonne intro pour ~Une fille blanc(he)~.
    Après pas mal de temps d’absence de la part de Tony Taka dans les visual novels, le résultat graphique et le scénario ne sont aussi bons que la promo elle même (un peu plat je trouve par rapport à la moyenne des travaux de T.Taka), on dirai que les CG dates de 2/3 ans. Par contre les couvertures (et affiche promo) du jeu sont d’une qualité époustouflante, surtout celle de Kasumi assise sur les marches un escalier de manoir.
    Ayant joué un peu à la démo de ~Fault~ c’est pas vraiment comparable, l’histoire et les quelques CG dévoilés dans Fault sont incroyablement incroyables! Sortie le 2009.07.31 et donc diffusion du jeu (et des CG) le même jour en france, j’ai vraiment hâte.
    Il risque d’y avoir une sortie double-OAV pour ~Une fille blanche~, peut-âtre que T.Taka travaillera dessus (mais j’ai l’impression que ce doit-être un homme bien occupé c’est dernier temps) !!
    Si ~Une fille blanche~ vaut 14 points, ~Fault~ devrait en valoir 18/19.
    (c’est pas bien de noté le travail des autres, …)

N'hésitez pas à commenter l'article~