Nolife Online – Le tourbillon des choix

Nolife Online – Le tourbillon des choix

Depuis la fin du mois d’août, la chaîne télévisée Nolife n’est plus proposé uniquement qu’aux nantis qui ont la télévision ADSL mais bel et bien à toute la fine fleur de l’Internet mondial sur leur service online qui propose, dans une gigantesque bibliothèque, de remater un nombre incalculable de programmes. En gros, vous y avez la même chose qu’a la télé, la JPop en moins. Et vu à quel point cela est un barrage mental pour encore pas mal de monde, ça ne peut qu’être bénéfique pour la diffusion de la chaîne. J’en ai moi même profité pour céder, d’autant que jouer l’éclaireur sur le service ne coûte pas très cher: à peine 1€ pour la semaine et pour avoir accès aux 12 derniers mois de programmes. Ce qui offrait pas mal de choses. Après je me suis offert un mois Archives, et je me suis bouffé quasiment l’intégralité de 2 ans de programmes.

Ce billet coïncide, de manière amusante, avec une sonnette d’alarme tirée par Seb, monsieur Nolife en chef, qui a vu que le nombre d’abonnés ne serait pas suffisant pour survivre jusqu’en janvier 2010 et que si la chaîne veut avoir une belle croissance, il lui faut de l’eau, de l’EAAAAU. Et donc, des abonnés. Je ne suis pas là pour vous imposer de devenir abonné, vous êtes assez grand pour choisir, et j’estime que dire un quelqu’un : « abonne toi à Nolife ! », ne sert strictement à rien si on étaye pas un peu (un peu comme tout quoi.) Ce que je vais me contenter de faire est de faire vite fait une sorte de « bilan » de plus de 2 ans et demi de programmes, conseiller vivement la vision de certains trucs, en déconseiller la vision d’autres, bref vous refiler mon avis sur pas mal de programmes, vous le prenez, vous le prenez pas, mais hélàs sachez déjà que si vous voulez voir ce que je vous conseille, vous allez payer au maximum 5€ pour un mois, soit minimum 1€ pour une semaine. Et sans Jmusic imposée (je sais que certains sont faibles à cet argument :p) !

Donc globalement ça se présente assez facilement: une émission à voir en priorité, à quelle série d’émissions elle appartient, sa date de sortie (à l’heure actuelle si l’émission date d’avant la mi-novembre 2008, l’abonnement hebdo ne suffira pas), tout ça. Ce que je veux surtout faire signaler est la qualité globale du truc, y’a des excellents trucs même dans ce que je citerais pas hein, où parfois même je me contenterais d’être vague sur une émission en général.

La première blague Touhou de ce blog ! Nous sommes perdus !
Pendant ce temps, la représentante du service donations de Nolife se tient prête pour votre argent…

World Cosplay Summit 2007Documentaires // 24 Avril 2008

Oh

Alors attention, documentaire passionnant. Il n’y a que 12 documentaires archivés sur Nolife, mais celui-là est facilement un des plus intéressants et un des plus enrichissants du lot. En gros, c’est une interview des 2 gagnants du World Cosplay Summit 2007 qui étaient, si vous vous souvenez bien, français. C’est enrichissant parce que du coup on voit enfin qui c’est (je dois avouer qu’a l’époque, j’étais encore un blogueur débutant, mais la blogosphère m’a pas semblé en avoir parlé des masses), on voit enfin ce qu’ils ont fait pour mériter une victoire prestigieuse, et puis on a des tas de petites anecdotes et trucs croustillants sur comment s’est déroulé le voyage (pour résumer: contrairement aux autre pays, ils ont été les seuls à être « laché dans la nature » ; le conseil municipal de Nagoya s’est ramené en face d’eux entièrement cosplayés, maire y compris, etc etc), on voit leur prestation (drôle), on voit un peu ce qu’ils reprochent à la scène cosplay actuelle en France (trop de poseurs, pas assez de sketchs ou de compétence au micro) et qui m’ont permis de me rendre compte pourquoi je ne me rendais plus aux scènes cosplays. Bref c’est franchement passionnant, ça redonne un peu foi envers le cosplay, et ça fait voir l’art autrement que comme « lol l’obèse elle a mis un cosplay Bleach ». Merci encore à Damien et Isabelle pour ces 47mn de bon documentaire qui font plaisir.

Il est dommage que le documentaire consacré au WCS 2008 soit moins intéressant, déjà parce que les deux représentantes françaises le sont elles pas énormément (elles sont plus centrées sur le coté technique-relou (:p), ont fait une prestation scénique beaucoup plus pompeuse sérieuse et sont pas super jouasses d’avoir perdues, et le montre en tapant autant que possible sur les vainqueurs, c’est dommage elles avaient utilisées du Nightwish pour leur truc, c’était bien parti.), et ensuite parce que ouais faut le dire, c’est dur de passer après un mec aussi passionné que DamDam. En plus il avait le même prénom que moi (et on le retrouve ensuite souvent sur Nolife, coïncidence ?)

Super Monkey Ball 2 (1) , Super Monkey Ball 2 (2)Superplayer // 19 Mai 2008, 13 Octobre 2008

OMGeffets.jpg
Illustration non contractuelle. C’est juste que je trouvais ce screencap assez cheap donc fun. Je suis un très mauvais blogueur

Superplayer c’est à double tranchant. Déjà parce que c’est une émission qui porte sur le super scoring, les super joueurs, les mecs qui te niquent la soirée jeu vidéo si tu avais juste pris Soul Calibur, et donc l’interêt de l’émission dépend fortement du jeu chroniqué et de la personnalité du superplayer invité. Alors donc ça donne des trucs chiants parfois (celui dédié à FIFA où les gamins sont muets comme des tombes ; la plupart dédiée à des shmups ou tout va trop vite et ou on comprend tout rien) mais tout ça peut également donner des trucs assez passionnants du genre celui sur Splatter House, celui sur New Zealand Story, celui sur Pop N’Music (avec Damdam, cet homme est signe de qualité) ou bien celui qui, pour moi, est juste l’ultime tant il parvient à compiler d’innombrables facteurs: un système de replay + un jeu passionnant de base + un intervenant qui a plutôt la tchatche facile: les deux Superplay dédiés à Super Monkey Ball.

Ils sont non simplement passionnants grâce donc à un jeu qui s’y prête mais juste impec (parce que y’a des replays et que donc on peut remater l’épique en boucle) et grâce à l’intervenant, mais ils sont en plus créateurs d’un certain engouement, d’une grosse envie de s’y mettre. Si j’ai du attendre un mois et une soirée chez le mec d’en face pour enfin pouvoir jouer à Super Monkey Ball (où je me suis surtout rendu compte que le mec bah il a fait de l’épique quoi et il déconnait pas quoi), il ne m’a pas empêché que l’intégralité de ce Superplayer a juste inspiré en moi la SUPER ENVIE DE LA MORT de faire du scoring sur ce jeu. Et ça ç’a n’a pas de prix, le mec te transmet la passion en juste 1h30 de Super Monkey Ball plutôt épique, je l’ai rematé genre 2/3 fois et à chaque fois j’étais toujours autant genre « respect », ça donne envie de dire à Banana Master: restecp mec. RESTECP.

La chanson de TotakaHidden Palace // 13 Avril 2009

La tête du scientifique est priceless: cela explique donc pourquoi cette illustration

Hidden Palace est une émission au principe qui botte plutôt bien: te balancer pendant 9/10mn un max de références et d’hommages sur une série X ou Y. Wikipédia le fait déjà (Lakav assume d’ailleurs complétement de pas mal sourcer sur Wikipédia) mais là c’est illustré en images. Images qui sentent bon la sueur et le travail (surtout quand on mate le Debug Mod consacré au Hidden Palace qui montre qu’ils mettent juste des plombes à capturer quelques petites images de merde, mais ils continuent à le faire, ce sont des pros. Respect.) Reste alors un présentateur, le Dr.Lakav, qui on le sent a eu beaucoup de mal au début à se mettre dans la peau du présentateur mais qui de plus en plus arriver à faire quelque chose. Même si il est dans Hidden Palace beaucoup plus coincé qu’il ne l’est dans Oto Play…

Si tous les Hidden Palace valent plus où moins le coup d’oeil, il reste tout de même un ou deux dont je ne cache pas mon plaisir à remater où qui sont juste beaucoup plus enrichissants: et celui sur la chanson de Totaka est juste passionnant. La chanson de Totaka, qui est cette série de notes qui reviennent dans pas mal de jeux Nintendo, à chaque fois bien cachées, est déjà quelque chose d’assez passionnant. Déjà parce que toutes les apparitions de Totaka sont recensées, et ça fait assez plaisir. Et vu la manière retorse dont il faut parfois faire preuve pour choper ces dites chansons, kudos à eux. Je veux dire, ils en sont arrivés à jouer à Wario sur Virtual Boy quoi. SUR VIRTUAL BOY. Le tout toujours avec précision, et exactitude. C’est donc parfaitement exhaustif, parfaitement complet et parfaitement parfait. Comme dirait Chiri.

Arkham ComicsRoadstrip // 19 Janvier 2009

"Salut je vais te saisir la bite, tu es d'accord ?"

Roadstrip, émission dédié au milieu croustillant de la bande dessinée. C’est censé parler manga aussi mais je crois que tout comme l’animé, Nolife attend que je leur propose un projet d’émission avant de se mettre à en parler sérieusement. Et comme je les comprend ! Et donc c’est Davy Mourier aux commandes et c’est franchement pas mal. Les interviews sont rarement à jeter, ça vadrouille dans des endroits intéressants, on apprend des bidules, des machins, y’a la fine fleur de la blogosphère bd / bande dessinée tout court (si on excepte l’auteur d’un blog bd, là, que j’aime pas publiquement, vous savez qui, faites pas chier), et parfois y’a même des gens du métier ! Alors bon, entre l’excellent sujet dédié à Manu Larcenet (15 Décembre 2008) et un très bon rapport d’Angoulème, c’est dur de choisir (ah oui parce que je l’ai pas dit mais je fais un choix par émission, oui, j’aime expliciter mon concept au milieu d’un paragraphe) alors je me dis que celui dédié aux mecs de chez Arkham Comics (Phillipe & Phillipe) fait un bon compromis, d’autant qu’il envoie plutôt bien du bois, oui, plutôt !

En fait si vous avez déjà vu l’autre excellent docu nommé Suck My Geek, vous les connaissez déjà. Et si vous êtes parisien ET fan de comics vous les connaissez encore plus: c’est les gérants donc de Arkham Comics. Et ils te parlent comics pendant 20mn avec une putain de passion, le tout avec des bonnes questions de Davy, tout ça fait en sorte que même un type un peu à la ramasse niveau comics (j’ai juste lu le début de Civil War et les Watchmen ces deux dernières années, c’est dire ma grande culture !), eh bah il y trouve non seulement son compte, mais ce dit compte va peut être vidé par la PASSION transmise par ces deux bougres de vendeurs.

Quelle bande de fous quand même. Et en plus, j’ai pas dit que Roadstrip possède le meilleur générique de la chaîne, parce que Superman des Goldfinger hein.

Tous les Retro & Magic, sans exception

SeriousBusiness.jpg

Comme d’habitude ici, on triche. Mais il faut bien avouer que chaque Retro & Magic est un ravissemment. Sur la douce voix de Julien Pirou, on revient pendant 5mn sur une saga vidéoludique, sur un jeu unique qui soit ne s’est pas bien vendu et a été presque oublié (Mr.Bones, Syndicate Wars…), soit n’est pas devenu tout à fait culte ou cantonné à un public encore mince (Space Station Silicon Valley, No One Lives Forever, les jeux Monty Python…), soit juste pour rafraîchir un peu la mémoire des plus jeunes (Final Fantasy VI, le listing des Castlevania – ça m’a été très utile là), soit juste pour revenir sur des bons vieux trucs des 80/90s (Elder Scrolls Arena, Conker Bad Fur Day, Little Big Adventure) et c’est un enchantement de chaque instant. Soit on a déjà joué au jeu ET PAF MEMOIRE DANS TA FACE, soit on y a jamais joué et PAF CA DONNE ENVIE LA. C’est même injuste car cette émission ravit tous les publics qui peuvent la mater. C’est trop fort !

Hall of Shame n°4 – Hall of Shame // 29 Septembre 2008

Je maintiens à penser que c'est un peu malhonnête ce genre de captures. D'un point de vue éthique. Pauvre Geneviève !

Ca a été une des premières émissions que j’ai maté en m’abonnant à Nolife Online et donc, du coup, une des premières émissions que j’ai maté sur Nolife tout court. Du coup, en bon suiveur du doublage français de qualité, j’ai été choqué: KEUUUUWA ? MION SONOZAKI PRESENTE L’EMISSION ET KEICHI FAIT LA VOIX OFF ? MAIS QUELLE FOLIE ! Et c’est ainsi que je découvrais que bah nan, Nolife a juste Geneviève Daong (Sonozaki dans Hinamizawa, Yoko dans Gurren Lagann, Saki dans Genshiken… et à chaque fois un doublage de qualité !) et Thomas Guitard (un doubleur sensations pures) chez eux. Et je le découvrais. Et je me rendis compte plus tard que j’avais déjà entendu leur voix dans ce rigolo détournement de Saint Seiya avec ce « pendant ce temps au Mont Saint Michel ». Tiens je vous met le détournement, ça fait toujours plaisir à (re)voir.

Du coup le Hall of Shame, c’est 20mn de Gotohwan. D’esprit Gotohwan je veux dire. Et ce n°4 tâche là ou il passe: test de Zoo Race (un jeu.. de course… avec des…. animaux… et des… bugs…), d’Appleseed sur SNES avec des commentaires foutraques de la part de nos zigotos, de la vie, du pognon, du sexe. C’est un bon plan pour « découvrir » le Hall of Shame, aujourd’hui éteint et décédé. Il n’aura laissé comme héritage que deux Kinder Pingu dans le frigo, et un Prince rassis dans la corbeille à fruits. Paix à son âme.

Outrun Online Arcade – Chez Marcus // 3 Juin 2009

"Et je vous ai pas montré quand je joue à Rogue Squadron !"

Marcus est une figure emblématique de la chaîne, comme il l’est toujours quand on a besoin de souvenirs sur GameOne. Et bien tenez vous bien, mais je connaissez pas très bien l’homme avant de le découvrir via Nolife Online et hop, me voilà à mater les Chez Marcus. Principe au demeurant simple: c’est enregistré chez Marcus, il se pose devant sa télé, enfin devant l’image sortie par son rétroprojecteur de nanti (:p), et joue à un jeu tout en commentant. Le tout pendant 20/30mn. C’est un exercice au demeurant assez casse gueule (je peux en parler, j’en souffre encore) et qu’il maîtrise plutôt bien au final, même si il commet à pas mal de reprises pas mal de petites erreurs assez génantes, paume son chemin, ou que sais-je encore qui font que parfois, il est bien EN PANIQUE mais parvient plus où moins à le camoufler. Sa critique de OutRun est donc assez pratique pour découvrir le personnage: c’est un jeu de course donc au final il se paume rien que dalle, il prend juste son pied pendant 20mn, sort la grande débauche technique (UNE VOITURE ! CONSTRUITE LUI MÊME !), se révèle sympa et rigolo tout au long du truc, et surtout à la fin nous donne sérieusement envie de sortir 20 balles pour se le télécharger. Quel homme !

Par contre je me demande pourquoi ils ont changés aussi vite un générique qui déchirait sa race pour l’échanger contre un générique… moins bien. Et au titre illisible.

En conventionJamais Sans 1% // 10 Octobre 2009

Et je dis pas ce qu'il chante là

« Salut, tu dois me donner 10€ sinon tu peux pas mater ce 101%… Ah c’est bon t’as un badge ! »
« Excuse-moi mais est-ce que tu peux faire la roue ? »
« Alors voilà 10 chansons en mode hard… -skfhsgfshStraysdbjb- »

Sinon y’a aussi la série de sketch sur Star Trek qui est rigolo. (bon en fait pour ceux qui savent pas c’est quoi, c’est un truc juste pour Nolife Online qui… euh… compile les meilleurs plateaux de 101%. Voilà. C’est cool.)

AlienLa Minute Du Geek // 4 Novembre 2009 mais vous pouvez tous les mater, c’est du solide approuvé qualité

Splortchounet.jpg

J’ai dit le dernier en date mais j’aurais pu tout à fait faire comme Rétro & Magic et tous vous les conseiller: l’intégrale de la minute du geek offre un apport culturel non négligeable et permet à la fois de confirmer ses propres connaissances mais aussi et surtout d’en apprendre énormément. Après avoir pas mal bossé avec Davy & Didier Richard dans les premières saisons (ce qui donnait des sketchs de qualité variable), l’émission possède depuis peu un look steampunk/retrouvé après Apocalypse qui est loin d’être à jeter, l’important étant au final plus ce qu’on y apprend qu’autre chose. Et offrant de belles illustrations, ces deux minutes d’épique finissent toujours par nous apprendre quelque chose, et rarement faux (ok il a dit que Wolfenstein 3D était le premier FPS alors que noooon, il s’est corrigé plus tard de toute façon), souvent bien informé, donc quelque chose dans lequel on peut avoir confiance.

Ce qui finit un peu de confirmer que Julien Pirou doit devenir président.

Nobuo UematsuMon Souvenir // 29 Octobre 2009

"... et de la pizza aussi. J'ai envie de fromage de chèvre là."

Tous les Mon Souvenir, émission de 2mn se « contentant » d’un entretien assez court avec un nom plus où moins connu de l’industrie ou plus où moins connu tout court qui explique son meilleur souvenir autour d’un jeu de son choix. Celui avec Nobuo Uematsu est pas mal puisque déjà hein c’est FUCKIN’UEMATSU, ensuite qu’il parle un peu de son début de carrière, de comment et pourquoi il a kiffé Druaga, c’est donc sympa à écouter comme tout, et le sujet de l’émission reste franchement bandant. Pour peu qu’une star interviewée nous intéresse, c’est même un plaisir. Je chierais pas sur une minute supplémentaire en fait mais bon !

PlaguesDouble Face // 06 Novembre 2009

"Et cette hache, là, qui me regardait..."

Attention je vais tuer des gens: je suis pas rôliste. J’aimerais bien mais euh j’ai pas le temps. Et je l’ai déjà été sur des forums RPG Internet, mais c’est pas du vrai rôlisme. Du coup, une émission présentée par Lakav et Pirou, centrée sur les trading cards games et les jeux de rôles, ça pouvait éventuellement m’intéresser, ou bien me barber complétement avec leur discussion vaudoue là. Et c’est au final plutôt bien branlé, même si avantage jeu de rôle. Même si les deux présentateurs ont encore un peu de mal à se positionner l’un par rapport à l’autre (ça donne souvent des discussions un peu artificielle, ce qui est dommage !), ça donne pas mal d’infos, c’est abordable pour le néophyte, ça fait la promo de ce qui semble être de bons trucs, et quand ils monologuent, on sait qu’ils sont à fond dedans et qu’ils veulent vraiment que VOUS vous y touchiez à ces merdes là. Et c’est plutôt cool. L’émission a commencée qu’en septembre dernier, donc pour l’instant peu d’émissions, mais le peu reste assez prometteur pour la suite.

Oto Play n°13Oto Play // 1er Novembre 2009

"Elle est... un peu comme ça. Vous voyez ?"

Oto Play est donc une émission de 30mn sur la musique de jeu vidéo, et surtout sur les dernières sorties d’albums, d’OST, de clips, tout ça. Bref comme Oscillations mais en fun et avec un Lakav qui se lâche complétement vu que là il a rien à lire. Du coup ça donne des émissions vives, où on écoute de bonnes choses (ils ont utilisés Burn My Dredd comme jingle une fois !), et par conséquent la dernière émission en date marche bien vu que c’est la plus proche chronologiquement, donc on y apprend des trucs encore plus utiles que ce que l’on y apprend dans les émissions moins proches. C’est un peu le problème des émissions d’actualité, mais pour OTO Play ça marche pas trop mal à la révision.

Soirée Spéciale MégamanSoirées spéciales // 20 Novembre 2008

Je voulais caser ce truc un jour sur ce blog. Merci Nolife.

2h30 de Megaman les mecs. Voilà quoi. J’ai pas encore maté la soirée spécial Monkey Island et la soirée d’ouverture de la chaîne est plutôt cool mais reste vraiment pour les passionnés, donc du coup si je devais conseiller une des 3 soirées dispo sur le site, c’est la soirée Megaman, qui est franchement très très riche. Avec en 2h30, pas mal d’émissions de la chaîne qui passe pour faire un petit sujet sur Megaman (et ça reste inédit à la soirée, le cherchez pas sur le reste du site), avec surtout un Superplayer plutôt amusant sur Megaman 2 et un Hidden Palace Megaman dont on sent le fanboy de l’enfant robot dans les yeux du présentateur. C’est complet, c’est riche, y’a peut-être un peu trop de fois l’impression de revoir le même clip faire la transition mais c’est pas grave: la soirée Mégaman c’est plutôt bon, et ça vaut plutôt le coup, j’aurais tendance à dire.

La tartine kibrieMange Mon Geek // 02 Mai 2008… Booyaka !

"Je serais en Amérique, je me la serais foutue dans le cul."

« L’émission qui nourrit ceux qui se <montage> nourrissent de <montage> jeux vidéo ! »
Mange Mon Geek est certainement l’émission la plus connue de Nolife. Je dis ça parce que la connaissais déjà avant de savoir que ça passait sur Nolife, donc du coup je généralise mon cas à la terre entière. Eh ouais, c’est comme ça quand on commence à devenir influent sur la blogosphère. Présenté donc par l’impitoyable Monsieur Poulpe, cette émission est une émission de cuisine où on apprend normalement à cuisiner et préparer des trucs qui au final ont pas l’air très comestible mais c’est pas grave on tentera quand même un de ces 4. Quand on aura des couilles. Et donc, c’est complétement what the fuck, avec un Monsieur Poulpe qui surabuse du montage épileptique pour mieux vous transmettre sa PASSION de la… euh… cuisine. Et des cascades.

Du coup, cet épisode de la tartine kibrie est particulièrement savoureux, pour ne pas dire troueur de cul. Car en une émission de 10mn, Monsieur Poulpe nous fait du rap pendant 9, pour faire plaisir à un enfant malade (?) et c’est juste… génial. Ne serait-ce déjà dans la parodie de tous les genres de hip hop possible et inimaginable, avec du slam, du r&b, du rap gangsta, du r&b émasculé. BANG BANG J’ALLUME MON FOUR COMME UN TARÉ ! BANG BANG ! JE PRECHAUFFE A 200° !!
Bref, sans doute la meilleure oeuvre de Monsieur Poulpe sur tout Nolife. Eh ouais. Carrément.

Il y’a évidemment plein d’autres programmes, mais qui soit m’accrochent moins, soit ne sont clairement pas pour moi. Je pense à Oto et Oto Ex qui n’en touchera qu’aux fans de Jpop tandis que les autres jetteront un oeil rapide sans plus, quand il n’est pas jonché de mépris et de haaaaaaîne. Oscillations a un principe très intéressant (étude de musique de jeu vidéo d’une oreille technique) mais reste globalement peu attirant, trop technique et je m’y retrouve trop souvent largué, Format Court parle de cinéma asiatique court métrage et je n’ai aucun interêt envers le cinéma asiatique (même si ça n’a aucun rapport) ; EXP parle exclusivement de RPG et est souvent illustré de sketchs (pas drôle) assez dommageables, et se content souvent de diffuser des trailers ; Temps Perdu est excessivement intéressant car il parle des jeux flashs et jeux gratuits sur Internet mais a du mal à vivre en dehors d’un 101% ; Il y’a effectivement l’intégralité des 101%, si vous voulez revoir un jour précis depuis juin 2007 ; il y’a le JTop (juste les plateaux hein) ; il y’a Tokyô Café que j’avoue avoir peu regardé car y trouvant peu d’intérêt, mais je pense que je vais me faire une grosse session de matage un de ces 4 ; Les Débug Mode sont très intéressants (sur les coulisses de la chaîne tout ça) et n’est pas dans la grande liste parce que sélectionner UNE émission parmi tout ça c’est chaud ; ou bien encore Pixa n’a pas duré assez de temps pour être aussi accrocheur qu’un R&M ou un Mon Souvenir, et le sujet était effectivement assez casse gueule (se concentrer uniquement sur les adapts de manga/BD en jeu vidéo, ça peut être dangereux.), ou il y’a le coin des abonnés qui permet aux abonnés de… euh… faire la prog pendant une heure. Quasiment. Comme à la bonne époque des radios où t’appelais et t’avais ton titre en dédicace.

Globalement, un accès à Nolife (si possible le forfait mensuel Archives) coûte donc 5€ et permet d’accéder pendant tout un mois à une foule de contenu vraiment GARGANTUESQUE et, surtout, ampli de passion, de transmission d’amour et de qualité éditoriale. Je pense qu’effectivement, à ce prix là, y’a de quoi sévèrement s’occuper: déjà rien que l’intégralité des Rétro & Magic VAUT CE PRIX. Alors considérez le reste que comme du bonus pur et simple, de quoi vous ouvrir l’esprit encore un peu plus, de quoi vous culturiser la tronche, de quoi vous faire plaisir. Je crois que sur ce coup là, Nolife a bien joué. Sérieusement.

Bref, tout ce qui manque c’est un truc sur les mangas zé les animés. Faudrait qu’un petit gars motivé se dévoue un jour à proposer un projet… mmm… mais qui pourrait jouer ce rôle ? Qui pourrait transmettre de manière télévisée sa PASSION ? Qui ? Il faudra bien qu’un jour, quelqu’un se dévoue… ou alors c’est Davy qui devra présenter !

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

26 réactions au sujet de « Nolife Online – Le tourbillon des choix »

  1. Ho, et tu parles même pas des Geek’s Life, ou la variante élevée au rang d’art, avec des vannes taillées au laser et des situations trop drôles pour être fausses.

  2. C’est Vue Subjective qui parle de cinéma asiatique. Format Court, ça parle de court-métrage. Tu peux même voir des trucs trop balèze avec du pixel, du voxel, des legos, de la stop-motion, de la CG, du kitch et même des pro-mac qui se battent à mort comme des vikings contre des pro-PC. Si tu veux voir des cours-métrages bien créatifs de qualité sans chercher comme un fou sur youtube et voir des clippeurs sympas se faire faire interviewer, c’est le bon endroit.

    Perso, j’ai testé le riz au coca de Monsieur Poulpe, surtout que c’est mon émission préféré, quand il est avec son père: c’est très bon, c’est comme faire caramélisé le riz, en fait. C’est encore meilleur quand tu le laisse reposé une soirée et ça se mange aussi chaud que froid. Je suis fan.

    Voilà, bon article, toujours autant d’enthousiasme. Le tient et celui de J-truc sont ceux qui en parlent le mieux, il me semble.

  3. En zieutant par ailleurs, je vois qu’un article relaye le message sur la recherche d’abonnés sur le site « medias » de Libération. Cela suppose toucher un public un peu plus large que ce blog mais une population encore potentiellement intéressée, et parmi les réactions à l’article, je tilte sur un commentaire « En cliquant sur « Découvrir Nolife », un long texte tourne en rond, effleure le sujet mais en finale, n’explique rien« 

    La réponse bateau est « normal, vous n’êtes pas le public visé » mais si le visiteur lambda qui a fait la démarche minimale d’aller voir était plutôt tombé sur un article comme le tien (en une version moins épaisse certes mais plus terre à terre) peut être cela évitera l’effet « mur », à la ARTE, qui fait fuir.

  4. Geneviève Doang, pas Daong…

    Sur le paragraphe dédié à « Double face », il manque la fin : « mais le peu en »… vaut la chandelle, je suppose ?

    Merci pour cet article qui omet juste de parler des mini-séries diffusées sur la chaîne (« Noob », « NerdZ », « Flander’s Company »), mais en même temps, elles ne sont pas diffusées sur N. Online et sont consultables sur « YouTube » et « DailyMotion » (comme les « Hall Of Shame », d’ailleurs).

    Pour les mangas/animes, c’est vrai que ce n’est pas en se contentant de signaler l’actu des sorties du dernier tome ou du dernier coffret DVD que c’est suffisamment présent à l’antenne ! Une émission qui parle des nouvelles séries de la saison sorties au Japon, des documentaires sur les œuvres emblématiques (un sur NGE, avec un comparatif entre la série originale et les « Rebuild of Evangelion »), par exemple, ne seraient pas de trop sur une chaîne qui devait au départ parler de ça, mais a fini par se caler essentiellement sur le jeu vidéo et la musique pop japonaise (avec beaucoup TROP de visual rock à mon goût !). Pour moi qui ne suis pas très joueur même si j’adore voir « Chez Marcus », « Les sorties mangas et animes » sont loin de me satisfaire… Je voudrais avoir leurs avis sur les séries que j’aime (voir ma MAL : chercher « Trit » parmi les « users » et mon Gravatar), par exemple, ou d’autres qui ne sont pas forcément en train de sortir en France ! Et même pas besoin de s’embêter avec des histoires de fansub : une simple hebdo de 5 mn qui donne les infos de base habituelles sur chaque série (auteur, année, synopsis, SEIYUU parce qu’on les oublie trop, etc. et éventuellement avis de la rédac’) suffirait !

    Sur ce, c’est le 11 novembre, ça fait 91 ans qu’on a mis la pâtée (hum…) aux Allemands et deux jours après le Mur, c’est donc le 2e épisode de « Nico et Angela » (façon « Marc et Sophie » ? Houla, je ressors de vieux trucs de l’azote liquide, là…) !

  5. Arf, j’vais surement me remettre à suivre la chaine avec l’ADSL, du coup. Mater les archives pourrait être sympa, à voir :p
    J’ai vu des Chez Marcus c’était assez fun, parfois pas drôle MAY BON. Mange mon Geek j’ai trouvé ça un peu bizarre à première vue… Faudrait y mettre une seconde (de vue). R&M ça m’a l’air vachement sympa, Oto Play faudra voir, j’avais pas trop aimé le principe d’Oscillations, si là c’est moins technique, pourquoi pas. Super Player j’ai pas vu mais ça m’intéresse pas mal, et La Minute du Geek peut apprendre des trucs, sympa aussi.

    En gros, faudra que je mate tout ça D:

  6. J’ai pris un abonnement a l’année y’a un mois et je ne le regrette pas ! 🙂

    pas de pub, tu regardes quand tu veux, tous ces avantages valent bien plus que le prix demandé … Faut que tu testes plus amplement les « Tokyo Café » Amo, c’est devenu une de mes émission préférée de la chaine !
    En plus comme je suis belge, c’est la seule façon pour moi d’avoir accès a la chaîne.

  7. La soirée Mega-Man est vraiment excellente. Instructive, intéressante, amusante, y’a vraiment de tout, c’est super bien fichu et bien pensé. Trois euros pour une année d’émissions c’est vraiment pas cher pour se faire une petite démo.

  8. Si tu voulais vraiment leur faire de la pub pour leur filer un coup de pouce, il aurait peut-être mieux fallu parler des émissions de façon un peu plus exhaustive plutôt que de te concentrer sur tes émissions préférées à toi qui surbuttent. Choix qui sont tout de même assez atypiques et très personnels (lulwat mon souvenir sur Uematsu ?).

    C’est une fausse bonne idée en fait, tu sélectionnes une émission à voir en particulier pour donner envie, mais pour la voir et être convaincu, il faut de toute façon s’abonner… Du coup une fois abonné, évidemment qu’on va tester un peu toutes les émissions, vu qu’on a au moins un mois d’abonnement pour le faire => plus besoin d’une sélection de trucs à voir en priorité.

    Au passage Hall of Shame c’est pas vraiment un bon argument pour s’abonner à la chaîne, vu que Thomas Guitard les met déjà tous en ligne via dailymotion : http://www.dailymotion.com/hallofsh

  9. superbe article.
    à sa lecture cela ramene à la base du concept de la chaine, du travail passionné pour les gens qui en sont tout autant. 😉

    certains ont rajouté les series (assez federatrices) pour completer le panel, et hop, le tableau est presque complet si ce n’est qu’il reste à ressentir l’etat d’esprit ambiant, mais pour ceci il suffit de cliquer sur le site/la chaine et participer à l’aventure.

  10. P’tain, c’est la mode ou quoi, même Clubic en parle.

    Sinon aucune chance que je m’abonne à NoLife. Pas que j’aime pas cette chaîne, surtout vu que j’ai l’impression que la nouvelle année est meilleure que l’année dernière de surcroît, mais je n’y ai pas suffisamment d’intérêt pour m’abonner à un truc dont je ne profiterai jamais vu que je n’irai jamais sur le site. Le point noir étant pour moi quelques présentateurs dont la simple présence à l’écran me donne des envies de meurtre.

    Bon, dans le côté positif, y’a Dr Lakav, Pirou et Markus quand il se concentre un minimum, mais le reste… Soit ce sont les présentateurs que je hais (j’y peux rien, c’est juste une haine physique incontrôlable qui me donne envie de les baffer >_< ), soit la qualité est tellement aléatoire qu’une fois sur deux, ça me plaît ou je me fais chier royal. Et pas envie de me taper toutes les émissions pour faire le tri.

  11. @Kirox : Il y a possibilité de regarder certaines émissions (14 en tout) sans pour autant s’être abonné au préalable (http://www.nolife-tv.com/online). Tu peux ainsi te faire un petit avis sur plusieurs émissions : Le coin des abonnés, 101%, Temps Perdu, Reportage – Japan Expo 2009, Chez Marcus, La minute du geek, Tôkyô Café, Roadstrip, Debug Mode, Retro & Magic, Superplay.
    En espérant que ça te donne envie d’en voir plus… 🙂

    Bien entendu, toutes les émissions ne peuvent pas plaire à tout le monde, mais la variété proposée permet, en général, à chacun de trouver son bonheur.

    Pour mon cas, je trouve que le service online a beaucoup de bons points. Déjà il n’est pas cher en comparaison à la quantité de programmes proposés, ensuite on n’a pas la contrainte horaire, on se fait soi-même la programmation et surtout on peut faire pause pour noter les adresses des temps perdu ^_^ ! De plus, les nouvelles émissions sont rapidement mises en ligne et les chez Marcus sont même mis avant la diffusion sur la chaine.

  12. Comme le dit Amo, ça manque clairement d’émissions manga/animes. Après, s’il le faut, je veux bien me dévouer 😀
    En parlant d’anime, la chaîne va diffuser quelques trucs sympa prochainement, genre le sublime Gunbuster. Et ça, c’est toujours bon à prendre. Pour le reste, ben j’ai Orange, donc je matte de temps en temps ; mais j’en ai vite marre des rediff’ même s’il y a évidemment des programmes inédits à la base. Une fois, j’avais mis Nolife en fond une après-midi, j’ai dû bouffer 4 fois Marcus en train de parler du jeu Wall-e ^^’

  13. Sonocle Ujedex > j’ai aussi testé le riz au coca, miam 🙂

    Pour les mangasses / anime on a quand même une rubrique hébdo dans 101%, un anime en flash dans Kira Kira Japon (sponsorisés par le magasin CD Japan, j’ai eu la surprise dans ma boîte mail), dont Taka no Tsume (assez connu pour avoir des goods) la première saison.

    On a eu aussi droit à :

       * Animation runner Kuromi (OAVs)    * Chikyû Shôjo Arjuna (Earth Girl Arjuna) (série TV)    * City Hunter : Bay City Wars (OAV de Nicky Larson)    * City Hunter : Complot pour 1 million de dollars (OAV de Nicky Larson)    * Rur?ni Kenshin : Tsuiokuhen (OAVs de Kenshin le Vagabond)    * Rur?ni Kenshin : Seis?hen (OAVs de Kenshin le Vagabond)    * Haibane Renmei (Ailes Grises)    * Berserk.    * CityHunter 3 (3e saison) en version non censurée.    * CityHunter 91 (4e saison) en version non censurée.    * Gunbuster    * S-CRY-ed    * Diebuster (Gunbuster 2)    * Eyeshield 21 épisodes 1&2

    (ouais copié/coller sale fégnasse du wiki, d’ailleurs l’épisode 1 d’Haruhi a été omis, sacrilège etc.) en 2 ans et en VO SOUS-TITRÉE.

    C’est pas sur les autres chaînes (hertziennes ou ADSL) que tu verrais ça !

    D’ailleurs Amo tu n’as pas parlé des soirées jeux-vidéos 18+, ça aussi c’est une exclusivité Nolife.

  14. >>Depuis la fin du mois d’août, la chaîne télévisée Nolife n’est plus proposé uniquement qu’aux nantis qui ont la télévision ADSL mais bel et bien à toute la fine fleur de l’Internet mondial sur leur service online qui propose, dans une gigantesque bibliothèque, de remater un nombre incalculable de programmes.

    Wait, wat?

    Combien de fois, lorsqu’il leur a été fait remarquer que niveau diffusion, c’étais pas trop ça, et que permettre de regarder les archives, ce serais top moumoute, Seb et sa clique se sont fendus du couplet « Oui, on aimerais bien, mais ces fascistes du CSA et le complot international qui veux empêcher la télé indépendante d’émerger nous en empêchent à cause du statut de la chaîne etout… ».

    Comme quoi, Nolife, c’est comme les punks en bas de chez moi. Ils sont gentils, life sucks et tout le tralala, mais quand ça en viens à l’argent, c’est un autre son de cloche.

    Enfin, c’est bien joli, leurs abonnements, mais on est sur internet, les gars. Pour chacune de ces émissions,on trouve des dizaines d’équivalents, gratuits, et régulièrement faits par des gents qui ont compris le concept de « donner envie au spectateur ».

  15. @Etsilihin : Je cherche surtout un équivalent « gratuit » et francophone de Retro & Magic, de Superplay et de Hidden Palace. C’est bien beau ce que tu dis mais ça reste des mots en l’air, et tu sais bien que dans le net francophone, c’est un peu tout ce qu’on a en réalité, et qu’il est dur de trouver des « dizaines d’équivalents » comme tu dis. Fait gaffe à pas prendre tes fantasmes pour des réalités :o.
    (par contre si on tape dans l’anglo-saxon, ça devient plus simple d’en trouver, mais pas plus simple d’en trouver d’assez bonne qualité…)

    @Corti : Tu sais quoi, il paraît que le pdg a lancé un appel de détresse. Ca doit avoir un lien avec la grande poussée d’articles sur Nolife, je crois, je pense hein.

    @Concombre masqué : HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHhahahahahahahaha-

    @Sonocle Ujedex : Merde le riz au coca c’était le truc qui me faisait le plus peur, quand même.

  16. Etsi> Tu confonds la possibilité de faire des catch-up et la diffusion direct par streaming sur le net, qui là était chiante par apport aux CSA. Il y avait aussi un autre problème par apport aux droits, c’était de diffusé du contenu avec des musiques et des images issues de d’autres sociétés (genre les émissions de 101%), et qu’en gros, seul des émissions du style « 1/2 minute pour parler de… » ou les documentaires (cherche l’équivalent gratuit en France) était pas chiante niveau droit de diffusion et d’exploitation sur le net.

    Maintenant, on dirait que ce genre de problème est réglé avec les catch-up 24/h après la diffusion de l’émission (il a dut y avoir des négociations ou ce genre de chose). Mais il reste du coup impossible de diffuser les clips de J-Music et des Indés, qui reste chiant à négocier sur le net, que ce soir pour les droits ou l’hébergement. N’est pas MCM qui veut.

  17. C’est un touhoufag. Et euh. Y’a donc Reimu. En haut de cet article.

    (vu que c’est un perso qui a toujours une boite de donations et qui reçoit rien, je pensais en faire un symbole, et euh… ça a pas marché.)

  18. Hall of Shame n’est pas une émission morte, elle dort juste profondément, mais dans pas longtemps elle va revenir, soyez en sûrs.

N'hésitez pas à commenter l'article~