Epitanime 2010 – o7

Epitanime 2010 – o7

Si Il est souvent de coutume de se dire que quelque chose d’agréable est passé « trop vite ». Mais il est souvent plus rare quand ce quelque chose est vraiment passé trop vite. Et pour moi, il est indubitable que cet Epitanime a vraiment duré trop peu. Quand le karaoké final s’est conclut devant un public en délire, je n’avais pas vraiment le sentiment d’avoir vraiment profité de l’évènement, et le sentiment tenace d’avoir fait que la moitié du truc m’a souvent envahi.

Alors évidemment, ce ne fut pas non plus un Epitanime « classique ». Autant l’an dernier, j’avais vécu chaque minute, chaque seconde parce que de toute façon il n’y avait rien de mieux vraiment à faire. Autant cette année j’ai du me forcer à me reposer, j’ai du passer pas mal de temps à préparer les activités de l’association, j’ai du passer du temps à les animer, et c’est pas le genre de trucs qui vous laisse assez d’énergie pour survivre après. Et quand en plus votre estomac décide de passer tout le dimanche à vous exploser la gueule, il y’a des choses contre lequel vous ne pouvez vous battre et le synonyme « mort-vivant » vous colle admirablement à la peau.

Par conséquent, ce billet sera un peu étrange, et sera surtout dédié au coté « associatif », avec un petit bilan du premier jet thaliste, les remarques et tout ce qui tourne autour. La convention en elle-même, hummm… pas grand chose à en dire au final. Et ça me fait un peu chier.

TortueEnPatafix.jpg
Et dites bonjour à la TORTUE EN PATAFIX.

Il est toujours amusant de voir la progression très rapide entre le moment où les thalistes se rencontrent pour la première fois IRL (29 Mai 2009) et entre le moment où les thalistes deviennent une association (22 Décembre 2009) pour enfin participer à leur première convention d’importance (29 Mai 2010, 1h du matin) ! Pour dire un jugement global, tout s’est plutôt bien passé. Les rares bugs techniques se sont désamorcés plutôt vite et le passage de la théorie à la pratique se sont révélés rarement entravés (à part pour le Quizz Hardcore, qui a duré 1h40 au lieu d’1h, et aurait pu durer 2h si on avait pas charcuté méchamment les épreuves) et d’un point de vue personnel, j’ai été assez énergique pour animer sans trop de problèmes, à part peut-être un début plutôt mou sur le fameux quizz Hardcore.

La soirée du vendredi, ainsi, s’est passée admirablement. Plutôt luxueux, même ! BulleJapon nous file la salle un quart d’heure trop tôt, l’avance sur le planning est demesurée, le quizz 2009 s’est plutôt bien passé malgré une équipe 3 qui se fait spammer de questions jeux vidéo, on se fait un blind test anime bonus et la soirée de projections se passe dans une bonne humeur générale, entre les gens qui découvrent l’AMV Hell 4 et se marrent commes des baleines sur la fusion « première scène de Lain / I Believe I Can Fly de R.Kelly », ceux qui viennent pour les YGOTAS et pour gueuler « IN AMERICA » en rythme avec la vidéo et les 2/3 thalistes heureux de revoir le Zapping du Velvet Video Burger. Et les AMV choisis furent tous très bien reçus. Bref, un premier contact assez intense.

Le samedi était par contre beaucoup plus chargée et là on a eu la salle un quart d’heure voire une demie heure trop tard ! Ce n’est pas dramatique en soit, et gérer la modification du planning en live n’est pas non plus difficile (il suffit de sacrifier les activités les plus faibles après tout), mais cela crée un début de panique pas forcément facile à gérer. A ce sujet, je sais certains thalistes prêts à la fatwa mais, plus personnellement, je pense que voir à minuit 20 le quizz Saint Seiya commencer et rien dire au responsable du quizz, et en se contentant juste de partir pour revenir 20mn plus tard, c’est un peu vouloir ce retard à tout prix. Du coup, je note ça pour l’avenir.

Rankadivine.jpg
Au pays d’Epita, Ranka est reine.

Tout comme je note que le Quizz Hardcore dans le format actuel et en 1h c’est un peu impossible. Globalement, les deux ou trois retours que j’ai eus furent favorables malgré le fait que le jeu a quand même duré une putain d’heure quarante mais on a eu au final peu de gens partis en court de route, ce qui veut dire que le jeu fut pas forcément catastrophique. Mais évidemment, on a déjà vu le nombre impressionnant de trucs à corriger (le score évolutif au cours du jeu c’est mignon, mais bon, ça rend confus ; le temps de remplissage des ardoises plutôt relatif ; des cartes en trop ou que personne ne voit vraiment l’interêt d’utilisation ; des feutres Veneda tsundere…) et le jeu aura une refonte pour tenir une heure, voire une heure trente au pire, mais globalement au niveau des questions, l’esprit restera le même et tout ce qui reste à corriger est logistique. Et évidemment, des lots reçus dans l’euphorie générale et peut-être la partie de dés la plus CHATTEUSE de l’univers. Le cinquième du jeu qui fait un 100 au dé et qui par conséquent termine avec le coffret Decade de Serial Experiments Lain ? OOOooo… Et le quatrième qui dans la foulée termine avec un 99 au dé ? Mais OHLALA. Il faut dire que pour ce quizz on avait gâté les lots: à part Nataka qui finit avec un paquet de kleenex et Naouak qui gagne… Silent Möbius, on a eu du Mirai Nikki, du Cowboy Bebop le film, un coffret CD de Ghibli, un Phoenix Wright justice for all et un artwork FMA. Pour l’avenir, on sera moins sympa sur les lots mais là huhu.

Pour le quizz CLAMP, la aussi on a compris quelques trucs à corriger absolument (être un peu moins fasciste quand on demande de citer, et mettre les questions de citation à part car vraiment incompatible avec le principe de tour de priorité.) Autrement, quizz Zelda, jeu du Trap et blind test bien passés avec peu de problèmes à signaler. On notera juste que:

  • Les trois-quarts de la salle voient Ciel Phantomhive en robe comme une fille.
  • Le trap de H2O a vu l’intégralité de la salle minus une personne (grosso modo il y’avait une trentaine de participants quoi) se gourer
  • Et Bridget est au contraire un trap maintenant très connu : (. Pareil pour Mariya.
  • Et la moitié de la salle a découvert le véritable sexe de Kazooie.

Donc très globalement, mis à part le quizz CLAMP qui bénéficia d’une ambiance un peu étrange (premier contact avec des candidats un peu drosophiles, ce qui a causé une démoralisation totale de l’autre coté de la barrière, ce qui s’est peut-être fait ressentir), je dirais que ça s’est vraiment bien passé et que la plupart des erreurs ont été vues et seront corrigées par la suite. Mais si bien évidemment, vous avez des commentaires à déposer, des remarques et des trucs très constructifs, n’hésitez pas à en parler dans les commentaires de ce billet où dans le billet qui y sera dédié sur le blog de l’asso.

Pour le reste, on est très triste de ne pas avoir eu nos t-shirts associatifs parce qu’ils promettaient tellement de charisme que… on se sentait tellement normal ! D’ailleurs je tiens à signaler la gentillesse presque « anormale » dont a fait preuve envers nous le staff de la convention, aux petits oignions.

Karakool.jpg
Le kara le dimanche soir, c’est un peu comme aller au Parc Astérix un mardi du mois de mars.

Mais passons maintenant au coté un peu plus personnel. Chose amusante, j’étais cette année sur place dès seize heures le vendredi, ce qui permettait de s’amuser à voir les trucs être installés, tenter de déplacer des chaises mais voir son corps et son système musculaire faiblir, visiter un peu l’Epita grâce à des élèves, apprendre des anecdotes rigolotes, dire du bien des staffs, recevoir son autocollant staff avec sa tête de poseur dessus, boire du coca cherry, s’installer dans l’hotel et y glander deux heures à se passer des openings, où bien encore découvrir que HAHA la chambre des filles elles ont leur douche sur le palier… et en plus elles se sont plantées d’Etap Hotel au moment de la réservation.

Mais je reste assez rageux quand je vois que j’ai participé à un nombre très limité d’activités. J’ai observé un peu de défilé cosplay (j’ai vu un EXCELLENT cosplay des Siestas d’Umineko, ou une EXCELLENTE Ranka), j’ai glandé un peu avec les autres dans les salles Tengumi/Ikkatsu (j’ai jamais vraiment compris chez Ikkatsu pourquoi dans leurs quizz de rapidité il fallait toujours gueuler son pseudo avant de pouvoir répondre ;_; ), et globalement on s’est beaucoup posé dans une salle pour discuter/comater en groupe (salle P06 tout le dimanche matin, cafétaria le reste de la journée, tables en extérieur, salle asso… ), mais on a peu fait autre chose. J’ai du passer deux fois dans la salle jeu vidéo grand max (une fois pour jouer au très énergique Let’s Tap, une autre fois pour jouer à Sonic & Sega All-Star Racing) alors que franchement le choix et les choses proposées étaient encore de haut niveau (Conker Live & Reloaded putain !), j’ai du faire cinq ou six heures de karaoké grand max (une fois le samedi matin dans l’amphi, avec une playlist où les organisateurs se sont dits que mettre X et Yatta dedans était une bonne idée… mais aussi avec Renai Circulation et Ringo Mogire Beam ; le reste le dimanche midi avec une bande de fangirls insupportables au fond de la salle et le dimanche soir dans une ambiance plus douce, plus intime et avec du Seikan Hikou !) et pourtant chanter trois ou quatre fois des trucs comme X ou Hit In The USA. Globalement, je ferais une petite critique envers les reponsables kara du dimanche midi qui remettent deux fois le même opening a une demi-heure d’intervalle (deux fois le premier op de Gundam 00 ou l’OP2 de Nana, euh ouais, non), ou qui spamment une série (deux fois du Detective Conan, deux fois du FMA), ou qui se plantent d’op (on demande du Higurashi Kai, on chope l’op de la première saison. On veut l’OP3 de FMA, on a l’OP2), ou qui demandent une feuille mais qui semblent pas la regarder. Voilà je dis du mal sur eux, c’est terrible : ( !

MatosJV.jpg
Omg une photo prise avant l’ouverture de la conv !

J’ai passé aussi un peu de temps dans le sous-sol, tout ça pour au final acheter que da lle: un tome de Genshiken (le septième) et le tome 1-4 du sanglot des cigales, que pbsaffran avait pas forcément prévu pour aussi tôt et qui me racontait très enthousiasmé qu’il avait eu le colis les contenant en arrivant à l’hôtel alors qu’il ne s’y attendait franchement pas ! Un pbsaffran forcément très content, surtout quand ses cent exemplaires partent en une seule journée ! Comparé aux trentes exemplaires vendus péniblement à la Chibi en deux jours, c’est le début de la gloire !

Mais pour le reste, j’ai radiné comme pas permis. Tenté par l’intégrale de Ouran à 50€ ? Ouiiiii maiiis faut économiser pour la JE… Une super figurine Kobato chez lapinourose ? Ouiiii maiiiis faut pas trop être à sec avant la JE… Les box Code Geass ? Oui maiiis… Et du coup la conséquence logique, vous vous en doutez: à la fin du week end j’avais plus de sous dans le portefeuille que j’en avais en arrivant. Ok ! J’ai du payer plus en transports en communs et en repas tout le week end, c’est dire. Mais globalement un bon choix proposé par tous les exposants, je n’ai pas encore trouvé l’amour de ma vie aka une figurine de Ranka (que je vais finir par commander sur le net hein, ou alors si un exposant passe par là et veut être sur de vendre une figurine pendant une des prochains conventions, il sait quoi commander) mais rien à reprocher, surtout grâce à la quasi-absence d’HK ! (seul un stand en proposait et ils ont été aussitôt découverts huhu… et ils reviendront sans doute plus jamais dans la conv huhuhu.)

On notera d’ailleurs le très bon travail du staff dans l’installation du sous-sol. Vous ne voyez pas ce que je veux dire ? Ok, vous vous souvenez de l’odeur près du stand Manga Distribution qui attaquait un peu le nez ? Ok. Alors jeudi soir à cause des pluies, la fosse sceptique a eu la bonne idée de péter dans le coin, ce qui a forcé les mecs du staff à bosser comme des oufs sur le nettoyage de la zone ! Constat: mis à part dans une zone, cet incident a disparu, comme si il ne s’était jamais passé.

Beurg.jpg
Cette chose a passé le dimanche soir à m’assassiner.

Et en parlant de ça, Epita a encore eu une chance assez rigolote au niveau du temps. Si globalement, le climat était plutôt frais (ce qui est bien) et humide, pas de grosses pluies qui annulent tout, juste un petit crachin tout choupikawai qui stresse bien tout le monde mais qui ne se révèle pas plus présent. J’ai ouï dire qu’il avait plu dans la nuit du samedi mais là encore, je ne sais pas trop. A priori rien n’a forcé l’annulation des activités sur la scène où entrainé des conséquences dramatiques donc c’est ok.

Sur scène on pouvait d’ailleurs voir donc les habituels défilés cosplays (de qualité la plupart du temps, avec pas mal de sketchs qui étaient autre chose que du « je pose sur du Nightwish en faisant genre j’ai la méga classe ») mais aussi les gens de chez TR4KS de temps en temps pour le… coin coin pouet pouet. Et là je vais définitivement asseoir ma position vis à vis de ça: non. Mais. Non. Plus. Jamais. Je déteste le putain de coin coin pouet. La chanson est insupportable. La choré est insupportable. TOUT. EST. INSUPPORTABLE. Et le karma a fait en sorte que je sois dans le coin au moment ou la choré commence. Le pire c’est le samedi matin où je dors à l’hotel avec l’idée géniale de laisser la fenêtre un peu entreouverte et constat ? JE ME FAIS REVEILLER PAR LE COIN COIN POUET. MAIS NON. J’AI ENVIE DE DIRE BULLSHIT.

Oh, et avec tout ça, tant que je suis dans le whinage, y’a les habituels retard Epita. Ffenril me disait dans les commentaires que l’an dernier tout le monde était entré une demi-heure à l’avance, et bah cette année ils ont décidés de compenser: la demi-heure de retard classique PLUS la demi-heure de retard en bonus. Une heure de retard en tout, que j’ai tout de même héroïquement passé dans la queue thaliste, à croiser des mains, discuter des gens et serrer des sujets passionnants. Et ce même si j’avais déjà mon bracelet du charisme passe-partout. Par contre, note pour l’année prochaine: je ne demanderais pas mon bracelet asso en même temps que les haruhistes. Sérieusement, une vingtaine de bracelet asso ça met du temps à être mis. (on notera d’ailleurs que j’ai passé le week end à voir des staff me demander « mais pourquoi votre asso a demandé que trois accès staff ? » suivi souvent d’un « alors que les haruhistes en ont vingt hein » souvent suivi d’un « pfff ». Huhu.)

Je ne sais plus trop la raison de l’heure de retard même si je souviens parfaitement qu’on me l’avait dit (me semble que c’était un problème avec l’écran…), et que tout le monde était aussi un peu tendu parce que le directeur de l’Epita avait pété un cable plus tôt dans la journée, Enfin bref.

Et critique finale: pourquoi on a pas eu de fanzine Epitanime par Méluzine cette année ? Pourquoi on a pas eu un planning/programme de distribué en même temps que les sacs remplis de nombreux prospectus sympas mais un peu inutiles ? Même pas de plan ? Même si un travail a été fait pour les plans (on pouvait trouver dans les halls de chaque bâtiment un plan géant et fait main) …

Hideyoshi.jpg

… et qu’ils étaient dotés de blagues rigolotes, ce n’est définitivement pas pratique. Difficile de savoir qui faisait quoi à quelle heure, les plannings étaient souvent sur le murs mais pas forcément aux meilleurs endroits, et il fallait espérer que l’association présente dans la salle aime foutre son logo partout pour pouvoir identifier qui ils étaient. Dans le sous-sol c’était encore plus chaud parce qu’on savait au final pas à qui où à quoi on avait affaire comme exposant. Voilà, perso pour moi le plan et le planning dans la poche pour une convention c’est un truc VITAL et je ne l’ai pas eu pour cette Epitanime, alors je suis TRISTE.

Voilà. Globalement je regrette d’avoir été malade comme un chien le dimanche, où de ne pas avoir pris le temps de me reposer comme il fallait pendant la matinée car au final ce jour de convention m’est passé à coté. Le samedi également d’ailleurs… En tant que président d’association, je suis content, mais en tant que visiteur je regrette déjà beaucoup d’avoir sous-estimé quelques facteurs. Je me suis amusé, j’ai pris du bon temps mais j’ai peur de ne pas avoir assez profité. Mais c’est la vie ! Et dans à peine trente jours, la Japan Expo arrive… Oufff…

Loot.jpg

Et voici donc l’habituel loot du blogueur. Un Ico prété par Kitsune, le Sanglot des Cigales tome 1-4 et sa couverture charismatique et un tome Genshiken acheté d’occasion. Plus ça va moins j’achète de trucs en convention, c’est un peu… bizarre !

Pour un bilan global de la convention, c’était bien. Comme d’habitude il y’a des défauts qui pourraient être éliminatoires pour une conv « pro » genre l’heure de retard, les toilettes suspectes, les vigiles qui vous fouillent votre sac en permanence (celui du dimanche midi était trèèèèès zélé) ou l’absence de planning, mais ce qui est plutôt bien avec l’Epitanime c’est qu’on… en a pas grand chose à battre. L’événement est imparfait mais on s’éclate trop pour le comprendre. Encore une fois ce fut un week end impeccable, sans fioritures. Respect o7.

Fin.jpg

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

25 réactions au sujet de « Epitanime 2010 – o7 »

  1. Les cartes étaient vraiment excellentes, à l’image du jeu je trouve, avec les multiplicateurs de score décoratifs uniquement pour le lulz. Je rage juste pour ce fichu coffret collector de Lain, fichu Kagami :'(

    Dommage que par manque de temps toutes les activités n’ont pas pu se dérouler (genre traproulette)

    Et le gros problème avec les toilettes, c’est lorsque 2 des 4, celles de l’école, soient condamnées, ça oblige à sortir pour aller dans le bâtiment en face et se faire contrôler au retour… quand on a le sac plein et qu’on fait le passage 20 fois par jour, c’est lourd.
    Aussi lourd qu’un coin coin pouet pouet

  2. Je le dirais jamais assez…. un des meilleurs après-midi de ma vie…. Je regrette juste de ne pas avoir pu rester plus longtemps mais ce sera une prochaine fois. Sinon ravi de savoir que dans l’ensemble il n’y a pas eu trop d’accrocs.

  3. J’ai probablement été un peu (beaucoup ?) drosophile sur le quizz Clamp. (J’étais dans l’équipe 4, type au milieu de la rangée en vert, qui gueulait des conneries – comme « Comment je saurais combien sont sortis en France ») Surtout que c’est la seule activité Thalie à laquelle j’ai assisté alors que je pensais au départ en faire plus… :s

    Je dirai le gros point positif du quizz quand même : c’est pas un putain de quizz impersonnel qu’on aurait servi à n’importe qui, n’importe où, contrairement à tous les autres quizz que j’ai vus.

    Bon courage à vous.

  4. Résumé marrant mais 2 questions :
    – que sont « des candidats un peu drosophiles » ?
    – le « coin coin pouet pouet » kézako ?

  5. Ben peut être qu’on était drosophile, mais se faire refuser la réponse sous prétexte que « susano-wo c’est un one shot, pas un manga », j’ai trouvé ca un peu borderline. Après, on aura mis l’ambiance o/.

  6. J’espere que tu l’avais pas trop mal pris mais j’avais vraiment trop envie d’aller aux toilettes (deja que pendant le quizz CLAMP j’ai failli abandonner mes camarades [qui auraient surement perdu sans moi ho~ho~ho</rire d’ojou-sama>), en plus je crois que j’avais la bonne reponse a la question en plus :<
    Mais on t’aime quand meme (moi et mon ego) Amo :3

  7. Si les vigiles n’arrêtaient pas de fouiller en permanence les sacs, vous croyez que c’est à cause de Ben Laden qui a décidé de s’attaquer aux conventions manga/anime ? Moi, j’aurais dit oui… Bah quoi ? Oui bon, c’est pas crédible, je sais.

  8. Les larmes de Sang étaient des larmes de joies, voilà ce que j’en dis,

    Mais j’attends toujours des excuses publiques d’Yggdrasil pour ses quizzes ^^

  9. Pour le retard sur le quizz Saint Seiya, je m’excuse du retard que ça a impliqué, j’ai l’impression que certains membres ont même pas calculé qu’il y avait une autre association quoi… Du coup je l’ai un peu en travers de la gorge, je remonterai ça à la personne concernée. Mais je suis consciente que c’est inadmissible dans le principe… Donc encore désolée !

  10. Juste pour rassurer Amo et son tout petit… loot.
    C’est normal, et Kabu qui a fait moult conventions en tant que staff de la Nintendo League te le confirmera : quand on est staff sur une convention, on ne voit rien de la conv’, on a pas le temps d’en profiter. Ou alors, on oublie toute notion de planning (et c’est ce qui nous est arrivé avec la fucking séance de dédicace du dimanche matin).

    Je tiens par contre à m’excuser pour notre absence à l’éventuel Kumikyoku (en fait, je en sais même pas s’il à vraiment eu lieu). Mais bon, devoir être sur le stand à 8h00 du mat avec une organisation à la ramasse pour cause de chasse à la dédicace et bordel désorganisé en prévision, ça motive pas trop les troupes.

  11. Si je ne me trompe pas il y a eu des contestations pour des réponses erronées à certains quizzes et le responsable a été désigné comme « Il est en Belgique celui qui fait ce quizz, j’y suis pour rien moi ! »

    Après j’ai peut-être confondu les pseudos, c’est possible mais je veux un responsable à empaler sur une pique ^^

    J’ai besoin de ma dose de sang >D

  12. >> Cette chose a passé le dimanche soir à m’assassiner.

    WHAT’S THAT SANDVITCH? KILL AMO? GOOD IDEA!!

    Désolé je… j’ai pas pu m’en empêcher.

    Sinon, je plussoie pour les vigiles franchement lourds, d’autant plus que question sécurité, la fouille des sac n’a servi à rien puisqu’on pouvait trouver les ciseaux ou des cutters à portée de main sur les stands des exposants/vendeurs… sans parler de celui qui exhibait tous ses zolis Katanas. Et aussi, ils ont juste pas le droit de nous faire ouvrir nos sacs, mais c’est qu’un détail…
    Ah, et le coin-coin pouêt-pouêt aussi. Je plussoie. Nous sommes déjà une fange de la population pas forcément bien vue par nos pair, c’est pas une raison pour en rajouter une couche en pratiquant cette « danse »…

  13. Pour une question. Une 🙁 Et j’avais juste zappé de préciser un truc dans la question 🙁 Mais j’assume pleinement la responsabilité de cet échec et j’en tire les conclusions en me retirant de la vie politique.

  14. Le coin coin pouet pouet:

    @nyo : Je savais pas si t’étais sérieux ou pas. Mais on dirait que tu avais vraiment beaucoup envie, tu es FAIBLE donc. :p

    @Fairy : Pas dramatique, on aurait du le dire, mais on a préféré se retirer pour revenir 20mn plus tard. Pas étonnant qu’on nous oublie dans ce cas là ;).

  15. À propos des toilettes : y avait des toilettes dans le bâtiment « à amphis » (entre les deux salles de KajiaN si je me souviens bien) – mais comme elles n’étaient pas marquées sur le plan, elles étaient généralement presque désertes.

  16. @Amo : je m’etais deja retenu pendant tout le quizz CLAMP et meme un bon moment avant meme d’entrer dans la salle !
    Si c’est comme ca la prochaine fois je te pisse a la figure ! Nameho! :p

  17. Le quizz Hardcore Sa mère Je pleure des Larmes de Sang…Mais C’était Quand Même Bien était magnifique 😀
    Le(s) présentateur(s) a bien donné de sa personne.
    Les questions étaient bien équilibrées en thême et en difficulté.
    Les effets des cartes utilisées étaient bien lol, mais ça manquait !
    Les spectateurs ont beaucoup apprécié je pense puisque personne n’a quitté la salle (pourtant pleine) et que plein de gens passaient la tête par la porte pour venir voir. Limite il faudrait une salle plus grande et plus de participants 😀
    Les dés à la fin pour désigner l’ordre des vainqueurs, ça reste dans la continuité du délire et puis au final on s’amuse bien donc l’ordre des lots on s’en fiche un peu (pour ma part).
    Ca a vraiment duré 1h40 ? C’était tellement cool que j’ai pas vu le temps passé.
    La salle était petite (les 8 participants avaient l’air serrés devant)
    Bref, ça m’a bien plu, vivement le prochain !

  18. Ah putain, le coin coin pouet pouet s’appelle VRAIMENT le coin coin pouet pouet, ce truc immonde qui nous maintenant éveillé pendant que je luttais cérébralement contre les terribles attocuhements de mon pote de chambrée!

    @Faust et @Naouak , je pense que le néologisme parle de lui même, donc la drosophilie c’est probablement le fétiche des drosophiles… donc la sodomie des mouches

  19. @neothoron : Le problème c’est que Vendredi/Samedi, les toilettes (oui il y en a plusieurs ^^) dans l’école étaient condamnées, donc pour en trouver il fallait se pointer au bâtiment en face avec les jeux vidéos, bâtiment où étrangement on ne fouillait pas nos sacs (on avait le droit d’être bourré à l’intérieur ? :o)
    C’était juste chiant le samedi entre 7h et 9h lorsque l’on est censé rester en kara et ne pas sortir. Enfin bon plus d’une fois j’ai fait le voyage en heure « bloquée » et je suis toujours passé comme si de rien n’était, contrairement à certains qui devaient se retenir :p

  20. Je sais pas pourquoi mais j’associe le Coin Coin Pouet Pouet à une sorte de danse de motivation pour employés de chez McDo, étrange >:
    Pour ce qui est de la participation de forum Thalie, je l’ai déjà dit mais pfff, le quizz hardcore est juste un de mes meilleurs souvenirs de la convention (et franchement, je sais pas en tant que spectateur mais en tant que participant on ne voit pas du tout le temps passer).

  21. « le quizz hardcore est juste un de mes meilleurs souvenirs de la convention (et franchement, je sais pas en tant que spectateur mais en tant que participant on ne voit pas du tout le temps passer). »

    Pour moi aussi ! Et effectivement le temps passe à une vitesse FOLLE quand on est participant, reste à voir si c’est le cas également pour les spectateurs et si le spectacle leur a plu (perso j’ai trouvé ça vachement FUN). Le coffret Decade trône désormais fièrement sur mon étagère en attendant que je puisse matter l’anime, j’espère qu’il me plaira autant qu’Haibane Renmei. o/ Mais quand même… quel merveilleux lot !

    « Les trois-quarts de la salle voient Ciel Phantomhive en robe comme une fille. »

    OBJECTION ! Je pensais que c’était Erika Furudo. :<

  22. J’étais pas là… J’ai téléchargé une vidéo du Quiz Sa Mère que j’ai regardée ce matin avant de partir en cours… Et si je n’avais pas attrapé un de mes voisins devant mon entrée, j’aurais raté mon bus ^^’

    J’ai adoré! j’aurais aimé être là, et les 1h20 que j’ai vues sont passées comme un vibro sur un clito. (oui, la poste par contre, elle nous encule avec nos lettres donc ce ne serait pas une bonne analogie ^^’)

    Donc en durée, prévoir une heure trente, ça me paraitrait super. Une heure c’est trop court pour quelque chose d’aussi génial, à la fin de la vidéo j’étais plutôt « quoi, c’est DEJA fini? » que « putain, encore 10 minutes »… Puis LOL quoi la carte carameldansen ^^’

N'hésitez pas à commenter l'article~