Néant Vert a maintenant trois ans d’âge !

Néant Vert a maintenant trois ans d’âge !

Boing boing

C’est assez marrant comme pas mal de trucs « du milieu » ont fêtés récemment leur troisième année d’existence: Haruhi.fr, Animint Sama ou Exelen. De là à dire que 2007 a crée que des éléments de qualité, ça serait oublier euh… Néant Vert. Du coup. Bon là ok j’avoue que de toute manière y’a un peu de tricherie: Néant Vert a officieusement plutôt trois ans et onze mois que trois ans tout rond MAIS bon, la campagne « Néant Vert sous overblog » ne faisant plus partie de la chronologie officielle, on va dire que c’est bel et bien les trois ans !

Y’a deux ans, j’avais traduit un hentai ; Y’a un an, j’avais lancé la webradio Tsumugi ; alors cette année, qu’est-ce que je vais faire pour fêter ça ?
Rien !

Mais bon, cela ne va pas m’empêcher de parler un peu de l’année qui vient de s’écouler, avec ses points principaux, ses points forts et ses points noirs. Et évidemment de faire les traditionnels « Prix Néant Vert » tout ça.

Kawainanodesu

Un petit mot d’abord sur la webradio Tsumugi évidemment. A la base juste une lubie un peu étrange de ma part (« ça serait comme avoir ma playlist Winamp… mais avec des jingles ! »), j’ai essayé de bosser un peu plus que ça et au final ça en donne quelque chose qui remporte un succès plus qu’honorable, avec en permanence une vingtaine d’auditeurs quel que soit l’heure de la journée, ce qui fait que je fais partie de ces webradios Radionomy qui ont la « chance » de ne pas avoir à acquitter leurs droits SACEM (c’est Radionomy qui paie pour nous, ce qui ne serait pas les cas si on faisait moins d’audience, étrange système assez récent), et sans doute d’ailleurs classée dans le top 200 des webradios du système. J’ai été aussi bien aidé par le référencement de la webradio dans le service Live d’Orange, le placement du player sur pas mal de blogs et de sites (Meido Rando, champ de Navet, Nanami (!), et plein d’autres, encore merci !) et le pire c’est que la webradio est maintenant également intégrée au logiciel iTunes… (onglet radio => International / World) Ce qui donne à la webradio un coté un peu « professionnel » qu’elle n’est sans doute pas, même si je passe quand même quelques heures par semaine à préparer les playlists, uploader de nouveaux morceaux, faire un peu de ménage..
Enfin qu’importe, ce soir à partir de 19h aura lieu la soirée anniversaire donc soyez au rendez vous !

Et tant que je parle de Tsumugi, voici la nouvelle bannière du blog, pour lancer la quatrième année… et optionnellement la saison estivale !

C

Parce qu’un combo aussi étrange que K-On!! + Sgt Pepper’s Lonely Hearts Club Band, c’est franchement aguicheur. Pour être franc, j’ai toujours révé d’être habillé comme les Beatles sur la pochette de cet album :(. Mais la cruauté du monde social m’en empêche alors que zut, les petites épaulettes avec des froufrous, c’est potentiellement BONNARD !

Mais revenons donc sur l’année écoulée. Une année un peu étrange pour moi puisque je vais être franc, j’ai passé un peu les deux derniers mois à me poser pas mal de questions vis à vis de Néant Vert et plus globalement autour de la blogosphère / de la communauté otaku francophone en général. J’ai même connu un passage mi-mai / fin mai où j’étais même carrément ulcéré et à deux doigts de craquer, mais juste en permanence… heureusement j’ai pu plus où moins reprendre pied grâce entre autres à l’Epitanime et à des discussions que j’ai pu y avoir. Le problème était surtout que j’en étais arrivé à oublier pas mal de choses, et à commencer à ne faire des articles que pour une communauté bien précise, en nonobstant un peu le reste: plus précisement, je faisais des articles soi-disant « destiné pour tout le monde », mais dont le seul retour qu’il m’intéressait était celui de cinq ou six personnes uniquement, toutes issues du même coin. J’étais surtout devenu obsédé à l’idée de « plaire » à cette partie là et le problème c’est que vient un moment où… on se rend compte que c’est un peu idiot. Surtout quand on devient un peu gavé.

Mais là ça commence à aller de mieux en mieux et je reprends enfin plaisir à écrire, là où y’a encore deux mois j’écrivais pour… écrire. Juste pour exhiber un truc. Le seul truc que j’ai pris mon pied à écrire entre mars et mai, c’est cet article débile sur K-On!!, le reste a été pas mal d’articles que j’ai eu énormément de difficultés à écrire parce que je me suis retrouvé en permanence à me demander qu’est-ce que j’allais écrire, comment tourner les choses de manière à ce que ça ait une portée « universelle », comment faire de chaque article un truc « énorme ». Sauf qu’évidemment, à mal se forcer à pondre un gros truc, ça arrivait rarement et au final il y’a de cette période peu d’articles que j’apprécie vraiment. Ciel: même sur un sujet aussi exploitable que Lovin Japan, j’ai vraiment peiné à faire quelque chose dont je suis un tant soit peu fier. Mais là ça va beaucoup mieux et j’en ai enfin retrouvé la voie que je voulais suivre, et que j’apprécie beaucoup plus.

Et cette voie impliquera, hélàs pour certains, un recentrage des idées. A commencer par le fait qu’il faut que je me remette à rappeler que Néant Vert n’est pas un blog anime ! En fait j’en ai tout simplement cure de cette exigence étriquée du « il faut une certaine culture anime pour bloguer anime ». Bien sûr, pourquoi pas ? Mais moi j’en ai rien à secouer ! Pour la simple et bonne raison que Néant Vert était à la base un blog multiculturel, et que par conséquent si on veut jouer à ça, alors j’estime avoir « une certaine culture générale pour bloguer général », je n’ai pas/plus à m’imposer aux lois tactites d’une minorité soi-disant parce que je fais partie de tel agrégateur – ce que j’ai fait très gentiment pendant deux ans en espérant m’attirer les doux regards de la foule en délire. Je vais reprendre l’état d’esprit dans lequel j’étais avant tout ça, c’est à dire prendre l’anime comme un divertissement aussi capables de m’éclater que les séries ricaines, que le cinéma fantastique, que les comics, que les bandes dessinées – qu’elles soient écrites par Hergé où publiées dans un Super Picsou Géant -, que le catch, que les jeux vidéo de toute sorte. L’anime n’est qu’une branche d’un gigantesque arbre que je veux découvrir le plus possible. Et le problème c’est que j’ai passé trop de temps sur ce blog à ne m’occuper que de la branche japonaise de la chose ! Bien évidemment que je surkiffe les animes, bien évidemment que je continuerais à en mater, bien évidemment que je continuerais à en parler, surtout si les séries où les films en question sont excellents, mais plus question de mettre ce média au centre de mes préoccupations « bloguesque » comme j’ai pu le faire !
Donc voilà, attendez à voir Néant Vert reparler de Musique (et par musique je veux dire autre chose que des génériques d’anime, on est d’accord), peut-être reparler de cinéma si j’ai le courage de repartir voir des trucs, parler de catch comme d’habitude une fois par mois, peut-être se mettre à discuter un peu de comics (je commence doucement à m’y mettre), de séries télévisées où d’émissions ricaines (là aussi je recommence à m’y mettre), toujours autant parler de jeu vidéo… et évidemment toujours parler d’anime et de manga, bien entendu. Mais d’une manière bien moins prise de tête.

Par contre la partie Politique du blog, hmmm… Disons que… Bon bref.

Rosasplortch.jpg

Un autre cas qui m’a donné à réfléchir cette année c’est… ce fameux article sur Dance In The Vampire Bund. Et bon là, c’est vraiment un point crucial dans la carrière de ce blog. Déjà parce que c’est une de mes rares tentatives d’exploration dans le monde rugueux du journalisme d’actualité d’investigation, et il faut dire que tous les éléments étaient au vert pour voir cette tentative être couronnée de… bon de succès je sais pas, mais au moins y’a une couronne quelque part. Déjà parce qu’on s’attaque encore une fois au bon vieux sujet du fansub francophone, véritable appât à cons débats ; ensuite parce qu’on s’attaque EN PLUS au débat des éditeurs francophones avec ici Dybex ; ensuite parce que quand en plus un thaliste lâche le lien (sans mal y penser en plus, ce qui rend la chose encore plus extraordinaire) sur le site de la team de fansub en question, le débat devient carrément enflammé ; et enfin parce que Néant Vert a eu la « chance » d’être un des premiers blogs fr à rebondir dessus, ce qui a fait que l’article a fait le tour des forums. Et tout ça pour quoi ? Un article que j’ai rédigé en quinze minutes, dont cinq minutes perdues à trouver un fanart de Mina Tepes. Pour le coup j’ai passé le week end à avoir l’impression de faire un GROS hold up. Je veux dire, quand raton faisait des gros articles polémique dans le genre qui ont fait son succès, il y’avait quand même à la base un travail de recherche, d’investigation. C’était pas fait pour le fun (enfin ça se trouve, oui.) Moi j’étais là: « ho, c’est marrant cette histoire de fansub ! Je vais le tweeter… OH NON ATTENDS ! Je vais FAIRE un article dessus ! Comme ça, ça me fera un billet en plus ! »

Et vlam, 394 commentaires, près de 7000 visiteurs en une semaine, le blog qui se retrouve la « star » de nombreux topics et caetera. C’est la première fois (et l’unique pour l’instant, tiens) que Néant Vert a eu une telle exposition. Et évidemment, on a beau se la jouer humble et modeste et tout, je dois quand même avouer que niveau égo ça a vraiment été un peu chaud à gérer. Et je dis ça sérieusement. Bref, c’est un petit passage assez unique dans la vie du blogueur, mais je suis pas sur de vouloir ressigner pour un truc comme ça vu le BORDEL que ça a été. Et globalement, je crois que je foutrais plus mon nez dans les gros débats d’actualité, c’est un nid à problèmes potentiel. Et j’ai… de moins en moins envie de foutre les pieds là dedans. Je suis trop faible et trop capable de me prendre la tête pour des conneries pour me le permettre.

Enfin, dernier point noir, plus relatif parce que ça en amuse deux ou trois quand même, j’ai encore un peu trop tendance à m’énerver sèchement dans les commentaires des articles. Y’a 2/3 articles assez plombés dans les commentaires par… moi-même. C’est toujours très sympa d’être son propre troll. C’est un sentiment sain. Ou carrément pas.

Passons matons au bright side of life

Mais je rumine, je rumine, tout ça donne l’impression que j’ai passé une année de merde alors qu’au final… non ! Y’a tout de même quelques articles dont je suis personnellement assez fier… ce qui est plutôt rare ! J’ai vraiment adoré faire le jeu de la Nocturne Epitanime dont vous êtes le héros, où comment prendre un concept à la con rêvassé dans le train et effectivement en faire un article. Dans la même série d’articles un peu crétins, j’ai également bien aimé écrire et trouver les trucs les plus crédibles/débilés possibles pour mes « analyses » de K-On! et des génériques de la seconde saison. J’ai aussi bien aimé me défouler sur Paris Manga, je suis également assez content de mon article sur Gunbuster (là aussi comment prendre une idée débile et en faire un article complet, c’est enrichissant, mais je suis certain que j’aurais pu faire encore mieux. Peut-être pour Diebuster ?) et enfin j’ai bien kiffé faire le Top 64 de la Nintendo 64.

Puis voilà, j’ai enfin décidé de parler de catch, les trois/quarts s’en fichent (et ils ont torts) mais moi ça me fait du bien ! On s’en moque souvent parce que le ratio « gros pavé / commentaire » y est presque de zéro, mais j’en ai pas grand chose à faire. J’aime vraiment parler de catch américain et plus ça va, plus je me passionne pour le passé de la discipline. Dans le même ordre d’idées, plus ça va, plus je me déplace fréquemment sur Paris pour des conventions, ce qui est… plutôt cool. En un an je me suis fait six salons, sans compte la JE 2010 qui arrive, ce qui est plus que le reste de ma vie, et je ne compte même pas les nocturnes ! Je vais quand même essayer de calmer un peu le jeu (maintenant que je sais, par exemple, que Paris Manga c’est pas terrible, ça fait déjà ça de moins à aller voir) parce que booon. Ca reste toujours un moyen de passer du temps entre amis parisiens quand on est un vilain petit canard provincial.

Yaw !

Mais voici venu le temps… des Prix Néant Vert ! Qui plus ça va, moins ils sont légitimes mais qu’importe. On parle donc ici bien entendu de trucs que j’ai vraiment adoré cette année, et que j’ai découvert cette année. Il est évident que ça ne veut pas dire que tel truc n°1 est objectivement meilleur que tel truc n°2, juste que j’ai ressenti et pris mon pied plus sur le n°1 que sur le n°2. Je dis ça parce qu’on ne sait jaaamais.

Prix Néant Vert 2010 de l’anime qui déchire
Durarara!!
Drrr.jpg
Lauréat 2009: Higurashi // Lauréat 2008: Sayonara Zetsubou Sensei
Grand fan de Baccano!, l’idée de retrouver un nouvel univers par le même auteur et le même studio m’avait déjà assez mis l’eau à la bouche mais je dois avouer avoir eu une petite déception en le voyant situé dans notre « époque », à Tokyo. Ca me semblait assez classique et j’avais du mal à voir en quoi ça pourrait être attractif… Et bah la réponse est simple: en se focalisant sur un quartier bien précis, en sortant un casting d’une quinzaine de personnages tous aussi charismatique les uns que les autres, en offrant une narration hyper bien branlée, qui réutilise en permanence des éléments issus d’anciens épisodes qu’on avait un peu zappé mais qui nous bottent le cul une fois qu’ils ressortent, les arcs sont en outre assez fous et quand je vois que le light novel continue encore et encore au Japon, je me met à espérer d’une seconde saison. Je n’ai d’ailleurs pas été aussi deçu que pas mal d’autres personnes devant la fin. Il est indéniable que des personnages ont encore eu un usage « limité » mais il est aussi indéniable de les voir être posés là pour être réutilisés plus tard… ce qui est une habitude dans cet univers. Hâte de voir une seconde saison, par conséquent !

2) Neon Genesis Evangelion – Un anime vraiment riche, qui foisonne d’idées et possède une putain de personnalité. Bref vous connaissez le topo. Si vous ne le connaissez pas encore, n’hésitez pas à y jeter un oeil ! // 3) Baka To Test To Shoukanjuu – Hilarant du début à la fin et très très bonne surprise du début d’année, Baka To Test est un de ces animes sans prétention et ambition, mais qui parvient quand même à se créer une certaine place dans mon coeur.

Prix Néant Vert 2010 du jeu vidéo qui surbute
Umineko No Naku Koro Ni: Banquet of the Golden Witch
Rosa est VENER.
Lauréat 2009: Persona 4 // Lauréat 2008: Persona 3
C’est là que je regrette de pas avoir un catégorie « visual novel »… dont Umineko serait le seul véritable représentant. Bref, en gros fan d’Higurashi, l’idée de voir l’anime Umineko me ravissait, et je me suis retrouvé a la fin de l’épisode 2 à me dire « putain de cliffhanger de ouf, je VEUX la suite », alors j’ai lu un peu le manga adapté mais ça ne me suffisait pas ! Et l’épisode 3 arrive, et là « putain putain putain encore une semaine à attendre, bon j’en ai marre, je chope le visu ! ». Et hop, visu chopé, épisode 1 mangé en deux nuits malgré son début très très pénible lent. Episode 2 dévoré en trois nuits. Episode 3 surlong mais dévoré en deux nuits. Et idem pour l’Episode 4 qui lui aura eu un peu plus de temps à se faire bouffer. Bref, que dire sur Umineko ? Je suis vraiment un fan HÄRDCORE de l’univers développé par Ryukishi07 tout au long des oeuvres, avec des personnages tous attachants et surtout pas manichéen. Et Ryukishi développe un tel talent à nous rendre tsundere envers un personnage. Tel personnage sera décrit comme une grosse pute par le narrateur (subjectif) dans tel chapitre, tandis que dans l’épisode suivant, on se mettra à VOULOIR faire des calins de réconfort tellement on la plaint. Tous les personnages ont leur moment de gloire, le mystère autour des sorcières et des meurtres fermés est excitant et je surkiffe tellement ce mariage de fantastique avec du policier… Bref, une oeuvre passionnante, dont l’EP3 (Banquet of the Golden Witch) est mon léger favori. Mais ils sont tous tellement top !

2) Mass Effect – je suis pas très RPG occidental, mais celui ci est du très très bon. L’univers est franchement sympa, et le système de dialogues est une réussite. // 3) Bioshock. Une des meilleurs ambiances vidéoludiques que j’ai eu l’occasion de fréquenter.

Prix Néant Vert 2010 du manga dont la lecture a des vertus médicinales
Onani Master Kurosawa
Onani.jpg
Pas de lauréats les années précédentes.
Un peu comme tout le monde, quoi. On commence la lecture en faisant « Bon tiens un manga qui parle d’un type qui se branle dans les chiottes. Ca peut être fun. », on termine la lecture quatre heures plus tard, pleurant et reniflant dans un coin tellement c’est super méga génial de la mort qui tue dans un sandwich. Tout me semble être une totale réussite dans Onani Master Kurosawa, peut-être un des mangas lycéens les plus « proches » de la réalité, où rien ne m’a semblé véritablement être une grosse fausse note. Le style graphique est franchement sympa et, évidemment, l’impact émotionnel du truc est très très fort. Certains chapitres font ASSEZ MAL. Parce qu’en plus, le héros, il est top. A noter que la trad fr de la Noname est plutôt top !

2) Genshiken – J’ai profité de l’année pour me mettre VRAIMENT dans Genshiken et je ressors de la lecture des neuf tomes comme assez admiratif de l’oeuvre. J’aime surtout comment la chose porte un regard assez franc sur les otakus, sans pour autant être dramatiste. Et les « profils » d’otaku sont tellement savoureux ! Et la fin est plutôt craquante, enfin bref, ne voir « que » neuf tomes m’attriste un peu mais bon, à un moment peut-être que le filon aurait laché. // 3) Astroboy – Grosse découverte pour moi et très très bonne découverte. Même si la comparaison est hasardeuse, je kiffe comment Tezuka développe cet univers et j’ai à plusieurs reprises eu l’impression de retomber en enfance malgré l’aspect parfois « cruel » des événements. Un peu comme si Mickey butait Pat Hibulaire dans le Journal de Mickey. Impression étrange mais pas désagréable… Bref, dès lors, je comprends parfaitement pourquoi cette oeuvre est un tel symbole, vu sa grande qualité.

Prix Néant Vert 2010 de la musique écoutée jusqu’au saignement des oreilles
Lynyrd Skynyrd – Still Unbroken
Ici pour écouter
Lauréat 2009: Guns N’Roses – There Was A Time // Lauréat 2008: Queens of the Stone Age – 3’s & 7’s
Ok j’avoue, je kiffe bien une certaine frange du rock sudiste qui est un genre assez miné par les préjugés genre « holalala il fait du rock en Alabama, ça doit être un membre du KKK raciste et déguisé et pire que tout, républicain », et j’ai été assez étonné de voir Lynyrd Skynyrd refaire un album après… euh… plus où moins 25 ans d’absence ? Et constat ? Un album super badass. Le genre d’album que si tu le met sur ton baladeur, même aller acheter des cerises prend une dimension héroïque. On a plus de titres de 9mn comme Freebird, certes, mais la qualité globale de l’album – qui ne souffre d’aucun ralentissement (à part peut-être le titre final) – compense aisément !

2) My Chemical Romance – Welcome To The Black Parade, je suis habituellement pas très friand de My Chemical Romance, qui est un groupe très très premier dégré et pas forcément sympa à écouter, mais Black Parade, je sais pas, j’ai vraiment kiffé, au point de l’écouter 80 fois en une semaine. Pour une chanson de 6mn, ça va !  ; 3) dai – Happiness of Marionette – Etrange de constater que dans toute la bande originale MAGNIFIQUE d’Umineko, le thème le plus « populaire » (et le plus écouté sur lastfm) est Happiness of Marionette, qui n’est pourtant le thème que d’un personnage apparaissant très tardivement dans la chronologie de l’univers. Mais il est si sublime… Mais globalement l’OST d’Umineko est rempli de thèmes sublimes comme hope, Answer (et son piano fou <3), HANE, Goldenslaughterer, Towering cloud in summer, Dance of the Moon Rabbit, etc etc. Mais happiness of marionnette, je sais pas, je trouve qu’il sort encore plus du lot !

Prix Néant Vert 2010 du meilleur catcheur WWE de tous les temps de l’année
Chris Jericho
Jericho.jpg
Lauréat 2009: Chris Jericho
« I’m the best in the world at what I do. Do you understand. What I am sayin’ to you. Right now ? » Sacré Chris Jericho ! Encore une année parfaite pour le canadien qui nous offre au moins 3 matchs mémorables (les deux matchs contre Mysterio a The Bash et Extreme Rules ; le match contre Edge à Wrestlemania), a composé une des tag teams les plus intéressants de la moitié 2009 avec Big Show, a eu le droit à BEAUCOUP d’apparitions, et n’a jamais beaucoup eu de moments faiblards. Et en plus il s’habille en costume !

2) CM Punk – Passé en cinq minutes du « face sympa mais un peu plat » à « best. heel. ever ». Comment ? En utilisant sa MITB ! Depuis, CM Punk est un régal: straightedge extrémiste puis gourou fou puis cinglé masqué. Ca déchire ! Ca. dé. chire ! // 3) Christian – Pas un seul mauvais match pour le canadien et une ECW tenue sur les épaules pendant près de neuf mois. C’est quand même un sacré palmarès…

Prix Néant Vert 2010 du film cinématographique qui expulse les yeux
Pas de lauréat
Lauréat 2009: OSS 117 Rio Ne Réponds Plus // Lauréat 2008: 99 Francs

Je n’ai vu qu’un film au cinéma cette année et c’était Inglorious Basterds (qui déchire violemment.) Avatar ? Je l’ai pas vu. Prince of Persia, Iron Man 2, etc ? Pas vus. Citez moi un film sorti cette année, je suis sûr de ne pas l’avoir vu. C’est franchement dommage et faudrait vraiment que je m’y remette un peu, d’autant que j’ai un cinéma très abordable dans les environs… Mais du coup je compense en créant une nouvelle catégorie !

Prix Néant Vert 2010 du film animé qui fait plaisir là dedans
Mon Voisin Totoro
Tôtôrô
Le mois Miyazaki d’Arte m’a permis assez agréablement d’enfin pouvoir deux films qui avaient la sale habitude de m’échapper à chaque fois que je voulais les voir: Princesse Mononoke et Mon Voisin Totoro. Et autant j’ai pas été tellement marqué par Mononoke (qui reste tout de même un excellent film), autant Mon Voisin Totoro m’a vraiment rempli la gorge de bonheur jusqu’a ce que j’en pleure de la joie.

2) Cowboy Bebop: Knockin On Heaven’s Door – vu y’a tout juste cinq jours, je suis assez admiratif… En effet c’est comme un épisode de Cowboy Bebop mais sur 1h50… et c’est donc forcément excellent ! D’autant plus excellent que le travail effectué sur l’oeuvre est démentiel avec des décors de fou, une ville martienne totalement folle avec ses centaines de quartiers communautaires, la musique est grandiose, les scènes de combat sont chorégraphiés je vous raconte pas la claque et le générique de fin a une musique d’une incroyable qualité. Fuck yeah. // 3) Macross: Do You Remember Love. Ce film a presque 25 ans et 3/4 des animes sortis pour la saison du printemps lui sont techniquement inférieur. Ok, j’exagère un peu mais ce film est franchement magnifique.

Prix Néant Vert 2010 du personnage emblématique de ce blog des douze derniers mois
Kotobuki Tsumugi
Capitaine de soirée !
Lauréat 2009: Ranka Lee // Lauréat 2008: Suzumiya Haruhi
Une webradio à son nom, des apparitions régulières en fanart, un look de capitaine surgénial dans l’ending. Il n’en faut pas plus pour faire de Tsumugi une ICONE.
2) Ranka Lee – Deux bannières à sa gloire, quelques apparitions ici où là, des cheveux verts. Yaw ! // 3) Ushiromiya Rosa – BEST MOTHER EVER.

Prix Néant Vert 2010 du meilleur opening d’anime
Zan Sayonara Zetsubou Sensei – Ringo Mogire Beam

Lauréat 2009: Maria Holic – Hanaji // Lauréat 2008: Sayonara Zetsubou Sensei – Hito Toshite Jikuga Bureteiru
Oh.
2) Umineko OP4 – Katayoku no Tori – J’adore quand un opening évolue au fil de la saison, et là pour le coup l’opening « final » en assurait au final pas mal. J’adore la musique (principalement le refrain), et au final je trouve que tout s’est très bien mélé pour donner un truc de fôrt bô gabarit // 3) Durarara!! OP2 – Complication – Je le préfère au premier parce qu’il présente ENCORE plus de perso, que la musique est ENCORE mieux et… TOUT CA.

Donc voilà, ça boucle un peu le bilan annuel, un peu plus gros que d’habitude. Et encore j’ai pas parlé de Thalie, de l’association, du nouveau nom de domaine, du nouveau design… Mais bon ça serait lourd à force. Alors, voilà :3. A l’année prochaine… du coup !

Avant de finir
Bon bah le plan de la JE est sorti, le truc le plus « rigolo » c’est… ça:
QuartierIdoles.jpg

Bon le bon coté c’est que j’avais peur de pas pouvoir trop souvent aller au kara Epitanime… eh bah il sera trente centimètres derrière le stand thaliste. C’est cool ;_;. Mais le coin nord ouest de la carte, autour de la salle activités 1, me semble suspicieusement REMPLI de trucs d’activités. Je trouve ça bizarre.

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

26 réactions au sujet de « Néant Vert a maintenant trois ans d’âge ! »

  1. Bannière => clic droit => Bloquer cette image avec adblock

    Trois ans, ça méritait autre chose qu’un cancer D:

    Allez plus sérieusement, un bon 3ème anniversaire a ch’blog :p Et tu n’as pas vu Kick-Ass ni Summer Wars si on en croit l’article, ça c’est mal :v

  2. Ouais Kick-Ass ouais, le meilleur film de super héros jamais fais (et ca surement le cas dans le futur ahahah).

    Bon à par ca, concrètement, je dirais que tu as amélioré ton écriture (hell yeah, je vois plus de fautes qui me révulsent les yeux quand je te lis o/), et t’évites quand même globalement de mettre du caca partout (genre tes piques sur Corti).
    Effort notable, 7/10, continuer dans cette voie.

  3. « C’est assez marrant comme pas mal de trucs « du milieu » ont fêtés récemment leur troisième année d’existence: Haruhi.fr, Animint Sama ou Exelen. »
    > Et Nolife aussi ! Mais qu’est-ce qui s’est passé cette année là pour avoir autant de WIN karmique ?

    En tout cas joyeux anniversaire à Néant Vert, et félicitations Vladimir !

  4. Joyeux anniv ^^
    Bien sûr qu’il est possible de parler d’anime sans avoir une culture anime, hein 😉 Il faut juste se préparer à se faire tomber dessus à la moindre erreur factuelle 😀

  5. Joyeux anniversaire à Néant Vert.

    En espérant plein de bonnes choses pour la suite.

    Sinon Amo faut que tu gardes une chose en tête: on écrit pour se faire plaisir avant tout, pas pour faire plaisir à une communauté ou un groupe de personnes.

  6. Plus j’y pense, plus je me dis qu’on devrait sacrer ton article sur l’opening de K-on!! meilleur délire de l’année, sérieusement. ^^

    En tout cas, bon anniv au blog et vive la nouvelle bannière et vive Tsumugi(que j’écoute constamment ces derniers temps)

    PS: « C’est toujours très sympa d’être son propre troll. C’est un sentiment sain. Ou carrément pas.  » Celle-la je la retiendrais à vie 😛

  7. C’est sûr qu’il s’en est passé, des choses, en 2007, mais il n’y a pas eu que du bon, hélas : Sarko président, ça, c’est FAIL (n’est-ce pas, Tiya ? ;O) ).

    Très bon double anniversaire à « Néant Vert » et à Tsumugi ! C’est cool, si t’as même pas à payer toi-même tes droits SACEM. Puisse cette webradio durer plusieurs années encore !

    Ah, question : l’incorporation du module exportable dans les sites web, ça compte dans l’audience, ou il faut, même là-bas, activer le bouton « Lecture » ?

    Et superbe image de Tony Taka en ouverture !

  8. Fusion de commentaire, STP ?

    « j’ai également bien aimé écrire et trouver les trucs les plus crédibles/débilés possibles pour mes « analyses » de K-On! » : erreur de lien ! Là, tu remets celui du billet « Nocturne Épitanime dont vous êtes le héros ».

  9. Je trouve que la bannière colle plus à l’esprit du site ; bref excellent choix. 😛
    Sinon je souhaite un très bon anniversaire à Néant Vert le site le plus drôle de la blogosphère. o/

  10. Joyeux anniversaire ô grand foudroyant foudroyeur. Les gens ne se rendent pas compte du temps que ça pompe, tout ce travail qui aura peut être un impact concret… peut être… 😛

    En tout cas on ressent un certain regain de motivation ouais. Avec le dernier post Japan je m’étais dit ça, avec les images random de Darmon on retrouvait vraiment « L’esprit Néant Vert »…

  11. >3) Macross: Do You Remember Love. Ce film a presque 25 ans et 3/4 des animes sortis pour la saison
    >du printemps lui sont techniquement inférieur. Ok, j’exagère un peu mais ce film est franchement magnifique.
    Trois choses :
    1) Tu n’exagère pas, Ai, Oboete imasuka explose techniquement 100% des séries du printemps. C’est un fait.
    2) Comparer techniquement un film et une série TV n’a que peu de sens. Surtout que les designs du film de Macross sont infiniment plus fin et complexe que tout ce qui est sorti ces 5 dernières années.
    3) A titre d’exemple le budget du film de Macross était de 220 millions de yens de 1984, une série comme Eureka seveN (une des mieux animée de la décennie) tourne autour de 25 millions de yens actuels par ep… Le cout à la minute n’a rien à voir.

    Et bon aniv’ quand même :p

  12. Joyeux anniversaire au blog ! Ce fut 3 ans de bonheur, j’espère que ça durera encore longtemps ! \\o/

    Et si j’intègre une école cette année, ça sera notamment grâce à toi. Folie.

N'hésitez pas à commenter l'article~