Japan Expo 2010 – Japan†Holic

Japan Expo 2010 – Japan†Holic

Thalie.jpg
Centre du monde.

Quand on aime bien taper des bêtises sur son blog on ne peut pas s’empêcher, parfois, de taper un billet à l’avance dans sa tête, de penser à des concepts débile. Là par exemple je voulais juste poster un truc du genre « voilà une photo du loot de ma Japan Expo, sinon à part ça comme j’étais exposant, bah j’ai rien vu alors je peux rien dire. » Bon, c’est vrai que je n’ai rien vu de la convention. J’ai mis les pieds pour la première fois dans la Comic Con le dimanche matin, y’a pas mal de stands que je n’ai pas regardé, je n’ai assisté à aucune conférence, je n’ai chopée aucune dédicace, je n’ai participé à aucune activité – à part deux Kumikyoku haruhiste -, et j’ai passé les trois quarts du temps à jongler entre stand thaliste (et glandouillage la plupart du temps) et kara Epitanime, juste à coté. Bref, une Japan Expo que j’ai quand même trouvée très bonne… même si au final cet avis est plus celui de quelqu’un qui avait la chance d’avoir SA chaise personnelle tout au long de l’événement… et qui ne l’a jamais vécu.

Du coup je vais surtout parler du stand thaliste et du coté un peu bizarre d’avoir un stand « activités » à la Japan Expo et… tout ça.

ChansonHaricots.jpg
En attendant, chantons la chanson des haricots !

Bon, tout avait commencé vers janvier 2010. A ce moment là, l’asso était tout juste naissante et notre objectif unique et primaire était l’Epitanime 2010. A ce moment-là, touché par la grâce, je me dis « tiens, et si j’envoyais un mail à Japan Expo, juste pour savoir ce qu’il faudrait pour avoir un stand ou voir si ils seraient ok pour qu’on fasse deux ou trois trucs dans les salles d’activités ? Et de fil en aiguille, on en arrive dans un grand branlebas de combat à avoir un stand, on nous signale que le planning est complet, mais on s’en fous, comme on est prestataire « contenu », le stand nous est offert avec l’électricité, sauf qu’on a pas le droit de vendre des trucs où de mendier comme des porcs. Bon bref, reste que ça partait d’un truc pour le fun et qu’au final c’est devenu la… REALITE. Le truc c’est que l’asso est naissante, pas encore très fortunée et que par conséquent, il allait falloir être très fort et ne pas se permettre trop de folie niveau matos/déco. L’écran ? Prété par Deity Link. Les enceintes ? Prétées par Draco Dynasty et Jikon… et uniquement le samedi et dimanche ! Bref, un gros système D général, assez fou, avec une table sans nappe, des animateurs sans micros et des enceintes qui ont pris l’eau le samedi matin quand on les a ramenés sous la pluie (et dont le propriétaire vient de m’annoncer leur décès.)

Meh.jpg
L’Antre Du Mâl… Sonore

Et le tout bien évidemment, dans une zone très mal branlée. Car voyez-vous, la SEFA s’est dit que ça serait une bonne idée d’avoir un gros secteur activités au nord ouest de la zone… mais également de faire en sorte que la salle d’activités 1 qui en est le centre névralgique soit GRAND ouvert. Là où la salle d’activités 2 était avec des cloisons hautes qui « arrêtaient » les bruits, la 1 était grande ouverte ce qui faisait que si il se passait un truc dans cette salle, le secteur était pollué. Le jeudi, Tengumi faisait cracher les enceintes tellement fortes qu’on les entendait en se postant prêt du stand BulleJapon, pourtant à l’opposé… Dès lors c’est assez cauchemardesque pour les groupes autour comme la Brigade SOS, le kara Epitanime, Kajian où bien encore les thalistes. De notre coté trois/quarts des blind test ont du être annulé, car on ne nous entendait simplement pas ! Et comme on a pas pu choper de micro à brancher sur les enceintes, la plupart des quizz se sont fait dans une sorte de grand capharnaüm…

Le problème en plus a pénalisé tout le monde. Tengumi s’est retrouvé à devoir hausser les enceintes car le son n’était pas « retenu » et donc ils étaient inaudibles, mais en haussant le son, c’était les autres stands qui devenaient inaudibles, bref, un grand cercle assez vicieux qui n’a arrangé personne, encore moins quand EN PLUS on se tape dans cette salle des concerts comme celui de Natsuko Aso… rajoutez donc les fanboys très expressifs, la sono A FOND LA CAISSE et vous obtenez un mélange explosif et une grosse prise de tête de notre coté. Ma voix est un peu morte mais j’aurais du penser au micro… Enfin bref.

De même je ne vais pas nier que le stand a eu un succès très modéré. La plupart des activités « scéniques » se sont faites à 4 ou 5 grand maximum, pour des jeux prévus à dix ou douze. Le Grand Quizz Hardcore Sa Mère Spécial JE a été malgré tout un succès relatif même si il était forcément pas aussi fun qu’il aurait pu l’être si, par exemple, il y’aurait eu un public qui aurait pu entendre ce qu’il s’y passe (ce qui est l’un des interêts du jeu.) Le quizz Ace Attorney a été au final la « star » de cette JE avec onze participants (dont deux cosplayeurs totalement dans l’esprit avec un Godot très réussi et une Maya qui ne déméritait pas non plus), plus trois ou quatre guests, bénéficiant d’un dimanche plutôt clément au final, si on excepte les problèmes techniques en fin de journée du genre téléviseur qui veut plus reconnaître le pc ou enceintes qui décedent de la toux en live… Mais bon, ça ne m’empêche pas de dénoncer, par exemple, un blogueur qui n’a pas reconnu le thème d’intro de Macross Plus ! ! Allez spammer ce malotru de commentaires désobligeants ! Booouh !

BattlerEstFlou.jpg Ushiromiya Battler est flou. Et je ne le dis pas en rouge, il a du bol !

Mais il faut aussi avouer plusieurs choses: on ne vient pas à la JE pour les activités de toute manière, ensuite le secteur était surchargé d’associations qui ne faisait que ça (quasiment dans le même domaine que nous il y’avait les gars de JA Otaku et d’Asian Efrei qui visait plus où moins le même public, et ce à peine séparé par 50m) et enfin on avait un stand qui faisait peur. Mais au moins on saura quoi faire l’an prochain du coup pour éviter de faire peur… et on espère pouvoir avoir accès au moins une heure à l’une des scènes, ça faciliterait énormément de choses. Mais globalement, peu de personnes, et les 3/4 des personnes qui sont venues s’arrêter sur le stand connaissaient déjà le forum / la communauté / un des gens qui est dans l’asso. Donc pour le coté « faire découvrir des choses » qui est un leimotiv de l’asso, c’était pas super. Du coup un peu de déception tout de même mais pas forcément une déception déprimante et qui coupe l’élan: ça reste quand même un plutôt bon week end et ça faisait limite même « bonne planque ». Au moins t’étais sur de pouvoir te balader dans la conv et de retrouver une chaise qui attendait chaleureusement ton retour dans un coin de l’asso et ça, c’est plutôt cool. Même si ça oblige de passer la soirée et les passages dans les transports à trimbaler le matos – dont l’horrible téléviseur et son sac plastique cisailleur de doigts.

Et globalement j’ai bien apprécié cette JE. Le truc qui m’a vraiment fait kiffer c’est cette impression internationale, genre le salon était enfin devenu un truc beaucoup plus… « pro ». Voir le stand Nico Nico Douga, le stand Good Smile Company ou bien encore le stand Cospa / Kadokawa, le tout en entendant de temps à autre la Ouendan venir acclamer très fort les gens, les gérants de stands italiens, allemands, les cosplayers portugais, pas mal de japonais dans les visiteurs… Beaucoup d’anglais entendu… Enfin bref, j’ai eu pour la première fois cette année l’impression d’avoir enfin affaire au premier salon européen et a un des principaux salons internationaux en la matière. C’est assez grisant ! Et du coup ça se ressentait dans le contenu proposé par les stands. Il m’a semblé avoir vu au final un peu plus de stands « légaux » et très intéressants, vu ici pour la première fois, et qui proposaient du contenu franchement alléchant: je pense évidemment à Cospa et ses t-shirts Durarara/Spice & Wolf & co totalement géniaux, mais aussi à des sites comme Mangabox ou Anime Export qui proposaient du très très lourd et surtout des figurines que ENFIN on avait jamais vraiment vu encore jusque là. Quand j’ai vu chez eux une putain de figurine Ranka Lee, ou bien encore des putains de goodies K-On, voire Umineko, j’ai été franchement heureux. Bref, c’était une de mes critiques l’an dernier (le choix super limité), et c’est réglé avec un choix très très large et très varié. On a également eu enfin quelques vendeurs de doujin hentai, certains vendant même (à prix abusé) du Tony Taka, bref globalement la partie « commerciale » de l’événement s’est révélé bien plus sympa que prévu, avec un choix un peu plus conséquent et diversifié que d’habitude, mais également toujours autant de contrefaçons assez visibles, même si là on a eu plus de stands « de confiance » que d’habitude, ce qui remet un peu la balance. Ca reste insuffisant mais au moins plus tolérable.

OMG C'EST COMME A POMPEI MAIS AVEC DE L'EAU APOCALYPSEEEE.jpg
La malédiction du samedi matin continue pour la Japan Expo. Quand y’a pas du retard à l’ouverture, des conducteurs de RER en grève, y’a un orage de ouf !

Et la partie Comic Con était d’ailleurs bien sympa, entre autres grâce à des stands comme Apoil qui proposait des parties de oldies, parfois dans des conditions que je n’ai jamais vu même dans mes rêves et fantasmes les plus avancés. Vanquish a l’air de démolir et… voilà. Je m’y suis balladé 30mn, pas vu plus, a part une zone de vide dans le fond du hangar, ce qui est un peu super étrange…

Sinon pour le reste, que dire de plus ? C’était pour moi une bonne Japan Expo, que j’ai vraiment apprécié du début à la fin malgré une fatigue permanente, je crois que j’ai vraiment adoré l’expérience et même si je regrette déjà un peu de pas avoir osé trop sortir du stand pour – par exemple – aller voir au moins le concert d’Iwadare ou une des nombreuses conférences qui me tentait bien, je pense que je garderais de cette Japan Expo 2010 un souvenir assez tendre qui va la faire monter tout en haut de mon top 5 des Japan Expo. Même si on a encore quelques défauts: il était par exemple idiot et même dangereux de laisser les gens sous l’orage sans rien faire (quelquechose AURAIT du être prévu dans ces cas là, l’orage était annoncé dès mardi, il n’aurait pas été idiot de planifier une solution), le prix de la nourriture était tristement haut (même si on est loin du panini à 10€ de l’Espace Champerret), le secteur activités a été gâché par le boucan de la salle d’activités 1 et le système de dédicaces reste toujours très flou et assez confus (on fait la queue ? on la fait pas ? Les exposants peuvent participer ou pas ? On doit avoir un ticket ou pas ? Et les billets premium ? Et pourquoi ces gens rentrent dans la salle de dédicaces même sans tickets ? Je holala) même si le système de ticket est BIEN (il était bien à Lovin Japan, il l’est donc forcément toujours à JE) mais ça reste toujours très flou et mal expliqué. Ce qui est dommage !

VIDE.jpg
Le coin fanzine le mercredi après-midi, c’est assez ouf.

Les autres défauts mémorables restant évidemment la localisation de la convention, pour son RER maléfique. Ciel même le dimanche à 20h30, ça reste bondé comme une boîte à sardines. Samedi soir on a même le droit à un « accident » qui bloque le traffic pour ne rien arranger en bonus. On chauffe, on transpire, on souffre des pieds, on est compressé… c’est vraiment un truc à vous niquer toute l’euphorie de la journée, et à vous faire vous dire en vous levant « oh putain 30mn d’enfer, nooon. » Bon je suis provincial, je vis pas ça au quotidien mais prrfrrfffrrr. Enfin le dernier défaut il est trèèès subjectif parce que bon hein, ils sont jeunes, ils ne savent pas, mais bon hein les free huggers quoi. SURTOUT ceux qui font du flash mob. SURTOUT ceux qui le font près de notre stand en plein quizz. Et SURTOUT ceux qui sont cosplayés en n’importe quoi. Enfin bref. Ca manquait là aussi de coins « calmes » mais j’ai depuis longtemps fait le deuil d’une telle chose.

Enfin j’aimerais souligner le lot de grosses « surprises » que les éditeurs ont camouflés pour mieux surprendre lors de la Japan Expo. Peut-être que pas mal de trucs étaient déjà annoncés depuis belle lurette et que j’étais juste pas au courant mais débarquer au stand Kana et voir les deux premiers tomes de Bakuman était franchement ASSEZ OUF. Pareil, j’arrive chez Sakka avec l’attention de choper le nouveau Mirai Nikki et je tombe carrément sur Mosaic ! J’arrive mercredi après-midi dans la convention, je m’installe sur le futur stand thaliste, je vois des affiches au loin avec Yui dessus, douteux je me rapproche, je vois K-On! confirmé en manga chez Kaze Manga, je jouis sur PLACE (surtout quand Kaze annonce sur la foulée la sortie de l’anime également.) Et enfin Dybex qui informe de l’acquisition de la version anime de Highschool of The Dead et de sa mise en streaming (on l’espère cette fois sortant à un rythme plus « tolérable » que pour Dance In The Vampire Bund), etc. Vraiment, ça a rendu la convention encore plus piquante. Et moi y’a rien à dire, mais j’aime bien qu’on me surprenne comme ça !

Bon et du coup on va conclure sur mon LOOT.

Loot.jpg
Acheté chez Cospa/Kadokawa: un t-shirt Drrrr (le dernier dispo en plus) et un éventail Toradora avec Minorin dessus, ce qui m’a suffit à l’exhiber COPIEUSEMENT pendant quasiment tout le week end. Acheté chez Anime Export: une SUPER figurine Banpresto à la gloire de Ranka Lee en édition « spéciale » avec son costume en blanc au lieu du orange et jaune habituel… et ça lui va super bien, même si la photo est de trop mauvaise qualité pour apprécier. Niveaux mangas j’ai été pas très gourmand, je me suis juste pris les deux nouveaux Mirai Nikki et le tome 2 de Genshiken (ouaaais plus que le tome 1 à choper et j’ai tous les tomes), une figurine de Tsumugi par Banpresto, une peluche Ranka Lee qui pend au dessus du lit, un brassard haruhiste personnalisé avec une petite Ranka par Sedeto plus trois posters que je n’ai pas pu prendre en photo, avec entre autres un poster Touhou, et une Tenshi là aussi réalisée par Sedeto !
Mais j’ai aussi du loot que je n’ai pas acheté mais… gagné comme un pro à la lotterie haruhiste. Et c’est pas mal de trucs que je voulais me choper et que j’avais pas encore chopé, ce qui est assez idéal. Puis ça m’a permis de rusher comme un ouf d’un stand à l’autre quand Itsu est venu m’annoncer que j’avais gagné à la lotterie haruhiste alors que j’étais en plein rangement et que donc j’avais le droit unique d’avoir 30s pour ramener mon cul §§ Coup de pot ultime qui conclut le dimanche de bien belle manière, malgré l’absence d’un « mystérieux » Kumikyoku surprise. Ahlala les Kumikyoku surprise… Ahlalala…. Ahlalalala… 8 fois l’Hare Hare Yukai ou Dernière Danse qui remplace You… Halalala LES FOUS.

Enfin bref, ça fait PEU d’achats mais BEAUCOUP d’argent dépensé. Je compense pour une Lovin Japan et une Epitanime de disette, on va dire ça. Puis je m’en fous, après les folies sur le stand, j’ai le droit d’être récompensé §

HaruhisteTombola.jpg
Un gagnant de la tombola se cache dans cette image, saura tu le retrouver ?

Bref, voilà, c’était un GROS week end, un LONG week end, mais un BON week end. Ces adjectifs pourraient être utilisés pour désigner ma bite, mais ça désigne aussi tout le week end de la Japan Expo, qui passe d’amblée dans la série des bons souvenirs, ce qui est plutôt inattendu ! Maintenant, c’est les VACANCES. Plus de quizz à préparer, plus de matières à réviser, plus de délais, plus de stress, deux mois de glandage sans fin. Depuis fin avril que j’attendais ça ! COURONS NU DANS LES CHAMPS DE FLEURS !

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

12 réactions au sujet de « Japan Expo 2010 – Japan†Holic »

  1. Beau week-end, en somme, si on oublie ces problèmes de son…

    « K-on! » licencié par Kazé ? J’avais appris pour le manga, mais l’anime… Bon, à quand les sorties ? Et feront-ils l’OAV (ép. 14) et la S2 ?

  2. C’est tout de même dommage que le quizz hardcore commençait peu avant la fin du film Nanoha… à l’autre bout de la conv’, le jour où on mettait le plus de temps pour circuler 🙁

  3. Ca fait plaisir de voir que j’ai pas timé cette chanson de haricots a la con pour des prunes :p

    Alala, ça aurait pu être une si belle conv, si seulement y’avait pas eu l’annonce de la licence de Keion pour tout gâcher..
    Blague (oopa) à part, félicitations pour votre stand, et je regrette d’avoir trouvé le moyen d’être toujours pris a l’autre bout du salon pendant les quizz et autre joyeusetés, une autre fois j’espère :[

  4. « Au moins t’étais sur de pouvoir te balader dans la conv et de retrouver une chaise qui attendait chaleureusement ton retour dans un coin de l’asso »
    >> Personnellement, je verrais plus cela comme un problème, et c’est aussi ce que je reproche un peu au stand Thaliste (même s’il n’était pas le seul dans ce cas) : vous êtes sur votre stand, tranquilles, mais nous ne savons pour ainsi dire absolument pas ce que vous y faites, à part discuter entre vous… Un peu comme si vous vous étiez aménagé votre petit coin de convention, rien qu’à vous. Et ça, franchement, ce n’est pas particulièrement engageant. Voire pas du tout, en fait.
    Comme tu le dis toi-même, Amo, je ne m’y suis arrêté que parce que je connais des Thalistes. Sinon, j’en serais probablement encore à me demander ce que vous faisiez là…
    Dommage. A revoir pour l’année prochaine.

  5. « Le jeudi, Tengumi faisait cracher les enceintes tellement fortes qu’on les entendait en se postant prêt du stand BulleJapon, pourtant à l’opposé… Dès lors c’est assez cauchemardesque pour les groupes autour comme la Brigade SOS, le kara Epitanime, Kajian où bien encore les thalistes. »

    Le plus beau dans l’affaire c’est le mec de SEFA qui vient nous voir pour nous dire de baisser le son parce qu’on fait trop de bruit et que notre voisin s’est plaint de nous.
    Le seul truc qui arrivait parfois à couvrir le bruit de tengumi c’est quand on gueulait tous OKKUSENMAN, DESINSTALLE, TATAKAE OTAKING ou autre…

  6. Pas présent à cette japan mais j’ai vu quelques trucs sur Nico Nico Douga. Pas mal de Hare Hare Yukai mais aussi des originaux qui ont dansé sur Panda Neko et Nuclear Gym. 88888888888888888888888
    (Sinon c’était moi ou ceux qui sont passés le matin étaient plus intéressants / classes que les personnes qui sont passés l’après-midi ? No offense toussa hein, j’ai pas tout regardé non plus.)

    Beaucoup de Ranka dans ton loot Amo !


  7. Du coter de epitanime mis à part le jeudi à cause des micros, j’ai pas trop à ma plaindre du son de tengumi.
    Si après vous êtes pas capable d’aller voir des gens et leur demander de baisser le son c’est une autre histoire.

  8. Le son, c’était la même chose à la japex sud, un espèce d’enfer. De toute, sans salle on se déplace plus en conv o/.

    Sinon pour Hotd, suffit de voir si ils trouvent des fansubbeurs qui s’ennuient.

  9. Ça m’a fait bien plaisir de voir les deux tomes de Bakuman aussi (avant leur sortie officielle si je ne m’abuse) ça m’a été bien utile dans l’avion…

N'hésitez pas à commenter l'article~