Chronique AMV N°AA // Best Of You, Mindless Self Indulgence, K-On! Vs Detroit Metal City, journaux new yorkais et une ode à la pénétration anale MAIS romantique.

Chronique AMV N°AA // Best Of You, Mindless Self Indulgence, K-On! Vs Detroit Metal City, journaux new yorkais et une ode à la pénétration anale MAIS romantique.

Eh bah vous l’avez pas volé celle-là, depuis le temps qu’elle vous pendait au nez ! Un article AMV ! Mais oui ! MAIWAI comme on dit sur Hardware.fr ! Bon comme tout le monde je kiffe les bons AMV, ceux qui sont remplis d’idée, qui sont techniquement exempts de tout reproche, qui sont passionnants, qui ont été travaillés. Après je suis quelqu’un d’assez « bourrin » dans mes goûts en matière d’AMV: je suis pas un grand amateur de contemplatif par exemple, et il faut un rythme assez trépidant pour m’accrocher. Mais qu’importe, vous verrez bien ça assez vite puisque j’annonce le début d’une chronique « régulière » au Néant Vert qui portera le nom trépidant et inventif de… Chronique AMV !

Dans chaque article issu de cette formidable chronique je tâcherais de présenter trois à cinq AMV maximum, avec vidéo, lien pour le télécharger, et tout ce que je peux dire autour. Je ne prétends pas être un expert en AMV, mais j’ai enfin de présenter et de partager des créations que j’ai beaucoup aimées et que, j’espère, vous aussi. Donc pour ce début, on va taper avec du très lourd ! Enfin, noter que je propose pour chaque AMV une version streamée issue du site amvnews (un des meilleurs sites en la matière, apprenez à lire le cyrillique pour pouvoir utiliser tout son POUVOIR) et un lien de téléchargement issu soit toujours d’amvnews, soit du plus « classique » animemusicvideos.org… Mais allez !

Enfin note avant de commencer: ne vous inquiétez pas pour les spoilers si jamais la vidéo concerne un anime que vous n’avez pas vu. Si jamais je considère que l’AMV spoile trop, je préviendrais. Si il n’y a aucun avertissement, vous pouvez y’aller et vous régaler. Sinon je dirais si le spoil est « mineur » (ex: on perd quelques petites surprises, pas dramatiques mais certains seraient capables de péter un cable), ou « majeur » (ex: -un personnage- meurt dans le dernier épisode de Cowboy Bebop.)

Pour ce premier essai, cinq AMV ! Allez hop !

Jihaku

I'VE GOT ANOTHER CONFESSION TO MAKE


Jihaku

Auteur: Tyler
Musique utilisée: Foo Fighters – Best Of You
Anime couverts: Beaucoup trop pour faire une liste !
Télécharger

Note pour introduire: cet AMV est dans la Toyunda depuis une demande de ma part. Maintenant que vous le savez, je vous autorise pleinement à le spammer.
Note pour continuer le paragraphe: Alors oui, ça se sait sans doute déjà mais je suis un très grand fan des Foo Fighters. J’ai découvert le groupe un peu au pif avec The Pretender il y’a maintenant deux ans et depuis j’ai écouté tous leurs albums et j’ai toujours en permanence sur moi trois ou quatre chansons bien badass au cas où. En l’occurrence, j’ai eu la chance de découvrir Best of You avec cet AMV, ce qui est d’autant plus fantastique que depuis j’ai l’AMV qui s’imprime dans la mémoire à chaque écoute. J’adore vraiment l’idée de base de cette vidéo: reprendre le clip des Foo Fighters avec Dave Grohl qui chante dans un micro et l’insérer en leimotiv et en y impliquant une quantité considérable d’anime, de tous les styles et couvrant une échelle d’une bonne dizaine d’années. L’AMV tente de raconte une histoire mais ne le fait pas lourdement, tout est insinué, ça ne tente pas de coller à tout prix aux paroles où de le faire quand c’est inutile.
J’ai également l’impression que chaque image colle parfaitement au moment où c’est utilisé, il n’y a aucun extrait qui n’est pas à sa place, qui est de trop. Tout colle parfaitement ! Et enfin, pour rajouter un peu plus aux compliments, j’aime la façon dont l’AMV peut se révéler « unique » selon l’état d’esprit, la personne. On ne sait pas vraiment si l’AMV est optimiste, où plutôt désespéré. J’ai l’impression que si on veut le voir optimiste, il est optimiste. Si on veut le voir désespérer, il l’est. J’aime ainsi la manière dont l’AMV arrive à jongler entre des images « tristes » et des images « joyeuses » sans que jamais ça ne paraisse dissonant et sans jamais qu’un « état d’esprit » dévore l’autre.

Enfin, il s’agit aussi d’un très bel hommage global à l’animation japonais, sous toutes ses formes. Retrouver dans cet AMV aussi bien du Jin Roh que du Naruto, du Haibane Renmei, du Beck, du Wolf’s Rain… On voyage vraiment dans tous les genres, et ça franchement, ça fait du Jihaku un immanquable…

Revenge ?

Revenge.jpg


Revenge?

Auteur: Trisa
Musique utilisée: Mindless Self Indulgence – Revenge
Anime couvert: Maria Holic
Télécharger

Y’a un groupe que je vois être BEAUCOUP utilisé pour les AMV et ça ne m’apparaît pas forcément être illogique, c’est le groupe de punk/électro/hardcore américain Mindless Self Indulgence. Ce groupe SEMBLE être fait pour être utilisé pour des AMV tellement il semble « aisé » de faire coller des images au rythme assez unique et très facile à synchroniser avec des images, sans compter que les chansons du groupe sont des trucs qui foutent vraiment la pèche où qui donnent juste une envie de headbang assez démoniaque, donc vous pouvez avoir un truc très fun à bas prix et souvent sans faire trop d’efforts. Évidemment, cela implique de voir beaucoup de MSI être utilisé pour des amv de mauvaise facture, mais on a également des excellents AMV et vous le constaterez au fur et à mesure. En l’occurrence on a ici un AMV assez fou, très débridé, très bourrin même, avec un montage parfois peut-être un peu abusé mais avec tout de même de riches idées… et ça colle idéalement bien à Maria Holic cette chanson de vengeance et de violence en cadre scolaire adolescent !
C’est vrai quoi, cette chanson pourrait être le thème musical officiel de Mariya que ça ne choquerait personne. Donc au final ça donne 2mn plutôt intense, yipiyai !

D-On!

DOn.jpg


D-ON!

Auteur: Seriy & Game Over
Musique: Tenacious D – Lee ; Tenacious D – Beelzeboss (The Final Showdown)
Anime couverts: K-On!, Détroit Metal City
Télécharger
(c’est du mkv donc pensez à virer les sous titres russes useless è_é.)

Attention c’est du très très très lourd là. Bon évidemment si vous ne connaissez pas la source originale vous perdez 75% de la puissance mais ça reste tout de même assez impressionnant. L’histoire est donc là suivante: un jour qu’il tombe sur un clip de « D-On! » à la télé, Krauss II décide d’envahir la terre et de les faire payer ! Dès lors se lance un grand combat entre notre groupe animesque préféré et Krauss II en personne, un combat dont l’enjeu… EST LE MONDE. Ou juste de pouvoir avoir Yui comme esclave sexuel, ce qui n’est pas un lot trop trop pourri, du moment qu’on la bâillonne et/ou lui injecte un peu de tranquillisant – juste au cas où.

Bref, plus sérieusement, alors cet AMV est pas forcément tout le temps parfait, certains découpages sont un peu étranges et parfois ça colle pas forcément, mais généralement, le truc dure six minutes et 80 à 90% du temps, rien à reprocher, ça fonctionne impeccablement ! L’idée initiale est effectivement géniale (un combat rock entre K-On contre Detroit Metal City, putain, mais sur le papier c’est de l’or en barre), la musique utilisée a une certaine… consonance chez les fanboys comme moi, les rôles sont bien attribués (le passage d’un Tenacious D qui est un duo, a After School Tea Time et sur euh… quatuor à cinq… marche sans trop de problème) et l’auteur évite de faire trop d’effets pourris histoire de montrer ses skillz, se contentant d’un montage et d’un découpage efficace et globalement plutôt sobre. Et enfin, on notera des crédits de fin assez hilarants, qui auraient presque pu avoir leur place dans un AMV Hell.

Bref je suis assez admiratif, et là j’ai envie d’aller passer les six prochaines minutes à le remater.

Rumble In New York

Spoilers mineurs
Oh yeah !

Auteur: Gidra
Musique utilisée: Blue October – Razorblade
Anime couvert: Baccano!
Téléchargement

Bon je suis un peu triste parce que youtube rend pas vraiment hommage à cet AMV… Je vous conseille de le télécharger puis de la mater, sa taille étant assez réduite, ça peut se faire assez vite. Alors j’adore la musique utilisée, j’adore bien évidemment Baccano! et cette vidéo est quasiment la plus belle publicité qui puissant être faite pour cette fabuleuse série. J’avoue par contre ne pas être un grand fan de l’idée des journaux: je trouve qu’ils occupent trop de place dans l’AMV, mais je ne nie pas pourtant que l’idée fonctionne du tonnerre. Et là où c’est assez formidable, c’est que l’AMV monte véritablement en puissance tout le long – tout comme la chanson d’ailleurs, hasard ? Coïncidence ? Je ne crois pas… – et les trente dernières secondes sont juste d’une intensité presque érotique ! Le « sing with me » en synchro avec les gros coups de poing dans la gueule de Ladd, c’est juste bonnard, ça dure genre trois secondes, mais ayé, ça fait ma journée. Ca a en outre un petit coté nostalgie puisque c’est un des premiers AMV que j’ai découvert, sous les bons conseils de MimS, membre clippeur d’AMV France. Ca remonte à loin tout ça !

Puis au final, je dois avouer être assez admirait de la façon dont le clippeur s’est « approprié » l’univers de Baccano!, en créeant et en inventant des relations entre les personnages qui n’existaient pas, et en restant fidèle à cette idée des « clans » tout le long de la vidéo, sans jamais être incohérent. Bon boulot encore une fois, et excellente vidéo !

The Darkest Of Places

Classieux


The Darkest of Places

Auteur: Kosmit
Musique utilisée: The Wet Spots – Do You Take It ?
Anime couvert: Bakemonogatari
Télécharger

Quand je vous dis que je regrette être passé à coté de la Japan Expo 11 ! Alors que c’est pourtant une tradition que je m’efforçais de respecter depuis 2008, j’ai loupé le concours AMV, y ayant assisté trop tardivement et ayant un quizz Code Geass à assurer à la technique. Du coup j’ai vu un nombre extrêmement réduit d’AMV et j’ai découvert presque « par hasard » cette nuit cet AMV et découvert presque « par hasard » qu’il était dans la sélection… et qu’il avait fini troisième ! Derrière un Nostromo (gros nom en la matière, retenez le, j’en parlerais sans doute plus tard) et un AMV qui a fini premier… et que je n’ai toujours pas vu ! Du coup, oh yeah ! Surtout qu’il est… hilarant !

On est d’accord: Bakemonogatari est un anime super beau, du vrai grain à moudre pour tous les clippeurs qui se feront une joie d’exploiter ça pour leurs trucs. Je m’attendais à pas mal d’AMV Bakemonogatari un peu pompeux, faussement classieux et super prise au sérieux. Pas le genre de trucs que j’apprécie. Du coup j’ai maté celui là sans trop savoir à quoi m’attendre, le début m’a intrigué, c’est mignon tout plein, je ne connais pas la chanson et… le refrain débute. Do you take it in the ass ? H-O-L-Y-F-U-C-K-I-N-S-H-I-T. Génie ! Surtout quand ça prend comme base un des couples les plus attachants du petit monde de l’animation japonaise et que ça s’éclate mais juste incroyablement comme il faut avec les nombreuses expressions faciales disséminées dans tout l’anime. Et le coté extrêmement « verbeux » de la chanson coïncide d’autant plus que Bakemonogatari est un… anime verbeux lui aussi !

Alors si en plus on nous offre une référence discrète à Left 4 Dead, qu’on nous offre un travail technique discret mais efficace, et qui rend justice à l’anime de base, qu’est-ce qu’on dit ? Génial ! Après, évidemment, si vous êtes nazes en anglais, vous avez des chances de passer à coté d’un truc…

Au moins ça permet de vous rappeler pourquoi Hitagi a une grosse… fanbase…

Et voilà, c’est fini pour ce n°AA de la Chronique AMV, la prochaine fois nous verrons entre autres que même avec la plus pourrie des reprises de Marilyn Manson, on peut faire un AMV extraordinaire. Et qu’il n’y a pas que les animes du 3e millénaire qui ont leur place dans cette chronique !

BONUS DE DERNIERE MINUTE


AMV HELL à problèmes
envoyé par Benji3ieme. – Cliquez pour voir plus de vidéos marrantes.

Pour fêter les 300e billet de son astronomique blog, Concombre Masqué a donc décidé de faire appel à son lectorat pour un grand AMV Hell francophone ! Et ça marche plutôt très bien ! Des Kirby vener, du Chocolate Rain, des Falcon Punch, des références à du catch, du Red Dwarf, du Brassens, du Fatal Picard, du Pulp Fiction et plus si affinité. C’est tellement francophone mais tellement international en même temps ! Ca vaut vraiment le coup, et je vous invite à le commenter chez lui !

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

3 réactions au sujet de « Chronique AMV N°AA // Best Of You, Mindless Self Indulgence, K-On! Vs Detroit Metal City, journaux new yorkais et une ode à la pénétration anale MAIS romantique. »

  1. Oh wow, l’AMV D-On! était vraiment génial ! xD
    L’AMV Bakemonogatari tue aussi, je préfère les humoristiques/qui ont du sens aux purement musicaux perso 😮

  2. Y’a du level < 3
    En tout cas, ça fait plaisir de voir que tu t’intéresses suffisamment aux AMVs pour leur dédier une rubrique. J’vais me sentir obligé de balancer des clips sur le topic AMV du fofo (après mon accès de flemme depuis maintenant un an quand il s’agit des projets autres que les miens XD). Enfin, si tu cherches de la base de donnée, j’ai déjà ça pour couvrir tout l’an 2009:
    http://mouvement.pnk.fr/post/2010/0… (et les parties précédentes)

    Sinon,en tant que membre d’AMV-France, voir que tu te sers sur AMVnews me fait dire qu’il va sérieusement falloir qu’on mette les bouchées doubles sur notre site x)

  3. D-ON M’A TUER !

    Plus sérieusement, je donne ici ma seule et unique source d’AMV depuis bientôt 10 ans : http://www.totoro-no-ki.com/
    Allez faire un tour dans la section « média » (bouton en flash –> pas de lien direct).
    A partir de là, on découvre des AMV en tout genre, pour tous les goûts, avec une sélection qui ne garanti que du bon de haut niveau, même si pas forcément à votre goût. Même si la musique ou les images vous déplaisent, on ne peut souvent que s’incliner devant la qualité du travail affiché. Et en bonus, tout est téléchargeable (sans sous-titre russes à la con).

N'hésitez pas à commenter l'article~