Le soleil brûle, l’eau mouille, le vent souffle, Bleach continue sa parution et Aizen a tout prévu

Le soleil brûle, l’eau mouille, le vent souffle, Bleach continue sa parution et Aizen a tout prévu

Si vous êtes pas à jour dans Bleach, c’est pas la peine de continuer plus loin, vous allez être largué.

Naruto ? Je m’en fous j’ai jamais lu. One Piece ? C’est super mais au tome 48 j’ai commencé à comprendre que je savais plus trop ce qu’il se passait donc j’ai laissé tomber. D-Gray Man ? J’ai lu le tome 1 une fois mais j’ai un blackout. Shaman King ? C’est sympa mais j’ai arrété de lire ça le jour où mon Carouf prêt de mon lycée à retiré les tomes de leurs rayons. Samurai Deeper Kyo ? Son seul mérite est d’avoir filé son nom à un groupe de rock français. Dragon Ball ? Je ne mange pas chinois donc je ne sais pas. Saint Seiya ? Y’a le Sanctuaire, le début d’Hadès et le reste je sais plus c’est à moitié naze.

Vous l’avez compris: moi niveau shonen mainstream ultra populaire tout ça je ne jure que par Bleach.

Boing boing dans la casa
Ce n’est pas ce que vous croyez, j’ai mis cette couverture par pur hasard.

Ok, Full Metal Alchemist et Soul Eater aussi. Mais c’est pas du jeu. Bref ces derniers temps Bleach continue son petit bonhomme de chemin et c’est étrangement spécial. J’aimerais vraiment beaucoup en parler parce qu’il faut dire qu’un arc narratif qui a du commencer mi 2006 et qui est toujours en cours, c’est un peu unique. D’autant plus unique que le temps qui s’est écoulé dans le récit même doit pas excéder les douzes heures (estimation facile), ce qui rend le truc encore plus clinglé.

Au fait, il y’a évidemment des SPOILERS.

Alors si mes souvenirs sont bons j’ai maté le premier épisode de Bleach – oui j’ai commencé par l’anime, cherchez pas – deux ou trois jours avant de me rendre à ma première Japan Expo. J’ai tout de suite accroché et j’ai passé l’été qui a suivi à m’enfiler les 108 épisodes de l’anime (eh oui, à l’époque il n’y en avait que 108), fraîchement initié à l’art du chopage d’anime via torrents. Je ne saurais pas vraiment désigner un point particulier qui a fait que j’ai totalement accroché. J’avoue avoir été dévoré au fur et à mesure par l’anime qui partait certes dans un début très « classique », très drôle à certains passages certes mais pas dépourvus de deux / trois moments de flottements un peu étrange (Kaionji…) avant de s’emballer violemment avec le début de l’arc Soul Society et de la quarantaine d’épisodes qui ont suivis. Après, quand j’ai fini les épisodes, je me suis dit « bon, bah on va lire le manga du coup », et paf, j’ai lu le manga. Je savais déjà que les Bounts n’existaient pas dedans (et j’avais pas trouvé cet arc médiocre, d’ailleurs) mais là je voulais la SUITE. Et donc dans mes souvenirs, me voilà en train d’entamer le manga et, chose amusante, nos héros viennent juste d’entrer dans le Hueco Mondo. Notez bien, c’est très important.

Pour revenir un peu en arrière, oui je kiffe GRAVE l’arc Soul Society: il est pour ma part sérieusement témoin de ce que je kiffe grave dans ce manga: un casting de personnages non seulement extrêmement fournis mais tous extrêmement attachants, et potentiellement intéressants, se démarquant tous d’une manière où d’une autre et peu restant véritablement dans l’oubli. Et comme vous le savez, moi je suis une série bien souvent pour ses personnages, et dans le cas de Bleach difficile de savoir où donner de la tête tellement les personnages m’apparaissaient tous très prometteurs. Non mais juste, les capitaines de la Soul Society. Treize personnages juste suintants de charisme pur pour la plupart (non parce que Hitsugaya il est VRAIMENT trop chiant) et que j’inviterais volontiers au casting d’Expendables 2. Sauf Hitsugaya donc.

C’est donc comme ça que chaque semaine depuis septembre 2006, mon jeudi est rythmé par la publication du chapitre de Bleach hebdomadaire. C’est une tradition. Je peux pas ne pas choper le chapitre. Sinon il m’arrive des trucs affreux, enfin je pense, j’ai jamais tenté. Je crois que ça implique de voir une des parties de son corps fondre. Et c’est pas super beau à voir. Par contre j’ai arrêté l’anime en fait.

De la neige et des personnages

Du coup ouais voilà, autant passer toute suite à l’expression d’opinions controversées: j’aime bien, voire même j’ose le dire, j’adore l’arc Hueco Mondo. D’abord parce que dans leur grande majorité, les espadas ont formés des antagonistes plus que suffisants, avec en point d’orgue l’excellent N’Noitra en gros psycho de base et Szayel Apporo en gros scientifique aux cheveux roses un peu gayzou, qui sont là pour assurer le show. On a de la baston super sympa, le seul truc qui tâche étant les privaron espadas qui… sont supra mauvais comme personnages. Ok si j’aime bien la fille (qui a la meme doubleuse que Claire de Claymore dans l’anime, donc du coup elle gagne un ou deux points en plus), les deux autres sont soit exaspérants (don Dardonili un truc comme ça, j’ai même pas tenté de mémoriser son nom alors qu’il a une couverture de tome à sa gloire), soit… oubliable (et lui j’ai carrément oublié son nom sans avoir aucune excuse.) Tout comme le fait que Chad ne serve finalement à rien, mais c’est une habitude chez ce personnage assez maltraité par Kubo malgré pourtant un début en fanfare et des pouvoirs assez cools. Et à l’heure qu’il est, quatre ans plus tard, il n’a toujours pas servi à quelque chose ni eu son heure de gloire perso en combat. La vie est quand même moche pour certains.

Ensuite on arrive sur les chapitres flashbacks qui sont vraiment une grosse bouchée d’air frais car enfin on a plus de dialogues que de bastons (ce qui peut être assez comique dit comme ça, les combats de Bleach sont riches en monologues), et le « scénario » et « l’univers » se retrouvent enfin considérablement développés. On l’attendait depuis deux ans quand même ce passage là ! C’était l’été 2008 et depuis… c’est l’arc Royal Rumble. Je vais l’appeller comme ça car il est au final extraordinairement répétitif. Il consiste à voir une poignée de capitaines et de lieutenants en foutre plein la gueule à trois espadas et leurs lieutenants à eux, et c’est vraiment le pire truc que Kubo pouvait faire. Parce que déjà c’est un GROS BORDEL, ensuite on passe notre temps à aller d’un combat à l’autre sans qu’un combat semble influencer un autre alors que bordel vu le contexte dans lequel on est ça devrait gravement être le cas, ensuite on fini par avoir un enquillage de bankai, de ressurection, les personnages sont développés dans tous les sens mais ça marche moins bien. Un développement est aussi occulté par un autre qui intervient presque aussitôt. Bref c’est le bordel et je commence vaguement à oublier ce qu’il se passe dans ces eaux là, ce qui n’est pas bon signe. Le problème c’est que ce genre de passages fonctionne plutôt bien en volume reliés mais au compte goutte chaque semaine c’est juste infernal. J’avais fait le test en me forçant pendant cinq ou six semaines de ne pas choper un seul chapitre (et je n’ai pas fondu, ce qui est bon signe) et je m’étais fait les cinq chapitres d’un coup, c’était mieux passé… mais ça restait encore un peu blasifiant.

Et en parallèle, Ichigo se fait Ulquiorra dans un combat qui allait très très loin niveau power up (Ulquiorra avait carrément le droit à DEUX augmentation successive de puissance, quant à Ichigo il aimait le power up alors il avait mis du power up dans son power up comme ça il pouvait augmenter en puissance tout en augmentant en puissance), à un niveau donc presque abusé d’un point de vue crédibilité (Ichigo, en environ six heures, doit avoir multiplié sa puissance par trois ou quatre, ce qui est quand même ouf.), ce qui a fait qu’au final j’ai aussi un peu fait l’impasse sur cette baston, n’aimant pas tellement Ulquiorra de toute manière (Pierrot le clown émo.)

Du coup quand enfin on commence à respirer (tout le monde est « mort », Aizen trahit les espadas, les Vizards crèvent – après avoir servi pour les trois-quarts strictement à keud, wow – Ichigo débarque, – il sert à keud wow -, Tousen crève, – il aura servi à keud wow -, Urahara et Yoruichi débarquent – ils servent à keud wow – , Aizen se casse et Isshin débarque – par contre il a servi à quelque chose wow.), on repart dans une autre boucle répétitive mais cette fois ci d’un autre niveau puisque ça ne concerne qu’un casting soudainement un peu plus limité.

Bleach03.jpg
Les Vizards: une bande de bonne bouilles, mais au final vous n’aurez été que deux où trois à servir !

On entre alors dans la partie du « Aizen a tout prévu« . Chaque chapitre se doit alors d’avoir une action X, une réussite Y, une non réussite Z et Aizen qui rappelle qu’il avait prévu ce qui allait arriver. Ichimaru me trahit ? Pffrrr prévu ! Ichigo ? Pfffrr prévu ! Urahara et Yoruichi qui débarquent ? Pffrrr prévu ! Ichimaru me trahit ET ME TUE ? Pffffr prévu ! Ichigo a encore un power up abusé ? Pffrrr prévu ! Yamamoto qui m’attendait alors que je débarquait dans Karakura qui était en plus un faux Karakura et qui m’emprisonne dans des flammes et qui après sort son super pouvoir du phénix de feu ? Pffr prévu, et ils avaient faits tellement d’efforts, je voulais pas les rendre triste ! Les espadas sont des options ? Pffrr prévu. Ichigo qui vient sauver Inoue, qui se retrouve à être sauvé par des capitaines surpuissants dont Unohana qui peut sauver n’importe qui de la mort ? Pffr prévu. Ichigo qui peut débarquer quand même dans Karakura malgré avoir été emprisonné dans le Hueco Mondo ? Pffr prévu. Que les capitaines EUX se ramènent pas ? Pffr prévu. Ichigo rencontre et se tabasse à Soul Society Gin, Renji, Kenpachi et Byakuya dans cet ordre là ? Pffr prévu. Isshin qui débarque ? Pffr prévu ! C’est strictement abusé !

La liste pourrait être très longue, mais Aizen possède le Xanatos Gambit le plus abusé de l’histoire des mangas. Light Yagami peut aller se rhabiller avec ses plans sur quelques heures d’avance, Aizen lui avait prévu le siècle entier.

Le problème n’est pas d’avoir un antagoniste prévoyant, le vrai problème c’est d’avoir un antagoniste mythomane.

Car il est évident qu’il n’aurait pas pu prévoir autant. En fait, il a clairement rien prévu, il doit improviser toutes les dix minutes, et il balance ça comme bluff à ses adversaires. C’est évident ! C’est certainement ça en fait !

Bleach04.jpg

Et donc mon perso préféré c’est Ichimaru. Il est même dans mon top 10 personnages sur MAL, c’est dire l’impact de la chose ! Le personnage m’a plu dès sa première apparition, le coté fouine sarcastique mais en même temps supra discrète et plutôt suspicieuse marchait très bien. C’était encore plus génial de voir que si Ichimaru était du coté des méchants dès le début (il avait le profil type aussi), c’était pleinement assumé et ce comportement permettait de masquer les vrais vilains qui eux œuvraient tranquillement, Ichimaru faisant toute la diversion ! Et là donc on est à la fin de la Soul Society, on commence à comprendre que Matsumoto et Gin ont un passé commun, et au moment de faire les adieux, le brave homme se permet un tout gentil « désolé. » Pour moi c’était GRAND. Car ça ouvrait tout à fait la porte à un face turn comme on dit chez les vrais hommes. Un pas vers le bon coté. Et là je commençais à fantasmer violemment à l’idée de voir Ichimaru trahir Aizen purement et simplement.

ET VLAM. CHAPITRE QUATRE CENT QUATORZE §§

ICHIMARU TRAHIT AIZEN ET PROFITE QU’IL SOIT SEUL A SEUL AVEC LUI POUR LUI NIQUER SA RACE

ET IL LUI NIQUE SA RACE

Et vlam. Chapitre quatre cent quinze.
Aizen l’avait prévu.
.
Et Ichimaru s’en prend une belle dans la gueule.
Et il est mis hors jeu.

.

Très sérieusement ce jour là j’ai jamais été aussi VENER juste en lisant un PUTAIN DE CHAPITRE DE SHONEN. J’étais juste sur offusqué. Quatre ans que j’attendais l’heure de gloire d’Ichimaru. VINGT PAGES A FAIRE ORGASMER UN PORC. Cinq pages à faire débander à jamais. Bravo Kubo. BRAVO.

Et donc là, enfin, on est à priori au combat final (de cet arc ?). Et je crois qu’enfin je commence à vouloir SÉRIEUSEMENT à ce que Aizen en prenne plein la gueule. J’ai jamais autant detesté un antagoniste. Là je veux juste voir Ichigo lui fragmenter les dents, lui coller les yeux dans le cerveau, enfin bref il s’y prend comme il veut, je veux plus jamais le voir. Putain je suis sûr que Kubo quand on lui dira « putain mais Aizen qui prévoit tout c’est quand même de la grosse flemmardise », il répondra genre « haha c’était fait exprès, je voulais que tout le monde le déteste, c’était une vision d’auteur ». Il en serait capable. CE TROLL.

Bleach05.jpg Et pendant ce temps, Unohana sauve tout le monde.

Et après ça ? Bah moi je dis pas non à encore plus de Bleach. Parce qu’au final c’est ça qui est plutôt positif avec ces deux ou trois années de chapitres hebdomadaires: certes c’était plutôt répétitif et certes j’aurais pu faire des fanfictions bien plus bandantes, mais il reste encore tellement de mystères autour de certains personnages, aucun personnage ne sort vraiment « affaibili » du truc, ils peuvent tous réapparaître sans problème. J’ai un peu du mal à imaginer le truc finir en fait. Et au final, aussi moyen que tout cela aura été, je pourrais pas m’empécher d’avoir un certain plaisir à le relire au moment de la parution français, et mes mangas trôneront à jamais dans mon étagère, je le léguerais sans doute à ma progéniture, y’a moyen qu’elle kiffe grave mine de rien.

Du coup je propose une liste des trucs que je veux voir dans Bleach avant que Bleach se termine:

  • Le bankai d’Urahara – On nous a teasé comme des chaudasses avec dans un des tomes d’entraînement, où Urahara disait laconiquement que son bankai ne pouvait pas aider à un entraînement. Depuis je suis juste surchauffé à l’idée de voir ce foutu bankai. Du coup comprenez que je suis sur deg de l’avoir vu en combat contre Aizen mais pas avoir sorti ce FOUTU BANKAI. Pour faire une métaphore, imaginez que vous discutez avec une fille super canon sur MSN pendant six mois que de cul etc, elle vous fait des cams que la morale pourrait réprimer dans plus de trois quarts des pays, vous allez passer trois semaines chez elle, dans un gîte paumé au fin fond de la Bourgogne (ou de tout autre endroit paumé.) Et au final vous baisez pas parce qu’elle veut pas, elle veut plus, elle sait pas etc. VOILA CE GENRE DE FRUSTRATION. Non c’est pas du vécu, j’ai un talent pour le romanesque.
  • Unohana à la baston – Bon ok là elle est occupée à soigner tout les capitaines pour débarquer niquer la gueule à Aizen dans le vrai Karakura mais ça serait bien de la voir se battre un peu. Une femme qui file les boules de leur vie d’un simple regard à des soldats de la 11e division doit être secrètement badass.
  • Ce qu’il va advenir de Nell – Oui parce que c’est une gentille espada, parce que sa forme adulte a quand même du charisme (et que j’étais juste surcontent en voyant débarquer cette forme dans le manga) mais ça va faire trois ans qu’on a plus évoqué son existence. Comme Grimmjaw, dont on ne sait toujours pas si il a claqué ou bien (la dernière fois qu’on l’a vu il s’était pris une branlée monumentale mais il était encore vivant), sauf que Grimmjaw bon bah dans son cas on s’en fout.
  • Encore plus de Mayuri – Le capitaine de la douzième division est un génie et il nécessite donc d’être un peu plus en avant.
  • Les Enfers ! – Dans le tome trois ou quatre, on nous tease GRAVE avec les Enfers, où sont envoyés les mauvais hollows qui ont été purifiés. Ce n’est pas le Hueco Mondo, on le sait, donc on reste surcurieux vis à vis de ce monde dont on ne sait juste rien.
  • Et la clé le roi tout ça ? – Là aussi gros teasing. Depuis aucune nouvelle. Enfin si, Aizen est censé être à Karakura pour faire la clé en bouffant LES ÂMES, mais ça serait bien d’avoir un peu de détail quand même parce qu’en quatre ans, on a commencé à oublier tout ce bordel.
  • Hitsugaya crève (définitivement) – Ca fait deux ou trois fois où ils auraient du mourir, où ça s’est pas passé, il est donc temps de l’euthanasier. Ca y’est c’est bon, on a vu son bankai, on a vu son surbankai, on a vu qu’il voulait se faire Hinamori, ok, il peut mourir maintenant, on a fait le tour. En plus Matsumoto a retrouvé Gin donc tout va bien dans le meilleur des mondes.
  • Gin et Matsumoto, pour la vie – J’approuve ce couple. Il doit donc continuer à exister, comme un symbole fort pour les générations futures.
  • Kaionji aussi – On l’a revu un chapitre, c’était de trop. Kubo l’a épargné pour je ne sais quelle raison, il devrait le faire disparaître définitivement, c’était vraiment pas nécessaire.
  • Faire revivre Stark – Le potentiel de cet espada était assez OUF. Il avait GRAVE LA CLASSE. Et il crève dans l’anonymat général. Presque « trop facilement ». C’est décevant ! La Soul Society devrait l’embaucher. Ce qui amène au point sauvant:
  • Embaucher les espadas à la Soul Society – Allez ! Je suis sur qu’ils peuvent être potes ! Nell, Stark ou Hallibell capitaine, ça peut le faire grave !
  • Faire enfin une heure de gloire pour Chad – C’est assez paradoxal parce que le « pouvoir » de Chad le rendrait surbalèze dans le Hueco Mondo, mais au final c’est bien ici qu’il a été le plus inutile du monde. Mais allez, il a eu le droit à un power up pendant l’hiver 2007, on peut donc légitimement commencer à y croire pour lui. Il aura bien le droit à un gros bestiau un jour. Et par là je veux dire ailleurs que dans les fillers de l’anime.
  • Une autre couverture à la gloire d’Urahara – Parce qu’il mérite une couverture de plus.
  • Soifon fait son coming out – Va falloir arrêter à tourner autour du pot et commencer à le lécher, hein Soifon.

Mais je suis sûr que 95% de mes souhaits vont être écrasés :(.

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

16 réactions au sujet de « Le soleil brûle, l’eau mouille, le vent souffle, Bleach continue sa parution et Aizen a tout prévu »

  1. Oh yeah, un article de blog (et pas n’import’l’quel) sur un shonen « commercial » et qui au lieu de le défoncer en fait sérieusement l’apologie.

    • se frotte les yeux*

    Je crois que c’est la première fois de ma vie que je vois ça
    Bleach en plus, hell yeah !

    Bon sinon x)
    Concernant Unohana, Kubo a annoncé il y a un certains temps qu’il lui réservait un combat pour le prochain arc =P
    Et +9000 pour Starrk, c’est quand même franchement con de tuer aussi rapidement un perso aussi charismatique, au concept super bien pensé, et sensé être le big boss de sa catégorie =(
    Il y a tout de même une (faible) lueur d’espoir à ce niveau-là, puisque Kubo aurait déclaré dans le dernier databook (Masked) qu’il avait volontairement caché ce qu’il était advenu des corps de certains espada (comme Starrk et Haribel dont on a pas véritablement vu les cadavres) pour pouvoir ainsi les faire réapparaître plus tard s’il se sentait de le faire.

    Kanonji est le meilleur personnage de Bleach >=P

  2. Grimm est mort, étouffé sous les tonnes de sable déplacés par les affrontements qui se sont succédés sur son point de chute.
    Non, mais sérieusement, un peu de pitié pour Aizen : ses discours de mégalomaniaque sont systématiquement interrompus par quelqu’un. Il essaie, il en remet une couche à chaque fois, et SCHBAM, un protagoniste (ou presque) vient le couper dans son élan ; pas étonnant qu’il fasse passer sa RAAAAGE sur les deux-du-fond-qui-n’écoutaient-pas. On dirait du character bashing fait par un auteur de fic, à ce niveau :/ Par contre, le coup du « Aizen a tout prévu » est renforcé par le « AIZEN = BEST. STALKER. EVER. » (« Je t’observais avant même ta naissance »).

    En ce qui concerne Gin… non. Grosse déception, et j’en attendais beaucoup. Il a fait tout ça pour se venger du chef des types qui ont fait des choses douteuses à Mastumoto quand ils étaient petits ? Oh, génial. Sûr, Matsumoto en a gardé un traumatisme inconscient, et ça explique ses tendances aguicheuses et alcooliques. Bien joué, Kubo, tu viens de me décevoir au tournant. J’aime foncièrement la relation Gin/Matsumoto, mais je vais faire un déni si Kubo confirme ce que je crois qu’il va nous expliquer dans quelques chapitres.

  3. J’ai bien ri en lisant cet article.
    J’aimerai revenir sur quelques détails histoire de t’apporter mon soutient sur certains points et pour te faire rager sur d’autres 😀
    Tout comme toi j’aimerai voir Nell évoluer avec Ichigo pour les mêmes raison :awe:
    Les autres espada je ne me ferait pas trop d’illusions, ils semblent morts et enterrés sauf s’il nous sort « Les enfers » et le rematch des espadas
    Aizen devrait se faire poutrer dans le chapitre de cette semaine (s’ils nous font pas un come back au Hueco Mundo) et ca il ne l’avait pas prévu je pense.
    Vivement le retour aux 3 Capitaines les plus charismatiques encore Hueco Mundo
    Et puis Matsumoto = fanservice on est tous d’accord :trollface:

  4. Clair que cet arc est un gâchis magnifique. Quelque part il me donne envie que le manga s’arrête pour stopper les frais et de l’autre j’ai envie de voir le reste. Et t’en oublies

    – Les bankai manquants par numéro de division 1, 4, 8, 13 et ex-12. Ça en fait 5 et 5 prometteurs.
    – Unohana oui. Tu oublies de dire que c’est une épéiste de folie (niveau équivalent à Yamamoto, ok respect) et qu’on lui prête aussi une force physique exceptionnelle. Elle s’amuse à faire de la varappe le WE.
    – Yachiru, tu l’oublie ?
    – La garde royale ça doit pas être des tapettes.

    Je sens que le monde des Enfers est en fait le monde du Roi (il faut bien des badass pour contrôler les Hollows dingues qui doivent y trainer) mais depuis que « Chapitre des Enfers » est le titre du prochain film, j’ai un doute.

    Dommage en tout cas que tu aie arrêté l’anime, il est au final plus réussi que le manga avec des fillers assez réussis. True story.

  5. T’as beaucoup d’espoir Dax, avant de voir Aizen se faire buter, y’aura au minimum 3 ou 4 chapitres sur « comment ichigo est devenu comme ça », puis encore 3 ou 4 de monologue sur fond blanc

  6. Déjà si on pouvait voir un jour le shikai de Kenpachi ça serait pas mal , son bankai ça serait la cerise sur le gateau. Pasque pour l’instant les up de Kenpachi c’est juste : salut j’enlève mon bandeai ou bien je prend mon épée à 2mains et ça suffit à faire un up x10.

  7. Tain tu parles de trucs que j’ai l’impression d’avoir raté oO Les vizards morts ? Les Enfers ?
    J’ai une mémoire pourrave, c’est trop long comme série 🙁 Sinon, le dernier chapitre était oh wow, mais à tous les coups ça va mal finir « Ahah j’avais prévu que tu sois trop fort pour moi, je me retire, à dans trois ans ! »

  8. Assez d’accord avec la majorité de cet article, même si j’avoue préférer l’arc Soul Society. Je trouve que celui-là traîne un peu en longueur. La partie « Aizen a tout prévu » est assez horripilante ; autant j’aime bien quand un perso fait semblant de se faire owned avant de dire « haha c’était une blague », autant quand ça arrive dix fois de suite ça devient lourd. Et puis faire passer Urahara, Yoruichi et Isshin (dont j’attendais la réapparation avec impatience) pour des gros faire-valoir devant lui, les faire perdre de manière assez évidente avant de monter Ichigo arriver enfin à le blesser, juste NON.

    Y’a un moment où il faut quand même équilibrer un peu la force des protagonistes, sinon ça devient ridicule, comme par exemple Ichigo et ses power-up à répétitions (qui, comme tu l’as fais remarquer, interviennent dans un laps de temps très court).

    Un bon point quand même, Ichimaru, personnage que j’aimais peu jusque là, qui se révèle être assez sympa, ainsi que ça relation avec Matsumoto (revient au Soul Society Gin, et prends Matsumoto comme vice capitaine, j’en ai marre de la voir obéir à ce petit con aux cheveux blancs…) Vraiment dommage qu’Aizen ait anticipé qu’il se ferait exploser la moitié du corps… Pour reprendre tes mots : PUTAIN DE CHAPITRE QUATRE CENT QUINZE!

    Les trucs que je veux voir :
    -ENFIN un développement de Yachiru
    -PLUS de Soi Fon
    -PLUS de Nell
    -Que Orihime serve ENFIN à quelque chose
    -Que Hitsugaya crève, au choix dans d’atroces souffrances ou de manière complètement stupide
    -Que Kenpachi développe son shikai et FUME Ichigo, parce que bon, faut pas déconner
    -Que Byakuya FUME Ichigo, parce que bon, faut pas déconner

  9. Yeah, enfin un article qui parle pas des génériques d’animes 😛
    Faut croire que quelqu’un a voulu faire plaisir à quelqu’un d’Hfr? ^^

    Ou alors, je suis juste trop nombriliste 😛

    En tout cas, ça se voit que le tout dernier chap t’as marqué 🙂

    Sinon, autant j’acquiesce totalement pour gin, autant le combat du scientifique aux cheveux roses à été l’un des plus chiant jamais vu, avec là justement un combat de « as planned » digne de Light vs L a gerber 😛

  10. Un article sur Bleach qui évite la haine primaire pour entrer dans le détail et ainsi mieux révéler pourquoi ce shonen est si moyen ? Pourquoi pas…

    Le « tout était prévu » effect est un des artifices les plus transparents pour tenter de faire croire à de la complexité scénaristique: cette flemme absolue est bien signée Bleach, qui n’est que laisser-aller et solutions de facilité. Rien à voir avec Death Note où le just as planned est il me semble réellement explicité (ah ça y en a des dialogues).

    Je suis un peu ébahi par tout ceux qui retiennent le nom des adversaires, les bankai, les combats. Comme si leur mise en scène, leur intensité et leurs dialogues pouvaient marquer le lecteur.

    Sinon, il y a combien d’années que j’ai vu les adieux de Gin à Matsumoto ? A cette époque je croyais à un vrai décollage question background de spersos pour qu’on se mette enfin à les apprécier, et non à aimer leur chara-design comme le font tous les djeunz fans de bleach.

  11. Han j’ai zappé Barrugan dans mon article. Il était super cool même si ultra grobill à en vomir. Kubo y aurait gagné à mettre plus de Stark à la place, Barrugan on avait compris en un chapitre que Soifon pouvait pas test.

    Et évidemment l’autre truc que j’ai zappé et c’est con parce que la scène est géniale: HITSUGAYA QUI POIGNARDE HINAMORI. Là par contre j’ai exulté. Enfin modérement parce que Hinamori je l’aime bien. Mais DANS TA GUEULE HITSUGAYA. DANS TA GUEULE.

  12. Je donnerais bien mon avis sur Bleach depuis en gros l’arc Hueco Mondo, mais ça risquerait d’être très très grossier et franchement pas très constructif. Ca fait bien longtemps que j’ai perdu la foi et fini par me résigner : les très bons débuts de Bleach n’étaient visiblement qu’un coup de chance et Kubo écrit son scénario au hasard total.

  13. One Piece is superior.
    Nan sans dec’, ce shonen a certainement été construit de sorte que ce soit le monde entier contre Aizen, pour pouvoir délivrer une extase ultime aux lecteurs à la mort de ce dernier. Parce que depuis quelques temps, j’ai l’impression que tout le monde est gentil, que personne ne mérite de mourir, sauf Aizen. Franchement, je vois pas vraiment ce qu’on peux attendre de l’auteur à la fin de cet arc, même si j’espère sincèrement me tromper, vu le potentiel de l’oeuvre à la base…

  14. Pourquoi descendre Samurai Deeper Kyo et Dgray man ce sont de très bon mangas! Certes j’ai regardé une partie des dgray man en anime ( qui n’est super moi et lent au début) mais une fois l’action lancée c’est très dynamique. Samurai Deeper Kyo à un scénario pas des plus évolués certes mais le dessin est très fin, très beau et les combats de qualités.. Je ne vois pas l’intérêt de les descendre dès l’introduction..

N'hésitez pas à commenter l'article~