Alphabet Estival – B – Beatles Rock Band – Crowning Music of Awesome

Alphabet Estival – B – Beatles Rock Band – Crowning Music of Awesome

Rappel de l’opération Alphabet Estival: de mi juin à fin août, j’essaierais de poster tous les trois à quatre jours un billet jeu vidéo / manga / whatever lié à une lettre de l’alphabet, le but étant de se faire en deux mois et demi tout l’alphabet et revenir sur des oeuvres sur lequel je n’ai jamais vraiment beaucoup parlé sur ce blog, souvent évoqué mais jamais creusé, où alors des trucs qui ont marqués les étés de mon enfance où qui ont un fort apport nostalgique. La lettre A, c’était Aria the Origination, la lettre B c’est donc The Beatles Rock Band !

Une boîte avec du N&B et des jeunes gens !

J’adore Rock Band ! Ca je le sais tu le sais il le sait elle le sait on le sait nous le savons vous le savez ils le savent ! Quand lors de l’E3 2009, Harmonix annonce qu’il n’y aura point de Rock Band 3 mais à la place un jeu musical intégralement dédié a un des groupes les plus importants de l’histoire musicale, je n’avais pourtant pas trop moufté ni trop réagi, trop occupé que j’étais certainement à m’enregistrer en train de jouer aux Schtroumps sur Megadrive ! Parce qu’a l’époque, je ne connaissais pas trop les Beatles pour être franc ! Je savais qu’ils avaient faits Yesterday, All You Need Is Love, Yellow Submarine et cette chanson sur le LSD mais en fait sur le dessin d’un enfant ! Le reste, je savais pas trop ! Je savais juste qu’il y’avait plusieurs périodes dans l’histoire de ce groupe mais pas plus d’interêt. S’en suit alors la sortie du jeu – et déjà je commence à trouver les différents extraits de jeu super intéressants, sans pour autant sortir le portefeuille, Rock Band 2 me suffisant déjà -, une petite découverte de quelques pépites Beatles – principalement dans les dernières années du groupe -, un Concombre qui me traîne par le bout du pantalon, une promo sur zavvi et hop, je dispose enfin du jeu. Et et et… c’est un très très bon achat !

Ces vêtements
Quand je serais grand, j’aurais les mêmes vêtements cools et colorés que le Sgt Pepper Lonely Heart Club Band !

Ce qui me passionne le plus chez les Beatles, c’est leur capacité à changer complétement d’univers d’un album à l’autre, et d’avoir vécu – pour résumer – trois grosses périodes musicales chacunes différentes l’une de l’autre, mais où ils représentaient à chaque fois le « nec plus ultra » de l’époque. Le groupe, très vite indépendant financièrement et tellement au sommet de la gloire qu’ils pouvaient se permettre ce qu’ils voulaient en étant suivi par un public juste inégalé, a ainsi révolutionné pas mal de choses, et ils purent se permettre nombre d’expérimentations qui aboutirent à des avancées techniques qui ont aidés à modeler le monde de la musique tel qu’on le connait. Et le mieux ? C’est que ça restait de la bonne musique !

Une de mes seules déceptions vis à vis du jeu est de ne pas contenir dans sa galette certains titres pourtant mythiques du groupe, tel que Eleanor Rigby, Hey JudeYesterday, à cause surtout du fait que ces deux titres manquaient d’instruments jouables dans le jeu. La setlist du jeu reste ainsi très vite limitée par son gameplay, et il ne faut pas penser voir dans le jeu des titres qui ne contiennent ni guitare, ni basse, ni batterie, ni chant, même si il arrive que parfois Harmonix nous feinte (par exemple en nous faisant jouer la sitar dans Within Me Without You) mais la bibliothèque de titres trouvent certaines limites. Et le clavier ne sortira qu’une année plus tard dans l’univers du jeu vidéo…

Mais ma plus grande surprise fut au final la totalité de la setlist ! TOUS les titres du jeu sont BONS. Ils sont évidemment SIMPLES en général et rare sont les joueurs aguerris de Guitar Hero qui se feront surprendre par la mode Expert ! Globalement, à part peut-être la Batterie qui contient deux/trois titres vicieux, il n’y a rien de bien difficile. Mais il y’a QUAND MEME du challenge, entre autres grâce aux… succès du jeu ! Ceux-ci sont totalement intégrés à l’expérience et demanderont de votre part de très jolies performances sur certains titres, de tester la plupart des instruments, de faire le tour du jeu au maximum, et vous feront partir à la recherche des étoiles dorées, offrant au joueur aguerri Expert quelques défis car celles-ci ne sont pas faciles à choper, et rares sont les titres qui vous fileront les étoiles dorées « simplement » en finissant le titre à 100%. Il faudra montrer sa connaissance du titre, savoir gérer les multiplicateurs et ne pas se laisser surprendre par des partitions qui comportent tout de même à quelques reprises des petits pièges vicieux !

Ces menus et tout ça
A noter aussi de très jolis menus, transitions et tout ça. Fignolé au petit détail vous dis-je <3.

Pour revenir à la setlist, elle est aussi SUPER ABORDABLE. Il y’a grosso modo la plupart des titres les plus connus du groupe – Revolution, Yellow Submarine, Back in the USSR, Come Together, Lucy In The Sky With Diamonds – mais aussi les plus accrocheurs, les plus représentatifs et les plus puissants du groupe ! J’ai fait ENORMÉMEMENT de grosses découvertes avec ce jeu, et je ne compte pas les titres que je me passe en boucle depuis la sortie du jeu, où les albums que je me suis empressé de découvrir. Que ce soit Octopus’s Garden, Sgt.Pepper’s Lonely Heart Club Band, Hey Bulldog, Here Comes The Sun, Dear Prudence où bien encore Getting Better ! Mais il n’y a pas vraiment de titres un peu boulet, à part ce titre un peu mindfuck de 7mn qui s’achève super brutalement… Mais je vais pas vous spoiler lequel c’est !

Et oh putain, cette idée géniale des « landscapes ». J’imagine en plus le cheminement derrière l’idée qui doit être juste tout con ! Faut savoir – si vous l’ignorez – que les Beatles ont stoppés dès 1965 le moindre concert, la moindre tournée. Et que par conséquent les mecs d’Harmonix ne pouvaient pas représenter de concerts pour le tiers des albums du groupe ! Et comme voir juste les mecs en studio de répétition c’est un peu morne, ils se sont dits « alors on va faire des DECORS ! LIÉS A LA CHANSON QUI EST JOUÉE ! » Alors comme le disait Yahtzee dans son avis sur le jeu c’est effectivement super con de faire des décors interactifs super bien branlés dans un jeu où de toute façon tu ne regardes QUE LA PARTITION mais qu’importe, l’idée est quand même GÉNIALE. Et ça donne sur certaines chansons un truc franchement super beau, qui donne limite envie de jouer au jeu juste pour ça. L’exemple le plus probant étant, à mes yeux, Here Comes The Sun:

Pas tous les titres sont en mode landscape, le reste se fait lors d’habituels concerts, reprenant les concerts les plus mythiques des Beatles autour du monde (dans un bar allemand ! Au Budokan ! Sur un toit d’immeuble !) donc si l’idée vous gène, rassurez vous: il n’y a pas tous les titres dans cette mode, uniquement ceux de la période 66 – 69 !

Et enfin, le dernier point sur lequel The Beatles Rock Band assure grave c’est sur les BONUS. Y’a PLEIN de photos à débloquer. Et chaque photo est liée à une anecdote sur le groupe, sur une des chansons du jeu, sur un des membres, sur un concert, etc… Et moi je KIFFE CA parce que l’histoire du groupe est SUPER RICHE. Ces mecs ils ont été ensemble que neuf ans mais y’a de quoi remplir dix tomes ! Et c’est toujours le genre d’anecdote super surprenante, super riche, super enrichissante. Là je fais totalement fanboi sans m’en rendre compte mais hey, c’est pas Metallica qui peut se targuer d’autant d’anecdotes en trente ans d’existence (oui putain Metallica a bientôt trente ans) (et je crache pas sur Metallica, j’aime Metallica) (surtout quand ils font des live orchestraux) (bref j’aurais du plutôt tacler Aerosmith pour rester dans les GH/RB à thématique.)

HERE COMES THE SUN TUDUDUDUDUD.

Vous ne connaissez pas ou peu les Beatles mais vous avez au moins un des trois instruments chez vous ? Alors franchement je vous conseille de sauter le pas et de vous le payer ! Il coûte VRAIMENT PLUS UN ROND… En occasion, il se trouve autour de la quinzaine d’euros, et en neuf c’est une petite vingtaine, moins si vous chopez ça en Angleterre. Ne serait-ce que pour la curiosité et le plaisir de découvrir un groupe de la plus belle des manières. Si vous n’avez pas le moindre instrument par contre, je vais vous déconseiller de vous les payer juste pour ça (quoique ils commencent à devenir sacrément soldés depuis l’annonce par Activision de la fin de la licence) mais si jamais vous en chopez, pensez à ce jeu ! Pensez y très fort ! Je comprends que ça puisse pas vous exciter à mort, parce que moi aussi j’étais pas excité à mort, mais une fois le jeu chopé JE VOMISSAIS DES ARCS EN CIEL NON STOP. Il est vraiment très très très bien, les mecs d’Harmonix ont pas foutus en l’air la licence, entre autres parce que ce sont des fanboys qui ont fait un produit pour fanboy qui arrive comme miracle à faire devenir fanboy ceux qui ne le sont pas encore,… Un pur travail d’hommage, qui se révèle en plus fun, addictif et rempli de challenge, en plus d’être super accessible… Une sorte de jeu musical ultime ! Et rien que pour ça il mérite uuuun…

Et on se voit jeudi pour la lettre C ! Qu’est-ce que ça va bien pouvoir être ? Les Cracottes ?

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

3 réactions au sujet de « Alphabet Estival – B – Beatles Rock Band – Crowning Music of Awesome »

  1. J’approuve cet article. Je l’aurai aimé un poil plus long par contre ! Je suis trop gourmand.
    Et je pense franchement que The Beatles : Rock Band est le meilleur Rock Band. Même si il est suivi de TRÈS PRÈS par Rock Band 3 ! En même temps, je suis un fanboy Beatles (sans la connaissance du fanboy) donc mon jugement n’est pas objectif. On a plus qu’à attendre RB4 qui utilisera Kinect (ou pas ?).

N'hésitez pas à commenter l'article~