Mirai Nikki, divinités romaines et cheveux tirés coupés en quatre

Mirai Nikki, divinités romaines et cheveux tirés coupés en quatre

L’opening de Mirai Nikki déchire, hein ? Bon allez, hop, rematons le ensemble:

Y’a un moment assez étrange dans cette chanson, c’est le passage ou la chanteuse cite plein de noms de divinités romaines entre 15 et 25 secondes. Si vous activez l’option sous-titres de youtube (CC), c’est plus frappant. Grosso modo elle chante:

Dii Consentes Juno Jupiter Minerva Apollo Mars Ceres Mercurus Diana Baccus Vulcanus Pluto Vesta Venus

Le tout avec un accent japonais qui rend le truc assez impossible à déchiffrer. J’avoue avoir bien halluciné la première fois qu’une team de fansub anglaise a apportée la transcription de ce chant parce que eh, ça sort d’ou ? Et bah en fait, force est de constater que les noms des divinités romaines ne sont pas là par hasard et qu’ils ont un plein lien avec l’univers de Mirai Nikki.

Spoilers évidents sur l’intrigue de Mirai Nikki. Disons que je spoile jusqu’au tome 8 du manga et jusqu’a l’épisode 14/15 de l’anime. A partir de là vous êtes parés.

Nikki04.jpg
En attendant, un fanart de Minene vraiment cool par ds mairu.

Déjà de base, j’ai pas trouvé tout ça tout seul. La majorité de mes infos – principalement les traductions des kanjis et des noms japonais puisque je capte que dalle au japonais quand c’est pas des termes de hentai – me viennent de sites comme TV Tropes.

Ensuite, première remarque: les dieux romains c’est de la merde. Non franchement c’est que mon opinion mais franchement c’est une version Lidl du panthéon grec, et ce de manière à peine déguisée. Du coup j’aurais tendance à parler des divinités sous leurs deux noms, c’est à dire nom romain et nom grec. Juste histoire d’être précieux.

Seconde remarque, la chanson cite treize divinités et, ça tombe bien, il y’a treize porteurs de journaux dans l’univers de Mirai Nikki – techniquement 12 mais il y’a deux porteurs de journaux « officiels » pour le n°7.

Troisième remarque, le Dii Consentes est le terme pour désigner les douze principaux dieux romains, siégant au Panthéon romain. Néanmoins sur les douze cités dans la chanson, deux ne sont pas dans le Dii Consentes (Pluton et Bacchus) et il manque Neptune à la liste.

Quatrième remarque et évidemment la conclusion de la réflexion: chaque personnage de Mirai Nikki est nommé et lié à un de ces treize dieux.

Premier exemple, très simple: Juno / Héra, déesse du mariage, épouse extrêmement jalouse et possessive de Jupiter. Juno = Yuno. Là ça va c’est simple, le lien se fait très facilement et il n’en a même pas grand chose à en dire, Héra étant sans doute la première yandere officielle de l’histoire de la fiction. Eh, c’est elle qui tente de massacrer les gosses illégitimes de son mari. Yuno elle ferait pareille que ça serait pas surprenant !

Du coup à partir de là, on peut lier Yukiteru à Jupiter / Zeus. Principalement niveau nom (Yukiteru = Jupiter) parce que niveau « comportement » il est vrai qu’on peut avoir du mal à voir le lien entre notre pleurnichard pas super doué et le dieu des dieux. Ca peut avoir du sens si on tire un peu les cheveux: après tout Yukiteru est le premier porteur à échapper à une morte pourtant annoncée certaine tout comme Zeus / Jupiter est le premier à avoir échappé à la bouche de son père qui avait jusqu’alors pour principe de bouffer tous ses gosses de manière inéluctable. Et dans le courant de l’aventure, il se révèle parfois assez courageux et riche en bonnes décisions. Voilà.

Enfin, pour en conclure avec la Triade capitoline – qui rassemble les trois divinités honorées sur le Capitole, plus haute colline de Rome) on va passer à Minerve et là aussi peu de surprises: la déesse de la sagesse est jouée dans Mirai Nikki par Minene Uryuu. Là encore le nom est très proche: Minene, Minerva, hop, ça passe. Pourtant la première rencontre avec le personnage ne laisse guère présager un exemple de sagesse mais plus l’aventure se déroule plus notre terroriste borgne préférée joue le rôle de la conseillère / de la tête froide, surtout vis à vis de Yuno & Yukiteru.

Et ceux qui ont lus la fin du manga comprennent très vite que le fait que Yuno, Yukiteru et Minene représentent la « triade capitoline » n’est pas un hasard. Les autres sont dans le flou, cool !

Les autres personnages de la série, du coup, ça fonctionne moins facilement je vais l’avouer, et il faut souvent s’amuser à lire les kanjis pour ça. On va y’aller dans l’ordre chronologique des numéros:

Nikki01.jpg

  • Le N°3 (connu comme le mec qui crève dans le premier chapitre) a comme nom de famille Hiyama, dont le dernier kanji peut se lire comme « volcan. » Du coup la liaison à Vulcain / Hephaïstos est plutôt aisée niveau nom même si là encore niveau statut / comportement, la question peut se poser légitimement. Vu que le personnage apparaît au début et très peu et que son nom de famille apparaît très tard dans l’histoire, je pense que Sakae Esuno n’avait juste pas encore pensé à l’aspect « romain » du bordel à ce niveau de l’écriture.
  • Le N°4 (le policier sympa au début méchant à la fin) a comme nom de famille Kurusu. « Kuru » peut vouloir dire « venir / transmettre. » On déduit un peu par élimination que ça évoque Mercure / Hermès, le dieu-messager. Et on constate que n°4 a souvent cette fonction messagère au sein du récit. Quand son fils meurt pas du cancer, bien sûr, oui.

Nikki01.jpg

  • Le N°5 (le gosse super gênant) a un nom qui peut être lu différemment et qui donne alors « fertilité ». Salut Ceres / Demeter ! Bon, les enfants sont la terre de notre avenir. Ou le bourgeon. Tout ça. Mais ça explique pas pourquoi encore aujourd’hui je trouve pas les chapitres l’impliquant super passionnants.
  • La N°6 (la prêtresse malvoyante) possède le kanji 日 dans son nom, qui veut dire « soleil. » Liaison à Apollon messieurs dames. Et la liaison est là parfaitement coordonnée puisque Apollon n’est pas connu que pour être un bogoss. Et comme Tsubaki est révérée comme une « oracle » au sein du culte, le lien se fait facilement. D’ailleurs, assez ironique de voir le kanji du soleil dans le nom d’un personnage qui ne l’a jamais vu.
  • Donc pour les deux n°7 (le couple) on a Marco qui est plutôt simple à lier (Mars) et Ai qui l’est un peu moins si on y capte rien en japonais – Ai Mikami veut grosso modo dire « déesse de l’amour » et ça je l’aurais pas su si je l’avais pas lu ailleurs. Et la déesse de l’amour c’est Venus / Aphrodite, évidemment. Le lien entre Arès et Aphrodite n’est ici clairement pas innocent puisque dans le canon ces deux-là sont ensemble. La guerre et l’amour, ensemble ? Oh métaphore métaphore.

Nikki01.jpg

  • Le n°8 (madame grosse tête) a un nom de famille qui veut dire « coeur » et son prénom est Ueshita qui peut se lire quand on est un peu bourrin « Vesta ». Donc le lien à la déesse du foyer, ce qui est pas idiot vu que le personnage est typiquement une mère au foyer comme on l’aime. Rajoutez des cheveux tirés par les cheveux (sic) et on pourrait même faire le lien entre ses « soldats » de l’orphelinat et les vestales. Mais ça c’est vraiment tordu.
  • Le n°10 (monsieur j’aime les chiens) a un nom qui contient le terme « Tsuki » qui veut dire « lune » et à en plus de ça un prénom qui peut se traduire par « chasseur », rajoutez à cela le fait qu’il aime plus les chiens que les hommes et hop, rapport à Diane / Artémis verrouillé. Puisque madame aime les animaux, aime la lune et est la déesse de la chasse, ça paraît dès lors logique.
  • Le n°11 (monsieur le maire) est super simple: John Balks. Bacchus. Dionysos. Tout ça. Comme c’est un homme politique, remplacez le vin par de la cocaïne.
  • Enfin, le n°12 (monsieur sentai aveugle) se fait par quasi élimination: « Yomotsu Hirasaka » est son nom, et ce terme sert également à désigner la limite entre la vie et la mort, l’accès aux enfers, dans le folklore japonais. On retrouve par exemple ce terme dans les Shin Megami Tensei ou dans Saint Seiya (quand ils arrivent aux enfers pour la parté.) Du coup on a ici un lien avec Pluton joliment inscrit.

Les autres personnages de la série sont pas liés à des divinités. Enfin voilà, c’est assez intéressant de se rendre compte de ça et si ça ne change pas fondamentalement la manière de voir Mirai Nikki, c’est toujours plutôt fun.

Même si la vraie question au final c’est pourquoi l’opening 2 est franchement bof ?

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

8 réactions au sujet de « Mirai Nikki, divinités romaines et cheveux tirés coupés en quatre »

  1. C’marrant, ça, je m’étais fait vite fait la même réflexion, sans pour autant avoir poussé le truc. Tu me facilites la tâche avec brio (avec qui ?)
    Quant à ta remarque sur le panthéon romain, je suppose que tu n’es pas sans ignorer que les Romains ont sciemment repris les divinités grecques en changeant parfois leur nom, parfois pas du tout (Apollon, quoi). De là à dire d’eux qui sont de la merde, je trouve que tu y vas un peu fort. Les Romains ont toujours revendiqué leur non inventivité : la voûte en berceau piquée aux Etrusques, modèle urbain égyptien, divinités importées par centaines dans tout le bassin méditerranéen… Comme quoi toutes les civilisations se valaient à l’époque… Le seul truc où ils ont été forts, c’est en droit en fait.

  2. En fait, Aphrodite a trompé Héphaïstos avec plein plein de prétendants… dont Arès! Hé oui, ces deux-là ont fauté ensemble, les coquins. C’est pas anodin si « Aphrodite » est avec « Arès » dans l’anime également. D’ailleurs, ce cher Vulcain a créé un filet magique pour emprisonner les deux idiots. Pff, pas marrant 😀

  3. L’opening 2 est tout aussi riche, voire plus, et joue sur des doubles sens donc personnellement j’aime autant l’un que l’autre
    Bon j’avoue qu’au niveau vocal, c’est quand même mieux teikoku que faylan pour moi et le japonais sur l’engrish :3
    Enfin bon, merci pour ce texte, j’avais la flemme de le prouver par moi-même à des gens x), même si tu n’as pas parlé de la corrélation entre leurs nom de dieu et les pouvoirs de leurs journaux, parce qu’il y en a une, on le voit pour yukki et yuno et pour sixth (apollon), et d’autres j’imagine :3 Savoir qu’il y en a une me suffit j’avoue et bon la corrélation n’est pas dure à deviner non plus si on prend les sujets des journaux et ce qu’ils apportent au détenteur. Par exemple, Juno comme tu l’as dit était très jalouse et prête à tuer pour assouvir cette jalousie, le journal de yuno est causé par la jalousie et la possessivité de Yuno et lui sert à assouvir son amour. Jupiter était un observateur lui aussi x), d’accord il agit des fois mais sa principale mission était d’observer le monde, il était surtout au mont Olympe à regarder ce qui se passait, les conneries des autres, bref, le journal de l’observateur. De plus First correspond parfaitement à Jupiter puisqu’il est le leader des dii consentes. Enfin bon, je vais pas m’étendre deux heures, j’ai la flemme, je parle déjà trop de mirai nikki x) Je n’ai pas lu le manga mais je saisis aisément pourquoi il y a cette Triade Capitoline :3 Enfin bon, faut que j’arrête de spoil avec mes théories, ceci dit puisque c’est annoncé par l’opening 2 ce n’est pas un spoil mais j’arrête x), merci en tous cas.

  4. Très belles déductions ! Ca m’a épaté ! *_*
    Moi j’avais juste fait le lien entre le fait que la chanteuse évoque 13 dieux de la mythologie et qu’il y a 13 détenteurs de journaux… ^^’
    Ah si, aussi que l’histoire tourne autour de Dieu donc je pensais que l’opening faisait un clin d’oeil à Deus !
    Dis, vous saviez qu’il existe un 3e opening ??!
    Pourtant il n’y a ni amv ni saison 2 (si mes infos sont encore bonnes ;-)) donc je sais pas pourquoi ils en ont fait un autre… Mais il reste super (quoiqu’un peu sanglant) ! Pour ceux qui le connaissent, vous pouvez m’indiquer où trouver les paroles, parce que je les trouve pas… –‘

  5. On peut aussi dire que Deus Ex Machina est Saturne/ Cronos avec le lien du dieu du temps (et qu’il fut succédé par Jupiter/Zeus / Yukki/notre Pleurnicheur préféré ).

N'hésitez pas à commenter l'article~