Commentaire audio des AMV Hell 0 et Divided by Zero

Commentaire audio des AMV Hell 0 et Divided by Zero

Bon alors. Comment dire ? Yamete kudasai ?

Moi et Concombre Masqué on était là vendredi soir à se demander comment on allait gérer nos premiers avril respectifs. J’ai soumis l’idée innocente mais sadique de faire un commentaire audio de l’AMV Hell 0. Puis ça a dérapé. On lisait partout sur le net que l’hiver nucléaire était imminent à cause de la Corée, on venait de voir un film avec Ryan Gosling, il m’avait provoqué en jouant à Bioshock Infinite devant moi, bref, tout est parti en vrille: on a fini par faire le 0 ET le Divided by Zero.

Avant de vous mettre à disposition les liens, récapitulons: qu’est-ce que c’est que l’AMV Hell 0 et le Divided by zero ? Oh god.

L’AMV Hell 0 est sorti en même temps que le 3, c’est à dire vers 2005. Il contient grosso modo tous les sketchs qui n’ont pas été acceptés dans le 3 non pas par raison technique ou qualitative mais par raison morale. Le 0 contient donc des sketchs gores, violents, vulgaires (le « fuck » non censuré te met automatiquement dans cette catégorie), glauques mais aussi sexy ET pornographiques. Il y’a aussi deux ou trois sketchs scatophiles parce que pourquoi pas. Bref vous comprenez l’idée: c’est pas pour les faiblasses, votre coeur peut être mis à rude épreuve et vous allez rencontrer quelques horreurs sur votre chemin.

Mais bon, ça reste moins pire que l’AMV Hell Divided By Zero. Lui est sorti en 2008 et, holala, on oublie tout le coté vulgaire & violent pour ne garder uniquement que le gore, le pornographique et SURTOUT le scatophile. Tous les plus grands noms de l’horrible sont là, et j’avoue que ça avait beau ne pas être la première fois que je le regardais vendredi soir, j’avais quand même, tout le long du visionnage, une légère douleur oppressante à l’estomac. Donc là habituez vous à rire jaune ou à rire noir, et quand vous ne rigolerez pas, ça sera pour mieux affronter vos démons intérieurs (c’est à dire, peut-être, le vomi.) Le pauvre Concombre Masqué a passé le tiers du visionnage à regarder le mur qui était à coté de lui.

Les deux ouvrages durent environ trois quarts d’heure chacun, ce qui est peu et trop à la fois. Pour les voir, ça peut être assez compliqué. L’AMV Hell 0 est sur dailymotion tandis que le divided by zero n’est sur aucune plate-forme de téléchargement. Le meilleur moyen de voir les deux reste donc de les télécharger par torrent via cette page.

Les commentaires audio sont donc là, servez-vous:

Commentaire audio de l’AMV Hell 0

Commentaire audio de l’AMV Hell Divided By Zero

Le fonctionnement de ces commentaires est habituel: préparez la vidéo, pausez là au tout début, lancez le mp3, attendez qu’on vous lance le top, et hop, ça sera parfaitement synchronisé. L’aspect amusant de ces deux commentaires audio est que vous pouvez aussi les écouter hors contexte et juste nous entendre mourir. C’est surtout vrai pour le divided by zero, parce que le 0 reste raisonnable… dans une certaine mesure.

Bonne écoute é_è.

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

2 réactions au sujet de « Commentaire audio des AMV Hell 0 et Divided by Zero »

  1. Youpi, j’ai enfin une « bonne » raison de me mater le Divided by Zero… que je n’ai jamais maté parce que nope pas envie de le voir tout seul et pas non plus envie de faire souffrir quelqu’un avec moi (déjà que le premier amv hell que j’ai fait mater à un pote une fois était le 0 :’D ouijesaisjesuisunconnard).

  2. Un jour, je me suis mis en tête de regarder les AMV Hell parce qu’un ami m’en avait dit du bien. Il m’avait conseillé de me méfier de Divided by Zero, je ne l’ai pas pris assez au sérieux. A l’époque, le hentai était un genre qui m’était totalement inconnu. Le malaise.
    Heureusement, aujourd’hui, je ne me souviens plus que des « sketchs » violents mais pas hentai (le She’s so high me fait mourir de rire) et du fameux Spin me round.
    Mais quelle horreur ce truc ! Je crois que même si on me payais pour le revoir, j’hésiterai un bon coup.
    En tout cas, félicitation pour ces commentaires que j’ai écouté sans les images du coup (c’est amusant quand même, je vous l’assure).

N'hésitez pas à commenter l'article~