Pourquoi Sword Art Online aurait pu être excellent (et ne l’est pas)

Pourquoi Sword Art Online aurait pu être excellent (et ne l’est pas)

SAOFinFin.jpg

EDIT Février 2015: L’article pour la Saison 2 est en ligne !

Edit Février 2017: L’article pour le film Ordinal Scale est en ligne !

C’était la « grosse sortie » de l’été dernier: Sword Art Online, produit par le studio A1 Pictures et adaptation d’une série de light novels qui marchent pas trop mal dans l’archipel japonais. En France ça a été un simulcast chez Wakanim ce qui lui a assuré une certaine visibilité. Le scénario est relativement simple mais plutôt attirant, puisqu’il tourne autour de 10 000 joueurs enfermés dans un mmorpg en réalité virtuelle dont il leur est impossible de se déloguer et où la mort virtuelle… entraîne la mort dans le monde réel. Aux joueurs donc de devoir coopérer pour finir le jeu (ce qui signifie arriver au 100e étage du château qui sert de donjon final.)

Dans mon entourage, la réception de Sword Art Online a été relativement unanime, puisqu’il a été rencontré par beaucoup de déception et de sentiment de gâchis de la part de mes proches. Lors des Prix Minorin 2012, il a même remporté le prix de « l’anime le plus décevant », loin devant Black Rock Shooter et Robotics Notes. Les mêmes reproches tournant un peu en boucle: une seconde partie inutile, une écriture pas toujours parfaite, un sentiment de rush…

Je l’avoue, c’est en le voyant nommé « anime le plus décevant » que j’ai commencé à le regarder, curieux de voir comment ça pouvait mal tourner. J’ai toujours eu beaucoup d’affection pour cette catégorie d’oeuvres « médiocres », qui malgré des bonnes idées, sont incapables de s’affirmer sur le long terme et tournent finalement à quelque chose d’assez triste. Je suis un amateur de crashs autoroutiers, en quelque sorte. J’étais curieux de voir ce qui n’allait pas dans Sword Art Online et ce qui fait que malgré un postulat intriguant et un univers malgré tout unanimement apprécié, quelque chose ne fonctionne pas et rend la chose moins bonne que prévu.

Donc voilà, je ne vais pas vous mentir: j’ai beaucoup aimé regarder Sword Art Online. Il m’a fallu à peine une quinzaine de jours pour dévorer les 25 épisodes, ce qui compte tenu de la manière dont je consomme habituellement mes animes (avec beaucoup de mal), est quelque chose d’un poil exceptionnel. Ce que j’en retiens est un pur divertissement et, effectivement, un univers très attachant et plein de promesses. Mais si j’ai beaucoup aimé regarder Sword Art Online, je ne peux que confirmer le fait que, oui, il y’a un gâchis astronomique de fait, et que tout aurait pu être bien mieux. C’est ce que je vais tâcher d’exposer dans cet article: qu’est-ce qui ne va pas, comment cela aurait pu être mieux fait, quelles sont les idées intéressantes que l’auteur a laissé passer et comment, plus généralement, SAO aurait pu convaincre.

Donc attention: il va y’avoir du spoiler puisque je vais revenir sur l’intégralité des 25 épisodes. Revenez là quand vous avez fini la série si ce n’est pas le cas. N’hésitez pas à aller la mater, elle est divertissante malgré tout.

SAOCombat.jpg

LA PARTIE SWORD ART ONLINE

Donc comme nous le savons, Sword Art Online est divisé en deux arcs bien distincts: l’arc « Sword Art Online » et, à partir de l’épisode 15, l’arc « Alfheim Online. » Si le premier est bien plus estimé que le second, cela ne m’empêche pas de lui adresser nombre de critiques importantes. La principale, à mon sens, c’est que Sword Art Online prend fin beaucoup trop vite. Et c’est à mon avis la critique principale. L’auteur tient donc une idée extrêmement intéressante et, dans le monde de l’animation japonaise, relativement originale – le même postulat est utilisé dans un arc de Hunter X Hunter, et un peu de mindfuck de Serial Experiments Lain repose aussi sur cet aspect jeu mortel mais n’est pas spécialement développé. On a donc dix mille joueurs qui se retrouvent coincés dans un jeu en ligne, prisonniers d’un casque de réalité virtuelle qui ne peut pas leur être retiré sans que cela leur fasse griller le cerveau, et dont toute mort dans le jeu implique mort dans la réalité. Plus que tout, les prisonniers sont coupés du monde réel et n’en ont plus la moindre nouvelle.

Une telle idée aurait du tenir sur vingt-cinq épisodes, et aurait pu servir à dire pas mal de choses intéressantes. Dix mille joueurs, beaucoup de jeunes, qui se retrouvent donc confrontés de façon concrète à la mort et qui, si ils ne se bougent pas, vont rester bloquer toute leur vie dans ce jeu vidéo. Il y’a des idées intéressantes qui sont parfois effleurées ici ou là, c’est vrai, mais jamais extrêmement développée. C’est dommage.

SAOCieux.jpg
Admirons quand même le talent d’A1 Pictures a nous offrir de très belles scènes de temps à autres.

Parmi ces idées posées là et « gachées », on a par exemple les joueurs qui abandonnent tout simplement l’idée de revoir un jour le monde réel. On a par exemple ce pécheur, ex-PDG d’une société de sécurité, qui a tout simplement arrêté de croire qu’il pourrait sortir du jeu et qui désormais vit un quotidien paisible d’expert de la pèche, dont le rêve ultime est de pécher un poisson rare. Mais c’est le seul cas qu’on croise dans l’histoire « en personne. » On sait par quelques dialogues ici ou là que la ville « de départ » du jeu est peuplée de gens ayant abandonnés et attendant simplement que les autres finissent le jeu. On voit également quelques personnages commencer à développer des commerces (Lisbeth par exemple) ou bien on a le cas d’Asuna et Kirito qui achètent une petite maison pour y vivre ensemble, en pensant au long terme. Asuna elle-même émet quelques doutes sur la possibilité, un jour, de sortir du jeu. Ca n’est pas quelque chose d’anodin ! Si tu commences à douter sur tes possibilités de sortir de ce jeu et commencer à te dire que le jeu est devenu ta véritable vie, c’est censé te chambouler un peu, et tu es normalement censé agir de manière bien plus différente.

Le potentiel est grand – on aurait pu également imaginer, par exemple, un groupe de joueurs composés de types qui ont une vie réelle pourrie, qui sont bien heureux de pouvoir enfin briller grâce à leurs compétences de joueurs, et qui justement, feraient tout pour convaincre tout le monde de ne jamais boucler le jeu, quitte même à mettre des bâtons dans les roues des guerriers combattant au front. Ou même juste des personnes qui sont juste certaines que la vie dans SAO est meilleure que la vie dans le monde réel.

Autre point peu abordé alors qu’il m’apparaît extrêmement intéressant: le cybersexe. On est tous d’accord: le sexe c’est bien. Sword Art Online le gère et ça on le sait canoniquement grâce à un chapitre du light novel officiel et quasi porno dont on retiendra le fait que Kirito largue « deux ans de sperme » dans le corps à Asuna. Si vous voulez le lire, vous saurez où chercher, c’est pas bien écrit et un peu nul, mais en tout cas c’est canon, le jeu gère ça. Vous imaginez ? Un monde virtuel où on retire au sexe ses aspects les plus « compliqués » c’est à dire les MST ou la possibilité de tomber enceinte. En plus de ça, on parle d’un monde virtuel où tout le monde peut mourir n’importe quand et dieu sait que l’être humain peut être sexuellement actif dans des situations critiques et en sachant qu’il n’y aura peut-être pas de lendemain. Malgré tout ça, le monde de SAO reste très civilisé et continue de fonctionner sur des codes « de la vie réelle. » Le fait que les femmes semblent être numériquement inférieures aux hommes y contribue certainement mais cela devrait justement rendre le statut de la femme dans SAO « particulier. » Ca me paraît par exemple assez étonnant qu’au final, les joueuses n’aient pas à gérer des harcèlements constants de la part d’hommes en manque. A moins qu’il y’ait des PNJ qui s’en occupe ? Traitez moi d’obsédé si vous voulez, parce que c’est vrai que j’ai tendance à un peu tout sexualiser dans la fiction, mais ça me paraît quand même être un sujet qui peut être l’occasion d’aborder des choses intéressantes.

SAOPeche.jpg
Dans un autre sujet, le demi-épisode consacré au concours de pèche est un – rare – exemple de comédie pure dans Sword Art Online, ou le jeu redevient ce qu’il était à la base: un MMORPG léger ou tout est amusant. J’avoue que j’aurais aimé plus de moments funs comme celui-ci, entre deux moments pseudo-sombres.

Sinon, quel dommage de ne pas développer beaucoup plus les joueurs qui en tuent d’autres. On a donc l’exemple de la guilde Laughing Coffin qui se spécialise justement dans le meurtre et qui se montre moralement assez douteuse. On l’a appris régulièrement grâce aux films de zombies mais dans une situation de crise où toute la nature est contre lui, l’être humain aura tout de même comme plus grand ennemi… les autres êtres humains. Dans Sword Art Online ces meurtres sont évoqués ici ou là mais jamais vraiment explicités. Tout au mieux on verra une bande de joueurs menacer Kirito avant que ceux-ci disparaissent dans la nature et ne reviennent pas. Ou bien ce membre de guilde qui trahit les « knights of blood » sans trop de réelles justifications mis à part de la jalousie. Le vrai souci des Laughing Coffin c’est qu’ils sont juste méchants. Méchants pour être méchants. Le seul moment ou leur existence repose sur quelque chose de plus, c’est quand une des antagonistes explique que Kirito est bête de croire que « les morts arrivent réellement dans la vie réelle, car rien ne le prouve. »

De même, on ne sait pas quel sort attend les assassins d’autres joueurs après leur réveil – sont-ils poursuivis par la justice pour meurtre ou punis pour leurs agissements dans le jeu ? Ou bien sont-ils laissés tranquille par la société et vivent-ils avec la culpabilité de leur crime ? On ne le saura vraiment jamais.

Et donc oui, c’est dommage de voir également que n’est pas vraiment développé chez les joueurs une sorte de « doute. » Le seule personnage a demander explicitement si la mort virtuelle correspond bel et bien à une morte réelle est une antagoniste et l’idée ne circule pas vraiment ailleurs. Et pourtant elle n’est pas dénuée de raisons: les joueurs sont complètement isolés du monde réel, ne reçoivent aucune information, et rien ne vient leur prouver le fait qu’une mort dans le jeu signifie bel et bien une grillade du cerveau à point. Cela aurait été plein de potentiels: on aurait pu imaginer, par exemple, des joueurs organisant des suicides collectifs pour se « libérer du jeu », des sectes glauques qui propagent cet idéal, des joueurs qui doutent, voire même le méchant qui aurait pu agir contre ça en leur montrant explicitement leur destin en cas de mort. Là aussi ça aurait pu travailler le héros et les différents personnages tout le long de l’aventure. Font-ils vraiment quelque chose qu’ils sont obligés de faire ? N’y a t-il pas finalement une seconde situation possible ?

SAOBlood.jpg
Je pourrais aussi parler du très court passage de Kirito chez les Knights of Blood et le fait que ça a été oublié en trente secondes…

Voilà donc des pistes que l’anime n’a que peu développé, de manière regrettable peut-être. Mais ce ne sont que des potentiels évités et il reste vache de reprocher un anime de ne pas parler de ce qu’on voudrait qu’il parle. Il est donc temps d’évoquer les défauts qui eux sont bel et bien présents et qui auraient pu être améliorés.

Je parlais donc plus tôt du fait que l’anime se débarrassait bien trop vite de Sword Art Online. Le fait que tout aille trop vite dans cet anime est l’un de ses plus grands reproches: l’épisode 3 nous offre ainsi donc une ellipse de six mois qui n’est pas vraiment justifiée. Les deux ans que le héros passe dans SAO ne donnent ainsi pas vraiment l’impression de vraiment s’écouler, et ne restent tout le long de l’anime que des chiffres qui ne sont pour nous qu’assez peu concrets. Que ce soit en juin ou en décembre de cette même année, Kirito est relativement le même. C’est de l’ellipse pour de l’ellipse.

L’épisode 3 est plus généralement un exemple concret de cet aspect rapide: le spectateur a exactement quatorze minutes pour s’intéresser au personnage de Sachi et avoir de sa mort quelque chose à faire. Pourquoi être aussi rapide ? Il aurait été facile de rendre sa mort bien plus poignante en développant le personnage bien plus longtemps que le temps d’un dialogue dans des égouts quelconques. L’intrigue de l’épisode 3 aurait ainsi pu tenir sur deux épisodes. On aurait pu voir Kirito s’affirmer au sein de cette guide, montrer ses doutes sur le fait de s’impliquer dans un groupe malgré son statut de bêta-tester (il est donc théoriquement « privilégié » et essaie en conséquence de le cacher à tout le monde), développer tous ces futurs morts, bref, nous aider à nous investir davantage dans leur éradication. Cela n’aurait pas forcément entraîné deux épisodes moins riches: on aurait pu par exemple les développer grâce à une quête, ou à la traversée d’un donjon particulier, qui les auraient rendus plus soudés. Ce n’est pas dans le light novel original ? On s’en fout ! C’est le rôle d’A1 Pictures de développer si besoin est. Les fans crieront aux fillers ? Rien à secouer si ça peut aider à rendre quelque chose meilleur. La mort de Sachi aurait pu être quelque chose de grand et une prise de conscience violente de l’aspect cruel de l’univers SAO mais est gaché par son contexte.

SAOSachi.jpg
Un sayonara qui certes écoeure un peu mais qui aurait pu à la place nous latter les burnes.

Mais tout l’anime va trop vite, généralement. La seule chose dont le timing est à peu près bon, c’est le couple entre Kirito et Asuna, qui est développé à la bonne vitesse, ce qui semble normal si on part du principe que ce couple est le point fort de l’anime et sans doute la chose sur laquelle se sont principalement concentré les efforts de l’auteur. Ciel, l’arc s’arrête au 75e étage parce que Kirito comme par magie démasque Heathcliff qui lui propose de finir les choses sur place au lieu d’attendre 25 étages plus tard. C’est comme si l’auteur avait la flemme de développer cet univers plus longtemps et voulait passer à autre chose le plus vite possible. Pourtant il y’a tellement de choses à encore développer dans Sword Art Online, l’auteur n’a pas le droit de quitter aussi vite !

Oh je ne vais pas critique le fait que le créateur du jeu soit Heathcliff, je trouve justement que c’est une excellente idée, et que ça aurait du être développé comme « prévu. » C’est à dire que les personnages arrivent au 95e étage, et qu’a ce moment là, le chef de la plus grosse guilde du jeu, le modèle qu’ils vénèrent et idôlatrent, se révèle être le grand méchant. Ca aurait offert une scène sans doute très intéressante et sans nul doute que le combat final n’en aurait été que meilleur (déjà qu’il est plutôt bon.)

Une autre de ces frustrations est justement le fait que l’anime introduit beaucoup de personnages secondaires attachants qui disparaissent quasiment aussitôt après leur épisode dédié. J’ai adoré le personnage de Lisbeth par exemple, et a été vraiment très frustré de ne pas la voir réapparaître une seule fois par la suite malgré son rôle de forgeron et sa qualité d’amie de Kirino et Asuna. Ils sont nombreux dans ce cas, et sont au final rarement développés, littéralement dévorés par le couple Asuna / Kirito. Ces deux personnages sont bons et attachants, et supportent sur leurs épaules la quasi intégralité de l’anime, mais c’est au détriment des autres personnages, ce qui est dommage. D’autant plus dommage que ce couple donne parfois le sentiment d’être la seule chose à exister dans SAO. Quand ils rencontrent Yui parce que cette IA a détecté chez eux « le bonheur » qui est un sentiment qu’ils semblent être les seuls à connaître, on est quand même à la limite de la crédibilité. Oui, Kirito et Asuna sont des bons personnages, ils sont extrêmement attachants et adorables, mais nom de dieu, l’un comme l’autre, ce sont parfois des Mary Sues. Difficile de croire que parmi les 7000 joueurs encore en vie à ce moment, ce soient les seuls à être en couple et à être heureux. Un peu de nuance aurait été appréciable.

SAOCouple.jpg
Apprécions néanmoins le fait que c’est un couple qui fait explicitement des trucs de couple et qui n’est pas spécialement différent dans son comportement de n’importe quel jeune couple « réel. »

Puis n’oublions pas que nous sommes dans un jeu en ligne: où sont les quêtes débiles de MMORPG ? Ca aurait pu être intéressant et même amusant de nous voir être régulièrement rappelé que nous sommes dans un jeu avec des mécanismes de jeu. Voir le héros faire des trucs répétitifs pendant des heures n’est pas ce que je demande, mais au moins faire quelques clins d’oeil au public gamer qui, pourtant, pourrait être parmi les premiers visés.

Je le dis comme je le pense: le premier arc de Sword Art Online aurait pu durer sur les 25 épisodes. L’univers est suffisamment riche pour ça et le format parfois un peu « épisodique » des 14 premiers épisodes auraient pu s’inscrire sur la longueur sans souci. Cela aurait été l’occasion de développer les personnages, des idées voire même des propos. Il est absurde de ne pas utiliser un tel scénario pour ne pas essayer d’être un peu intelligent et essayer de transmettre quelques messages. Cet arc a beaucoup de bonnes idées peu développées.

SAOFin.jpg
Tout l’épisode 14 reste assez impeccable, malgré la survie inexpliquée de Kirito.

Malgré tout, l’épisode 14 restera assez poignant et assez indiscutablement bon. Mais n’aurait-il pas été bien meilleur si il concluait la série ? Comment impliquer le spectacteur dans cette fin quand il sait qu’il reste dix épisodes après elle ? Pourquoi s’inquiéter pour Kirito et Asuna ? Ils sont dans les dix épisodes suivants, on le sait. Alors que finir la série sur un Kirito squelettique errant comme un zombie dans un hopital, un monde de SAO détruit normalement à tout jamais (avec tout ce que les joueurs y ont malgré tout accomplis) et une Asuna dont on ignore le statut, ça aurait été un peu fort. Dommage, là aussi.

SAOKirito.jpg

L’ARC ALFHEIM ONLINE

Alfheim Online a beaucoup de problèmes. Si le premier arc a été globalement apprécié, j’ai toujours eu l’impression d’une certaine hostilité à l’égard de cet arc, et j’avoue que je m’attendais à une horreur sans nom. J’y ai trouvé, à ma grande surprise, un certain plaisir, une nouvelle fois. Mais il faut avouer clairement qu’il n’est pourtant pas très bien écrit et que beaucoup de choses peuvent le rendre antipathique. Malgré tout, son existence n’est pas spécialement à remettre en question. Si dans mon monde idéal, l’arc SAO prend 25 épisodes, je peux comprendre l’interêt de malgré tout s’attarder sur cette section du light novel. En réalité, c’est juste de l’adaptation un peu feignante d’A1 Pictures qui a pas fait preuve de beaucoup de jugeotte mais, eh, restons positifs.

Tout d’abord, comme SAO, ALO a le gros souci d’être très rapide. 10 épisodes et ça va malgré tout trop vite. 13 aurait été mieux, mais là encore, on ne peut pas tout avoir.

SAOCybersexe.jpg
Je pourrais parler pour le fun du cybersexe dans ALO et si le jeu gère vos sensations différemment selon votre race et votre sexe – puisque vous pouvez choisir de jouer le sexe que vous voulez – mais je vais juste laisser ce screen et réfléchir sur comment est-ce possible.

Ensuite deux grosses déceptions: la réhabilitation de Kirito n’est pas énormément évoqué, et le jeune homme a beau être sorti du coma depuis deux mois, cela ne l’empêche pas d’être à deux doigts de défoncer sa cousine au kendo alors que celle-ci nous est présentée comme une expert. Celui-ci était squelettique et faisait bien flipper à la fin de l’arc précédent mais deux mois après tout va bien. Dommage. J’aurais aimé un Kirito toujours en sale état et qui va dans ALO pour ressentir son corps « au meilleur de lui-même. » Ensuite la deuxième c’est que tout ce qui s’est passé dans SAO ne semble pas avoir eu beaucoup de conséquences, finalement: on sait juste que la boîte qui a fait ça a fermée, mais on aurait aimé par exemple savoir ce que la justice a fait, pourquoi personne ne sait qui est Kirito et quelle est son identité réelle, comment les autres joueurs vont, si les morts sont vraiment morts etc etc. Tout ça est rapidement balayé pour s’intéresser aux 300 personnes encore dans le coma.

Le vrai gros défaut de l’arc reste malgré tout son méchant, Nobuyuki Sugou, qui n’est absolument pas crédible. Pourquoi ? Parce que Nobuyuki est BEAUCOUP TROP MÉCHANT. Ce type mange des canaris au petit dej, lit Mein Kampf tous les matins, envoie les aveugles dans des mauvaises directions et doit sans doute rire devant Sophie & Sophie quand il regarde le Grand Journal. Il respire méchanceté et il n’est pas subtil une seule seconde vis à vis de ça. Il rencontre Kirito pour la première fois quand celui-ci est au chevet d’Asuna puis lui raconte tout son plan sans aucune raison autre que juste lui violer l’esprit. A chaque fois qu’on le voit par la suite, il essaie de tout faire pour qu’on le déteste: il tripote Asuna, il raconte qu’il se branle en s’imaginant contrôler les pensées et mémoires de 300 mecs, s’invente un statut de dieu, salit le nom d’Obéron et passe à deux doigts de violer Asuna à chaque fois puis se décide que ça sera une autre fois. Il en fait trop et il commet des conneries abyssales. Ce mec aurait rien dit à Kirito, à l’heure qu’il est, il serait marié à Asuna et serait toujours en train de contrôler des cerveaux grâce à un jeu en ligne. Mais non le mec il a fallu qu’il raconte tout à un type qui peut détruire son jeu n’importe quand avec ses stats de fou.

SAONobuyuki.jpg
IL EST VRAIMENT MÉCHANT.

D’ailleurs la storyline du mariage arrangé est un grand gâchis. On comprend dès l’épisode 15 que Kirito a une deadline pour sauver Asuna, en l’occurrence c’est une semaine. MAIS JAMAIS cette deadline ne semble l’inquiéter. Pourtant rien ne prouve qu’il va réussir rapidement à rencontrer Asuna en haut d’Yggdrasill. Il devrait être beaucoup plus pressé. Certaines critiques lui ont reprochés de s’inquiéter de « quêtes annexes » mais ce n’est pas un reproche que je lui ferais puisque, par exemple, sauver les leaders de je ne sais plus quelle pleupade, lui permettra justement de sauver Asuna à la fin. Non, là ou je serais plus critique c’est quand il apprend que le jeu sera indisponible pendant une douzaine d’heures pour cause de maintenance et qu’il ne semble pas plus stressé que ça. Pourtant il perd une douzaine d’heures quoi ! Pareil quand Leaf lui dit qu’elle doit se déconnecter et qu’ils iront faire leur quête le lendemain. Kirito l’accepte et se déconnecte du jeu. Moi je serais lui, je serais en permanence connecté au jeu quoi.

Cette deadline aurait du influencer tout l’arc: on aurait du voir Kirito se battre contre le temps, quitte à le voir l’emporter dans les dernières heures. La mort aurait pu devenir un enjeu important quand même – imaginons par exemple un arc ou Kirito se bat contre le temps mais ou le fait de mourir aurait, par exemple, comme conséquence de l’empêcher de jouer pendant trois ou quatre heures. On aurait ainsi pu garder l’aspect important de la mort à éviter à tout prix, et ainsi garder un certain aspect « stressant. »

D’ailleurs, j’aurais été l’auteur, j’aurais joué sur l’aspect important de cette deadline jusqu’au bout et j’aurais terminé l’arc en faisant en sorte que Kirito parvienne à rencontrer Asuna et à faire en sorte qu’elle se délogue et se réveille alors que le mariage est sur le point d’être confirmé. Imaginez la cérémonie, Nobuyuki l’air triomphant, Asuna dans le coma habillée d’une belle robe, le prêtre qui pose la question, Asuna qui se réveille et qui dit non, ça aurait été bon. Nobuyuki humilié, Kirito qui dévoile tous ses plans au grand jour et au père d’Asuna (qui est le PDG de la boîte qui édite ALO), qui sauve le monde. Ca nous aurait peut-être privé de la baston finale ou Kirito humilie Nobuyuki à coup de grosses épées mais, bon, c’est pas spécialement un mal, étant donné l’aspect facilement ridicule de cette bataille.

L’autre gros souci d’ALO c’est le design du jeu et des personnage. SAO avait un aspect graphique très intéressant, avec une personnalité et des graphismes différents lors de chaque donjon. ALO est lui beaucoup plus simple et, surtout, dote tous les personnages d’oreilles elfiques à la con. Bref ça n’est pas spécialement ragoutant, surtout quand au final l’aspect le plus intéressant du titre, c’est à dire la rivalité entre les races du jeu, n’est pas beaucoup développé. Après il n’aurait pas spécialement pu l’être beaucoup plus compte tenu de la deadline imposée au héros, mais c’est bête de voir que finalement tout l’univers d’ALO n’essaie finalement pas une seule seconde d’être intéressante. C’est juste un truc « ou on peut voler. » Mouiiii.

SAOSetouche.jpg
Par contre je vais le dire clairement: le personnage de Suguha n’a pas grand chose à se reprocher. Je trouve que son évolution tout au long de l’arc se fait bien, et la seule chose que je lui reprocherais c’est finalement de montrer, à la fin de l’arc, qu’elle n’a malgré tout pas abandonnée l’espoir d’être avec Kirito, et qu’elle n’essaie pas de le perdre. Si on peut par contre reprocher certains mécanismes un peu faciles comme le fait que jamais Suguha ne semble capter que ce joueur nommé « Kirito » a la même voix que son frère, que Kirito ne se rend jamais compte du fait que sa soeur semble très addict aux jeux vidéo en ligne (elle possède un très très haut niveau) ou que les deux personnages se croisent « comme par hasard » dès le début dans un MMORPG pourtant gigantesque, j’apprécie quand même de voir que tout cela ne se termine pas sur un status quo, que Kirito rejette explicitement Suguha et que des larmes sont tirées. Je ne pense pas que Suguha aurait du développer de la jalousie, ou empêcher Kirito de retrouver Asuna. Je trouve ça justement très beau le fait qu’elle se « sacrifie » en faveur d’elle, pour le bonheur de celui qu’elle aime. Et, oui, l’aspect incestueux est limite, mais entre cousins je considère que ça passe. Ca aurait été vraiment sa soeur, vous me verriez en train d’enrager.

Par contre, le personnage de Yui ? Non, juste non. Déjà je trouve le concept de cet « enfant virtuel » d’Asuna et Kirito dangereusement suspect: ils ont 16 et 17 ans, putain, ils ont pas à vouloir un gosse et, surtout, à en mériter un. Ca fait un peu enfant de commodité, avec une Asuna qui passe pas par les neuf mois de grossesse qui pourraient « ternir sa beauté pure », et ensuite ils passent pas sept ans à dormir deux heures par nuit et à changer des couches. Bref ils ont un enfant mais ils n’ont que « le meilleur » de la parenté, ce qui est à mon sens très facile et très hypocrite. Ensuite, elle est juste antipathique. Elle a un petit coté fée Navi assez crispant, passe souvent son temps à dire des évidences, possède une voix semi-robotique absolument insupportable et, au final, sert juste tout le long de l’arc de deus ex machina portatif qui débloque la situation quand l’auteur n’a pas de meilleure idée. La retirer aurait été une bonne idée.

SAORecto.jpg
Là je repense au personnage de Recto et je suis en train de me dire qu’en fait, à part Suguha, pas un seul personnage inédit à l’arc ALO n’est bon.

Bref, on peut tout à fait reprocher à l’arc ALO le fait qu’au final il manque d’enjeux, et cela aurait pu être évité assez facilement en insistant sur le temps limité du héros. Le méchant ridicule n’aide pas spécialement à s’immerger et si l’anime réussit à vouloir qu’on le haïsse, il est dommage que ça soit parce que le personnage est merdique plus que pour les réelles qualités maléfiques de celui-ci. Si tu veux rendre un personnage méprisable, il y’a d’autres moyens que de le voir lécher Asuna en rigolant alors qu’elle est paralysée et sans défense. Là c’est juste too much. En l’état, c’est un arc sympa à regarder, mais surtout parce qu’il est parfois proche du nanar et qu’on rigole contre lui. Il est en conséquence divertissant mais, eh, on a l’impression de boire du coca Lidl. Cela aurait pu être évitable avec un méchant plus intéressant, des enjeux et un univers un poil plus développé que « un arbre, neuf races, et le pouvoir de voler. » Et j’aurais pas été contre le fait de voir tous les amis de Kirito dans SAO l’aider dans ALO. Je comprends pas qu’il ait pas raconté l’histoire de Nobuyuki à son pote barman. Ca aurait été génial de voir une super team de lui, Klein et genre Lisbeth comme super forgeronne botter des culs en cascade. Après tout si lui a vu son ancien perso de SAO et ses stats transférées d’un jeu à l’autre, les autres personnages aussi auraient pu bénéficier de ce boost. Donc ouais, pourquoi au final aller affronter seul l’Yggdrasill alors que tu peux demander à tous tes anciens potes de l’aide, et charger Yggdrasill à genre cinquante grosbills ?

(Et puis sérieusement, je veux bien que Asuna soit parfaite, mais qu’elle se réveille comme une fleur de son coma de 2 ans alors que Kirito finissait squelettique et proche de Cro-Magnon ?)

SAOTentacules.jpg
Et comment finalement ne pas parler de cette scène très bizarre ou Asuna passe à deux doigts du viol tentaculaire ? … Est-ce vraiment nécessaire d’en parler ?

En conclusion que manque t-il à toute la série pour réussir ? Tout simplement de la maturité. Le postulat aurait du forcer à plus de réflexion. On sent que l’auteur a essayé de penser son univers au maximum, même au détail les plus débiles (il prend la peine de mentionner le fait que si un joueur est déconnecté d’Internet il ne meurt pas mais est paralysé dans le jeu, libre d’être attaqué n’importe quand ») mais reste dans des limites sages. Un peu trop focalisé sur le couple d’Asuna et Kirito qui en sort un peu trop « parfait » et inoffensif. Il sort quelques deus ex machina sans y avoir trop réfléchi et va globalement trop vite d’un arc à l’autre, comme si il se lassait très vite de ses propres créations. J’avais les mêmes sentiments quand, adolescent, j’écrivais fanfictions sur fanfictions et je me forçais à en finir certaines pour pouvoir passer à d’autres. Mais ça c’est les erreurs que l’auteur a fait. A1 Pictures aurait pu avoir le courage de développer cet univers plus longuement au lieu de juste faire du travail d’adaptation. Et ça aussi c’est manquer d’une sorte de maturité. En l’état Sword Art Online n’est donc juste qu’un divertissement acceptable, là ou son scénario, son univers et ses personnages aurait pu offrir quelque chose de plus grand, de plus incisif, de plus impliquant. Au final il n’est juste qu’un représentant de plus de l’animation japonaise d’aujourd’hui qui ne semble pas avoir le courage de vouloir être plus que du divertissement. Quand un jour on fera une définition de l’animation japonaise dans un dictionnaire, on mettra comme simple définition « globalement inoffensive. » C’est dommage.

Mais j’exagère un peu, peut-être. Je fantasme peut-etre trop un Sword Art Online par HBO, là ça serait extrêmement intéressant.

SAOJoli.jpg
Mais moins moe.

Donc voilà ce que j’avais à dire sur Sword Art Online. J’ai peut-être oublié des choses mais j’espère avoir fait le tour. A votre tour de dénoncer les gâchis de cet anime~.

EDIT: Et hop, l’article dédié à la saison 2 est en ligne !

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

147 réactions au sujet de « Pourquoi Sword Art Online aurait pu être excellent (et ne l’est pas) »

  1. Non mais Nobuyuki de toute façon je pff c’est juste impossible de le prendre au sérieux ce mec fait honte au nom d’Oberon je aaargh. Bref. Sinon je partage le même avis que toi sur l’arc ALO, sympa mais pas mal cliché, tout de même inférieur à l’arc SAO. Mais par contre je pardonne pas le tentacle rape d’Asuna, ça c’est juste atroce.
    Sinon pourquoi autant de haine envers Yui bon ok c’est un peu la loli de service mais elle est chou? Non? Idk? Bon je vais m’enterrer brb.

    Et la métaphore du coca Lidl est merveilleuse sinon.
    Et un jour je ferai des commentaires constructifs.

    1. Ton article est très intéressant, et m’a beaucoup influencé sur le choix « Je vois l’anime? Je le regarde pas? »

      Par contre je voudrais revenir sur un point: Le cyber-sexe.

      J’ai lu le light novel, mais je ne vois pas vraiment en quoi c’est « porno » et j’ai eu beau le relire, je n’ai pas trouvé le moment ou Kirito « lache de ans de spermes dans le corps d’Asuna ». Peut-être existe t-il une autre version?

      Ensuite, je suis tout à fait d’accords sur le fait que l’Arc 2 est POURRI avec un méchant PITOYABLE et que seul le personnage de Suguha est utile, bien que beaucoup disent le contraire.

      Si on pouvais me répondre vite par rapport au « light novel secret », merci.

  2. Si ça peut te rassurer, même l’auteur s’est rendu compte que la partie SAO aurait du être plus longue. Cherche ce qu’est SAO Progressive.

    1. Je suis tout à fait d’accord, et si on veux une histoire plus avancé il suffit de les lire en light novels et la je peux t’affimer que c’est complet…. Par contre shikaze, une partie de SAO Progressive a été intégré a la série animé. Si la série n’a pas pu etre plus long c’est just a cause du budget… Parce que quand tu lis le light novel tu te dit que la série pourrai etre assez long pour faire plus de 200épisode…

  3. Bonne critique, je trouve qui tu soulignes bien les gros problèmes. Je regrette juste que ça soit justement consacré presque qu’à ces « problèmes », mais c’était l’objet du billet. =)

    En effet, tu as bien raison, c’est une chose que j’aurais aimée aussi : c’est une série de 24 épisodes uniquement consacrée à l’arc SAO. La série aurait eu le temps d’être bien développée, les personnages en effet, etc. Cela aurait été jouissif. Quitte à laisser Alfheim pour une seconde saison plus tard (elle-même qui y aurait sans doute gagné).
    Il y a eu quelques soucis d’adaptation qui ne viennent pas de l’auteur, mais plus des choix du studio je pense, genre les ellipses dans le temps au début qui, à ma connaissance, sont traités totalement différents dans le LN (en flashback, ce qui change beaucoup). Mais c’était sans doute plus facile à les gérer ainsi dans un animé.
    J’ai bien aimé Yui. Enfin, c’était surtout parce qu’en elle je revoyais Aura des .hack// (d’ailleurs, c’est tellement flagrant que l’inspiration doit y être).
    Après, je trouve qu’A1 Pictures a été génial pour avoir réussi à créer tout ce buzz autour de la série. C’était fichtrement chouette à suivre, même Alfheim malgré un boulet comme Sugou. XD

    Du coup pour les prix Minorin, joli paradoxe, j’ai classé la série notamment dans les coups de coeur de l’année, mais aussi dans les « déceptions ».

  4. Paradoxe c’est sur, mais comme quoi décevant ne veut pas forcément dire mauvais.

    Perso à part le deuxième arc, j’ai beaucoup aimé. Notamment de part la narration « découpée » en espèce de tranches de vie qui n’ont pas forcément de liens entre elles à part la chronologie. Et beaucoup aimé la fin abrupt justement, le fait que le jeu se termine avant les 25 épisodes, car au moins, je m’y attendais pas pour le coup.

  5. Bonne critique, et je trouve ça bien de montrer comment cela aurait pu être amélioré, au lieu de simplement dire, comme très souvent ailleurs, que cet anime est incomplet.
    Concernant quelques points:
    1- On ne savait pas encore au début si SAO(l’anime, pas l’arc) allait durer une dizaine ou une vingtaine d’épisodes, donc, il y avait encore un peu de « suspense », même si on se doute qu’un Gary Stu comme Kirito allait forcément survivre. A moins de se spoiler sur le LN, j’aurais personnellement pas pensé qu’il y aurait ALO après cela.
    2- Dans les trucs qui manquent dans ALO, ce sont juste un aperçu de 50% des races. Aucun autre Spriggan à part Kirito, pareil pour d’autres races. Cela aurait pu être intéressant de montrer un peu plus le background(donc ouais, une deuxième saison au lieu d’une moitié pour ALO)
    Sinon, mon avis sur la série, c’est que techniquement, elle est au point. Par contre, j’ai vraiment l’impression de voir une fanfiction animée où l’auteur se projette en Kirito.
    3- On aurait aussi pu consacrer un quart ou une moitié d’épisode dans l’arc SAO, pour montrer comment les proches des joueurs réagissent face à ça.

    Ouais, c’est pas trop le commentaire super utile mais je voulais juste dire que ce pavé était bien.

  6. « Eh listen! Eh listen ! » ©yui
    Qu’est ce que tu as pensé de la branlé qu’a foutu Kirito à Sugou à la toute fin sur le parking ?
    Je lui trouve presque un coté « réaliste » avec cette baston craignos digne de deux lascars bourrés mais bien remontés.
    Bon, il ne va pas jusqu’au bout, mais j’ai quand même trouvé la scène étonnement violente.
    Il l’aurait égorgé comme un méchant halal que cela ne m’aurait pas étonné.

    Ah.
    Et le mobile de Heathcliff ? Personne d’autre l’a trouvé bancale ? Presque digne de celui dans R;N…

    1. J’ai pas trouvé le mobile de Kayaba si étrange que ca… Certes c’est poussé mais je le comprend un peu ^^’ C’est comme partout, quand tu fais quelque chose tu as envie que les gens le reconnaisent et que ca les marquent 🙂 et quoi de mieux que ça pour marqué SaO dans l’histoire? 🙂

  7. @Igloo : Oui voilà, l’impression que l’auteur se « projette » en Kirito est très omniprésente, et pourrit parfois un peu le trip quand ça se voit trop (il se tape la plus belle fille, il se tape la meilleure capacité, il a une fille hyper choupie mais virtuelle, toutes les filles l’aiment quand même.) On sent qu’il a envie d’une copine. J’ai hâte du moment ou il va s’en trouver une, va se faire larguer, et décidera d’écrire Asuna comme une salope putasse parce que toutes les filles sont des monstres blablabla.

    @retarded_fly : J’ai bien aimé cette justification. Je l’ai trouvé intéressante et légitime. Je vois pas trop ce qui colle vraiment mal, finalement.

  8. Très bon article !

    Pour ma part, je trouvais que c’était une bonne idée de ne pas faire finir l’anime avec la fin de SAO. C’était complétement inattendu et même si j’aurai vraiment aimé en voir plus de la vie des gamer coincés dans le jeu, « l’après » pose aussi des tas de questions intéressantes : comment juger les PK ? Comment intégrer les survivants dans la société ? Les survivants montent-ils une communauté pour se regrouper et éventuellement tenter de recréeer SAO, ou se fondent-il dans la société et se font-ils oublier ? Cet incident devrait provoquer une crise éthique et remettre en question internet et l’évolution de l’informatique, non ? Ce n’est pas juste une petite histoire d’une microcommunauté qu’on oublie au bout de deux semaines ! Je trouve l’existence d’ALO aberrante alors que l’incident SAO est encore frais.
    Et au final, au lieu de se risquer à soulever toutes ces questions, on nous sert une histoire bidon de princesse retenue prisonnière en haut de la tour du roi des fées qui veut l’obliger à l’épouser… ahem, c’est pas un scénario que ma cousine de 6 ans à écrit ? J’ai l’impression que les réalisateurs ont voulu faire une histoire stéréotypée et que de l’originalité est apparue malgré eux, qu’il en ont eu peur et se sont empressés de l’enterrer sous des immondices.

    Et pour finir… sérieusement, pourquoi Kirito choisi Asuna -qui est aussi chiante que Yui- et pas Liz, qui est tellement cool ? En plus elle ne fait pas sa Naru ou sa Louise, elle se confesse direct ! Une perle rare ! 8U

    Enfin on retiendra surtout de cette série les scènes de combats qui sont super cools et super poignantes.

  9. J’ai personnellement dévoré cette série en quoi..3-5 jours donc autant dire que j’ai adoré 🙂
    Ta critique est bonne est décrit bien les « problèmes » principalement scénristique de la série mais je trouve qu’il y aussi pas mal d’arguments (certes trés « marrant ») pas vraiment cohérent relevant voir de la mauvaise foi…(ok moi aussi mais bon :p)
    (Au cas où, il y bien sur que du SPOIL dans mon commentaire…)

    La plus grosse critique est: ça va trop vite…
    Après avoir vu la série en entier il est logique de penser: « Putain mais pourquoi n’ont ils pas pris plus de temps avec ce background hallucinant et toutes ses possiblités?! »
    La réponse est car c’est un anime japonais (et pas un feuilleton HBO, mais ce serait épique comme tu dis s’il l’avait fait); à savoir donc faut pouvoir arrêter quasi immédiatement si ya pas d’audience d’où les fins raté, rushé et j’en passe…
    L’anime va vite mais pour moi c’était trés bien géré durant la première partie et correcte dans la seconde.

    Ensuite pour tout les thèmes (possibilité de ne pa revenir, la mort imminente etc…) pas assez approfondi et bien de la même manière qu’un blockbuster américain ne transcendera jamais son public cet anime à été prévue pour un public large et jeune (l’anime de l’été non?).
    Idem pour le sexe… Le nombre de fois où j’était à penser: « Allez fait quelque chose Kirito…ça se voit comme le nez au millieu de la figure qu’Asuna t’adore… » c’est le Japon j’ai envie de dire: pays de l’amour platonique ou faire une bise relève de l’acte sexuel…
    Des thème assez bien traité car pas trop niais et même profond si on considère que c’est un shonen!

    Je regrette la disparition des Laughing Coffin, je les attendais au tournant, trop seinen apparemment…
    Pour les personnages secondaires je trouve que les épisodes s’attardant sur chacun d’entre eux trés bien fait et je ne vois pas comment on aurait pu les faire revenir plus tard après… je veux dire on à déja Klein comme aide sur le terrain on allait pas tous les mettre en arrière plan pendant les combat pour dire: « regarder ils sont encore là »…
    Pour la fin à l’étage 75…bah on l’aurait fait au 95ème je pense pas qu’on aurait vu plus de boss étant donné que la relation Kirito/Asuna en tant que couple et personnage arrive à sa « fin ».
    Le choix de l’anime de se concentrer sur Kirito et Asuna impose les personnages secondaires qui resteront trés sécondaire à part dans leur épisode et la rapidité de l’anime.

    La fin de l’épisode 14 est juste parfaite et je ne comprend pas pourquoi le fait qu’il y ait une suite enlève à cette fin sa beauté et sa qualité (faite un peu abstraction quoi…)

    Alors autant SAO est parfaitement défendable, autant pour ALO je vais avoir plus de mal et ça va sentir le fan inconditionnel mais bon essaayons ^^

    Ok le méchant est le GROS problème mais après Kayaba Akihito on ne pouvait faire mieux…
    Ok c’est moins beau et moins diversifié dans les décors/chara design…
    Ok j’ai détesté ces f**tu oreilles de fées mais bon…

    Mais le méchant (qui devient un taré à la fin) est plutot cohérent au début, pour lui Kirigaya est juste un gamin qui à par miracle finit le jeu et semble apparemment totalement à sa merci, il en à besoin le méchant d’être sadique…
    De plus il est pas sencé deviner que les stats seront transféré sur le corps virtuel ALO de Kirito.
    Et si on veut faire logique, Kirigaya avait juste à aller voir Papa Yuki (celui d’Asuna) de lui expliquer un peu et voila on envoit au tribunal, la justice triomphe et nous on se fait chier ^^.

    On sent quant même la deadline (il envoit quant même balader Suguha et court à la mort par manque de temps) etla mort entraîne une pénalité au niveau des stats donc à éviter pour Kirito en début de jeu…

    J’ai été trés content de revoir Yui! je veux dire elle représente le bonheur de Kirito/Asuna dans leur maison, l’accomplissement de leur relation on allait pas la laisser sous forme de bijoux pendant tout l’anime quoi… certes ça fait enfant-objet pas mérité mais on est dans un MMO!!! le truc ou tu touche la nourriture elle se coupe toute seule juste en la touchant avec un couteau!!!
    Elle apporte de la gaité (et du loli aussi…) et ça fait un peu vibrer non, quant elles nous sort du Papa ou du Mama?

    Kirito ne forme pas d’équipe, c’est un joueur solo (même si ça aurait pu rallonger l’hitoire) de plus ils sont quant même un peu réticent à se refaire de MMO en full dive après ce qui leur est arrivé…
    Pas sur que dans d’autre circonstances (à savoir ne pas devoir sauver Asuna et ne pas récupérer The Seed) Kirito aurait refait un jour du MMO en Nerve Gear…

    Beaucoup plus de fan service dans cette partie aussi, sans parler du quasi « viol tentaculaire » c’est le Japon, faut pas chercher, on le fera pas changer donc on aime ou pas tans pis.

    Donc oui plus de maturité aurait donner quelque chose d’exceptionnel (j’adore ton idée de HBO la produisant, faut parfois rêver) mais c’est de l’anime japonais 🙂

    Longue réponse donc, je m’excuse pour les fautes d’orthographes qui sont je le suppose abondamment présente…

    1. Merci. Enfin un commentaire qui remet cette critique sur la bonne voie 😉 Je les trouvais dure. Et tu as trouvé le juste milieu selon moi !! Juste deux dernières petites choses, le fait que l’anime soit court est, oui une tragédie, mais c’est aussi ce qui fait sa force.. Trop de sentiments qui se mêlent au même moment, et là, Kikito qui entre en scène et qui démontre la force de ses convictions (oui c’est cliché mais bon ! >.<) , j'ai trouvé ça juste parfait. De plus, l'anime laisse en suspens beaucoup de questions, au niveau de la justice, des familles ect… Mais on sait déjà tous comment ca se déroule .. La Justice ne peut rien face aux multinationales, et les familles ont les poings et mains liés, avec comme seul possibilité, la souffrance .. D'après moi cette souffrance et injustice est justement représenté par ce couple Kikito/Asuna, qui décide de VIVRE, et d'aimer la vie dans le moment présent. Une sorte de lot de consolation.. dans cette tragique époque .. (pardon je m'éloigne !!) Deuxièmement, la saison 3 de cet anime (Gun Gale Online) comble plusieurs des défauts trouvés par l'auteur de cette critique 🙂 Ce qui est surement un soulagement pour la plupart d'entre nous, même si malheureusement (pour moi) le rôle d'Asada (Sinon) n'ai pas a la hauteur de mes espérances, je pensais qu'elle allait chambouler un peu le couple Kikito/Asuna, et au lieu de ça elle se range dans la file des autres persos secondaires.. Sniff pour elle.
      Désolé pour les fautes d'orthographes, c'est le matin.. et je suis encore la a débattre sur cet anime, qui ma redonner des couleurs. Merci à tous 😉

  10. enorme gachis car la premiere moitiée est geniale, la seconde catastrophique. je recommande a tout le monde de regarder la premire moitiée ; c est beau, c est fun, les perso sont attachants. arretez le visionnage au 15 et vous aurez le top de ce qui sefait. si vous avez des titres d anime de cette « mediocrité » n hesitez pas, je suis preneur. mon top : sword art on line, death note, btoom, eden of east, psycho pass.

  11. c’est vrai il y a énormément de choses avec lesquelles je suis totalement d’accord avec toi :
    je pense que l’arc SAO aurait pu quand même être plus développée ça aurait été plus intéressant et puis ALO aurait mieux fait de ne pas exister ( je déteste ces oreilles pointus à la con et surtout, surtout l’apparence de kirito : de SAO à ALO il y a une dégradation du look sérieux ! quand je l’ai vu dans ALO j’ai fait une de ces têtes j’adorais sont style ténèbreux dans SAO toujours en solo et double escrimeur, puissant joueur et en plus BEATER!!! c’étais la classe!!! j’étais en admiration!!!! c’étais beau niveau look!!!! et dans ALO le voila avec le clan des je ne sais plus quoi avec un visage et ses cheveux qui font un ensemble à vomir accentué à cause des oreilles pointus à la con!!! décevant….)
    en parlant de clan… c’étais les spriggan je crois… on ne les vois pas une fois dans l’anime! pas une fois! ça ne choque personne? Je vous signale que kirito fais parti de ce clan et qu’il n’a jamais vu ce clan non plus! on a vu tous les clan alors ça tous! sauf le clan du personnage principal tout est normal! tout va bien! (sarcasme) autre anecdote si je me souviens bien dans SAO kirito se la jouait solo ( ce qui je trouve lui va très bien) et la tout d’un coup paf! dans ALO il devient très copains avec lyfa ( sa cousine comme par hasard) et vont (ENSEMBLE!) sauver asuna… cherchez l’erreur! ça m’a déçu! en plus de ça sa capacité double escrimeur ( qui je trouve était vraiment l’atout de kirito, sa spécialité, son originalité quoi?!) n’existe presque plus dans ALO, il doit quoi… l’avoir utilisé 2, aller peut être 3 fois dans la saison 2 : autre déception…
    moi aussi ça m’a choquée : kirito : au réveil (après avoir fini SAO) homme faible, chétif, cheveux long, presque homme de cro-magnon et asuna : réveil ( après ALO) : fraîche comme une fleur (juste une petite rééducation à la con) kirito lui on l’a quand même plus senti sa faiblesse (c’étais passée vite fait mais on l’as tout de même vu! alors que asuna… on a plutôt l’impréssion qu’elle se déconnectais tous les jours de SAO et s’entretenais jusqu’à son réveil) moi j’imaginais plein de chose quand j’en étais à la saison 1 pour kirito et SAO j’étais triste que SAO prenne fin je sais pas vous mais si je devais aller dans un des deux vrmmorp je serais allée dans SAO (et ouai je m’en fous de si je peux me déconnecter ou non) parce qu’ils auraient pu faire un effort dans ALO (surtout pour l’apparence de kirito) bon après je me suis plus ou moins habituée à ALO (pas l’apparence de kirito ah! ça non! jamais je ne m’y habituerais! jamais!) et la deux fois plus déçu sans compter que le méchant est carrément stupide… (j’ai eu pitié de lui je peux vous dire que mes émotions c’étais tous sauf de la haine et du mépris . je l’ai trouvée ridicule au point d’en rire) quand au laps de temps…. comment dire j’étais plus inquiète du temps que le personnage principal ( en le regardant je me disais dépêche!!! vite!!! avant qu’il soit trop tard!!! et le personnage pendant ce temps rend des services dans ALO aux autres clan… normal…)j’ai été choquée tout comme toi car quand ils sont dans aruun on entend en raison d’un truc technique entre 16 et 18h ou 17h je ne sais plus le jeu sera bloquée et il faudra se déconnecter au plus tard 10 min avant l’heure et on dirait que kirito s’en fout pareil pour lyfa… rien…. putain!!! les mec vous aller perdre des heures de jeu!!! vous vous en foutez?! ça ne les affecte pas plus que ça…
    bref,
    une ensemble plutôt décevant… et quand j’ai enfin fini cette ****** de saison 2 ma première réaction a été de revoir la saison 1 afin d’oublier la saison 2 pour imaginer une autre version de la saison 1… (il y a beaucoups d’autre points à redire mais ce serait trop long donc…) merci de m’avoir écoutée dite le moi si vous êtes d’accord avec moi. 😉

  12. ps : ce n’est pas parce que je l’ai bien critiquée que je ne l’ai pas aimée je l’ai dévorée en 2 jours!!!! elle m’a bien captivée la nuit je rêvais de la suite! elle à des défauts c’est vrai mais c’est ce qui fait son charme et puis je préfère tout de même la saison 1 elle vaut le coup d’oeil même si elle paraît incomplète… je l’aime bien cette anime et (comme toujours je vais me dire que je n’en retrouverais jamais une mieux ou une qui me captivera autant) voila merci et désolé pour les fautes d’orthographes ( -_- » ouh la! qu’il est long ce ps)

  13. Perso j’ai bien aimé cette série, au début j’ai trouvé dommage qu’il y ai si peut de passage comiques (une remarque décalé de temps en temps au moins svp)alors que j’ai repéré une tonne d’occasions. Le seul point comique c’est le malentendu entre asuna et kirito lorsqu’il passe la nuit ensemble. Sinon il est vrai que c’est assez rapide et que les elipses cassent le rythme (et kirito qui garde l’épée de liz pendant je ne sait combien de lvl sans qu’elle devienne dépasséé)mais la ou j’ai un peu halluciné c’est surtout lorsque asuna se fait tuer…euh mec ….10 episodes plus tôt tu as récup un item de résurrection que t’as filé au crétin qui est a environ 10 mètres de la….POURQUOI???? Ce détail qui peut tout changer vu l’importance du personnage est simplement absent.
    Sinon j’ai été très ému par la relation de couple et la perspective de la séparation qui les hantes, cet anime m’a fait m’impliquer dans cette histoire et ça c’est cool (en plus je trouve la BO assez super dans le genre).

    Donc, des défauts, un rush, un joueur solo qui latte un boss tout seul quand ce dernier mange 10 joueur sans effort avant lui, fuck la logique, merde sur ce point le coté MMO est massacré (le héro joue en solo dans un jeu basé sur la coop, memes si il a ses raisons). Mais aussi des bonnes choses, l’ambiance, les 2 persos principaux, le fait de vaincre le système par la volonté (cliché mais efficace).

    Et on en viens à….la suite!
    Perso le méchant m’as vraiment foutu les boules… pas parce qu’il est fort ou cruel (non la c’est un nul on est d’accord) mais par sa situation qui rend kirito totalement impuissant, et c’est ça qui porte la saison 2 selon moi, kirito qui lutte contre l’impuissance (si vous y voyez une allusion phallique vous êtes un(e) obsédé(e)).Kirito a beau être fort, il se bat contre un gars qu’il ne peut pas battre et plutot que d’empecher le plan à 2 balles du petit nazi en herbe on se concentre plus sur le fait de retrouver asuna. A part ça je partage vos réactions sur le sentiment d’urgence inexistant ou bien le fait qu’il ne dise rien a personne.
    En revanche le combat final (virtuel) où le méchant se fait dérouiller car ce bon vieux hakihiko fantome a inversé les rôles, le puissant devient impuissant et l’impuissant devient puissant. Si on y pense, le méchant est un vautour qui a volé son pouvoir au précédent méchant et qui en paye le prix.
    Mais j’ai tellement détesté ce perso (plus car il casse le couple central que pour son role de mechant) que le voir se faire charcuter était jouissif ^^
    (Sinon de gros défaut dans la saison 2 ont déja eté dits je reviens pas dessus)

    Voila pour moi cet animé est bon dans le sens ou il m’as fait ressentir des émotions, même si il souffre de défauts assez énormes pour certains.

  14. PS: j’ai aussi oublié d’ajouter que je trouve dommage que la volonté est si présente sous SAO (asuna qui se sacrifie pour kirito et bouge malgrés la paralysie) mais monstrueusement négligés sous LAO (obligé de se faire sauver par heathcliff plutot que par sa seule volonté(remarque la sa colle a peut prés au MMO))

  15. j’ai beaucoup apprécié cet anime que j’avais envie de voire depuis longtemps (j’avais vu un gif de SAO j’ai demandé a la personne concerné quel était l’anime en question et ma répondu « c’est Sword Art Online un super manga que je te conseille vivement ») après l’avoir cherché partout sans résultats j’ai abandonné les recherche et ce n’est que récemment que j’ai appris que c’était Wakanime qui possédé les droit de cet anime que je trouve vraiment super et entraînant. Je ne suis pas fan du style gros gentil qui bas tous les méchant (je dit sa mais en vrai j’en ai regardé beaucoup comme sa) j’ai vraiment adoré le couple Asuna Kirito car par contre si je ne suis pas fan des mangas avec des gros méchant tout pas beau qui tue tous le monde et qui généralement sont vraiment très lourd je suis par contre absolument une grande fan des shojo et histoire d’amour et celle de Kirito et Asuna était pour moi parfaite et justement dosé. Bref je ne suis pas du genre a lire un manga ou regarder un anime pour y trouver des failles ou des truc qui ne colle pas je ne l’ai par conséquent pas fait pour SAO mais je me suis dit exactement la même chose quand au fait que nous voyons un Kirito zombis les joues creuse et avec les cheveux de Raiponce ce réveiller après deux ans de coma et une Asuna parfaite qui n’as pas changé d’un pouce c’est cheveux n’ont évidement pas poussé d’un centimètre (sinon en effet la elle serais véritablement devenus Raiponce en manga) elle a gardé la même corpulence que le jours ou elle a mis son nerve gear sur la tête c’est le coté que je trouve un peu gros. Quand j’ai dit sa a mes 3 frères qui avais également regardé SAO et qui suite a sa est devenus leur anime préférer ils m’ont juste dit une seul phrase « normal…C’est une fille… » bien sûr pourquoi n’y ai-je pas pensé plus tôt -.- » bref en tous cas j’ai écrit un pavé pour rien dire finalement mais je trouve les critiques vraiment bien construite (sa ma fait vraiment bien rire cette phrase la:
     » Ce type mange des canaris au petit dej, lit Mein Kampf tous les matins […]  » lol

    même si je suis devenus une grande fan de SAO mon anime pref reste Inuyasha (bien sûr pas pour les graphismes… il a juste pour moi une valeur sentimental)

    1. Je pense exactement comme toi!……je viens de finir les 2 saison(la 3 sort pour debut 2016) et même si la 2 ma déçu je reste très content de cette anime

  16. SAO avait tout pour être terrible, je l’ai tout de même regardé et apprécié.

    Déçu par quelques passages qui n’ont pas eu de suite.
    Par exemple le moment où Kirito récupère la pierre de réanimation et la donne à Klein, je pensais qu’il aurait pu sauvé Kirito pendant un combat contre Heathcliff ou contre un boss quelconque.

    J’aimerais bien voir SAO refait avec beaucoup plus d’épisodes (comme Fullmetal Alchemist et Fullmetal Alchemist Brotherhood).

  17. Salut à tous.
    Je viens personnellement de finir de visionner tout les épisodes, et c’est vrai que j’ai bien aimé (globalement). L’univers qui pose à celui qui le regarde le doute du « est ce que la « réalité » est ce qu’il y a de mieux » tout ca (bien que légérement négligé). Personnellement j’ai préféré la première partie mais grandement préféré… Première différence qui change tout: le personnage principal bien sur, Kirito change énormement aussi bien psychologiquement que physiquement. Dans la première partie de l’anime ce personnage est juste cool un peu stéréotype du « héros » solitaire légérement dark qui suit sa route faisant fis du danger, tout en aidant des clampins passant par la. Mais ca à de la gueule au moins je me souviendrai forcement de la présentation ou il rajoute systematiquement « joueur solo. » quand tout les autre sont dans des guildes. Après certain ont dit que ca respecte pas l’aspect mmo du fait qu’il fasse tout ou presque solo, c’est vrai… mais en meme tps on ressent tellement d’acharnement dans la première partie que ca passe meme si il y a beaucoup d’élipse on sait qu’il a passé enormement de tps à exp de toute les manière possible sans s’arrêter, donc au final pk pas… Et puis au bout d’un moment il finit quand meme par s’allier voyant les limites de jouer en solo (et puis il faut avouer qu’il est quand meme bien tombé ^^’ la jolie fille du début comme par hazard ). Dans la deuxième partie c’est pourtant différent… il fait le joueur solo genre 10 min (il sauve sa cousine un peu à la manière de la première partie) et après c’est finit il est tjs avec quelqu’un. Son charisme en prend légérement un con voir beaucoup… déja son style vestimentaire est juste moins bon… srx ils aurait pas pu juste reprendre le manteau? Bien que je soit pas contre la nouvelle épée qui m’a fait pensé à berserk, meme l’épée en elle meme est un peu moisi, on le voit bien dans son combat contre le frere du chef des salamandre, cela dit on peut pardonner ca dans le sens où il est pressé de revoir sa belle et où il pense que ses stat pures suffiront, mais bon quand on voit l’attention qu’il porte au choix de son arme secondaire dans la première partie ca gache tout… il a quand meme été defié un super dragon parce que la meilleur arme qu’on lui proposait était trop faible celon lui et la hop un forgeron random il prend une arme quasi banal et ce sera celle la pendant tout le long. Bref passons rapidement aux autre perso avant de revenir à lui, deja bien sur asuna pour moi j’ai trop rien a dire je trouve le personnage bien j’ai bien aimé la romance entre les deux ca se passe doucement mais surement, j’ai notament bien aimé la scene ou après avoir éliminé le traitre (et oui n’oublions pas qu’il a réelement tué quelqu’un, ce qui contraste la encore avec la fin où dans la realité il hesite a faire ce qu’il a rapidement fait dans le jeu « tu es qu’un enfoiré de tueur en fait » (dernière hypocrisie du traître qui venait de tuer quelqu’un l’instant d’avant et s’apprêtait à le tuer lui et sa futur copine)) qui menaçait sa copine trop naive, il la demande en mariage alors que elle se sentait coupable et voulai partir, ce qui la plutot bien coupé nette (premier baiser ne l’oublions pas). Tout ça m’amène au personnage de la cousine. Je sais pas vous mais moi je la trouve horripilante -_- . En plus d’avoir absolument pas de chance: amoureuse de son cousin mais le cousin aime tjs asuna et pas elle (normal je sais pas vous mais sa cousine est vraiment trop jeune pour ma part pour me faire le moindre effet -_-) le pire, c’est qu’elle se confit à nul autre que son cousin dans le jeu ,qui du coup si il est pas con sait que puisque c’est bien sa cousine elle est amoureuse de lui, et la vient un petit problème… C’est pas pour ca qu’il cherche a prendre ses distance au contraire, il la prend dans ses bras plusieurs fois et autre lui faisait encore rêver que eux deux ca serait éventuellement possible (il dit jamais le contraire c’est limite il s’en fout)… Et la je sais pas bien comment réagir est ce que ce type est con ou juste aveugle? ca me fait penser à dans le premier arc quasiment toute les filles amicales tombe dans ces bras ^^’ mais lui au final c’est comme si il s’en foutait (alors que des fois c’est gros quand meme) en fait il a du briser des centaines de coeurs ce gars ^^ » . Et je sais pas rien qu’à la fin c’est sa cousine qu’il tient dans ses bras et avec qui il danse -_- bon ok faut pas oublier qu’il est visiblement avec asuna (bsx au lycée tout ca) mais bon… Après les méchants ben le deuxième est cliché c’est sur mais tout a deja été dit (cannarie, mein Kampf tout ca ^^ )le premiers quand à lui est plus compliqué il cherche pas à faire le mal mais plutot à changer la realité, ce monde est presque réel avec de vrai enjeu comme une sorte de monde alternatif qu’il jugerait meilleur et qu’il a finalement juste fait partagé. Au fond le premiers n’est pas « méchant » c’est juste un rêveur qui a fait de son rêve sa réalité qui n’y a jamais pensé?
    Après trop rien à dire les combats sont bien tout ca. Ah si j’oubliais ^^ juste un truc qui ma fait hurler c’est quand il a finalement deconecté asuna le gars qui été avant assez pressé prend limite tout son temps pour aller la voir -_- 1) il discute avec le créateur 2) il discute avec sa cousine (grrr…) 3) il se plain du froid (ce qui a aucun sens il sen ai jamais plain avant: dans le jeu la montagne eneigé, dans la seconde partie dans sa chambre où apparement c’était gelé…) Je sais pas quitte à pas se préssé autant prendre au moin une arme ca lui aurai été utile (parce que qui ne se doutai pas que l’autre con allait revenir juste devant l’hopital -_-)

    Bref voila pour ma part ma critique après c’est vrai que c’est trop court… mais bon c’était pas mal non plus. Désolé pour les fautes d’orthographe tout ca je rush un peu moi aussi ^^’.

  18. moi j’aurais adoré genre… que kirito soit encore solo dans la saison 2 et puis son avatar dans ALO c’est juste l’horreur quoi j’avais juste envie de dire passez moi une corde merde!
    j’aurais voulu que les 2 saison se passe sur SAO franchement parce que ALO je trouve sa bof. Et puis a la fin de l’anime SAO et ALO sont combinés et il choisit de garder l’avatar de ALO!!!!! grrr il pourrait au moins reprendre l’avatar de SAO sérieux!mais sa ne m’empêche pas de regarder la saison 1 que j’adore en boucle pas la saison 2 je la recommencerais jamais! et au fait vous êtes d’accord avec moi non? il fait partie des Spriggans kirito et on a jamais vu son clan c’est dommage j’aurais voulu les voirs… on voit tous les clans à ça on les voient tous… sauf un… Les SPRIGGAN!!! le clan de kirito évidemmant.

  19. salut a tous
    fini de visionner les 25eps en 2-3j la semaine derniere
    bilan : 15eps top et les 10 derniers euh comment dire..de la merde ? il se passe rien avant l’eps 22 !!
    et en 2-3eps le gars il eclate le mechant
    du baclé cette fin, non mais ALO quoi !
    désolé j’ai pas pu résister 😉
    blague a part je reve d’une director’s cut…cad une saison 1 de 25eps qui comprendrait les 15 actuels…enrichis de 9-10eps qui s’intercaleraient entre ceux deja fait
    et pour la s2 c possible de faire une vraie saison en dev. l’univers (meme si le look oreilles pointues…;)
    apres tout on voit pas les spriggans, si tu arrives chez un autre clan t’es sensé risquer de te faire latter…ben non la nada personne, a croire que les gars avaient tous peur de lui
    y’a un seul combat de kirito en spriggan valable avant ceux de la fin (contre le général salamandre…on le voit plus apres ca) !
    en 7eps le gars il traverse qd meme tout ALO pour arriver a l’arbre !!!
    et on voit personne, les eps sont vides…voila c le mot vides !!
    tres tres decevant…;j’ai regardé l’arc alo juste par euh abnegation ? en emoire de l’arc sao ?
    je sais meme pas pkoi..ct assez peinible je m’ennuyais grave 🙁

  20. Pour la deuxième partie, Kirito va quand-même un peu à l’aveuglette. On se demande d’où vient le screenshot qu’il a reçu (puisqu’aucun joueur aurait pu s’élever au dessus de l’arbre.

    L’univers d’Alfhein Online est complétement rushé pour différentes raisons :
    – Kirito a un objectif, sait où doit aller, et comme il vole, il n’y a pas vraiment d’obstacles. Il est constament guidé par sa sœur.
    – Le jeu a déjà commencé 1 an avant (il y a une différence entre découvrir le jeu à son lancement et après)
    – Il commence avec son level de SAO. En gros si son objectif est d’aller dans le donjon final, il n’a pas à se faire chier avec les mobs ou les quêtes de n00bs, il y va directement.
    – Time limite !
    Donc c’est un peu le but. Autant on aurait pu allonger un maximum l’arc SAO, autant pour ALO, c’est difficile. Kirito a une vie en dehors du jeu et son absence durant SAO le force un peu à sortir (réhabilitation, hopital, petite sœur…) Je rappelle aussi que dans SAO, les joueurs dorment, ils ne sont pas constamment à looter des ailes de moustiques.

    Autre point bizarre : Quand Kirito se connecte pour la première fois, il se retrouve téléporté en territoire ennemi au lieu d’être dans sa ville…

    Enfin la narration quitte rarement Kirito, tout ce qu’on ce qu’on voit tourne autour de lui. C’est un parti pris dans l’écriture. ça explique aussi pourquoi on ne sait rien du monde extérieur durant ces 2 années.
    L’arc ALO n’est pas complétement pourris, l’univers est juste gâché par ce que vit Kirito en 2 semaines. Ce jeu, il en avait rien à foutre donc il le rush.

  21. Apparement Kirito apparait en territoire ennemi a cause des données résiduelles de SAO, mais si on y pense ALO est sortit un an avant, et Kirito conserve des stats qu’il a mis 2 ans a monter. Ca peut expliquer pourquoi seul l’équipement lui fait défaut.
    Quand a Klein et son cailloux de resurection, il y a des petits manga de sortis au japon dont un composé juste de strip de 4 cases. Et un de ces stips montre kirito revenant de son combat avant de donner la pierre à Klein puis partir….avant de se faire tuer par un mob qui trainait par la (car il n’avait pour ainsi dire plus de point de vie). Donc si l’ont en croit ce gag Klein a utilisé la pierre sur kirito moins d’une minute aprés l’avoir recue.

  22. Personnellement j’ai trouvé ça dommage , mais pourtant normal des 15 épisodes pour Sword Art Online
    disons que si ils aurait mis 25 épisode pour la saison 1 , a la fin cela aurait été un peu répétitif
    ( Nouvelle étage , nouveau mob , nouveau boss , donc entrainement , combat contre le boss , ect … )

    La suite de Sword Art Online , l’Arc 2 , soit Alfheim Online , est aussi utile pour la suite , ça donne de l’eau a la bouche si je puis dire ainsi.
    Asuna , bloquée seule dans un nouveau monde est pas mal , ce qui oblige Kirito a reprendre du service

    Après , pour les critiques du genre  » Y’a certaine personnes dans le manga qui perdent espoir  »
    On ne pourrait avoir la confirmation réel de la chose que en faisant cette « expérience » en vrai
    Imaginez vous dans le manga , comment réagirez vous ?
    Comme dans le manga , certaine personnes ce donneront a fond avec courage et de la volonté , mais certaines perdront surement espoir après 2ans et demi dans un gigantesque jeu , surtout en ayant la peur de mourir dans le jeu

    ( désolé pour l’explication vite fait )

  23. Pour le fait que kirito arrive en pleine forêt dans alo, dans le manga, yui précise que c’est soit parce que ses donnée de localisation sont corrompues (logique), soit qu’une personne a proximité(IRL) ai perturbé les donnée, a mon avis c’est les deux et sa explique pourquoi il croise sa cousine, en fait c’était pas une coïncidence.

  24. Ce que tu dis au début est tout a fait vrai lorsque tu dis que Sword art Online aurait pu être mieux et j’en été parvenu a ces conclusions moi même donc merci de confirmer mon avis en particulier sur la vitesse de l’arc 1. Si tu veux savoir pourquoi Lizbeth, Silica et Sachi ne sont pas mise en valuer, la raison est simple x’est parce qu’a la base elle ne faisait pas partie du livre 1 d’SAO elles sont dans une partie annexe du Tome 2 ce qui est le cas aussi Yui.

    A propos dans le light novel, Silica est harcelé par les hommes, je tiens à préciser alors qu’elle a seulement 13 ANS;le harcèlement n’a peut etre pas été évoqué par égard envers la communauté geek( pour moi c’est une insinuation pédophile) et pour les jeunes regardant cet animés (j’en doute quand même)

    Pour conclure la première partie du com lorsque tu dis que tu trouves que l’episode 14 n’etait pas assez poignant car l’on sais qu’il y en a d’autres à la suite c’est parce que tu ne regardais en simulcast(à l’episode 12 il y avait des rumeurs qui disait que la série allait se terminer).

    Maintenant sur la partie ALO:
    -Suguha ne ressemble pas DU TOUT a Silica, si elle ressemble comme deux gouttes d’eau à quelq’un c’est à Sachi et le pire c’est que c’est la même chose dans le light novel.

    – Je suis d’accord sur ce que tu as dit sur Sugou MAIS je trouve justement intéressant qu’il soit comme ça car cela crée un contraste entre lui et Kayaba Akihiko(par exemple l’autorisation de niveau 4 et celle de niveau 5, l’utilisation d’objet cheaté par Sugou et le retrait du statut immortel par Heathcliff)

    – Le côté cyber-sexe ça m’a bien fait marrer dans l’histoire mais au fond le sexe c’est pas un besoin du corps? donc si en plus on le rajoute dans un jeu qui se déroule dans l’esprit c’est du total WTF.

    -Sue ce c’est un très bon animé et tu as entièrement raison, j’ai juste fait ce commentaire pour signaler les points sur lesquels je n’etais pas en total accord ^^.

  25. J’avais vaguement entendu parlé de ce manga par une connaissance et n’ayant pas grand chose à faire aujourd’hui je me suis dis que j’allais y jeter un petit coup d’œil… qui aura bouffé toute une partie de ma journée O_o » C’est simple j’ai passé toute mon après-midi et ma soirée scotché sur mon écran tellement j’étais fasciné ! Seul bémol comme pour un grand nombre d’entre vous, je suis énormément déçu par le fait que la série ne fasse que 25 épisodes qui plus est, divisée en deux arcs qui raccourcissent beaucoup trop les deux histoires ! Après avoir terminer les 25 épisodes, je me suis dis : « P****n c’est déjà fini ??! Mais pourquoi T_T ???! J’en veux encore !!! » Bref c’est vrai que j’aurais préféré que chaque arc représente 25 épisodes voir plus même car 40 ou 50 épisodes chacun je n’aurais pas dis non ! L’arc SAO est tout simplement génial, même si je suis un peu déçu que toute l’histoire ne tourne qu’autour de Kirito et Asuna, j’aurais tellement aimé avoir d’autres épisodes s’attardant sur d’autres personnages comme Klein, Agil ou encore Lizbeth qui sont, je trouve, des personnages très charismatique. Après pour ce qui est de l’arc ALO, c’est vrai que le « méchant » est un peu bidon… Que les personnages avaient un peu une face de pet avec leurs oreilles en pointes… Que je suis vachement déçu que les personnages qui ont contribué dans l’arc SAO ne soient pas de la partie dans celui-ci et je suis encore plus déçu par le fait que l’univers (différentes races, autres lieux, autres personnages,…) n’est pas été plus développé 🙁

    Mais malgré tout cela je vais émettre la conclusion suivante : même si je relève beaucoup de déception pour cet animé, c’est avant tout parce que j’ai tellement pris un plaisir dingue à la regarder (25 épisodes d’une traite sans pause) que je ne voulais pas croire que c’était déjà fini… Un peu comme à la fin des 43 épisodes de GTO (Onizuka reviens parmi nous T_T).

  26. au pire arrétez de critiquer … surtout ceux qui sont assez prétencieux pour faire un site juste pour sa ou une page entière 🙂 c’est facile de critiquer. essayez de faire un anime vous, ou verra si c’est aussi bien. mdr sa m’fait marrer.

    1. Tu as bien raison et franchement vous critiquer tous mais faite un mmo vous verrez qu’on ne FAI pas tous les quête annexe car elle son souvent répétitif ensuite si ta bien suivi kirito et sauna CONSIDERE hui comme leur fille sachant que s’est une IAqui les a chercher qu’ils l’ont recueillir et aider ensuite il avait commencer aavoir des doute pour le commander lors de son duel contre lui et jen ai marre décrire mais SAO ne FAI pas 25 mais 44 épisode dont 19 non traduit en français pour l’instant et on i retrouve silica lizbeth Klein et le bon vieux barman et si dans ALO il sinquietai du temps imparti!!! Perso quan on est geek fan mmo on comprend vraiment tous se qui si passe alor ne critique pas sans avoir fini un mmo se qui est galère a chose des MAJ qui rallonge la durer de vie et faire toute les quête est très surtout quan tu aide doré perso
      Maintenant je te laisse cojite a sa et va geeker un peu pour voir!!!

      P.S. comme a du kimpatsu essayé donc de faire un anime ou juste décrire ce ne manga d’un minimum de 25 tome pour voir et la tu pourra en dire sur les autre auteur et jpense qu’on aimerait il lire ou voir une fois que tu aura fini!!!!

      1. J’ai oublier un truk les anime ne sont jamais vraiment en accord avec les livres Donc preuve que tu n’en lis pas bocoup que tu regarde et inversement

  27. Personnellement SAO est le meilleur anime que j ai vue.
    Peut être qu’il a bc de cliche mais si vous regardez tous les animes et autre qui on bien fonctionner sont souvent des clicher EXEMPLE One peace, fairy tail etc
    Si vous comparer au autre anime dans le même genre il y a la série des .hack qui n ont pas d histoires.
    Donc c est une histoire de gout moi je l’ai adore mais comme pour tout il y a des gens qui ne l’aime pas

  28. J’ai bien aimé dans l’ensemble, après c’est claire qu’on perd beaucoup à côté du format texte bien plus riche en contenu, et qu’ils se focalisent un poil sur ce qui n’était pas spécialement le plus intéressent, mais ça reste un divertissement de qualité.
    Et pour l’histoire des PK de SAO, et ben d’après ce que j’ai lu dans le light novel ce sera certainement développé dans des flash-back de la saison 3 si saison 3 il y a.
    En effet sans spoiler, je peux vous dire que la partie 3 du light novel fait intervenir des évènements qui relancent avec un réel propos l’histoire des players killers.
    Dans le même style je crois que la fille de Kirito et Asuna est plus développée dans la partie 4 centrée sur les IA.

    Sinon je pense sincèrement que cet anime aurait mérité 25 épisodes par saison, quitte à réarrangé le light novel pour créer une histoire un peu plus longue : ça valait clairement le coup. Après bon, l’histoire de l’étage 75 c’était peut-être dans la symbolique du « Je ne laisserai pas Kayaba faire ce qu’il veut » mais c’est vrai que je ne m’attendais pas à voir arriver la fin dans cet épisode quand je l’ai commencé.

    Mais merde il est à des années lumières d’être mauvais, et franchement pas si décevant que ça à moins de s’être attendu à l’oeuvre majeure du siècle (c’était déjà un des meilleurs anime de ces dernières années c’est pas si mal)

  29. La critique principale est, je pense, justifiée: ce n’est pas assez long !!

    L’auteur a essayé de mettre de côté la progression dans le temple/château/ ou je-sais-pas-quoi mais du coup, on se retrouve du niveau 2 au niveau 50 en très peu de temps, ça plante et je me suis souvent demandé si je n’avais pas raté des passages, car les ellipses sont beaucoup trop nombreuses, surtout au début, et pas toujours pertinentes: on voit différentes prises de vue qui ne collent pas forcément entre elles et qui gênent la compréhension globale, par exemple quand Kirito apparait d’un coup avec 14500 points de vie alors qu’on l’avait laissé après la mort de ses amis, qu’il n’avait pas été capable de sauver (là, ça gère, y a pas à dire, c’est peut être la seule qu’ils auraient dû garder, ou alors illustrer les autres comme lorsqu’ils disent que 2000 bonhommes sont morts dès le début, on aurait dû montrer des guildes mourir ou je sais pas quoi…..)

    Par contre, je ne suis pas d’accord avec toi quand tu dis que les personnages laissent tomber beaucoup trop vite et ne se précipitent pas pour aller tuer les boss: je trouve au contraire cela très pertinent !!! L’action dure sur deux ans, c’est normal que des gens, passé le premier moment de la survie pure, prennent goût aux paysages, à la nature, au monde, même si cela aurait pu être développé. De plus, on y découvre une autre vision du jeu, qui n’est pas basée que sur le combat (comme la scène de la pêche, mais en mettre d’autres, ç’aurait fait tarte à la crème, on voit les vacances de Kirito et d’Asuna, la découverte de Yui, que perso j’adore, bref, un temps assez long sans interactions avec le front et les combattants, c’est suffisant).

    Ce que j’ai adoré aussi, c’est la psychologie des personnages et la philosophie de vie de certains (je suis presque autant philosophe qu’historien, c’est vous dire !), pourquoi Sughu s’est laissée prendre par les jeux vidéos qui ont pris son frêre ?? c’est relativement bien expliqué, et ça innove par rapport aux autres mangas, genre Naruto ou One Piece, ou la seule théorie philosophique récurrente est celle du « je ne suis rien sans mes amis » qui me saoûle comme c’est pas permis. Cependant, la progression des personnages est trop hachée, Kirito et Asuna se mettent ensemble alors que quelques épisodes avant ils se foutaient sur la gueule, cela aurait gagné à être développé encore plus (la fois ou Lisbeth dit à Asuna qu’elle lui laisse Kirito, c’est pas suffisant) et ce depuis le début, histoire de laisser deviner qu’il y aura une histoire d’amour, ça casse l’histoire en 2 morceaux, un auteur est sensé donner dès le commencement une « piste de lecture » au lecteur et pas renverser complètement la donne à mi-chemin !!! mais comme je suis un brin romantique, ça ne m’a pas trop gêné…

    La mise en parallèle des deux mondes différents (sword art online et alfheim online) est bien agencée et pertinente, même s’il aurait fallu faire cela dans deux saisons différentes: si la première est en immersion totale qui nous empêche de revenir dans le monde réel et qui ne laisse qu’une seule possibilité: lutter pour le retrouver; la deuxième pose la question de la compatibilité de ces deux mondes dans lequel on vit: l’un ne risque t-il pas de prendre l’ascendant sur l’autre ??

    Le méchant d’Alfheim Online est bien, malgré ce que tu peux en dire: le stéréotype est un topos littéraire, et est matière à de nombreuses réflexions (comme dans Lorenzaccio de Musset, ou tout le monde est soit bon soit méchant, il n’y a que le personnage central qui trempe dans ces deux situations). La deadline, par contre, est de trop; pourquoi ne pas l’avoir supprimée au lieu d’y faire allusion sans la développer ?? ç’aurait été faisable, et nous aurions gagné en qualité. L’annonce de la maintenance du site ne sert strictement à rien !!!!! Les détails doivent avoir une importance, sinon nous sommes submergés !! et pour le coup, nous sommes submergés, avec par exemple les nombreux personnages secondaires qui ne sont pas réutilisés, comme Lisbeth, et qui ne créent pas une continuité dans l’histoire, c’est dommage…
    La fin, quant à elle, est un peu trop à rallonge, on a vaincu le sale type dans le jeu, pourquoi devoir le combattre aussi dans le réel ??? Le happy-end développé sur tout un épisode est cependant cool: on pose bien la situation finale, pas comme ces connasses de séries qui veulent à tout prix faire des fins de saisons énigmatiques et pleines de suspense, et qui n’y parviennent pas parce qu’on fulmine une semaine à l’idée de ne pas avoir eu de fin digne de ce nom, et après on laisse tomber et on ne regarde même pas la deuxième saison parce qu’on sait que ça va être exactement la même chose… Cependant, il manquait Asuna à la toute dernière scène, c’était quand même elle l’enjeu de tout l’arc Alfheim Online !!!!!!

    Du coup, moi, ça qui m’a vraiment dérangé, c’est l’impression d’à-coups dans la narration, la suite des événements n’est pas logique, et souvent pas compréhensible, les détails empoisonnent l’intrigue,et caetera….

  30. Bonjour à tous ,

    J’ai adoré ta critique qui résume parfaitement les gros défauts de cet animé. Même si il semble que l’auteur tente de corriger le tir avec une version plus longue et plus détaillé d’SAO au lieu d’une saison 2.

    Episode 3: Je suis d’accord avec toi qu’il aurait fallu développé cette intrigue sur deux voir trois épisode. L’idée de l’item de rez est intéressante parce qu’elle donne un certain espoir au joueur mais au final on apprend qu’il ne peut être utiliser que sur les joueurs mort depuis -10sec. Quand on voit à la fin de l’épisode 14 , avant que le cerveau ne soit grillé Irl , les « mort » ont un petit délai d’une minute avant que cela soit vraiment une mort définitif.

    Compétence escrime double : Même si cela est un peu tiré par les cheveux , mais on apprend que c’est une compétence unique donné à celui qui est le plus réactif.

    Les levels et autre parametre du jeu : On ne sait même pas c’est quoi le level max , les détails auraient été intéressant . Cela me rappel limite un peu la web série fait par l’équipe de noob avant que cela soit connu. Lost Level si certain connaisse

    Combat contre le boss Minotaure: Bon un peu tiré par les cheveux que le héro OS le boss avec une compétence unique. Mais on peut dire que le raid de l’armée lui a fait quelque dégat sans compter l’intervention des autres en prime. Donc au final si le boss avait été suffisamment affaibli , kirito aurait pu le finir sans souci avec un combo de 50 coup d’escrime double.

    La fin de SAO : Et oui trop courte mais j’avoue que cela fait un peu bizarre que notre bien aimé Héro découvre que le chef de sa guilde n’est autre que le gros méchant. Mais si on regarde bien , il y a quand même quelque indice qui mette sur la piste comme le fait que sa barre ne descende jamais dans le jaune. Il comprend vraiment ce qui se passe quand il voit yui bloqué l’attaque d’un monstre du palier 90. Donc au final cela est à mes yeux correct le fait que kirito découvre la vérité

    Maintenant passons à ALO

    Les races fée/elfe : Au final nous voyons que quatre race sure parmi les 9 jouable. Salamandre , sylvain , cait sith et spiggans.

    Deadline: Ton argumentation sur cette option est parfaitement cohérente , surtout que cela aurait permis peut être au final l’intervention d’ancien SAO.

    Raid final : Quasi soloté , on va dire que si il n’avait pas été joueur si solitaire . Notre cher kirito aurait utilisé son téléphone , appel tout le groupe des conquérants qui se sont réveiller et envoyé un petit raid de 50-100 membre dans ce donjon impossible. Sachant que le groupe des conquérants représente l’élite SAO , ils ont sur le papier des stat légèrement inférieur à kirito. Surtout que les autres auraient profiter pour une fin définitif à SAO vu qu’il y a toujours 300 des leur dans le coma.

    Final ALO : A mon sens le final actuel est jouable surtout le fait que kirito reçoit l’aide du véritable créateur de ce jeu. On peut partir du principe vu que kirito l’a battu et lui a ouvert les yeux , ce dernier est devenu son vassal (voir successeur ) et donc il est en droit d’appliquer justice à ce voleur. Bien sure le coup de la commande d’admin supérieur à l’autre est un peu limite mais cela fait tout son charme.

    L’autre fin que tu as évoqué , elle aussi aurait été intéressante surtout dans le fait que cela aurait été plus propre par certain côté sachant que kirito a failli mourir au final. Surtout vu son état , il n’aurait eu en théorie aucune chance de s’en sortir même si il avait été un pro du combat alors que ces muscles ont été inactif pendant deux ans.

    Maintenant en ce qui concerne ce qui arrive au survivant de SAO , on sait à peu prêt ce qui se passe pour les survivants étudiants. Ils sont tous rassemble dans un établissement spécialisé pour leur permettre de rattraper leur retard scolaire et ainsi reprendre le rythme à leur vitesse.

    Niveau justice ; manque de détail est vraiment criant surtout quand on sait que les recherches de sugou risquait d’être vendu à une entreprise américaine . Donc au final aurait eu des conséquences monstrueuse dans le domaine des affaires.

    Pour fini après ce long pavé , j’ai vraiment apprécier cet animé dommage que je n’ai pas pu trouve les scan en fr pour me faire une idée de la différence entre le manga et l’animé.

  31. Personnellement j’ai ADORER cette série même que je l’ai en photo Skype, fond d’ecran sur mon ordi et sur l’iPad. Surtout que au moment ou j’ecrit ce messages je regarde l’episode inédit de SAO au Japon. Il est 23heures 32heures et nous sommes le 31 décembre au moment ou j’ecrit ça.

  32. Alors je te tient a préciser que les remarques que je fait visent des imperfections mais que malgré tout j’adore cette série! Et …..LA SAISON 2 EST ANNONCEE!!!! Phantom bullet coming in 2014! Hell yeah! (ça et un nouveau jeux sur vita mais c’est du détail)

  33. j’ai adoré SAO. c’est un de mes animes préférés. Bien sur il n’est pas parfait mais de la à dire que c’est un anime décevant…
    le fait que l’arc de SAO ne dure qu’une dizaine d’épisodes, ça m’a un peu déçu, je pense que ce monde aurait gagné à être davantage exploré, par exemple, raconter un peu ce qu’adviennent les autres persos (pendant le jeu, pas après le combat contre heathcliff), ce qu’ils pensent de ce jeu, ce qu’ils font pour progresser… le fait qu’il y a des joueurs qui s’habituent à SAO ne me choque pas, je trouve ça plutôt normal, même. après avoir passé deux ans dans un jeu, il est compréhensible que certaines personnes s’y sentent bien, ou ne pensent plus à en sortir.
    pour moi, Asuna change énormément de personnalité. d’accord, elle aime Kirito, elle n’a pas a être froide avec lui ou autre mais… (cela ne l’empêche pas d’être mon perso préféré avec kayaba akihiko et kirito).
    Au début je n’aimais pas trop Yui, mais au fil des épisodes j’ai commencé à l’apprécier. comparée à certains personnages féminins dans d’autres mangas, je la trouve super.
    Ensuite, Suguha. j’aime bien lyfa, mais elle je ne l’aime pas trop… trop gentille peut-être. moi, dans son cas, soit je déprimerais ENORMEMENT, soit je serais super jalouse d’Asuna!(ce qui revient presque au même-_-) mais non, elle, elle va direct aider son cousin à sauver sa rivale. bon… a la fin, elle a toujours pas abandonné l’idée d’être avec Kirito, on dirait.
    Kirito. il est BEAUCOUP trop différent dans SAO et dans ALO. son look(dans ALO), il est pas terrible mais je m’en fiche un peu. je parle de l’aspect psychologique. dans SAO, c’est LE joueur perso, ténébreux, distant, classe quoi! mais dans ALO, il ressemble trop aux autres héros de shonen, trop positif, alors que dans SAO, il se posait des vraies questions, il réflechissait a coment sortir, tout en étant perturbé par les problèmes que posaient le jeu. dommage.
    je ne pense pas que ALO soit un arc inutile. il est assez bien, mais pas assez long, pas assez stressant. il fallait plus jouer avec la deadline, faire en sorte que Kirito s’en soucie, parce que là, elle ne sert à RIEN. comme l’annonce de maintenance. Kirito n’avait qu’a aller direct à l’arbre monde si c’est ça… si l’univers d’ALO était plus développé et avait la même mentalité que SAO, ça aurait été beaucoup mieux. c’est pourquoi il aurait dû être plus long, pour exploiter au mieux toutes les idées qui auraient pu être introduites. Sugo n’est pas nul. comparé à kayaba akihiko, il est pas terrible, mais ils sont opposés: Akihiko, le génie qui ne pensait qu’a créer un monde virtuel, et Sugo, le taré qui ne pensait qu’a avoir du pouvoir. donc il n’est pas si inutile. c’est le meilleur méchant possible après Kayaba Hakihiko.
    enfin, voilà. Après, j’ai adoré sword art online(je me répète…). je trouve qu’il mérite d’être regardé, pour moi c’est un des meilleurs animes.

  34. Moi je trouve que sword art online est un anime magnifique, bon c’est certain que dans tout anime il y a des trucs qui cloche il n’existe AUCUN anime parfait alors je crois que vous devriez regarder les bon côté SAO c’est un des meilleur anime que j’ai écouter et je le conseillerais a tous le monde ! Sa c’est mon opignon vous êtes pas obliger d’êtres d’accord mais moi en tant que grande fan de SAO et de Asuna , je me dois de défendre sword art online un anime MAGNIFIQUE dont je n’ai aucune honte de dire qu’il fait partis de mon top 5 anime et que je l’adore!!!! MON top 5 = Mirai nikki , Oreimo, Sword art online , Kyoukai no kanata et Another… Moi j’adore beaucoup les animes! OH et juste pour être claire vous avez le droit a votre opignon , vous aimer ou vous aimez pas ,mais ne venez pas me critiquer moi j’aime cet anime! ^^ Et j’adore Asuna! *Q* Hihi! ^^

  35. Je n’écris pas ce message en opposition avec qui que ce soit, mais tiens au contraire à exposer ma conception pour voir si elle peut être partagée par d’autres.

    Déjà, pour me situer, clairement, j’ai adoré SAO, en fait, après SnS, je me disais toujours que niveau combinaison univers/histoire dans un anime, je trouverais pas aussi bien mais la, j’en suis plus certain ^^’

    Je vais résumer ma conception avec une seule et simple phrase, qui, selon moi, peut en général être à l’origine de beaucoup de réponses aux questions que l’on se pose quand on finit un anime.

    Bon, je la lance : Il ne faut pas se demander pourquoi il n’y a pas ça, ni pourquoi ça ne se passe pas comme ça, mais au contraire, pourquoi c’est et ça se passe comme ça.

    En espérant que vous aurez compris ce que je veux dire, j’ai un petit exemple
    Quand je me suis demandé pourquoi ALO, en tant qu’univers de jeu, pas en tant qu’arc avait un aspect plus « baclé », la réponse la plus logique qui m’est venue n’était pas que l’auteur l’a baclée parce qu’il l’a baclé, ni que kirito l’a rush, comme proposé précédemment, mais simplement que ALO en tant que jeu, au sein de l’anime, n’avait pas à être développé, et pourquoi ?

    Parce que le but de ALO n’est à la base pas d’être un jeu, mais de couvrir les expériences menées par notre gentil méchant et sa team de scientifiques, sans ce cas, pourquoi se péter le cul à faire un vrai jeu et à créer un univers de ouf ?
    ALO n’est finalement qu’une bâche destinée à cacher les chars anglais le long des chemins de campagne entre 1942 et 1944 ^^’

    Après, ce n’est que mon interprétation 😡

  36. J’ai adoré la série comme beaucoup de monde, préférant bien évidemment le premier arc au second, et ayant largement regretté qu’il n’ait pas duré plus longtemps. Mais à la fin de la série, j’étais quand même super contente, j’avais regardé un truc qui envoyait du pâté.
    Mais au vu de ton article et je ne peux te l’enlever, les défauts que tu soulignes ici sont très vrais et justifiés. Néanmoins, SAO reste un de mes coups de coeur, c’est un genre d’histoire ou malgré les parties un peu moins bonnes, on reste accroché, même si ce n’est pas parfait =)

  37. il est 00:20 je cherchais un lien sur la saison II de Swort art online
    et je vois cette page internet.
    Un critiqueur réellement a chier, dire de pareille chose sur un manga aussi génial!
    Pour une fois quond ne tombe pas sur les kikou de naruto one piece and co.
    Je pense que tu devrais juste enlever ta page web.

    Ou aller mourir dans un coin de la rue avec tes amis proches.<3

  38. expose interessant d’autant plus qu’il existe deux versions du premier roman de sword art online (la premiere ayant ete viree de la publication ecrite)

    les faits:
    en 2002, l’auteur ecrit sword art online pour un concours mais excede le nombre de pages autorises. Il decide d’en faire un Web Novel (un roman dont les chapitres paraissent peu par peu sur internet).
    apres avoir, en 2008, gagne finalement ce concours pour les romans Accel World, la maison d’edityion lui demande de publier en light novel papier le roman sword art online. Mais pour ça il doit charcuter l’oeuvre originelle et rendre non disponible l’ancienne version sur le net .
    L’auteur, Reiki Kawahara, s’execute et retire la version originelle du roman d’internet et la publie… amputee de seize chapitres trop explicites (la plupart sont aussi explicites non a cause du sexe mais developpant quelques passages dont les absences sont critiquees ici)

    Si les adaptateurs ne s’etaient pas tenus a la version papier mais aurait demande a adapter la version originelle (via un accord et ayant acces aux papiers de Kawahara) il est fort possible que ALO n’aurait jamais adapte et que SAO aurait tenu les 25 episodes de la serie (encore mieux, des nouvelles paraissent parfois traitant d’aventures ayant eues lieues dans les moments d’ellipses du roman numero 1. Nous avons cependant, dans la serie, d’adaptes que le roman numero 1 et les nouvelles du second et pas celles venues apres combler les trous (mauvais point de l’adaptation)..
    d’un autre cote, les scenaristes auraient aussi pu bosser a des fillers pour arranger la chose…

    passe SAO la serie s’embourbe et devient de pire en pire…
    une saison 2 est prevue avec l’arc 3 gun gales online (un mmorpg de flingues mais ou d’autres armes peuvent exister… la difference avec SAO completement nulle : l’argent acquise en tuant des monstres , augmentant ses stats ou faisant des quetes annexes sert dans la vie reelle comme du vrai argent.
    notre heros et son harem vont ils devenir riches en tirant un gros coup ? bref : on ne tremble pas autant que devant l’idee de genie mal exploite qu’etait sao (mon dieu, vont ils s efaire tuer dans le jeu et la vraie vie en mm temps ?)
    si la serie fait 25 episodes cette fois encore gun gales online aura plus de chances que SAO d’autant plus que l’arc 4 (4eme mmorpg fait par nos heros) dure encore et est le plus LONG et travaille des 4 arcs (mais pas sans doute le plus interessant) avec 5 tomes et c’est pas fini …
    encore plus grave une autre serie d eromans, Sword art online progressive (deux tomes) conte des aventures de Kirito s epassant chronologiquement entre le premier et le second episode et entre le second et le 3eme de la serie TV… il serait bien de les adapter pour COMBLER LES TROUS laisses par les ellipses a la con.
    evidemment je demande pas de les mettre dans la serie tv comme saison 1.5 c bien trop tard et on n’est pas dans haruhi mais je pense qu’en oav (en mentionnant comme dans la partie SAO le jour et l’heure ou ça se passe) ce serrait vraiment super! rien qu’avec ces deux tomes et les nouvelles non encore adaptees de la serie principale nulle doute que la partie SAO aurait bien fait 25 episodes… seulement Progressive a vu ses deux tomes sortir le 10 octobre 2012 pour le 1er (lui il aurait pu etre adapte) et le 10 decembre 2013 pour le second (trop tard pour celui la)…
    aie aie aie…

  39. Personnellement j’ai adoré SAO mais j’aurais préféré que la première saison se passe uniquement dans SAO et, pourquoi pas, la deuxième dans ALO. Rapport aux méchants j’ai trouvé dommage que Kayaba Akihiko ne soit pas aussi diabolique que Nobuyuki Sugou puisque, comme il aide Kirito vers la fin, j’ai fini par l’apprécier(Kayaba, pas Nobuyuki ^^), ce que je regrette profondément. A part ça j’ai trouvé les personnages attachants (sauf Suguha). Au niveau d’ALO ils auraient du beaucoup plus insister sur la Deathline.
    J’attends avec impatience la saison 2 même si j’ai du mal a imaginer Kirito avec un Gun.

  40. J’ai vraiment beaucoup aimé cet anime je suis d’accord sur beaucoup de point cependant je tiens à en clarifier au moins 2 .

    « le jeune homme a beau être sorti du coma depuis deux mois, cela ne l’empêche pas d’être à deux doigts de défoncer sa cousine au kendo alors que celle-ci nous est présentée comme une expert. » J’ai lu beaucoup de personnes qui disaient que c’était totalement impossible cependant :

    – 2 mois ce n’est peut etre pas beaucoup pour se remettre cependant la durée nécéssaire à la récupération change selon : l’age, la morphologie habituelle, le moral de la personne, son alimentation, si elle prend des compléments, si elle fait du sport.
    Or Kirito est jeune ( + ), d’apres sa morphologie dans SAO il n’est pas gros ou très musclé habituellement ( + ), Pour le moral on ne sait pas trop, pour son alimentation nous pouvons supposer qu’elle n’est pas mauvais au vu de la situation de sa famille, pour les compléments on ne peut pas savoir et pour le sport non plus .

    – De plus Kirito peut faire jeu égal avec sa cousine (8e au classement National) pour plusieurs raisons : Elle ne le prend pas au sérieux au départ et le sous estime beaucoup; Pour Kirito les sabres de kendo sont « légers » car ils a ressenti le poids de « vraies » épées dans SAO, contrairement a Suguha pour laquelle les sabres de kendo sont « lourds »; De plus Kirito lui s’est battu durant 2 ans dans SAO sans répit pour survivre et il a vu des personnes mourir, tandis que Suguha elle se battait pour des breloques dans des compétitions où elle ne risquait rien.

    « je veux bien que Asuna soit parfaite, mais qu’elle se réveille comme une fleur de son coma de 2 ans alors que Kirito finissait squelettique et proche de Cro-Magnon ? »

    Pour répondre à cela je tiens à vous faire remarquer 2 petites choses :
    – Chez les Femmes l’atrophie des muscles et du reste du corps est moins flagrante que chez les hommes en premier lieu.
    – La famille d’Asuna semble très important et riche or il existe des moyens permettant à une personne dans le comas de ne pas subir une atrophie trop importante grâce à des soins spéciaux mais dont le prix est trop élevé pour les personnes normales .

  41. Perso cet anime est le meilleur que je connaisse ( bon ok le 2e arc passe vraiment moins bien ) mais j’aimerais tout de même rappeler quelque truc : cette anime est une adaptation d’un Light Novel. A l’origine l’auteur avait écrit la majeur partit du texte ( l’équivalent des épisodes 1 et des épisodes 8 à 14 sans les passages avec Yui ) pour un concours d’écriture. Un concours ou ils étaient limité en quantité et encore l’auteur à du réduire. Je crois que déjà sa explique le « ah lala sa va trop vite ».
    Ensuite tout le reste du contenu est du contenu qui à été écrits par-ci par-la voila pourquoi certaines parties ne colent par entre elles.
    Tout ça pour dire que si vous connaissait pas les circonstance il est pas facile de juger tel ou tel problème.
    Sinon bonne argumentation =)

  42. J’ai adoré cette série, du moins le premier arc car je trouvais que le second était un peu « forcé ». Certains de mes amis ont détesté le fait que le couple Kirito/Asuna soit central à l’intrigue; bien que je ne sois pas de cet avis, il faut reconnaître qu’il manquait un petit quelque chose pour une série traitant le thème de la réalité virtuelle d’un mmorpg.
    Tout d’abord, les systèmes de combat et les relations entre les 10 000 joueurs auraient dû être plus poussés à l’image d’un Log Horizon par exemple, sans forcément empiéter sur la formation et la vie du couple.
    Ensuite, le manque d’exposition de scènes d’exploration des donjons est à déplorer. 100 étages comportant chacun 1)un paysage et une ville uniques 2)un donjon labyrinthique et 3)un boss, auraient vraiment nécessité davantage de développement. Prenons d’ailleurs la Tour de Druaga comme exemple du genre.
    Voilà pour moi ce qu’il manquait à cet anime pour être parfait. Là où je ne suis pas tout à fait d’accord avec l’article, soit dit en passant, très bien écrit, complet et exprimant d’une manière générale mon avis, c’est lorsqu’un étirement de l’histoire sur 25 épisodes est envisagé. Un univers avec autant de possibilités doit bénéficier d’une adaptation en anime, selon moi, beaucoup plus longue.
    Merci en tout cas pour la lecture, et bonne continuation pour ce blog.

  43. Je suis tout à fait d’accord avec ta critique, surtout en ce qui concerne les ellipses ; elles ne sont pas justifiées, comment ils veulent qu’on ait vraiment le temps de s’accrocher aux perso ! Je pense qu’il y avait un gros potentiel, mais ouai on aurait dit que ça été fait un peu à la vas-vite, pas comme ça aurait du l’être.

  44. Je ne suis d’accord avec RIEN de ce que tu as dit.
    Tout les points, défauts et détails que tu as relevé ont TOUS leur raison d’être.
    Au niveau scénario ce n’est pas à toi de dire ce qu’il doit être fait et je pense que je préfère quand même l’anime à ce que tu propose. D’ailleurs, le scénar est super génial, intéressant et plutôt original et surtout entièrement cohérent.
    Les seuls défauts que je peux trouver c’est peut-être en effet que tout est trop rapide mais je me demande si l’auteur de l’anime n’avait pas une limitations ? C’est clair que c’aurait pu tenir un bon moment. Et aussi c’est vrai que je trouve que 10 000 et 20 000 joueurs dans des MMO populaires c’est… ridicule. Même pour un MMO sans succès c’est rien du tout alors là…
    Sinon je te conseille de bien revoir l’anime et tu verras que les points que tu as spécifié sont justifiés, cohérent et expliqués, et sinon c’est juste logique.
    Je le classe sans problèmes dans mes anime favoris et j’en voit plus que 25 episodes en 15 jours (sérieux ?! t’es sur de t’y connaître ?) je les ais dévorés en deux jours (fallait bien dormir!) et j’ai A-DO-RÉ !! Surtout que je suis quelqu’un qui cherche dans les moindres petit détails pour trouver des défauts. Faire un vrai commentaire dessus serait bien trop long donc je m’arrête là mais n’invente pas des défauts à un manga qui est selon moi EXCEPTIONNEL. C’est pas qu’il aurait pu l’être puisqu’il l’est !

    1. Je suis entièrement d’accord, je rajouterai ceci, à la question pourquoi seulement 10000 joueurs, tout simplement parce que c’est le 1er jour de jeu (puisqu’il à été en beta).

    2. Merci enfin des connaisseur just et un point ce que le créateur du jeu la limiter a 10000 exemplaire car d’après Clyde si jmi perd pas ils voulaient en acheter 2 un pour lui l’otre pour sa femme qui est aussi une geek

  45. J’ai pas l’impression que mon lien a été publié mais je vous conseille de taper Sword Art Online sur google, et de prendre le lien de Hinata Online, ce sont des très bon avis^^

  46. Tu as raison uniquement sur un point, le temp. c’est vraie que 15 episode sur SAO ne suffit pas du tout, et meme on peut faire sa facilement en 50 episode. Rien que la transition entre l’episode 1 et 2 (avec les 2000 morts) tu peux faire sa en 5 episode facilement.
    Sinon ce manga est beau, particulierement la fin de l’episode 14, l’histoire est original et bien foutu, et les musiques parfaites surtout Gracefully. mais c’est vraie qu’il y a des choses inexpliquer et étrange: la résurrection de Kirito apres s’etre fait empaler par heathcliff ou encore le reveille de kirito à l’hopital.
    Malgres ces erreurs ce manga rentre dans mon top 3

  47. Rien à redire sur le manga. On peut l’envisager de différente manière, mais ça ne serai plus soa et sa suite. Du coup, discussion inutiles, entre celui qui voudrais tout changer(auteur du post) et celui qui voudrais rajouter ceci ou enlever cela, je dis.. faite votre propre manga ! Stop vouloir toujours dénigrer ou ne voir que le négatif (en plus c’est relatif et subjectif donc –‘) , apprécier le à sa juste valeur et basta. Dire qu’ont l’a adoré et dire ensuite qu’il y a des truc qui n’allais pas c’est juste hypocrite, c’est comme dire « j’aime le lait mais je n’aime pas que ça soi liquide » … Ce genre de commentaire à le don de salir les mangas auxquels ils se rapportent. Si vous ne pouvez pas faire marchez votre cerveau, faire des déductions tout seul n’en veuillez pas aux créateurs d’avoir voulu creer son oeuvre comme il l’entendait!

    1. On peut aimer le fromage et pas aimer le lait. Pourtant le fromage vient du lait.
      La différence vient du fait que le fromage aura été retravaillé plusieurs fois, il aura été mis à affiner plusieurs mois et ça lui donnera un goût plus intense.
      Je pense que mon analogie parle d’elle même.
      Et t’as une réaction de pur fanatique, si tu peux pas supporter que des gens aient une vision différente de la tienne et qu’ils apportent une critique constructive tu n’as rien à faire ici.
      La réelle hypocrisie c’est de dire qu’on a tout aimé en bloc. C’est impossible qu’il n’y ait aucun détail que tu aurais voulu changer ( o O si le coup du viol à coup de tentacules ne t’as pas choqué quand même).
      A partir de ce moment là je ne vois pas ce qu’il y a de mal à idéaliser sa propre version d’un œuvre déjà écrite. Si t’as une imagination limitée, laisse le droit à ce qui en ont de rêver.

      PS : le lait en poudre ça existe t’as pas choisi le meilleur exemple du monde

  48. C’est marrant on parle beaucoup de ce qui se passe dans la partie « in game » du récit mais ce qui m’a le plus déçu finalement c’est ce qui se passe en dehors.
    Enfin si certains aspects sont traités dans ce joli résumé des « couacs » de l’animé, notamment le fait qu’Asuna se réveille comme une fleur d’un coma qui a duré plus longtemps que celui de Kirigaya, on ne parle pas de la dernière rencontre avec Nobuyuki qui aurais pu être une traque oppressante se solde par un tête à tête limite ridicule avec un grand méchant à la résistance psychologique de teletubbies qui tombe dans les pommes.
    Je crois que le vrai problème de ce manga est qu’il aborde une thématique plutôt ado/adulte et qu’il le traite avec beaucoup trop de bon sentiments.
    Donc même conclusion finalement que dit précédemment, manque de maturité.

    1. Je tiens quand même à préciser avant que tout le monde me tombes dessus que j’ai moi aussi particulièrement aimé cet animé et c’est parce je l’ai trouvé intéressant que je me permets de le critiquer.
      Qu’on vienne pas dire que c’est de l’acharnement ou je ne sais quoi d’autre

  49. Complètement fan de la série, c’est la première fois que je pleure devant ma Tv…

    Je suis d’accord avec l’auteur, notamment le fait que la série aurait gagné à être plus longue.

    Le rush de ALO ne m’a pas choqué parce que j’étais à fond dedans et je n’avais qu’une idée : que Kirito retrouve au plus vite Asuna.

    La partie avec les tentacules m’a choqué au premier abord
    puis j’ai trouvé que c’était une bonne idée parce que ça m’a fait détester encore plus le méchant…

    Tout comme lorsqu’il arrache les vêtements d’asuna ! J’étais en rage, comment ose-t-il la toucher !

    Attends, je vais me connecter avec mon guerrier de Guild Wars 2 et lui mettre un gros coup d’espadon sur la tronche !!!! On ne touche pas Asuna, elle est à Kirito !

    Pardon, je me laisse emporter ^^

  50. Pour ma par même si SAO aurait pu être meilleur, j’en suis pleinement satisfait.
    ALO aussi était bien, mais comparé au première arc, là on a le droit d’être dans le monde réel donc pourquoi il y a pas de scène genre: le deadline expire dans peu de temps alors Agil, Klein, la guilde Furinkazan et 2 ou 3 trois autres person viennent « kidnapper » Asuna, alors sur son lit d’hopital, pour donner à Kirito plus de temps pour sauvé sa bien aimé. L’auteur aurait dû plus alternée plus entre les deux mondes.

    ( Un peu comme dans la série canadienne ZIXX, dont les personnage pas une partie du temps dans le monde réel et l’autre parti dans une cyber-dimensions pour contrecarrer les plans maléfiques des méchants. )

      1. T’as compris où j’en voulais en venir pas besoin de te tapper sur la tête
        j’avais pas pensé à code lyoko à se moment là mais oui on peut sité en exemple

        comme vraiment plus d’Action dans le monde réel et ça aurait été parfait

  51. Moi j’ai tout regardé en 1 weekend…
    J’adore. L’arc 1 comme le 2.
    Je note que vous ne parlez pas de la réflexion d’Asuna sur la réalité des sentiments qui peuvent être virtuels dans le réels et aussi bien réels dans le virtuel.
    C’est un peu la matrice. La vraie vie est-elle réelle ou virtuelle ? Moi je retiens ca de ce manga… Oui l’arc 2 et plus « cul cul » que le premier. Mais j’étais deja trop accro aux personnages. Pour moi Asuna c’est la femme parfaite (surtout dans l’arc 1, forte et tendre)…
    Je terminerai par ceci: je note que vous avez tous une vision de ce qu’aurait pu être ce manga, ou sa suite… En fait ce manga, c’est « the seed ». Chacun a vu une suite qu’il voudrait modeler… Et si c’était ça sa vraie reussite !

  52. Personnellement j’ai montré les épisodes a ma soeur , elle déteste les mangas mais à adoré. Bien sur je ne lui et montré que les 14 premier. :))))))))))))))))))) sinon elle aurai décroché mais elle me casse les ******** pour voir la suite et perso j ai pas envie de lui montrer :((((( si vous m’avez compris

  53. vous allez me trouver sadique, je pense qu’on la tous été sur ce bout là, mais quand Kirito à rêglé son compte à sugou dans ALO la tête de type au bort du gouffre du désespoir j’ai bien aimé, normallement je n’aurais souhaité cela à personne, mais y’a toujours un personnage pour faire ressurgir nos pulsions malsaine

    1. J’ai adoré aussi ^^ jusqu’à la dernière seconde j’ai cru qu’il allait le tuer (faut dire qu’il aura tout fait pour qu’on le déteste !). La prison, ou l’asile?
      C’est bien aussi, ça le fera réfléchir !

      PS: je me suis remis la série, en VF cette fois, c’est sympa aussi ça permet de regarder plus les personnages et les décors, même si je préfère quand même la vostfr pour les voix originales

  54. Vous avez tous rien compris de se que l’auteur essayais de vous dire. et surtout je trouves que vous sous estimé SAO. Si se serais une déception alors pourquoi ils préparent un saison 2? Vous devriez vous forger votre propre avis et pas en vous basant sur les avis des critique ou de vos amis.

  55. A la fin du jeux ont peut conclure que Kirito est le nouveau Dieu il aurait donc pu comme prévu accorder le  » vol illimité » a tous ses compagnons, dans l’ensembles je suis plutôt d’accord même si je pense que tu as eu quelques incompréhensions je ne pourrais plus te citer les phrases après avoir tout lu et compte tenu de l heure :), mais il est vrai qu une unique partie de SAO aurais pu être conservé,( la première bien-sur) avec les 99 palier a aboutir, des précisions plus accentué des personnages secondaire tel que « klein » qui aurais du pour moi utiliser son items de résurrection après la mort de Kirito au 14ieme épisode plutôt que de voir celui ci revenir d’entre les morts de façon inexpliqué,
    pour ma part j’aurais du cou imaginer la fin de la façon suivante, comme le capitaine coule avec son navire( ce qu’a fait le boss de l’arc 1 ) j aurais imaginer kirito et asuna s’éteindre tout les deux avec se monde virtuel laissant place a une fin terrible et superbe a la fois.

  56. Dans le LN l’auteur zap aussi plein de paliers ? Ou l’arc Aincrad est plus long ?

    @steev : si la fin était comme ça, je brûle mes blu Ray et je me suicide ! Bon, peut-être pas…

    Mais Kirito et Asuna méritent de « vieillir ensemble dans le monde réel » comme le dit Asuna, je sais plus dans quel épisode
    Et j’espère que ça finira comme ça 🙂

  57. Ok bon je sais que ton poste est un peu ancien mais en vu de la nouvelle saison je pense que tu as ta réponse vis-à-vis de la guilde spécialiser dans le PK-ing je cite : Laughing Coffin. 😉 a propos du fait qu’on en a pas parler plus dans l’arc SAO 🙂

  58. oh les rageurs -.-‘ vous etes chiants xDDD regarder les bons cotés, juste les bons cotés ,c’est pas difficiles oh lieu de vous pourrir la série en la critiquant ! franchement, vous me faites pitier 😀 moi j’adore sword art online 🙂 c’est une de mes anime préféré. donc STOP !
    ps: dsl pour les fautes d’orthographes

  59. voila j’ai adorer swod art online meme si tous se que tu dit est vrai pr moi c’est le meilleure manga au monde mes je cherche la saison 2 donner un site s’il vous plait

  60. Se que je trouve vraiment décevant dans se manga ses la fin. Il aurait put la développer plus ou alors faire 1 ou 2 épisode de plus pour savoir se qui se passe après . Voila sinon j’aime bien se manga mem si la le dernier épisode me laisse sur ma faim.

  61. Slt a tous seu laisse un commentaire car j’adore regardé seu manga dans le mondes ou il sont l histoire , les perso . j’adore vraiment le MMORPG ou il son dans le jeu avec le simulation intataner il serai bien en jeu avec le nouveau truc qui va par encore sorti par encore mais sa serai et très bn jeu , et sai et près BN manga pour mwa merci a seu qui long fais 🙂 cio

  62. liser ses livres c’ est bourrer de détails approfondi pour ceux qui on trouver l’ anime fragile mai très bon

    Postface
    Bonjour, je suis Reki Kawahara. Merci de tenir mon huitième livre, « Sword Art Online 4 : Fairy
    Dance ».
    Cette histoire est parue en deux tomes, avec un très long épilogue. Lorsque j’ai commencé à l’écrire,
    ça devait juste être l’histoire du héros, Kirito, à la recherche de l’héroïne, Asuna. Mais à force de
    compléter des éléments par-ci par-là, les pages ont commencé à s’accumuler.
    L’un de ces éléments est, « Puisse le fait de seulement jouer à un RPG normalement se transformer en
    un roman ? », c’est un problème difficile.
    Lorsque j’ai écrit le premier tome de SAO, j’avais découvert qu’un roman sur les RPG ne pouvait
    fonctionner sans certaines règles. Parce que, peu importe la vie que le héros perd ou le nombre de
    morts qu’il subit dans le jeu, le héros dans le monde réel ne reçoit pas la moindre blessure. Etant
    donné que c’est « juste un jeu », il est possible de « tout réinitialiser à la fin », pour supprimer ces deux
    facteurs, le premier tome état un Jeu Mortel, c’est-à-dire que mourir dans le jeu était synonyme de
    mort dans un contexte réel.
    Mais, il y avait en permanence, à l’intérieur de moi, la question « Est-il vraiment nécessaire que cela
    soit comme ça ». Si un roman sur les RPG ne pouvait être écrit sans ce genre de paramètres, alors cela
    voudrait dire que mes sentiments d’excitation et de passion en tant que joueur de MMO ne seraient
    qu’une illusion. Former un groupe avec des amis, s’aventurer avec précaution dans un donjon pour la
    première fois, la joie procurée par ces actions, je voulais voir si je pouvais en tirer une histoire. Il
    s’agit d’un thème important dans ces deux tomes de « Fairy Dance ».
    Ai-je réussi à l’accomplir… si vous qui finissez de lire la dernière page pensez à « Je veux essayer un
    MMO » alors vous devriez avoir compris (rire).
    Basé sur un « Roman de Jeu Virtuel en Réseau », cette extension de la série SAO, à partir du prochain
    volume, prendra un grand tournant, elle va commencera à partir vers d’autres directions voir à
    s’éloigner complètement. Cela pourrait déranger énormément les personnes qui ont aimé le premier
    essai. La seule chose qui ne changera jamais, c’est que ça sera l’histoire de Kirito (rire). Je serais
    heureux si vous continuez à suivre ses aventures futures.
    Pour les nombreux personnages venant des tomes précédents et les groupes de monstres ont été
    magnifiquement dessinés et illustrés par Abec-san, pour les innombrables révisions qui ont retardé et
    ennuyé encore et encore mon éditeur, Miki-san, je les remercie tous les deux encore une fois ! Et pour
    vous qui êtes resté avec moi jusqu’au bout, je vous remercie pour votre grande capacité mémorielle !
    Reki Kawahara, le 28 Janvier 2010.

    1. @SKYup tu parles des mangas ou du romans qui va sortir ? de toutes façon je pense que le roman sera largement plus riche en détaille… mais il va falloir attendre 2015 pour ça -.-‘

  63. Moi PS jaimes trop sao mais , ce qui ma le plus plu c l’histoire d’amour d’asuna et kirito g
    Vraiment aimé ,ce serai bien si ils se marié et viellissaient ensemble, moi je souhaite que l’auteur le fasse

    1. OK avec toi, mais les faire vieillir ensemble et tout et tout plutôt à la fin de l’histoire et non pas transformer l’histoire ne school life avec du coup Kirizawa Kazuto et Yûki Asuna

  64. Alors franchement de type sincère je résume SAO : un peu rush mais comme même un bon concept, une bonne histoire d’amour , une Yui un peu mather fucker sur les bords, des combats qui déchirent pas forcément mais bon acceptablent, et cette arc fini beaucoup trop violemment et rapidement.
    Maintenant je passe à ALO : alors l’auteur on dirait qu’il a voulu litteralement salir ce qu’il a fait avec UNE BONNE GROS DIARÉ !!!!!!!!! On passe dun monde à un autre juste parce que il avait envi dimproviser une suite ensuite on passe de Asuna suprr gerriere avec un tempérament de feu à Asuna en arrière plan au bort de se faire violer par un psychopathe. Et ne parlons pas de la cousine de Kirito !!!! ÇA VA ESPECE DE COSANGUINE! !!!! Je ne parle même pas de l’intervention de Yui comme par magi alors qu’il a plus tout c’est item !! Et pour clôture cette merveilleuse séance de rage intence je finirais par cracher un bon gros et magnifique molar sur la fin !!! MAIS C’EST QUOI LE TRIP ???!!! Asuna n’intervient pas !! Et tu SAIS pas pourquoi y a SAO qui vient s’installer la sans je le répète ASUNA (Oui vous savez un des personnages principaux qui est sancé être dans l animé !!!) Et c’est l’autre cousine qui est la à sa place .
    Je classifirais cette animé dans qui se laisse regarder jusqu’à l’épisode 14 après laisse tombe !!!!

  65. Je trouve des réflexions parfois très intéressante et d’autre fois moins; je t’avouerai que j’ai dévoré la série en exactement 5 jours en regardant des épisodes tous les soirs et même si soi disant tu l’as trouves gâchée cette série: il faut avouer que les idées sont toutes simplement extraordinaire.
    Certes, l’épisode où Kirito affronte directement le boss du 100 niveau sans passer par les 20 autres étages m’a frustré, avoir une enfant alors qu’ils ne sont que des ados et la partie « cybersex » comme tu dis n’a pas été développée: cette animé reste une création hors-norme.

    Peut-être que toi et moi en tant qu’adorateur de mangas auriont voulu plus de détails, mais n’est-il pas mieux de laisser à l’auteur le choix de son histoire: après tout il en est le maître incontestable et si tu regardes les autres mangas tu verras bien que chacun à son propre style d’écriture.

    Dans tous les cas j’approuve les améliorations que tu proposes et attend avec impatience une saison 3 si possible !

  66. salut à vous étant un grand fan de manga je suis nouveau pour laisser des commentaires donc me jugée pas trop s’evermant mais j’ai aimé particulier SAO et la suite qu’ils ont fait après ALO. La particuliter que je prefere s’est comment kirito arrive à se débrouiller pour se mettre dans des histoires à problèmes aussi facilement

  67. Très bonne critique!
    Je me suis mise à SAO parce que ça circulait sur internet comme étant un des meilleurs animés du moment donc j’ai regardé…
    Et je viens de finir l’épisode 25 en me répétant « mais c’est nul! Ah mais pitié qu’est ce que c’est chiant! » L’arc 1 est beaucoup trop rapide malgré des bonnes idées et surtout le « cassage » de code shonen! Je m’explique :
    C’est rare dans les shonen que le héros se tape la gonzesse à la fin ou alors c’est jamais montré (même dans les shojo c’est parfois censuré). Là on avait un vrai couple (un peu lisse mais bon) et j’avoue que ça m’a fait plaisir de voir la relation amoureuse des personnages principaux mais ça aurait pu être secondaire! Enfin bref, à part la duré trop courte de l’arc 1, j’ai pas grand chose à lui reprocher.

    L’arc 2!!! Non mais pitié quoi! On passe d’une Assuna méga Badass à une pauvre princesse faible et fragile qui attend son héros! Non mais au secours quoi! Le méchant est beaucoup trop méchant pour aucune raison, il est faible et juste haïssable, je préfère les méchants « gentils », les traitres où les calculateurs genre Raito dans Death Note (le genre de méchant qu’on adore même si on veut le voir se faire arracher les ongles). Et ce pseudo triangle amoureux what the fuck incestueux! « Mon frère c’est pas mon frère » pour justifier qu’elle à des sentiments pour lui. Mais c’est quand même dégueulasse! C’est son cousin b*rd*l d* m*rd* (hahem, saperlipopette voulais-je dire) enfin bref, Sugu m’a horripilé par son inutilité.
    Yui je l’ai bien aimé, c’est un genre de mascotte mignon qui sert à rien mais qui fait joli.

    Halala comptez pas sur moi pour regarder la saison 2!

  68. Je dois avouer ne pas avoir compris la scène avec les tentacules,pourquoi l’avoir mise et c’est vraiment très bizarre et très flippant(je dois bien avouer avoir du mal avec les hentai ^^).

    Sinon excellente critique,je suis assez d’accord avec toi sur la plupart des points. L’arc 1 est bien trop rapide,que l’arc 2 est moins bon,même si je m’attendais aussi à voir un truc horrible,vraiment détestable,mais étrangement,j’ai réussi à prendre un certain plaisir en le regardant.

    Mais ce méchant quoi! C’est juste dégueulasse,il est là pour être méchant, parce que c’est un méchant vraiment trop pas gentil. Il viole Asuna alors qu’elle est dans le coma,la lèche comme le dernier des gros pervers et est franchement risible.
    Pour faire un bon méchant,il suffit pas de faire un barbare qui viole des petites filles,j’aime bien les méchants un peu intello,qui ont de vraies raisons à leurs actes.

    Et justement,Asuna,on passe dans l’arc 1 d’une guerrière surpuissante qui déchire tout à une petite adolescente faible qui à l’air de ne plus savoir se battre. Mais la relation qu’elle entretient avec Kirito est évidemment l’argument principal de l’animé, et c’est ce qui le rend particulièrement attrayant je trouve. Elle est bien dosée, et contrairement au reste de l’arc 1(et 2 au passage),va au bon rythme et ne rush pas complètement l’intrigue.

    Par contre JE DETESTE Yui,je ne trouve pas sa voix particulièrement désagréable, mais elle ne sert qu’à régler un problème lorsque l’auteur n’a plus d’idée et merde,elle m’insupporte! Elle ne fait que dire des banalités,des trucs inutiles…

    Petit point sur la musique,que je trouve excellente et qui colle parfaitement à l’action, elle permet vraiment de donné une autre dimension à des combats parfois un peu bof, et les rend bien épiques.

    Mais je suis comme toi,j’ai été déçu par cet animé,à cause du fait qu’il a été rush et de nombreuses autres choses,et pourtant,j’ai énormément apprécié le regarder et je dois avouer que j’ai pris du bon temps.

  69. Sword Art Online 1
    Comme il le dit ,La conquete de L’uncrad(la tour géantedes paliers) s’est terminé trop rapidement peut etre les scenaristes avaient trop d’idées en tete et on voulu passer a autres choses. Le d’elfes ma décu au départ puis je m’y suis fait grace au « méchant qui etait vraiment horrible surtout a l’épisode 24 ou il est sur le point de la violer devant Kirito incapable de bouger l’animé reste gore ce qui n’est pas trop mal.

    Sword Art Online 2: L’animé est vraiment trop décevant ils changent tout a coups de style de jeu pour en faire un jeu de Guerre avec armes a feu pendant 14 episodes ensuite ils poursuivent leur jeu sur le jeu d’elfes.C’est encore pire! L’animé n’est presque meme plus interessant : 1. Leur vie n’est plus en danger, c’est comme un gameplay d’enfants sur le jeu de guerre il y avait la possibilité de mourir face a DeathGun. 2. POURQUOI ASUNA A LES CHEUVEUX BLEUS ?! 3. Et lepire de tout Asuna et Kirito ne s’aiment presque plus , il ne se parlent meme pas il n’y a aucunes emotions on dirait que la suite a été fait « a l’arrache » .

    PS: apparemment « Fait par des fans pour des fans » auraient-ils tiré les idées par des admirateurs ? Une création de mélange d’histoires incompréhensibles expliquent sans doute le fait du gros « bide » de SAO. Je suis très triste cette animé aurait pu monter dans mon estime il était a deux doigts d’etre un de mes préférés .

  70. Globalement (si ce n’est totalement) en accord avec toi. Il y a beaucoup d’idée évoqué mais trop peu justifié et finie. Trop peu de pourquoi et comment, et trop de « bon bah c’est comme ça, faite avec ». Un énorme potentiel qui je pense est gâché par les contraintes des studios animé. Depuis quand n’a t’on plus vu un anime sortir avec plus de 24 épisodes?
    Certes, l’animation est un métier. Les gens derrière doivent donc vivre de leur métiers, et donc engranger des bénéfices. Donc si la séries ne marche pas tellement, mieux vaut arrêter plutôt que financer un projet non rentable. Cependant si la séries marche on peut renouveler le contrats, ou le rallonger.
    Dans le cas de « Sword Art Online », il y a beaucoup, mais alors beaucoup de potentiel exploitable. De plus, il a eu un franc succès en orient comme en occident. Donc, du potentiel, des pistes a explorer, et du succès, où est le problème? Si vous remarquez (pour cela faut il encore chercher ^^), la gros défaut qui ressort systématiquement est la sensation de rush de l’action et des événements. Dans ta critique, tu estime le temps de l’arc SAO faisable en 25 épisodes. A toi, j’ose te dire que ca aurait même put durer 60 voir plus d’épisodes. Il y a eu une ellipse de 6 fucking mois. Sans aucune justification, ni raison valable qui nous met dans un état dés l’épisodes 3 du genre « Ha ok, bon ben super, c’est déjà bientôt fini ».
    Je pense que la longueur très courte, aussi bien du manga que de l’anime (dans SAO aincrad composé de 2 tomes, l’épisode 12 de la série correspond au chapitre 9 sur 12 du premier tome, juste pour vous dire à quel point il est ridicule d’acheter ce tome 1 qui fait 80% de la série en 12 chapitre) est due a la fidélité au light novel que l’auteur ou, du moins, la personne qui était en charge du découpage de l’œuvre, a voulu respecter.
    Mais la, juste non! Ok on peut être fidèle a l’œuvre originale, mais est-ce pour autant qu’il faut faire tout comme? Suivre la même time line? Tout dans le timing? Pourquoi ne pas remplir avec des épisodes filler?
    Je pense et je ne dois pas être le seul à ce qu’ils aient fait un arc filler avec laughting coffins, qui quand même sont les seconds Grand Méchants, derrière Akihiko Kayaba aka Heatcliff.
    Revoir Lizbeth et les autres personnages rencontrés plus tôt (donc la je rejoint ta critique)
    Des épisodes inutiles mais qui rajoute un semblant de profondeur et d’humanité au personnages qui sont pourtant humain. Vous savez, ce genre d’épisode stéréotype du shonen où tout les personnages se retrouvent dans des endroits vu et revu du genre: des sources chaudes, des plages… Ou encore à faire des quêtes ensemble, ou l’on découvrirai un peu plus de la vie réel de chacun d’entre eux. Nous faire aimer des personnages en mode « moe » et pourquoi pas nous les enlevers pour nous faire nous rendre compte de la dur réalité de leur réalité virtuelle. Une notions dramatique, proche d’un seinen aurait fait de cette anime un chef d’œuvre priceless (priceless = inestimable, pour les quiches en anglais ^^). De même que ta critique, je regrette l’impact (présent certes, mais minim) de la mort de Sachi. On se dit « Ha merde, fait chier, je commençais à bien l’aimer » et quand Kirito écoute son message, on est écœuré comme tu dit. Tandis que si elle avait était introduite en 5 épisodes, qu’on nous l’ai présentée, qu’on la connaisse bien et en profondeur. On aurait tous était en mode « ***** ******* *** ****** NONNNNN POURQUOI!!!!!!! JE VAIS ME PENDRE!!! » (j’exagère a peine). Et ainsi, on aurait put prendre conscience de la peur que Kirito a d’intégrer un groupe, et de créer des liens. Tout aurait était plus crédible.
    Des épisodes ou l’on nous présente les moments d’un autre groupe, comme celui d’Asuna, sans Kirito, ou encore celui de Klein.
    Ou encore, nous détaillé plus l’histoire entre Kirito et Asuna durant cette fameuse ellipse de 6 mois. Arrivé a l’épisode ou l’on revoit Asuna sous chef de la guilde la plus puissante, on a l’impression d’arrivé dans un autre monde. On nous aurait servis un truc du genre : « Bon alors, 6 mois plus tard, Kirito est devenue une légende vivante et Asuna est devenue la 2eme joueuse la plus forte de SAO! Comment? Bah écoute, fait marcher ton imagination, c’est pas mon problème de te fournir une histoire complète » ca aurait était pareil! J’ai du mal à croire qu’il ne se soit plus recroisé après leur première rencontre. « Coucou, on a tuer en boss ensemble y’a 6 mois, ta surement rencontrer des millier d’autres joueurs mais tu te souviens de moi? » Vous y croyez? Je ne dénigre pas la vitesse de progression de leur relation qui est ma foi très réaliste et change des animes ou le héro et la fille se tournent autour avant de vaguement se toucher le cuir chevelu a la dernière second du dernier épisode. Ce que je dénigre c’est leur retrouvaille qui se font trop naturellement et qui vien se poser comme une fleur sans que l’on se pose de question, ou qu’il n’y ai « d’avant ».
    Enfin bref, le gros soucis : la longueur minable de ce manga de génie, qui du coup plombe toute la profondeur des personnages et de l’environnement, qui à son tour plombe tout le coté mature (comme tu dit) et dramatique. Ainsi, SAO passe à coté du status de chef-d’œuvre priceless car il n’atteint pas le fond de notre cœur en nous écrasant à coup de drame qui nous font lâcher des larmichettes ou des moments tordant ou l’on s’amuse à regarder nos moe personnages que l’auteur a fait lentement germé dans nos esprits. Pour exemple, tout le monde dit KiritoXAsuna super. Mais pourquoi? Parce qu’on les voit souvent et on prend plaisir a les voir progresser car on les connais, ils sont présentés, ils on le statu du couple parfait trop mignon et heureux. De ce fait, le moment ou Kirito s’excuse d’avoir laissé Asuna mourir (ce qu’il croit, mais enfaite elle est pas morte, chuutteee!) ou le moment ou il se réveille enfin, nous pincent le cœur.

    1. Bref, je considère que Sword Art Online saison 2 ne fait pas partie de la Serie ,elle a brisé mon estime pour ce dernier tout comme le dernier film de DBZ !

  71. Salut !
    Je trouve aussi que SAO aurait mérité une adaptation un peu plus longue et plus fouillée, par contre je ne suis pas d’accord quand à ma maturité du titre.
    Je pense que l’absence de sexe et de certaines considérations plus matures sont volontaires. Il y a juste assez de Fan Service pour titiller les mâles et pas assez pour déranger les féministes, et cela laisse toute sa pureté à l’oeuvre. Je ne dis pas que le sexe c’est mal, mais ça n’est pas sa place ds ce titre, on sait que c’est possible et ça suffit. En mettre ça aurait été comme en mettre dans Dragonball…
    Quand au méchant psychopathe qui perd parce qu’il raconte tous ces plans au gentils c’est un cliché et je pense que la Dead Line , c’est certainement A1 qui devait en avoir une et devait conclure sa série en 25 épisodes (question budget), après c’est vrai qu’un Kirito un peu plus stressé dans le 2e arc ça n’aurait pas été du luxe.

  72. Je suis d’accord sur tout les points, et répéter tout ce qui a était déjà dit serait inutiles..
    Un manga avec un potentiel énormissime ( étant moi même joueur de WoW ( mmorpg ) j’en attendait énormément plus.. ) l’histoire est cool, certain combats aurait pu être épic, la bande son colle juste parfaitement à l’univers.. mais tout ça est gâcher par la notion de rush.. Le manga aurait dû ce baser que sur SAO et non ALO ( petite parenthèse, la seconde partie de la saison 2 était vraiment bien malgré qu’encore sa rush et sa rush.. )

    Je reste sur ma faim 🙁 Attendons la saison 3 est voyons ce que cela donne.

  73. Salut !

    Pour ma part, j’ai trouvé SAO vraiment bien et cela en pas mal de point comme l’idée d’un jeu mortel, les graphismes qui sont beau etc etc même si, je suis d’accord avec pas mal de monde, l’AINCRAD est vraiment trop court !!!! Prenons le laps de temps entre l’épisode 1 et 2 : 2 mois ! En 2 mois il peux se passer tellement de chose, par exemple le niveau de Kirito qui augmente ou certaines rencontres. Ensuite, je vais me concentrer sur Kirito et son équipement. Comment a-t’il eu Elucidator ? Sa tenue, qui est juste énorme, arrive d’un coup sans qu’on sache vraiment se qu’il a dû faire pour l’avoir (je ne parle pas de celle qu’il met dans l’épisode 2 bien sûr). Trop de chose que l’on ne sait pas. Ensuite, Klein et Agil parlons-en. C’est deux personnage sont ultras stylé mais non on les vois 3 fois en tout sans savoir vraiment qui ils sont. Petite déception. La seule partie parfaitement faites dans l’AINCRAD est la relation Kirito/Asuna qui ajoute quelque chose de nouveau dans ce genre d’anime. On s’y attend des le début et en comparaison avec FullMetal Alchemist (je parle d’Edward et Winry pour les connaisseurs) par exemple, ils se mettent bien ensemble et c’est juste parfait. Une partie qui manque vraiment, mais que l’on voit partiellement dans la partie Phantom Bullet, c’est le combat contre les Laughing Coffin qui je pense aurait pu prendre un ou deux épisode de plus. Enfin bref beaucoup de critique alors que j’ai adoré.

    Passons à ALFheim Online, une partie peut-être inutile mais bien faites. Contrairement à beaucoup de personnes, j’ai apprécié cette partie. Kirito qui court après Asuna pour la sauvé je trouve que ça suit l’ordre des choses.Cependant, Kirito est HORRIBLE, aucune prestance avec ses oreilles pointues MDR. Je tiens à dire une chose : Si Kirito joue en solo dans SAO, c’est parce qu’il n’a besoin de personne, C’EST UN BETA TESTEUR !!!!!!!!!!!!!!!! donc dans ALO, l’aide de Lyfa est quasi obligatoire pour réussir sa « quête » perso. Pour les perso de SAO, on peut se dire qu’il ne se sentent pas de repartir dans un VRMMORPG après ce qu’y leur est arrivés quand même. Maintenant le méchant, un méchant qui fait de la peine en fait. Tout dans l’excès, un rire trop psychopathe, un délire pire que le Joker dans Batman, une force de poussin. Pour le comparer avec Heathcliff il faudrait d’abord trouver un moment où Heathcliff n’est pas juste parfait. Le méchant que l’on ne voit pas. Enfin, cette partie n’est pas indispensable mais elle n’est pas ignoble pour autant.

    Maintenant, le Phantom Bullet.
    Le jeu et l’utilisation d’arme à feu : énorme, Kirito avec les cheveux long et une arme à feu : énorme, Sinon et son sniper : énorme, Death Gun et le retour des LC : énorme. Tout est énorme dans cette partie. L’idée du jeu mortel de retour avec d’anciens joueurs de SAO, encore dommage qu’il n’y ait pas Klein, Agil, Liz ou Silica mais bon le personnage de Sinon est très bien fait. Une jeune fille qui a peur des armes plus que tout et qui peut grâce à un jeu vaincre cette peur phobique J’ADORE.
    Le B.o.B, ce qui manquait dans SAO ou ALO : une ligue des champions des VRMMORPG;p
    Je vais m’arrêter là pour ceux qui ne l’ont pas encore vu !

    La suite de la saison 2 est décevante pour moi car la relation omniprésente Kirito/Asuna disparaît quasiment complètement. Une impression qu’Asuna et Kirito ne s’aiment plus du tout, il ne se parle pas à part pendant le dernier épisode.

    Enfin voilà, je conseille cet animé que j’ai vu en 2 jours (1 saison par jour ahah).
    Bonne Continuation à tous 🙂

    1. pour votre info les épisode de SAO, ALO et GGO sont très bien fait et pour ton information kazony ses que kirito et asuna s’aime toujours dans la dernière partie de la deuxième saisons ses qu’il montre asuna en premier plant au lueux de kirito ses tout bon la je vais pas parler plus sinon ses du spoiles

  74. personnelement je trouve que si la serie avait fait 100 episode de plus j’en aurais etait que plus heureux, le sujet est vraiment genial, surtout le premiere arc qui aurait pus etre largement plus devolpé et qui a mon gout, aurait lui meme put se composer de plusieurs arcs. pour le deuxieme ca aurait put etre pareil mais a couse de la deadline c’est plus compliquer, mais il faut quand meme avouer que 1 semaine pour un mariage c’est tres cour.

  75. moi en tout cas j’ai trouvé sword art online super sans défaut dans la jeu sword art online mais dans l’autre ou il rencontre une fille qui est sa sœur dans le jeu et il ne le sais même pas sa brouille l’histoire et j’espère que kirito continueras d’aimer asuna et ne tomberas pas sous le charme de cette fille enfin de sa propre sœur.

  76. Bon je vais être clair. Arrêté de critiquer SAO. Pour vous c court mais ils vont pas non plus faire 200 épisode pour vous satisfaire. Faut arrêter votre délire. Encore une fois, vous critiquez sans voir les leçons que nous apporte ce manga. C juste bête de votre part parce qu’au lieu de chercher les points négatifs vous voyez quasiment aucun point positif. Qui plus pour l’arc ALO le fait qu’il y est Yui est pour certains de vous une gêne ou encore un défaut mais loin de là, au contraire c un personnage essentielle à la réussite de Kirito pour retrouver Asuna donc pour moi cette critique est juste débile. Enfin comme la très bien dit Yui, qui a laissé un commentaire, si il ne vous ne plaît pas, ne critiquer pas, , regarder et si vous êtes pas satisfaits, ne faites rien.

  77. J’ai pas compris quelque chose… Tu parles du cybersexe dans les LN, mais lorsque j’ai lu l’arc aincrad, je ne crois pas qu’il parlait de ça, enfin Kirito et Asuna ont juste passé la nuit ensemble, du moins c’est ce qui est écrit, ou alors peut être que toi tu parles du texte original publié sur internet par l’auteur, avant qu’il ne soit imprimer en bouquin??
    En tout cas merci pour ces articles, ils sont vraiment intéressant!

  78. Plutôt d’accord avec cet article.
    Déjà, l’anime souffre vachement du fait qu’on ai pas du tout l’impression qu’il sont dans un rpg. ça aurait pu être n’importe quel setting heroic fantasy, au final, l’aspect jeu on peut se le carrer ou je pense (c’est à dire dans une boite, si vous avez pensé à autre chose, vous avez l’esprit tourné particulièrement :p). Et avec le postulat de départ qu’on nous donne, on s’attend à voir Kirito gravir un à un (bon peut-être pas non plus un par un) les palier, livrer d’épique bataille contres des boss, tisser des liens avec ses camarades (oui, parce que ça marche comme ça les MMO).
    Notons aussi le fait que l’auteur semble avoir un mal de chien (voire est incapable) à écrire les personnages féminins autrement qu’en en faisant des intérêt romantique pour Kirito, Hors, à quoi bon ce harem alors qu’il est déjà établi dans l’esprit de tous dès l’épisode 1 que Kirito et Asuna vont ensemble? (couple le plus marie suesque du lustre 2010-2015 au passage, il sont mignons, mais parfois ça en fait un peu trop)

    Pour ce qui est de Yui, bon j’ai pas d’attache pour le perso, et j’aime pas non plus le concept de l’enfant magique qui arrive comme apporter par une cigogne plus sympa que la moyenne des cigogne, mais j’ai pas non plus plus de problème que ça avec. Et Sugu, même si le développement du perso est bien mené, c’est tout simplement le genre de perso que j’apprécie pas plus que ça niveau tempérament, mais je critique pas, là c’est purement une affaire de goûts personnel.

  79. Moi je suis d’accord avec pratiquement tout ce que tu a dit notamment le fait que dans SAO on voit plusieurs fois des scenes où l’on s’imagine facilement ce qu’il va se passer comme dans l’épisode 10 où kirito dit « aujourd’hui, cette nuit aussi je veux être avec toi » aller pas me faire croire que le mec, âgé de 16 ans, il dit ça comme ça à la fille qu’il aime sans arrière pensée? Franchement j’y crois pas n’importe quel mec qui aurait dit ça y penserait forcément quoi!!! du coup Asuna a l’air d’une perverse sans compter que après le coup de poing magistral qu’elle lui a donner on le voit lui assis sur le lit puis elle en train de dormir et nu quoi! alors la je comprend plus rien du tout. Il y aussi dans leur maison quand il dorment ensemble et tout, enfin bref quoi….
    Mais moi je pense tout à fait que l’arc Sword Art Online aurait pu durée plus longtemps car, enfin arrivé là c’est presque un détail mais l’anime c’est pas ‘Alfheim Online » ou encore ‘Gun Game Online » mais bien SWORD ART ONLINE!!!!!!! Alors je pense qu’il aurait été tout à fait naturel de faire en sorte que ce soit l’arc le plus long!
    Mais sinon j’ai beaucoup aimé cette anime et ça reste l’un de mes préférés!! ^_^

    1. Pour ma part . Je suis très dessus mais il reste mon manga favorite car il y a un histoire d’amour et que le principe et juste extraordinaire.
      Je suis dessus car au moment où heathklif propose à kirito de finir le jeu , kirito aurai du refuser .
      Sinon le passage alfheine online est très bien .

      1. Pour les fans de sao , je conseille d’acheter les 5 livres .
        – les 2 mal dessinés évoque la même histoire avec des trucs en plus.
        – les 3 autres racontent des moments dans le monde sao qui ne sont pas évoqués dans l’anime

  80. Pour moi SAO quelque soit l’arc est le meilleur manga , il est vrai que SAO se termine un peu vite mais il recompte une histoire riche, complète et émouvante. ALO est certes moins bien que SAO mais lui aussi raconte une histoire , en faite la suite de la précédente.
    Quoi qu’il en coûte SAO reste pour moi le meilleur manga!!!

  81. Hello, moi aussi j’aimais bien Sao mais alo , c’est du grand n’importe quoi -___-. Ta bien raison. Mais j’ai peut-être une hypothèse sur le fait que Asuna se réveille mode princesse alors que Kirito est très proche du Grizzly. Comme Asuna est une gosse de riche, elle aurait sûrement été transférée dans un meilleure hôpital que celui de Kirito . Et les médecins auraient pu lui implanter de la nourriture, des fois on fait ça avec des bébés, quant à ses cheveux , il suffisait seulement de les couper. (même si je vois pas trop la scène ^^ »)

    Sinon Suguha a très très bien évolué ! Et Nobuyuki est un abruti fini, non mais, quand même, révéler ses plans à l’ennemi, ça dépasse mon taux de debilité, (et il est haut -___-, )
    Juste que dans le prochain arc , yuki qui meurt, ça m’a fait rager…

  82. Bonjour à tous,

    J’ai découvert SAO par hasard la semaine dernière en cherchant des space opera en bouquins. J’ai bizarrement commencé par SAO 2 (en une seule journée jeudi) car SAO 1 me semblait trop violent (à tort) et poursuivit samedi et dimanche avec SAO 1 (sur streamingmangas.com en enlevant les pubs). Une vraie surprise. Un super mega manga. Très très émouvant. ça faisait 20 ans que je ne trouvais plus de manga digne des anciens (goldorak, chevaliers d’or, dragon ball, cobra, albator, capitaine flam, …). Car franchement les one piece, naruto, … vraiment nuls. Trop ‘fantasy’, trop ‘magie’, trop de violence gratuite. Aucun attachement aux personnages. Du vide, du néant. ça fait du bien de retrouver un peu de sens et de quête. J’ai lu tous les commentaires de ce post. Très intéressant. Il y a bien sûr des choses qui auraient pû être différentes mais d’une part c’est déjà très très bien ainsi et d’autre part il n’est pas trop tard pour compléter le récit principal en ajoutant des épisodes inédits. Merci à l’auteur et aux réalisateurs du manga pour ces aventures qui font du bien depuis si longtemps. La fin d’une longue éclipse. Thanks a lot. Et si il y a du bonus on va friser l’extase, attention…

  83. Salut. Je viens de finir SAO et j’ai un peu lu tes commentaires. Pour ce que j’en ai lu, ils sont tous juste MAIS… Je pense que tu oublies que SAO se range dans la catégorie des mangas de baston avec une application commerciale en jeu facile. Donc il faut que ca aille vite et sans trop de réflexion. Or ajouter de la réflexion sur la différence entre vie réelle et virtuelle, sur le fait que ce monde aurait été meilleur , sur les doutes et tout, l’aurait fait basculer sur un côté manga seinen et non shonen. ( Personnellement, je préfére les mangas seinen). En gros, le manga aurait été meilleur mais aurait dévié de son histoire originale. C’est un manga pour les fans de mmorpg, de combat.

  84. Personnellement, j’ai découvert SAO avec l’animé que j’ai adoré, mais c’est vrai que le nombre d’épisode donne le sentiment que cela à été bâclé, rien que l’arc SAO aurait pu faire l’objet de 2 saisons de 25 épisodes.
    On passe a côté de beaucoup de choses.
    Pour l’arc ALO pour délivrer Asuna, un début sur Kirito qui fais sa rééducation, se qui se passe dans l’après ASO, les enquêtes sur les criminels de ASO, etc. puis on enchaine sur l’arrivé de Kirito dans ALO et là on passe sur un format d’un épisode par jours de jeux quitte à faire des épisodes à duré variables.
    ….
    Mais je pense que tout ça, c’est avant tout un choix, SAO est tout de même jeune, il y a certainement pour l’animée une envie d’aller vite pour profiter de l’engouement et aussi un choix artistique pour donner du rythme.

    Ce qui serait vraiment bien, une nouvelle version de l’animé, mais très détaillé.

  85. Pour la fin contre Heathcliff, à l’épisode 14 je crois … Kirito « revient à la vie » si bizarrement comme tu disait, mais c’est grâce à la quête pour ressusciter Sachi et à l’item qu’il avait confié à Klein, celui-ci ne l’ayant pas utiliser avant, il aurait ressusciter Kirito … Ce n’est que mon hypothèse et je trouve quand même décevant que A1 n’ai pas montrer Klein utiliser l’objet dans ce cas …
    J’ai trouver ton avis divertissant et franchement je suis d’accord, cette série a été décevante …
    Bye !

    1. Ce n’est pas ça, T0T ton hypothèse j’ai émis la même en regardant mais une fois arriver a la fin de la saison 1 quand akihiko kayaba « aide » kirito contre l’autre con, il lui dis qu’abandonner face au système c’est bafouer leur duel car kirito a justement surpassé le système par ça volonter en refusant la mort et en tuant heathcliff.

      Je sais pas m’éxpliquer, mais c’est compris en regardant la partie ou akihiko aide kirito.

  86. Je sais pas si vous avez compris mais l’histoire de SAO et baser sur kirito un nolife qui rencontre une meuf.Ce que l’auteur voulais c’était montrée comment évolue kirito.Sword art online n’est en aucun cas un niketsu(pour ce qui ne savent pas un shonen niketsu c genre naruto,dragon ball et tout le reste)donc la critique ne sert a rien vu que tu te plein que sa ne parle pas des autre personnage,qu’il n y a pas assez de combat ou de monstre et tout les autre truc de niketsu.Sword art online c limite un shojo( manga de romance) alors tout le reste on s’en fout enfaite.C comme comparer un pentalon et une chemise je pour ai dire la chemise aurai pu être parfaite mais ne l est pas car la chemise ne nous réchauffent pas les jambes ça na aucun sens

  87. Bon globalement tout a été dit: SAO trop court, manque fortement de développement, le couple prend tellement de place que les persos secondaires peinent à exister, Yui est inutile (encore une loli, à croire que les mangakas japonais sont tous pédophiles), le romance à l’eau de rose a tendance à bouffer l’intérêt premier de la série, qui est son scénario avec 10 000 joueurs coincés dans un Meuporg et qui meurent s’ils perdent leurs PV. La deuxième partie de la saison, je ne la regarderai même pas, trop cliché (déjà que la première partie était limite).

    Je suis passé depuis longtemps au seinen, et j’avais trop d’attentes pour SAO. Vu le début de la série, on aurait pu imaginer plus de morts tragiques (pas juste une gonzesse qu’on connaît à peine et trois gusses qui se font juste punir pour leur manque de prudence comme la première fois où on joue à FF IV et où on se fait piéger dans une salle sans sauvegarde sans sortie et on se retrouve obligé de battre un ennemi alors qu’on n’a plus de vie), les personnages importants qui mourraient un à un (Gantz, typiquement, ainsi que le sombre Berserk, qui lasse mais qui a le mérite de montrer qu’il ne suffit pas d’être un personnage important pour survivre, CF la nana de Gatsu qui se fait ra*e puis mass****r par le nouveau roi des démons), bref de vrais enjeux, des coups dans le moral des spectateurs, des imprévus. Le héros est trop parfait, l’héroïne aussi, leur amour n’est jamais entâché par quoi que ce soit… Oui, un manque FLAGRANT de maturité qui transpire l’auteur adolescent qui s’invente une vie avec un alter ego trop stylé et un amour parfait avec la fille parfaite (qui d’ailleurs est soûlante à être aussi gnan-gnan, un peu de personnalité, quoi!).

    Je reste donc complètement sur mon préjugé: pour tous ceux qui veulent un développement du scénario, des personnages profonds (enfin, un personnage profond, mais qui a vraiment une personnalité hors-norme, véritable stratège et tacticien surhumain, un sang-froid à toute épreuve, et un comportement plus humain, moins stéréotypé, intéressé plutôt que gentil pour dire qu’il est gentil): OVERLORD. Hélas pas encore de saison 2, mais elle est censée arriver au Japon cet hiver. Overlord, c’est du seinen, le personnage est clairement un adulte vue sa façon de penser, pas du tout idéaliste. C’est aussi un « beater » (enfin, lui, c’est l’un des meilleurs joueurs du serveur et le seul à être resté coincé dans le jeu, a priori), il a toute la puissance d’un joueur qui a fini le jeu, a fortement contribué dans une guilde parmi le top 3 du serveur et dans ce jeu les joueurs HL peuvent créer leurs propres items et les caractères des PNJ de la guilde sont décidés par les membres de la guilde (qui sont donc accessoirement des programmeurs). Bref l’intrigue est plus complexe, un seul joueur coincé avec des PNJ, il a accès à tout le « top tier content » (contenu du sommet du jeu) et cherche à comprendre dans quoi il s’est retrouvé, s’il existe d’autres joueurs piégés, et pour cela il entreprend la conquête du monde virtuel afin que son nom se répande et qu’un autre joueur éventuel entende parler de lui. Et, l’avantage, c’est que le joueur est un mort-vivant (pas beau, pas sexy, mais stylé) et il ne ressent rien de physique (donc il n’a pas d’érection devant sa subordonnée qui fait tout pour qu’il s’intéresse à elle), ce qui le différencie d’à peu près tous les personnages principaux de mangas, animes, romans et films que je connais.

    Donc, par rapport à SAO, pour ne pas finir hors-sujet, cet anime est plus mature, plus intéressant et vous surprend bien plus. Et il inclut les comportements humains classiques: massacres, conquêtes, tentatives de viol, rébellion, etc. Très complet et intéressant, j’ai littéralement bouffé la série en 1 nuit (13 épisodes, j’ai pas beaucoup dormi cette nuit-là) je ne pouvais simplement pas m’arrêter. Je rappelle le titre: OVERLORD. Voilà de quoi satisfaire les déçus de SAO qui ne tiennent pas trop aux sentiments (comme moi, un coeur froid…XD non quand même pas à ce point, je ne refuserais pas les propositions de ma subordonnée succube et de la « vampire » (pas exactement mais pas loin), même si cette dernière a un profil un peu trop semblable physiquement à une certaine Inoue de Bleach, une gueule naïve et une poitrine opulente, je ne ferais pas trop le difficile pour une fois, ce ne serait simplement pas ma préférée ^^ mais vous vous en foutez royalement donc je mets fin à cette digression ^^).

N'hésitez pas à commenter l'article~