Archives de
Étiquette : auteur h

L’inédit top 10 des tops 5 personnels

L’inédit top 10 des tops 5 personnels

Il est temps de parfois revenir aux bases, c’est à dire du bon gros shitposting des familles ! Au programme de ce nouveau top 10 des tops 5: le top 5 des Ranka Lee, le top 5 des auteurs de Hentai du moment, le top 5 des gifs de Joshiraku ou bien encore le top 5 des raisons de jouer à Baten Kaitos. Qualité approuvée ! Lire le billet.

[NSFW] Homunculus & Napata – Vanille-coco

[NSFW] Homunculus & Napata – Vanille-coco

Je pense qu’il est à nouveau temps que mon blog soit bloqué par le filtre de mon taf pour « Pornographie. » Ça me fera les pieds. Et puis comme ça si ma famille tombe sur mon blog un jour, ils auront moins de page à remonter avant d’avoir honte de moi. Eh, le dernier article du genre datait de 2010 et de mon article sur Inu ! Qui d’ailleurs ne donne pas beaucoup de nouvelles, ce qui est franchement assez triste, il était le Lire le billet. Lire le billet.

[Hentai] Inu – Hatsu Inu et ses potes

[Hentai] Inu – Hatsu Inu et ses potes

Ouais, bah plus d’un an s’est écoulé depuis le dernier article traitant d’auteur hentai, où je parlais d’ailleurs de trois auteurs d’un coup. S’en est suivi deux articles sur Tony Taka mais c’est a part parce que, heh, c’est Tony. Et donc aujourd’hui je vais vous parler d’un auteur qu’il est plutôt cool: Inu.

Plutôt connu pour sa série Hatsu Inu / A Strange Kind of Woman qui est un des hentai animés les plus intéressants sorti ces dernières années, dans un temps de disette et de flemmardise (vous croyez que l’animation japonaise meurt ? Regardez le monde de l’animation japonaise hentai pour voir ce qu’est vraiment une industrie qui se suicide qualitativement… et dont la qualité n’était de toute manière déjà pas haute de base huhu.) Mais au délà de sa grande saga récompensée dans les plus grands festivals (je viens d’inventer ça à l’instant), Inu c’est aussi un certain univers et une certaine vision du hentai qui se révèle tout à fait agréable. Avec de l’amour, de la romance, de l’humour, de la gentilesse… et des fluides corporels joyeusement échangés !

Intro.jpg

Comme d’habitude: article NSFW. Il n’est pas forcément interdit aux mineurs puisqu’aucune image n’est censée être pornographique dans le lot, mais vaut mieux prévenir que guérir, tout ça :D.

Lire le billet.

[Hentai] 3 pour le prix de 1 – Amatarou, Ishikei & Mitarashi Club

[Hentai] 3 pour le prix de 1 – Amatarou, Ishikei & Mitarashi Club

Youhou

Car ils le méritent et même si leurs oeuvres ne sont pas forcément nombreuses, ils ont le droit à ce que Néant Vert parlent d’eux, sans pour autant leur dédier tout un article. Car aujourd’hui, en cette veille d’Epitanime, je n’ai rien de mieux à faire que vous parler de trois auteurs hentai qui sont tout a fait bien, tout a fait conseillés, que dire, tout a fait approuvés par mes soins: Amatarou, Ishikei et le Mitarashi Club ! Deux auteurs et un cercle, c’est là que la joie et le bonheur vont empliront sans nulle doute. Évidemment, comme habituellement, le contenu de cet article est réservé à ceux qui SAVENT qu’ils peuvent le regarder, qui SAVENT qu’ils ont plus de 18 ans et SAVENT apprécier les bonnes choses de la vie, c’est à dire on ne va pas vous mentir, les Figolu.

Les trois auteurs ont quelque chose en commun: ils font peu de trucs softs et font globalement peu d’images colorées avec des poses lascives. Ishikei ne fait certes que ça mais JUSTEMENT il en fait pas de soft. Et si je ne rechigne pas à exhiber des tétons (le cinéma français peut le faire alors pourquoi pas moi), il se peut avec tristesse que je rechigne à montrer des choses plus explicites comme des GROS BRAQUEMARDS. Mais ceci n’a qu’une seule et unique raison: c’est parce que je suis un gay refoulé. C’est Freud qui me l’a dit.
Donc par conséquent, le choix d’images fut particulièrement dur, et encore une fois, difficile de mettre en valeur les artistes mais j’espère y être parvenu, que ce soit par les mots ou les images. Car dans les articles H, les images c’est important.

Amis mineurs, après cette image vous n’avez plus le droit d’être là, sinon vous perdez du sang par les oreilles jusqu’a ce que mort s’en suive. Hey Man

Lire le billet.

[NSFW] Naruko Hanaharu – WTF ? FTW.

[NSFW] Naruko Hanaharu – WTF ? FTW.

Super Image d'Intro que je suis content de mettre ici
Previously on Néant Vert: Yamatogawa, XRation, divers trucs sur Tony Taka, Saigado, Gust & Shiwasu No Okina et Kisaragi Gunma

Deux remarques avant de commencer, TRES importantes:
– Il existe deux manières d’écrire son nom. Naruko Hanaharu comme on le lit partout sur notre net occidentalité et Naruco Hanaharu comme on le lit sur les revues japonaises de H quand l’auteur signe. J’ai préféré Naruko. Naruco ça déchire l’oeil.
– J’ignore complétement le sexe de cet auteur. Wikipedia US et pas mal de gens affirment qu’il s’agit d’une femme. Sankaku Complex affirme qu’il s’agit d’un homme, en se basant sur wikipédia JP. Alors étant dans le doute… je mettrais au masculin. En attendant une photo (tits or GTFO !)

Hop

Un auteur donc assez particulier qui si il a su participer à des choses ma foi innocentes et pures est aussi un as du scénario hentai. Dans son univers, les scénarios ne sont pas classiques… quitte à ne prendre le hentai que comme prétexte à un scénario un peu poussé. D’habitude c’est le contraire…

Billet Not Safe For Work. Par conséquent, si vous êtes une ame sensible, si vous êtes mineur ou quoi que ce soit, vous n’avez pas le droit de continuer. C’est interdit. Des gens pourraient mourir. Et moi me faire violer en prison. Ce qui est à peu près la même chose.

Lire le billet.

Yamatogawa – De la romance ? Dans MON hentai ?

Yamatogawa – De la romance ? Dans MON hentai ?

Après Tony Taka, Xration (qui rappellons-le est une fille en fait), Kisaragi Gunma, Gust & Shiwasu no Okina et le cercle Saigado (notez que les titres des articles ont été modifiés), voici un nouvel article dédié à un auteur hentai qui mériterait d’être plus connu. Au programme: humour, dessin flatteur pour la rétine et histoires charmantes. Yamatogawa est un auteur de hentai pur, faisant assez peu d’illustrations en solo, donc toutes les images que vous verrez si dessous sont issu de ses doujinshi et autres h-mangas. Et je n’ai pas trouvé son site officiel D=.

Article interdit aux mineurs. La loi est la loi.

C'est parti \\o/.

Lire le billet.

[Not Safe For Work] Saigado Circle – Ma Tutrice

[Not Safe For Work] Saigado Circle – Ma Tutrice


Allez, le comiket c’est vendredi prochain, et avec ça, plein de nouveaux doujins d’auteurs phares, dont ce blog connaît déjà le nom, comme Gust (peu d’infos sur son prochain, si ce n’est que ça sera du true tears), XRation (juste la couv, ça sera du Ragnarok – se rattrapera t-il de son peu ragoutant Mixed Real 2 ? TIN TIN TIIIIN) et surtout ce bon vieux Tony Taka avec un doujin Macross Frontier qui comportera du THREESOME. Le premier threesome de Taka. Hop. On béni ce jour i__i – celui de Nekomini ne peut pas vraiment compter. En attendant, voilà un nouveau auteur, enfin ici il s’agit d’un cercle. Assez connu. Assez réputé. Et plus où moins apprécié…

Saigado. Le Cercle Saigado même. Oui. Eux. Ceux qui ont une main de fer sur le hentai King of Fighters. Qui rackettent ceux qui osent en faire aussi. Mais ils ne font pas que ça, comme le confirme la future sortie d’un des BEST H MANGAS EVAAAAAAAAAR… c’est à dire Boku non Seinen Kouken-nin… en France. Attendez je le refais, la phrase est pas claire: ce h manga de Saigado sortira en France début septembre. Mais j’en reparle dans l’article qui se trouve hop en bas. Cliquez sur « lire la suite », soyez majeurs. Tout ça.
Saigado 2006

Lire le billet.

Gust & Shiwasu No Okina

Gust & Shiwasu No Okina

Juste avant de commencer:

Rin

Et les gens ont raison.

Après s’être attaqué à Tony Taka le dieu de la pose et des jolies filles, Xration le roi des tentacules et du Oppai, Kisaragi Gunma le roi des uniformes et des incestes, je vais donc m’attaquer au fameux « quatrième auteur » que je surveille toujours avec grand interêt. Et, attention, surprise: il s’agit de Gust ET de Shiwasu No Okha. Deux auteurs en un.

Article léger, moins profond que ceux des artistes précédemment cités, mais qui tournera autour de l’essentiel. Le tout illustré comme à la guerre, par des extraits de doujin, les deux hommes étant assez avares en galleries et en poses. Et comme toujours, interdit aux mineurs. Je sais. Bref, qui lit plus loin est assuré de son âge.

Lire le billet.

Kisaragi Gunma – Fétish un jour, fétish toujours.

Kisaragi Gunma – Fétish un jour, fétish toujours.

Après avoir fait le tour -pour l’instant- de Tony Taka et avoir légérement effleuré le cas de XRation, il est temps de faire découvrir -ou redécouvrir- un auteur hentai. Car le hentai, tout comme le porno, possède ses quelques talents qui méritent d’être mis en avant. Ses quelques talents qui font que le hentai n’est pas un amas de choses odieuses et que certains prennent ça avec tout le sérieux que ça mérite.

Ou pas.

Kisaragi Gunma est assez connu, du moins je pense qu’il l’est. Cet article n’est donc pas pour but de « révéler » un auteur, encore une fois, mais de confirmer tout le bien que je pense de lui. Et un peu du mal, parce que tout n’est pas blanc chez M’sieur Gunma. Du moins tout n’est pas blanc moralement, car techniquement ça reste le haut de la bougie. Bien que quelques réserves sont toutefois à expliciter (ça ne veut rien dire comme phrase, ça.)

En outre, une première problématique s’ouvre à moi: Il est très dur de trouver des images « hors doujin » de Sir Gunma, y compris sur son site officiel ou sa galerie semble être inopérante. Du coup, me voilà forcé à prendre des planches de doujins et des couvertures pour illustrer, mais ce n’est pas ce que j’aime le plus. Donc déjà un point de moins. Nah.

Gunma In Da Place

Comme d’habitude: article interdit aux mineurs. Je sais c’est stupide tout ça vous êtes matures gnagnagna, je veux pas le savoir. Si vous poursuivez au délà de cette ligne alors que vous êtes mineurs, vos yeux s’auto-détruisent en saignant lentement, goutte par goutte. Et moi, je serais vous, j’éviterais.

Lire le billet.