Archives de
Étiquette : bakemonogatari

Mega Duper Summer

Mega Duper Summer

Ok mi-juillet je faisais un article nommé sobrement Super Duper Summer sur lequel je revenais sur pas mal d’animes de la saison estivale. Ok tout ça est très bien mais depuis mi-juillet deux mois se sont écoulés. Par conséquent, mes opinions ont sans doute changées. Des animes dont je trouvais les deux premiers épisodes super cools ont peut-être pu devenir médiocre tandis qu’au contraire d’autres ont réussis à me plaire. Qui sait ? Allez, de tous ces animes d’été, qu’est-ce que j’ai Lire le billet. Lire le billet.

Super Duper Summer

Super Duper Summer

Il était un temps encore pas si lointain, genre y’a trois ans, où je matais BEAUCOUP d’animes. Vous pouvez aller voir, y’a des preuves. J’ai depuis appris à réduire ma consommation… et de passer à d’autres drogues. Enfin bref, cette saison animée estivale est sans doute la saison pour laquelle j’ai le plus d’attention depuis un petit paquet de temps, peut-être le printemps 2011. C’est dire si ça remonte. En effet c’est pas moins de six ou sept premiers épisodes Lire le billet. Lire le billet.

Chronique AMV N°AA // Best Of You, Mindless Self Indulgence, K-On! Vs Detroit Metal City, journaux new yorkais et une ode à la pénétration anale MAIS romantique.

Chronique AMV N°AA // Best Of You, Mindless Self Indulgence, K-On! Vs Detroit Metal City, journaux new yorkais et une ode à la pénétration anale MAIS romantique.

Eh bah vous l’avez pas volé celle-là, depuis le temps qu’elle vous pendait au nez ! Un article AMV ! Mais oui ! MAIWAI comme on dit sur Hardware.fr ! Bon comme tout le monde je kiffe les bons AMV, ceux qui sont remplis d’idée, qui sont techniquement exempts de tout reproche, qui sont passionnants, qui ont été travaillés. Après je suis quelqu’un d’assez « bourrin » dans mes goûts en matière d’AMV: je suis pas un grand amateur de contemplatif par exemple, et il faut un rythme assez trépidant pour m’accrocher. Mais qu’importe, vous verrez bien ça assez vite puisque j’annonce le début d’une chronique « régulière » au Néant Vert qui portera le nom trépidant et inventif de… Chronique AMV !

Dans chaque article issu de cette formidable chronique je tâcherais de présenter trois à cinq AMV maximum, avec vidéo, lien pour le télécharger, et tout ce que je peux dire autour. Je ne prétends pas être un expert en AMV, mais j’ai enfin de présenter et de partager des créations que j’ai beaucoup aimées et que, j’espère, vous aussi. Donc pour ce début, on va taper avec du très lourd ! Enfin, noter que je propose pour chaque AMV une version streamée issue du site amvnews (un des meilleurs sites en la matière, apprenez à lire le cyrillique pour pouvoir utiliser tout son POUVOIR) et un lien de téléchargement issu soit toujours d’amvnews, soit du plus « classique » animemusicvideos.org… Mais allez !

Enfin note avant de commencer: ne vous inquiétez pas pour les spoilers si jamais la vidéo concerne un anime que vous n’avez pas vu. Si jamais je considère que l’AMV spoile trop, je préviendrais. Si il n’y a aucun avertissement, vous pouvez y’aller et vous régaler. Sinon je dirais si le spoil est « mineur » (ex: on perd quelques petites surprises, pas dramatiques mais certains seraient capables de péter un cable), ou « majeur » (ex: -un personnage- meurt dans le dernier épisode de Cowboy Bebop.)

Pour ce premier essai, cinq AMV ! Allez hop !

Jihaku

I'VE GOT ANOTHER CONFESSION TO MAKE


Jihaku

Auteur: Tyler
Musique utilisée: Foo Fighters – Best Of You
Anime couverts: Beaucoup trop pour faire une liste !
Télécharger

Note pour introduire: cet AMV est dans la Toyunda depuis une demande de ma part. Maintenant que vous le savez, je vous autorise pleinement à le spammer.
Note pour continuer le paragraphe: Alors oui, ça se sait sans doute déjà mais je suis un très grand fan des Foo Fighters. J’ai découvert le groupe un peu au pif avec The Pretender il y’a maintenant deux ans et depuis j’ai écouté tous leurs albums et j’ai toujours en permanence sur moi trois ou quatre chansons bien badass au cas où. En l’occurrence, j’ai eu la chance de découvrir Best of You avec cet AMV, ce qui est d’autant plus fantastique que depuis j’ai l’AMV qui s’imprime dans la mémoire à chaque écoute. J’adore vraiment l’idée de base de cette vidéo: reprendre le clip des Foo Fighters avec Dave Grohl qui chante dans un micro et l’insérer en leimotiv et en y impliquant une quantité considérable d’anime, de tous les styles et couvrant une échelle d’une bonne dizaine d’années. L’AMV tente de raconte une histoire mais ne le fait pas lourdement, tout est insinué, ça ne tente pas de coller à tout prix aux paroles où de le faire quand c’est inutile.
J’ai également l’impression que chaque image colle parfaitement au moment où c’est utilisé, il n’y a aucun extrait qui n’est pas à sa place, qui est de trop. Tout colle parfaitement ! Et enfin, pour rajouter un peu plus aux compliments, j’aime la façon dont l’AMV peut se révéler « unique » selon l’état d’esprit, la personne. On ne sait pas vraiment si l’AMV est optimiste, où plutôt désespéré. J’ai l’impression que si on veut le voir optimiste, il est optimiste. Si on veut le voir désespérer, il l’est. J’aime ainsi la manière dont l’AMV arrive à jongler entre des images « tristes » et des images « joyeuses » sans que jamais ça ne paraisse dissonant et sans jamais qu’un « état d’esprit » dévore l’autre.

Enfin, il s’agit aussi d’un très bel hommage global à l’animation japonais, sous toutes ses formes. Retrouver dans cet AMV aussi bien du Jin Roh que du Naruto, du Haibane Renmei, du Beck, du Wolf’s Rain… On voyage vraiment dans tous les genres, et ça franchement, ça fait du Jihaku un immanquable…

Lire le billet.

Entretien exclusif avec Senjougahara Hitagi – Bakemonogatari

Entretien exclusif avec Senjougahara Hitagi – Bakemonogatari

Ce week-end à Epita, il y’a une DIURNE ! Elle commence samedi à 14h30 et se termine à 22h30, avec prolongations nocturnes pour le kara et les jeux musicaux. J’y serais donc <3.

Sorti il y’a maintenant près d’un an, Bakemonogatari est un anime de quinze épisodes qui a eu l’idée assez intéressante d’enfin se terminer… il y’a à peine quinze jours. Production des studios SHAFT et du réalisateur Akiyuki Shinbo, a qui on doit entre autres les excellents Sayonara Zetsubou Sensei, l’intriguant Maria Holic où le onsaitpaspersonnelavu Natsu No Arashi!. Et ce qu’on ne peut pas nier vis à vis de Bakemonogatari, c’est un certain succès autour de l’anime. Qui est pourtant assez particulier, mais pour en parler avec moi, je vous demande d’accueillir mon invitée le temps d’un billet… Senjougahara Hitagi !

Bakemono04.jpg

Je suis donc heureux de pouvoir parler en gras, de prendre la place de l’intervieweur et de pouvoir t’accueillir sur ce blog, Hitagi.

J’aimerais bien pouvoir dire la même chose. Mais avant de commencer, Amo, est-ce que les termes « Out Of Character », « Jerk Sue » ou bien encore « Saut du requin » te disent quelque chose ?

Plus où moins… Mais explique le fond de ta pensée…

Hum, parce que c’est exactement ce que tu vas faire tout le long du billet ! J’espère que tu es prêt !

Lire le billet.

Un an d’anime ~ 2009

Un an d’anime ~ 2009

On est fin novembre début décembre et en tant que blogueur voici venu le moment où il faut se plier à certaines traditions qu’on s’est soi même imposé. En l’occurence, l’heure du « bilan annuel anime » a sonné et avec lui son histoire prestigieuse, ses 12 animes nommés et son lot de captures d’écrans symboliques.

Toujours la même règle donc: je prends les douze mois de l’année qui vient de s’écouler, de décembre 2008 à novembre 2009, et je colle un anime sur chaque mois, comme « symbole » de ce mois en question. Ce n’est pas forcément des animes sortis entre 2008 et 2009, on tapera aussi dans le plus ancien (jusqu’en 1988 !), et après avoir bien dit du bien (ou du mal, parce que c’est arrivé) de ces douze animes, je reparlerais plus légèrement, limite comme sur twitter, des autres animes vu durant cette année. Et cette année, y’en a encore plus que l’année dernière ! Je me demande bien pourquoi ? Est-ce la vie étudiante, un virus, une histoire de coeur ? Mystère !

En 2007 avait été cité de décembre 2006 à novembre 2007, dans l’ordre: Fate/Stay Night, La Mélancolie d’Haruhi Suzumiya, Death Note, Black Lagoon, El Cazador de la Bruja, Code Geass, Bleach, Welcome to the NHK, Gurren Lagann, Darker Than Black, Ouran Host Club High School et Claymore, en plus de voir être utilisé des captures d’écrans avec encore des fansubs dessus, ce qui est une infâmie !
Par contre, en 2008, d’autres animes avaient été cités pour le bien de la planète, et pour réprésenter chaque mois de décembre 2007 à novembre 2008: Serial Experiments Lain, Full Metal Panic, Baccano!, Sayonara Zetsubou Sensei, Code Geass R2, Bamboo Blade, Persona Trinity Soul, Hikaru No Go, Macross Frontier, Le sanglot des cigales / Hinamizawa le village maudit / Higurashi No Naku Koro Ni, Excel Saga et enfin Zoku Sayonara Zetsubou Sensei parce que je n’avais aucune imagination.

Mais quels seront les animes pour cette fois-ci ? La encore comme d’habitude: si vous lisez régulièrement, peu de surprises puisque quasiment tous les animes cités ont été chroniqués / ont fait l’avis d’un article. Mais là où ça peut être intéressant, c’est en parler avec encore plus de recul qu’a l’époque ! Oh oui, que c’est génial comme idée, je m’aime.

Lire le billet.

Fourre-tout d’un climat pas chaud [Chibi, Micromania Game Show, NHK, etc]

Fourre-tout d’un climat pas chaud [Chibi, Micromania Game Show, NHK, etc]

Le saviez-vous ? Ce blog n’a pas eu le moindre article fourre-tout depuis le 31 juillet, que de manquements à un des fondamentaux de sa ligne éditoriale ! Je suis à Paris le week-end d’Halloween ! Ok, c’est plutôt vague mais les plus observateurs, qui ont toujours à disposition leur calendrier où qui savent juste mater le titre de l’article peuvent se rendre contre que le 31 et 1er novembre, qu’est-ce qu’il y’a à Paris ? La Chibi Japan Expo ! Et le Micromania Lire le billet.