Archives de
Étiquette : darker than black

Darker Than Black: Ryuusei no Gemini – Darker, Better, Stronger

Darker Than Black: Ryuusei no Gemini – Darker, Better, Stronger

Salut c’est Amo ! J’ai pas beaucoup de temps a vous consacrer aujourd’hui parce que je suis un peu snob quand même et de toute manière je vais vous parler aujourd’hui d’un anime qui n’intéressera plus grand monde vu qu’il est déjà daté et trop ancien. Je vous parle d’un truc de la décennie dernière les gens, et pas de n’importe quelle année de la décennie: la fuckin’ année 2009. Et puis comme ça, ça vous fera un article qui ne parle pas de Sorano wo to, de K-On! ou des deux à la fois – même si on se demande quel type de dégénéré mental pourrait le faire-, c’est fantastique !

(qu’il faudrait que je regarde, au demeurant, parce que l’univers a l’air bien.)

Bon, si vous vous souvenez des lointains premiers mois de vie du blog, il y’avait plein de billets de merde mais aussi un billet sur Darker Than Black, une série qu’elle était bien et que ça serait bien de voir débouler en France (on sait toujours pas si Panini a la licence ou pas du coup, tiens.) Darker Than Black est non seulement un des meilleurs trucs de Bones mais en plus est une série qui offre plein de trucs géniaux comme du fantastique dans un monde assez contemporain (ce que j’aime beaucoup, oui, vous le saurez à force), une ambiance assez sombre qui me rappelle les meilleurs épisodes de Batman the Animated Series, des personnages solides et bien trempés et une véritable ambiance, assez unique, ce qui est toujours bon à prendre. Le seul défaut étant une fin qui rend hommage à la fin d’Evangelion de manière trop trop appuyée… en étant aussi, voire plus, incompréhensible qu’elle.

Du coup une seconde saison, chouette alors, je prends ! Et comme je suis un malin, un intellectuel et un mec qui en a, je me suis dit que j’allais attendre la fin de la diffusion pour mater la série. Pourquoi ? Parce que. Certaines séries se prêtent moins bien que d’autres à un rythme hebdomadaire. Et comme j’ai un don de clairvoyance prononcé, je savais que pour Darker Than Black c’était totalement le cas (bon sauf qu’en fait, j’ai totalement zappé de me mater la saison 2 en rythme hebdo, déjà bien occupé que j’étais à mater Kobato et Railgun.)

Et j’ai totalement accroché, tellement que j’ai maté toute la série en deux jours, ce qui m’était pas arrivé depuis Ga-Rei Zero. Ca peut vouloir dire des trucs.

(et là normalement je met l’image « Madame Détective approuve » mais j’ai l’impression d’en abuser en ce moment.)

FUCK LE WORLD, JE SUIS BADASS
ATTENTION. SERIE BADASS.

Lire le billet.

Les 41 personnages les plus cools de mes visions d’anime

Les 41 personnages les plus cools de mes visions d’anime

Inspiré librement de l’article sur les 52 meilleurs moment d’anime d’Axel, je vous propose une légere variation basée sur les personnages qui m’ont plus marqués que les autres en matant une série. Enfin que dis-je, sur LE personnage qui m’a le plus marqué où que j’ai préféré par rapport aux autres. S’en suit donc une liste de 41 personnages, chaque série ayant UN seul et unique personnage, ce qui rend difficile le choix par rapport au reste. Vous y retrouverez Lire le billet.

Plus sombre que le Noir …

Plus sombre que le Noir …

« – Non ça peut pas déjà être fini ! – De quoi ? – Darker Than Black ! C’est fini ! – Tout ce qui a commencé doit finir… – Ouais mais… quand même. » Darker than Black est une série, japonaise et animée, commencée début avril 2007 et terminée, donc, fin septembre. Elle raconte l’histoire de Hei, un homme avec des pouvoirs sympas, qui vit dans un Tokyo futuriste qui vit sous la menace d’une Porte des Enfers et d’un Mur. Enfin, Lire le billet.