Archives de
Étiquette : fourre-tout

Mangarama doux et sensible

Mangarama doux et sensible

Quand rien ne va, il vaut mieux se jeter sur quelques mangas. Cet adage, qu’aurait pu dire ma grand-mère si seulement elle était un minimum intéressée par le sujet, il va trouver un véritable écho dans ce Mangarama de mi-novembre 2015, où l’on parle, pèle-mèle, de A Town Where You LiveCross ManageUwagaki ou bien encore Shiori Experience Lire le billet.

Let’s get dangerosu

Let’s get dangerosu

Ok, article fourre-tout. On y va. C’est parti. J’ai enfin pris le temps de terminer la première partie de la seconde saison de Durarara!! et, oui, avec leur découpage en trois parties c’est super relou de décrire où on en est. Certains me diront que j’ai presque six mois de retard mais d’une, la fable de la lièvre et de la tortue, et de deux, le premier arc – les quatre/cinq premiers épisodes – donnait super pas envie de continuer. C’était une Lire le billet. Lire le billet.

Pure(s) soirée(s)

Pure(s) soirée(s)

Yoooooooooooooooosh. On est le 27 mai, il est 8h45 à l’heure ou j’écris cette ligne, dans environ 60h c’est le début de l’édition 2015 d’Epitanime et il y’a environ 60h c’était la fin du 11e Stunfest rennais. Ce qui signifie qu’on est pile poil entre les deux festivals. Opportunité parfaite pour écrire dessus de manière concise et précise, faire mon petit bilan du Stunfest, vous rappeller les bases pour survivre à Epitanime et parler de 3/4 trucs totalements sans rapport Lire le billet. Lire le billet.

Tubacabra & compagnie

Tubacabra & compagnie

Article fourre-tout en ce plein milieu du mois de mai. Après un article géant mais assez niché sur l’AMV Enfer 3, il est de bon ton de revenir sur mes différentes découvertes ou visions du mois d’avril et du début du mois de mai. En l’occurence je vais surtout parler de Seven Deadly Sins, la Fille de la Plage, Daredevil, Euphonium et de mon mois ciné. A boire et à manger, donc. Mais avant ça la fin de mois de mai ça sera Lire le billet. Lire le billet.

AMV ENFER 3 … et autres jeux & animes appréciables

AMV ENFER 3 … et autres jeux & animes appréciables

Et beh et beh. Je suis pas sympa avec mon blog en ce mois de février. Déjà que janvier a battu un record de publication d’articles (3 en un mois, ce qui est un record négatif, booooouh), si toute la première moitié de février est vide d’articles, comme vais-je encore oser me regarder dans une glace après cela. MAIS HEUREUSEMENT. C’est dans ce genre de contexte qu’on fait un giga article fourre-tout. GIF DE CÉLÉBRATION !   AMV ENFER 3 Lire le billet.

wow such branloïde

wow such branloïde

Ok j’ai plus le net chez moi depuis exactement neuf jours. Enfin c’est pas exact: j’ai depuis lundi soir un code sfr wifi qui me permet de pomper la bande passante d’une box sfr quelconque du voisinage. Mais j’ai accès à ce wifi que depuis le salon du duplex et je considère que tout ce qui est en dehors de ma chambre n’est pas vraiment chez moi. Bref, c’est dur d’écrire des articles dans ces conditions. EN PLUS C’EST NOVEMBRE Lire le billet. Lire le billet.

Giboulées d’avril

Giboulées d’avril

Bon ouais je blogue peu en ce moment. Je me sens incroyablement branleur, je vais l’avouer. C’est peut-être l’effet de travailler en temps partiel le week-end qui fait que je commence à considérer les cinq autres jours comme une nécessité de me reposer et de pas en foutre une. C’est très mal comme raisonnement ! Très très mal ! Alors allez hop, bloguons vite fait sur tout et rien. Comme ça au moins j’aurais un article cette semaine parce que, eh, j’y tiens.

Très vite, oui, je bosse désormais à temps partiel au sein d’une société gestionnaire de parkings. Mon boulot consiste à venir le week end pendant deux fois huit heures et à me tenir à disposition des clients qui ont des soucis, à nettoyer un peu le parking si y’a des trucs trop crados, à signaler des problèmes à ma hiérarchie et à autrement rester planté dans le bureau en attendant des évènements qui ne se dérouleront jamais. Un bon métier de planqué ouais. Si vous cherchez des jobs à temps partiels, considérez les parkings ouverts le week-end, ça peut être intéressant.

De l’autre côté, j’ai du négocier pour libérer mon week-end d’Epitanime. Dure la vie 🙁 !

Sinon vous voulez voir un truc marrant ? Cliquez sur ce lien, c’est la liste des sites vainqueurs du concours bannière de la Japan Expo ou le but était, grosso modo, de faire cliquer le plus de personnes sur la bannière pour gagner. Et maintenant cliquez sur le premier lien vainqueur. Oh un site dédié au DL illégal et aux teams de fansub. Moi je sais pas, je trouve ça… comment dire…

Giboulees02.jpg
Ah voilà, oui, merci les memes internet.

Bon on a bien rigolé alors parlons anime. Qu’est-ce que je regarde en ce moment ? La saison de printemps est assez massive en quantité de trucs intéressants donc forcément je suis loin d’avoir tout vu ! D’autant qu’a coté je replonge dans certains animes déjà terminés donc attention, il n’y aura pas que de la grosse nouveauté que je vais évoquer ici. A commencer par la première saison de Vandread. C’est un anime de 2000 qui parle d’un concept intéressant: les femmes et les hommes se font la guerre et soudainement trois hommes se retrouvent à devoir aider un équipage 100% féminin à sauver l’univers. C’est un bon concept, dommage que l’anime derrière soit juste moyen. Même pas mauvais, juste moyen. Le postulat franchement intéressant est traité hyper à la légère, les personnages sont tous des clichés qui n’évoluent pas et quand l’anime essaie d’être sérieux, il se prend les pieds dans le tapis parce qu’il n’est pas clair. Et que ce qui devrait être épique n’arrive pas à l’être. Bref, c’est passable. J’en attendais pas des masses plus, de toute manière. C’est juste que je m’attendais à plus de lesbianisme vu le postulat.

Giboulees06.jpg
Dommage, parce qu’en soit, Dita est mignonne comme toute. Dommage qu’elle soit un peu côôôôônne.

De l’autre côté, yllwngg va être content, j’ai repris Nichijou. J’avais abandonné la série phare 2011 de Kyoto Animation autour de l’épisode 11, un peu énervé par le rythme lent des blagues qui n’étaient au final pas très drôles. Et allez comprendre ce qu’il s’est passé depuis, je commence à ultrakiffer violemment. Le rythme reste lent, mais je sais pas, quelque chose en moi doit s’être débloqué et, du coup, je suis en mode gaga-tout-dur en matant un épisode. Je ne m’emmerde plus, quoi. L’anime a clairement pas changé donc je m’interroge encore. A coté, Nichijou reste surtout une pure maîtrise de réalisation timbrée. C’est comme Azumanga Daioh mais en bien quoi. Bon bref, voilà pour le retournement de veste.

Lire le billet.

Sanitarium, let me be

Sanitarium, let me be

En ce moment je joue beaucoup à SimCity 4 Deluxe. J’ai réinstallé le jeu y’a genre trois semaines, j’y avais pas retouché depuis environ 2008 et y’avait encore une sauvegarde à moi sur le disque dur, ce qui m’a permis de récupérer tel quel certaines de mes anciennes villes. Dont le fameux « Damlondon » qui possède un nom très égocentrique mais rend surtout hommage à une de mes meilleures villes de SimCity 3000 que j’avais faite quand j’étais ado. Pour revenir Lire le billet.

Le train ne siffle plus depuis longtemps mais disons qu’il sifflera trois fois, alors (fourre-tout ferroviaire)

Le train ne siffle plus depuis longtemps mais disons qu’il sifflera trois fois, alors (fourre-tout ferroviaire)

Train04.jpg

Bon hop j’écris ce billet dans le TGV Paris/Le Croisic de 18h25. Je vais essayer de le finir avant la fin du voyage sachant que là le train démarre dans cinq minutes. De toute façon vous vous en rendrez pas compte vu que je le publierais après être rentré, après l’avoir mis en forme et après avoir rajouté des images rigolotes. Purement esthétiques certes mais rigolotes. Enfin bref oui, peut-être que la fin sera écrite après le voyage. Qui sait ! Le plus important c’est que je parle de tout ce qui me passe par la tête !

J’ai plein de trucs à dire du coup, on va commencer par quoi… ? Je pourrais commencer par le catch, tiens. « Mais non Amo, ce n’est pas une bonne stratégie, personne n’aime le catch, tu vas les barber dès le premier paragraphe » êtes-vous sans doute déjà en train de penser, sauf si vous êtes un de mes rares lecteurs fans de catch. Et vous avez raison ! Mais je le fais quand même ! Si la discussion catchesque vous intéresse pas, passez d’amblée à la prochaine image ou je parlerais de manga et d’animes, des sujets qui peut-être vous intéressent plus. Et si vous êtes là juste pour le jeu vidéo, bah on se revoit beaucoup plus tard dans l’article.

TrainN03.jpg
Bref hier nuit était le Royal Rumble. Vous ne l’avez pas encore vu ? RECULEZ JEUNES FOUS REVENEZ DANS TROIS HEURES. Parce que je vais spoiler un peu ! Bref, le Royal Rumble est de loin mon pay-per-view préféré de l’année, surtout bien évidemment grâce à son événement spécial qui est sans doute de loin la meilleure idée qu’ait jamais eu la WWE, et qui se nomme lui aussi Royal Rumble. Pour ceux qui ne connaissent pas et qui veulent découvrir le concept, c’est juste une bataille royale (ces matchs ou on doit jeter ses adversaires en dehors du ring, le dernier survivant remportant le match) auquel on rajoute des règles un peu spéciale: grosso modo trente personnes participent sauf qu’ils sont pas tous là dès le début: ils entrent au fur et à mesure ! Deux catcheurs commencent le match et toutes les 90 secondes, on rajoute un catcheur supplémentaire, jusqu’à a arriver à trente. C’est un match que j’affectionne parce qu’il y’a toujours un putain de suspens (« qui sera le prochain ? »), plein de trucs funs et surtout parce que le Royal Rumble est pas dénué d’enjeux ! Le gagnant gagne ainsi le droit d’avoir un match pour le championnat de son choix, ce qui est quand même pas dégueulasse.

Lire le billet.

Mon coeur, étincelant comme l’humanité enfin unie

Mon coeur, étincelant comme l’humanité enfin unie

MonCoeur01.jpg

Allez, j’ai beaucoup de temps libre en ce moment. Alors hop, billet fourre-tout. Je me suis rendu compte qu’ils manquaient un peu en fait et que ma décision d’en faire le moins possible était peut-être une mauvaise idée. Je vais en refaire un peu plus du coup, en fonction de mes désirs et mes envies, bien sûr. Genre si j’ai pas envie d’en faire, bah j’en fais pas. Genre la vie c’est compliqué. Donc bref voilà un article faisant la synthèse de quelques réflexions du moment, de mes divers coups de coeurs où de ma vision très personnelles des dernières sorties animées.

Déjà le truc qui me coupe un peu le souffle en cette fin d’année c’est la liste de jeux qui sortent et qui m’intéressent du genre je les aimerais le plus vite possible. Pourtant dieu sait que je m’efforce toujours de ne JAMAIS acheter un jeu dès sa sortie, d’attendre les retours, d’attendre que ça baisse de prix, que ça se trouve en occasion où en Angleterre, ce genre de problèmes personnels habituels, quoi, vous voyez. Mais là wow, y’a trop de jeu que je serais prêt à acheter au prix fort ! C’est inquiétant dans un sens… Soit ça veut dire que je commence à avoir l’âge où je trouve raisonnable d’acheter un jeu au maximum de son prix, soit je suis devenu très faible. Bref, le pire c’est que beaucoup sont des suites où des sagas, bref rien de très original. Je vous épargne la liste parce que je la spoile un peu dans le reste de l’article.

Le premier jeu entre autres qui me tentait grave était Driver San Francisco. Etonnant, non ?

MonCoeur03.jpg

C’est vrai que mon article sur la saga Driver, écrit en juin dernier dans le cadre de l’alphabet estival, se terminait sur un Amo très sûr de lui qui disait, le sourire en coin, que la saga était morte et enterrée et que San Francisco sentait un peu l’étron en boîte. Du coup, quand Nolife sort une critique ultra positive du jeu, qui s’étend sur vingt minutes et qui te vend juste un peu de rêve, je suis interloqué, d’autant que la rédac JV de Nolife est un des rares organes de presse JV à qui mon esprit file une vraie crédibilité. Et puis, voilà, les retours des joueurs tombe peu à peu, comme pour confirmer que y’a pas eu de tromperie et, voilà, ce jeu que je pressentais comme tout juste bon à détruire un peu la nostalgie que j’avais pour cette saga est devenu presque sans aucune transition un jeu qui invoquait en moi une bonne vieille érection à chaque pensée un peu trop insistante.

Je me suis donc payé le jeu d’occasion (pour une quarantaine d’euros dans une boutique nantaise qui fait des efforts super impressionnants sur les prix ) et je vais pas vous surprendre, le jeu est super bon. Surtout – et ça m’étonne un poil plus – en multijoueur ! D’ailleurs, pour l’anecdote, j’avais vu évoqué nulle part dans les tests et retours du jeu que pour jouer en multi fallait unes de ces fameuses merdes rendues célèbres l’an dernier par Need for Speed Hot Pursuit, vous savez, celles qui vous imposent de télécharger un truc sur votre console. Ce truc étant fourni par un code au dos du manuel et, évidemment, utilisable qu’une seule fois, histoire de faire chier le pote à qui tu vas prêter le jeu où le mec qui va l’acheter d’occasion. Sans ça, pas de multi !

Donc bref, j’étais un peu vener parce que, voyez vous, je comptais bien exploiter le online de Driver SF mais j’avais acheté le jeu d’occasion, j’avais pas le code et donc je sentais que j’allais devoir payer pour acheter le dit bordel – au moins on peut l’acheter si on a pas le code, c’est déjà ça par rapport à l’Autolog de NFS Hot Pursuit – et ça me mettait un peu en boule. Du coup, j’active la petite version d’essai de deux jours… et je me rend compte que j’ai du coup « 999 heures d’essai. » Que le quoi ? Deux jours = 999h ? Ok. Pourquoi pas ! C’est encore plus sympa quand on se rend compte que le compteur ne bouge jamais. Alors ? J’ai brisé la matrice où quoi ?

Et là en fait l’histoire est rigolote et j’ai du retrouver une vieille news pour expliquer cette soudaine non-nécessitée du précieux code et du précieux DRM: parce que Ubi Soft s’est chié dessus ! A la base ça devait bien marcher de manière chiante et reloue, avec un multi réservé uniquement à ceux qui ont achetés le jeu neuf où qui ont payés pour y accéder, bref le truc qui, du coup, aboutirait à la conclusion logique d’un multijoueur déserté au bout de six mois. Sauf que dans de nombreuses boîtes aux Etats-Unis, des mecs se sont retrouvés avec des codes non valables ! Du coup réaction d’Ubi Soft rapide: on rend le multi gratuit pour tous en fait. Cool. Du coup j’aurais du prier que Codemasters ait filé l’impression des manuels de F1 2011 à une bande de tâcherons pour que eux aussi fassent pareil…

Lire le billet.

Messieurs dames, mon harem a besoin d’être updaté.

Messieurs dames, mon harem a besoin d’être updaté.

Je suis aujourd’hui très triste parce que le mois de mai s’est achevé et que moi, bah j’adore ce mois là. On va commencer à entrer dans les mois où la chaleur va devenir juste insupportable, où on ne dormira pas dans des lits mais dans de la sueur, où les moustiques vont faire de nos chambres leurs quartiers généraux et attendre qu’il soit 3h30 du matin pour faire du boucan près de nos oreilles, où l’Assemblée Nationale va voter les lois les plus pourries en profitant qu’on regarde pas et où la Formule 1 se tape grosso merdo les circuits les moins intéressants du championnat. Ah, et tout l’Internet aura ses règles pendant deux mois parce que vu que les gens bossent moins, ils ont plus de temps dédié à se prendre le chou sur les réseaux virtuels. Mais heureusement, les filles portent des débardeurs.

Kantoku <3
Comme ici illustré par Kantoku.

Bref. A la base je voulais juste faire le point sur deux/trois trucs à propos du blog. Et je me suis dis « quitte à présenter des avancées majeures, autant plomber l’article avec de l’insignifiant, du has-been et de l’inutile », du coup cet article vous présentera également mon harem seconde version, deux ans et demi après la première version. Mais avant quelques news diverses.

Tout d’abord pour confirmer que l’association Thalie et ses jeux débridés sera présente durant la Japan Expo via un stand partagé les 4 jours avec la Brigade SOS, et on aura également un petit créneau d’une heure dans la grande salle d’activités, où on y fera devant une foule en furie notre habituel Quizz Hardcore Sa Mère Je Pleure Des Larmes De Sang En Salle d’Activités, avec questions difficiles, anecdotes rigolotes, culture en barre, règles permissives et adversaires putassiers. Bref, hésitez pas à passer venir voir si vous êtes dans le coin à cette heure là.

L’autre « grosse » news c’est le début des votes pour les TM Golden Blogs où, surprise total, je fais partie des 15 sélectionnés. L’ironie du sort a voulu que je me sois inscrit juste pour embêter l’ami Concombre… Et au final on est face à face ! Bref maintenant on peut enfin entamer ce combat fraternel de l’Internet, mettre fin à cette rivalité latente qui nous oppose lui et moi depuis les débuts et enfin désigner qui de nous deux est le meilleur de tous les blogueurs une bonne fois pour toute à coup de votes communautaires et pourquoi pas de bonne diffamation bien grasse dans la face ! Pour les 13 autres candidats, votez pour eux aussi si vous voulez je m’en moque, tant qu’a la fin vous votez pour Mackie, qui mérite la victoire plus que le reste. Moi de toute façon, depuis que je n’ai rien eu aux Sama Animint Awards et que Tetho a volé mon transparent K-On parce que j’avais le dos tourné à staffer, je suis dépressif, je n’ai plus de confiance en moi, je bois (du thé pèche), j’urine du sang jaune et je parle de Baudelaire à mon poster Haibane Renmei. Faites qu’au moins je batte Concombre… (même si en lisant ça vous allez voter juste pour lui juste pour m’embêter, bande de petits malins ! Eh c’est peut-être même l’effet attendu, qui sait ?)

Pendant ce temps, les héros de AnoHana...
Pendant ce temps, les héros d’AnoHana s’amusent avec un étrange animal… Dessin de fengmu.

Lire le billet.

Fourre-tout grotesque – Slayers, Panty & Stocking, Amazing Race, Pacman, Que sa volonté soit faite, Brutal Legend, etc…

Fourre-tout grotesque – Slayers, Panty & Stocking, Amazing Race, Pacman, Que sa volonté soit faite, Brutal Legend, etc…

Pendant que Nolife suinte le charisme statistique et que le printemps commence doucement à s’installer, le blogueur que je suis est triste de ne pas avoir encore pu dire ce qu’il pensait de la quantité ahurissante de trucs qu’il a du mater depuis près de deux mois, histoire d’écrire ses opinions dans le marbre de l’Internet, celui appelé cache google. Du coup voilà un catch-up déstructuré et aléatoire avec des jeux vidéo, des animes, des trucs télévisés et des mangas.
Donc au lieu de lire sans cesse des trucs sur ce séisme un peu flippant (Je veux dire, y’a un SIPHON DANS UN PORT, si ça c’est pas flippant, alors rien d’autre ne peux l’être), il est temps de lire tout et n’importe quoi, surtout n’importe quoi.

DE LA PURETÄY
L’anime en français à la Japan Expo, le manga en français et en juin, deux suites au manga en mars, le film en décembre, Tsumugi toute l’année. Ohlala que je suis explicitement jouasse.

PANTY & STOCKING WITH GARTERBELT (9/13)

FourreToutEncore03.jpg
Qu’est-ce que je peux avancer lentement sur cette série ! Pourtant c’est pas faute d’être de qualité, et d’avoir globalement des épisodes tout sauf chiants à mater, mais je sais pas… Enfin bref qu’est-ce qu’on peut en avoir à foutre de mon rythme de visionnage, on est pas là pour ça. Là genre, qu’est-ce que je pense de Panty & Stocking hum ? A 4 épisodes de la fin, comment puis-je vraiment dire du mal ? En fait c’est difficile de juger Panty & Stocking dans un ensemble, chaque épisode ayant vraiment son propre monde à part, avec des épisodes parfois magistraux (la seconde partie de l’épisode 5 et son salaryman déprimé et déprimant ; l’intégrale de l’épisode 6), d’autres juste très bons, certains un peu en deça…

En tout cas une chose est sûre: Panty & Stocking est une putain de bonne initiative. Quel que soit le résultât que ça donne, on va pas cracher sur un programme permettant à une vingtaine de réalisateurs du monde de l’animation japonaise de venir imposer leur style sur un exercice quasi-libre. C’est dommage du coup de voir le truc être roulé dans la boue de manière quasi irréfléchie par des trucs comme Animeland, qui préfèrent se concentrer sur les blagues scatophiles (après tout le premier épisode fait affronter un putain de caca géant, et comme c’est la première impression qui compte dans ce monde cruel et injuste) que sur le reste. Après ouais, c’est gentiment vulgaire mais, eh, ça empêche pas le truc d’être bon, et c’est un blogueur qui dit « putain » trois à trente fois par billets qui vous l’assure. Putain d’approuvé par la putain de maison donc.

Et puis bon, tout un épisode sur un combat démon vs ange au BEACH VOLLEY quoi.
Et cet épisode qui fusionne les spermatozoïdes et le Soldat Ryan quoi.
Et cet épisode qui démontre le pouvoir sexuel de se foutre le doigt dans le nez !
Et puis et puis et puis ce demi-épisode avec des zombies là.
Et puis le SINGE AVOCAT…

Lire le billet.

Nocturne Epitanime du 18 Décembre, Video Game Live et plus si affinités

Nocturne Epitanime du 18 Décembre, Video Game Live et plus si affinités

Ce week end a lieu à EPITA Kremlin-Bicetre une des désormais traditionnelles Nocturne Epitanime, la première depuis un petit moment déjà. Si je l’évoque ici c’est principalement car l’association Forum Thalie y sera, avec comme à son habitude son armada d’activités, et cette fois-ci en coopération avec la Brigade SOS Francophone qui nous aidera à tenir la salle. Vous retrouverez dans la convention les activités habituelles, c’est à dire les deux salles karaokés, les jeux vidéo musicaux, Kajian, Tengumi, jeux Lire le billet.

Point info

Point info

Voici venu le temps pour quelques brèves ! Stocking par G Scream. Effectivement, comme vous pouvez le constater, le rythme de postage du blog chute lourdement. J’essaie désormais de changer de rythme et de partir plus vers une direction du genre deux articles par semaine, et en échange faire en sorte que les articles qui sortent soient mieux finis… Voilà voilà ! Et en plus j’ai pas grand chose à dire en ce moment alors ça aide carrément pas :P. Samedi dernier, Lire le billet.

Go Go Gadgeto Ce Que Je Mate En Ce Moment

Go Go Gadgeto Ce Que Je Mate En Ce Moment

Et 100% sans le moindre sens

Méwi un « Anime Catch Up » comme disent les jeunes branchés ! Qu’est-ce que je mate en ce moment ? En ce début de mois d’août ? Et en cette fin de mois de juillet ? Eh bien toutes vos questions ne tarderont pas à avoir une réponse concrète et évidente….

BLACK ROCK SHOOTER

Je suis Dead Master et j'ai la classe

L’histoire de Mato et Yuri, deux jeunes filles qui font connaissance l’une de l’autre a leur arrivée au lycée et deviennent les meilleures amies du monde. De l’autre coté, dans un monde parallèle, on suit le combat entre Black Rock Shooter et Dead Master. Comment ces deux mondes sont-ils liés ?

Contrairement à certains, je ne suis pas un fanboy de l’univers original et globalement j’ai tout découvert quasiment en même temps que l’OAV en question, par pure curiosité et sans vraiment d’a prioris sur une « licence » qui est quand même sérieusement « hypée » comme le disent les experts en Internet et aussi Jean Marc Morandini. Bref… j’ai bien aimé en fait ! Les 55mn sont passées plutôt vite, on a le droit à une histoire d’amitié qui sans casser trois pattes à un canard se révèle plutôt sympa à suivre et mignonne comme tout et de l’autre coté j’ai vraiment encore plus apprécié les passages dans « l’univers parallèle », surtout d’un point de vue graphique et auditif (le fait que les personnages y sont muets y joue beaucoup, même si j’aurais encore plus kiffé que le studio joue encore plus le jeu et ne foute carrément aucune musique, juste le bruit des armes qui s’entrechoquent où les rares petits rires sardoniques de Dead Master), et globalement j’ai apprécié le fait que l’OAV se « suffise à lui-même ». Si la porte est ouverte pour une suite, elle ne sera pas « primordiale ».
Et ouais, j’ai vraiment surkiffé le personnage de Dead Master, qui je trouve à vraiment LA méga classe. Son design est plutôt top (y’a du vert !) et surtout son « comportement » est vraiment agréablement putassier. Ce petit rire sardonique et hautain,  »j’aime’ (alors que de l’autre coté j’aime bien moins le design de Black Rock Shooter, que je trouve beaucoup plus « banale », et cette flamme dans l’oeil c’est plutôt kitsch !)

Donc pour être franc, je serais pas contre une suite. Pour plusieurs raisons: je suis assez curieux de voir comment seront incorporés au récit les autres personnages de la mythologie, quelle « motivation » aura l’héroïne pour les combattre, etc etc. C’est prometteur donc, sans compter que la série semble être tout de même particulière (sa volonté de toucher un public international, entre autres. Le trailer qui avait été diffusé en exclusivité à la Japan Expo, les sous-titres en cinq langues dans les dvd, etc) et, si on veut être un peu cynique, sans doute juste une manière de pouvoir vendre du goodie par paquet de 200. Pour ma part, c’est vrai qu’ils ont presque réussis à me vendre une figurine Dead Master.
Les bâtards.

Lire le billet.

E3 2010 – Nintendo a engagé le Père Noël et ce dernier TE BRANLE LA NOUILLE

E3 2010 – Nintendo a engagé le Père Noël et ce dernier TE BRANLE LA NOUILLE

Le titre est évidemment une reprise telle quelle du strip de Penny Arcade.. mais en français (cette évidence.)

Oh mon dieu, l’E3 est passé ! Il y’a dix ans, cet événement était surtout pour moi le grand questionnement du « eh mais pourquoi y’a plein de previews et de news dans le numéro de mai, ah c’est parce que y’a un salon ha ok je sais pas c’est quoi, retournons détruire la ville de la démo de G Police pour se muscler le cerveau », et maintenant c’est pour moi du SERIEUX, du OH MON DIEU GRÂCE A INTERNET JE PEUX DEVENIR COMME UN JOURNALISTE, MAIS EN MIEUX, PARCE QUE MOI J’AI PAS RECU DE XBOX 360 GRATUITEMENT, HAHAHA JE SUIS INCORRUPTIBLE et aussi parce que les diverses conférences à suivre en live sont toujours un bon moment soit de se faire un peu rêver et de se surprendre à envisager acheter des jeux pour lequel on aurait jamais pensé avoir ne serait-ce qu’une demi-molle, soit de se laisser surprendre par le cours de la conférence et les différentes surprises, soit de se faire chier devant une petite fille qui passe dix minutes à caresser un tigre virtuel et non je ne parle pas de ma bite, où soit de s’éclater entre potes sur mumble à commenter comme des gros beaufs tout ce qui se passe, à troller comme pas permis où à gueuler le nom du jeu dont on voit le trailer passer en faisant genre c’est l’événement de toute une vie.

Et au final ? Bah cet E3 2010 et les conférences ont eues des hauts, des bas, mais aussi et surtout du rire, de l’éclate, des bâillements, du rêve, beaucoup de rêve, des tas de promesses et un étrange retournement de situation.

Et on ne parle pas forcément de hentai

Lire le billet.

Le top 10 des top 5 personnels

Le top 10 des top 5 personnels

Pour l’anniversaire de Tsumugi est organisée une soirée de titres sur demandes, venez inscrire vos titres pour la soirée !

Bon, cela étant dit, voici donc maintenant ce que j’ai promis dans le titre de l’article: un top 10 des top 5 personnels. Et le début officieux d’une nouvelle gimmick que vous constaterez dès le billet suivant.

10 / Le Top 5 de mes équipes favorites pour la coupe du monde 2010

  • 5 – La France. N’en déplaise à l’état d’esprit général qui consiste à releguer la France à « pfff on se fera latter les couilles par l’Uruguay et puis basta », l’équipe reste quand même assez solide et d’un niveau général suffisamment élevé pour pouvoir au moins aller jusqu’aux quarts. Plus loin, ça va être dur mais c’est probable. Mais bon, y’a d’autres équipes qui sont plus « probables ».
  • 4- La Corée du Nord. Parce que moi je kiffe mettre dans mes top 5 un super outsider petit poucet de la mort. Souvent jugée comme ridicule, il ne faut tout de même pas oublier que la Corée du Nord s’est qualifiée en défonçant la gueule à des équipes comme la Chine, l’Arabie Saoudite ou l’Iran et que sa préparation fut assez… intense. Si des gens voient la pénible Argentine aller loin, je ne vois pas pourquoi j’aurais légitimement le droit de ne pas penser au mieux pour la Corée du Nord.
  • 3 – Le Brésil. Blablablablabla.
  • 2- L’Allemagne. Difficile de ne pas voir l’Allemagne aller loin. Le pays a la tradition d’aller très loin dans chacune des compétitions internationales qui voit leur participation. Demi finale en 2006, finale en 2002, quart en 1998… Toujours très discrète, l’équipe est pourtant solide, soudée, s’aime, se lance des fleurs continuellement et mange des enfants au petit déjeuner, ce qui en fait un adversaire redoutable qui te nique la face.
  • 1- Les Pays Bas. J’aime bien leur maillot orange… et leur jeu offensif surtout.

001.jpg

Lire le billet.

/nick Amo|AFK

/nick Amo|AFK

Bon et bien ce week end c’est l’Epitanime et dans quelques heures je prends mon train, tout en priant bien évidemment que j’en ai un. « Deux trains sur trois » qu’ils disent, je veux bien les croire ! Mais avec le karma que je me paie en ce moment, ça sent la fumisterie. Enfin bref. Je vais pouvoir tester la première classe et c’est bien tout ce qui compte. Je ne vais pas revenir sur l’Epitanime, je l’ai déjà fait, et vous Lire le billet.

Fgsfds !

Fgsfds !

J’ai carrément pas le temps de bloguer ces derniers temps, c’est assez horrible. Je veux dire, ça doit être aussi horrible que tenter d’expliquer à Corti pourquoi les trucs dans le réfrigérateur ils sont plus bons après une trop longue coupure de courant. Ceci étant dit, je ne vais pas me plaindre non plus: je passe mon temps soit à tenter de préparer des trucs pour l’Epitanime, soit préparer des trucs pour la Japan Expo, soit à gagner de l’argent Lire le billet.

« C’est un peu mon billet préféré »

« C’est un peu mon billet préféré »

Un petit billet rapide, concis et précis pour parler vite fait de trois ou quatre trucs assez généraux – entre autres sur quelques ajouts au blog, et vite fait parler un peu de l’association Forum Thalie, ainsi que de la nocturne Epitanime d’hier. Nocturne Epitanime du 13 et 14 Février C’était globalement super. Je peux même dire un seul truc: je me remémore la soirée, là, à l’instant, et impossible de trouver un défaut, un truc qui m’a saoulé, où Lire le billet.

Fuwa fuwa time~

Fuwa fuwa time~

Ce soir c’est le Royal Rumble ! Mais comme vous aimez pas le catch (han comment je généralise là), vous devez vous en foutre cordialement et je respecte ça: du coup j’en parlerais pas trop. Mais c’est bête que ça vous intéresse: on parle quand même d’un pay per view dont le match principal est une bataille royale (= il suffit d’envoyer un catcheur en dehors du ring pour l’éliminer) qui commence avec deux catcheurs, qui voit un catcheur supplémentaire entrer Lire le billet.

Débriefing de Noël starring The End of Evangelion, Macross…

Débriefing de Noël starring The End of Evangelion, Macross…

A la base j’avais prévu de nommer cet article « Je ferme temporairement le blog », de mettre une capture d’écran d’Umineko No Naku Koro Ni avec Bernkastel qui sort une trollface et de mettre La traduction anglaise de Umineko No Naku Koro Ni Chiru épisode 1 est terminée, allez vous faire foutre, j’arrête d’écrire jusqu’a ce que je finis le truc mais au final… non.

DU COUP.

Voici un article qui parlera de plein de trucs. Umineko, Macross, Batman, des chocolats, des mangas, To Aru Majutsu No Index, Code Geass ou bien encore zavvi. Et surtout en grande star au milieu de tout ça, mon avis sur the End of Evangelion, avis que certains attendaient si j’en crois certains commentaires. J’aurais bien fait un article dessus mais je me suis vite rendu compte que je n’aurais pas eu grand chose de bien intéressant à dire.

OW OW JOYEUX NOEL

Lire le billet.