Archives de
Étiquette : indexverse

Un an d’anime ~ 2013

Un an d’anime ~ 2013

Chaque année quand point la fin du mois de novembre et le début de celui de décembre, le bilan annuel anime refait son apparition. Yep. Ca doit être ce moment là. Donc je rappelle comment ça marche: je prends les douze mois de l’année, j’attribue à chaque mois un anime (que je regardais dans cette période / qui est « symbolique » du mois en question), je donne mon avis dessus en un voire deux paragraphes et à la toute fin de Lire le billet. Lire le billet.

To Aru Kagaku No Railgun – Le fétichisme des distributeurs de boisson a encore frappé !

To Aru Kagaku No Railgun – Le fétichisme des distributeurs de boisson a encore frappé !

On va pas se mentir hein: To Aru Majutsu No Index est l’archétype même de la série détestable dans sa narration, dans son propos et dans sa sous-exploitation d’un univers pourtant immense. Ca commençait bien pourtant: le premier arc était agréable, le troisième arc était même plutôt bien et le quatrième arc commençait d’une manière franchement cool. Mais le reste est dispensable pour ne pas dire excessivement médiocre: le dernier arc et sa compilation de clichés / de raccourcis scénaristiques / de personnages sous-exploités quand ils ne sont pas juste baclés à la cuillère à bois font que je préférerai mille fois mieux me taper un cours magistral de Corti de neuf heures avec comme sujet le hype, la généralisation et le sentiment d’être unique au monde plutôt que de me remater l’heure vingt que devait durer en tout et pour tout l’arc. C’est dire ! Et je suis rarement aussi sévère et langue de pute avec un anime. C’est dire.

Mais avant de commencer à mater To Aru Majutsu No Index j’avais commencé à mater To Aru Kagaku No Railgun. Pour une seule et unique raison: je. kiffais. bien. son. opening. Non parce que vous voyez, y’en a qui sur le net tente d’intellectualiser les choses, genre « ouais les gens ils commencent à mater une série que si on overblogue sa race dessus » ou « les gens ils matent l’actualité pour être dans la mouvance quoi tout ça », moi du haut de mon autel à ma gloire je prends tout le monde à contrepied avec un raisonnement aussi simple qu’élégant: « Bon l’opening de cette série est quand même VACHEMENT cool, j’y jetterais bien un oeil. »

Et du coup, comme j’ai suivi la série « en direct », à coup d’un épisode par semaine – ou presque -, eh bien tadadadam. Voici le bilan de la série, et pour résumer aussi héroïquement qu’un paon: si To Aru Kagaku No Railgun se révèle bien mieux que Index, la série souffre quand même de défauts un peu abrutissants et possède une quantité non négligeables d’épisodes un peu boulet, pour ne pas dire négativo-bandant (néologisme !)

ZZzzzbrrrblort Même si comme Misaka, j’aurais préféré hiberner jusqu’a samedi après-midi.

Lire le billet.

Si Gurren Lagann était sorti 2000 ans plus tôt, on aurait des statues de Nia ou de Kamina dans nos églises (impressions anime)

Si Gurren Lagann était sorti 2000 ans plus tôt, on aurait des statues de Nia ou de Kamina dans nos églises (impressions anime)

Article désormais classique dans le paysage de la blogosphère internationale: un récapitulatif, par les blogueurs, des animes et des épisodes qu’ils ont regardés et sur lesquels ils exposent leurs sentiments, leurs visions d’avenir, leurs envies de partage et de découverte, et peut-être même parfois exposer leur amour pour une personne qui leur est chère, car les blogueurs sont aussi des grands romantiques qui, parfois, ne le savent pas encore.

Bon déjà on va commencer par le pourquoi du comment du titre: j’ai maté Tengen Toppa Gurren Lagann The Movie: Lagann-hen. Et ce fut assez extraordinaire.

JE POSE.

Lire le billet.

Débriefing de Noël starring The End of Evangelion, Macross…

Débriefing de Noël starring The End of Evangelion, Macross…

A la base j’avais prévu de nommer cet article « Je ferme temporairement le blog », de mettre une capture d’écran d’Umineko No Naku Koro Ni avec Bernkastel qui sort une trollface et de mettre La traduction anglaise de Umineko No Naku Koro Ni Chiru épisode 1 est terminée, allez vous faire foutre, j’arrête d’écrire jusqu’a ce que je finis le truc mais au final… non.

DU COUP.

Voici un article qui parlera de plein de trucs. Umineko, Macross, Batman, des chocolats, des mangas, To Aru Majutsu No Index, Code Geass ou bien encore zavvi. Et surtout en grande star au milieu de tout ça, mon avis sur the End of Evangelion, avis que certains attendaient si j’en crois certains commentaires. J’aurais bien fait un article dessus mais je me suis vite rendu compte que je n’aurais pas eu grand chose de bien intéressant à dire.

OW OW JOYEUX NOEL

Lire le billet.

Un an d’anime ~ 2009

Un an d’anime ~ 2009

On est fin novembre début décembre et en tant que blogueur voici venu le moment où il faut se plier à certaines traditions qu’on s’est soi même imposé. En l’occurence, l’heure du « bilan annuel anime » a sonné et avec lui son histoire prestigieuse, ses 12 animes nommés et son lot de captures d’écrans symboliques.

Toujours la même règle donc: je prends les douze mois de l’année qui vient de s’écouler, de décembre 2008 à novembre 2009, et je colle un anime sur chaque mois, comme « symbole » de ce mois en question. Ce n’est pas forcément des animes sortis entre 2008 et 2009, on tapera aussi dans le plus ancien (jusqu’en 1988 !), et après avoir bien dit du bien (ou du mal, parce que c’est arrivé) de ces douze animes, je reparlerais plus légèrement, limite comme sur twitter, des autres animes vu durant cette année. Et cette année, y’en a encore plus que l’année dernière ! Je me demande bien pourquoi ? Est-ce la vie étudiante, un virus, une histoire de coeur ? Mystère !

En 2007 avait été cité de décembre 2006 à novembre 2007, dans l’ordre: Fate/Stay Night, La Mélancolie d’Haruhi Suzumiya, Death Note, Black Lagoon, El Cazador de la Bruja, Code Geass, Bleach, Welcome to the NHK, Gurren Lagann, Darker Than Black, Ouran Host Club High School et Claymore, en plus de voir être utilisé des captures d’écrans avec encore des fansubs dessus, ce qui est une infâmie !
Par contre, en 2008, d’autres animes avaient été cités pour le bien de la planète, et pour réprésenter chaque mois de décembre 2007 à novembre 2008: Serial Experiments Lain, Full Metal Panic, Baccano!, Sayonara Zetsubou Sensei, Code Geass R2, Bamboo Blade, Persona Trinity Soul, Hikaru No Go, Macross Frontier, Le sanglot des cigales / Hinamizawa le village maudit / Higurashi No Naku Koro Ni, Excel Saga et enfin Zoku Sayonara Zetsubou Sensei parce que je n’avais aucune imagination.

Mais quels seront les animes pour cette fois-ci ? La encore comme d’habitude: si vous lisez régulièrement, peu de surprises puisque quasiment tous les animes cités ont été chroniqués / ont fait l’avis d’un article. Mais là où ça peut être intéressant, c’est en parler avec encore plus de recul qu’a l’époque ! Oh oui, que c’est génial comme idée, je m’aime.

Lire le billet.