Archives de
Étiquette : japan expo

Japan Expo 2016 – Whenever I May Roam

Japan Expo 2016 – Whenever I May Roam

Si c’est toujours un bon moment pour votre serviteur, il faut quand même avouer que les Japan Expo se suivent et se ressemblent à peu près: après une édition 2015 qui manquait singulièrement d’ambition, l’édition 2016 aura vu pour la première fois le salon connaître une légère baisse de fréquentation. Je m’interroge du coup sur les raisons de cette stagnation, en plus de commenter le pire et le meilleur de ce 17e impact. Lire le billet.

Japan Expo 2015 – I’m too hot (♪Hot damn♪)

Japan Expo 2015 – I’m too hot (♪Hot damn♪)

Entamons cet article par un peu de vanité et cet extrait de l’article de l’an dernier qui montre que j’ai du nez, du flair et un vrai talent d’analyse et de prédiction: WOH, QUEL TALENT. Bref, Japan Expo 16e Impact c’est terminé, on a survécu et je peux vous avouer que vu mon état physique de loque le dimanche soir, un cinquième jour m’aurait peut-être assassiné. Du coup vais-je regretter ce mercredi que nous n’avons plus ? Je ne crois Lire le billet. Lire le billet.

Man Vs Wild – Survivre au 16e Impact de Japan Expo

Man Vs Wild – Survivre au 16e Impact de Japan Expo

Le précédent datait de 2013 donc j’imagine que faut réactualiser un tout petit peu ce qui était dit. Du coup voici l’édition 2015 d’un post qui se veut votre ami afin de vous aider à prévoir votre voyage à la Japan Expo. A cause du gap de générations, je doute de plus en plus avoir des lecteurs qui vont se rendre cette année à leur première Japan Expo mais dans tous les cas ça fait un rappel des trucs & astuces, des choses auquel Lire le billet. Lire le billet.

Japan Expo 2014 – Coming of Age

Japan Expo 2014 – Coming of Age

J’avais déjà entamé un peu ce bilan jeudi dernier en écrivant un billet flash sur les deux premiers jours de la conv mais voici le vrai bon gros pavé sur l’ensemble des cinq jours. Introduisons ça rapidement en disant que je suspecte que ce soit pour moi, en tant que visiteur, la meilleure Japan Expo que j’ai eue. Je m’y suis jamais vraiment ennuyé, j’y ai trouvé l’ambiance appréciable, j’ai rencontré plein de gens, discuté avec plein d’autres et, dans Lire le billet. Lire le billet.

Bilan speedé des deux premiers jours de la Japan Expo 2014

Bilan speedé des deux premiers jours de la Japan Expo 2014

ALLEZ. Je viens de me faire une pizza après être rentré de Villepinte, je n’ai donc pas forcément envie de dormir immédiatement donc avant de m’écrouler et de m’offrir sept heures de sommeil (royal), mes impressions à l’arrache sur les deux premiers jours de la Japan. C’est bizarre de se dire que deux jours se sont écoulés mais qu’on est que jeudi soir et qu’on a pas dépassé la moitié de la conv. Je me crois vendredi à cause de toutes ces Lire le billet.

Japan Expo 2013 – Go Kindergarten

Japan Expo 2013 – Go Kindergarten

Donc voilà, 14e impact de Japan Expo, c’est terminé. Je me suis rendu compte après la convention que c’était déjà ma huitième Japan Expo. Dans ce parc des expositions de Villepinte désormais immuable, avec son hall 5 utilisé à moitié en 2006, à lequel un autre hall s’est adjoint en 2008, puis un autre en 2010… Bon je vais pas vous faire l’historique, ça sert à rien, le plus important c’est que cette Japan Expo 2013 s’est terminée et que c’était… Lire le billet. Lire le billet.

Les rires et les chants (Post annuel de préparation pré Japan Expo)

Les rires et les chants (Post annuel de préparation pré Japan Expo)

Il y’a trois choses qui sont traditionnelles sur Néant Vert, et qui chaque année feront leur retour, toujours et encore: le post d’anniversaire du blog, le post du 31 décembre au soir et le post de préparation à la Japan Expo. Manque de pot, sur ces trois posts traditionnels, deux d’entre eux tombent fin juin. Eh oui, vendredi prochain c’est les six ans du blog, youhou ! Bon, présenter la Japan Expo n’est pas forcément très utile: bon gré mal Lire le billet. Lire le billet.

Japan Expo Centre 2e édition – No Pain, No Gain

Japan Expo Centre 2e édition – No Pain, No Gain

Et donc l’an dernier avait eu lieu la première édition de Japan Expo Centre. De cette journée passée là bas après une grosse nuit blanche à Epita et avant de passer une petite semaine dans la campagne (Angers) j’en ai gardé un plutôt bon souvenir malgré une convention qui manquait peut-être un peu trop d’ambition et faisait trop évènement parisien délocalisé. Cette année, hop, c’est les deux jours que j’y suis allé, pour le Journal du Japon d’une et pour me changer un peu les idées de deux. Et la soirée du samedi, c’était voyage à Paris en express pour la projection en avant-première de l’AMV Enfer 2 qui défonce bien sa race comme il faut. Mais ça on en reparlera quand il sortira – et c’est imminent.

PetitCanichePeluchePourVieux.jpg
Ce pauvre petit chien é_è.

Donc alors que dire sur cette seconde édition de Japan Expo Centre ? Ah déjà, je me plaignais d’un certain manque d’ambition mais là, bam, Fujisawa Toru quand même. L’auteur de GTO c’est pas forcément n’importe quel nom. Ok, il aurait peut-être ramené trois fois plus de personnes si il était venu en 2006 à Orléans mais bon, on va pas faire nos sucrées, faut avouer que c’est un invité manga qui a une sacrée gueule… même si j’ai l’impression étrange qu’il n’a pas été très… « exploité », si je peux me permettre le terme. Deux séance de dédicaces… une conférence le dimanche d’une heure trente sur scène… et hop c’est tout. Une seconde conférence le samedi aurait pas été du luxe. Puis peut-être une expo GTO. Je sais pas, je trouvais dans tous les cas que ça faisait assez « léger » pour tout le week-end.

Les autres invités étaient, du coup, loin d’être aussi appétissants: On avait Kikkawa You dans le rôle de la « jolie idol toute jolie toute mimi mais merde je saurais plus la différencier des autres dans deux jours », 1000say dans le rôle du « groupe déjà vu à Japan Expo et qui revient du coup », Galaxy7 dans le rôle du « chanteur déjà vu à japan Expo Sud et qui revient du coup » et Sayaconcept dans le rôle du « petit groupe sympa comme tout mais que personne ne connaît et ne viendra voir. » On peut heureusement compter sur les Visiteur du Futur et autres Flander’s Company, toujours aussi promptes à drainer et attirer quelques férus avec efficacité. Il est donc évident que JE Centre misait surtout sur Fujisawa pour attirer. Le souci c’est qu’ils misaient au final sur vraiment rien d’autre. Parce qu’au final ils s’en foutaient pas mal d’attirer des gens. Le nom Japan Expo ramène plus de gens que le nom des invités, de toute façon. Eeet… le problème général de la convention il est là. La convention était … et c’est tout. Elle s’en foutait totalement d’être attractive ou même mémorable. Et c’est assez terrible à dire. Ca n’en fait pas une mauvaise expérience mais comme la première édition, que retiendra t-on de tous ces efforts ?

Riiiien.

Epee.jpg

Lire le billet.

Préparer sa Japan Expo avec un certain optimisme

Préparer sa Japan Expo avec un certain optimisme

PrepaJE05.jpg
Les filles de Nichijou font du fanzine. Par Shuuji.

Vous connaissez la chanson, à force. Vous savez, celle ou je vais vous faire ingurgiter des informations sur la Japan Expo pour vous aider à faire de votre séjour dans cette gigantesque convention un bon moment dans votre vie dont vous vous souviendrez sans doute avec affection dans quelques années. Surtout si vous profitez de la convention pour serrer de la cosplayeuse et/ou de l’étrangère (mettez ça au masculin si vous n’êtes ni un geek ni une lesbienne.)

Donc, comme en 2008, comme en 2009, comme en 2010 et comme en 2011 je vais faire le point sur comment préparer avec efficacité votre séjour, vous filer des protips sur le fonctionnement de la convention et vous rappeller ce qu’il y’a d’intéressant à y faire. Cette année, je l’ai déjà dit, je suis super emmerdé parce que je vais louper le samedi et le dimanche pour cause de “eh tu dois rentrer à Nantes parce que tu remplaces ta collègue de week end qui en congés payés normalement sauf qu’elle a démissioné y’a quinze jours et qu’on a pas encore embauché de remplaçant parce que bon, à quoi ça sert d’alterner trois agents de week end quand on peut faire bosser les deux qui restent, genre, tout les week end de l’année ad vitam eternam.”

Oups pardon je suis un peu deg.

Enfin qu’importe. Pas mal de gros invités cette année (contrairement à l’an dernier ou c’était un peu deux invités intéressants qui se battaient en duel), des prix revus à la hausse, quelques petits changements à la station RER et toujours plus d’espace de prévu. Comme chaque année je vais me faire l’avocat du diable et rappeler que NON Japan Expo ce n’est pas qu’un gigantesque centre commercial putain-de-merde. Il y’a une foule de choses à y faire et on peut très vite se bloquer les quatre jours à alterner entre les activités, les conférences, les projections, les événements, les dédicaces et caetera et caetera. Limiter la convention à son tiers de boutiques n’est pas un raisonnement d’une justesse transperçante !

Mais ça c’est ce qu’on va voir tout le long de ce pavé ou je me prends un peu pour votre mère <3.

PreparJE01.jpg

Lire le billet.

Japan Expo Centre – Have A Nice Day

Japan Expo Centre – Have A Nice Day

JolieVue.jpg

PetitPlan.jpg
Décision intéressante qu’avait pris la SEFA au début de l’année: faire disparaître la Chibi Japan Expo au profit d’une nouvelle convention provinciale. Pas une mauvaise idée, parce que force est de constater que les parisiens commencent à un peu crouler sous les conventions: rien que cette année, entre Epitanime, les deux Paris Manga, Japan Expo, Manga Party, bientôt Paris Cosplay et sans compter les conventions ayant lieu dans une banlieue plus où moins proche, ça fait beaucoup ! Plus étonnant était de savoir dans quelle ville ils allaient débarquer: Orléans. Pas trop loin de Paris (cinquante minutes en train Teoz), communauté otaku assez inexistante au niveau national (la ville est totalement absente de ma série de cartes de conventions en France) dans une région (le Centre) qui comporte déjà régulièrement deux conventions – une à Chartres et l’autre près de Tours -. En soit je voyais surtout dans la présentation du projet l’idée de faire une Chibi « normale » en s’éloignant du public parisien habituel.

Après une nuit blanche passée à Epitanime, j’ai donc passé à Orléans la journée du dimanche qui, hélas, avait un programme qui laissait présager une journée moins riche que le samedi qui proposait les meilleures choses. Qu’importe: ce fut généralement une bonne journée, bien que la convention ait évidemment quelques défauts naturels relatifs au fait que ça reste avant tout la première.

CosplayUnPeuNaze.jpg

Lire le billet.

Japan Expo 2011 – Money in the Bank

Japan Expo 2011 – Money in the Bank

L’alphabet estival continue. Suivant l’article I de samedi dernier dédié à Inception, aujourd’hui est de manière très prévisible le J qui sera dédié… à Japan Expo 2011.

JapanExpo201101.jpg

Deux semaines après l’événement, tout le monde a dit ce qu’il fallait dire sur cette convention d’un point de vue visiteur. Je n’aurais que peu de choses à vraiment impérativement répéter par rapport aux autres, l’essentiel restant que j’ai passé une très bonne convention dans l’ensemble et pendant des jours où habituellement je pète un cable – cette année le jeudi m’a paru beaucoup plus insupportable que le démoniaque samedi qui était un poil moins pénible cette année. La Japan Expo étoffe encore un poil plus son organisation, le contenu est présent, il y’a beaucoup de choses à y voir, à y faire et le billet d’entrée peut se trouver très vite rentabilisé – surtout quand on entre avec un passe staff


JapanExpoMeublage01.jpg
A la base, plus de photos étaient prévues pour illustrer l’article mais mon téléphone a trouvé rigolo de supprimer les trois quarts de mes photos sans crier gare. Donc peu de photos, quelques illustrations… Ici une illustration de Kantoku !

Lire le billet.

Planifie ta Japan Expo COMME UN CHEF

Planifie ta Japan Expo COMME UN CHEF

Ok je vous l’avoue, ça va faire presque trois ans que chaque semaine avant Japan Expo je me tape le trip de faire un billet présentant ce qu’il va se passer pendant la convention, ce qu’il faut voir, ce qu’il faut comprendre des plannings surchargés, les meilleurs tips pour se rendre à la convention, mes inquiétudes, mes doutes, mes enthousiasmes, la vie. Bref le genre d’article qui s’adresse avant tout à ceux qui ne sont jamais allés à la Japan Expo, qui ont la flemme de lire le site où qui veulent juste s’enthousiasmer un peu sur le plus gros rendez-vous annuel européen et occidental sur l’anime, le manga et les autres trucs. Les habitués de la Japan Expo trouveront tout de même cette année quelques indices intéressants et quelques résultats de discussions que j’ai eu avec un ou deux responsables de la convention. Dans l’idéal le genre de billet à faire tourner sur les topics « Japan Expo » des forums de France & de Navarre. Surtout ceux de Province – les parisiens et franciliens pouvant se passer du quart de l’article.

Keion.jpg

De mon coté je rappelle que j’y serais en tant que staff sur le stand Brigade SOS/Thalie et que vous pourrez me retrouver en salle d’activités le vendredi de 11h45 à 12h45 pour le Quizz Hardcore Sa Mère Je Pleure des Larmes de Sang sur Scène ! Mais vu que grosso merdo j’ai deux à trois heures de staff par jour seulement, je vais bien bien bien profiter de cette convention cette année, pas comme l’an dernier.

Lire le billet.

Japan Expo 2010 – Japan†Holic

Japan Expo 2010 – Japan†Holic

Thalie.jpg
Centre du monde.

Quand on aime bien taper des bêtises sur son blog on ne peut pas s’empêcher, parfois, de taper un billet à l’avance dans sa tête, de penser à des concepts débile. Là par exemple je voulais juste poster un truc du genre « voilà une photo du loot de ma Japan Expo, sinon à part ça comme j’étais exposant, bah j’ai rien vu alors je peux rien dire. » Bon, c’est vrai que je n’ai rien vu de la convention. J’ai mis les pieds pour la première fois dans la Comic Con le dimanche matin, y’a pas mal de stands que je n’ai pas regardé, je n’ai assisté à aucune conférence, je n’ai chopée aucune dédicace, je n’ai participé à aucune activité – à part deux Kumikyoku haruhiste -, et j’ai passé les trois quarts du temps à jongler entre stand thaliste (et glandouillage la plupart du temps) et kara Epitanime, juste à coté. Bref, une Japan Expo que j’ai quand même trouvée très bonne… même si au final cet avis est plus celui de quelqu’un qui avait la chance d’avoir SA chaise personnelle tout au long de l’événement… et qui ne l’a jamais vécu.

Du coup je vais surtout parler du stand thaliste et du coté un peu bizarre d’avoir un stand « activités » à la Japan Expo et… tout ça.

ChansonHaricots.jpg
En attendant, chantons la chanson des haricots !

Lire le billet.

Chibi Japan Expo 2009 – Le sanglot des otaques

Chibi Japan Expo 2009 – Le sanglot des otaques

La Chibi Japan Expo avait donc lieu ce week end, et hasard du calendrier, j’étais sur Paris ce jour-là donc je me suis dit fort naïvement: « allons y faire un tour ! » en espérant y trouver quelque chose de sympa, de fun, de bigarré. Et… euh non. La Chibi Japan Expo c’était pas super méga top en fait. Et puisque je suis un journaliste d’investigation en plus d’être un bloggueur (donc égocentrique), je vais vous dire en quoi la Chibi est un gros condensé d’échec et tout ce qu’une bonne convention doit éviter de cumuler sous peine d’être éliminé d’office. Ah ouais on est comme ça ici, carrément pas sympa.

Nan mais srsly ça déchire :o
Et achetez Le Sanglot des Cigales

Lire le billet.

Japan Expo 2009: Welcome my son, Welcome to the machine.

Japan Expo 2009: Welcome my son, Welcome to the machine.

Hola camarades, si vous n’étiez pas au courant (cela peut arriver), la Japan Expo 2009 avait lieu ce week-end de début juillet et était tout simplement… étrange. J’ai de bons souvenirs globaux de ma Japan Expo 2006 et 2007, de moins bons de ma 2008, mais il va me falloir pas mal de temps avant d’avoir une opinion définitive vis à vis de cette édition 2009, placée sous le signe de la patience plus que jamais. La Japan Expo n’a Lire le billet.

Toi aussi, prépare toi mentalement à la Japan Expo 2009

Toi aussi, prépare toi mentalement à la Japan Expo 2009

Bon tout est sorti. Le planning, la liste « définitive » des invités et le pdf du plan a trainé partout donc on peut imaginer mentalement à quoi ça ressemblera, ce qui est déjà pas mal. Vous savez, mine de rien, toute la semaine avant la Japan Expo c’est le meilleur moment du festival: avant, on imagine ce qu’on va faire, on se trippe avec les gens sur ce qu’on va faire, on exulte sur ce qu’on va faire et sur les Lire le billet.

Bilan de la Japan Expo – Du bien, du mou, du dur.

Bilan de la Japan Expo – Du bien, du mou, du dur.

Si le vote pour la finale du Tournoi Vilénie a commencé, le beau sujet de présentation attendra un peu. Bien, j’ai pris peu de photos, et je me suis rendu compte y’a 30mn que je ne sais pas prendre de photos et qu’un tiers d’entre elles sont trop floues pour être utiles. Bon bah tant pis. De toute façon des tas de gens ont pris plus de photos que moi, surtout niveau cosplay, donc j’indiquerais des liens vers des pages Lire le billet.

[Yapanne & Xpo] Les bons conseils de Papy Amo.

[Yapanne & Xpo] Les bons conseils de Papy Amo.

Notez que maintenant Néant Vert a un petit logo ! Bon mes affaires pour demain sont prêtes ! Bon Lelouch mène House de 4 voix, c’est juste méga serré depuis lundi après-midi, j’ai hate de voir de combien sera le score en rentrant. Car oui, je ne toucherais pas au net jusqu’a dimanche. Violent ? Oui, je sais :(. Bon derniers rappels et conseils divers pour se préparer mentalement à la convention la plus usante de l’année. Pour le RER Là je Lire le billet.