Archives de
Étiquette : Madame Detective Approuve

Tsuki ga Kirei – Digital Love

Tsuki ga Kirei – Digital Love

Mignonne, attachante, jolie et bienveillante: voilà bien quatre adjectifs qui savent décrire avec justesse Tsuki ga Kirei, animé de romance fraîchement terminé et qui derrière sa couverture d’énième romance en milieu scolaire propose une vraie ambiance chaleureuse, des personnages introvertis et attachants ainsi qu’un usage plutôt malin du smartphone comme outil amoureux. Une vraie bonne surprise que je vais donc m’empresser de vous faire découvrir plus en détail ! Lire le billet.

Dans un Recoin de ce Monde – Hold the Line

Dans un Recoin de ce Monde – Hold the Line

2016 fut vraiment une année exceptionnelle pour le film japonais d’animation. Si l’on a déjà longuement parlé de Your Name et de A Silent Voice, restait alors à évoquer le troisième pilier, aux multiples récompenses: l’adaptation de l’excellent manga de Fumiyo Kouno Dans un Recoin de ce Monde. Et on va voir que malgré un sujet très sombre – dix années de la vie d’une civile dans la région d’Hiroshima à l’époque de la Seconde Guerre Mondiale -, le film va montrer énormément de qualités et peut-être se révéler comme l’oeuvre la plus forte, et la plus importante, de ce trio magique qui aura émerveillé les salles japonaises durant l’automne 2016.  Lire le billet.

A Silent Voice – Dont les écumes font la beauté

A Silent Voice – Dont les écumes font la beauté

Alors qu’une sortie française se fait beaucoup trop attendre, voilà mon impression à chaud de l’adaptation cinématographique de A Silent Voice, réalisé par Naoko Yamada et le studio Kyoto Animation. Comme le manga, Silent Voice va donc raconter la redemption d’un lycéen, coupable dans son enfance d’avoir orchestré le harcèlement d’une jeune sourde dans son école primaire. Compte tenu de la qualité de l’oeuvre initiale et de la qualité de l’équipe chargée de cette adaptation, inutile de dire que j’y vais avec des lourdes attentes ! Mais, comme on va le voir, je n’ai pas été deçu une seule seconde… Lire le billet.

Final Fantasy Type-0 – Children of the Grave

Final Fantasy Type-0 – Children of the Grave

Alors que tout le monde passait son mois de décembre sur Final Fantasy XV, je me suis jeté de mon côté sur le moins cher et moins connu Final Fantasy Type-0 et, à ma grande surprise, je me suis rapidement pris d’affection pour ce jeu jonché de multiples défauts mais qui a su me récompenser pour mes efforts et ma patience. Lire le billet.

Your Name. – Everlong

Your Name. – Everlong

Best of de la carrière de Makoto Shinkai, Your Name sera aussi le film qui va le révéler au grand public, lui offrant une reconnaissance bien méritée. En tout cas, à peine sorti de l’avant-première, j’ai fait chauffé mon clavier et voici mon avis complet et en profondeur du film qui, effectivement, engrange beaucoup de points positifs ! Lire le billet.

Rakudai Kishi no Cavalry – The Pretender

Rakudai Kishi no Cavalry – The Pretender

Parfois on débute un animé, on voit le premier épisode accumuler les clichés typiques de l’adaptation de light novel et on perd vite tout espoir. Mais il arrive de temps à autres qu’une série pose masse de clichés dans son introduction pour mieux les déjouer et les faire exploser plus tard: c’est le cas de ce très surprenant Rakudai Kishi no Cavalry, aussi fun que malin. Lire le billet.

Soredemo Boku wa Kimi ga Suki – Tournent les rateaux

Soredemo Boku wa Kimi ga Suki – Tournent les rateaux

Comme le chantait les Rita Mitsouko, les histoires d’amour se terminent mal… en général. Cette chanson a pas mal du influencer les deux auteurs de Soredemo Boku wa Kimi ga Suki, un manga qui va raconter au fil des âges les histoires d’amour d’un jeune homme, aussi bien les constructions attendrissantes… que les ruptures douloureuses. The Ride Never Ends.  Lire le billet.

Metal Gear Solid V: The Phantom Pain – Ashes to Ashes

Metal Gear Solid V: The Phantom Pain – Ashes to Ashes

Grand fan de la franchise Metal Gear Solidje n’en attendais pourtant que très peu de ce cinquième épisode qui, à ma grande surprise, aura été une de mes plus grosses claques vidéoludiques récentes, sur lequel j’ai facilement bouffé 120h de ma vie. Que dire donc de ce jeu qui en propose énormément mais aussi, paradoxalement, pas assez ?  Lire le billet.

Sound! Euphonium et le prix de la passion

Sound! Euphonium et le prix de la passion

Si Sound!Euphonium possède des qualités objectives et techniques qui sont indéniables, c’est surtout parce que la série m’a rappelé bien trop souvent mon expérience de pratique du théâtre au lycée qu’elle a su me toucher au coeur. Je reviens donc sur l’ensemble de la première saison, que je tente d’analyser de la manière la plus juste possible, tout en comparant ça avec mes expériences personnelles sur le bonheur et les frustrations d’être adolescent et de s’adonner à la pratique d’un art. Lire le billet.

Dungeon Meshi – Méchoui & Dragons

Dungeon Meshi – Méchoui & Dragons

Récompensé au Japon, Dungeon Meshi séduit rapidement grâce à une fusion inattendue de deux genres: la fantasy et la… gastronomie. Avec son style agréable et son abondance d’idées amusantes, il se pourrait bien que Dungeon Meshi (aussi nommé en France Gloutons & Dragons) soit aussi plaisant qu’une excellente salade composée. Lire le billet.

Le Garçon et la Bête – Et Vlan

Le Garçon et la Bête – Et Vlan

A peine sorti de l’avant-première que voilà déjà ma critique du Garçon et la Bête, le nouveau Hosoda sur lequel j’avais construit énormément d’attentes. Si je n’y retrouve pas la force émotionnelle des Enfants Loups, il y’a quand même pas mal d’éléments intéressants dans ce long-métrage, qui complète les films précédents de son réal. Lire le billet.

Cities Skylines – On a construit cette ville (sur le Rock N’Roll)

Cities Skylines – On a construit cette ville (sur le Rock N’Roll)

En mars 2013, notre coeur a été détruit, piétiné et déféqué par Electronics Arts. C’était le mois de la sortie de SimCity, le cinquième épisode tant attendu d’une saga qui a rendu plus d’un joueur fou depuis le début des années 90. Des joueurs certes fous mais qui ont pu attendre assez aisément avec un SimCity 4 suffisamment profond pour les faire tenir en haleine pendant presque neuf ans. Un jeu ahurissant et qui ne se termine jamais vraiment, grâce entre autres à Lire le billet. Lire le billet.

Boku no Hero Academia – Serious Sentai School

Boku no Hero Academia – Serious Sentai School

LES SUPER HEROS. \\\ ٩(๑❛ワ❛๑)و //// Je prétends pas être un gros lecteur de comics mais la mythologie autour des héros de l’univers Marvel et DC m’a toujours assez fasciné. Sans jamais ouvrir le moindre bouquin, j’ai toujours eu un malin plaisir à ouvrir des pages TVTropes ou des wikis dédiés à l’univers de certains héros et découvrir leurs histoires, leurs dynasties, leurs antagonistes. Alors, certes, je vais voir les films du MCU comme un geek lambda et j’attends Age Lire le billet. Lire le billet.

La mort aux trousses – Grim Fandango Remastered

La mort aux trousses – Grim Fandango Remastered

Une des raisons qui explique pourquoi je ne suis pas vraiment un joueur très PC c’est que les ordinateurs sont arrivés très tardivement dans mon enfance. J’avais genre 11 ans la première fois que la famille a décidée de s’acheter un ordinateur. J’étais en 6ème à l’époque. A titre de comparaison, ma première console j’avais 6 ans. Donc, forcément, ma culture gamer je l’ai bâtie sur Megadrive puis PlayStation et pas sur PC. Par conséquent, j’ai raté toute cette culture PC du milieu années 90, Lire le billet. Lire le billet.

Super Danganronpa 2 – Tonnerre sous les Tropiques

Super Danganronpa 2 – Tonnerre sous les Tropiques

Je crois que si je calcule bien, j’ai acheté trois consoles cette année. La bonne nouvelle c’est que j’aurais pas à en racheter avant un bail. La mauvaise c’est que… eh y’en a pas vraiment. Du coup yep j’ai chopé une Vita à Noël avec deux idées bien en tête: la première c’est de me faire plein de JRPG exclusifs Sony dans les transports parisiens, la seconde c’était Super Danganronpa 2. Je vous avais parlé du premier Danganronpa en juillet Lire le billet. Lire le billet.

Amagi Brilliant Park – Magic Hour Everywhere

Amagi Brilliant Park – Magic Hour Everywhere

Look at the sky it’s Magic Hour ♪ Honnêtement quand on prend du recul et qu’on se dit que le meilleur animé Kyoto Animation depuis Hyouka au début 2012 c’était Free! c’est là qu’on ressent un petit malaise interne qui fait pas du bien par où il passe. Pas que Free était médiocre: c’est un anime éminemment sympathique. Mais de là à dire que c’était ouf, bon y’a un fossé. C’est assez étrange d’autant que le studio avait jusque là habitué à une certaine régularité. Mais certains Lire le billet. Lire le billet.

Double Arts – Shonen tactile

Double Arts – Shonen tactile

Encore un article manga, quelle débauche. Cette fois on va s’intéresser à une série courte et terminée, donc ça devrait être moins long que d’habitude. Donc ouais y’a pas si longtemps je parlais de mes sentiments compliqués pour Nisekoi genre « je sais que c’est pas génial mais l’auteur parvient à rendre ça extraordinairement fun » et du coup je m’étais jamais vraiment demandé qui était cet auteur, Naoshi Komi. Puis on m’a dit qu’il avait fait un autre manga dans le Jump Lire le billet. Lire le billet.

Yamada-kun and the Seven Witches – Little Kiss Academia

Yamada-kun and the Seven Witches – Little Kiss Academia

Donc là Néant Vert sort d’une série de trois articles dédiés aux shonen de la Kodansha, eh c’est pas mal mais ok je conçois que ça manque un peu de variété. Du coup je vous propose cette fois de parler cette fois de manière un peu plus détaillée d’un manga (c’est original) classé shonen (vraiment original) de la Kodansha (toujours plus d’originalité) que j’ai un peu ultrakiffé alors que, on va le voir, la série ne manque pas de petits défauts Lire le billet. Lire le billet.

Haikyuu!! – Manga de haute volley

Haikyuu!! – Manga de haute volley

Cherchez pas, c’est le titre le plus naze que le blog proposera cette année. Y’a quand même pas mal de trucs sympas dans le Shonen Jump en ce moment. J’oserais, je dirais que le magazine est en train de solidement préparer la fin de deux de ses shonens phares – Naruto et Bleach – et parvient discrètement à faire monter la sauce autour de quelques unes de ses séries phares. Assassination Classroom est un succès presque sorti de nulle part et Kuroko’s Basketball était, Lire le billet. Lire le billet.

LEGO, la Grande Aventure – Are you ready for this?

LEGO, la Grande Aventure – Are you ready for this?

Bon bah ouais, j’ai beau être un garçon facilement impressionné par tout ce qui passe, il y’a quand même des fois ou je sors d’une salle après avoir vu un film et où je me dis « oh putain c’était génial oh putain oh putain oh putain faut que je dise à tout le monde d’aller le voir. » Enfin bref, un enthousiasme surpuissant difficile à contenir. Et le film Lego m’a rendu SUPER ENTHOUSIASTE. Le film Lego, ouais. Y’a encore quinze Lire le billet.

Gatchaman CROWDS – On va pas se Gatchamailler

Gatchaman CROWDS – On va pas se Gatchamailler

Bon donc nous y voilà, j’essayais d’éviter l’exercice depuis trois mois mais il va bien falloir que je vous la fasse, cette critique complète et élogieuse de Gatchaman Crowds. Notez qu’on peut aussi écrire ça Gatchaman CROWDS mais allez savoir si j’ai bien envie de rajouter encore plus de caps lock à mes articles qui n’en ont ABSOLUMENT pas besoin .   Gatchaman Crowds – sorti cet été, produit par le studio Tatsunoko, qui voulait s’en servir pour promouvoir indirectement un Lire le billet. Lire le billet.