Archives de
Étiquette : Un an d anime

Un an d’anime ~ 2016

Un an d’anime ~ 2016

Édition 2016 du bilan annuel animé, où je reviens sur douze animés qui ont marqués mon année. Au programme de ce neuvième bilan: beaucoup trop de Macross et de Love Live, peu d’originalité vis à vis de mon opinion sur Re:Zero ou bien encore ma redécouverte des Precure… enfin en quelque sorte. Bonne lecture ! Lire le billet.

Un an d’anime ~ 2013/2014

Un an d’anime ~ 2013/2014

Mon dieu on est le dernier week-end de Novembre c’est l’heure ! C’EST L’HEURE ! De quoi ? DU BILAN ANIME ANNUEL DE NEANT VERT. Vous savez maintenant comment ça marche. Je prends les douze mois de l’année, à chaque mois j’attribue l’anime que je regardais à ce moment là / qui symbolise mieux « le mois » dans mes mémoires, et je développe un peu mon avis dessus. Les 12 animes ne sont pas obligatoirement des choses sorties cette année mais des Lire le billet. Lire le billet.

Un an d’anime ~ 2013

Un an d’anime ~ 2013

Chaque année quand point la fin du mois de novembre et le début de celui de décembre, le bilan annuel anime refait son apparition. Yep. Ca doit être ce moment là. Donc je rappelle comment ça marche: je prends les douze mois de l’année, j’attribue à chaque mois un anime (que je regardais dans cette période / qui est « symbolique » du mois en question), je donne mon avis dessus en un voire deux paragraphes et à la toute fin de Lire le billet. Lire le billet.

Un an d’anime ~ 2012

Un an d’anime ~ 2012

Le mois de décembre. Ses lumières, sa nuit permanente, son esprit festif et chaleureux, sa générosité, son taux de suicide beaucoup moins élevé que celui de novembre et, surtout, ses bilans annuels disséminés aussi bien sur l’Internet qu’a la télévision, dans la presse écrite ou bien les repas de famille alcoolisés. Et là notez que déjà je commence à ne pas être original puisque je fais quasiment la même intro que l’an dernière. Mais tout de même, n’êtes-vous enthousiastes à l’idée de lire PLEIN de bilans ?

Intro.jpg

Donc bref, faisons concis et passons directement à ce qui nous intéresse: donc comme d’habitude depuis cinq ans maintenant, je fais un bilan annuel de mes matage d’anime. Je le fais de manière très personnelle puisque je choisis un anime par mois, pour un total, donc, de douze animes présentés et disséqués sous vos yeux. Je conclus néanmoins l’article en évoquant beaucoup plus rapidement tous les animes que j’ai maté au cours de l’année. Qu’ils datent de 2012 ou non. Même si j’avoue que cette année, à l’exception d’un titre qui date de 2007, c’est quasiment que des animes de 2011/2012 qui vont y passer. Et bah dis donc.

Donc c’est parti pour ce bilan 2011/2012.

DECEMBRE 2011

Boku wa Tomodachi ga Sukunai
Decembre.jpg

Quelle horrible merde putain. C’est chaud parce que comme je l’ai dit dans l’article que j’avais écrit sur la série celle-ci ne laisse pas présager autant de médiocrité. Enfin si. Mais non. Disons que les quatre, cinq premiers épisodes, c’est ultra vulgaire et ultra bourrin mais c’est justement cet aspect over the top qui rendait la série presque attachante… et au final très drôle. Et puis soudainement la série se tire un tapis dans les pieds, essaie d’être sérieuse, échoue lamentablement et ne fait que les mêmes blagues en boucle, à la manière d’un épisode des Guignols. Cette vulgarité et ce bourrin qui au début rendait la série tout à fait kiffante pour tous ceux qui assument leur amour du mauvais goût ne fait plus que péter les couilles et attiser un profond mépris, une profonde haine.

Dommage donc pour la paire de seins de Sena, de loin la chose la plus cool de la série, qui se retrouve au milieu d’un horrible accident industriel.

Les années précedentes, en Décembre: Fate/Stay Night (2006) ; Serial Experiments Lain (2007) ; Clannad (2008) ; Macross: Do You Remember the Love (2009) ; The World God Only Knows (2010)

Lire le billet.

Un an d’anime ~ 2011

Un an d’anime ~ 2011

On est bientôt en décembre ? C’EST BIENTÔT LA SAISON DES BILANS ANNUELS !

Intro.jpg

Télé, Internet, Radio – tous les médias du monde vont vous en faire bouffer du 2011. Et personnellement, ce n’est pas pour me déplaire, ayant toujours eu une certaine érection pour les bilans de toute sorte ! En tout cas chez Néant Vert on fait les choses différement: déjà le bilan annuel jeu vidéo est en mai, et ensuite c’est un bilan qui est très personnel, puisque dans mon bilan sur l’année 2011… je vais parler de ce que j’ai vu en 2011 et non ce qui est sorti cette année là.

Et je rappelle donc le concept: j’énumère les douze mois de l’année et je rattache à chaque mois un anime qui a « marqué » le mois en question, souvent parce que c’est ce mois là que je l’ai maté où ce mois là que j’ai commencé à vraiment l’apprécier, où bien ce mois là que je l’ai marathoné une nuit que j’étais seul, déprimé et mal rasé (ce qui arrive de moins en moins souvent, à ma grande tristesse.) Au final donc on se retrouve avec 12 animes mis en avant, ce à quoi je rajoute à la fin un passage où je reviens sur tout le reste, de manière beaucoup plus concise.

Vous pouvez retrouver les bilans des années précédentes par ici: 2007 ; 2008 ; 2009 et 2010.

Bon, allez c’est parti et, comme d’habitude on commence par le Décembre de l’an dernier !

DECEMBRE 2010

Decembre2010.jpg The World God Only Knows (Que sa volonté soit faite)

Déjà en Décembre 2010 c’était la diffusion de l’arc Shiomiya Shiori qui m’a énormément convaincu car nom-de-dieu-que-je-kiffe-ce-personnage-pour-des-raisons-terriblement-personnelles et surtout c’est là que j’ai découvert le manga. Je ne considère pas franchement l’adaptation animée de TWGOK, que ce soit la première où la seconde saison, comme une très très bonne adaptation, entre autres parce que c’est ignoble de lenteur. Il y’a cette terrible habitude qu’ont les animateurs de Manglobe a insérer d’horribles temps de latence et de silence entre certains dialogues, ce qui ruine totalement la dynamique. Après ok, les génériques sont bons, il y’a une bonne OST et les doubleurs sont à fond, mais ça aurait pu peut-être être mieux, si ça prenait moins son temps.

Mais la série dans son ensemble reste bonne. Mais je ne peux que recommander de préférer le manga, que j’avais chroniqué ici qui, si il n’est pas non plus dénué de défauts, se révèle de plus en plus maîtrisé au fur et à mesure. A titre d’exemple le chapitre de cette semaine était vraiment excellent.

Les années précédentes, en Décembre, j’énumérais: Fate/Stay Night (2006) ; Serial Experiments Lain (2007) ; Clannad (2008) ; Macross: Do You Remember the Love (2009)

Lire le billet.

Un an d’anime ~ 2010

Un an d’anime ~ 2010

« Oh ! 2010 s’achève dans un mois. »
C’est sur cette observation fine et réfléchie que je décide donc, comme à mon habitude de mi novembre, de lancer l’écriture de cet article bilan traditionnel. Vous connaissez un peu comment ça marche maintenant: une année, les douze mois de la dite année, un anime par mois, celui-ci étant le plus « emblématique » du mois en question. Puis on conclut l’article sur un fourre-tout final riche en informations où je balance une phrase ou deux sur tout le reste, de manière totalement lapidaire. C’est le quatrième bilan anime de ce blog, ce qui commence à faire pas mal ! Vous pouvez retrouver les autres bilans par ici:
Un an d’anime ~ 2007 , Un an d’anime ~ 2008, Un an d’anime ~ 2009.

Mais cette année, les précédents « lauréats » du mois seront rappelés, ici afin d’inscrire tout ça dans une sorte de continuité historique… qui n’a rien à voir ! Et comme d’habitude on commence par Décembre ! 2009 !

DECEMBRE 2009

Macross: Do You Remember Love ?
Un mariage dans Macross ! Un Macrossriage !

« Débuter la découverte de la saga Macross par la saga Frontier c’est bien, ça aurait pu être pire, mais ça aurait pu être aussi bien mieux » aurait dit un vieux singe a qui on n’apprend pas à faire des grimaces, et il a raison ! Ce qui en arrive à passer un réveillon de Noël à regarder Macross Do You Remember Love, le tout en s’exilant le plus loin possible des cousins tapageurs et des oncles déjà ivres à quatorze heures de l’après midi, ce qui en fait automatiquement un plutôt bon réveillon: en tout cas, moins pire que prévu. Car Macross Do You Remember Love est un authentique film du milieu des années 80 qui supporte excellemment bien le poids des âges, témoignage ultime de qualité.

Mais au délà d’un aspect technique irréprochable, ce qui marque le plus dans Macross Do You Remember Love est la capacité, en deux heures, à raconter extrêmement bien une histoire, à poser de manière optimale des personnages, à mettre en scène des scènes d’actions trépidantes et à offrir au spectateur un mélange très réussi de romance, d’action, de science-fiction avec une pointe de messages prononant l’écologie et la tolérance, sans être niais. Une grosse salade au gout qui reste bien sur le palais, en somme, et une œuvre que vous êtes invités à regarder avec enthousiasme !

En Décembre des autres années: 2006: Fate/Stay Night ; 2007: Serial Experiments Lain ; 2008: Clannad.

Lire le billet.

Un an d’anime ~ 2009

Un an d’anime ~ 2009

On est fin novembre début décembre et en tant que blogueur voici venu le moment où il faut se plier à certaines traditions qu’on s’est soi même imposé. En l’occurence, l’heure du « bilan annuel anime » a sonné et avec lui son histoire prestigieuse, ses 12 animes nommés et son lot de captures d’écrans symboliques.

Toujours la même règle donc: je prends les douze mois de l’année qui vient de s’écouler, de décembre 2008 à novembre 2009, et je colle un anime sur chaque mois, comme « symbole » de ce mois en question. Ce n’est pas forcément des animes sortis entre 2008 et 2009, on tapera aussi dans le plus ancien (jusqu’en 1988 !), et après avoir bien dit du bien (ou du mal, parce que c’est arrivé) de ces douze animes, je reparlerais plus légèrement, limite comme sur twitter, des autres animes vu durant cette année. Et cette année, y’en a encore plus que l’année dernière ! Je me demande bien pourquoi ? Est-ce la vie étudiante, un virus, une histoire de coeur ? Mystère !

En 2007 avait été cité de décembre 2006 à novembre 2007, dans l’ordre: Fate/Stay Night, La Mélancolie d’Haruhi Suzumiya, Death Note, Black Lagoon, El Cazador de la Bruja, Code Geass, Bleach, Welcome to the NHK, Gurren Lagann, Darker Than Black, Ouran Host Club High School et Claymore, en plus de voir être utilisé des captures d’écrans avec encore des fansubs dessus, ce qui est une infâmie !
Par contre, en 2008, d’autres animes avaient été cités pour le bien de la planète, et pour réprésenter chaque mois de décembre 2007 à novembre 2008: Serial Experiments Lain, Full Metal Panic, Baccano!, Sayonara Zetsubou Sensei, Code Geass R2, Bamboo Blade, Persona Trinity Soul, Hikaru No Go, Macross Frontier, Le sanglot des cigales / Hinamizawa le village maudit / Higurashi No Naku Koro Ni, Excel Saga et enfin Zoku Sayonara Zetsubou Sensei parce que je n’avais aucune imagination.

Mais quels seront les animes pour cette fois-ci ? La encore comme d’habitude: si vous lisez régulièrement, peu de surprises puisque quasiment tous les animes cités ont été chroniqués / ont fait l’avis d’un article. Mais là où ça peut être intéressant, c’est en parler avec encore plus de recul qu’a l’époque ! Oh oui, que c’est génial comme idée, je m’aime.

Lire le billet.

Un an d’anime ~ 2008.

Un an d’anime ~ 2008.

Version 2007 ici présente. Comme l’année dernière, petite spécificité amicale: ça couvre la période allant de décembre 2007 à novembre 2008. Ce n’est donc pas réellement l’année 2008 parce que devinez quoi ? Il manque un mois pour que ça fasse vraiment 2008. Donc amusons nous ! Décembre 2007 Serial Experiments Lain Cadeau de Noël. Je connaissais vaguement Lain comme étant le premier épisode d’anime que j’ai regardé de ma vie (si on excepte Pokémon et Digimon. Facilement.), avant même Card Captor Lire le billet.

Un an d’anime ~ 2007

Un an d’anime ~ 2007

De Décembre 2006 à Novembre 2007. Chaque mois = un anime qui pour moi représente ce mois, qui m’aura marqué -ou pas-, pourquoi à partir de décembre 2006 et pas à partir de janvier 2007 ? Parce que. J’ai envie. Voilà tout. C’est mon blog. C’est mes billets. C’est mes conneries. Patapouf. Attention, je ne présente pas que les animes sortis cette année, mais des animes que j’ai découvert le mois en question, ou qui a particulièrement illustré celui-ci. Décembre 2006 Lire le billet.