Archives de
Étiquette : utena

Utena: Apocalypse de l’Adolescence

Utena: Apocalypse de l’Adolescence

Car si il ne peut pas briser la coquille, l’oisillon meurt avant même d’être né. Nous sommes les oisillons ; le monde est notre oeuf. Si nous ne brisons pas la coquille du monde, nous allons mourir avant même de naître. Brisons la coquille ! POUR LA REVOLUTION DU MONDE !!

Parmi les nombreux regrets que je possède vis à vis d’anciens articles, il y’en a un que je possède vis à vis d’un de mes articles ou je parlais d’Utena de manière assez succinte. Article écrit assez rapidement lors d’une période de Noël plutôt faste, il fait partie de toute cette période d’articles que je n’apprécie que peu relire. Bon, ça plus le fait que j’ai pris pour habitude de mépriser tout ce que je fais qui date de plus d’un an et demi. Du coup je vais me venger de ce mauvais article en écrivant celui-ci, pas forcément meilleur pour autant, basé sur le film. Qui est lui-même meilleur que la série. Qui était elle-même meilleur que le manga. Suivez bien, c’est important.

Himemiya va te violer. Lentement.

Lire le billet.

Utena ~ Du cul ! Du cul ! Du cul !

Utena ~ Du cul ! Du cul ! Du cul !


Sain’oji aime manger des bananes.

Difficile de juger véritablement Utena. Anime répétitif très gravuleux, anime provocateur parodie de shojo, anime aux messages philosophiques et réfléchis ? Eh bien, un peu de tout ça en fait… Mais surtout un anime qui date de 10 ans maintenant. 1997. Ca nous rajeunit pas. A l’époque la France était même pas championne du monde, et je n’était qu’en CE1. Brrr.

Sinon, je serais absent à partir de lundi matin, jusqu’a samedi soir. Cause: Visite dans l’Enfer auvergnat. Je tacherais de faire un beau post de conclusion de la Saga WoW demain et je tacherais de trouver quelqu’un pour me poster le billet de bonne année. Ou pas. Après tout je m’en fous.


Un avis scandaleux.

Lire le billet.

Utena résumé en 04mn08 (sans phallus)

Utena résumé en 04mn08 (sans phallus)

Woh. Et merde, je viens de refaire un post avec rien qu’une vidéo… Pour la peine, je vais m’auto flageller en offrant un lien vers les paroles des parodies musicales que j’ai écrit y’a fort longtemps. Bon, demain soir, je dis du mal de la saison de F1 de cette année. Sauf si Raikkonen est champion ou que Kubica gagne. Ce qui risque d’être dur vu que dans ce championnat on double jamais dès qu’on est dans les 8 premiers. Lire le billet.