Archives de
Étiquette : vu sur la blogosphere

[Communauté] KFC, questions, confrères et disparus: le grand billet de Noël

[Communauté] KFC, questions, confrères et disparus: le grand billet de Noël

J’écris cette intro le 21 décembre 2012 à 08h45, il fait toujours nuit dehors parce qu’on a débarqué en hiver, et tout ça est absolument triste parce que je suis complétement pété. C’est ça de dormir 3h. Quoique je sais même pas si j’ai vraiment dormi, tout ce que je me souviens c’est que je rêvais que j’essayais de m’endormir. Est-ce que dans ce cas là, c’est un rêve ? Ou bien la réalité ? Est-ce que nous sommes prêts à avoir Bohemian Rhapsody dans la tête ? Personne ne le sait !

IntroNoel.jpg

Bien, anyway, billet de Noël, c’est tout de suite, maintenant. Ah, il est loin le temps ou je faisais des traductions de hentai complétement débile pour fêter le jour du saint enfant. J’aurais pu le faire cette année aussi, mais bon, tant pis, c’est pas grave, je n’ai de toute façon jamais eu le moindre talent pour le scantrad.

Bref, pour ce Noël, bam, participation à une initiative inter-blog – j’avais loupé le coche en 2010 (ou on devait tous écrire un article sur la même série d’OAV Gundam, et j’avais fail parce que flemme de mater au délà du deuxième OAV), j’avais participé en 2011 à l’initiative qui consistait à voir ses collégues blogueurs vous infliger l’écriture d’un article sur une série (j’avais fini avec Infinite Stratos, que j’avais critiqué sur la forme d’un doujinshi hentai.)

Cette année le but était simple: on est 14 “blogueurs” anime francophones et un canadien anglophone et on s’échange des questions. Le but du jeu est d’avoir au final 13 questions à répondre, chacune envoyée par chacun des participants. C’est une initiative de nyo, c’est fun comme tout, et donc je vais répondre à des questions, trois ans après le plus gros pavé de l’histoire de ce blog. Pour l’anecdote on s’est tous envoyés des petites biographies, et c’est pour ça que certaines questions parlent de « ma bio » :P.

Enfin, avant de commencer, je tiens à signaler que j’ai attribué à chacun des participants un personnage d’Idolmaster. Parce que je suis en plein matage de la série et que ça collait bien au chiffre 13. J’ai essayé de coller au mieux par rapport à l’image que j’en ai (sauf pour le pauvre mt-i qui du coup se tape Iori, alors qu’il ne le mérite pas.)

Tetho

Tetho.jpg

Qui est Tetho ?: Blogueur sur Anime-Janai et écrivant également sur mata-web à l’occasion, la seule chose que vous devez savoir sur Tetho c’est qu’il est très très très très focalisé sur l’aspect technique d’une série. Il correspond également pas mal à l’archétype du type rude au grand coeur. AMHA.

Onani Master Kurowasa va être adapté en anime.Tu as la chance, exceptionnelle, de choisir le studio et le staff, tout en sachant que Kyoto Animation ne peut pas, ils sont trop occupés sur la suite de Munto pour pouvoir s’en charger. Je te demande donc au minimum le format (film/OVA/TV/net) un studio, le core staff (réalisateur, scénariste en chef, charadesigner, directeur de l’animation et responsable des décors), mais tu es libre de préciser ce que tu veux à coté : seiyûs, auteurs/compositeur/interprètes des génériques, animateurs, voir même le staff précis (réal, storyboardeur, scénariste et directeur de l’animation) d’un épisode adaptant un passage bien précis qui t’es cher.

Comme vous le voyez, Tetho est aussi très très très très très focalisé sur les staffs. Et il a envoyé la même question à tout le monde, quel gros branleur :’D.

Bon, déjà, studio et format, ça je peux répondre de manière sûre et définitive assez rapidement, c’est bien. Après ma lecture d’Onani Master Kurosawa date de quasiment trois ans, donc ça commence à être lointain pour moi. En tout cas, en me basant sur mes souvenirs, je pense que je favoriserais un format en trois OAV de 40 minutes. On peut grossièrement diviser le manga en trois parties distinctes, et je pense qu’un OAV pour chaque partie serait le mieux.

Niveau choix de studio, là c’est étrangement plus compliqué. Instinctivement je répondrais “Shaft” mais il suffirait de dix secondes de réflexion pour voir que non, Shaft n’aurait pas sa place sur ce projet. J’ai hésité avec JC Staff deux secondes par envie d’une adaptation conservatrice mais au final je vais porter mon dévolu… sur David Productions. Qui en deux animes (Ben-To et Jojo) a réussi à m’épater et à me montrer qu’ils ont les épaules pour ce type de projet et que, même si le budget n’est pas là, ils peuvent tout de même essayer de compenser au mieux.

Réalisateur mon choix d’amblée: Mizushima Tsutomu. Surtout parce que comme j’ai beaucoup aimé son travail sur Joshiraku, et que j’estime qu’il peut appartenir totalement à l’esprit de l’ouvrage (le mec bossr sur des trucs très spéciaux en général.)

Pour le charadesign, scénariste en chef, storyboarder & co, je vais donner ma langue au chat, je connais aucun nom et je n’y ai jamais porté aucune attention. Ce qui est un peu CONNARD quand j’y pense, mais tant pis.

Par contre je peux faire le trivial: niveau seiyus je VEUX Sawachiro Miyuki en Magister, pas de négocations. Pour Keiji – le copain à l’afro – idem je VEUX Sakaguchi Daisuke, le seiyu qui fait habituellement pas mal de sidekicks KyoAni (à commencer par Sunohara de Clannad.) Pour Aya la recluse je vais faire le choix facile d’Hanazawa Kana. Enfin pour le héros, soyons fou, assumons le délire: Fukuyama Jun.

Pour les génériques, j’avoue que j’aimerais un générique d’ending avec Hanazawa Kana et Sawachiro Miyuki en duo PARCE QUE TANKAF. Pour le générique d’ouverture, je réfléchis, mais j’ai du mal à imaginer un générique d’ouverture à Onani Master Kurosawa… Faudrait un truc doux, peut-être du Rie Fu ou, pour faire dans l’occidental, du Coldplay. OUAIS TIENS DU COLDPLAY. Genre “Talk.” Ou “Every Teardrop is a Waterfall.” Eh ça pourrait être a double sens dans le second cas.

Puis avec ça, vous me mettrez un McFlurry Amandes & Nuts coulis fraise. Et un Twix.

Lire le billet.

[Article du réveillon] VIe Guerre du Saint Graal, version mauvais goût

[Article du réveillon] VIe Guerre du Saint Graal, version mauvais goût

Traditionnel article de la nuit du réveillon avec cette année un twist terrible: je l’écris pas le soir du réveillon et il est en réalité programmé depuis quelques jours pour s’auto-publier automatiquement ! Du coup pour fêter ça, j’apporte mon incroyable contribution au concept de la VIe Guerre du Graal. A la fois pour célébrer la fin de la diffusion de la première partie de Fate/Zero (qui d’un point de vue qualitatif enculait des poneys à coup de Chanel n°5 et dieu sait que pour moi ceci est un compliment) et aussi parce que j’aime bien le concept.

Rappel, ce concept consiste donc à reprendre les sept rangs de « Servant » de l’univers Fate (c’est à dire Lancer, Archer, Caster, Rider, Berserker, Assassin et le dernier que j’ai oublié là maintenant mais qui me reviendra plus tard) et à lui attribuer un personnage issu soit du petit monde (ah voilà je suis con j’avais oublié Saber) de l’anime, soit du manga, soit du jeu vidéo. Pour l’info finale, le concept est né dans un topic du forum Mata-web et c’est totalement issu de l’esprit de Rukawa. Oh.

Graal01.jpg

Mais en réalité comme j’en ai pas grand chose à faire de ce qui se passe sur Mata Web, j’ai du attendre que Tabris, via son blog Kochi Kochi, pousse le concept aux blogs et là seulement je me suis dit « ok ça a l’air cool, je vais le faire aussi, ça devrait booster un peu mes stats google analytics et créer du buzz sur mon klout. »

Graal02.jpg

Bon, alors on va commencer un peu la réflexion du coup. Moi je préviens, je me suis surtout inspiré des jeux vidéo parce que vu que moi je mate surtout des animes non-violents et incroyablement pédérastes, c’est chaud pour moi d’y trouver des trucs. 5 viennent d’anime et 2 de jv.

LANCER

Le Prince de Faléna – Suikoden V
Graal03.jpg
Bénis soient ceux qui ont joués à Suikoden V, l’un des meilleurs RPG de la Playstation 2. Malgré son aspect un peu efféminé et son mutisme traditionnel, voilà un vrai héros qui n’hésitera pas à mettre son corps en jeu pour rétablir un pouvoir stable à son royaume, sans jamais chercher à se mettre en avant ou à prendre la place de sa soeur. C’est un jeune garçon pourtant charismatique, capable d’unir 108 personnes essentielles sous sa bannière et ses idéaux, qui toujours restent purs. En outre c’est quand même aussi un gros gros bourrin à la lance qui se permet quand même de battre en duel nombre de personnages pourtant censés être plus expérimentés que lui. Ok c’était des QTE mais QUAND MÊME.

Lire le billet.

Le Top 10 inédit et invraisemblable des personnages les plus relous de tous les temps.

Le Top 10 inédit et invraisemblable des personnages les plus relous de tous les temps.

OMG ! PAS DE BILLET SUR NEANT VERT DEPUIS MERCREDI NUIT ! LES GENS VONT CROIRE QUE JE SUIS MORT ! VITE ! UNE SOLUTION ! AH ! J’ENTENDS DES GENS VENIR ME CHERCHER POUR ME FORCER A POSTER UN TRUC ! AH ILS VONT OUVRIR LA PORTE ! NON ! NOOOON ! NOOOOOOOON !! Cette introduction faussement égocentrique faite, passons au sujet explicité dans le titre. Mais qui sont donc, dans l’expérience de votre serviteur, les douze personnages les plus violemment énervants de l’histoire du jeu vidéo, Lire le billet.