Kakumeiki Valvrave 01 – Space vampire Vs White-hair Nazi

C’est doux, c’est beau, c’est lumineux mais l’une des deux est déjà morte

YokathakingAprès deux reviews un peu plus originales, je reviens à du classique pour ce premier épisode de Kakumei Valvrave, autrement appelé Valvrave le Libérateur dans notre langue. Certains se sont pourtant déjà empressés de renommer l’anime Code Geass S3. Ont-ils raison ? Ont-ils tort ? Les vampires de l’espace existent-ils vraiment ? Laquelle des deux héroïnes est morte ? Tant de questions et bien plus encore qui trouveront leurs réponses dans le post ci-dessous.

Kakumei Valvrave // Studio : Sunrise // Débuté en avril 2013 // Prévu en 24 épisodes (2*12 épisodes) // Réalisateur : Matsuo Kou

Point Godwin

Voilà, tu sais pas ce qui se passe, tu sais pas qui sont les personnages, tu sais pas quels sont les enjeux mais la première phrase de l’anime parle du 3e Reich (Galactique). On a atteint le Point Godwin après 3 secondes d’anime, je pense qu’un nouveau record vient d’être posé et il ne sera pas facile à faire tomber. Pour faire mieux (pire ?), il faudra que le premier son de l’anime soit en rapport avec le 3e Reich et/ou Hitler, ce qui parait difficile. Même Guilty Crown n’a pas réussi !

Concours de bouffe

Valvrave a décidé que décidément non, les scènes d’exposition, c’était pas pour lui. Du coup, première action du personnage principal, enfin celui qui semble être le personnage principal, c’est de s‘engloutir le plus de Hot-dogs possibles dans ce qui semble être un concours avec sa voisine de droite (que vous voyez pas sur ce screen). D’ailleurs, y’a presque que des filles qui soutiennent son adversaire donc soit elle fait peur à tous les mecs soit c’est elle est complètement lesbienne.

Cela dit, le concours de bouffe semble être un évènement complètement Serious Business avec, entre autres, des gens qui leur servent de l’eau pour les aider à avaler et des nageurs en maillot (WTF) qui servent de pom-pom-girls. Le gagnant a un privilège spécial genre il devient Roi du Lycée pendant un mois ou c’est juste pour la Gloire et l’Honneur ? Ce qui, d’ailleurs, peut aider pour devenir Roi. Heureusement, un personnage random nous donne la réponse juste après : le vainqueur pourra utiliser le terrain à sa guise. Cela me semble donc être une raison parfaitement valable pour mettre sa vie en jeu en mangeant des hot-dogs !

La pose de la victoire

La lesbienne remporte donc la manche. Ses fans sont en délire, elle va toucher du vagin ce soir. Si ça se trouve en vrai, elle est complètement hétéro mais voilà, caractérisation de personnage, c’est cruel et injuste. Jusqu’à preuve du contraire, elle est lesbienne. D’ailleurs la fille complètement à droit de l’écran avec les cheveux noirs et la ponytail est tellement en mode Poker face genre « Hum, Keikaku Dori. »

Je case ici un mot sur le CharaDesign vu qu’on a enfin vu le personnage de près et je le trouve bien sympathique. On a rien d’exceptionnel ni d’extravaguant mais il a sa petite touche perso et c’est déjà un bon point pour l’anime.

Jeune Bishonen aux cheveux blancs (gris ?)

Des punks arrivent, tuent un type qui a l’air d’avoir du grade et se cassent. Genre comme ça. Pourquoi ? Qui ? Où ? Quand ? Mystère mais n’oublions pas que Valvrave donne l’impression de ne pas pouvoir supporter les scènes d’exposition et donc à la place, on a des gens qui meurent. Merci type random, tu auras eu 2 lignes avant de tirer ta révérence, ton influence sur le plot fut énorme.

On enchaîne sans transition sur une scène à l’école avec les élèves en cours. Ok on va avoir de l’exposition et je vais donc temporairement arrêter de râler mais ce premier épisode a pour l’instant un léger problème de rythme et part dans tous les sens. Autant dans Baccano on était perdu mais on savait que l’anime allait quelque part autant là, on a l’impression que tout part n’importe où sans logique, ce qui est vachement gênant parce que l’anime n’a même pas commencé depuis 3 minutes !

Choose your girl gentlemen

Ce screen n’a rien à voir avec l’histoire mais voilà, à force vous avez peut-être retenu que j’aime bien caser des captures pour le plaisir.

L’hikkikomori de service

Première apparition des réseaux sociaux dans l’épisode. J’ignore encore quel rôle ils vont jouer par la suite mais mon instinct (et mes following de twitter) me disent qu’on va en entendre parler donc je le mentionne. J’en profite aussi pour montrer l’Hikkikomori de service qui vit dans des cartons Sunrise. Le studio se fait éhontément sa propre publicité et il a bien raison. On peut aussi voir à droite ce qui ressemble à un planisphère et il semble n’y avoir que peu de différences avec la Terre. Ce qui est étrange parce que l’anime est censé se dérouler dans l’espace mais soit.

S’en suit une discussion où on apprend que MC-Kun, dont le nom est Haruto, est amoureux de la lesbienne de tout à l’heure, qui s’appelle Shoko. Shoko se met alors à ramper jusqu’au siège d’Haruko pour lui voler son portable et finit par y arriver avec de l’aide extérieur. Je vous rappelle que les élèves sont encore en cours mais qu’une fille quitte son siège et se mette à ramper n’a l’air de déranger personne ! MC-Kun lui dit alors qu’elle est belle quand elle ne parle pas et quand elle est dans la cuisine (oups non, il a rien dit sur la cuisine en fait) et là elle se relève et se met à parler normalement. Nous sommes toujours en cours, personne ne réagit.

Je suis un rebelle moi !

Les punks du début d’épisode arrivent, interpellent un couple random (même si le mec veut devenir l’homme le plus riche de l’univers, il a de l’ambition) puis leur leader (?) se met à décrire le lycée d’un point de vue architectural, conclue que ce qu’ils cherchent doit être en-dessous puis ils se cassent. Sérieusement, pourquoi avoir interpellé le couple si vous aviez pas besoin de poser une question ?
La scène d’après, les punks se retrouvent dans le bâtiment, devant MC-kun et Shoko puis leur leader commence à péter un câble parce qu’il a entendu MC-kun prononcer le mot « demi ». On est 4 minutes plus tard mais le problème de rythme de cet anime n’est toujours pas réglé.

C’toi qui vois

Ouais hein si tu le dis. On vient de passer à une scène où le MC se fait jeter à terre par le leader des punks à 5 secondes de passage dans une piscine où on a vu des filles en maillot de bain scolaire (mais pas suffisamment de fanserv pour mériter un srceen) à quelques secondes pendant lesquelles Shoko a été dere envers Haruto puis on retourne au punk qui sont maintenant en train de hacker le système informatique d’un ascenseur. Sérieusement Valvrave ?

BOOBS

D’avance, tu sais qu’ils existent pour être charismatique et pour servir de mentor/supérieur ou d’antagonistes aux personnages principaux. Par contre, opération « Virgin Road » ? Sérieusement ? T’imagines si t’es commandant d’un vaisseau spatial et que tu dois dire à tes hommes « Commencez l’opération Route Vierge », le tout en gardant un air hyper sérieux tout du long ? Quoi que si ça se trouve, c’est l’ultime exam pour devenir commandant. Vous allez en plein Paris et vous criez « Commencez l’opération Route Vierge », le tout en gardant l’air le plus sérieux au monde. Vous êtes embarrassés ou vous fuyez après avoir crié ? Nope, pas de montée en grade pour toi.

La déclaration

Cela dit, le MC-kun qui allait peut-être déclarer son amour à Shoko s’est fait cockblock par la scène de la Route Vierge puis l’anime revient ensuite à la déclaration comme si de rien était. Tu pouvais pas placer ta scène dans l’espace à un autre moment ? Mais bon toi, spectateur averti, tu sais d’avance qu’il va vraiment se faire cockblock par des Mecha qui vont attaquer la planète. Tu sais pas pourquoi l’opération Route Vierge implique d’attaquer une planète avec des Mechas mais tu sais que ça va empêcher le MC de se déclarer. Et voilà, ça n’a pas manqué, les Mecha ont attaqué avant sa déclaration, offrant le cliff de milieu d’épisode. Tant de tension !

Pourquoi ?

C’est probablement la scène de fanserv la moins bien placée de l’univers. T’as des Mecha en train d’attaquer, c’est donc le parfait moment pour montrer des filles en maillot de bain scolaire ! Sinon, j’y pense, pourquoi il fait nuit ? Il faisait soir y’a quelques minutes (en temps dans l’œuvre, pas en temps d’anime) et soudainement, il fait nuit noire avec des étoiles. C’est pas un peu rapide ?

Il est beau, il est grand, il sent bon le sable chaud, il est …

Il est l’heure pour les Punks de faire quelque chose d’utile au plot, autre que tuer un type random et effrayer un couple tout aussi random, en volant un Mecha. Pour ce faire, ils tuent tous les scientifiques présents dans la salle sans se poser plus de questions. Je reste tout de même admiratif des capacités au flingue de leur leader parce qu’il lui a fallu 7 balles pour tuer 6 types, ce qui est vraiment pas mauvais comme taux de réussite. Mais, malheureusement pour eux, il restait un scientifique vivant qui appuie sur le bouton d’éjection du Mecha, empêchant les Punks de le voler. Il se fait tuer dans la demi-seconde suivante mais son action était noble.

Là, l’héroïne meurt

Et là, bim, Shoko se prend une explosion dans la gueule. Et elle meurt. Je m’y attendais pas forcément mais l’anime n’hésite pas à tuer celle qui semblait être son héroïne. On voit bien que la guerre, c’est moche, et c’est quelque chose dont on a pas forcément l’habitude vu les persos principaux ont en général un Plot Armor qui les protège d’à peu près tout et n’importe quoi. Bon ok, elle était l’héroïne que depuis 14 minutes et nul doute que quelqu’un d’autre prendra sa place mais tout de même, un personnage nommé et ayant un minimum d’importance meurt comme une merde, ce n’est pas banal.

Je suis tout sale mais je pilote un gros robot

MC-kun pète un câble, ce qui est compréhensible, et monte dans le robot qui était, comme par miracle, arrivé juste à côté de lui. C’est un peu facile mais ça met le plot en mouvement donc je ne suis pas contre. Il est par contre incapable de le faire bouger, ce qui semble normal, un type normalement constitué ne sait pas piloter un Mecha la première fois qu’il met les pieds dans le cockpit.

La question du jour !

Chers lecteurs, c’est la question du jour. Souhaites-tu échanger ta carte d’être humain contre la possibilité de piloter un Mecha ? Et si tu n’as déjà plus ta carte d’être humain, comme par exemple si tu fappes sur du NTR, tu peux passer directement à l’étape d’après : mourir parce que tu n’as rien à échanger pour faire bouger ton robot.

En direct, chez vous

L’hikkikomori de tout à l’heure, après avoir pris le contrôle des caméras, décide de diffuser la vidéo en direct sur Internet. Elle pourrait fuir pour se mettre à l’abri mais non, elle préfère diffuser l’information avant tout, c’est noble de sa part.

燃え上がれ、俺のコスモ!

J’ai un gros robot

Le Mecha a finalement bougé et c’est même transformé au passage. Il a pas mal de gueule mais on n’a pas encore eu de plan dans son intégralité, je suis déçu. Il peut maintenant mettre sa raclée aux Mecha adversaires et il ne se fait clairement pas prier. C’est une exécution dans les règles de l’art là. Il se prend 0 dommage et OneShot pratiquement tout le monde.

C’est la folie sur Twitter

Il a gagné, Twitter s’enflamme. Ce qui semble logique. Et MC-kun gagne plus de 35000 followers pour avoir vaincu 4 malheureux glandus. Pour reprendre ce que disait Nautawi ce matin, qu’est que ce sera quand il aura vaincu le boss final ?

Le retour du fanserv le plus inutile de l’univers

Cet anime a les scènes de fanserv les plus bizarrement placées. Pourquoi maintenant, sérieusement ?

La futur (probable) héroïne

J’avais pas encore eu l’occasion de prendre une capture de ce perso, c’est maintenant fait. Je mise mes copecs sur son futur rôle d’héroïne de la série. Ce qui me convient tout à fait parce que même si elle a un design de Yamato Nadeshiko assez classique, c’est un design que j’ai toujours globalement bien apprécié.

Bonjour, tu es mort, au revoir

J’espère que vous avez pas coupé en voyant le générique de fin, qui est probablement l’OP, parce que juste après, L-Elf, celui que je prenais pour le leader des punks qui sont en fait des Nazis de l’espace, arrive et donne un coup de couteau à MC-kun en plein ventre. Il le jette ensuite à tire et lui tire deux balles à bout portant pour l’achever.

Entends-tu le cri de Fujsohi au loin ?

Mais ce n’est pas suffisant pour tuer le MC qui se relève avec des marques rouges brillantes sur le crane et se met à mordre L-Elf. Hein je quoi ? Pardon ? La conclusion la plus logique est que pour piloter Valvrave, MC-kun a renoncé à son humanité, ce qui a fait de lui un vampire. Voilà, j’espère que vous êtes satisfait avec cette explication et j’espère surtout que vous avez pas coupé avant les crédits, autrement vous avez raté tout le fun de ce premier épisode. Cela dit, je suis du coup plutôt hype par cette fin et sachant que l’OP nous a montré des robots assez cools, je vais continuer la série pendant encore un petit moment pour voire ce qu’elle donne.

Mais sérieusement, WTF !

PS : La série est disponible chez Wakanim et je vous conseille d’aller regarder l’épisode chez eux. Ce que je ne peux malheureusement pas faire parce que je vis actuellement au Danemark.

5 commentaires sur “Kakumeiki Valvrave 01 – Space vampire Vs White-hair Nazi

  1. Suryce Suryce dit :

    Le coup de tuer l’héroïne sans prévenir au beau milieu du premier épisode aurait pu être sympa et rattraper tous les clichés et le fanservice débiles… si ça se voyait pas à des kilomètres qu’en fait elle est pas morte : la laser ne l’a pas touché directement, on a pas vu le cadavre, et on est clairement pas à un cliché près.

    Et même si, incroyablement, elle est vraiment morte, l’effet est raté puisque la scène manque de brutalité (on ne voit pas la meuf -mourir- et son corps être broyé par un bon gros laser), et la réaction du héros est aussi mal foutu. Je veux dire, il a besoin de plusieurs flashback pour se décider alors que tu es censé croire qu’il est consumé par la rage. Ok.
    Dans tous les cas, le studio essaye de faire croire qu’il a les couilles de tuer brutalement un personnage principal alors que non. Ils devraient prendre des leçons sur les producteurs de Ga-Rei Zero.

    Et sinon, le Japon (du futur), le seul pays développé où tu es peux dire « tu es jolie quand tu fermes ta gueule » à une fille sans que ça ne dérange personne. M’okay.

  2. Avatar Titano dit :

    Pour le passage brutal de jour à nuit, on voit que la brèche dans la colonie provoque une fuite d’air (qui n’est au passage pas réglée a la fin de l’épisode oO)
    Et ne coupure générale dans l’éclairage du dôme (mais pas les bâtiment …)

  3. Mian Mian dit :

    Cet anime où des impérialistes américains attaquent le pauvre Japon sans crier gare et se font botter le cul en retour par un hypnotiseur anorexique était quand même plus crédible. Pour dire.

    Suryce est déjà passé par là, mes critiques bilieuses deviennent caduques. Du reste, c’est un coup de force que tu ais réussi à soutirer autant de fun de cet empilement de clichés et de raccourcis scénaristiques, Yoka. Je t’admire sincèrement pour ça.

  4. Avatar Dominus41 dit :

    Code Geass saison 3 ? Non…

    Guilty Crown Seed R2 !

  5. Munny Munny dit :

    Oui, j’ai vu l’anime seulement maintenant, donc je suis un peu à la bourre.

    Mais si je devais donner ma touche perso pour descendre cet anime, je dirais qu’ils étaient carrément en manque d’imagination pour le chara-design. Oui, les persos sont beaux, mais à chaque fois que je voyais un nouveau perso, c’était « Tiens ? J’ai déjà vu cette tête quelque part. »

    Pour le reste, j’crois que tout a déjà été dit sur ce concentré de clichés et d’incohérences (« Coucou, je suis un ado qui est encore au lycée, j’ai un bras blessé, j’ai jamais piloté de robot de ma vie mais j’arrive quand même à détruire tous les ennemis. »)

Répondre à Suryce Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *