To Aru Kagaku No Railgun S 02 – Buy Nothing Day

Allez viens dans ma ruelle, on est bien bien bien

Allez viens dans ma ruelle, on est bien bien bien

 

Amo

Premier épisode chroniqué ici.

Je vais résumer ma semaine: j’ai pu inaugurer ma belle veste de printemps, j’ai fait mes débuts officiels dans les AMV Hell avec la sortie du sixième qui est plutôt cool, j’ai des plans logements intéressants, j’ai gagné 150€ en ne faisant rien grâce à mon ancien boulot et une prime dont je venais d’apprendre l’existence, j’ai crée un tumblr qui marche bien et un éditeur de simulcast vient nous dire que parler d’un épisode d’anime avant qu’il soit sorti chez eux c’est faire la promotion du piratage.

Pour finir cette semaine exceptionnelle pour mon amour propre et mon bien-être égocentrique, voici le second épisode de Railgun S qui est pas mal du tout. Quelle belle semaine que voilà, j’ai hâte de voir le contre-karma me tomber sur la gueule dès demain.

To Aru Kagaku no Railgun S // Studio JC Staff // Début en avril 2013 // Prévu pour 26 épisodes // Réalisateur: Tatsuyuki Nagai (Ano Natsu de Matteru, Ano Hana, To Aru Kagaku no Railgun, The Idolmaster Xenoglossia)

RailgunS201

BIEN: FAIS LE POUR LES ENFANTS

L’intro de l’épisode est très bon et malgré le fait que je l’ai déjà lu il y’a trois ans, il reste un excellement moyen de justifier l’existence même des clones de Misaka sans entrer pour autant dans des trucs scénaristiques aussi nazes que l’expérimentation de force. Non, là, on a juste une très belle manipulation émotionnelle sur une Misaka enfant qui voit un pauvre malade musculaire essayer de se battre pour pouvoir marcher sur ses propres pieds, dont on lui annonce qu’il ne pourra pourtant jamais le faire sauf si Misaka est super sympa et accepte de prêter son pouvoir aux gentils scientifiques.

Au final ces scientifiques qui trompent Misaka en lui disant de le faire « pour les enfants malades » (alors qu’ils vont juste l’exploiter pour leurs trucs glauques et vicieux) c’est pas loin des actuels anti mariage pour tous qui amènent leurs enfants aux manifs, les mettent en avant face aux CRS et disent que les couples homos « assassinent des enfants. » C’est pas pour eux qu’ils le font, c’est pour LEURS ENFANTS, voyez. Pour les GÉNÉRATIONS FUTURES. C’est comme l’Arche de Noé y’a presque cinq ans, ou on allait kidnapper des enfants africains pour les faire venir en France « POUR LEUR BIEN. » Parce que le bonheur des ENFANTS est la priorité sur tout. Ne montrons pas des trucs trop sexy à la télé, ça peut choquer les ENFANTS. Holala des gens qui fument, il faut flouter, ça donne aux ENFANTS des mauvais exemples. Etc etc.

Et donc là les méchants d’une série disent à l’héroïne de faire un truc « POUR LES ENFANTS MALADES. » Je trouve ça tellement juste que ça me paraît bien.

RailgunS202

Pas bien: « … Yume ? »

Je déteste quand on a une scène puis qu’ensuite le héros se réveille en disant « yume ? »

Je l’ai déjà dit dans l’article sur Photo Kano mais c’est toujours très con. Le mec dort, il vient de se réveiller, on a pas besoin qu’il se demande à voix haute si il vient de rêver, on est pas con.

Puis là c’était pas spécialement utile. La série avait le droit, par exemple, de mettre le flashback tel quel, puis de passer directement sur le générique sans essayer de forcément « justifier » ça. A moins que le seul interêt ait été de voir Kuroko en train de tripoter Misaka dans son sommeil, mais ça on peut le faire même sans mettre de flashback avant.

RailgunS203

BIEN: La voix de Kuroko qui se barre parfois en couilles

Dans cet épisode, y’a quelques moments ou la voix de Kuroko change un peu de ton et d’octave. Elle reste débile et géniale tout du long mais ça tend à confirmer ma théorie selon laquelle JC Staff a jamais soupçonné le fait que ce personnage allait être important et qu’ils lui ont refilés une voix débile pour le lol et que maintenant ils savent plus comment gérer ça. En tout cas toujours chapeau à sa doubleuse, Satomi Arai, qui doit se péter la gorge à chaque enregistrement.

RailgunS204

PAS BIEN: Ramasser des trucs qui traînent par terre depuis sans doute des années n’est pas la meilleure idée pour faire avancer le scénario

Bon je suis injuste parce que justement le scénario de cet épisode repose sur des enveloppes qui sont placées « à des endroits incongrus » et que donc c’est normal que les deux héroïnes tombent sur une de ces enveloppes au hasard et lancent alors leur implication dans l’intrigue. Même si ça reste vraiment un peu tiré par les cheveux le coup du « Kuroko se casse la gueule dans une ruelle, voit une enveloppe traîner dans un coin sombre sous un climatiseur, et la prend sans se poser de questions pour vérifier son contenu. » Moi déjà j’évite traditionnellement de regarder sous les climatiseurs, j’évite aussi de mettre les mains dessous pour y récupérer un truc parce que je veux pas choper le tétanos et j’évite généralement de ramasser les papiers qui traînent par terre.

Mais Kuroko en a rien à foutre, elle ramasse quand même. Ho.

RailgunS205

BIEN: Saten se fait choper en train d’imiter un chien, et en a rien à branler

Saten n’a pas vraiment de sens de la honte. N’importe quel autre personnage d’anime qui se serait fait surprendre par une connaissance à renifler une ruelle en se baladant à quatre pattes serait déjà en train de rougir et de demander à Misaka de jamais en parler à qui que ce soit. Saten, non, elle en a rien à branler, elle dit bonjour à Misaka comme si de rien n’était, et le personnage est pas présenté comme si excentrique que ça.

Je trouve ça choupi, et ça rend le personnage de Saten encore plus sympatoche que d’habitude.

RailgunS206

PAS BIEN: Misaka, level 5, surbalèze, veut aller s’acheter des trucs, et fini par jamais faire ce qu’elle veut.

Le scénario: Misaka est sortie pour aller faire du shopping, elle fini par accompagner Kuroko chez Judgement après qu’ils aient trouvés une enveloppe, elle repart faire du shopping, elle croise Saten, et finit par passer la journée avec elle à chercher des enveloppes dans toutes les ruelles sombres de la ville.

Misaka est un personnage censé être relativement indépendant et capable de prendre ses propres décisions, mais à chaque fois elle se retrouve toujours plus où moins à suivre d’autres gens sans trop se poser de questions.

Ca doit pas être facile d’être Misaka. C’est comme être un super saiyan et quand même être obligé de porter les courses de ta femme.

RailgunS207

PAS BIEN: Pendant ce temps, les hommes de cette ville continuent d’être à peu près tous des criminels anonymes vraiment méchants

Pour une ville moderne et parfaite, Academy City possède quand même vraiment beaucoup de criminels masculins en liberté toujours prêts à sauter couteau en avant sur des filles qui passent. C’est le troisième groupe en deux épisodes, damnit. Et déjà Railgun et Index reposaient beaucoup sur les gangs. Tu peux pas être Level 0 ET être un homme à Academy City sans être un criminel, c’est chaud niveau préjugés et tout. En plus au final c’est con parce que je me demande ce que ça leur rapporte de rester dans une ville ou si ils essaient de racketter des types, ils ont des chances pas super minces de tomber sur des types avec des pouvoirs psychiques de tarés qui vont les faire finir à l’hosto. Pourquoi ils partent pas ? C’est quoi l’interêt d’être à Academy City si t’es pas étudiant ni psychique ?

Mais en plus les criminels de cet épisode sont pas foutrement malins, et s’attaquent à une fille sans checker son uniforme scolaire, auquel cas ils auraient peut être vus que c’est une fille quand même vachement susceptible d’avoir des pouvoirs psychiques. Ils méritent ce qui leur arrive, tiens.

RailgunS208

BIEN: J’ai lu un super hentai cette semaine avec une fille qui avait une couronne de fleurs dans les cheveux et qui faisait référence directement au fait qu’elle vénérait Uiharu.

RailgunSShojo

Akatsuki Myuuto est un h-mangaka que j’ai découvert y’a genre un an et qui a genre signé avec Shoujo X Shoujo X Shoujo son meilleur manga. C’est des histoires relativement bizarres, et souvent assez basées sur la thématique du mec confronté à une pluie de filles qui lui tombent littéralement sur la face, mais c’est bien dessiné et il a plein d’idées originales, et en plus il fait plein de filles différentes à chaque fois contrairement à un Gunma qui a toujours le même personnage (ce qui n’est pas spécialement un défaut de fou.)

Enfin bref, cette semaine, y’avait ce chapitre ou la fille la plus innocente et mignonne du groupe se met à porter une couronne de fleurs « parce que la fille qu’elle a vu dans un anime la veille le faisait aussi. » Et deux pages plus tard, elle se fait arroser le bouquet. Si vous voyez ce que j veux dire.

RailgunS209

BIEN: La technique de Kuroko pour faire diversion est cool (mais elle marchera pas deux fois.)

Ahah c’est génial, Kuroko tu déchires. J’espère juste pour toi que la gardienne du dortoir (qu’on sait plutôt machiavélique grâce aux super fillers super trépidants de la saison 1) trouvera pas bizarre qu’a chaque fois qu’elle vient Misaka soit dans la douche et manque de shampooing.

Mais j’aime bien voir Kuroko utiliser son pouvoir de téléportation aussi pour des trucs légers comme ça. D’ailleurs au final je me demande pourquoi elle s’en sert pas tout le temps, genre pourquoi au lieu de traverser la ruelle sombre au début de l’épisode, elle se téléporte pas directement avec Misaka devant le supermarché ?

RailgunS210

BIEN: Madame don’t give a fuck

Les dix dernières minutes de l’épisode étaient dédié à ce personnage super cool. On sait pas encore si elle a un pouvoir ou pas, il est probable que ça soit le cas, mais en attendant elle se débarasse de quatre types juste en gardant son calme et en leur violant l’esprit. J’ai sérieusement pensé à des trucs comme Batman Arkham Asylum en matant les mecs se mettre à péter des cables de fou juste en sachant qu’elle est balèze, comme quand les péons du Joker savent que Batman est dans la même salle qu’eux et font péter leur rythme cardiaque parce qu’ils ont peur de se faire détruire les dents parce que ça fait mal quoi, crotte.

Du coup ouais, des bonnes vibes sur cette fin d’épisode, et j’espère que le personnage va gagner en importance parce qu’il est vraiment cool.

La seule vraie faute de goût de la scène c’est Misaka qui débarque en applaudissant, en disant qu’elle a tout vu mais qu’elle attendait que ça barde vraiment pour intervenir. J’aime pas du tout ce genre de comportement de gros branleur.

RailgunS211

BIEN: Le prochain épisode sera dédié à Kuroko qui se frotte à un ours, ça a l’air génial

Yay, hot lesbian peluche sex.

CONCLUSION DE L’EPISODE: 16/20

Rien à vraiment reprocher et un début et une fin d’épisode particulièrement bien branlée. Je me souviens avoir lu tout ça en manga y’a 3 ans, et je crois que du coup je comprends pourquoi je disais à l’époque que c’était un gachis de pas avoir adapté l’arc Sisters du manga en anime. A vérifier avec mon moi d’il y’a trois ans qui a le manga fraîchement à l’esprit si la qualité monte comme ça tout le temps crescendo mais je crois que c’est le cas.

2 commentaires sur “To Aru Kagaku No Railgun S 02 – Buy Nothing Day

  1. Noob Man Noob Man dit :

    Le nombre élevé de Level 0 délinquants n’est pas tellement surprenant vu qu’ils sont un peu des victimes du système et vivent à la marge. Qui plus, la ville dans laquelle se déroulent les événements est loin d’être parfaite, entre savants fous et criminalité endémique… :v

    Du coup comme toi je suis content de pouvoir ENFIN voir l’adaptation de l’arc des Sisters (le meilleur de Index, et qui était encore plus génial dans le manga Railgun). \o/

    Sinon j’aime bien l’ending~ Il est reposant et agréable.

  2. Mian Mian dit :

    Que les délinquants représentent 50% de la population japonaise passerait encore si ils n’étaient pas tous bêtes à manger du foin, mais eh, animation. Une fois intégré que Railgun a besoin de sa dose de chair à canon hebdomadaire pour faire avancer le scénario, le reste est même franchement bien.

    Concernant le coup de la découverte hasardeuse, je crois que Madame Don’t-give-a-fuck a du disposer ses enveloppes (à priori neuves et voyantes) de façon suffisamment « trouvables ». Un peu facile mais pas trop.

Répondre à Mian Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *