Hataraku Maou-sama 08! – Maou nomi zo shiru sekai

Un épisode qui se passe sur la Lune

Yokathaking

Épisodes précédents : 01, 02, 03, 04, 05, 06, 07

J’ai un peu plus glandé que ce que j’avais prévu mais hop, le billet sur l’épisode de la semaine dernière. Plus que 3 épisodes de retard. On y croit.

Hataraku Maou-sama! // White Fox // Débuté en avril 2013 // Prévu en 13 épisodes // Réalisateur: Hosoda Naoto // Type d’oeuvre originel : Light Novel // Écrivain : Wagahara Satoshi // Illustrateur : 029

Premier plan de l’épisode

Alliance impromptue mais pas si étonnante que ça de Chi-chan et Emilia pour se débarrasser de Suzuno. Bon, c’est surtout Chi-chan qui veut s’en débarrasser mais je suppose qu’Emilia ne doit pas forcément voir d’un très bon œil l’arrivée d’une nouvelle rivale. La vie d’Héroïne dans un Light Novel n’est pas facile tous les jours.

Hop, tout le monde vient squat chez Maou

Et là, c’est le drame. Le monde vient de s’effondrer pour Chi-chan. Suzuno appelle Maou par son prénom. Rien ne va plus, les jeux sont faits, le suicide est proche. Au revoir Chi-chan, tu fus un personnage sympathique mais que j’oublierai tout de même assez rapidement.

Lucifer sort de sa tanière

Lucifer vit, au sens propre, au milieu des cartons. C’est original. Pittoresque même. Je suis pas sûr de bien saisir l’intérêt mais comme on dit, il faut de tout pour faire un monde. Et au moins, le surplus de carton est utilisé efficacement. Pas de perte, pas de gaspillage.

Le poulet reviendra plus tard dans l’épisode

On va oublier Lucifer qui recherche sans succès du poulet et on revient sur Suzuno. On l’avait un peu perdu de vu ces temps-ci mais les premiers épisodes étaient sous le signe du pragmatisme et il fait ici son retour. Suzuno recherche du taf, logique vu qu’elle est pas des masses originaire du Japon, mais se contente juste de quelque chose de simple et qui lui permette de manger et de dormir. Tout cela manque une peu de folie mais c’est réaliste et c’est le parti pris par l’œuvre sur la question.

« Courage, fuyons. », par Lucifer.

Lucifer qui se rend utile pour une fois en commentant la proposition de Maou. Que Suzuno vienne travailler avec lui, et donc avec Chi-chan, n’est vraiment pas la meilleure idée du monde. D’ailleurs, admirez en fond la tête de Chi-chan qui exprime tout à fait son avis sur la question.

Héééé ?

Au revoir, Chi-chan. Ce fut un plaisir. Repose en paix au milieu des héroïnes qui sont tombés amoureux d’un personnage principal qui ne se rend jamais compte de son Harem.

Maou a des invités chez lui ? No prob, je reste en caleçon

Sentai-san qui donne un coup de pouce à Chi-chan. Volontaire ou pas mystère. C’est vrai tiens, on sait jamais vraiment ce qu’il pense. La narration change souvent de point de vue mais cela fait trèèèèèès longtemps que Sentai-san a eu le droit d’être au centre de celle-ci.

La déclaration, après 7 épisodes et des bananes de 8e

Chi-chan a apparemment décidé de complètement abandonner la finesse et la subtilité. C’est bien. Il était temps j’ai envie de dire. Par contre, je suis sûr que Maou va complètement passer à côté.

La réponse de Maou

Non, oui, peut-être ? En fait, Maou avait l’air d’être au courant des sentiments de Chi-chan mais a sciemment choisi de ne pas y répondre ? Voilà qui serait intéressant et qui changerait des personnages principaux qui sont incapables de prendre une décision. Même si j’arrive pas à vraiment à être sûr parce que leur échange peut aller dans les deux sens. Hum …

Trouvez l’intrus

N’oubliez pas les gens, où que vous soyez, quoi que vous fassiez, il peut y avoir un ninja à proximité. Ici par exemple, c’est le cas.

Suzuno est vraiment petite en fait

On est 2013, il y a encore des gens qui n’ont jamais pris le train. Ah mais c’est un Ninja, elle a forcément des moyens de transports secrets donc tout va bien en fait.

Ouais hein. Ce moment choquant où tu découvres que la personne en face de toi est à peu près aussi japonaise que moi et qu’en fait, vous venez tous les deux du même autre univers.

Emilia n’a pas fermé sa bouche depuis le screen précédent

Bon, dans les faits, Suzuno savait déjà qu’Emilia venait d’Ente Isla mais est choquée qu’Emilia s’en soit pas rendue compte plus tôt. Et là, Emilia est en train de se rendre compter que Suzuno s’est pas rapprochée de Maou parce qu’elle a un crush sur lui et elle est un peu choquée. Tant de gens choqués dans une seule scène quand même.

Un malentendu qui n’a de sens qu’en jap

Continuons les plans inutiles mais funs dans la joie et la bonne humeur.

Je sais pas ce que veut dire cette frame

Je disais ?

C’est l’heure de Batwoman

Allo oui bonjour, c’est le comité de soutien aux noms des personnages choisis sous usage de stupéfiants.

J’aime beaucoup ces deux expressions

Dangereux un escalator. J’avais jamais vraiment fait gaffe, probablement pas habitude parce qu’à Paris, tu passes ta vie à en monter et en descendre mais cela devrait être considéré comme une arme de destruction massive. Ou pas …

Shinjuku en pleine journée

Woh, y’a pas foule aujourd’hui à Shinjuku ? Il se passe quoi pour que les rues soit aussi vides ? Une alerte à la bombe ? Un pic de chaleur ? La visite d’un type important ailleurs dans la ville ? Un kidnapping massif par des extraterrestres ?

Comme sur le screen précédent, les expressions sont cools

Les écrans plats, en 2013. Ceci est une révolution. Disponible chez vous.
Même si en fait, l’écran est pas si plat que ça. Ce qui peut s’expliquer par le fait qu’on est mi-2006.

Le café du combat lunaire/des 1000 dollars lunaires/de la position sexuelle lunaire/du cerf lunaire/du noir lunaire

Moonbucks Coffee, pas mal celui-là. Je sais pas où ils sont allés le chercher par contre.

Serious Business

Elle va pas vouloir. C’est genre plus trop son délire de tuer Maou. Ca fait un moment qu’elle est arrivée ? Elle va pas se remettre maintenant à faire un truc qu’elle a abandonné en cours de route parce qu’elle a perdu tout intérêt.

Un RgDo, vide, vers 15h30. La faillite

C’est un combo intéressant. Je suis sûr qu’il pet y avoir des interactions intéressantes entre les deux mais Hataraku a tendance à utiliser ses personnages secondaires une fois et a les tuer complètement par la suite. C’est un peu dommage parce qu’on a au final aucune interaction en-dehors des persos de base. Heureusement qu’on a maintenant 6 persos de base et que du coup, on a un certain nombre d’interactions différents entre chacun des 6. Et on a un bon équilibre avec 3 mecs et 3 filles aussi.

Tout à coup, Hayate

Y’a un shota (?) aux cheveux blancs qui débarque en connaissant mon nom et en disant qu’il a entendu beaucoup de choses à mon propos, je me méfie un peu.

Pour vous, j’ai googlé Sentucky

Ok. J’espère que vous aimiez pas le colonel Sanders parce qu’il s’est maintenant fait remplacer par un shota en lunettes de soleil. Je sais pas vraiment si on a gagné au change.

Choose your pick

8 épisodes et c’est le premier Choose your Pick que je peux faire sur Hataraku \o/ Mais il n’y a que 4 choix différents T_T Sérieusement, la série ne montre vraiment aucun personnage dans le décor, comment je fais pour mes commentaires moi après ?

Bubu

Les expressions, toujours aussi travaillées. Même dans le ridicule. Signé White Fox.

Courage Sentai-san

Sentai-san, malade, qui va espionner SFC ? On peut s’attendre à un final d’épisode de qualité. J’y crois !

Yay ~

Le retour du pairing que je suis le seul à soutenir ! Je pense en tout cas. Si y’en a d’autres qui soutiennent ce pairing, n’hésitez pas à l’indiquer. Ou à critiquer mon mauvais goût.

Rika, tel un prédateur ayant trouvé une nouvelle proie

Rika a senti du shipping, elle n’hésite pas à se jeter dessus. Bien bien. Par contre, Emilia a pas super ravi du malentendu mais c’est étonnant qu’elle ne soit pas habituée à force. C’est loin d’être le premier et ce ne sera surement pas le dernier. Et l’épisode se termine. Merde. Ok le prochain épisode s’annonce de qualité du coup mais c’était un peu détriment de cet épisode. C’est la première fois que j’écris aussi peu sur un épisode. Du coup, j’ai comblé avec quelques screens pour le fun mais ce billet n’aura pas vu vous prendre trop de temps à lire. Moins que d’habitude en tout cas.

3 commentaires sur “Hataraku Maou-sama 08! – Maou nomi zo shiru sekai

  1. Avatar Deathjester dit :

    Pour le manager du SFC, je trouve qu’il ressemble plus à James de la Team Rocket qu’à Hayate. 🙂

  2. Noob Man Noob Man dit :

    Owi Rika/Emilia. \o/

  3. Avatar Shynji dit :

    Pareil pour le manager il me fait pas mal penser à James. Je sais pas ça fait genre un peu déguisé en plus avec les lunettes du coup ça va bien.
    Bon après par contre un James en vachement moins grand.

Répondre à Noob Man Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *