Oreimo S2 16 – « Choisis ta route et fonce vers ta bad ending ! » (3/3)

Vous pouvez reconnaître les fans les plus extrémiste de la série à certains comportements très simples...

Vous pouvez reconnaître les fans les plus extrémiste de la série à certains comportements très simples…

 

Ce billet, résumant les épisodes 14,15 et 16 de Oreimo S2 a été séparé en trois pour être plus facile à lire. Pour lire la 1ere partie, c’est ici. Pour lire la 2e partie, c’est .

Et aussi, la série est disponible chez Wakanim

Ore no Imôto ga Konna Ni Kawaii Wake Ga Nai. // Studio A-1 Pictures // Débuté en avril 2013 // 16 épisodes // Réalisateur : Hiroyuki Kanbe Continue la lecture

Oreimo S2 15 – « Choisis ta route et fonce vers ta bad ending ! » (2/3)

Je suis sur que l'anime n'a pas cessé de me dire ça pendant que je lui hurlais dessus...

Je suis sur que l’anime n’a pas cessé de me dire ça pendant que je lui hurlais dessus…

 

Ce billet, résumant les épisodes 14,15 et 16 de Oreimo S2 a été séparé en trois pour être plus facile à lire. Pour lire la 1ere partie, c’est ici. Pour lire la 3e partie, c’est .

Et aussi, la série est disponible chez Wakanim

Ore no Imôto ga Konna Ni Kawaii Wake Ga Nai. // Studio A-1 Pictures // Débuté en avril 2013 // 16 épisodes // Réalisateur : Hiroyuki Kanbe Continue la lecture

Oreimo S2 14 – « Choisis ta route et fonce vers ta bad ending ! » (1/3)

"Bon... Comment expliqué de manière claire et pas trop énervé tout ce bullshit ?"

« Bon… Comment expliquer de manière claire et pas trop énervé tout ce bullshit ? »

 

Ce billet, résumant les épisodes 14,15 et 16 de Oreimo S2 a été séparé en trois pour être plus facile à lire. Pour lire la 2e partie, c’est ici. Pour lire la 3e partie, c’est .

Et aussi, la série est disponible chez Wakanim

CET ANIME EST DE LA MERDE !!!

Voilà, c’est tout ce que j’avais à dire sur ces 3 derniers épisodes d’Oreimo. Merci de m’avoir lu.

Ouais, j’peux pas me contenter de ça je suppose. Dommage, ça résumait bien ma réaction à chaud… Ok, trêve de plaisanterie maintenant.

Je résume le contexte : Cela doit faire maintenant 2 mois que le dernier tome du light novel d’Oreimo est sorti au japon. Autant dire que le dénouement de cette série était déjà connu par tout les fans de la série ayant Twitter ou traînant sur des sites comme 4chan. Malgré tout, l’anime s’était arrêter à la fin de la saison dernière peu avant ce fameux dénouement donc pour certains, le suspense était resté intact. Mon cas ? Je fais parti de ceux qui connaissait le final mais sans rien savoir du comment on allait y arriver.

Je préviens donc : le billet qui va suivre va spoiler sans vergogne la fin de Oreimo et va tenter d’être le plus objectif possible sur le pourquoi de la première phrase de cet intro. Et pour le coup, les 3 épisodes vont être passé en revu. Je vais tenter de rendre ça le moins lourd possible mais je promets rien.

Ha et dernière précision : oui, nombre de choses qui vont être dit seront des remarques qui descendent plus le light novel que l’anime en lui même… Oui mais voilà, l’anime a choisi d’adapter de manière direct et (je suppose) à la lettre le light novel. Et en plus, on est sur un blog de critiques d’animes. Donc voilà, c’est l’anime que je vais descendre ici. Sur ce…

Ore no Imôto ga Konna Ni Kawaii Wake Ga Nai. // Studio A-1 Pictures // Débuté en avril 2013 // 16 épisodes // Réalisateur : Hiroyuki Kanbe Continue la lecture

ServantxService 01 : Oui, ça pourrait être un titre d’anime hentai

Si vous n'essayez pas de regarder cet anime, l'héroïne viendra vous forcer à le regarder.

Si vous n’essayez pas de regarder cet anime, l’héroïne viendra vous forcer à le regarder.

Vous savez, on a beau essayer de couvrir tous les animes de la saison sur Minorin, il y en a tout le temps plusieurs qui nous échappe, souvent parce qu’on est déjà pris sur d’autres animes ou bien que le plot semble inintéressant. Dans le lot de cet été, il y a la saison 2 de Teekyu (la saison 1 étant sorti durant la saison d’hiver 2012/2013) que je ne saurais trop vous conseillez tellement on se prend de choses en 3 minutes. Sans être génial, c’est une bonne bouffée d’air… Mais c’est clairement pas le genre d’anime sur lequel on peut faire un billet intéressant avec un épisode.

Alors lançons plutôt sur un autre anime réservé jusque là par aucun des bloggeurs : Servant x Service. Le plot ? 3 jeunes adultes; Yamagami, Hasebe et Miyoshi; entrent dans le service affaires sociales de leur ville/préfecture/région (rayer les mentions inutiles, j’ai pas vraiment fait gaffe). Et… c’est tout ce que nous offre le synopsis. Tu m’étonnes que personne a voulu prendre le 1er épisode.

Pourquoi j’écris dessus alors ? Parce que ce 1er épisode était pas si mal et que ça pourra être un slice of life sympa à regarder cette saison. Ha et c’est aussi le 1er simulcast de cet été chez Wakanim.

ServantxService // Studio A-1 Pictures // Débuté en juillet 2013 // Prévu pour ? épisodes // Réalisateur : Yamamoto Yasutaka

Continue la lecture

Oreimo 11 – Pour le clifhanger, revenez à l’épisode suivant !

Mon regard en voyant l'un des personnages de cet épisode apparaître

Mon regard en voyant l’un des personnages de cet épisode apparaître

Bon…C’est pas comme si ça faisait 2 mois que j’avais rien écrit et que je me sentais assez gêné. Donc on va faire comme si rien ne s’était passé ok ? Je dirais quand même qu’un truc : même après autant de temps d’inactivité, on peut encore venir écrire ce qu’on a envie de dire sur l’épisode qu’on vient de voir et ça, c’est cool. Donc merci Amo.

Bon sinon, y a un truc qui passent en ce moment qui s’appelle Oreimo et qui en est déjà à son 11e épisode. En même temps, c’est bientôt la fin de la saison donc y a pleins de trucs qui ont déjà 11 épisodes. Mais celui-ci a plein de petits points qui reflètent ce qu’a été Oreimo jusque ici donc hop, petit billet. Et puis ça préparera l’épisode de… hier soir… Oui bon, j’vous zut !

Y a un gros trou entre ce que Suryce a déja dit et ce billet mais pas de soucis, y a un résumé des points importants dans la suite.

Ha et la série est dispo en streaming gratos chez Wakanim. Et y a aussi des séries humoristiques comme Valvrave ou Attack on Titan, ce sera bête de pas en profiter, nan ?

Bon, cette intro s’éternise un peu en longueur et en trucs inutiles, on commence ?

Ore no Imôto ga Konna Ni Kawaii Wake Ga Nai. // Studio A-1 Pictures // Débuté en avril 2013 // Prévu pour 13 épisodes + 3 bonus // Réalisateur : Hiroyuki Kanbe

Continue la lecture

Healthy Eating

 

We spend a great deal of time at work, so it’s no surprise that the things you eat and drink there affect your overall health (and waistline). Here are our practical tips for healthier eating at work.

  1. Pack your lunch. Planning your lunch ahead gives you a nutritious meal and prevents the need to settle for whatever options are available in the work cafeteria or even worse, the nearest fast-food restaurant. For more dietary tips visit washingtonian.
  2. Keep a bottle of water nearby. Healthy eating isn’t just about the food you consume, but also the beverages. It can be easy to forget to stay hydrated throughout the workday, which is why I recommend keeping a water bottle nearby. By having the bottle visible, you will be reminded to drink. You can also keep track of your consumption throughout the day.
  3. Empty the candy bowl (or keep it out of sight). You may not realize it, but a snack here and there can really add up to additional calories each day. In one study, researchers concluded that people ate an average of 2.2 more candies each day when they were within eyesight versus being stored away.
  4. Schedule your lunch. If you find yourself skipping meals and relying on snacks to make it through the day, break the cycle now by scheduling your lunch. This will ensure you can tackle the challenges ahead with a clear mind and feel energized.
  5. Have a backup plan. Sure, packing your lunch and avoiding fast food traps sounds easy — but it’s not always ideal, especially when you have marathon meetings and late nights. Instead, make a list of go to healthy restaurants or healthy options and keep the list in a safe place. When the occasion arrives, use that list to order the healthiest option.
  6. Snack smart. Some studies have shown that snacking is more likely at work than at home, so it’s important to have healthier options available. Keeping a few healthy snacks in your desk drawer or office refrigerator can prevent a trip to the vending machine as well. Think items like fresh or dried fruits, nuts, protein bars, vegetables, and fat-free yogurt. 
  7. Be ready to be assertive. The office environment can be full of unhealthy temptations. From the company potluck to the bake sale, it seems someone is always offering food. Deciding to say “no thank you” can be really helpful when you don’t want to indulge. Most people will not take offense at this and when you have practiced ahead of time you will feel more confident. Take a look to these healthy blast auxiliary desktop ac ultra reviews.
  8. Avoid the fancy coffee. Many of us depend on our morning coffee or tea and look forward to sipping on it throughout the morning. But if the morning ritual is packed with syrups, honey, cream, and whole milk you may be adding extra calories unknowingly. And while it doesn’t seem like a big deal in small doses, according to Gallup the average American drinks about 2.7 cups per day.
  9. Rethink your drink. Again, added calories, sugar, and fat can be lurking in beverages as well as food so make sure that you are mindful about the drinks you are consuming and what’s in them. 
  10. Follow food safety guidelines. About 83 percent of Americans regularly eat at their desks. If you are one of them, remember to put your food into the refrigerator as soon as you get to work, always eat in a clean desk space, and wash your hands before consuming foods.

 

 

Oreimo S2 ép.4 – Lolicon, lolicon, lolicon!

OreimoS2ep4-01

Jeu à boire : buvez un coup à chaque fois que Kirino dit « lolicon » dans cet épisode.

Épisodes précédents : 12, 3

Vous vous souvenez de la fois où j’ai dit dans le commentaire de l’épisode 1 que c’était sympa que les animateurs évitent de nous balancer à la gueule du fanservice loli inapproprié alors qu’ils en avaient l’occasion ?

WELL, FUCK THAT.

Ore no Imôto ga Konna Ni Kawaii Wake Ga Nai. // Studio A-1 Pictures // Débuté en avril 2013 // Prévu pour 13 épisodes // Réalisateur : Hiroyuki Kanbe

Continue la lecture

Oreimo S2 ép.3 – L’épisode de la soudaineté

OreimoS2EP3-01

Tsuruya avec un AK-47, ton argument est invalide.

 

Épisodes précédents : 1, 2

Après un épisode un peu idiot centré sur Ayase, on s’attaque de nouveau à un personnage secondaire, en l’occurrence Saori, l’amie-encore-plus-otaku-que-Kirino-et-Kuroneko-réunies. Pour le coup on a le droit à un vrai développement de la jeune fille, et pas juste à un gag marrant mais mal exploité.

Par contre, on a à peine vu Saori depuis le début de la saison ; elle n’a eu le droit qu’à une seule scène avant ce troisième épisode, est-ce qu’il n’aurait pas été préférable de laisser le spectateur se re-familiariser avec le personnage d’abord… ?

NOPE, développement de personnage, NOW!

Ore no Imôto ga Konna Ni Kawaii Wake Ga Nai. // Studio A-1 Pictures // Débuté en avril 2013 // Prévu pour 13 épisodes // Réalisateur : Hiroyuki Kanbe

Continue la lecture

Oreimo S2 ép.2 – Con Plus

OreimoS2EP2-01

Waifu > vraie amie

Après un premier épisode centré sur une Kirino qui a l’air d’exaspérer tout le monde sauf moi, ce second épisode peut maintenant se concentrer sur le personnage attendu de tous, la meilleur amie de Kirino, celle qui se fait appeler nul autrement que… Ayase.

Je n’aime pas Ayase.

Le concept derrière ce personnage est… un peu fade. Ayase est la meilleure amie « normale » de Kirino, qui a beaucoup de mal à supporter tout ce qui est de nature otaku. Son « truc » à elle, c’est qu’elle est une parodie de yandere, c’est-à-dire une amoureuse psychopathe, mais cette idée n’est pas assez exploitée pour être assez intéressante ou amusante, et les quelques conflits qu’Ayase apporte à l’histoire voient souvent leur potentiel être gâché par une conclusion à côté de la plaque.

Et pis franchement, elle est pas du tout assez moe !

Ore no Imôto ga Konna Ni Kawaii Wake Ga Nai. // Studio A-1 Pictures // Débuté en avril 2013 // Prévu pour 13 épisodes // Réalisateur : Hiroyuki Kanbe

Continue la lecture

Oreimo S2 ép.1 – Ma petite soeur ne peut pas être aussi riche et je ne peux pas être aussi jaloux

Oreimo2ep1-06

Bitch please

 

Ah… Le grand retour de Ore no Imouto Ga Konna Bla Bla Bla (tellement grand que je l’abrégerai toujours par « Oreimo »), ce merveilleux anime dans lequel on suit les aventures de Kyôsuke, un lycéen banal qui a pour petite soeur la pas-banale Kirino, une gamine de 14 ans aux cheveux roux et aux yeux bleus qui est sûrement la fille du facteur gaijin et qui derrière ses airs de coqueluche est en fait une grosse otaku fan de moe et de… jeux de drague érotiques mettant en scène des petites soeurs.

Avant qu’on ne me croit ironique, je pense vraiment que cet anime est une sorte de merveille, je veux dire, regardez-moi tout ce moe ! On peut dire ce qu’on veut sur son attitude, mais Kirino est effroyablement mignonne ! Non parce que c’est pas parce que j’essaye d’avoir l’air intelligent en analysant mes animes que je ne suis pas un affreux moetard, nourrissant éhonteusement son âme de la mignonneté  de petites filles virtuelles.

Avant qu’on s’attaque au premier épisode de cette seconde (et dernière parait-il) saison d’Oreimo, je vous invite à écouter mon avis (objectif) sur la première.

Ore no Imôto ga Konna Ni Kawaii Wake Ga Nai. // Studio AIC Build // Débuté en avril 2013 // Prévu pour 13 épisodes // Réalisateur : Hiroyuki Kanbe

Continue la lecture

The IDOLM@STER 07 – C’est la fête chez les pauvres.

idolmaster0707

– J’ai toujours rêvé d’observer des pauvres dans leur milieu naturel !!

The IDOLM@STER jouit d’un statut un peu particulier parmi toutes les séries que j’ai pu voir : il s’agit de la seule série que j’ai commencé lors du début de sa diffusion (à l’été 2011) et que je n’ai, à ce jour, toujours pas fini, mais pas droppée non plus.
Pour résumer, 3 semaines (et 3 épisodes) après le début, j’ai choisi (un peu par faute de temps) de cesser de regarder la série car elle ne répondait pas vraiment à mes attentes : trop de  tranches de vie et pas assez d’idol à mon goût. Bref, je n’accrochais pas.
Et puis récemment, j’ai repris la série (que je regarde lentement) et je la trouve finalement plutôt bonne.

Je sais, cette introduction ne sert à rien et on n’en n’a pas grand chose à foutre, mais que voulez-vous, j’aime raconter ma vie.

Je commençais à en avoir un peu marre de mes histoires de montagnes et de sac à dos alors j’ai eu envie d’autre chose. Et j’ai aboutit à ça : un article sur un épisode de The IDOLM@STER. J’ajouterais bien « l’épisode 7 pour être plus précis » mais vu que c’est déjà dit dans le titre du billet, cet « effet de suspense » n’a à peu près aucun intérêt.
Et pour la forme, j’ai choisi de changer un peu de style parce que je me vois mal adapter ma méthode « Yama no Susume » à un épisode de 25 minutes. Attention, cet article se veut plus « analytique » (quel grand mot).

The IDOLM@STER // A-1 Pictures // 25 épisodes // Séries diffusée entre juillet et décembre 2011  // Réalisateur Atsushi Nishigori (premier poste de réalisateur) // adapté d’une série de jeux vidéo japonais. Continue la lecture