• Jeu Vidéo

    Dark Souls, mourir pour survivre

    Je suis à une douzaine d’heures de Dark Souls, et je crois que je viens de terminer ce qui peut être considéré comme le premier “niveau” du jeu. Je n’ai jamais été féru de jeux qui vendaient leurs arguments sur leur imposante difficulté (je n’aime pas des masses Super Meat Boy, que je trouve à la limite de l’abrutissant, vraisemblablement dans un grand élan de jalousie envers ceux qui y arrivent) mais Dark Souls ? Oh que j’aime ça. N’ayant pas de PS3, je n’ai forcément jamais mis la main sur Demon’s Souls, l’épisode précédent, et j’étais dans un sens assez excité en apprenant que sa suite, Dark Souls donc, allait…