Jeu Vidéo

3DS, nous vivrons des aventures formidables ensemble.

Au revoir vieille DS Tank. Nous avons passés des moments extraordinaires ensemble mais ton état actuel ne me permet plus de jouer sereinement et je préfère te voir partir à la retraite que de connaître une mort brutale que tu ne mérites pas.

3DS01.jpg

Elle était arrivée dans la famille lors du Noël 2005. En réalité c’est pas moi qui l’avait chopée mais mon petit frère, qui avait eu à côté Nintendogs. Riez pas, il est aujourd’hui plaquiste et c’est un métier très viril. Puis zut, des petits chiots mignons personne ne peut vraiment y résister. BREF. Il avait aussi eu à coté Wario Ware Touched et j’avais aussitôt acheté Mario Kart DS pour fêter ça. Puis très vite mon frère en a plus eu grand chose à faire de la console et hop, je l’ai récupérée plus où moins officiellement un où deux ans plus tard. Sachant qu’au final je n’ai pas du tant jouer à beaucoup de jeux que ça: peut-être une quinzaine de titres mais tous plus où moins mémorables à différents degrés. Donc bref, six ans à jouer à des Pokémon, des Ace Attorney et… euh… d’autres jeux ici où là (mais surtout Elite Beat Agents) sans jamais se poser la question du bien fondé de l’achat d’une DS Lite ou d’une DSi. Alors quand soudainement cet été ma console a commencé à craquer au niveau des articulations de l’écran, il était évident que j’allais devoir songer à la remplacer. Car sinon, comment jouerais-je à Pokémon Noir ? Et évidemment, la 3DS étant sortie et ayant placé quelques espoirs dans la ludothèque future de la console, j’ai décidé d’attendre Noël pour l’acheter, et ainsi remplacer mon vieux modèle. Alors, hop, la voilà.

3DS02.jpg

Ici dans sa très jolie robe « blanc arctique » issue du pack avec Super Mario 3D Land – et très franchement parmi les cinq coloris aujourd’hui disponible, de loin la plus jolie même si pour être franc rien ne peut être plus laid que le « bleu cosmos » de base -, je vous présente donc ma 3DS obtenue virilement pour la Noël ! Et rien à dire j’aime toujours autant, même après 22 ans, ce petit moment où tu déballes le carton, où tu sors la console de ses protections, où tu consultes le manuel pour le plaisir, où tu l’allumes et tu la configures pour la première fois. Pourtant ici pas d’effets de surprises: la 3DS je l’ai bien tripotée déjà chez la personne chez qui je parasite régulièrement depuis plus d’un an donc ok, pas le plaisir de découvrir le menu mais eh, j’ai pu me tripoter un Mii et c’est toujours une grande partie de plaisir.

D’ailleurs, en parlant de Mii, si vous avez une 3DS allez dans l’éditeur de Mii et demandez lui à prendre en photo ce QR Code là:

HNI_0010.JPG

Et hop, je débarque chez vous~.

A part ça, je vais maintenant vous parler vite fait des quatre jeux que j’ai déjà pu toucher sur la console: un est un jeu console virtuelle donc ça va pas vous apprendre grand chose, un autre est un petit jeu 3DSware très agréable et les deux autres sont un peu les deux blockbusters de la fin d’année pour la console. L’un m’a un peu deçu, l’autre pas du tout. Mais stop le teasing et parlons jeu vidéo vite fait bien fait~.

SUPER MARIO 3D LAND & SUPER MARIO LAND 2

Je vais parler des deux d’un coup parce qu’ils ont beaucoup de similarités. Déjà ils ont Mario dedans, et ensuite le mot « Land » dans le titre, ce qui constitue un hasard tellement grand que je ne pense même pas à une coïncidence.

3DS05.jpg

Plus sérieusement, Super Mario 3D Land je l’ai surtout chopé parce que l’offre du pack m’arrangeait mais ce n’est pas clairement le jeu qui m’a déterminé à prendre la console et qui m’intéressait le plus. Ok, j’avoue que j’ai couiné comme une fangirl quand ils ont annoncés que le jeu allait être renommé en « Super Mario 3D Land » parce que pour moi Super Mario Land, c’est le jeu que j’ai chopé en même temps que ma Game Boy à l’époque et le temps que j’ai passé dessus est assez énorme. D’ailleurs, là, boum, rien qu’en repensant au jeu j’ai de la musique dans ma tête.

Bref, pour revenir au jeu 3DS qui nous intéresse, je suis loin de l’avoir terminé, j’en suis au troisième monde pour l’instant mais le peu que j’ai vu me suffit déjà donner une opinion: c’est très clairement un jeu pour console portable. Et c’est aussi très clairement un jeu dans la lignée de Super Mario Land 2 ! Bon déjà, les niveaux qu’on finit en cinq minutes grand max c’est plutôt limpide de voir ou était l’intention des mecs de chez Nintendo: faire un jeu pour les transports, ou un peut se faire un niveau entre deux rames de métro, ou le temps d’un court voyage en bus. C’est pas un jeu destiné à être joué de manière intensive, pendant un long voyage, ou seul chez soi. Ce n’est clairement pas un Super Mario Galaxy portable et tous ceux qui ont essayés de comparer les deux jeux ne sont vraiment pas des vainqueurs.

3DS06.jpg
Et donc oui, tout ceci on le retrouve dans Super Mario Land 2, que j’ai chopé sur le Virtual Console dès que j’ai eu accès au net pour le plaisir de retrouver ce jeu que j’avais fait y’a trèèès longtemps. Super Mario Land 2 c’est que des niveaux très courts, une petite map qui offre une certaine liberté, un gameplay très centré autour des transformations du plombier et des thématiques variées. Très clairement, on sent vraiment quand on joue aux deux en parallèle que le vénérable SML2 qui va bientôt avoir 20 ans a clairement été l’inspiration principale des développeurs de chez Nintendo. Et c’est pas forcément un mal, le jeu étant un des meilleurs jeux mettant en scène l’italien rouge.

Par contre pour revenir à Super Mario 3D Land, y’a des détails qui me chagrinent un peu: tout d’abord je déteste la musique ! C’est terrible, hein ? Mais en fait la musique que je déteste le plus c’est le putain de thème principal qui nous est servi à presque toutes les sauces. Rien à faire, je déteste cette chanson, elle m’énerve à chaque fois que je l’entends et JE SAIS PAS POURQUOI.
Le second point qui m’énerve c’est… la 3D. J’arrive pas à bien la configurer et je passe tous les niveaux à tripoter le putain d’interrupteur pour essayer de trouver une configuration qui me plait mais rien à faire, je finis par en changer un peu tout le temps et j’ai parfois assez mal aux yeux en conséquence. C’est dommage parce que le jeu exploite vraiment bien la 3D…

Bref, pour l’instant je suis malgré tout peu séduit par Super Mario 3D Land mais je ne peux que constater qu’il est peut-être le jeu idéal pour être mis en pack avec la console parce qu’il offre une réelle démonstration technique et qu’au final il constitue un jeu d’appoint assez agréable.

MIGHTY SWITCH FORCE

3DS03.jpg
Jeu issu du 3DS Ware et développé par les gens de chez Way Forward, un petit studio américan pas forcément très mémorable pour sa logithèque, ça reste une bonne surprise pour ma pomme. J’avoue l’avoir pris un peu parce que je voulais tester un jeu 3DS Ware / DSi ware et qu’il était le premier à me tomber sous la main… Et puis j’aime bien son design, aussi, ok. Hum des prisonnières à t-shirt rayé~.

Concept tout con: on dirige une policière qui possède le pouvoir de faire « switcher » des blocs situés à des places prédéfinies – c’est à dire les faire apparaître ou les faire disparaître, pour s’en servir comme plate-forme principalement. Elle doit donc parcourir divers niveaux avec son pouvoir et récupérer dans chacun des niveaux cinq prisonnières fraîchement échapées de prison. Plus on avance dans le jeu, plus ça se complexifie, avec des blocs spéciaux, des ennemis de plus en plus retors et des prisonnières de mieux en mieux planquées. Globalement c’est un jeu qui se révèle assez intéressant et assez addictif grâce à un concept tout con et un level-design assez bien foutu. On le termine en quatre heures max (comptez le double si vous voulez essayer de débloquer toutes les étoiles) et la 3D y est très accessoire mais ça reste attachant et pas très cher payé. Bref, si vous voulez donner une chance à un jeu 3DSWare, pourquoi pas celui-ci ? C’est toujours plus intéressant que Excitebike en 3D !
3DS04.jpg

MARIO KART 7

Un peu LE jeu qui m’a motivé à remplacer ma DS Tank par une 3DS. Maintenant que j’y repense, la saga Mario Kart doit être l’une des rares ou j’ai acheté la majorité des jeux dans le mois suivant la sortie du jeu… Enfin bref, pour l’instant j’ai bien roulé ma bosse sur le jeu (j’en suis déjà à 12h de jeu d’après le journal de statistiques) et je le trouve tout à fait excellent. Le level-design des circuits est encore une fois particulièrement inventif et je peux vous dire qu’après avoir passé tout le mois de juillet sur Sonic & Sega All-Star Racing, ça fait du bien de sentir avoir affaire à des pros dans la confection de circuits.

Après quelques regrets peut-être au niveau des items: les nouveaux items sont pas forcément très intéressants (à part la queue de tanuki) et je suis un peu attristé de voir disparaître le nuage apparu dans la version Wii qui offrait quand même quelques petites stratégies intéressantes et vicieuses. Ah, et puis évidemment la disparition des fausses boîtes d’items, c’est la tristesse ultime mais que voulez-vous, le monde change tout autour de nous, il change et devient plus flou. Bref, le monde change, c’est fou mais il reste le même malgré tout.

3DS07.jpg
Mais bon de toute façon dans un an je suis encore sur le online et c’est toujours un véritable plaisir de niquer avec une carapace rouge à 5m de la ligne d’arrivée le grand manitou de radio01.net où bien de dépasser le premier parce que celui-ci s’est bouffé une carapace bleue envoyée par une blogueuse locale. Par contre c’est moins drôle de se faire doubler sur la ligne finale par un espagnol ou bien de se faire violer par la carapace bleue d’un américain puis se faire pousser dans le vide par un allemand en mode étoile avant de se manger, pour le lol, la carapace verte d’un putain de haut-normand parce que hey, quitte à perdre des places, autant passer de premier à huitième.

Au niveau appli, pas encore pu tester celles exploitant le streetpass parce que le peu que je suis sorti avec ma console, j’ai pas croisé beaucoup de gens et encore moins avec des consoles. Niveau batterie par contre, je confirme qu’elle se vide giga vite, à un point quasi flippant. Enfin j’aime beaucoup le carnet de statistiques de la console et la boutique pour acheter est beaucoup plus agréable que la chaîne boutique de la Wii, mais là on entre dans le gros gros détail. Et l’appli Boîte aux Lettres est un vrai plaisir <3.

Post-Scriptum

Tant qu’a parler de Mario, Nintendo, tout ça – vous pourrez entendre ma douce voix dans le dernier épisode de Mario Maso en date. J’y languedepute comme un sagouin, et j’esquive les questions gênantes comme un politicien.

ET ATTENTION JE VAIS CONCLURE L’ARTICLE AVEC UNE IMAGE DE L’INSANITY WOLF.

11460547.jpg

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittertumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

3 commentaires

  • ZGMF Balmung

    J’hésite de plus en plus à me l’acheter… Surtout que son prix est bien sympa.
    Mais, c’est sa vidéothèque qui me gène encore, je suis loin d’être fan des Mario, Zelda et compagnie. Un vrai Pokémon me ferait céder sans hésiter par contre. Il y aurait juste peut être actuellement le portage de « Tales of the Abyss » qui ferait pencher la balance…

    Du coup, ma petite DS Lite qui me suit depuis des années continuent à être auprès de moi.
    (la DS Tank fonctionnant toujours aussi, je m’en sers pour mes échanges sur Pokémon~)

  • LiShaolan

    À quand un test de Sonic Generations 3DS? Parce que j’aimerais ton avis sur le Time Eater juste injouable les 15 premières tentatives (au moins)…