Le live du lundi ~ L’aventurier + Poelvoorde est extra.

Le live du lundi ~ L’aventurier + Poelvoorde est extra.

Je veux pas le savoir. Parfois, même une vidéo à la qualité image pourrie, légérement décalé, peut émettre un très beau son. C’est ce qu’on appelle la gloire. Un jour, quand je serais riche, célèbre, et que j’aurais échoué dans ma quête de devenir président de la République (si ça existe encore), je ferais un groupe de rock, et avec un orchestre symphonique, on fera un live de 2h ou on fera que des reprises, parce qu’on est des feignasses, des vraies.

Bon, sinon, je suis assez admiratif de la tournure que prend la pharaonique promotion d’Astérix aux jeux olympiques. C’est à dire que Pooelvorde, déjà au bout du rouleau depuis six mois, commence vraiment à péter un cable, en disant par exemple qu’il est admiratif du travail de Corvillac parce qu’il avait un rôle de merde. Que de même on appellait Stéphane Rousseau sur le plateau « 20mn » parce que « quand il sortait une blague il fallait 20 minute pour que quelqu’un ose dire quelque chose tellement c’était pourri ». Astier et Rousseau ne sont pas en reste disant publiquement qu’il y’a pas mal de trous du culs bien payés. Non, décidement, c’est peanuts.

Et ici, par exemple, c’est flagrant. « Vous venez par plaisir ? – Non, je viens par politesse. »

« Et les relations avec Alain ? – Bah y’en a pas… (…) Il donne pas grand chose… On sait rien de lui… »

Je sais pas si je dois adorer ce genre d’interviews, qui est vraiment franche, décalquée. Ou qui témoigne vraiment d’un mal-aise, d’une dépression chez l’ami Benoît. Si cette histoire de dépression est vraie et que ce n’est pas un prétexte pour les grandes pontes d’atténuer les propos d’un Benoit génant. Quoique, ça paraît extravagant comme théorie, je la retire de mon site avant qu’une plainte pour diffamation me tombe dessus, on est jamais trop prudent. Y’a aussi une très bonne interview de lui par arte, pour Tracks. Et franchement, woh woh woh. Il en a gros sur la patate et, si évidemment le cinéma le considère comme un fouteur de merde, d’après ses mots, les spectacteurs ne peuvent qu’applaudir. Je crois.

« Un type qui est sur un péage à 4h du matin et qui voit des voitures. Des voitures, des voitures, des voitures. Lui, il a le droit de se plaindre. Pas un acteur. Un acteur, ça a juste à faire le con ou à fermer sa gueule. » – Benoît Poelvoorde.

Enfin bref, plus qu’un jour avant le film dont l’interêt principal est qu’il a couté 80 Millions. Si. C’est le réalisateur qui le dit. Il n’arrête pas de le dire, de le répéter. Hélàs, j’hésite. Je DOIS le voir. Si, vraiment. Mais, est-ce que pour une fois, je pourrais oser le télécharger, ou dois-je payer 3€ (mon ciné ne passe que 2 films par semaine, n’a qu’une seule salle et deux séances par jour, mais bon, niveau prix, on se sent moins enculé, oserais-je dire) et voir mon ticket être comptabilisé dans le flot des gens qui auront vus ce qui s’annonce comme une belle et bonne merde. Ah. Putain. Mettre la tête dans de la merde, et ce volontairement. C’est attristant. Je suis tombé bas. :p

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

2 réactions au sujet de « Le live du lundi ~ L’aventurier + Poelvoorde est extra. »

  1. J’étais tombé sur l’interview par Tracks (excellente émission d’ailleurs) de Benoît, ce belge un brin déluré. Ta théorie mérite réflexion, car dans l’ensemble, peu de dépressif osent parler de leurs pathologies, pensant bien souvent ne pas être dépressifs, et encore moins malades.

    Quand à ce film avec des Gaulois qui fritent des Romains, à grand coups de potions Isostar(R) Celtic Edition, et qui, accessoirement, vont sortir de chez eux pour participer à quelques jeux grecs plus ou moins tendancieux (héhé, vive la lutte !), à voir, en sachant que la bonne nouvelle, c’est que Clavier (OkAYYYY !) n’est plus là. Peut être arriveront nous un jour à virer Riku…

    Teresaaaa…. *filet de bave*

  2. Sur l’interview de Allociné il a quand même une sale gueule. Je veux dire par là qu’il est sacrément pâle, et qu’il semble avoir un peu de mal à parler.

    Sur l’interview de Tracks il se lâche bien par contre.

    Enfin sinon j’ai pas d’avis particulier sur cet acteur. C’est un bon acteur mais comme j’ai pas vu énormément de film avec lui, je ne sais trop quoi dire. Donc je vais faire silence 😡

N'hésitez pas à commenter l'article~