Nolife Online, trois ans après

Nolife Online, trois ans après

PUTAIN FAIT CHAUD PUTAIN. Il est minuit et je suis juste en train de crever de chaud. C’est pas humain nom de dieu. J’ai envie de dire au monde entier d’aller se faire foutre. Mais je le ferais pas ! Parce que c’est pas de leur faute ! Du coup, hop, je blogue toute la nuit. Je pourrais mater Game of Thrones à la place. Je pourrais. Mais je le ferais pas ! Parce que ça fait pas totalement oublier que fait chaud.

Alors je vais vous reparler de Nolife Online.

ReimuCirno.jpg
Reimu & Remilia regardent la télévision. Fanart de Gomasamune

Vous vous souvenez de mon billet sur le service en novembre 2009 ? A l’époque, Sébastien Ruchet venait d’annoncer que la chaîne était sur le point d’y passer et appelait, demandait que les gens s’abonnent afin de sauver la chaîne parce que y’avait clairement moins d’abonnés que prévu. J’avais donc écrit mon billet dans cette période là, convaincu que pour attirer les gens vers ce service il fallait surtout rappeller qu’il était BIEN, qu’il proposait un contenu de FOU et que donc mettre surtout la priorité dessus au lieu de faire comme beaucoup faisaient à l’époque, c’est à dire un truc qui s’approchait de la mendicité pure et simple – même si au final c’est sans doute ça qui a sauvé la chaîne (•‿•). Bon, quand je relis ce billet je note surtout quel relou je suis à insister que faudrait une émission dédiée aux animes/manga genre présentée par moi mais haha j’étais niais à l’époque.

Depuis, dieu merci, tout va beaucoup mieux pour la chaîne ! Les chiffres d’audience sont arrivés (et ils furent super bons), la publicité a suivie et du coup pour Sebastien Ruchet et toute l’équipe l’heure n’est plus à craindre que la mort sorte de chaque coin de rue. Mais du coup ça ne m’empêchera pas de vous reparler de Nolife Online, de toutes les émissions qui y sont dessus et de vous proposer, comme c’est l’été et que beaucoup d’entre vous n’ont pas grand chose à faire de leurs vacances, de découvrir ou redécouvrir ce service, de la même manière qu’il y’a trois ans.

Je vais donc présenter mes émissions préférées / les plus emblématiques. A chaque émission je présenterais un « épisode » en particulier, celui-ci souvent accessible de manière payante. Et en présentant cet épisode, je décrirais plus longuement l’émission, mon avis dessus etc…

Nolife Online n’est pas très cher et offre quand même un gros rapport qualité/prix de plus en plus avantageux au fil des années: 1€ le tarif « découverte » (payable par allopass, valable une semaine et permet de découvrir les émissions des douze derniers mois), 3€ le tarif mensuel limité aux émissions des douze derniers mois et 5€ le tarif mensuel qui offre accès à TOUT. Donc voilà, là par exemple si vous voulez vous pouvez payer 5€ et avoir accès à… 6247 émissions. Eh… c’est pas mal.

Bon allez, commençons.

SUPERPLAY – Pokémon Puzzle League, 14 Février 2011

Superplay.jpg

Y’a 3 ans, je suis tombé amoureux de Banana Master qui était venu présenter son superplay de Super Monkey Ball, et là du coup je vais pas surprendre et continuer à mettre en avant mon superplayer crush avec un superplay dédié à Pokémon Puzzle League. Mais y’a plein d’autres superplays super cools que j’aurais pu mettre en avant comme celui sur Metal Gear Solid 3 en 1h30 par DamDam, la run de ouf de A-M sur Resident Evil 4 ou même un forumeur de Nolife venu présenter une très jolie run du premier Portal.

L’émission a pas mal évoluée en 3 ans: Radigo a quitté le bateau il y’a maintenant un an et est maintenant remplacé en alternance par DamDam et A-M, deux personnes qui ont elles aussi un pied dans le petit monde du superplaying (je sais même pas si ça se dit comme terme, prise de risque totale) et a récupéré un vrai rythme bimensuel qui lui faisait un peu défaut par le passé ou c’était très irrégulier.

Mais bref, passons au superplay de Pokémon Puzzle League, par Banana Master. Pourquoi celui-ci ? Parce qu’il est IMPRESSIONNANT d’une (les briques bougent tellement vite que c’est un peu l’hypnose) et deux parce que Banana Master reste ultra drôle sans oublier pour autant d’expliquer clairement ce qu’il se passe. Certains termes sont cultissimes (« faire juter un pokémon » :’D) et ça part tellement dans tous les sens à quelques reprises que c’est ultra passionnant et qu’on en sort avec l’envie de jouer au jeu comme jamais. Une putain de performance.

RETRO & MAGIC – SimCity, 19 Juin 2012

RetroMagic.jpg

Y’a trois ans je vous avais fait le couplet du faible, je vous avais conseillé TOUS les Retro & Magic. Je ne vais pas refaire cette erreur en vous conseillant cette fois un épisode en particulier: celui consacré à SimCity. Puis après vous allez pouvoir mater TOUS les Retro & Magic d’un coup. Y’en a 227, pas un seul à jeter. L’émission est sobre, instructive, les jeux choisis sont parfois surprenants, parfois connus, mais on y apprend toujours quelque chose. Un excellent moyen de booster sa culture vidéoludique.

J’ai donc choisi l’épisode sur SimCity avant tout parce cette saga représente beaucoup pour moi, considérez ça comme un coup de coeur. Certains seront surpris de voir que SimCity 4 est eclipsé mais il faut alors se rappeller que l’émission reste dédiée à tous les jeux « rétro » et SimCity 4 n’appartient pas encore à cette catégorie.

CRITIQUE DE JEU VIDÉO – Driver San Francisco, 13 Septembre 2011

CritiqueJV.jpg

Il y’a une période ou j’ai considéré les critiques jeu vidéo de Nolife comme ce qui se faisait de mieux dans le « milieu. » J’ai toujours adoré cette manière qu’ils avaient de considérer un jeu pour ce qu’il est et pas, contrairement à beaucoup, par rapport à ce que le rédacteur s’est fantasmé ou par rapport à ce que la concurrence est. A la fin le but de ces critiques n’étaient au final pas tellement de savoir si le jeu était bon ou mauvais mais si il était susceptible de nous intéresser, ni plus ni moins. Il y’avait un ton assez « naïf » (et pas niais, nuance importante) qui était rafraîchissant et traitait égalitairement un blockbuster AAA, un jeu indé ou bien un jeu japonais obscur qui sort en Europe à 40€. Puis il y’a eu une période, à partir de mi 2011, où j’ai eu l’impression que cet esprit s’était perdu, que tout avait pris un ton bien plus sérieux, bien plus propice aux jugements peu développés, où le critique, par exemple, s’amuse à décider à notre place si telle direction artistique est bien ou juste « pseudo-artistique », que tel jeu ne mérite pas d’être considéré à sa juste valeur parce qu’il est « évident » qu’il est pompé de X jeu et que par conséquent il n’est pas à être pris au sérieux et plein d’autres choses, ou bien quand parfois le rédacteur cède purement et simplement à une sorte de provocation sortie un peu de nulle part, l’exemple le plus « connu » restant l’intro de la critique de Rayman Origins sur console, qui m’avait bien pété les couilles à l’époque, et m’avait un peu vener.

Maintenant je me prends peut-être beaucoup trop la tête et je me découvre un coté vieux con nostalgique à la gomme parce que ça reste quand même des putains de bonnes critiques en général. Et que j’ai quand même l’impression que ce ton « ultra-srs-bsns » s’est bien atténué depuis décembre et j’ai aujourd’hui retrouvé un vrai plaisir à regarder les critiques. Peut-être que je m’y suis habitue, peut-être que c’est juste mieux dosé et que les « nouveaux » rédacteurs ont enfin trouvés leur rythme de croisière. Peut-être que j’ai juste arrêté de faire une fixette là dessus et que ces « défauts » étaient là depuis le début. Peut-être parce que maintenant je sais qu’écrire une critique « cool » sans paraître pour un aigri quand le jeu t’a moyen emballé, c’est pas facile. Ciel, ma critique de Rayman Origins 3DS a tellement de vénin que mon moi de 2011 pourrait lui reprocher TOUT ce que j’ai reproché aux critiques de Gabriel Barboteau pendant six mois et même ce que j’ai reproché un paragraphe plus tôt. Ouais, les gens qui me connaissent savent à quel point je suis adepte du « faites ce que je dis, pas ce que je fais » mais… :’D…

IL RESTE QUE. POUR REVENIR AU SUJET.

Cette critique de Driver San Francisco est un joyau.

Elle dure 16 minutes et elle est passionnante de bout en bout. Elle décrit le jeu de manière ultra détaillée, montre des tas de trucs, passe beaucoup de temps à expliquer son interêt et putain c’est la critique qui m’a fait acheter le jeu et qui me l’a fait ULTRA KIFFER QUOI. Franchement, comment vous pouvez un instant penser voir à la télé une critique jeu vidéo de seize minutes qui ne soit pas chiante et qui montre une vraie passion, un vrai coup de coeur du rédacteur ? Ca c’est un peu mon fantasme de la «  » »critique parfaite » » » et je case plein de guillemets pour l’occasion.

Puis du coup parce que j’ai un égo, quand même, je rappelle mes trois critiques faites dans le cadre de mon stage à la rédac jeu vidéo: Summer Stars 2012, Mad Riders, Rayman Origins 3DS . Parenthèse débile: vous savez c’est quoi le moment le plus excitant quand on fait une critique ? C’est la regarder et voir ce que les monteurs ont faits de vos saisies <3. C’est quand même des faiseurs de miracles trop souvent sous-estimés <3.

CHEZ MARCUS – Hidden in Plain Sight, 4 Juillet 2012

ChezMarcus.jpg

Bon confession: je mate plus les Chez Marcus depuis deux ans parce qu’après avoir maté et aimé une petite centaine de numéros, je commençais un peu à me lasser. Rien de grave: juste qu’après 150 numéros, l’aspect peut-être un peu répétitif de la formule peut nous éclater à la tronche. Si j’ai choisi le Chez Marcus sur Hidden in Plain Sight c’est parce qu’il évite « l’aspect répétitif de la formule » puisque Marcus est accompagné de Cyril Lambin et de Mathias donc que ça ne fonctionne pas de la même façon que d’habitude et que c’est beaucoup plus fun, mais surtout parce que le jeu… s’y prete super mal et super bien à la fois.

Hidden in Plain Sight est un jeu XNA qui coûte 80MSP et qui est tout con puisqu’il consiste à cacher les quatre joueurs dans une foule de PNJ. Le joueur doit alors s’identifier lui-même puis identifier les autres afin de les assassiner ou bien de remporter divers minis jeux bien inspirés. Tout con mais pour avoir testé, c’est ULTRA EFFICACE. Alors du coup ça se prête super mal à un Chez Marcus parce que c’est en théorie impossible de savoir qui est qui et ce qu’il se passe mais ça se prête super bien parce que c’est fun, que les injures volent et que… le monteur a fait un travail de fourmi ultra admirable en nous permettant de savoir qui est qui et de donc voir ce qu’il se passe.

C’est donc pour moi un épisode « parfait » parce qu’il donne envie au jouer grave au jeu, parce qu’il fait découvrir une putain de pépite et parce que c’est fun à mater. Cool.

(Il y’a trois ans, j’avais choisi un épisode sur Outrun Arcade Online – le jeu est aujourd’hui HS =((((.)

EXTRA LIFE – Les trailers, 14 Janvier 2012

ExtraLife.jpg

Extra Life n’était pas dans l’article précédent ! Emission de débats présidée par Thierry Falcoz dont le but est de retranscrire un peu les « débats entre potes » sur différents sujets, elle dure vingt minutes et est hebdomadaire. Elle peut être aussi bien dédiée à un thème en général qu’a un jeu bien précis (Kid Icarus par exemple) ou un projet d’une boîte française ou d’étudiants (Cyanide pour Game of Thrones, SunFlowers…) et donc l’interêt que vous risquez de porter à l’émission peut être équivalent à l’interêt que vous portez au thème en général.

Le thème « les trailers » me paraît plutôt top pour découvrir l’émission parce qu’on est proche de l’effet recherché, c’est à dire le « débat entre potes », même si ça manque de mauvaise foi et de blagues pourries, voire d’attaques personnelles en dessous de la ceinture typique de l’amitié masculine pour y être vraiment à 100% mais eh, c’est déjà pas mal :P. Un seul vrai regret pour l’émission: la « limite » de vingt minutes. On sent que parfois ils veulent dire plus, mais que c’est coupé au montage ou que y’a juste pas le temps d’en parler. Certaines émissions ont une « version longue » mais c’est assez étrange de voir cette limite « imposée » de 20/25 minutes alors que si y’a bien un point sur lequel on peut être sur avec Nolife, c’est qu’ils sont assez « libres » niveau durée d’une émission habituellement.

Enfin dans la majorité des cas l’émission est intéressante et j’aime beaucoup le rôle de Thierry dans l’émission, qui arrive à trouver le bon équilibre entre animer le débat et ne pas prendre toute la couverture sur soi. C’est franchement top.

(PS: oui au fait, y’a aussi un Extra Life sur les visual novels ou je dis publiquement à la télé que j’ai joué à des jeux érotiques un peu bizarre. Ma mère a vu l’émission et je n’ai pas de nouvelles depuis…)

SKILL – Team Fortress 2, 31 Mai 2012

Skill.jpg

Skill, émission née en septembre 2012, animée et créée par le PDG de la chaîne Sébastien Ruchet, et qui se pose comme un équivalent à Superplay pour l’e-sport et de le combat entre joueurs. En théorie. En pratique, c’est une émission dédiée à Starcraft 2 et BON OK JE SUIS DE MAUVAISE FOI PARDON y’a que sept émissions sur dix-huit dédiée à Starcraft 2.

Bon je fais totalement mon rageux parce que j’aime pas les RTS (l’ordinateur me battait en Facile dans Age of Empires II, ça doit expliquer ça) alors du coup, hop, je met en avant un des deux Skill dédié à Team Fortress 2 qui offre une narration assez folle, des killshots de toute beauté et parce que bon, je kiffe Team Fortress 2 donc ça aide pas mal. L’autre émission dédiée à TF2 est aussi bien mais j’ai pris celle-là parce que… voilà.

TOCO TOCO – Plugnet, 4 Novembre 2011

TocoToco.jpg

Nouvelle émission, créée à la rentrée, ou Anne Ferrero se ballade dans Tokyo et rencontre des GENS.

Pour faire synthétique, l’émission a trois qualités:

  • Le meilleur générique de toute la chaîne. Cet usage des smiles japonais est tellement mignon que comment t’es censé résister nom de dieu de merde ಥ_ಥ ?
  • Anne Ferrero est GIGA COOL.
  • Les sujets sont variés et ultra intéressants pour peu qu’on s’intéresse à la vie quotidienne japonaise, avec en bonus quelques guests parfois un peu obscurs même pour l’otaku moyen mais qui sont rarement inintéressants. En fait jamais mais j’aime bien abuser de termes qui sèment le doute ou le manque d’assurance. Faudrait que j’arrête.

Ce numéro sur Plugnet est cool parce que j’ai découvert Plugnet du coup (qui fait de la musique pas trop dégueulasse même si de base j’étais un peu en mode « du hip-hop japonais ? Bleeeeh lààà ») et que bon elle arrive à rendre assez intéressante, comme à son habitude, des trucs un peu « basiques » comme jouer dans une salle d’arcade ou manger du poulet frit. Eh, c’est totalement une émission « tranche de vie » ! Comme K-On ! Toco Toco c’est le K-On de Nolife ! Et Anne Ferrero c’est qui du coup ? Yui, Ritsu, Mio… ? Moi je la vois plutôt en Mio du coup. Vous en pensez quoi ﴾͡๏̯͡๏﴿ ?

HIDDEN PALACE – Les personnages de Sonic & Sega All-Star Racing, 1er Mars 2010

HiddenPalace.jpg

Y’a trois ans j’avais mis en avant le numéro sur la Chanson de Totaka. Depuis, l’émission s’est arrétée et le Dr Lakav a quitté la chaîne, pour aller participer à la réalisation de jeux vidéo nommés dans divers prix E3. Du coup, terminé l’émission centrée sur la recherche des plus grands secrets du jeu vidéo !

Et étrangement j’ai choisi une émission… qui ne se centre pas trop sur les secrets ! En effet, elle liste les personnages de Sega & Sonic All-Stars Racing, expliquant d’où ils viennent, ce qu’ils font dans la vie… rien de bien « secret » mais ça reste l’occasion d’apprendre pas mal de trucs et c’est plutôt fun. En général, mater les Hidden Palace ne fait pas trop de mal à qui que ce soit de toute façon donc n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil au reste.

CHAUD TIME – 3D Custom Girl, 9 Octobre 2011

ChaudTime.jpg

Une émission centrée sur l’usage de l’érotisme dans les jeux vidéo. Speakée par Médoc.

Celui sur 3D Custom Girl est la meilleure parce que du coup on cherche à reconnaître tous les personnages de jeu vidéo & d’anime utilisés (merci les tags de la vidéo de nous les spoiler t(-_-t) ) et parce que surtout y’a ALEX PILOT QUI A UNE PANCARTE ET C’EST LA MEILLEURE IDEE DE TOUS LES TEMPS.

Oui puis les commentaires de Médoc sont drôles.

Maaaais… c’est normal.

 

EXP – Numéro 27, 3 Juin 2012

EXP.jpg

EXP, émission dédiée au RPG et qui centralise donc les critiques et les news vis à vis de ce genre. Après avoir passé une vie mouvementée à avoir du retard en permanence, elle arrive enfin à avoir un rythme mensuel stable depuis quelques temps. Si l’aspect RPG est quand même bien traité (même si Moguri est méchant avec la série des Atelier genre méchant un truc de fou genre les héroïnes loli-adolescentes de la saga ont violées sa voiture et brulées son chien – eh je vois bien Totori violer des voitures) c’est quand même les plateaux et les délires qui rendent l’émission super… attirantes. Le numéro 27 est donc un échafaudage de blagues de qualité variable sur la saga Game of Thrones, offre une critique de Tales of the Abyss 3DS juste mythique et fait une référence au fameux « hoax » parce que tant qu’a faire autant le faire. On aime, on aime pas, le gout des couleurs tout ça, mais fuck off, chaque mois je mate les plateaux d’EXP et je me marre comme un con devant. Et parfois je mate le reste. Mais pas tout le temps, huh.

DEBUG MODE – Les trucs chiants, 14 Novembre 2011

DebugMode.jpg

L’émission qui explique un peu les engrenages de la chaîne. C’est… toujours ultra passionnant. J’avoue que j’ai un peu fétichisme quand on m’explique comment ça marche de l’autre côté, et tout ça. Tellement regardé cette émission que du coup j’avoue que y’a peu de trucs que j’ai eu « à apprendre » en arrivant à Nolife pour le stage (•‿•) … Enfin du coup j’avoue que celle sur les « trucs chiants » est franchement cool. Celle sur les saisies est cool aussi mais celui-là est particulièrement fun et en apprend tout plein sur les terribles secrets cachés des gens qui font de la télé.

(Mais oui les magnétos et les cassettes à faire tourner et à pas toucher, c’est giga chiant :O.)

BIG BUG HUNTER – Zelda Ocarina of Time, 14 Mai 2012

BigBugHunter.jpg

Emission créée en janvier dernier et exhibant des biens beaux bugs de l’histoire du jeu vidéo. Assez intéressante en général, dont le seul défaut serait ses sketchs qui, loins d’être nuls parce que Slimane les interprète super bien, me paraissent peut-être giga envahissants. Mais genre, ULTRA GIGA envahissant. Bon ça c’est pour l’aigritude.

L’épisode sur Zelda Ocarina of Time pour une raison SIMPLE: le bug exhibé est « frais » et surtout ultra impressionnant. Encore plus impressionnant quand A-M vous le fait en live à Epitanime. Donc voilà messieurs dames, on parle d’un bug qui permet de finir Zelda Ocarina of Time en moins d’une demi-heure. Sans truquages. Clap clap clap.

LA MINUTE DU GEEK – Le revolver de Chekhov, 28 Avril 2011

LaMinuteduGeek.jpg

Emission désormais emblématique de la chaîne, où Julien Pirou prend deux/trois minutes pour expliquer un concept, casser le cou à quelques idées reçues ou instruire sur un sujet précis. Ca peut être aussi bien de la science, que de la mythologie, de l’histoire du jeu vidéo, de l’animation ou bien des procédés narratifs… comme ce numéro dédié au « revolver de Chekhov » et au « Red Harring » qui donne l’impression d’avoir une version live de l’article de TV Tropes dédié aux deux concepts, ce qui est très loin d’être un défaut et très loin d’être désagréable.
Pour le reste l’émission en est à près de deux-cent numéros donc vous y trouverez des choses toutes aussi intéressantes et se faire toutes les émissions d’un coup peut être très bénéfique.

MON NOLIFE A MOI – L’éducation sensuelle d’une troublante voisine si charmante, 2 Mai 2010

MonNolifeAmoi.jpg

Mon Nolife à Moi, concept de fou qui n’a duré que six numéros: le staff de Nolife proposait au forum de choisir entre dix émissions, et réalisait ensuite une parodie de l’émission gagnante le mois qui venait, pour la diffuser quasiment au même moment que l’émission choisie. Et nom de dieu, quand le « film érotique de NT1 » a été donné gagnant… ça a donné ça, et c’est juste EXCELLENT.

Bon confession rapide: je matais beaucoup les films érotiques de M6 quand j’étais adolescent (parce que j’étais adolescent au début des années 2000, eh le porn il était sur Canal pas sur mon pc) du coup en voyant cette parodie j’ai juste trouvé ça hilarant parce que je voyais tous ces codes dont j’avais été gavé être parodiés avec violence et virulence pour donner un truc super bien… branlé. Ok le terme est maladroit dans ce contexte mais voyez ça comme un jeu de mot et de l’humour. Juste la putain de scène du « petit jeu » vers 7mn. La narration en général. Les scènes ou on voit rien. Non mais juste le lol quoi.

ROADSTRIP – Phillipe Cardona (Sentai School & Magical JanKenPon) – 25 Mai 2009

Roadstrip.jpg

Roadstrip, émission dédiée BD/Manga/Comics et présentée par Davy Mourier a depuis 2009 connu différents points d’attache puisque l’émission a quittée Nolife pour GONG puis ensuite Ankama. Mais dans les émissions « made in Nolife », j’avais déjà parlé la dernière fois de celle dédiée à Arkham Comics, maintenant je vais rester un peu dans la même période avec celle dédiée à Phillipe Cardona, dessinateur de « manfra » / BD / whatever qui était à l’époque en pleine actualité pour le tome 2 de Magical JanKenPon et la série Sentai School en général. Deux séries qui depuis la mort de Kami… bon bref. Triste histoire.

 

GAME CENTER – Les différents types de borne d’arcade, 8 Avril 2011

GameCenter.jpg

Créée au printemps 2011, ce rendez-vous bimensuel dirigé par A-M avait pour but de vulgariser l’arcade au grand public tout en continuant à dédier quelques sujets aux passionnés en la matière. Mis en pause depuis avril on a un peu peur du coup – à Nolife, la tradition veut que la « mise en pause » soit… rarement un bon signe pour revoir l’émission après ;__;.

Ca serait dommage parce que l’émission avait réussi à trouver un bon rythme entre les sujets didactiques et les plus spécialises ! Le premier numéro est un bon exemple et explique super bien les bases au néophyte que je suis en la matière – j’ai bien plus appris en huit minutes avec ce numéro qu’avec n’importe quel topic arcade ou site de l’Internet et c’est quand même bon signe…

MANGE MON GEEK – Le riz au cola, 6 Juillet 2007

MangeMonGeek.jpg

Eh, aucun épisode de Mange mon Geek est meilleur que celui de la tartine kibrie mais celui avec le père de Poulpe est pas très loin derrière. Puis le riz au cola tout le monde semble en avoir mangé tout mon entourage, je devrais m’inquiéter ?

Faudrait que l’émission revienne, j’espère qu’un jour Poulpe aura à nouveau le temps de s’en occuper et… oh attends une minute ◔_◔…

DOCUMENTAIRE – Mandarake, 18 Juin 2007

Documentaire.jpg

Dans le billet précédent j’avais loué le documentaire dédié au World Cosplay Summit 2007. Je répète vite fait qu’il s’agit d’un documentaire passionnant et super bien foutu. Le rappel étant fait, le documentaire sur Mandarake maintenant. Premier documentaire diffusé sur la chaîne, il se consacre en vingt minutes sur la chaîne de magasins « Mandarake » qui est, comme vous pourrez le constater dans le documentaire, spécialisé dans tout ce qui fait plaisir aux otakus. Figurines, doujinshi, jeux, goodies… Tout est là et ça file souvent une grosse envie d’aller y faire un petit tour (et souvent le regretter quand vient le moment de rentrer et de passer la douane.)

Bref, si on veut se faire du mal, on peut mater ce documentaire et se dire que ça sert à rien d’économiser dans la vie.

BONUS – SuperPlayer SOS Ouistiti – 1er Avril 2008

Lol1erAvril.jpg

Une parodie de Superplay ou ils tentent de onelifer SOS Ouistiti. Rien à rajouter.

SOIREE SPECIALE – Soirée d’ouverture de la chaîne

SoireeLancement.jpg

Juste que je trouvais cool de finir l’article sur la soirée de lancement de la chaîne. Ca fait un effet artistique d’un goût certain.

Bon ok c’est ptet pseudo-artistique en fait.

Après je la trouve franchement cool à regarder parce que ça pose bien les bases de ce qui va arriver et de ce que c’est encore aujourd’hui. Une certaine « transparence » ou on aime nous montrer les dessous de la chaîne, un ton déjà affirmé, Davy avec des cheveux (๏_๏), Marcus qui bloque sur une porte… Bon tout y est quoi.

 

LE RESTE

J’ai évidemment pas parlé de chaque émission. Déjà j’ai fait l’impasse sur les webséries comme Nerdz (que je n’aime pas :(), Noob (que j’aime bien quand y’a pas Sparadrad que lui j’aime pas :(), Creation (que j’aime pas :(), Je n’ai jamais su dire non (que je n’aime pas :(), Flander’s Company (ça ça va :D) ou le visiteur du futur (oui ça ça va à mort :D.) Elles sont dispos aussi bien sur le service qu’ailleurs pour la plupart donc ce n’est pas forcément LE truc qui vous fera choper un compte mais c’est toujours agréable d’avoir tous les épisodes d’une websérie à portée de main.

Autres rubriques de 101% sur lequel je n’ai pas dit grand chose: feu Oscillations, concept de musicologie vidéolodique que je n’ai jamais vraiment réussi à comprendre ni kiffer ; 1D6 ou Julien Pirou parle de jeu de rôle de manière ma foi fort aguichante ; Tokyo Café qui malgré des sujets variés et parfois carrément kiffants est loin là aussi de m’attirer à cause peut-être d’une trop grande « hystérie » je sais pas me jugez pas XD ; Temps Perdu et ses présentations de jeux flashs qui rendent l’émission difficile à « sélectionner » dans mon article parce que y’a pas vraiment d’émission qui se distingue plus qu’une autre ; Pico Pico et feu Oto Play dédiés à la musique de jeu vidéo et trop ancré dans « l’actualité » pour pouvoir de la sélection même si ce sont là aussi deux bonnes émissions ; Confession: je n’ai jamais regardé Catsuka donc je ne peux pas en parler plus que ça. Un jour je me materais tout d’un coup et on verra ce jour là ! ; J’y connais RIEN en JPOP donc dur de juger OTO qui est là aussi une émission souvent ancrée dans « l’actualité » ; Money Shot et ses bandes annonces en VO est un concept GIGA COOL qui prouve que la phrase éculée « c’est simple et efficace » à un sens ; Nochan et ses rires débiles m’exaspère et me donne envie de juste pas mater l’émission parce que je suis parfois un gros facho ; feu Compiler m’a toujours… largué malgré les efforts de Cyril Lambin pour vulgariser l’informatique au mieux. Mais je suis un élève à la capacité d’attention assez basse donc je m’auto-largue très vite ! ; feu Mon Souvenir était une émission très très cool sur les souvenirs d’enfance de guests et célébrités et j’ai été très triste quand elle a disparue sans prévenir ; feu Ce soir j’ai raid était dédié à l’actu des MMORPG… et donc le sujet ne m’intéressait pas… et l’animateur m’exaspérait déjà dans Noob donc :’D. ; Nolife Emploi IRL est un bon concept même si je reste un peu circonspect de la pertinence du « cravate ou pas cravate » à chaque fois. ; Enfin pour conclure The Place to Be vient de commencer mais promet d’être assez intéressant avec pour thème les conventions et autres salons divers et variés, ce qui mérite son propre show amha.

Autre shows dont j’ai fait l’impasse: Classés 18+ est là aussi très centé dans l’actu donc pas facile à décrire ; Costume Player itou malgré un sujet fantastique – le cosplay – et une équipe motivée et qui sait de quoi elle parle ; Format Court et War Pigs ont deux thèmes super cools – les court métrages pour l’un, le HEAVY METAL pour l’autre – mais là aussi très centré sur l’actualité comme vous le comprenez sans doute ; Temps Réel est cool quand je suis super crevé et que je veux m’ hypnotiser parce que ça c’est vraiment super space ; Je n’ai pas encore maté un seul épisode de Rêves et Cris, émission dédiée à la littérature de l’étrange ; Idem pour Nihonga ga dekimasu ka qui propose d’apprendre graduellement le japonais et auquel je n’ai pas encore jeté un oeil ; Le Hard Corner de Benzaie est giga cool – surtout les fantasmes de débuts d’épisode – mais déjà dispo gratos sur Youtube ; le Hall of Shame nous manque un peu plus chaque jour ; Jamais maté Japan in Motion à part un épisode une fois alors que je mangeais dans la cuisine de Nolife avec Geneviève Doang – qui elle-même découvrait l’émission et trouvait ça aussi étrange que moi ; Enfin le JTop ne m’intéresse pas mais je commence peu à peu à entrer dans le monde de la JMusic donc à l’avenir ça pourrait devenir pour moi un rendez-vous habituel… mais votez pour les Momoiro Clover Z.

Voilà, j’espère avoir fait le tour de tout. Il est 4h30 du matin et il fait toujours super chaud. Bref, toutes les émissions que j’ai choisies sont disponibles dans cette playlist si vous voulez tout vous mater d’un coup. Par contre je vous préviens, ça dure entre cinq et huit heures… Je dis ça à vue de nez parce que j’ai la flemme de calculer, preuve de mon journalisme total. Donc je rappelle que ça coute 5€ pour avoir accès à toutes les émissions pendant un mois, donc vraiment, si vous voulez bien profiter de votre été si vous êtes étudiant, geek ou quoi que ça soit d’autre, ça peut être un moyen pas cher et attractif. Ciel je suis sûr qu’a ce prix là vous avez pris des jeux Steam auquel vous ne jouerez jamais. Et je ne vous jette pas la pierre, j’ai acheté un pack Civilization à 15€ pendant les soldes alors que dans ce pack je ne jouerais qu’a Civilization IV Beyond the Sword :’DDDD.

Dans tous les cas, j’espère de tout mon coeur pouvoir, dans trois ans, vous faire un nouvel article dans ce genre là o/.

Post scriptum

Vite fait pour parler du livre de Florent Gorges sur Nolife: le livre a la qualité d’avoir un style très fluide et très simple qui rend la lecture aisée et qui facilite le fait de dévorer le livre. On sent néanmoins que ce qui intéresse le plus l’auteur c’est l’avant-Nolife: la destinée de Sebastien Ruchet et Alex Pilot, les hasards qui les ont faits se rencontrer, leurs passions, leurs rencontres… Si du coup la première moitié, voire les deux premiers tiers du livre sont passionnants et riches en anecdotes et informations, et foutent méga la patate si on a un projet ou de l’ambition, la partie dédiée à la « vie » de la chaîne est elle plutôt… succinte. On parle des 2/3 grandes crises, des bons moments et hop c’est fini. C’est GIGA FRUSTRANT ಠ_ರೃ !!! Peut-être que y’avait pas grand chose à dire en général. Peut-être. Mais ahlala on aurait aimé avoir encore plus d’anecdotes sur la création de certaines chaînes, sur l’arrivée de certains piliers… Bon, en l’état on s’en contente très bien mais je sens la frustration poindre en moi é_è. Enfin même si d’un côté il suffit de mater les Debug Mode pour avoir ce qu’on veut…

Enfin du coup c’est dispo chez Omake Books. Voilà.

Post scriptum 2

J’ai trouvé une extension Chrome qui permet d’invoquer des smiles géniaux super facilement. Je risque d’en abuser ಠ_ರೃ.

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

6 réactions au sujet de « Nolife Online, trois ans après »

  1. Joli article, bien complet ! J’ai un peu les mêmes goûts que toi sur les émissions que t’as mis en avant, et j’ai été surpris que tu parles de Hidden in Plain Sight dans le Chez Marcus, car pour moi et depuis le début de la chaîne, ça a été l’épisode où j’ai le plus ri mais vraiment ! J’étais tombé par hasard sur l’émission, avec ce jeu moche, et la barre de rire avec Alex Pilot qui joue depuis la caméra, c’était vraiment communicatif.
    Sinon dans mes émissions fétiches, EXP of course, à chaque fois une mise en scène graveleuse de qualité, le générique de Mon Souvenir qui pour moi était un des meilleurs, Debug Life, pour les mêmes raisons que t’abordes, j’adore connaître les dessous de la chaîne, SKILL qui arrive à me passionner pour Stracraft 2 même si chuis une buse, Format COURT, super intéressant, alors par contre War Pigs, j’ai jamais réussi à tomber une seule fois dessus, va falloir qu’on m’explique…

  2. J’espère que t’as été payé pour ton travail de communication à base de pub subtile. Ta prime de stage était conditionnée à ça ? 😀

    Blague à part, c’est pas plus mal d’avoir une vue d’ensemble de ce qui est proposé, ce catalogue était instructif. Le problème c’est qu’avec tout ce que tu décris, Nolife Online représente un investissement temporel assez conséquent pour profiter des programmes dont le contenu de fond, tu le retrouves ailleurs sur internet et gratuitement (je ne préjuge pas de la forme que je sais être parfois excellente). Donc je ne paierai jamais pour ça… Sans dire que ça ne vaut pas le coup.

    Tu comptes refaire des stages là-bas (avec peut-être plus de responsabilités à la clé) ?

N'hésitez pas à commenter l'article~