Ultraviolence Nocturne [2]

Ultraviolence Nocturne [2]

Je fais souvent des rêves bizarres qui valent vraiment le coup d’être lus, parfois. Le premier « Ultraviolence Nocturne » se trouve ici, et déjà, c’était du bon. (Ha, ces fameux crocodiles-piranha….)

Ouais je sais, je fais souvent des rêves étranges, comme tout le monde, sauf que parfois je me réveille et je m’en souvient, ce qui n’est parfois pas mieux. Et là c’était du grand n’importe quoi. Installez vous et lisez… en ce jour funêbre de la Toussaint.

Alors tout commence dans une grande surface caennaise (tout le rêve se passe dans ma bonne vieille ville normande, parisiens, vous êtes foutus) que je peux pas blairer habituellement parce qu’on y trouve qu’un Micromania et je peux pas sacquer les Micromania, mais ce jour là je trouve un autre magasin gigantesque ou on peut tout acheter, y compris des jeux N64. Je n’ai que 20€ sur moi et déjà dans mon rêve je me dis « non je peux pas les dépenser, je dois acheter Guitar Hero III >_<« . Je quitte donc cette joyeuse boutique la queue entre les jambes et frustré, puis je sors de la grande surface pour monter dans un bus urbain, genre ligne 9, je me balade dans tout Caen avec, passe par le lycée genre super vite fait, reprends le bus (qui est le même et qui m’a attendu 🙂 ) et arrive dans une zone de la ville que je connais peu, et ou je découvre une autre boutique, avec le même problème.

Là, ça va, ça fait juste rêve de geek.

Ensuite, mon frère passe et m’apprends que mon père est mort et que je dois aller à l’hopital (ouch. Là ça devient grave.). Tout de suite je panique et je décide de prendre le tramway caennais à l’arrêt Poincaré (texto: cet arrêt est un des deux arrêts qui divise le tramway caennais en deux lignes distinctes -je n’ai jamais vu cet arrêt-) et comme un idiot, je prends la ligne B. Là, la police arrive, veut m’enfermer avec plein de « voyous » (comme dirait le président grolandais) mais je monte dans le tram, les policiers, forts civils, me disent alors: « Ne vous mettez pas au fond », je suis un peu incrédule: c’est plein au fond du tramway. Je décide de me mettre devant, le tram demarre, et arrive… sur le périphérique, puis il sort de celui-ci et emprunte comme rails…. le grand huit d’un parc d’attractions, tout va de mal en pis, je m’accroche ou je peux, mais le tramway se crashe contre une colline.

Péniblement, j’en sors, et après avoir marché un peu je tombe… sur des gens du forum  »Eltanin ». Qui organisaient ici une réunion dont j’avais dit, sur un des topics, que je ne pouvais pas aller. Je les salue, tout ça, et le rêve se conclut par un type du dit forum que je n’identifie pas, qui me dit: « Hey j’ai écrit une théorie sur ce que tu as dit, tu l’as lu ? – Hein quoi ? – Ah, je vois quel genre de type tu es… »

Tout ça bien sûr en oubliant d’aller voir mon père. Chic.

Bon, sinon cette nuit j’ai révé que j’étais sur la grille de départ d’un grand prix urbain dans une ville balnéaire non identifiée, et qu’un type m’offrait une des premières F1 de « l’écurie Sochaux », et je recevais donc, une boîte à savon… (Et je parlais à Kubica. A KUBICA *O*.)

Bon, allez, un nouveau mois, et comme je ne vous cache rien, voilà les statistiques du site pour le mois d’octobre:
Inutile de dire qu’on voit où sont les vacances, hein =p.)
Quant à l’article consulté le plus souvent…. Quelle surprise 😉 !

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

Une réaction au sujet de « Ultraviolence Nocturne [2] »

N'hésitez pas à commenter l'article~