Archives de
Étiquette : royal rumble

Royal Rumble 2015 – Reigns In Blood

Royal Rumble 2015 – Reigns In Blood

J’ai dormi 2h cette nuit on va essayer de faire un truc quand même parce que oh boy y’en a des trucs à dire sur le Royal Rumble de cette année. Et comme ça faisait longtemps que j’avais pas fait un article catch d’actualité, ça me rappellera de bons souvenirs. Et je suis tellement deg, tellement deg.   Bon mise en contexte pour les gens qui savent pas: le Royal Rumble est un événement annuel de fin janvier de la WWE. Pay-per-view Lire le billet. Lire le billet.

Le train ne siffle plus depuis longtemps mais disons qu’il sifflera trois fois, alors (fourre-tout ferroviaire)

Le train ne siffle plus depuis longtemps mais disons qu’il sifflera trois fois, alors (fourre-tout ferroviaire)

Train04.jpg

Bon hop j’écris ce billet dans le TGV Paris/Le Croisic de 18h25. Je vais essayer de le finir avant la fin du voyage sachant que là le train démarre dans cinq minutes. De toute façon vous vous en rendrez pas compte vu que je le publierais après être rentré, après l’avoir mis en forme et après avoir rajouté des images rigolotes. Purement esthétiques certes mais rigolotes. Enfin bref oui, peut-être que la fin sera écrite après le voyage. Qui sait ! Le plus important c’est que je parle de tout ce qui me passe par la tête !

J’ai plein de trucs à dire du coup, on va commencer par quoi… ? Je pourrais commencer par le catch, tiens. « Mais non Amo, ce n’est pas une bonne stratégie, personne n’aime le catch, tu vas les barber dès le premier paragraphe » êtes-vous sans doute déjà en train de penser, sauf si vous êtes un de mes rares lecteurs fans de catch. Et vous avez raison ! Mais je le fais quand même ! Si la discussion catchesque vous intéresse pas, passez d’amblée à la prochaine image ou je parlerais de manga et d’animes, des sujets qui peut-être vous intéressent plus. Et si vous êtes là juste pour le jeu vidéo, bah on se revoit beaucoup plus tard dans l’article.

TrainN03.jpg
Bref hier nuit était le Royal Rumble. Vous ne l’avez pas encore vu ? RECULEZ JEUNES FOUS REVENEZ DANS TROIS HEURES. Parce que je vais spoiler un peu ! Bref, le Royal Rumble est de loin mon pay-per-view préféré de l’année, surtout bien évidemment grâce à son événement spécial qui est sans doute de loin la meilleure idée qu’ait jamais eu la WWE, et qui se nomme lui aussi Royal Rumble. Pour ceux qui ne connaissent pas et qui veulent découvrir le concept, c’est juste une bataille royale (ces matchs ou on doit jeter ses adversaires en dehors du ring, le dernier survivant remportant le match) auquel on rajoute des règles un peu spéciale: grosso modo trente personnes participent sauf qu’ils sont pas tous là dès le début: ils entrent au fur et à mesure ! Deux catcheurs commencent le match et toutes les 90 secondes, on rajoute un catcheur supplémentaire, jusqu’à a arriver à trente. C’est un match que j’affectionne parce qu’il y’a toujours un putain de suspens (« qui sera le prochain ? »), plein de trucs funs et surtout parce que le Royal Rumble est pas dénué d’enjeux ! Le gagnant gagne ainsi le droit d’avoir un match pour le championnat de son choix, ce qui est quand même pas dégueulasse.

Lire le billet.

WWE Royal Rumble 2010 – Royal Crumble aux pommes et à la cerise

WWE Royal Rumble 2010 – Royal Crumble aux pommes et à la cerise

Ce titre existe aussi en version Royal Crumble Deluxe ou, en encore moins subtil, en version WWE Royal Cheese 2010.

Un mois et demi d’attente, de mi-décembre à la fin janvier, tel est la durée de la longue attente qui sépare WWE TLC du Royal Rumble. Demander ça à des fans habitués à voir trois semaines d’intervalle entre deux pay per view est très cruel, encore plus cruel quand on sait qu’on parle bel et bien du Royal Rumble, c’est à dire un pay-per-view très spécial, au pedigree royal et considéré par énormément comme leur pay-per-view préféré, bien devant Wrestlemania, Summerslam où les Survivor Series. La raison de cela ? Le Royal Rumble match, bien évidemment !

Ce match, intense, part sur un postulat très simple: deux catcheurs commencent le match, un catcheur supplémentaire débarque sur le ring toutes les quatre-vingt dix secondes, pour un maximum de trente catcheur. Tous catcheur expédié du ring est éliminé et le gagnant du match est le dernier sur le ring. Il remporte donc un match unique dans l’année, appose donc son nom dans l’histoire et gagne en plus un match pour un des trois principaux titres de la WWE. Si ça vous motive pas un homme, ça !

Revenons donc ensemble sur les principaux événements de la WWE durant ce mois et demi, du retour de Bret Hart à la dissolution de JeriShow, en passant par la montée en puissance de CM Punk où bien encore de l’ECW Homecoming – et non je ne parle pas encore de la TNA, j’ai maté l’Inpact du 4 Janvier et je reste très mitigé. Il manque encore ce petit truc qui fait toute la différence. Je suis personnellement convaincu que ce « petit truc » c’est des vraies musiques d’entrées pour les catcheurs. Virez Dale Oliver quoi, les seuls thèmes musicaux de qualité qu’il a réussi à faire c’est ceux de Christian Cage et celui d’Abyss.

PauvreCena.jpg
Une femme qui se moque de lui, un enfant blasé qui en a rien à foutre de sa tronche, un moustachu dans l’arrière-plan: John Cena ne vit pas ses meilleurs jours.

Lire le billet.