Darker Than Black: Ryuusei no Gemini – Darker, Better, Stronger

Darker Than Black: Ryuusei no Gemini – Darker, Better, Stronger

Salut c’est Amo ! J’ai pas beaucoup de temps a vous consacrer aujourd’hui parce que je suis un peu snob quand même et de toute manière je vais vous parler aujourd’hui d’un anime qui n’intéressera plus grand monde vu qu’il est déjà daté et trop ancien. Je vous parle d’un truc de la décennie dernière les gens, et pas de n’importe quelle année de la décennie: la fuckin’ année 2009. Et puis comme ça, ça vous fera un article qui ne parle pas de Sorano wo to, de K-On! ou des deux à la fois – même si on se demande quel type de dégénéré mental pourrait le faire-, c’est fantastique !

(qu’il faudrait que je regarde, au demeurant, parce que l’univers a l’air bien.)

Bon, si vous vous souvenez des lointains premiers mois de vie du blog, il y’avait plein de billets de merde mais aussi un billet sur Darker Than Black, une série qu’elle était bien et que ça serait bien de voir débouler en France (on sait toujours pas si Panini a la licence ou pas du coup, tiens.) Darker Than Black est non seulement un des meilleurs trucs de Bones mais en plus est une série qui offre plein de trucs géniaux comme du fantastique dans un monde assez contemporain (ce que j’aime beaucoup, oui, vous le saurez à force), une ambiance assez sombre qui me rappelle les meilleurs épisodes de Batman the Animated Series, des personnages solides et bien trempés et une véritable ambiance, assez unique, ce qui est toujours bon à prendre. Le seul défaut étant une fin qui rend hommage à la fin d’Evangelion de manière trop trop appuyée… en étant aussi, voire plus, incompréhensible qu’elle.

Du coup une seconde saison, chouette alors, je prends ! Et comme je suis un malin, un intellectuel et un mec qui en a, je me suis dit que j’allais attendre la fin de la diffusion pour mater la série. Pourquoi ? Parce que. Certaines séries se prêtent moins bien que d’autres à un rythme hebdomadaire. Et comme j’ai un don de clairvoyance prononcé, je savais que pour Darker Than Black c’était totalement le cas (bon sauf qu’en fait, j’ai totalement zappé de me mater la saison 2 en rythme hebdo, déjà bien occupé que j’étais à mater Kobato et Railgun.)

Et j’ai totalement accroché, tellement que j’ai maté toute la série en deux jours, ce qui m’était pas arrivé depuis Ga-Rei Zero. Ca peut vouloir dire des trucs.

(et là normalement je met l’image « Madame Détective approuve » mais j’ai l’impression d’en abuser en ce moment.)

FUCK LE WORLD, JE SUIS BADASS
ATTENTION. SERIE BADASS.

Déjà, Darker Than Black Ryuusei no Gemini partage une très belle qualité: celle de se placer géographiquement un très bon moment en Russie Orientale, à Vladivostok pour être précis. Et c’est si bien utilisé, si bien exploité que c’en est une qualité assez rare. Je dois avouer que le Japon dans les animes je commençais un peu à saturer. Et là donc on s’attaque une bonne partie de la série dans une Russie assez fidèle, avec des inscriptions en russe qui veulent dire quelque chose, on sent derrière tout ça un vrai travail de recherche et quelques voyages des mecs de Bones a Vladivostok. Et parce que je vous l’avoue, la Russie orientale n’est pas assez exploitée dans nos médias actuels. Quant on nous parle de Russie dans un JV ou un anime c’est soit Saint Petersbourg, soit Moscou, soit un goulag sibérien. Du coup ouf, enfin quelque chose qui prend en compte le fait que la Russie est un GRAND PAYS.

Même si au final ça reste assez de l’ordre du détail, c’est juste quelque chose que que j’ai vraiment adoré dans toute cette seconde saison et un point sur lequel je voulais vraiment rebondir tellement BONES a bien géré le truc. Ca offre une putain d’ambiance a tout le début de la série, tellement de possibilités scénaristiques, et un peu de bouffée d’air générale.

Pfff, quel russofag

En outre, j’ai bien apprécié la manière dont BONES a pris cette seconde saison. Après les premiers trailers et artworks j’avoue que je m’attendais à du Darker Than Black en Russie, c’est à dire retrouver les mêmes personnages en tete d’affiche, le même format épisodique, les mêmes enjeux, la même narration… mais que nenni. BONES m’a au final pris complétement a contrepied en m’offrant douze épisodes qui suivent le même fil, qui interagissent l’un avec l’autre et offrent une grande histoire géante. Et si on retrouve Hei ou Mao, ils n’ont plus exactement la même fonction et sont assez loin d’être les stars de la série comme ils pouvaient l’être dans la saison 1. Et là aussi, c’est très bien joué, entre autres parce que « l’héroïne » de cette saison, Suou, est un BON personnage et parvient très rapidement à faire oublier Hei, Yin, ou bien Misaki pour devenir une héroïne légitime, qui ne laisse que peu de regrets.

D’ailleurs le casting fait lui aussi assez peau neuve, et le montre très sauvagement dès la fin de l’épisode 1.

AffichageMasquer

Tu croyais qu’April allait jouer un rôle important parce qu’elle avait fait la saison 1 ? HEI LA BUTE. Bienvenue dans Darker Than Black !

Un casting pour lequel on ressent en permanence quelque chose car comme va le prouver efficacement les trois premiers épisodes, personne n’est en sécurité dans la série et tout le monde peut mourir sauvagement et rapidement. Le monde de Darker Than Black est peut-être un monde rempli de gens aux super-pouvoirs mais c’est aussi un monde mature, dans lequel les héros ont raison de craindre pour leur vie, comme on nous le rappelle régulièrement. Pas de traitement de faveur dans Darker Than Black: un personnage a une présentation très classieuse ou est déjà apparu dans les saison précédentes ? Pas de raison qu’il échappe à la mort. On se met même à craindre dès lors pour Hei ou Suou ET C’EST UNE BONNE CHOSE.

Pas comme dans To Aru Majutsu no Index ou ils se foutent un coup mortel dans la gueule par épisode mais où personne ne crève, ce qui détruit considérablement l’impact des scènes « choquantes » ou « de décès ». A quoi ça sert a l’épisode 20 qu’on nous fasse encore le coup du super coup qui tue si c’est pour voir à la fin de l’épisode le mec se relever dans un lit d’hopital ENCORE ET ENCORE ? Au moins dans Darker Than Black, ils CREVENT. Pas d’épilogue, pas de violons, pas de discours tragiques: on les reverra juste pas dans l’épisode suivant. Ce qui peut être parfois un déchirement tant les décédés avaient quand même une certaine prestance. Mais au moins on ressent quelque chose pour les personnages et putain ça fait du bien de flipper un peu pour la vie des persos de temps en temps. C’est un sentiment que, mine de rien, j’avais pas ressenti depuis un petit moment (Uminko et… Ga-rei Zero, encore), ce qui est DOMMAGE. Parce que c’est un sentiment chouette.

Si quelqu'un m'offre une réplique, même cartonnée, de ce masque un jour, je suis heureux

Un casting complet, cohérent et donc assez formidable. Il faut dire que l’univers de Darker Than Black avait déjà prouvé qu’il savait faire d’excellent personnages avec la saison 1 et de personnages de fous comme Huang, November 11, Wei ou bien le couple de détectives crétins, sans parler des héros. On retrouve donc logiquement une continuation de cet élan extraordinaire dans cette saison 2 avec des personnages là encore tous franchement géants, certains devenant même over the top. Et là ou BONES a encore réussi quelque chose de grand c’est en offrant à chaque personnage, même ceux qui survivent pas plus de dix minutes, une vraie personnalité, une introduction marquante au public, un petit signe distinctif ou bien un super pouvoir de folie. Je pense au contractor russe qui apparaît dans l’épisode 1, qui s’offre une intro pas mal, qu’on imagine donc devenir un personnage marquant, un vrai nemesis cruel… et qui a cause de son pouvoir se mange un arbre dans la gueule dès la fin de son monologue introductif.

En bon théâtreux, je surkiffe quand les personnages en font justement un peu trop et dans Darker Than Black je suis servi tant on a des personnages riches en couleurs. Pas forcément réalites ni très humains, mais eh, ce sont des contractors, ils n’ont pas à être humain. Car justement, c’est là que Darker Than Black offre encore un gros potentiel, avec la division entre humains et contractors. Les premiers sont donc écrits pour être plus où moins réalistes (Huang dans la saison 1 était un bon exemple: raleur, sexiste mais si adorable), les seconds peuvent tout permettre en terme d’écriture. On retrouve ainsi aussi bien des contractors totalement SUREXCENTRIQUES que des contractors sans la moindre émotion. Et puis on a également les Dolls, mais ceci est est une autre catégorie.

Et donc dans la saison 2 on a un officier de l’armée russe a la volonté de fer mais sans courage, on a un amoureux transi puni par la vie, un contractor devenu alcoolique, une contractor badass et qui harcèle sexuellement les femmes de son entourage, une scientfique a priori niaise et a gros seins mais qui se révèle assez peu dotée d’éthique., un contractor au départ apparemment très sympa mais qui plus la série avance plus il fait flipper ou bien un Doll piqué a quelqu’un. Et franchement, ça déchire. AUCUN personnage n’est loupé ou a jeter. Et franchement bravo. Si on déteste un personnage c’est pas parce qu’il est loupé mais parce qu’on veut absolument nous le faire détester. Et c’est COOL.

Vous avez demandé une deconstruction des magical-girl ?

Et puis donc Suou. Comme je disais plus haut elle est l’héroïne de la série et ça marche plutôt bien. Le personnage fonctionne a merveille, Suou est attachante, mystérieuse, fait poser pas mal d’interrogations et évolue de manière très intéressante tout au fil de la série. Même si, je vais l’avouer, tout ne m’a pas paru forcément très limpide…

AffichageMasquer

A commencer par sa transformation en contractor. Ca m’a paru très soudain (mais d’un coté, de quoi je me plains, une transformation en contractor est justement très soudaine) et j’ai plus où moins conscience que le scénario le justifie mais j’arrive pas vraiment à mettre le doigt sur ce qui le justifie. Mais je suis peut-être juste une grosse bille après tout.

Bref un personnage qu’on aime, puis qu’on déteste, puis qu’on aime… Enfin bref un personnage qui nous fait RESSENTIR des trucs. Et là encore, c’est très bien.

Enfin un mot sur Hei donc, qui continue quand même a avoir un rôle important dans la série (rôle moins énorme que dans la première saison, mais tout de même conséquent) et qui se révèle lui aussi trèèèès intéressant. Ne serait-ce parce qu’on kiffe toujours voir des badass devenir des loques…

AffichageMasquer

… puis redevenir des badass.

Mais mon personnage préféré reste tout de même Mina Hazuki. Ca me rappelle le bon vieux temps où je kiffais a mort des personnages secondaires avec max 5mn de temps d’antenne. Mais putain, qu’est-ce qu’elle est BADASS. Et elle porte un chouette costume, donc qu’est-ce que je peux désapprouver quoi.

Des personnages riches et remplis de calcium !

Très vite: j’ai été assez sévère avec l’opening dans mes bilans saisonniers/annuels. Parce que contrairement a pas mal d’opening que tu kiffes a mort au début puisqu’au bout du 12e ou 13e opening tu commences à zapper parce que bon au final hein bof, l’op de Ryuusei no Gemini grandit en toi doucement mais sûrement et on ne le mate plus de la même façon après 3 ou 4 épisodes. Et puis ouais, ok, musicalement il est franchement cool. D’ailleurs mention spéciale également à l’ending qui est du bon abingdon boys school. Même si BONES devrait penser un jour à recruter d’autres groupes que abingdon pour leurs op et leur ed. Bon ok j’exagère un peu. Ok.

Bon j’ai beaucoup parlé des personnages, pas beaucoup du scénario: il est très bien. Allez, faites moi confiance quand je le dis. Par contre, effectivement, l’épisode 12 peut un peu décevoir car son coté très mindfuck est déstabilisant (la fin de la saison 1 était un « hommage » à la fin d’Eva ? La fin de la saison 2 est encore plus que ça !) et pas mal de questions restent un peu en suspend. Mais l’univers reste ouvert a une troisième saison , a une série d’OAV et c’est tant mieux – car on mérite plus de Darker Than Black.

Techniquement, rien à reprocher. Musicalement, rien à reprocher (le coté transe/eurodance est assez fun d’ailleurs.) Les doubleurs ? Rien à reprocher. Darker Than Black Ryuusei no Gemini ? Rien à reprocher, ma première série de 2010 et autant le dire, du coup, l’année commence très bien. Maintenant une troisième saison on ne dit effectivement pas non mais je ne vais pas être impatient – cette saison a mis 2 ans et demi a venir pour 12 épisodes d’absolue qualité, je ne dis pas non à 4 ans d’attente pour 26 épisodes de qualité en bouteille.

Et regardez cet écureuil volant, il est COOL ! Vous ne pouvez pas lutter !

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

23 réactions au sujet de « Darker Than Black: Ryuusei no Gemini – Darker, Better, Stronger »

  1. Pas vraiment d’accord avec toi. Déjà je précise que j’ai abandonné à la fin du 1er épisode donc je parlerais pas de l’intrigue toussa…

    « Du coup ouf, enfin quelque chose qui prend en compte le fait que la Russie est un GRAND PAYS » -> oui mais pas que les russes ne sont pas des japonais. La 1ère scène est une déclaration d’amour niaise entre 2 ados coincés qu’on ne peut voir QU’AU JAPON. J’ai d’ailleurs eu l’impression que l’action se passait d’avantage à Hokkaido qu’en Sibérie. Du coup, l’immersion est ratée parce que bon, les décors ne font pas tout.

    Ensuite, il y a le 1er combat qui se termine par un meurtre à grands coups…de gouttes d’eau ! Mais oui bien sur…

    J’aurais pu persister, me disant que ça allait s’améliorer, mais certains ont confirmé mes craintes (http://www.anime-kun.net/webzine/ar…)

  2. Tout à fait d’accord avec toi ^^. J’étais le premier à dire que la saison 1 n’avait pas besoin d’une suite, la fin me convenant très bien. Mais une fois l’annonce faite j’étais bien content évidemment.

    BONES approfondit de fort belle manière les personnages et l’univers dans cette saison 2. Suou est vraiment adorable et Hei évolue encore ce qui est un coup de maître. Misaki et Hazuki sont très classes aussi.

    Juste un petit bémol pour la fin trop rapide (la série aurait dû faire 13 épisodes) mais autrement c’était excellent de bout en bout. Je ne sais plus où j’avais lu qu’il y a avait moyen de créer une grosse franchise sur DtB mais je n’aurais clairement rien contre :-).

    Plus qu’à espèrer une saison 3 du même calibre maintenant.

  3. @Faust : « Déjà je précise que j’ai abandonné à la fin du 1er épisode » => Bah qu’est-ce que tu viens faire chier alors ? T’as vu que dalle.

    Alors tu mates le truc, après seulement tu pourras venir donner ton avis définitif sur la chose et effectivement dire tu es « pas d’accord avec moi ». Parce que je vois pas trop en quoi tu n’es pas d’accord avec moi PUISQUE TU N’AS RIEN VU,. Ah si pardon, tu as lu sur un autre site que c’était moyen pas bon, OH EXCUSE MOI ALORS TU AS TOUT VU ALORS, TU ES LÉGITIME POUR JUGER L’INTEGRALITE DE LA SERIE.

    Pareil, tu peux tout a fait dire « l’immersion est ratée » ALORS QUE TU AS VU QU’UN SEUL PUTAIN D’EPISODE. Et basé sur quoi ton « immersion est ratée » ? AH OUI SUR UNE PUTAIN DE SCENE D’AMOUR QUE SOI-DISANT ON RETROUVERAIT QU’AU JAPON. Non mais pitié quoi.

    Non mais sérieusement Faust, tu as foutu quoi pour écrire un commentaire de merde pareil ? Oui, je suis enervé car PUTAIN des gens ont un cerveau et ne s’en servent PAS, se contentant de raccourcis intellectuels déplacés et souvent injustifiés. Surtout ces derniers temps. Tant que t’y es, rajoute que Ryuusei no Gemini est semblable à K-On! tiens, tant qu’a faire, tu seras parfaitement dans le mouvement du moment. Sérieux. Je sais que c’est important pour certains de donner leur avis à tout prix mais bordel quoi, un avis comme ça c’est pas « un avis », c’est une chiure de mouche dans de la lasagne pas fraiche ~~.

    (et continue la saison merde, elle est bien. C’est pas un article écrit le 24/11 – soit un mois avant la fin de la série – qui va dicter ta vie ~~. Fais toi plutôt dicter la vie par MON article, il est mieux. Je suis le meilleur blogueur du monde, merde ~~)

  4. C’est marrant de voir que sur beaucoup de blog, certains refusent la moindre contradiction.

    Je vais donc te répondre calmement : si j’estime avoir perdu 20 minutes de mon temps en regardant le 1er épisode, je vais pas perdre 4 heures pour mater un truc que j’aime pas, uniquement pour pouvoir « avoir le droit » de donner mon avis sur un blog.
    Même si j’ai actuellement pas une vie palpitante, j’ai quand même mieux à faire (et il y a probablement plein de bons anime que j’ai pas encore eu, et que j’aurais jamais, le temps de voir)

    En ce qui concerne l’immersion, elle passe pour moi d’avantage par les réactions des personnages que par des éléments du décor. Nodame Cantabile Paris Hen, avec tous ses défauts, présentait au moins des français qui avaient des réactions différentes des japonais (avec clichés aussi bien sur). Là, on a en quelque sorte l’impression de voir des japonais en Russie (et on sait que c’est la Russie parce qu’il y a de la neige et qu’April boit de la vodka sinon j’aurais pas deviné)

    Quand au 1er combat, j’insiste : il est grotesque.

  5. J’ai également trouvé cette saison 2 très bonne. J’étais au départ quand même assez septique de voir disparaitre les minis arcs en 2 épisodes mais au final le scénario poutre et ça renouvelle bien le style.
    La musique est vraiment sympa, même si le style Yasushi Ishii tranche pas mal avec celui de Yoko Kanno (ce qui n’est d’ailleurs pas plus mal).
    Sinon la fin est plutôt compréhensible (ouais à part Izanagi que j’arrive pas à calculer), mais nous fait nous poser encore plus de questions qu’a la fin de la première saison. Je rejoints également Inuki sur le fait qu’un épisode supplémentaire aurait permis de faire une fin moins rapide.
    Vivement une nouvelle saison ! (avec des réponses…peut-être)

    PS : et faudrait qu’on m’explique aussi : pourquoi une voiture volante ?

  6. J’ai vu tellement de gens dire du mal de cette série, que je suis content de voir des avis positifs et argumentés. Cette saison, même si elle n’est pas forcément au niveau de la première, est vraiment de très bonne facture, avec une histoire intéressante, de bons personnages et une belle évolution. Je pense qu’elle aurait mérité quelques épisodes de plus (on sent le gros rush dans les derniers), question de budget sans doute…

    J’ajouterais qu’il y a des OAV prévus pour les sorties DVD/Blu-Ray, qui serviront de lien entre la 1ère et la 2nde saison (contenu qui existe déjà dans le manga).

    @Faust : pas plus que d’autres dans la première saison, ou même dans celle-ci, les contractors utilisent des pouvoirs disons surnaturels, rien de surprenant à cela. Un mec qui va à 10 000 à l’heure, s’il se prend des gouttes d’eau, c’est relativement logique qu’il lui arrive quelque chose de ce genre.

  7. @Faust : Gnagna « vous acceptez pas la contradiction » gnagna mais quelle prétention dans le propos. Tu l’as vu la gueule de ta « contradiction », mec ? Tu crois que je vais accepter une merde pareille ? NON. Alors TU te remets en question sur la pertinence de ta « contradiction ».

    Tiens pour la peine, j’ai pas lu le reste de ton truc. Après tout vu que t’as maté que le début de ce dont tu tentes de parler je vois pas pourquoi je me casserais le cul à mater plus que le début de ton truc.

    Déjà que tout le monde me prend la tête au bout d’un épisode avec Sora no wo to qui soit-disant serait du K-On!, Ookami Machin truc qui soit-disant serait du Higurashi, alors si en plus on le fait pour toutes les séries du monde, au secours quoi. Et en plus faudrait ACCEPTER ça docilement ? Non mais non quoi.

    @Rochois : Pour la voiture volante, c’est histoire de nous rappeler qu’on est dans un futur plus où moins proche. Mais là où je trouve ça bien branlé c’est que y’a uniquement des richards qui en ont et que la plèbe classique roule en voiture à essence :>. C’est assez original au final.

  8. Euh Amo, tu as le droit d’être en colère, c’est légitime, mais tu fais une petite contradiction en passant. Dans ton article, tu dis qu’on doit te faire confiance pour le scénario, celui d’Anime-Kun (que j’ai plus survolé que lu) dit que le scénario est un peu décevant. Et Faust n’est pas obligé de suivre plus ton avis que celui d’Anime-Kun. C’est même pas une question de savoir bloguer, c’est juste une question de goût.

    Et je préfère ne pas relever le passage « T’as pas test, tu peux pas critiquer » qui est trop souvent utilisé à mon goût. Au moins, il aura testé le premier épisode, contrairement à d’autres.

    Ceci dit, je me demande toujours où vous pêchez vos trolls comme celui de « Sora no wo to qui soit-disant serait du K-On ». Je n’en vois jamais la couleur jusqu’à ce que vous gueuliez que vous en avez marre de ce troll. J’trouve ça marrant quelque part. Avec le billet de nyo et de segfault d’avant, faut croire que c’est la mode de gueuler « Stop aux trolls » alors qu’il est probable que la majorité des lecteurs ne savent même pas de quoi vous parler vu qu’ils ne les croisent probablement pas.

    Bon, j’repars mater Gineiden, j’ai suffisamment maintenu ma mauvaise réputation pour aujourd’hui.

  9. « Et je préfère ne pas relever le passage « T’as pas test, tu peux pas critiquer » qui est trop souvent utilisé à mon goût. » => Parce que trop de gens parlent de ce qui ne connaissent pas. Comme toi a propos du blogging, par exemple. Ou comme ce raisonnement très sympa QUE JE NE RELEVERAIS PAS (haha) qui est le bon vieux « si je ne le vois pas, ça n’existe pas ». Oh c’est vrai qu’on a tout inventé dans notre tete, comme nos amis et nos amantes, c’est clair et limpide parce que HEY on est un peu excessif comme gens hein.

    Moi je préviens juste: là je peux juste tenir assez longtemps, préparez vos réserves de bouffe et de soda parce que ça promet d’être télévisuel. Qui d’autre veut tenter d’être con ? Parce qu’en ce moment, je sais pas, j’ai toute cette TENSION à sortir et la masturbation n’est plus suffisante.

  10. Oh ben, fais les choses bien alors, donne des exemples qui prouvent que je me trompe. C’est juste que j’ai plus l’impression que vous vous entre-trollez entre vous et que vous vous auto-montez en sucette les uns contre les autres sur des trucs dont tout le monde se fout et que vous réglez vos comptes/désaccords IRC via le blogging en hurlant que les blogs trollent.
    Mais je peux me tromper totalement, ça ne me gênerait pas d’admettre ce genre de tord. Je demande juste qu’on me le prouve.

    Quand je gueule contre quelqu’un et je reconnais pertinemment que je le fais un peu trop souvent, j’ai la décence de linker les articles qui me posent des problèmes. Désolé de ne pas faire dans le généraliste comme je le vois systématiquement en ce moment dans les articles et ne pas prendre pour argent comptant ce que je lis.
    Par exemple, je ne sais toujours pas comment je suis censé prendre l’article de Segfault où je suis pourtant spécifiquement cité vu qu’il a tourné ses phrases de telle manière qu’on peut les prendre dans le sens qu’on veut. C’est la mode du billet généraliste whinar et affirmatif où on exprime ses desiratas/affirmations sans même être foutu de filer des exemples pour illustrer ses propos. Mais, c’est affreux, pointer quelqu’un du doigt, ça pourrait être vexant pour lui. Oh my, my.

    Mais décharge-toi sur moi, je t’en prie, ça ne changera pas des masses des rares trucs qu’on me balance. C’est pas comme si j’en avais pas vu passer d’autres à côté desquels tu fais petit joueur même en mode RAEG. Ce qui est logique vu que je suis moi-même un gros rageux.

  11. Holala non pitié, pas le discours du « de toute façon vous les blogchaniens / habitants du channel de l’editotaku », non, pitié, non. La théorie du complot blogchanienne est un truc si… enfin bref. Libre à toi de décider que les élites intellectuelles de ce pays (!?) en font trop mais pitié évite de trop penser ça parce que putain, c’est faux.  Déjà parce qu’en plus le channel de l’editotaku, j’y idle plus qu’autre chose donc bref. Reste que ce genre de débat n’a rien a voir avec le sujet actuel donc voilà j’ai j’ai pas à me justifier é_è. 

    Si je suis rageux envers ce comportement – et certains de mes camarades aussi -, c’est que je l’ai – et que nous l’avons- dénombrés a de NOMBREUSES reprises, et pas tellement dans des discussions IRC, ON NE L’A PAS INVENTE, et si tui veut des liens et des exemples, en voici 2 ou 3, à toi de considérer si c’est SUFFISANT, parce que perso, j’ai la flemme d’en chercher plus là tout de suite:

    http://www.neantvert.eu/amo/thalie2/viewt… (ou tu remarqueras que là déjà je RAEG)
    http://www.sankakucomplex.com/2010/

    Plus le billet d’Alioth dédié aux deux premiers épisodes de Sora No Wo To (ou il cite plus souvent K-On! que le reste de la série), les reviews et les commentaires a propos de la série sur MyAnimeList ou Animeka… bref dès les premiers artworks officiels sortis, le truc s’en est pris plein la face et DE TOUTE MANIERE trouve moi un article sur la série qui n’évoque pas K-On! (au pire tu l’écris toi même.)

    Le truc au final vexant et indigne dans tout ça n’est pas tellement la comparaison… mais que l’anime se fasse CATALOGUER DIRECT alors qu’on a vu DEUX EPISODES. Et comme la série est une création originale, pas de fan du manga, du light novel ou du jeu vidéo pour dire un peu de quoi il en retourne vraiment. Bref, si y’a bien un moment où faut s’abstenir de tout jugement, c’est bien à ce moment là. Mais non, pfffr, Sora no wo to est direct catalogué, incapable d’imposer son propre univers, sa propre ambiance ou ses propres personnages. Pénible.

    C’est toute une grande mode qui consiste au final à juger deux épisodes comme si ils étaient une série entière. Faust l’a fait ici, des gens le font quotidiennement sur MyAnimeList (PUTAIN LES GENS ARRETEZ DE FOUTRE UNE NOTE DE MERDE A UNE SERIE QUE VOUS AVEZ DROPPEE AU SECOND EPISODE ! C’est SERIEUX les notes, votre prof de philo il se contentait pas de mater l’intro et de vous mettre 4.), des gens le font sur leur blog. Si c’est pour dire des choses subjectives, ok, pas de problème. Chacun a le droit de dire qu’il accroche pas a une série, qu’il aime pas trop les persos, que les bases du scénario ne l’engage pas trop, que l’ambiance lui plait, etc et qu’il va la lacher, c’est putain de légitime. Mais putain qu’on vienne pas juger (ce qui est différent de donner une opinion hein) l’intégralité d’un scénario, d’une série, d’une ambiance sur deux épisodes. On a pas le droit de le faire. C’est interdit par les lois d’honnêteté intellectuelle. Et pourtant ça se fait QUOTIDIENNEMENT sur les forums, sur les channels IRC, sur les tweeter, les facebook, dans les bars, les conventions, et caetera… parce que les gens se prennent pour des putains de critiques qui ont tous vus tous faits et se permettent, parce qu’ils ont le don de double vue, de faire de leur opinion sur un début de série quelque chose de généralisé sur l’ensemble de la série et oh lala qu’est-ce que je déteste de plus en plus ça.

    Sinon, est-ce que je peux oser demander qu’on stoppe l’utilisation du mot « troll » à tout va ? Je crois que là, maintenant, plus personne ne sait vraiment ce qu’il veut dire.

    (là je viens de dégommer un boss GARGANTUESQUE dans Bayonetta, je me suis plus modéré. Mais demain au lever, ça va être folklorique… encore une fois.)

    (le prochain commentaire publié est le 4000e, je veux du lourd.)

  12. Globalement d’accord avec ton analyse, mais je suis quand même moins enthousiaste. En particulier pour le scénario qui est un peu dur (du au fait qu’il manque clairement des passages/explications vers la fin) à saisir, et « l’invocation » de Suou que je trouve presque aussi ridicule que les transformations de super sentai, ça dure 20 secondes et quoi… le temps se fige pendant ces secondes ou les autres s’assoient et regardent ?
    Mais en effet, l’évolution des personnages est sympa, c’est plus qu’une suite dans le sens classique. J’ai quand même bien aimé, et j’aurais vraiment aimé une fin compréhensible (entièrement).

  13. Mais Amo, pourquoi être aussi SM aussi ?

    Tu sais que ça va te lourder de lire certaines critiques qui font des rapports épisodes par épisodes. Plutôt que de hurler, oublie l’existence des critiques. Il a son avis, tu le trouves pourri, OK, tu passes à autre chose. Prends du recul. Bref, dis-toi OSEF.

    Sinon, tu auras beau jeu de dire que c’est pas ce que je pense, je maintiens que le milieu où tu évolues auto-alimente ta rage. Tes amis, ce sont les mêmes que partout, ni plus ni moins. Tes références, ce sont les mêmes que tout le monde. J’te demande des avis pertinents où ça file un opinion cohérent sur Sora vis-à-vis de K-On, tu me sors animeka, MAL et Sankaku. Comment veux-tu que j’accorde une once de crédit à ce genre de référence ? Ce sont des sites généralistes et comme tout site généraliste, c’est blindé de boulets. Manque plus que tu me files un lien vers les 12/25 de jv.com aussi tant que t’y es. Mais prendre pour argent comptant ce qui se passe dans ces forums, à mes yeux, c’est du sado-masochisme.

    Et après Zettai sort son article et là, c’est le drame. Sauf que Zettai, il s’est sans doute pas tapé le douzième de ce que tu as lu. Lui, il est ptêt (j’ai dit peut-être hein) blanc comme neige et là, vous lui tombez dessus parce que lui, il n’a pas lu tous les topics de whinage et il prend tout pour tout le monde. Alors qu’à la base, il a juste posté son ressenti. Pas de bol, c’était l’avis que vous détestiez (quel vous d’ailleurs ? Des noms bordel ). Mais finalement, si tout le monde a le même ressenti sur les premiers épisodes, c’est ptêt que les gens ont raison non ? Finalement, c’est peut-être de votre côté qu’il faut se remettre en cause. Genre, et si tous les gens qui disent que Sora = K-On avaient finalement raison à la fin de la série, vous allez faire quoi ? Vous excusez à tout le monde pour les avoir incendier alors qu’au final ils ont eu raison ? J’en doute très fort.

    Et ça marche dans les deux sens. Tiens prenons Kannagi par exemple. Axel et d’autres disaient que c’était trop bien au bout de 2/3 épisodes, je n’ai pas le souvenir d’avoir vu quiconque les critiquer. Et la série s’est finie. Ah ouais. Quand même. Dans le genre soufflé qui se dégonfle, il a décroché le pompom quand même. Personne n’est allée les flammer pour leur dire qu’ils n’avaient dit que de la merde. Personne ne leur a reproché de s’être enflammé pour cette série (attention, je ne parle pas du fait qu’ils se sont fait critiquer à cause du overhyping, mais simplement parce qu’ils ont fait cette review au bout de quelques épisodes).

    Donc ouep, je trouve abusé le mode de fonctionnement. Ceux qui n’ont pas forcément toute la connaissance des autres, se font basher parce qu’ils ne passent pas leur vie à lurker tous les sites généralistes, tous les blogs, autres. Et y’a un peu deux poids, deux mesures.

    Franchement, zappe ce genre de débat/critiques/ce que tu veux dans les sites généralistes. Et arrêtez de faire payer/reprocher aux autres les trucs que vous subissez. Les gens y sont parfois pour rien. Là, je prêche pour ma paroisse et c’est pour ça que je défends un peu Zettai, mais merde quoi ! Arrêtez de croire 5s que tous les bloggeurs et tous les lecteurs passent leur temps à lurker les forums et les animes et qu’ils ont déjà vu 12324 fois les mêmes critiques. Pour moi, ça tombe complètement dans le même registre que les billets de nyo ou segfault où ils accusent plein de gens de faire des choses mauvaises alors que quand je vais sur blogchan et sur sama, ben, y’a strictement rien qui justifie leur ire. Donc oui, j’me demande où ils vont se faire du mal tout seul pour recracher leur diatribe. Oh, ils peuvent le faire, mais qu’ils ne lient pas ça à blogchan ou sama quoi ! Et là, c’est un peu pareil pour ton cri de haine. Tu te fais du mal avec tes fréquentations et le lecteur lambda (dans notre cas Tabris) qui passe, il bouffe toute ta colère. Encore il n’aurait pas fait un soupçon d’effort, OK. Mais là, c’est clairement pas vrai. L’argument du « c’est mieux après », ça existait avant même que je foute les pieds sur le web. Sauf que des fois, on n’a pas envie de faire d’efforts. Y’a pas de mystères. Alors oui, c’est sûrement une erreur de sa part, mais c’est son choix. S’il ne te plaît pas, tu le passes en mode ignore dans ta tête, et tu verras, ça ira beaucoup mieux 🙂
    C’est certes frustrant, mais sauf quand on aime rager comme moi, c’est la meilleure méthode. Car, je doute que tu aimes rager. J’en suis même certain.

    Ce qui me choque un peu dans cette histoire, c’est la capacité des gens à refuser d’oublier. A se demander s’ils savent trier leurs sources d’infos. Un mec que tu trouves con dans la vie réelle, tu ne vas pas retourner le voir alors que tu sais qu’il risque de t’emmerder sévère. Et j’ai l’impression que sur le net, c’est exactement l’inverse que font les gens. Ils retournent voir les connards. Et ils s’en plaignent. Je maintiens. Vous n’êtes qu’une bande de SADO-MASOCHISTE ! 😀
    Apprenez à utiliser la fonction ignore de votre tête au lieu de vous gavez d’avis qui vous déplaisent et vous font hurler.

    Mais oui, des avis pourris, ça se fait quotidiennement et je comprends que ça t’énerve. Mais d’un autre côté, ils ont parfaitement le droit de dire ça, comme toi tu as parfaitement le droit de dire qu’il est probable qu’ils se trompent. Mais, y’a pas de quoi s’énerver. Rappelle-toi de quoi on parle à la base. Un divertissement. Et si tu en arrives à un stade où les avis de n’importe quel type lambda manquant clairement de goût t’énerve, je n’aurai qu’une chose à dire => désintox.

    Je vais me prendre en exemple (et je suis sûr que tu vas aimer que je me prenne en référence :D), mais regarde : je me contrefous totalement de savoir si Sora ressemble à K-ON. Mais juste totalement. Je l’ai déjà dit, quand la nouvelle saison de sortie d’animes commence, j’ai l’impression d’assister à une battue de charognard qui se jette sur une carcasse déjà à moitié dévoré et qui pue le rance. Moi, je me tiens à l’écart de tout ça, et je m’en porte pas plus mal. Je suis les sorties de très loin. Et ça ne pose aucun souci et je n’ai pas l’impression de rater quoique ce soit. Pourquoi ? Parce que j’aurai largement le temps de regarder la série plus tard et il y a déjà suffisamment de sorties sur toutes les années précédentes pour trouver de quoi s’occuper. Donc laisse passer les sorties de l’année, de toute façon, elles seront toujours téléchargeables dans un an. Note éventuellement les noms de celle qui t’intéresse dans un coin pour ne pas les oublier, c’est tout. Et au moins, tu pourras te taper des avis construits.

    Bref, laisse tomber l’actualité. Tu verras, ça te simplifiera la vie vu que tu n’auras pas à te prendre le choux avec ceux qui racontent n’importe quoi. Tu les laisses causer. Tu les ignores. Et tu attends tranquillement les avis construits qui tomberont à la fin de la série. Après, c’est à toi de voir si tu acceptes de ne pas être dans le « mouv »  » des sorties. Si tu te sens capable de laisser filer. D’être en léger décalage par rapport à tes amis qui eux continueront de se gaver. Franchement, quand je vois comment ça hurle sur le blog de Zettai pour si peu, je pense que ma méthode est certainement plus agréable que la moyenne.

    Sinon, je suis totalement d’accord pour le mot « troll ». Maintenant dès qu’il y a une conversation un peu sérieuse avec des personnes qui se fightent respectueusement, c’est un troll. Wouah.

    Et même pas drôle, je n’aurai pas eu le 4000e commentaire. Mais le 4001e, c’est pas mal non plus.

    Bon, j’t’ai donné mon avis sur la question, je ne pense pas qu’il y ait grand chose à ajouter de ma part. Après t’es grand toussa, tu fais ce que tu veux. Mais je maintiens que prendre un peu de recul par rapport à tout ça ne te ferait pas de mal. Rappelle-toi que l’on parle de simples divertissements qui sont là pour nous faire plaisir et pas pour nous faire rager contre d’autres gens. J’ai juste que je trouve dommage ce genre d’attitude énervée (oui, je sais, je fais sans doute trop souvent énervé moi aussi quand je poste, mais je donne l’impression seulement, derrière mon écran, je suis tout content en général ^^ même si ça me dépasse qu’on puisse croire 5s que quand je trolle sur Gundam vs Macross je suis en mode SERIOUS BUSINESS). C’est le genre d’attitude qui me rappelle un peu nyo d’un certain point de vue, qui prône de bien belles choses quand il poste sur son blog, sauf que les seuls souvenirs de ses coms que je garde, ce sont ses whinages contre gemini et ceux qui descendaient le moe ce qui fait qu’il fait l’inverse de ce qu’il dit. Mais bon passons ~~~~

    C’était la morale à deux francs 6 sous de Corti du jour.

  14. Je suis bien d’accord avec l’article en règle général, enfin une serie ou les perso meurent quand il se prennent des blessures mortel ca fait du bien, mais j’aurais 2 bémol à faire, la scène de déclaration d’amour est d’un anachronisme total ; et tant pis pour faust si il se réfère à la pire scène de l’anime pour juger cette série, c lui qui perd quelque chose au final! Et sinon le costume de la blonde à la fin est totalement ridicule!

    Et sinon, ne jette pas la pierre à ceux qui ne passe pas leur temps sur les forums et blogs pour lire les avis, forcement subjectifs et partiales, des internautes et qui préfère regarder les premiers épisodes pour ce faire un avis sur une série, sachant que dans 80% des cas, les 3 premiers épisodes permettent de juger une série de façon assez juste, mais c’est clair qu’un épisode ne suffit pas! (après y a toujours des CANAAN où requiem for a phantom qui casse totalement les impressions…)

  15. Effectivement, 3 épisodes, ça ne me parait pas insurmontable. Mais il y aura toujours des gens pour dire qu’on ne peut pas juger si on a pas vu au moins la moitié, voir la totalité de la série…

    De plus, KGNE mis à part, il y a assez peu d’anime où le 1er épisode est sensiblement différent des autres (je n’ai pas vu les 2 anime dont parle Korigan)

  16. Mais oui Faust, mais oui. On peut juger un scénario, des personnages en ne les ayant même pas vu a moins de 10%. Mais oui. Complétement. On va même aller directement a la question essentielle:

    T’es retardé ou juste alcoolique ?

    Je repète très clairement: on peut avoir une opinion. Peu pertinente mais elle existe. Par contre on peut pas avoir un JUGEMENT. C’est différent. La preuve: « jugement » commence avec un J et « opinion » avec un O. Pour revenir à la racine du mot, le juge ne se contente pas juste d’entendre le nom de l’accusé, de choisir les jurés et de prononcer aussitôt sa sentence. Le professeur ne note l’intégralité d’un devoir en se basant sur une intro ou sur le premier exercice d’un devoir qui en compte une douzaine ou une vingtaine. Et caetera et caetera.

    Ouais je serais « toujours là » pour empêcher des idiots dans ton genre de venir faire leur numéro de « j’ai tout vu, j’ai tout fait, je suis légitime ». Et puis merde, continuez a passer pour des abrutis si vous le voulez hein.

    @Corti : J’ai simplement pas envie de prendre du recul sur ça, c’est tout. Je pourrais le faire, je pourrais m’en foutre, je l’ai fait a une époque, mais y’a des moments, non, j’en ai juste ras le cul. Et si j’ai envie d’en avoir ras le cul et d’exploser bruyamment, je le fais. C’est ça la liberté, camarade !

    Le reste du truc, j’ai rien compris. Tu sembles me faire la leçon comme si tu savais ce que je matais, ce que je pensais… ce qui n’est pas du tout le cas. La liste serait longue a faire du point par point mais je crois que tu devrais éviter de faire psycho. C’est a coté de la plaque comme discours (a commencer par un prétendu attachement a l’actualité alors qu’il suffit d’un point de vue sur mon MAL pour voir que… c’est faux. Ou alors mater UNE série par saison c’est déjà trop d’attachement a l’actualité je sais pas. Idem pour le discours sur la diversité du monde otaku. Je crois que tu m’as pas beaucoup lu ces derniers temps, j’évoque ça souvent… )

  17. Scuousi j’avais pas sous entendu la même chose que toi concernant le faites de juger, pour moi c’était de juger si la séries va me plaire et être intéressant suivant mes goûts! Sachant qu’à la base, je suis adepte de la pensée qu’on ne peut pas juger une œuvre, ceci étant un vaste sujet de philo qui existe depuis aussi longtemps que l’art existe. Tout jugement qu’on peut avoir sur une œuvre n’est que personnel et ne devrait en aucun cas être appliqué comme une généralité. Pour reprendre ton exemple de la justice, les juges prennent d’accord tous les éléments et preuves possibles en compte, mais uniquement pour établir une vision objective des faits et ensuite la mettre en parallèle avec les lois du pays en vigueur, dont nul n’est censé les ignorer. Mais c’est là que la comparaison ce casse la gueule, car en matière d’art, ce qu’est la japanimation, il n’y a aucune règle générale permettant de dire que quelque chose est bien ou pas. Chacun c’est construit ses règles, plus ou moins semblable à celle des autres, mais jamais identique! Faust n’a fait que donner SON jugement, donc selon ses règles, donc son jugement sur l’œuvre qu’est le premier épisode est juste en soit, mais ne s’applique qu’a lui. La ou son raisonnement est faussée, c’est dans le fait de généraliser une série de 13 épisodes, et c’est encore pire pour les séries plus longues, à partir d’un seul épisode.

    Pour généraliser à ton article, si tu considère celui-ci comme un jugement de la séries, alors donne nous tes règles de façon clair de ce qui est pour toi un bon ou un mauvais ou un anime passable, afin que l’on puisse, à partir de ces « règles », enlever la part de subjectivité présente dans la présentation de ton « jugement ». Et donc obtenir un jugement/avis le plus objectif possible!

    Parce que personnellement je ne vois dans cette article qu’une opinion, opinion qui elle n’est pas assujettit à des règles/loi précédemment énoncé, mais qui pour être valable se doit d’être argumenté, ce qui est présentement le cas, Cette argumentation étant une démarche similaire à celle de créer des règles et de les appliquer pour juger en fonction d’elle, mais qui est moins stricte et donc plus facilement adaptable à la réalité!

    Ou alors continue comme d’hab, c’est a dire raconte ta life, fait nous part de tes opinions, tes coup de cœur et d’horreur ou autres truc qui te passe par la tête, pour que le lecteur habitué puisse se faire lui même une bonne idée de tes règles et ainsi enlève la part de subjectivité des articles, après tout c’est l’avantage des blogs! Mais dans ce cas la ne fait pas chier tes lecteurs pour des histoires d’opinions et de jugement!

  18. voila un article rempli 🙂 le seul que j’ai pu trouver interéssant parmis les réponses de google à ma recherche : « quelqu’un a compris la fin darker than black saison 2 »
    je pense avoir raté un épisode ( pourtant j’ai cliqué sur tout les épisodes ^^) parce qu’entre les deux avant derniers episode il ya une grosse coupure et je me demande si je n’ai pas raté des choses :s et la fin je pense que j’ai mal compris aussi… peut-on m’éclairer? 🙂
    sinon j’ai bien aimé la saison 2 et la musique allait bien avec certains moments ( début de l’épisode 4 dans la piscine)

  19. +1 « B. » pour la recherche google. J’ai fais pareil lol.

    Déjà je soutiens l’argument (le seul =D) de Faust : Sauf la neige et le paysage, la Russie elle n’est pas vraiment la. Okai c’est une prise de risque (petite) et quelque chose de frais qui nous enfonce dans notre désorientation (on est totalement paumé ouai %). Mais ça reste faible, du Russe parlé ? Des vêtements moins flashy.. plus hivernaux ?.. Faire plus dans l’immersion n’aurait pas été un luxe et la on aurait vraiment pu apprécier un choix scénaristique de qualité poussé jusqu’au bout. Malheureusement cette « extension » est vraiment trop bâclée au vue de sa grande sœur, bâclée étant le titre parfait pour cette fausse saison 2.

    Passé le dépaysagement incomplet, je suis vraiment accrochée par les changements intervenus. Hei bien sur, je suis vraiment content qu’un(des) auteur(s) fasse de vrais choix (si ça vient du manga c’est encore mieux, ça ne change rien). On a notre vedette, fait on une suite bis ? Non on va tout changer ! Bah je dis bravo !
    hideMalheureusement je trouve que le revirement de Hei dans le droit chemin est trop soudain, pas logique, pas naturel. Voila, pas beaucoup d’épisode, je crois que deux seuls suffisent à faire stoper l’alcool, faire manger, coiffer, habiller Hei pour qu’il redevienne le même qu’avant. C’est court et vraiment dommage, les auteurs tenaient quelque chose…c’est bâclé quoi…. :siffle:/hide
    Les nouveaux personnages sont complets et attachants, même si leur développement final manque de profondeur, je suis d’accord avec toi, leur introduction est efficace et sans lacunes.

    Pour la mort, je vous suis. Je ne répèterais donc pas, c’était déjà un manga « mature » avant, on aimerait juste en voir plus souvent dans le même genre (shonen WTF !). Donc rien que pour ce style, il faut le voir c’est sur. Son point le plus fort sans aucuns doutes, cette instabilité dont tu parles. Qui nous fait douter 🙂

    En graphisme, il est bon, pas meilleurs que les autres anime de ce style. Donc positif aussi.

    Les autres gros points fort en quelque mots : humour décalé parsemant l’anime :), personnage sans pouvoir exerçant un grand rôle dans l’histoire (pas le genre à dire 20 fois le nom du héros pendant que celui ci fait tout le boulot durant tout l’anime T_T’), univers varié et riche, rebondissements et moult péripéties parfaitement réalisés.

    Les points faibles. Alors je serais plus bavard à se sujet. Déjà parce que c’est la suite d’un bijou, donc forcément décevant en tant que suite. Puis parce que certains ingrédients furent complétement baclés (tien il revient ce mot Oo ).

    L’action ! Ouai alors le pouvoir de Siou, passé le fait que je le trouve totalement naze (au contraire du personnage, vraiment dommage) représente un frein à toutes scène d’action. L’invocation est longue, inutilement répété (ça va les triso de lecteurs ont compris à la 50° fois que le fusil sort par magie du pendentif :noel:) et franchement incohérente dans le style de la série. D’ailleurs l’action… bah il y en a pas. L’ingrédient qui m’avait fait adoré DTB, cette action fluide mais au combien magnifique, chorégraphié comme une danse… Subtilement glissé à travers la série… DISPARUE ! On nous donne deux ou trois scène, très moches, ou on voit que ça va vite sans comprendre réellement ce qui s’y passe. MA grosse déception. Car pour moi l’action et les persos fragiles comptaient dans les atouts de la série. Donc très très mauvais choix. Et l’excuse du fusil non merci, si c’était pas à Siou de mettre le feu, ils auraient pu le faire avec ses ennemis, rapidité et corps à corps contre anticipation et précision.. Mais non on nous ressert du Hei et de mauvaise facture. Il était parfait au départ (ce coté sans pouvoir mais qui lutte merveilleusement bien contre ceux qui en ont, moi ça me fascine !) mais qui en suite il nous évite des balles à bout portant…mouais mouais..

    Je finirais mon pavé césars en parlant du scénario. Sans spoiler, je dirais que la fin est indigeste. Au moins à la fin de la saison 1, on ne savait pas pourquoi,comment, qui des portes des enfers, des contractants etc… Mais on avait une résolution claire et limpide. Bien ancré et intelligible, voir logique… La même les réponses qu’on nous donne sont brouillons, en désordre… Bâclé ? Faut dire que cloturer 10 épisode de scénarios en seulement 2… Mais voila le fait est que c’est moche, tellement que je tien pas à faire une balise hide pour en parler… En plus on nous pond des superbes incohérances… le comble.

    Pour finir si l’on est fan, oui il faut voir cette « extention ». Tout d’abord parce qu’être moins bien que Darker Than Black 1er du nom vous place malgrés tout toujours au dessus de la plus part des autres séries.
    Puis parce que j’espere que cette mini-saison-2 n’est qu’un interlude, une sorte de lien (bâclée, oui je sais :p) nous préparant à la saison 3. Qui nous ouvrira un monde plus vaste, plus riche, ou toutes les questions n’auront plus qu’à y trouver réponses :p

  20. Je crois qu’il ne faut pas en vouloir à Amo de surréagir quelque peu à certaines « critiques » : après tout, vu qu’il a réalisé ce Darker than Black 2, il a bien le droit de prendre les choses à coeur !

    (ah tiens non, on me dit dans mon oreillette qu’il ne l’a pas réalisé, en fait. Pourtant, à le lire, c’est l’impression qu’on en a. Du coup, je n’ai pas d’explications, désolé).

    Sérieusement : je viens là pour me rencarder innocemment sur la qualité de cette suite, je lis ENFIN un article positif à ce sujet (c’est qu’après avoir adoré la saison 1, j’ai envie d’adorer la saison 2) et patatra, tout s’effondre en commentaires.

    OK, l’avis de Faust (qui ne l’a jamais présenté comme une analyse critique, il me semble) est un peu lapidaire, et peut-être pas forcément pour de bonnes raisons (mais peut-être que si. Après tout, une série -quelle qu’elle soit – qui ne commencerait à être bonne qu’au quatrième épisode pourrait-elle vraiment être considérée comme une réussite totale ?)… Cependant il ne mérite pas des retours aussi sanguins et désobligeants. Chacun à le droit d’avoir sa vision des choses, il me semble. Là, vu de l’extérieur, ça prend tout de suite des proportions grotesques avec des arguments et contre-arguments enfantins, des histoires d’élites (on en est loin) et de conspirations, j’en passe et des plus absurdes.

    S’ils font une saison 3 de DTB, je suggère qu’ils la construisent à partir de ces coms. Tout y est !

  21. Bon ben moi j’ai regardé toute la saison 2 de Darker than Black, au contraire de Faust, donc je peux donner mon avis intégral, je suis allé jusqu’au bout (je sais même pas comment j’ai fait tellement cette saison est une farce… à tous points de vue)

    Donc Faust, même si effectivement tu n’a pas tout vu, et que donc tu ne peux pas affirmer avec beaucoup de légitimité que cette saison est de la merde, je vais te venger, et t’apporter la légitimité précédemment manquante.

    Le spoil est évidemment de mise, et sans modération, puisque c’est rendre service que de spoiler cette blague

    1 Je vais commencer mon taillage de short hawaien (qui va plutôt ressembler à un slip moule-burne finalement!) en parlant de la reconversion ratée de l’anime. Comme quelqu’un le disait plus haut dans les commentaires, on y croit pas, la trame est trop différente, on reconnait rien, c’est pas du darker. je critique pas Hei qu’est devenu alcoolique (on pourrait pourtant, un contractant qui devient alcoolique? sont pas sensés réagir rationnellement? ) m’enfin on peut pas dire que Suou et Shion soit des personnages vraiment hauts en couleurs… un garçon un peu mystérieux et sa soeur jumelle immature… Tous les clichés d’enfants japonais avec Tanya etc … Comme dit plus haut, on se croirait pas en russie, d’autant plus que tout le monde parle japonais et que tous le monde se comprend entre américains, nippon, russkof (eh oui le japonais est passé première langue internationale devant l’anglais, ‘saviez pas?) m’enfin bref… Elles sont ou les luttes de pouvoir entre organisations? Les putsch, les luttes intestines, les services de renseignement, les attentats, les terroristes, LE SYNDICAT? A part MI6 et CIA mentionné deux ou trois fois dans chaque épisode… NIET!

    2 Le pouvoir de Suou? (l’héroine donc) sortir un sniper énorme de son corps… Mouais… Z’ont pas confondu « pouvoir » (maitriser l’électricité, repérer les gens quand il sont en contact avec l’eau ou la congeler, faire exploser ses empreintes digitales) et « espace de stockage » les mecs là? Y’a pas plus pourri, la meuf pourrait se trimballer avec un sac avec le sniper démonté dedans, (et ne pas être un contractant) que ça changerait rien du tout, elle mettrait autant de temps à le sortir et le monter, vu le temps qu’elle met pour l’invoquer… Mao en mode écureuil volant pompé sur Samurai Champloo… heum

    3 le revirement de Hei en beau gosse du premier… mouais on est un peu soulagé, mais le virement est mal fait, « j’suis une merde ==> J’suis trop bien! »

    4 LES GRAPHISMES! Comparez avec la saison 1, les graphismes n’étaient pas ouf comme death note, steins gate ou Evangelion, mais tout à fait crédibles. Pour comparaison, prenez dans l’épisode 3 de la S2 (normalement le mieux fait, puisque c’est le début, c’est après en général que les mecs se relachent) Hei electrocuté par le blaster anti-contractant… sa gueule est juste à mourir de rire, et c’est pas à cause de la douleur… Les mecs se cassent juste pas la nenette les yeux de Suou se résument à deux traits et une pupille vers la fin de la série…

    5 L’opening rien à dire, bonne musique, bonnes images. C’est ça qui craint, on regarderait presque la série seulement pour les OP et ED. Les musiques techno/transe par contre sont vraiment bas de gammes, plutôt beauf… à quand la tecktonik?

    6 Le fils du travelo il devient quoi? o_O Heureusement que le couple Détective/secrétaire revient apporter un peu de fun à la saison (pendant seulement un épisode! =_=’) qui tourne autour du pipi caca (la contractante gouine obsédée, son prix à payer est évidemment d’embrasser un homme, bon prétexte au moe, le contractant du béton, lui est un pervers qui reluque même les jeunes garçons comme ça c’est réglé… on est loin de la classe Hei/Amber de la saison d’avant.) Mao nous fait rire une ou deux fois par ci par là. Bon.

    Voilà j’ai balancé tout ça un peu en vrac j’ai pas le temps de tout détailler, de toute façon la saison 2 est loin du niveau de la 1, ça c’est clair et net, je comprend même pas comment des gens peuvent s’enthousiasmer sur la 2 après avoir regardé la 1 o_O. Ce serait comme jeter des fleurs à Invictus après avoir vu Gran Torino… La saison a juste été faite pour le fric point barre, on a même pas le droit aux 13 épisodes règlementaires, les perso sont en carton pâte, les combats à deux balles, se résument à de courts combats interrompus par un tir de snipe antitank (aucun recul évidemment malgré les 40kilos de la gamine, et Tanya ne ressemble pas à de la chair à saucisse après avoir pris une bastos en pleine poire), y’a plus l’aura du syndicat, plus de manipulation de la part des organisations secrètes, plus le sombre de la série, pas de super méchant bien détestable façon l’autre chinois chef de triade dans la 1. On a du mal à croire que c’est les mêmes auteurs dans la S1 et 2.

    C’est de la merde, ça vaut à peine le coup d’être vu, seuls les fans pourront apprécier (dans une certaine mesure) je trouvais la 1 pas mal mais pas non plus une tuerie, ben après avoir vu la fin en sucre o_O de la 2 (très bonne fin de la S1, même si pas facile à comprendre) Yin transformée en Izanagi qui cane tout le monde sauf Hei, la keuf qui se retrouve transposée/téléportée on ne sait pourquoi juste pour voir Hei caner yin, Madame la sauveuse aux deux jumelles qui sort de chais pas où pour aider les gentils genre cadeau du ciel, les autres ont rien à faire tout le boulot est mâché, pas d’enquête, c’est les vacances on s’en fout c’est le dernier épisode tout se règle en cinq minutes, sans évidemment oublier l’optimisme à deux balles « ce n’est pas une fin, mais un commencement… -Oui c’est pour ça que vous nous avez rejoint u_u » mais bien sûr chef de bureau rambo remet ta cravate tu fait tiep’

    Donc voilà j’espère avoir vengé l’affront de Faust qui avait raison sans même avoir vérifié jusqu’au bout, et qui s’est pris en pleine tête toutes sortes d’invectives bien instinctives (typique des nana ça) et basiques, qui malgré qu’elles soient vaguement déguisées en arguments sur la légitimité n’ont rassuré que l’instigatrice… Mais on te rassure Amo, darker than black saison 2 c’est bien de la daube, d’ailleurs on se demande comment tu as pu apprécier la saison 1 si tu es fan de la 2, et qu’est-ce tu penses de chefs d’oeuvres magistraux comme Ghost in the shell le film (et la série remasterisée), Evangelion 1.0, Princesse Mononoke, Les ailes d’Honnéamise, Ninja Scroll (le film)

    Tu as raison on ne peut pas juger une série avec un seul épisode, c’est la base de la méthode. Mais il n’empêche que Faust qui n’a rien vu est plus dans le vrai que toi qui a tout vu o_O

    Faust qui a eu la délicatesse de lacher la série dès le premier épisode (Ma naïveté m’a au contraire fait espérer jusqu’à la fin un élan de qualité, mais non, la fin est juste à mourir de rire.

    Rage pas trop en lisant mon post mon arrogance est naturelle et spontanée, cela fait partie de mes défauts, je n’ai toujours pas réussi à corriger celui-là.

N'hésitez pas à commenter l'article~