Nocturne Epitanime du 19 Décembre – Le billet dont vous êtes le héros

Nocturne Epitanime du 19 Décembre – Le billet dont vous êtes le héros

Attention, c'est dangereux

Je n’avais pas tellement prévu de parler de la Nocturne du week-end dernier à la base. Et pourtant je le fais quand même. Mais pourquoi, comment, que dire ? Très vite peut-être présenter le concept de la Nocturne Epitanime qui est plutôt simple: organisé environ une fois tous les deux mois et se déroulant dans les locaux de l’école EPITA au Kremlin-Bicêtre, la Nocturne est un événement gratuit regroupant des activités telles que des démonstrations de nombreux jeux vidéo aussi bien sur PS3 que sur NES, des karaokés, des jeux musicaux, du mahjong etc etc. Et comme son nom l’indique c’est… Nocturne. Ouvrant ainsi ses portes souvent à 18h pour les refermer définitivement plus où moins vers 7h. Donc presque 12h de plaisirs otakus joyeux, dans une ambiance assez appréciable – même si y’a encore des gens qui n’ont définitivement rien à foutre là.

Mais plutôt que de vous écrire un billet dessus, je vais vous écrire un jeu ! Vous vous souvenez des livres dont vous êtes le héros ? Ces trucs qui vous dit d’aller telle page lire tel paragraphe puis d’ensuite aller faire tel truc à telle autre page. Eh bien là on va faire pareil. Mais avec la Nocturne. Immergez-vous donc dès maintenant et préparez vous à une histoire magnifique…

Bon très vite: j’ai mis un beau système d’ancre tout beau tout propre, il vous suffit de cliquer sur le lien pour vous rendre à tel endroit. Si jamais cela ne marche pas, ce qui serait idiot, utilisez cette bonne vieille fonction ctrl+F: les paragraphes ou vous rendre sont entre parenthèses. Si on vous dit d’aller paragraphe 898, tapez ctrl+f, et mettez (898). Voilà. Ou alors vous pouvez chercher les paragraphes manuellement mais là c’est vous qui voyez.

Notez également que vous récuperez des objets tout au long de l’aventure. Le but du jeu est de s’en servir pour pouvoir avancer lors de certains choix ou certains passages. Notez donc les objets que vous avez pécho, même si il y’en a pas des masses.

Alors on peut donc commencer.

(1)

Vous êtes donc un joyeux bonhomme vivant à Nanterre, un peu féru d’animation et de jeu vidéo et de culture japonaise et vous avez entendu parler de la Nocturne Epitanime du 19 Décembre. Ca tombe bien, vous n’avez rien à faire ce soir là ! Vous prenez donc la décision de rejoindre l’événement, rempli de motivation. Maintenant, encore faut-il choisir le moment où y apparaître.

  • Comme le dit Eddy Taurial dans Apollo Justice: « être en avance n’apporte que des bonnes choses », vous décidez donc de partir pour y être vers 17h30 alors que c’est ouvert, selon les prospectus tout ça, qu’a partir de 18h. Avec un peu de chance, vous pourrez aider les mecs à monter le stand de jeux musicaux et, encore mieux, peut-être profiter de l’occasion pour chouraver DJ Hero, ni vu ni connu. Si tel est votre choix, allez en 45
  • Ca ouvre a 18h ? Mouais, autant y être pour 18h30, 19h00. Y être dès l’ouverture n’est pas obligatoire non plus, hein. Si tel est votre choix, allez en 21
  • Autant ne pas se presser. Se préparer un bon repas, prendre une bonne douche, boire du bon soda: autant partir de chez soi vers 22h. Si tel est votre choix, allez en 5.

(2)

Vous n’avez rien compris.

BAD END. Retournez en 1

(3)

Vous les saluez humblement et gentiment mais au fond de vous, votre corps dit « fuite ». Mais avant même que vous puissiez analyser l’endroit, vous voilà dans le noir et voilà le karaoké qui commence direct à sec avec du Neon Genesis Evangelion. Vous vous laissez gagner par la fièvre et vous chantez toute la playlist, qui en plus a été préparée dans le but de plaire à tout le monde. Que ce soit l’OP4 de Bleach, l’op d’Escaflowne, l’op des OAV X ou bien encore Ready Steady Go, vous avez déjà la voix en feu. Mais on vient de vous prévenir qu’un autre karaoké vient d’ouvrir de l’autre coté du petit batiment dans lequel vous êtes. Et en plus les jeux vidéo se sont ouverts. Vous décidez gentiment de sortir pour mieux explorer ce monde qui s’est fondé pendant que vous chantiez, en espérant que là ou vous irez, il n’y aura pas d’idiots pour chanter la VF du générique de Full Metal Panic par dessus la version originale.

  • Allez en 30 du coup.

(4)

En entendant ce que vous avez demandé, l’ambiance de la salle semble s’être calmée. Une colombe se met alors à voler dans le ciel, Tetho décide alors de prendre Mereck dans ses bras, tout le monde décide alors de se tenir par la main et de faire une ronde sur Dango Daikazoku tout en rappellant que Macross est un chef d’oeuvre, l’ambiance est parfaite, vous venez de mettre fin à une rivalité éternelle, qui durait depuis 1995 et la sortie d’Evangelion… jusqu’a ce que Food Chain vous que Lain est déjà passé, et qu’il en faut un autre ! Et là vous entendez un bruit de bris de verre et tout le monde soudainement à vous regarder avec une flamme dans les yeux.

  • Euh… l’OP1 de Darker Than Black ? Allez en 26 !

(5)

Vous n’avez pas lu ce que j’ai écris ! Je vous ai dit que vous viviez à Nanterre. Problématique: comment se rendre de Nanterre à Paris ? En RER A. Seconde problématique: quand vous êtes arrivé à la gare RER, vous pensiez trouver un train mais comme le spamme la gentille speakerine en raison d’un mouvement de grève, le traffic est assuré uniquement de 7h à 22h. Peste soit de la vie, vous allez devoir rentrer chez vous et vous contenter de vous passer l’intégralité des Battle Programmer Shirase pour oublier.

BAD END: Retournez en 1.

(6)

Vous entrez donc dans cet amphithéâtre que vous aviez déjà visité auparavant. Cette fois-ci un peu plus plein à craquer, vous trouvez une place un peu planquée pendant que tout le monde hurle sur un opening de JC Staff. Vous vous prenez vite au jeu et chantez en même temps que les autres la plupart des openings, qui sont pour la plupart tous assez populaires. Vous recevez d’ailleurs très vite la feuille et le stylo pour écrire ce que vous souhaitez passer. Après quelques minutes de réflexion vous inscrivez l’opening de cette série que vous adorez vraiment beaucoup et à peine vous vous sentiez enfin échauffés que la playlist s’arrête…

  • C’est le signe qu’il faut aller faire autre chose ! Si tel est votre pensée, allez en 30 !
  • Vous restez pour pouvoir chanter l’opening que vous avez souhaité qui passera certainement dans la prochaine playlist ! Allez en 43 alors.
  • Et si… vous vous mettiez à poil ? Allez en 19 et profitez bien du chauffage !

(7)

En répondant Miyavi, vous venez d’offrir un orgasme à l’adolescente qui, quel dommage, n’est pas très fourrable. Elle se met alors à vous parler de Miyavi, de ses concerts, de ses albums, de sa vie, vous tentez de la fuir mais elle vous suit, vous rappellant la date de naissance de Miyavi, que Miyavi est certainement le japonais le plus célèbre de France, qu’il est une influence énorme pour le monde entier, que tout devrait être comme Miyavi le dit dans ses chansons, que le drama devrait embaucher Miyavi (elle était justement dans la salle drama pour faire signer une pétition dans ce sens), qu’une association à sa gloire devrait être crée. Et avant même que vous preniez le temps de saisir ce qu’il se passe, elle est enceinte de votre second enfant et ses parents viennent manger dimanche. WHAT THE FUCK AVEC QUOI VOUS A T-ELLE DROGUÉE ?

BAD END. Retournez en… et puis non vous découvrirez tout seul cette fois.

(8)

Vous chantez mal mais vous prenez plus où moins votre pied, et l’ambiance est très très animée. Bien sûr tout n’est pas parfait: votre voisine vous hurle dans les oreilles quand elle voit un bishonen sur les écrans, des gens chantent en VF quand il faudrait pas, il vous arrive parfois de subir Denver le dernier dinosaure et certaines personnes ont confondues taper sur la table en rythme et jouer du djembé n’importe comment sur une table hyper solide. Et dans le feu de l’action, la playlist se finit avec ce constat: votre opening n’est pas passé !

Heureusement cette fois-ci une nouvelle feuille a circulé, vous avez redemandé votre opening préféré. Il passera a coup sûr maintenant !

  • POURQUOI ? POURQUOI ETRE AUSSI CORROMPU ? PUTAIN ! EDUCATION DE MERDE ! AUCUN HONNEUR ! AUCUNE DIGNITÉ ! RIEN ! dites vous en partant devant les yeux médusés de l’assistance. Allez en 30 du coup.
  • Du coup vous décidez d’attendre la prochaine playlist: il y’aura forcément votre opening dedans ! Allez en 43 !

(10)

Il est vingt heures et quart, Paris s’éveille… et la convention en elle-même aussi ! Si le coin jeu vidéo n’est pas encore prêt et n’ouvrira qu’une heure plus tard, le karaoké, les salles d’activités et tout ça sont déjà opérationnelles et prêtes à envoyer du bois dans la face. Vous décidez donc, arbitrairement et pour le moment, de vous rendre dans l’amphithéâtre pour vous prendre dans la face une bonne dose de génériques d’anime à gueuler de manière virile.

Alors que vous vous êtes confortablement assis au second rang de l’amphithéâtre, malheur ! Un groupe de haruhistes débarquent et vous reconnaissent. Pire: cette racaille s’approche de vous. Que faire ?

  • Dans ce genre de situation il vaut mieux éviter les ennuis. Vous décidez de fuir la situation ! Allez alors en 27.
  • Ils sont sympas au fond les haruhistes ! Il vaut mieux rester: allez alors en 3
  • La fuite c’est pour les faibles, la meilleure défense c’est l’attaque: vous foutez alors votre poing dans la gueule du premier venu en criant « ENDLESS EIGHT POSTMODERNISME DE MES COUILLES ! » et vous allez en 19

(11)

Ok, vous arrivez dans la salle pour jouer à la tombola, c’est l’effervescence ! Vous jetez un oeil aux gros lots possibles: un mug Fate/Stay Night, un sac Clannad, un mug Macross Frontier avec cette pute de Sheryl dessus, des badges de folie, et caetera et caetera. C’est franchement cool. D’autant qu’en choper un pour un euro et un bon tirage au sort serait vraiment une bonne affaire. C’est donc l’esprit tranquille que vous donnez un euro à la tenancière de la chose, mettez votre main dans le bouzin et…

Vous avez obtenu les dvd de Silent Möbius 1 & 2 ainsi qu’un reçu de tombola. C’est bête, parce qu’a la dernière Epitanime, vous aviez déjà obtenus quatre fois le dvd de Silent Möbius. Fu.

Bon c’est pas terrible tout ça ! Vous décidez de retourner au centre de la convention pour aller faire autre chose. Retournez en 30.

(12)

Meh. Y’a rien à dire, Para Para Paradise c’est a moitié chiant.

  • Retournez en 16

(13)

Un mois s’est écoulé.
Vous êtes arrivés dans un monde d’héroïc-fantasy, le royaume de Sonoria, où vous devez combattre seul un roi corrompu aidé par une sorcière maléfique. Votre plan d’attaque était presque parfait: trouver des compagnons, rusher comme un fou vers le chateau, buter tout le monde, et remporter toute la gloire. Hélàs, vous parlez très mal le sonorien et au lieu de dire à un gros barbare « pouvez-vous, je vous prie, m’aider à buter le roi et la sorcière », vous vous êtes planté de dialecte et lui avez balancé un très sonore « Eh sale con, va te faire enculer par un parapluie humanoïde je te prie ». En réponse a votre requête, il vous a planté un critical hit suffisamment puissant pour rendre inutile une incinération.

BAD END. Retournez en 1.

(14)

Vous entrez dans la salle karaoké, planquée juste à coté des toilettes. A peine vous entrez que vous tombez sur Food-Chain et Mereck en train de préparer la prochaine playlist. C’est une ambiance chaude, presque proche de la guerre civile. A votre gauche la rangée des fans de mecha semble déjà avoir sorti leurs maquettes pour les envoyer sur la face des fans de Key et de Ryukishi07 qui eux ont déjà sortis leurs goodies Higurashi (le hachoir officiel de Rena ! Le taser officiel de Shion ! Le pont officiel de Satoko !) ou leurs goodies Clannad (une réplique des pains de Sanae !), prêts à se les envoyer à la face et à tuer le plus de mecs possibles pour ne pas subir des openings mous ou chantés par Kotoko/Chata et/ou des openings inconnus qui durent 3 minutes chacuns. Food-chain se retourne alors vers vous, à deux doigt lui aussi d’exploser quelque chose et, les yeux rouges, vous gueule « ET TOI TU VEUX QUOI ? »

  • Argh, pris au dépourvu ! Vous n’avez aucune idée sur l’instant là tout de suite, du coup vous balancez le premier truc qui vous vient vers l’esprit et… vous allez devoir aller en 48 pour savoir ce que vous allez demander.
  • Vous vous sentez l’âme d’un médiateur. Il faut trouver un opening, un anime, qui permettra aux deux rangs de se sentir bien et de calmer un peu les ardeurs. Et comme vous êtes un fin limier, vous savez que si vous demandez l’opening de Serial Experiments Lain, tout le monde sera content ! C’est ce que vous faites, ce qui vous amène en 4.
  • Aucune idée ! Vous dites que vous passez votre tour et allez vous installer au premier rang. C’est une décision prudente mais est-elle efficace ? Réponse en 18 !

(15)

Vous aviez oublié a quel point ce jeu était hardcore. Vous en êtes arrivé à vous arracher les cheveux tellement violemment que vous n’en avez plus. Après une enième mort, vous décidez de vous frapper violemment la tête contre le mur a coté. Vous voyez des étoiles, vous sentez le gout du sang dans votre bouche et puis noir total. Vous êtes mort. Et à cause de vous, des gens sont allés en prison pour non assistance à personne en danger. Bravo connard.

BAD END. Retournez en 1.

(16)

Vous arrivez aux jeux musicaux. DJ Hero, DDR, Para Para Paradise, Pop N’Music, tout y est ! Quel bonheur ! Que souhaitez-vous faire ?

  • DJ Hero ! => 64
  • Dance Dance Revolution => 29
  • Para Para Paradise ! => 12
  • Bon bah non finalement, c’est nul tout ça. Vous décidez de retourner en 30
  • Si vous avez en votre possession les dvd de Silent Mobius, vous pouvez les envoyer à la gueule d’un émo métrosexuel. Allez alors en 19.

(17)

Y’a du mieux ! Mais ça reste assez moyen et vous vous rendez compte que malgré tout ce que vous pouviez penser, le jeu est plus tactique que juste poser des bombes partout comme un bourrin. Après 4 ou 5 parties, vous décidez de laisser ça de coté pour le moment, non sans obtenir de la part d’un type un peu retardé un certificat de terrorisme virtuel. Cet objet n’a probablement aucune valeur mais si vous l’obtenez, c’est que ça pourrait servir à un moment.

(18)

Décision prudente, un peu témoin d’un sévère manque de couilles mais au moins vous en sortez vous sans trop de problèmes. La playlist défile alors, avec des openings assez étranges (du magical girl des années 90 ? Des sentai ? Du robot géant ? Du Nyan Koi ??) mais l’ambiance semble s’être détendue. Ok, à un moment machin à essayé de backstabber truc pendant le passage d’un AMV Kanon mais BON HEIN c’est assez traditionnel. De votre coté, vous avez réfléchi à ce que vous voulez comme bouzin, ce qui est parfait et vous permettra un choix sage et assumé. La playlist prend donc fin, et avec elle le tour de la salle pour demander aux gens ce qu’ils veulent.

  • Vous décidez donc de proposer votre « choix sage et assumé » => allez hop, droit en 59 !
  • Non en fait troller c’est cool, vous demandez du K-On! => droit en 34
  • Bon en fait vous vous cassez. Allez hop, retrouvez ce bon vieux 30 !
  • Si vous possédez les dvd de Silent Mobius, vous pouvez les balancer sur la face de quelqu’un. Allez en 19 si vous aimez faire mumuse avec ça.

(19)

Oups, vous avez oublié que maintenant aux nocturnes Epitanime y’a des mecs du staff engagés spécialement pour la sécurité. Avant même de comprendre, vous finissez dehors et vous êtes désormais fiché à coté de Vincent le Parc et d’une cosplayeuse (bannie début 2009 et devenue entre temps actrice porno) dans le rang des persona non grata à l’Epita. Sérieusement, qu’est-ce qui vous a pris de prendre une décision aussi crétine ?

BAD END. Retournez en 1, et évitez de faire des conneries la prochaine fois.

(20)

Bravo ! Après une heure de métro, vous êtes chez vous et vous allez faire la chose la plus belle au monde: roupiller un bon coup. Quelle belle journée cela était !
GOODEND.jpg

TRUE END.

(21)

Vous arrivez donc vers 18h30 et surprise ! C’est pas comme le petit prospectus le disait, puisque cela ouvre normalement à 19h en fait. On vous demande donc gentiment d’attendre dehors le tout que soit prêt. Sauf que seconde surprise: ça ouvre normalement à 19h mais en fait suite à des « petits problèmes avec l’école », eh bien cela ouvre désormais à 20h ! Vous voilà donc condamné à attendre dehors jusqu’a ce qu’on vous dise que vous pouvez entrer et errer dans le bâtiment comme un fou, comme un soldat, comme une star de cinéma.

  • Du coup, vous êtes obligé de vous rendre en 33

(22)

Vous croisez donc votre vous du passé dans les couloirs voisins. Parfait ! Seulement, vous avez mal retenu le principe des voyages temporels dans nombre d’oeuvres de science-fiction. A peine vous touchez votre vous que vous disparaissez en faisant plop. Bon, votre vous du passé est encore là, c’est déjà ça. Mais par contre il est devenu cinglé du coup. On le retrouvera six mois plus tard en train de prendre en otage un centre de vaccination anti grippe canine. Rude !

BAD END. Retournez en 1

(23)

Votre personnage se posait trop de questions. Il a donc été supprimé.

BAD END. Retournez en 1

(24)

Vous vous faites sodomiser avec du verre pilé par le Ryu de Kendo. C’était gentil d’être venu.

  • Eh ! C’est injuste ! Vous êtes sur que Kendo a cheaté ! Vous décidez de l’agresser avec une barre à mine. Allez en 49.
  • Retournez en 36 pour oublier votre peine.

(25)

Vous savez pas tellement comment vous vous y êtes pris, mais vous avez vener Eva-Béatrice qui passait par là.

vlcsnap-2009-12-18-22h59m49s209.jpg
Vous mourrez alors une bonne centaine de fois, avant de finir empalé sur la grille de l’Epita. Eh bah.

BAD END. Retournez en 30… euh non en 1.

(26)

Et là ce fut le drame. Quelqu’un – vous ne savez pas qui – s’exclame alors: « PUTAIN ENCORE UNE CONNERIE MOE ! PUTAIN ! ALLEZ CHIALER SUR DES VRAIS TRUCS PUTAIN ! ». Et là quelqu’un répliqua « C’EST TOI LE PUTAIN ! ». Et là, tout partit en vrille. Il vous semble avoir vu nyo lancer des avions en papier en fer forgé pour éborgner quelqu’un, Tetho et Mereck essayèrent de s’étrangler violemment, Merlin essaya de se suicider en se frappant la tête sur la Toyunda, Amo fait découvrir à tout le monde que son chapeau est comme celui d’Oddjob dans Goldeneye et décapite le pauvre Spear tandis que Yukimusha utilisa le corps sans vie de Tata comme bouclier pour pouvoir aller latter les couilles de Nataka et l’étouffer en lui faisant avaler des pièces de mahjong. Très vite, tout le monde se tape sur la gueule, même ceux censés être « ensemble ». Quant à vous, vous avez été tué par Deity Link qui vous a lapidé avec ses peluches yukkuri ! De toute façon à la fin tout le monde meurt sauf Kzimir qui dormait tranquilliment. Alors là bravo héros. A cause de vous Blogchan et Mata-Web seront moins sympathiques à parcourir et Kzimir finit en taule pour homicide parce que son avocat a balancé trop de preuves sans rapport avec la déclaration du témoin durant le procès, ce qui a vidé sa barre de vie au point de non retour..

BAD END. Retournez en 1.

(27)

Le problème c’est qu’un groupe d’émos métrosexuels vous ont repérés et eux aussi s’approchent de vous, vous voilà encerclé, incapable de pouvoir sortir de la rangée ! Heureusement, vous avez l’idée géniale de sauter par dessus. Après une légère prise d’élan, vous sautez dessus la rangée. Vous avez même tellement réussi votre saut que vous vous permettez un saut périlleux et un retournement acrobatique. Quel dommage que vous atterrissiez sur la Toyunda, la machine a karaoké immortelle, du coup ! Un crack flagrant se fit entendre. Félicitations, vous avez ruiné la nuit de tout le monde. BRAVO.

  • Oh mon dieu une ellipse s’approche ! Allez en 28… eh mais attendez c’est le point suivant !

(28)

Nous sommes le 23 Mars 3103. L’être humain a enfin réussi a nettoyer une bonne partie de l’europe occidentale des radiations tenaces occasionnées lors de l’holocauste nucléaire la plus récente. Un groupe d’archéologue retrouvent les ruines de l’EPITA et explorent les sous-sols, à la recherche de choses intéressantes. Après avoir piqué les gashapons Ikkitousen qu’ils ont trouvés et qu’ils attribueront plus tard aux religions locales, ils se mettent en tête de fouiller l’intérieur des pilliers. Quelle ne fut pas leur surprise quand ils retrouvèrent un squelette à l’intérieur, emmuré ! Et en l’occurence le votre !

Au moins vous avez compris le message: ne compromettez pas un karaoké.

BAD END. Retournez en 1

(29)

Vous décidez alors de faire un peu de DDR. Vous affrontez alors un expert, un mec qui vous sodomise à sec la plus dure chanson du jeu. Sauf que du coup vous décidez de faire votre kéké et pas de bol, le tapis glissait un peu, alors vous vous taulez comme une poire. Heureusement, vous ne décédez pas mais vous vous cassez le pied. Heureusement un pro des accidents de DDR est là pour vous platrer en un temps record et vous offrir par la même occasion une béquille dédicacée par David Guetta !

  • Mais bon, du coup les jeux musicaux c’est mort. Retournez en 30 – qui, ça tombe bien, est juste en dessous.

(30)

Vous voilà devant le sapin de Noël et le centre de la mini-convention. Tout se propose a vous.

  • Aller dans l’amphithéâtre pour chanter dans une ambiance de folie ! => 6 !
  • Aller à la tombola pour dépenser 1€ et tenter de gagner un fabuleux lot ! => 11 !
  • Aller dans la petite salle de karaoké pour chanter dans une ambiance plus élégante et intellectuelle ! => 14 !
  • Aller dans la salle des jeux musicaux ! => 16 ! – Notez que vous ne pouvez plus vous y rendre si vous avez en votre possession la béquille.
  • Aller dans la salle jeu vidéo ! => 36 !
  • Explorer un peu idiotement le reste du bâtiment => 40 !
  • RAGEQUIT ! => 52 !
  • Si vous avez obtenu les quatre objets suivants: certificat de terrorisme virtuel, bandeau de la SOS Brigade, photo qui va bientôt beaucoup tourner sur Internet et une béquille, vous pouvez -enfin- aller en 57. Mais il vous faut ces quatre objets ! Attention !

(31)

Bakemonono.jpg

Sérieux, un doujinshi Bakemonogatari par Tony Taka ça doit être ultime.

(32)

Bomberman sur Saturn, c’est un peu le symbole ultime des conventions de l’Epitanime. Vous prenez la manette qu’un mec dégouté vient de vous refiler et vous commencez une partie en même temps que sept personnes. Globalement, pour résumer, vous vous faites exploser. Ce qui est le cas de le dire !

  • Il faut être persévérant ! Dès que vous aurez un peu de bouteille sur ce jeu, les autres vous craindront et à vous les putes et la drogue ! Allez en 17 si vous voulez persévérer !
  • Ouais… euh… non. Faisons autre chose de nos deux mains. Retournez en 36.

(33)

Une heure plus tard, les pompiers retrouvent votre corps frigorifié parmi une centaine d’autres accumulés dans la cour de l’EPITA. Vous êtes mort d’hypothermie, on se gelait vraiment trop les couilles. Vous auriez su, vous auriez mis un pull supplémentaire sur vos deux pulls.

BAD END: Retournez en 1

(34)

Troller en karaoké c’est pour les ados de 16 ans et ça emmerde tout le monde. Du coup comme conséquence, votre karma en prend plein la face.

  • Pour savoir comment vous allez prendre la gueule, allez en 25.

(35)

Après vingt minutes d’attente, vous avez enfin le droit d’acheter une belle crèpe au sucre. Mais c’est étrange, à peine vous la mangez que vous commencez à ressentir des hallucinations. Vous continuez tout de même à rester debout pendant quelques minutes mais plus ça va plus vous voyez flou. Le pire commence à se lancer quand vous voyez soudainement apparaître devant vous une sphère bleue et jaune avec une bouche géante et des yeux méchants. Vous commencez sérieusement à flipper. Ca devient encore pire quand celle-ci vous dit « Manger c’est tricher. MANGER C’EST TRICHER. »

Vous vous réveillez deux heures plus tard dans votre propre vomi et dans une cave sombre et humide. Que ?

BAD END. Retournez en 1.

(36)

La salle jeu vidéo ne ressemble plus du tout a celle que vous avez surveillée d’arrache pied tout à l’heure. Là elle est belle, jolie, fantastique et surbondée. A votre gauche se trouve un amas de consoles, de la Xbox faisant tourner Jet Set Radio à la NES équipée avec Megaman 2, la Saturn avec Panzer Dragoon, la SNES avec Super Mario World et caetera et caetera. Le grand écran est utilisé encore une fois pour des parties à 8 de Bomberman Saturn tandis que sur le mur de droite se trouve une Wii et une PS3 qui tournent à plein régime… comme on dit chez nous.

  • Allez hop, Bomberman c’est la vie ! Allez en 32 !
  • Autant jouer à Megaman 2, parce que ça déchire et que c’est la seule console de libre. Hop 15 !
  • Y’a un tournoi de Street Fighter IV sur la PS3 ! Ca doit être cool les jeux de combat, d’autant que l’idée de prendre Ryu et de spammer d’Hadoken votre adversaire vous file d’avance une érection. Allez donc en 24 !
  • BAYONETTA ! BAYONETTA ! BAYONETTA ! OU EST BAYONETTA ? Allez en 39 pour le savoir !
  • Les jeux vidéo, c’est pour les béotiens. Vous décidez de retourner a ce fameux point numéro 30.
  • Vous pensez que c’est le meilleur moment possible pour génuflecter: vous vous mettez alors à génuflecter devant un public abasourdi. Allez en ORZ.

(37)

C’est bien ce que vous pensiez ! Vous êtes bloqué dans le bâtiment de l’Epita, incapable de sortir à cause d’un mur invisible ! Et pire: une porte secrète vient de s’ouvrir dans la cour, dégageant une étrange lumière bleue. Plus mystérieux encore: personne d’autre que vous ne semble la voir. Vous décidez alors de l’ouvrir et d’entrer dans cette étrange… lumière bleue.

  • Oh mon dieu, quelle jolie irruption du fantastique dans l’histoire ! Vous allez en 13 pour suivre une histoire plus bandante que du Stephen King !

(38)

« Sale con ! » dit-elle en vous jetant à la gueule un bout de tissu quelconque. Vous obtenez le bandeau de la brigade SOS. Toujours intéressant surtout qu’il vous semble que ça doit servir à un moment ce genre de trucs. Mmmmh…

  • Bon, la salle drama a plus l’air très intéressante. Retournez en 30

(39)

Vous criez violemment dans la salle les mots « Bayonetta » et des tas de visages se tournent vers vous, les yeux qui brillent. Quelqu’un vient alors vous voir et vous explique que le jeu était en démonstration assez longtemps mais que vous êtes arrivé trop tard ! Mais heureusement, cette personne peut vous faire voyager dans le temps, et vous arrivez quelques heures plus tôt ou vous voyez effectivement Kendo jouer à Bayonetta sous les yeux de l’assitance. Le jeu est fantastique, il semble clair, limpide, utilise majoritairement le son pour vous permettre les esquives. L’univers est débridé, la cinématique que vous venez de vous taper est juste extraordinaire de kitsch et de drôlerie, Bayonetta possède des coups de folie dans la besace, c’est méga beau. Bref le jeu parfait. Et alors que vous vous retournez pour parler à la personne qui vous a renvoyée dans le passé, vous constatez sa disparition ! OMG !

  • Vous profitez d’être dans le passé pour aller là où vous pensez que vous étiez à la même heure. Dans le seul but de vous faire l’amour à vous-même. Allez en 22 si vous êtes un dégénéré sexuel.
  • Argh, c’est plutôt génant tout ça. Vous décidez de sortir du bâtiment de l’Epita parce que votre intuition vous conseille de le faire. Allez en 37

!!!! (40)__

Vous explorez un peu l’endroit et trouvez des salles supplémentaires qui peuvent être utiles pour le reste de l’aventure…

  • La salle de mahjong a coté de la tombola vous intéresse ? Allez en 63 pour découvrir le monde magnifique du mah jong !
  • Eh mais y’a des crèpes ! C’est chouette les crèpes ! En plus vous aviez un peu faim ! Allez en 35.
  • Y’a un auteur que vous ne connaissiez pas qui est en dédicace ! Il a écrit Suupa Kokuji ! Ca doit être cool ! Allez en 41 pour lui dire bonjour !
  • Et si vous visitiez les toilettes ? Ca doit être fun ! Allez en 47 pour voir les toilettes de l’Epita !
  • Et puis au pire, y’a la salle drama tenue par Kaijan. Mais… vous voulez vraiment y aller ? Allez en 55 si vous êtes prêt à affronter ça.
  • Tous ces choix sont nuls ! Je retourne en 30 pour des choix de qualitäy !

(41)

Oooops c’est pas super super en fait. Retournez direct en 40 ! Vous n’avez pas de temps a perdre !

(42)

BAD END. Retournez en 1. Comment vous avez fini là d’ailleurs ?

(43)

Vous chantez mal mais vous prenez plus où moins votre pied, et l’ambiance est très très chaude. Bien sûr tout n’est pas parfait: votre voisine vous hurle dans les oreilles quand elle voit un bishonen sur les écrans, des gens chantent en VF quand il faudrait pas, il vous arrive parfois de subir Denver le dernier dinosaure et certaines personnes ont confondues taper sur la table en rythme et jouer du djembé n’importe comment sur une table hyper solide. Et dans le feu de l’action, la playlist se finit avec ce constat: votre opening n’est pas passé !

  • POURQUOI ? POURQUOI ETRE AUSSI CORROMPU ? PUTAIN ! EDUCATION DE MERDE ! AUCUN HONNEUR ! AUCUNE DIGNITÉ ! RIEN ! dites vous en partant devant les yeux médusés de l’assistance. Allez en 30 du coup.
  • Du coup vous décidez d’attendre la prochaine playlist: il y’aura forcément votre opening dedans ! Allez en 8 !

(44) (ORZ)__

Hooo

BAD END. Retournez en 1.

(45)

Vous arrivez donc à Epita vers 17h30, assez en avance et c’est pas trop mal: le prospectus que vous aviez lu disait faux et tout commence en fait officiellement à 19h. Officieusement, vous apprenez vite qu’un problème lié à l’école fait que rien ne peut être installé pour le moment, ce qui retarde considérablement l’événement qui ne commencera que vers 20h. Planqué dans la salle consacrée aux jeux vidéo avec plusieurs autres personnes, vous discutez de tout et de rien bien au chaud pendant un petit moment et vous évitez ainsi de vous retrouver mis dehors par la sécurité, qui vous charge même de la surveillance de la salle. Vous découvrez en outre aux cours des discussions des noms de visuals novels intéressants, sans vous faire au passage spoiler la gueule sur Saya no Uta, mais vous l’avez bien cherché aussi…

  • Il est temps de faire une ellipse ! Allez en 10 !

(47)

Vous arrivez dans les toilettes. Heureusement que vous y passiez pour visiter et pas pour pisser parce que les cabines sont toutes occupées par des gang bangs. Merde, alors c’est vrai que des gens viennent à la Tanime juste pour… ça ?

  • Ouais mais autant pas gâcher et participer surtout qu’elle est plutôt baisable et plutôt… erm… jeune ! Merde, ça vire vraiment vers le graveleux et le sexe gratuit par ici. Allez en 69 du coup. Ah oui, même le choix du numéro est subtil. Autant de subtilité ! On pourrait se noyer dedans comme on dit !
  • L’odeur est trop horrible. On dirait que quelqu’un a pris un poisson, a mis du chocolat, de la viande du boeuf et du vinaigre dedans, l’a cuit 40mn, puis l’a foutu dehors 2 jours. Vous préférez partir avant de vomir. Retournez en 30.

(48)

Oooops, vous avez bafouillé et au lieu de demander le très rigolo opening de NaruTaru vous avez demandé D-Gray Man, allez savoir d’où vient un lapsus aussi gros. Et du coup merde, vous avez réussi à unir contre vous les deux rangées qui vous envoient soudainement à la gueule TOUS LEURS OBJETS POSSIBLES. Vous vous prenez ainsi d’abord un gundam grandeur nature dans la face, puis vous sentez votre corps transpercé par de multiples objets allant du hachoir à des flots de lumière bleue en passant par des boules de riz fourrées à l’aiguille. Vous entendez finalement un bruit comme si quelqu’un faisait de la batterie sur une plaque en métal, et finalement vous voyez votre coeur se faire transpercer par un pic à glace. Argh, ce n’était pas votre jour.

BAD END. Retournez en 1 .

(49)

Vous vous réveillez cinq jours plus tard à l’hopital de Villejuif. Vous êtes devenu amnésique et les seuls indices que vous avez pour pouvoir vous identifier ou vous rappeler de quelque chose c’est une cicatrice sur votre ventre qui forme les mots « TU PEUX PAS TEST. ». On vous racontera plus tard que vous vous êtes mangé un 378 Hit Combo et que Kendo vous a également spammé de Hadoken… en vrai. Malgré tout, votre amnésie vous aidera plus tard à trouver du boulot comme conseiller pour les scénarii de RPG Japonais, donc ne voyez pas du tout du mauvais coté !

BAD END. Retournez en 1.

(51)

Vous êtes perdu. Le coté addictif du karaoké vous rattrape et comme vous pouvez demander un opening qui passera a coup sûr à chaque fois, vous restez à chaque playlist juste pour pouvoir chanter VOTRE musique. Vous ne pouvez pas sortir. Et a peine vous en prenez conscience, mais la Nocturne est déjà terminée… et vous n’avez pas fait grand chose ! Sauf que probléme: vous êtes devenu totalement addict aux karaokés et vous commencez à agresser tout le monde pour avoir votre dose d’opening de Kannagi, ce qui fait que vous finissez très vite dans une taule, totalement fou, en chantant Karma.

BAD END. Retournez en 1.

(52)

Vous êtes vraiment un lâche. Ca commençait à devenir enfin intéressant et vous vous barrez comme un béotien ! Mais comme le karma est ce qu’il est, vous êtes aussitôt puni sur le chemin du retour puisque vous êtes écrasé par un piano.

BAD END. Retournez en 1.

(55)

La salle dédiée au drama, Kajian, est une salle assez bien placée et peuplée de plein de… urgh… filles. Bon vous tentez de faire avec mais rien à dire, ce n’est vraiment pas votre came. Une fille alors vous voir et vous demande qui est le plus beau entre Miyavi et Hide.

  • Euh… Miyavi ? Vous avez entendu son nom spammé dans un Tokyo Café donc euh il doit être connu… allez en 7.
  • Euh… Hide ? Son nom ça veut dire « cacher », ça doit donc avoir un sens quelconque. Allez en 38.
  • Eh mais attends ! Les deux n’ont aucun rapport avec le drama, qu’est-ce que ça vient foutre là ? Allez en 23 pour plus d’explications.

(57)

La vache ? Déjà 7h00 du matin ! Il est temps pour vous de partir de l’Epita, la mémoire remplie de souvenirs. Vous vous dites que vous avait vraiment bien fait d’y aller, vous en avez appris beaucoup aujourd’hui ! Mais là vous êtes complétement mort alors hop, vous arrivez à la station Porte d’Italie après 5 minutes de marche dans le froid glacial du dimanche matin. Vous descendez les escaliers et vous vous préparez à prendre un ticket de métro au distributeur… Et là CHOIX ULTIME:

  • Si vous avez le reçu de tombola, vous pouvez même aller gratos au numéro 62 !
  • Si vous ne l’avez pas, contentez vous du numéro 20 .

(59)

Vous demandez donc un <opening au choix>, tout se passe tranquillement, la playlist commence, votre opening passe, ainsi que ceux de pas mal d’autres gens. L’ambiance s’est calmée, quand vous chantez les gens vous entendent chanter mais c’est grave, au moins vous, vous gueulez pas « CANCER » toutes les 5mn, comme les béotiens de l’amphi d’a coté. Et moins de 20mn plus tard, la playlist se termine.

  • Vous restez dans la salle. Donc là je crois que faut que vous alliez en 51
  • Trop vieux pour vous ces conneries avec des mecs qui chantent. Retournez en 30.

(62)

Eh oui ! Vous sortez vos 60 centimes et cherchez votre pièce d’un euro. SURPRISE ! ELLE N’EST NULLE PART ! Comment se fait-ce ? Vous vous remémorez quand vous auriez pu la dépenser et un flash vous attaque violemment: vous vous en êtes servi pour la tombola. Du coup vous n’avez pas de quoi vous payer un ticket de métro. Bon tant pis hein, vous allez frauder, c’est pas comme si c’était normal.

Sauf que vous souhaitez sauter par dessus le tourniquet mais… HAHA. VOUS VOUS PLANTEZ LA GUEULE PAR TERRE ! Bah oui, vous avez le pied dans le plâtre je vous rappelle. Ah oui, et évidemment devinez quoi ? Vous mourrez. Bah oui, eh, oh, on est pas a ça prêt.

BAD END. Retourne en 1 et retape toi tout le truc, bitch.

(63)

Vous avez tenté de mater le mahjong mais rien à faire, les mecs qui y jouent sont vachement moins sexy que les persos de Saki, et en plus ils peuvent pas balancer de supers pouvoirs, choper des aura de combat multicolores ou bien faire appel à des deus ex machina. Vous avez donc laché l’affaire.

  • Le mahjong n’aura pas plus de place sur Néant Vert que ça ! C’est bien dommage, et ça vous fait retourner en 30 !

(64)

Meh. Y’a rien à dire mais DJ Hero à part la bande sonore, ça vous ennuie vite… Surtout qu’ils décident de remplacer ça par GH5 alors là fin du monde quoi.

  • Retournez en 16

(69)

OH MON DIEU ! UN MEMBRE DU STAFF FAIT UNE INTERVENTION COURAGEUSE POUR FAIRE CESSER CA !

Heureusement vous avez eu le temps de prendre une photo. Vous avez donc obtenu une photo qui va bientôt beaucoup tourner sur Internet.

  • Eh mais je voulais de l’érotisme sensuel hardcore tentacle raep ! Je suis frustré ! Allons sur fakku pour régler ça !
  • Vous expliquez au membre du staff que la pauvre petite, si on la met dehors, elle aura très froid vu comment elle est très peu habillée. Et comme vous êtes super subtil, vous lui dites que tant qu’elle est là elle sera très réchauffée. Allez en 19.
  • Vous violez le membre du staff. Ouch. Allez en 25.
  • Fuyez tant que vous le pouvez encore. De toute manière, vous n’êtes pas un émo métrosexuel adolescent, donc certainement pas un des principaux suspects sur la liste. Allez en 30, ni vu ni connu.

J’espère que ça vous a amusé. Vous noterez la cohérence de l’ensemble (haha.) mais au finale j’avoue ne pas avoir tellement fait le tour de cette Nocturne, bien occupé que j’étais à chanter des karaokés, à mater des gens jouer à quelque chose (je crois que j’ai pas touché une manette de la soirée, prenant déjà bien mon temps à mater des gens y jouer) ou à discuter avec Tetho de trucs divers et variés dans la nuit noire.

Et paradoxe: là ou la Japan Expo était infernale à cause de la chaleur, cette Nocturne était horrible… à cause du putain de froid. Putain de mois de décembre de fou.

Et demain je vais à la préfecture ! Joie !

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

52 réactions au sujet de « Nocturne Epitanime du 19 Décembre – Le billet dont vous êtes le héros »

  1. >>A votre gauche la rangée des fans de mecha semble déjà avoir sorti leurs maquettes pour les envoyer sur la face des fans de Key et de Ryukishi07 qui eux ont déjà sortis leurs goodies Higurashi (le hachoir officiel de Rena ! Le taser officiel de Shion ! Le pont officiel de Satoko !) ou leurs goodies Clannad (une réplique des pains de Sanae !), prêts à se les envoyer à la face et à tuer le plus de mecs possibles pour ne pas subir des openings mous ou chantés par Kotoko/Chata et/ou des openings inconnus qui durent 3 minutes chacuns
    C’est dur quand on est dans les deux camps, en prime, haha.

    En fait, si j’avais pas déja des trucs à faire en souffrance, je te demanderais bien si je peux en faire un jeu format onscripter ou quelque chose :3

  2. J’ai lâché à la 2eme bad end mais c’était feun.

    Content de t’avoir croisé, d’avoir chanté Kamen Rider ensemble et d’avoir discuté avec toi alors qu’on se les pellait quand même dehors.

  3. Fake report de la sale JV : Kendo ne joue pas Ryu.
    (Bon par contre c’est vrai que personne jouais à Megaman 2 mais faut pas demander aux gamerz de 2009 de relever un défi vidéoludique)

  4. comment t’as tue tout le glamour de mon avion en papier sur eternal feather 🙁

    Sinon c’est kewl, ca me rappelle un concept de billet que j’avais fait (mais avec un plugin multi-pages et un esprit VN plus que livre dont vous etes le heros) et c’etait bien fun tout le long.

  5. Bad End.
    Bad End.
    Bad End. (merde, ne pas connaitre Paris est dangereux)
    Bad End.
    Bad End. (VLP powered)
    (là, je me dis : sur les 5 premières branches, j’ai pris la bonne route au début pour me faire ensuite avoir comme une merde les 4 fois suivantes. Fichtre.)
    Bad End.
    Bad End.
    Happy End (pour moi, en tout cas : http://www.fakku.net/)

    Bon, faut quand même finir l’article d’Amo, on y retourne.
    Bad End.
    Bad End.
    Bad End.
    Bad End.
    Bad End. Diantre ! Espèce de salaud.
    True End.

    Encore un « BEST ARTICLE EVER », toutes mes félicitations. 😉

    Sinon, question con : est-ce normal que mon baladeur lance « A Cruel Angel’s Thesis » pile au moment où j’arrive en (3) ?

    Au fait, vous pensez que c’est débile de rajouter des paragraphes auxquels on ne peut pas accéder lors du déroulement normal de la partie ? Allez en (2) ou en (31).
    (ou en (42), mais trop de savoir est dangereux pour de simples humains comme vous)

  6. Jpeux pas servir de bouclier humain, j’ai encore trop d’anime à voir et une collection Silent Möbius à compléter (cette fois-ci, j’ai pu avoir le n°1… En trois exemplaires. Joie \\o/)!

    Sinon, wahou, super article.

  7. J’étais bloqué une heure dans la salle karaoké, c’est normal?

    Je dois être con…

    Sinon best article evar serieux.

    ( btw j’ai l’impression d’avoir tout fait mais j’suis jamais tombé sur la case sur Taka ou encore la case Marvin )

  8. J’ai tourné en rond sur le 8 et le 43 pendant 5 minutes.

    Sinon Happy End, pour un équivalent de 6 Bad End. Mais je m’en fout, si c’est Béatrice, je saute dedans.

    Billet très sympa, RAEG je savais pas qu’il y avait des fans de Key et de Ryukishi07 (surtout) dans la salle à côté, je savais bien que j’aurais dû aller me balader durant la projection drama au lieu de jouer à Gundam VS Gundam Next +.

  9. Super billet !

    Je suis mort dans le tourniquet de la gare après un parcourt sans fautes, du coup j’ai essayé toutes les Bad End ce qui m’a occupé pendant une petite heure…

  10. 2 Bad End… je refais le truc pour voir toutes les possibilités, je me dis que j’ai vraiment eu du bol, ou alors c’est la classe.

    Excellent cet article, mes zygomatiques ont apprécié ^^

  11. Woaw mon dieu cet article bat tous les records alors que je m’y attendais pas. :O
    Bon j’avoue aussi que j’étais pas super content de l’article parce que j’avais eu des idées que j’avais pas pu caser soit par flemme, soit par impossibilité :(.

    @Meulahke : Huhu. Faudrait encore plus de Bad End pour une adaptation. Avec des musiques tragiques et tout.

    @Tetho : Mais c’était fun donc ça allait. Puis tu m’as donné presque envie de mater Pretty Cure, monstre.

    @Wonk : Argh, je savis plus si il jouait Akuma ou Ryu, mais du coup y’a confirmation là. Bon désolé tout ça ;( (mais me falait la blague des hadokens live.)

    @nyo : Ouais mais ma blaque sur l’avion en papier en fer forgé c’est juste ma meilleure blague de cet article :(.

    @Vins : FAIBLE §

    @Rochois : Mythomane, j’ai tout fait pour que les Bad End soient méga chaudes à éviter :'( :'(. Au moins celles de la crèpe et celles du drama ça demande juste du cul pour les éviter :(.

    Globalement les stats pour le Bad End me semblent un peu raccourcies. Si vous avez pas fait 10 Bad End je suis deçu :(. C’était mon plaisir le plus PUR.

    (et avec tout ça j’ai pas parlé de Kzimir qui gagne la PS3. Pfrt.)

  12. Nan, mais sans déconner, je devais être inspirer ou je sais pas quoi toujours est-il que :
    -Pour la crêpe, je venais de bouffer IRL donc rien que d’imaginer que j’en bouffait une voilà…
    -Pour Hide j’avais vu « l’étrange cas du docteur jekyll et de mister hyde » posé sur une étagère avec l’analogie me suis dit « ça le fait comme réponse ».
    -Enfin pour le reste; ba je suis un gros cocu, j’y peux rien et j’aimerais que ça marche pour autre chose du coup (le loto et les sujets d’exams par exemple ^^).

  13. Good job
    Concept intéressant (mais qui peut être poussé un poil plus loin – pour la JE ? 🙂 )

    En tout ca c’est une manière bien originale (et étonnement complète) de faire découvrir un évènement ^^

  14. Comment ça je meurt a megaman 2 ? C’est surement l’épisode le plus facile ! T’aurais mis le 9 la oui j’aurais compris x)

    Le mahjong ma fait exploser de rire par ailleurs, c’est vrais quoi ! Pas de deus ex machina bordel tout se perd ma bonne dame !

    Et pour finir le métro… Sale enflure ! xD

    C’était fun x)

  15. Ha oui, j’ai failli oublier, s’il manque les numéro 9, 46, 50, 53, 54, 56, 58, 60, 61, 65, 66, 67 et 68, c’est juste pour faire genre que c’est long ou parce que tu voulais caser le numéro 69? :p
    Bon, sinon, j’ai adorer le concept et l’article en lui-même, avec les nombreuses bad end toute plus stupide les unes que les autres. Et aussi le numéro 31, qui est juste là pour faire joli.

  16. J’ai l’impression que j’y joue depuis des heures…
    Après plusieurs retours au point 1, j’ai remarqué qu’on retournait au point précédent avec… précédent. J’ai triché honteusement mais au moins, j’ai bien profité de tous les points !
    Bref, je dirais pas best article ever parce que j’ai plus ri sur l’article de K-On, et que je préfère l’efficacté à la longu… Bref, j’ai bien ri, et je vais aller faire des cauchemars de Food-Chain me demandant quel chanson je veux.

  17. Han j’adore le concept de ton article, ça a dû être long à faire.
    J’ai passé beaucoup de temps à essayer de cliquer sur tout les liens pour pouvoir lire toutes les bads end. C’était fun 🙂
    J’ai ri pour la crêpe.

  18. Cool, j’avais prévu de bosser.

    Article éternel. Re-resort-le dans deux ans, le temps que j’oublie les causalités, et je me renfile toutes les bad-end comme un crétin.

N'hésitez pas à commenter l'article~