Analyse de l’opening d’Uta no☆Prince Sama – Soap Opera Disease

Analyse de l’opening d’Uta no☆Prince Sama – Soap Opera Disease

Et euh l’alphabet estival continue, on attaque le U… Avec Uta No Prince Sama du coup. Uuuugh. Courage, après c’est les lettres intéressantes.

Avert.jpg

A la base je voulais faire un article dédié à l’adaptation animée d’Umineko, qui date de maintenant deux ans, mais j’ai laissé tomber parceque j’aurais été un peu vague et flou. Alors il me restait peu de U en rab: Utena j’en ai déjà parlé que ce soit la sériele film. Umineko Chiru ? Damn, j’attends la fin du patch de l’EP8 pour donner un avis ! Ulysse 31 ? Lol je détestais ça quand ça passait sur France 3 comptez pas sur moi pour un avis ! Ubelblatt ? Beeerk.

Bon alors du coup je vais avouer que cette saison animée je ne suis que deux séries: la première c’est l’excellente Mawaru Penguindrum – avec le créateur d’Utena aux commandes d’ailleurs – qui est une série vraiment riche de qualité qui mérite votre attention et, de manière plus surprenante… Uta No Prince-Sama 1000% Love. A la base, j’avais maté le premier épisode avec le mec du Terrier d’en face juste pour le lol et l’accompagner dans sa recherche pour son article dédié à l’épisode 1 qu’il avait été obligé de mater du coup et au final, j’avais été surpris de voir que c’était pas désagréable. Le truc abusait grave des poncifs de l’anime-harem, mais inversait les rôles et semblait l’assumer pleinement. Du coup depuis je mate chaque épisode avec ma copine. Juste parce que j’aime bien l’héroïne aux yeux fluos et que je trouve ça agréable à suivre malgré l’accumulation de poncifs qui met la barre de plus en plus haut. Rien que dans l’épisode de cette semaine on a eu le coup du « c’était juste un rêve« , c’est dire la félonie dans laquelle la chose tombe. Mais eh, ça doit filer de la thune à A1 Pictures.

La série n’étant pas encore terminée, je ne vais pas me risquer à faire un avis très complet. Non, à la place, je vais faire une analyse de l’opening. LIKE A BOSS. J’ai de l’expérience dans ce métier, ça serait bête de la gâcher.

Intro01.jpg
Scénario: Uta no Prince raconte l’histoire de Nanami, qui se retrouve dans une école dédiée à former les stars de la chanson de demain. Compositrice plutôt douée mais n’ayant que peu de confiance en elle, elle se retrouve très vite à devoir choisir qui sera son partenaire de travail, et ça tombe bien, puisque beaucoup d’hommes semblent l’entourer.

Adaptation d’un dating sim pour fille, un otome game, quoi, du coup. Et ça se sent un peu tout le long de la série, dans le style où on s’attend parfois qu’une fenêtre s’affiche sur l’écran pour nous demander qu’est-ce que l’héroïne pourrait faire.

PASSONS A L’ANALYSE

Avant toute chose une petite note: je ne connais pas le nom des personnages ! Enfin pas par coeur… C’est très confus aussi ! Alors pour une souci de commodité je vais renommer les personnages.

  • Masato (le mec aux cheveux bleus et toujours à l’air sérieux) devient « Monsieur Sérieux »
  • Otoya (le type aux cheveux rouges toujours content) devient « Monsieur Content »
  • Ren (le mec avec une mèche) devient « Monsieur Beau Gosse »
  • Shou (le type à chapeau un peu genki) devient « Monsieur Chapeau » – un peu comme moi
  • Natsuki (le type à lunettes) devient du coup « Monsieur Lunettes »
  • Tokiya (l’autre mec aux cheveux bleus) devient « Monsieur Tu Peux Pas Me Comprendre »… où Hayato.

Là je devrais normalement vous proposer la vidéo mais, huh, aucune vidéo de l’opening n’est dispo sur le net. Y’a bien les épisodes sur le net où l’opening s’y trouve, du coup, mais à part ça, nada. Du coup je vous encourage à aller jeter un oeil de l’autre côté puis de revenir une fois l’opening vu. Où sinon de faire le contraire. Où sinon juste d’apprécier les images à sa juste valeur.

001.jpg
001.jpg
001.jpg

Un manoir dans la nuit sombre. Des ombres s’élèvent: celles de six hommes mystérieux mais néanmoins bien habillés. Et le titre s’annonce triomphalement: UTA NO PRINCE SAMA MAJI LOVE 1000% LOVE.

Ce qu’il faut retenir de ce passage: De la bourgeoisie, des ombres et un logo super kitsch. Ca sera comme Caligula, mais pour les enfants, avec une touche de légèreté entre les orgies. En attendant les six hommes ont un point commun: ils sont MYSTÉRIEUX. Et ils se sont levés vachement tôt ces fous.

004.jpg
004.jpg
004.jpg

Monsieur Content s’avance vers la caméra, aussitôt suivie par les ombres mystérieuses qui descendent les escaliers où se dirigent juste tous vers la même direction, dans un certain hasard. Peut-être partent-ils prendre le métro de 5h55 ?

Ce qu’il faut retenir de ce passage: Le comportement et la dégaine presque de zombie, dans un grand élan moutonnier dit du « on suit le leader et on va voir ce qu’il se passe » ne laisse que présager le pire pour la suite. Les garçons n’étant pas des zombies, on se dit qu’ils ont tout de même besoin de chair à tout prix et qu’ils sont donc des menaces pour tout hymen qui pourrait passer par là. C’était ça où la métaphore du vampire mais, heureusement, ils sont encore dehors au lever du soleil donc ça évitera les comparaisons foireuses à Twilight.

007.jpg
007.jpg

Un homme passe à travers des colombes (où des pigeons peints en blanc, pour ce que je m’y connais en piafs), son visage est aussitôt montré: c’est MONSIEUR MYSTÉRIEUX !

Ce qu’il faut retenir de ce passage: Monsieur MYSTÉRIEUX est important puisqu’il est tout seul et qu’il se permet de DÉRANGER DES COLOMBES en marchant à travers. Ce n’est pas tout le monde qui se permet de pouvoir le faire ! Ca montre que soit ce type en à une grosse paire, soit qu’il est juste malpoli et solitaire et asocial ! Vu que c’est un bishonen, la théorie de la paire de couilles est impossible, alors c’est le second cas.

007.jpg

Bien embêtés, les pigeons volent vers le soleil qui se lève.

Ce qu’il faut retenir de ce passage: It’s a brand new day, and the sun is high, the angel sings BECAUSE YOU’RE GONNA DIE. … hum pardon je délire tout seul. Non, ok, ça montre une renaissance, le début d’une nouvelle vie, tout ça blablabla osef.

007.jpg
007.jpg

Un stylo est jeté sur une feuille de papier à musique vierge. On découvre l’héroïne de la série qui semble être la responsable du jet de stylo, seule la nuit devant un piano.

Ce qu’il faut retenir de ce passage: Lol elle a pas d’inspiration lol.

007.jpg
007.jpg
007.jpg
007.jpg
007.jpg
007.jpg
007.jpg

L’héroïne se rapproche de la fenêtre, regarde une étoile, se prend la lumière de celle-ci dans la gueule – car de nos jours même les étoiles n’ont plus la moindre politesse -, voit Hayato – son johnny’s préféré – lui apparaître, elle s’effondre alors subitement, les yeux fermés et la bouche ouverte. Le papier lui tombe dessus à cause d’un chat.

Ce qu’il faut retenir de ce passage: Outre le très rigolo « l’étoile se change en ton chanteur préféré car il est l’étoile de ton coeur » où une connerie comme ça, ce passage est assez explicite sur la perversité sous-jacente de cet opening – et de la série en général. Voilà comment il faut le voir:

– Lassée de ne pas réussir à écrire, elle se rapproche de la fenêtre et pense à son chanteur préféré, pour se défrustrer.
– Elle se caresse et orgasme du coup. En plus de devenir totalement détendue et défrustrée.
– Comme elle a orgasmée, son cerveau fait un vrai blackout – symbolisé par le flash blanc -, ses jambes ne tiennent plus le choc et elle s’écroule par terre, la bave aux lèvres (mais on ne voit pas la bave car on est dans un anime) et les yeux fermés car une fille après un orgasme ça a besoin de dormir (source: les h-manga.) – Un homme (symbolisé par le chat noir) l’observait et lui jette un truc blanc sur le corps.
Je n’ai pas besoin d’être plus explicite. C’est un peu fou, oui. Et corroboré par ce qui va suivre:

007.jpg

CES YEUX.

Ce qu’il faut retenir de ce passage: L’héroïne EST aveugle. Certains diront alors: « comment fait-elle alors pour fantasmer sur un homme qu’elle n’a sans doute jamais vu ? » Facile: elle est aveugle mais dans son enfance, quand elle voyait, elle a vu trop de shojo, du coup elle n’imagine plus les hommes que comme des bishonen musclés.
Ca me paraît évident.

007.jpg
007.jpg
007.jpg

Les feuilles se changent et se mettent alors à réfléchir l’image des personnages de la série. L’héroïne ouvre les yeux et un homme s’approche de ses lèvres.

Ce qu’il faut retenir de ce passage: Certains béotiens partiront comme des gros idiots vers la théorie du viol à plusieurs. Je ne suis pas de ces béotiens qui ont sans doute eus leur Baccalauréat BulleJapon en suçant, perdant toute réelle crédibilité et acquisition de compétences nécessaires. Si on part sur une bonne piste en pensant que ce sont les images des héros présents sur place qui se reflètent, le viol n’est pas la bonne direction puisqu’il apparaît évident SOIT que c’est consenti, SOIT que l’héroïne, aveugle, ignore qu’ils sont plusieurs à la mater. Ce qui n’est pas du viol mais de la… euh… viol par tromperie… où un truc comme ça. Mais c’est pas pareil. Enfin, ça part dans une direction évidemment sexuelle, mais ça, on est au courant depuis le début de l’opening: nous en devenons un peu blasés.

SOUDAINEMENT KEVIN NASH.
007.jpg
IL VIENT D’INFLIGER UN JACKNIFE A CM PUNK ! LE CHAMPION EN TITRE DE LA WWE ! POURQUOI ? QUE SE PASSE T-IL ?
007.jpg
VOILA ALBERTO DEL RIO ! ALBERTO DEL RIO AVEC SA MONEY IN THE BANK !
007.jpg
NO ! NOT THIS WAY ! NOT THIS WAY !
007.jpg
IL EST CHAMPION ! ALBERTO DEL RIO EST LE NOUVEAU CHAMPION DE LA WWE ! CE SOIR, ALBERTO DEL RIO A REMPLI SA DESTINÉE !
007.jpg

CM Punk fête sa victoire contre John Cena pour le titre WWE, soudainement Kevin Nash sort de sa retraite de cinq ans et de nulle part pour lui infliger son coup fatal, Alberto Del Rio arrive avec sa malette lui permettant un match pour le titre quand il veut où il veut, il bat CM Punk en douze secondes et devient champion WWE.

Ce qu’il faut retenir de ce passage: La storyline autour du WWE Undisputed Title prend une tournure intéressante puisque Alberto Del Rio prend une place jusqu’alors inattendue et laisse CM Punk et John Cena à leurs malheurs respectifs: John Cena souhaitera sans doute se venger auprès de Triple H – l’arbitre du match- qui n’a pas vu que le tombé était illégal tandis que CM Punk aura fort à coeur de trouver pourquoi Kevin Nash l’a attaqué. Mais on sait pourtant que Kevin Nash et Triple H sont, dans la vraie vie, des amis extrêmement fidèles. Serait-il possible que Triple H ait demandé à Kevin Nash de défoncer le vainqueur, pour se venger des trois semaines où aussi bien Cena que Punk lui ont manqué de respect, à lui et sa femme ? Il sera intéressant de voir au ppv Night of Champions quel chemin sera choisi. Quant à Alberto Del Rio, il remporte enfin le titre tant attendu et il sera intéressant de voir avec quel standing il saura défendre et donner souffle à celui-ci. En tout cas, une chose est sûre, depuis le début de l’été, la WWE nous gâte au niveau de la qualité des storylines autour des titres mondiaux, et offre de plus en plus des matchs de qualité et… oups pardon je me suis planté d’article.

007.jpg
007.jpg

Le chat observe l’héroïne qui est à quatre pattes par terre et…

007.jpg

OH MERDE.

Ce qu’il faut retenir de ce passage: La confirmation de ce que je disais plus tôt vis à vis de la métaphore du chat. Ouch. Ce soir tu vas prendre, Nanami.

007.jpg
007.jpg
007.jpg
007.jpg
007.jpg

L’homme prend l’héroïne, l’envoie par la fenêtre, elle se met alors à voler et à croiser de délicates colombes. L’homme l’accompagne quelques secondes avant de disparaître. Elle est heureuse et revoit des images de son enfance.

Ce qu’il faut retenir de ce passage: Encore une fois, c’est plutôt évident et explicite. Je veux dire, les deux s’envoient en l’air. Après, on présume ce qu’on veut: est-ce que l’homme disparaît plus vite parce qu’il est précoce ? Dans ce cas-là pourquoi l’héroïne est super heureuse ? Est-ce que l’homme est si bon que ça dérègle son cerveau au point d’avoir des flashbacks ? On notera d’ailleurs qu’elle était déjà aveugle à l’époque. D’ailleurs, si elle est aveugle, peut-elle confondre l’eau avec l’air ? Se croit-elle en train de voler alors qu’en fait elle est dans une piscine ? Dans ce cas là, pourquoi elle est pas en précieux maillot de bain scolaire ? POURQUOI ?

007.jpg
007.jpg
007.jpg

Plan sur Monsieur Lunettes et son violon: l’héroïne continue de voler jusqu’au lever de soleil, comme les colombes plus tôt dans l’opening.

Ce qu’il faut retenir de ce passage: Le plan sur le violon, à mon avis, cherche plus à attirer l’attention sur l’instrument que sur l’homme. Si l’héroïne vole encore, c’est qu’elle est toujours en train de s’envoyer en l’air, selon la métaphore juste décelée plus haute. Si l’homme vu plus tôt s’est déjà vidé, est-ce que du coup l’opening n’essaye pas de nous dire que du coup ils sont en train de compenser avec un archet de violon ? C’EST UN PEU GLAUQUE LA.

007.jpg
007.jpg
007.jpg
007.jpg
007.jpg

Plan successifs et arrêtés sur les héros de l’anime.

Ce qu’il faut retenir de ce passage: Ils sont beaux, ils sont souriants, ils sont intelligents, riches et sans doute bien habillés. Pas grand chose en plus: il faut bien présenter les coupables un moment où un autre. Ca rend la chose assez horrible: ils sont riches, on leur donnerait le bon dieu sans confession MAIS REGARDEZ CE QU’ILS FONT A UNE PAUVRE AVEUGLE.

Note: Monsieur Beau Gosse va devenir borgne pendant la série.

007.jpg
007.jpg
007.jpg
007.jpg

Nanami poursuit son envol, se fait aider par les deux héros de la capture précédente pour aller encore plus haut, d’où elle observe de haut les héros tout en projetant des petites étoiles jaune.

Ce qu’il faut retenir de ce passage: Je crains que là aussi ça ne soit plutôt explicite, pour le meilleur comme pour le pire… Elle s’aide des deux héros suivant pour monter encore plus fort, bon, là, on sent que c’est normal mais, glups, les étoiles jaunes au dessus de tous les héros… Je n’aime vraiment pas devoir expliciter mais je crains que c’est ce qu’on va attendre de moi. Mais putain. Une douche dorée quoi. Une putain de douche dorée.

Mais dans un sens, c’est plein d’espoir. Dans les hentai, la douche dorée n’arrive que dans un seul cas de figure: l’héroïne est alors tellement à fond dans sa jouissance qu’elle lâche tout, qu’elle oublie tout. Souvent c’est un signe du genre « je suis totalement complète », comme une sorte de conclusion finale. Après, y’a ceux qui font une douche dorée exprès mais merde, regardez Nanami, elle est TROP PURE POUR CA.

Bref, ça veut dire que c’est fini. Ouf.

007.jpg
007.jpg

Plan final sur les feuilles de tout à l’heure, et par magie apparaît la ligne finale.

Ce qu’il faut retenir de ce passage: Voyez-y ce que vous y voulez. Il lui a fallu un gang bang pour y arriver. Réfléchissez deux secondes. Elle aurait un putain d’avenir dans le groupe Indochine, à bien y repenser.

Voilà donc pour l’analyse de cet opening. Je pars me passer du détachant dans le cerveau et prendre une douche de trois heures en position foetale. A mercredi pour la lettre V, qui ne sera ni VVVVV ni V pour Vendetta, j’aime faire compliqué quand je pourrais faire simple.

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

6 réactions au sujet de « Analyse de l’opening d’Uta no☆Prince Sama – Soap Opera Disease »

  1. Quelle Analyse pertinente. Vraiment tres bien. Mais je crois que tu prends cette analyse un peu trop sérieux car je t’explique ce qui va pas, c’est la fait de…

    ET SOUDAINEMENT, KEVIN NASH.

    Plus sérieusement, j’ai trouvé ca amusant que tu fasse la comparaison avec plein de sous-entendus seksouels. Pauvre Nanami. qu’est-ce qu’on fait pas aux aveugles.

  2. Et la question demeure: Quel est le rôle final de Kevin Nash? Reviendra-t-il venger la l’hymen de la pauvre aveugle à coup de combo archet de violon/money cash?
    SUSPENS

N'hésitez pas à commenter l'article~