Archives de
Étiquette : carte de france des conventions

Carte de France des conventions Manga & Japanime – Cinquième édition (2012/2013)

Carte de France des conventions Manga & Japanime – Cinquième édition (2012/2013)

Voilà, il est temps. Comme d’habitude, c’est principalement aidé par la page événements d’animint que je réalise cette carte avec mes petites minimines.

CarteRegion2013.jpg

Pour un aspect pratique et pour améliorer la lisibilité j’ai désormais décidé de regrouper les festivals par agglomération. Si par exemple deux événements se déroulent dans deux villes différentes de la banlieue d’une même ville, les deux événements sont désormais comptabilisés comme se déroulant dans la même agglomération, ce qui favorise la lisibilité. Par exemple sur cette carte, Bordeaux compte deux salons alors que techniquement ceux-ci ont lieux à Pessac et Mérignac, en banlieue. Pour Paris j’ai compté tout ce qui faisait partie de la petite couronne comme étant un évènement « parisien. » Ce qui permet d’éviter trouze-mille pastilles en IDF. Et caetera et caetera.

Donc que dire de cette carte par rapport à celle de l’an dernier ?. Bah ça gonfle, ça gonfle. Certaines régions continuent d’être des vrais déserts (je suis caennais et je continue à être super triste en voyant qu’en quatre ans rien n’a changé), certaines en deviennent (la Bretagne, la Haute Normandie) mais généralement on a une certaine augmentation du nombre d’événements et la tendance semble être à voir de plus en plus de « petites villes » en organiser. Très étonné de voir des vrais événements dans des lieux comme Magny en Vexin, Mazamet, Yzeure, ou Brive la Gaillarde. Mais d’autres grosses villes gonflent en organisation: Nantes, par exemple a organisé un salon en plus cette année par rapport à l’an dernier (le très bof Passion Japon) ou il y’avait déjà eus deux nouveaux événements. D’autres villes font leur apparition avec standing comme Angers et ses deux évènements.

Pour le reste, Strasbourg continue les Japan Addict à rythme régulier, le sud de la France continue d’être riche en événements, bref c’est assez enthousiasmant. En comparaison avec la première carte, celle de 2008/2009, bah y’a une sacrée évolution.

Vous retrouverez dans la suite de l’article la liste précise des conventions avec quelques remarques (si par exemple j’y étais, je vais linker mon billet comme un profiteur.) La liste est organisée par région.

Lire le billet.

Carte de France des conventions Manga & Japanime – Quatrième Édition (2011/2012)

Carte de France des conventions Manga & Japanime – Quatrième Édition (2011/2012)

Comme d’habitude, cette carte se base majoritairement sur la page événements d’animint.com, ce à quoi je rajoute des recherches personnelles ayant eu lieues tout au long de l’année.

CarteConvention20112012.png

Techniquement je n’ai pas changé grand chose sur ma manière de concevoir la carte. Je continue à ne pas prendre en compte les festivals se déroulant sur plusieurs jours (souvent dans des médiathèques et des mairies), les salons généralistes ayant un petit coin manga, les salons dédiés uniquement au jV, les évènements très réguliers du genre Aki Party / Nocturne Epita ou bien les soirées de projections. Il faut que ça soit un salon spécialisé organisé par une association ou une organisation, se déroulant au moins sur une journée et comportant un grand éventail d’activités diverses & variées.

Pour cette année, pas mal de choses à remarquer: déjà j’ai enfin pris la peine de faire des recherches plus fouillées ce qui me permet d’enfin avoir dans mon radar un certain nombre de conventions qui n’étaient pas affichées avant par manque d’exposition. Et donc ce qui me permet surtout d’avoir BIEN PLUS de conventions sur la carte par rapport à avant.

A noter: désormais il n’y a plus que cinq régions à être totalement dénuées de convention: le Franche-Comté, le Champagne-Ardennes, la Basse-Normandie, la Corse et les DOM-TOM. Que ça soit ces cinq régions n’a rien de vraiment surprenant. Par contre que le Limousin soit listé l’est !
De l’autre côté, la région parisienne garde son leadership quantitatif avec pas moins de douze conventions sur l’ensemble de l’année (contre dix l’an dernier) ce qui est plus que le double de la région qui arrive en seconde position et qui est… la Provence Alpes Côte d’Azur ! Et encore, hasard du calendrier, cette année la Japan Expo Sud 2012 tombe début mars ce qui fait que la convention de la SEFA n’est ici pas comptée.

Ce qui est surtout très intéressant avec le PACA c’est que sur les cinq conventions qui se sont déroulées dans la région entre mars 2011 et février 2012, on en a quatre qui sont toutes nouvelles. La région est donc particulièrement dynamique mais en plus ne fait que se réveiller dans le domaine. Il apparaît de toute façon logique que la seconde plus grosse région de France d’un point de vue population devienne la deuxième plus grosse région de la carte.

Une autre région qui se révèle plus active que les années précédentes, c’est l’Aquitaine. En plus de l’habituel Animasia à Bordeaux se sont greffés deux autres conventions supplémentaires, ce qui est là aussi plutôt logique.
A coté, après avoir accueilli zéro conventions l’année précédente (même si techniquement et avec du recul, la soirée Wazabi 2010 aurait pu compter) Nantes en accueille trois ni vu ni connu, ce qui permet au Pays de la Loire de se retrouver relativement bien représenté, un peu comme avant. A coté, le Rhone-Alpes représente, comme habituellement, avec pas moins de trois conventions à Lyon dont une assez particulière (la fameuse Yaoi-Yuri Convention.) Enfin, Pays de la Loire et Rhones-Alpes sont dans le même cas, c’est à dire que malgré une région assez peuplée et avec pas mal de grandes villes, les conventions restent centralisées dans le chef-lieu de région – alors qu’on pourrait s’attendre pour le Pays de la Loire à des conventions à Angers, le Mans ou même Laval, et pour les Rhônes-Alpes à Saint-Etienne ou Grenoble.

Le Limousin, pendant ce temps, fait son apparition sur la carte, dans une convention située dans une ville étrangement peu peuplée et peu connue. Quant à la Bretagne, si Mangacity fait disparaître Rennes de la carte, il reste Jap n’Tregor à Lannion. Et bon, certains considérant Nantes en Bretagne (les fous)…

Lire le billet.

Carte de France des conventions Manga & Japanime – Troisième Edition (2010/2011)

Carte de France des conventions Manga & Japanime – Troisième Edition (2010/2011)

Comme l’année dernière et l’année d’avant, cette carte se base majoritairement sur la page événements du site Animint.

LA MIGHTY CARTE
Cliquez dessus pour la voir plus en détails.

Le seul changement dans la conception de la carte cette année, c’est que contrairement aux autres années je ne signale plus l’existence des « mini-conventions », c’est à dire des événements comme la Nocturne Epitanime, l’Aki Party ou les Nocturne TGS. Ca aurait rendu la carte encore plus illisible qu’elle ne l’est sans doute déjà…

Ensuite, le comparatif par rapport à l’année dernière:
Ce mélange et ce dosage de couleurs

Et par rapport à il y’a deux ans:
ComparatifCarte08091011.jpg

Lire le billet.

Carte de France des conventions mangas/japanimes – Seconde Édition (2009/2010)

Carte de France des conventions mangas/japanimes – Seconde Édition (2009/2010)

Comme l’année dernière, la carte est basée sur la page événements d’Animint.

FranceOtaku2010.jpg
(cliquez dessus pour voir dans sa forme lisible.)

Et tant qu’a faire, le comparatif par rapport à l’an dernier:
ComparoMausant.jpg

J’ai du faire face à plusieurs dilemmes durant la fabrication de la carte, le premier dilemme étant de se demander ce qu’est une convention et ce qui n’en est pas. La Nocturne Epitanime, et tous ces événements gratuits qui ne durent qu’une nuit où un petit après-midi, sont-elles des conventions à proprement parler ? Où bien des évènements qui, même si ils ne peuvent être qualifiés de conventions, sont tout de même à remarquer parce que, c’est pas organisé en claquant des doigts ? Où alors faut juste en avoir rien à branler parce que là c’est beaucoup plus dur à comptabiliser ? Dans le doute j’ai tapé un peu arbitrairement. J’espère que je serais pardonné.

Donc que remarquer sur cette carte ? Déjà comparé à l’année dernière, la Haute Normandie et l’Alsace existent. Si pour la Haute Normandie c’est grâce à un événement estival nommé Cartoon Beach (qui avait déjà eu lieu en 2007), l’Alsace passe de zéro à trois événements. En fait c’est surtout dû aux dates: l’an dernier, le festival strasbourgeois, Japan Addict, a eu lieu début mars et a cette année lieu fin février. Quel hasard ! On note aussi l’apparition de la Nekovention à Colmar…
Ailleurs en France appararaît et disparaît de nombreux événements: ainsi la Moselle voit la disparition de l’Otaku Expo, Montpellier voit la disparition de Japan Escape où Vannes ne verra pas de seconde convention Otaku Expérimentale ! Mais que les habitants de Vannes ne pleurent pas: un événement aura lieu chez eux fin juillet 2010…
Niveau apparition, on voit entre autres la Gamma Phoenix Convention à Gravelines où bien encore le Japan Aurea à Vallauris Golfe-Juan…

Pour plus de détails, voici la liste des événements recensés, si il en manque un sur la liste, je m’excuse platement et vous assure que ce n’est pas ma faute, mais celle de l’aspirateur:

Lire le billet.

Carte de France des conventions de japanimation en 2008.

Carte de France des conventions de japanimation en 2008.

Voici une carte des conventions basées sur la japanimation organisées en France de début mars 2008 à fin février 2009, cela permettant de constater ou qu’elles se trouvent, quelles sont les régions, les zones géographiques privées de rassemblements otaques ou quelles villes sont en haut au niveau « otak representz ». Le tout basé sur l’agenda des manifestations d’animint auquel j’ai enlevé plein de trucs avant de ne garder que ce qu’on peut nommer une convention, ou quelque chose s’y approchant au Lire le billet.