• AMV,  Mangas & Animes

    Chronique AMV N°AB // Billet 600, Kodomo No Omocha, Voici Halloween, du Clannad Viril et un homme qui court

    Billet 600 et j'ai rien préparé de spécial. L'angoisse... L'époque des célébrations idiotes à chaque centaine atteinte est désormais terminée ! Désormais on vise le millier ! Haut et fort ! Plus que 400 billet à faire ! On y croit ! Ca ne prendra que deux ans ! Environ ! Si je ne meurs pas entre deux ! Alors du coup, paf, seconde chronique AMV. J'espère que vous avez une demi-heure devant vous parce que vous allez briller des yeux. On reprend donc les mêmes règles et on recommence: si l'AMV possède des spoilers, je le signale. Si il n'y a pas de signalement dans ce sens, vous n'avez rien à craindre. Je laisse souvent un lien…

  • AMV,  Mangas & Animes

    Chronique AMV N°AA // Best Of You, Mindless Self Indulgence, K-On! Vs Detroit Metal City, journaux new yorkais et une ode à la pénétration anale MAIS romantique.

    Eh bah vous l'avez pas volé celle-là, depuis le temps qu'elle vous pendait au nez ! Un article AMV ! Mais oui ! MAIWAI comme on dit sur Hardware.fr ! Bon comme tout le monde je kiffe les bons AMV, ceux qui sont remplis d'idée, qui sont techniquement exempts de tout reproche, qui sont passionnants, qui ont été travaillés. Après je suis quelqu'un d'assez "bourrin" dans mes goûts en matière d'AMV: je suis pas un grand amateur de contemplatif par exemple, et il faut un rythme assez trépidant pour m'accrocher. Mais qu'importe, vous verrez bien ça assez vite puisque j'annonce le début d'une chronique "régulière" au Néant Vert qui portera le nom trépidant et…

  • AMV,  Mangas & Animes

    AMV Hell, héroïsme vidéo !

    Youpi tralala tsointsoin ! Comment c'est sexy ! J'avais évoque très très très rapidement les AMV Hell mi août dernier dans un article parlant des Umineko Hell qui reprenait plus où moins le même principe, mais uniquement avec Umineko. A l'époque je n'avais pas encore vu le quatrième volet des AMV Hell et c'était bien dommage, car alors je n'aurais jamais écrit cet article sur Umineko Hell et j'en aurais fait un uniquement dédié à l'AMV Hell 4, à pourquoi je l'aime, à pourquoi je passe toutes mes nuits avec lui, à le caliner entre mes bras, le tout accompagné de mots qui auraient pu tout à fait remettre en cause…