Jeu Vidéo

Le Noël du Passé

C’est triste. Cette année, je n’ai pas pu convenir à ma tradition annuelle de Noël et offrir joyeusement à tous mes lecteurs un authentique doujinshi hentai traduit adapté en français. Non, c’est parti dans l’abysse de l’inconditionnelle flemme, qui pouvait trouver ses sources dans les repas en famille, dans les jeux 360 par milliers et dans la lecture d’une centaine de chapitres de The World God Only Knows (dont l’anime était au final assez discret sur le potentiel de la suite, qui se révèle plutôt passionnante et inventive.) Et comme je ne pouvais moralement pas laisser une semaine sans billets et finir l’année sur du troll lolilol, je vais finir sur de l’egoblogging, car les périodes de fêtes me le permettent, et que j’ai été inspiré par l’émission « Mon Souvenir » de Nolife pour ce coup. Et aussi parce que je peux pas faire un billet sur la Disparition, je l’ai pas encore maté (hey, le fichier pèse 4Go, ça se télécharge pas comme ça !) et en plus je peux pas saquer Yuki.

Tiens, du K-On dans ta gueule, BITCH

En l’occurrence, les fêtes se sont écoulées, c’était sympa même si parfois un peu silencieux ET j’ai eu un peu de pécunes, Avec ces pécunes j’ai acheté des choses aussi nécessaires qu’un support pour pc portable ou un cable HDMI ou le tome 1 de Bakuman et à la fin j’ai vu que ces pécunes avaient déjà fondues comme neige au soleil et qu’il ne me restait déjà plus grand chose et que je pouvais recommencer à restresser pour l’argent, bref, comme chaque année quoi. Mais c’est vrai qu’a une époque encore pas si lointaine, Noël, ce n’était pas que cela ! C’était des trucs qu’on nous faisait miroiter, deux jours de célébrations et de déballages, la fin de semaines entières de teasing, les catalogues de Noël qu’on découpait partout et qui faisaient livre de chevet pendant deux mois, et les calendriers de l’avent qui chez moi étaient tout pourris (ouais, pas de chocolat. PAS DE CHOCOLAT VOUS ENTENDEZ !?), bref le bon vieux temps, histoire de faire sonner ça un peu cliché. Tiens je vais vous raconter mes Noël.

Là par exemple, il y’a quinze ans, Noel 1995. Il faut tenter d’imaginer un Amo shota (qui de manière inconsidérée ne porte ni chapeau ni cheveux longs) qui se voit promettre pour son anniversaire une authentique SEGA MEGADRIVE. Mais cet anniversaire est en Mars et cette promesse intervient mi novembre. Entre les deux, un Noël qui, pour le jeune garçon, était sans doute un Noël parfait pour se faire inonder de Playmobil, dans la plus pure tradition de l’époque et surtout parce que le Saloon de Cowboy commençait à être overhypé. Du coup, vous vous doutez bien les manigances qui vont arriver. On entame le réveillon chez les grands parents, on reçoit quelques Playmobil mais pas de quoi trop s’enthousiasmer et SURTOUT une boite de jeu. Dans cette boite de jeu, Sonic 2. Le garçon que je suis, qui croit encore en Papa Noël, commence à douter légèrement de l’état mental du vieux barbu et se permet même publiquement de se foutre de lui devant les parents, en disant des trucs genre « haha il est devenu fou papa Noël », « je vais lire le manuel pendant trois mois c’est pas grave », bref, sept ans et déjà super ingrat, quel connard ce shota Amo ! Et puis à 1h du matin, il faut rentrer chez soi, 30mn de trajet, et là OH MON DIEU SOUS LE SAPIN DE LA FAMILLE Y’A UNE GROOOOOSSE BOÎTE. ET OMG UNE AUTHENTIQUE SEGA MEGADRIVE. S’en suit une nuit un peu courte pour un jeune enfant, et des vacances à jouer à Sonic 2. Dès la rentrée l’objectif en était arrivé à devoir négocier avec un pote la manière de débloquer le code pour tous les niveaux, à jamais y arriver et à voir tes deux parents t’aider à y arriver. Je sais pas si c’était par générosité ou tout simplement parce qu’ils en avaient marre des musiques du sound test de Sonic 2.

D’ailleurs là je viens de tilter que si on retourne la Megadrive… On a un visage super flippant !

Xmas02.jpg
Dans vos cauchemars ce soir.

Du coup les Noël suivants furent plus vidéoludiquement intéressants… Et commence une période où tu sais plus où moins ce que tu vas recevoir mais pas forcément dans le détail. A partir de là commençait la tradition de choper des jeux le 24 au réveillon, du coté maternel de la famille, et les « autres trucs » le 25, du coté paternel. Et au final, à mon grand désespoir, les listes de commande étaient rarement exaucées ! Il faut dire que nourrir une Megadrive commençait à devenir compliqué, les jeux neufs n’étant plus vendus en masse en grande surface, bouffés par la PlayStation et la Saturn (pfrrrlol), du coup le choix parental se portait souvent sur des valeurs sûres, d’autant que je n’avais de mon coté pas des masses d’indications sur le monde vidéoludique « extérieur » ! Je lisais aucun magazine, je matais aucune émission, les seuls moments où je voyais le reste du monde vidéoludique, c’était quand j’allais dans les deux petites boutiques d’occasions que comptait Caen (et qui ont toutes deux fermées cette année, à cause entre autres de l’ouverture de deux Micromania/Game dans les galeries marchandes de banlieue), et que je DÉCOUVRAIS QUE Y’AVAIT AUTRE CHOSE QUE SONIC. Enfin bref, tout ça pour dire que le Noël suivant était sous le signe du jeu à licence.

Grosso modo, les choix allaient rarement en dehors des sentiers battus: soit je chopais des jeux à licence, ce qui donnait quelque chose de très aléatoire, soit c’était du Sonic… ce qui était là aussi très aléatoire. Je me souviens ainsi avoir choper pendant des Noël des trucs aussi bons que Quackshot ou Castle of Illusion, ou bien Sonic 1… Mais aussi des trucs aussi infects que Tintin au Tibet ou Bart Vs Space Mutants ! Et tu chopais ça à Noël ! Ok, j’avoue que quand tu ouvrais la boîte tu étais CONTENT, d’autant que tu savais pas ce que tu chopais. Mais ça même aujourd’hui, je suis sûr que ça le ferait, je m’imagine très bien entrer dans une salle, et devoir déballer trois jeux sans savoir DU TOUT sur quoi je vais tomber, c’est un peu la meilleure émotion EVER. Oh, puis évidemment, ces Noël là on chopait aussi quelques jouets annexes – le plus mémorable restera cette réplique de la Batmobile du film Batman & Robin… Et la figurine de Mr.Freeze qui allait avec ! Sauf que là c’était le Mr.Freeze du dessin animé… Ca reste très flou tout ça. Noël 97 est aussi l’occasion de choper une authenthique GAME BOY POCKET, on commence à nous filer des petites enveloppes ici ou là, qui servent à pas grand chose parce que de toute façon on peut pas aller aux magasins, et on reçoit aussi des cadeaux pourris genre livre pour mettre des timbres, wtf gameplay pourri !?

Mais du coup, à Noël 98, y’a eu une sorte de flottement de déception. C’était un Noël de transition. En effet, là aussi j’avais eu le droit plus tôt à un déjà vu: mes parents avaient annoncés formidablement que pour mes dix ans, en Mars 99, j’aurais le droit à une authentique SONY PLAYSTATION. Du coup, mettez vous à ma place de petit Yagami Light en herbe: il apparaît ÉVIDENT qu’on va vous refaire le même coup que trois ans plus tôt. J’étais donc CERTAIN de choper une Playstation, d’autant que là je commençais à être préparé ! Je commençais tout juste à lire des magazines ! Je savais déjà quels jeux prendre ! Je savais déjà que Xenogears était un RPG référence ! J’étais fin prêt ! Ma liste de commande au Père Noël était détaillée ! Et fin prête ! Et devinez ce que j’ai reçu ? Je vous le met en spoiler mais indice: ce n’était pas l’authentique SONY PLAYSTATION.

Je vais donc passer directement au Noël suivant.

Et ce Noël là par contre, oui, c’est le Noël 1999. Faites gaffe à l’année, c’est une raison pour laquelle ce Noël là en particulier est spécial pour tous ceux qui vivaient en France Métropolitaine à ce moment là. Bon donc, j’avais bien eu ma PlayStation a mon anniversaire, mais ça vous le savez déjà, et ce Noël là par contre aucune embrouille, c’était prévu CARTES SUR TABLE: une authentique NINTENDO SOIXANTE QUAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAATRE. Avec Goldeneye 007 ! Et F1 World Grand Prix ! Et deux manettes ! Mais c’était pas tout ! POKEMON ROUGE pour moi ! POKEMON BLEU pour mon frère ! Mais c’était pas tout ! CRASH TEAM RACING pour nous deux ! Mais c’était pas tout ! 400F ! Avec lequel j’ai acheté ZELDA OCARINA OF TIME deux jours plus tard ! Mais c’était pas tout ! DES SHOKOBONS ! Oui, c’était effectivement le BEST NOËL EVER, je vais vous épargner le listing intarrisable d’éloges. Sauf que oui, c’était le Noël 1999. Et qui dit Noël 1999 dit Tempête de 99 ! Et qui dit Tempête de 99 dit « frustrante coupure d’électricité » !

Sauf que chez nous ça allait, on a eu une coupure pendant trois heures le matin qui suivait mais au final tout s’est bien passé. Je voulais juste créer un peu de dramatisme dans mon récit. Par contre si vous vous avez pas pu jouer à la console pendant une semaine à cause de ça, là oui, c’est vraiment dramatique !

Haaauuuu omochiiikaerIIIII
Très jolie Ranka par ppizzapie

Noël suivant, années 2000… Et vous savez ce qui faisait bouger tous les enfants du monde pendant l’année 2000 ? Pokémon bien sûr ! Si vous vous bougiez pas sur Pokémon et que vous étiez un enfant de l’année 2000, vous n’êtes pas normal et c’est peut-être une raison de votre actuelle aigritude sur Internet, arrêtez de lire ce blog et de l’infecter ! Mais là oui, holalala, c’était vraiment le Noël full Pokémon, au point de quasi indigestion… Le jour du 24 ? On va au cinéma mater Pokémon 2000 – mon père y fera une sieste franchement charismatique – ! Le soir du 24 ? On mate les épisodes inédits de Pokémon lors d’une soirée spéciale de TF1 ! Les cadeaux ? POKEMON TRADING CARD, POKEMON PINBALL, POKEMON SNAP ! Et je suis sûr qu’il y’avait bien plus ! Dont un jeu de Risk ! Mais le Risk j’en avais rien à foutre ! Pourquoi capturer des pays et des régions de monde quand on peut TOUS les attraper !? Enfin, ma N64 ne sera pas trop trop abandonnée, puisque le reste des vacances, je le passerais sur un jeu fraîchement acheté avec les enveloppes… PERFECT DARK ! Sans Expansion Pak. Celui-ci il faudra attendre plus d’un mois pour qu’enfin on le trouve dans un Score Game. Je crois que y’avait du foutage de gueule quand même, mais j’étais jeune, naïf, je ne savais pas encore que déjà à l’époque, Score Game, c’était des escrocs ! Surtout qu’a l’époque ils avaient une mascotte surlaide ! Un dragon vert, et puis quoi encore ?

Et tant qu’a fait, Noël 2001 était un peu plus triste. Enfin oui et non ! Pourquoi ? Parce qu’on chope une authentique SONY PLAYSTATION 2 ! Mais avec un seul jeu ! Gran Turismo 3 ! Et sans la moindre carte mémoire ! A coté, je chope certes Les Sims, ce qui va me bouffer toute l’année scolaire qui arrive – oui j’ai eu une addiction aux Sims -, mais le soir de Noël on s’emmerde quand même sévère avec une partie de Gran Turismo qu’on peut pas sauvegarder ! Et le pire, c’est le DVD de démo qui contient que deux jeux. SSX devait être très sympa… mais j’ai tellement fait la piste inclue dans la démo que beeeh.

2002 sera le vrai départ du Noël d’enveloppe, ou les paquets disparaissent méchamment au profit de liasses dépensées dès le 26 a la première boutique qui vient. Et quel départ ! GTA Vice City, TimeSplitters 2 ! Pas de la merde ! Mais la lentille de la PS2 nous offrira dès le 27 son premier souci de lecture ! Du coup obligé de lutter pendant tout le reste des vacances avec une lentille qui lit une fois sur trente le jeu, forçant de nombreux reboot pour lancer un jeu ! Et ce problème s’amplifiera méchamment tout le long de l’année, au point de rendre la console inutilisable à partir de l’été ! La PS2 de 2001 n’aura duré qu’un an ! Youpi-hi !

Du coup 2003, rebelote de 2002: plein de billets mais là je préfère acheter les jeux sur ma toute nouvelle authentique Nintendo Gamecube. Rien de bien folichon: Hitman 2, F-Zero GX, XIII… Le classique quoi. A noter que ma tante trouvera malin de m’offrir un album de Kyo gravé. 2004 pareil, sauf que là petit plot twist: je devais initialement y recevoir une NOUVELLE authentique Sony Playstation 2 (une Slim cette fois hoho) en pack avec GTA San Andreas et… le TRUC TOMBE EN RUPTURE DU STOCK. Parents tristes, enveloppes grasses, dépression héroïque de jeune adolescent en seconde, je me met à sortir le soir, sous la neige, dans un imperméable gris et un chapeau, en regardant le sol et en prenant un air triste, laissant le vent me fouetter le visage. Enfin ça j’aurais aimé le faire, en vrai j’avais trop de temps à consacrer à Animal Crossing pour ça. Du coup le cadeau arrivera bien plus tard, le temps d’acheter GTA San Andreas et de finir de tuer la vieille PS2 en lui faisant lire le jeu… ce qu’elle réussissait à faire plus où moins bien. S’ensuit ma première nuit blanche intégralement gaming, le premier pas de la vie d’un homme.

Xmas05.jpg
Ca devait ressembler un peu a ça, la bombasse de gauche en moins.

Mais en 2005, j’avais évolué. Je ne voulais plus me contenter d’enveloppes ! Je voulais redécouvrir le plaisir de déballer des trucs ! Alors j’ai fait une liste de jeux et de CD que je voulais ATOUPRIX. Du coup, le 24 je déballe le truc et je tombe sur OMGL’OSTDEFF9 !! Et sur OMGKILLER7SURGAMECUBE §§§ Oui oui, chez moi on offrait Killer7 à Noël, et j’ai donc passé la NUIT DE NOËL SUR KILLER SEVEN. Et je suis encore intact psychologiquement, ce blog peut témoigner.
Par contre cette année sera plus où moins hilarante dans le sens ou le sort voulut m’empêcher méchamment de dépenser mes enveloppes: suite à un problème étrange, on peut aller chercher les enveloppes en question que le 26, ce qui est déjà méchant parce que je voulais des nouveaux jeux dans l’immédiat – j’ai vite découvert que si je jouais non stop à Killer7 je finirais mal -, le 27 tombait un dimanche et le 28 y’a eu une putain de TEMPETE DE NEIGE qui força à rester cloîtrer chez moi. Et putain, c’était SUPERFRUSTRANT. J’en suis arrivé à piquer le cadeau de Noël de mon frère de frustration – Une Nintendo DS et Nintendogs – – Oh Nintendo DS qui m’appartient maintenant.-
Par contre c’est avec ses enveloppes que je me paya, le 31 Décembre, le seul, l’unique, le formidable coffret d’Haibane Renmei. Et j’ai passé ma soirée de réveillon sur Haibane Renmei. Vous pouvez juste pas test, je suis un psycho, et jamais je me contredis, JAMAIS.

A partir de là je vais vous épargner le reste, il n’y a plus beaucoup d’innocence ni même de lol: en 2006 je pécho un incroyable ordinateur portable qui aura une durée de vie supérieure de 50% à la PS2, on chope des télés HD parfois, on touche des grosses enveloppes comme un politicien, on passe tout un réveillon à découvrir World of Warcraft ou Call of Duty Modern Warfare, un autre ou on chope ROCK BAND, un autre ou on on chope une grosse maladie bizarre en goutant une huître, on publie des doujinshi hentai, le truc classique quoi.

Que faut-il tirer de tout ça ? Moi quand je serais grand, j’offrirais un maximum de paquets à la jeunesse pour la Noël. C’est tout ce que j’avais à dire, ce qui n’est pas incohérent avec le mini-pavé que j’ai pondu, Bonnes fêtes à tous o7.

Xmas06.jpg
Et de mon coté, j’adapte mes repas pour les fêtes.

PS: Je profiterais ptet du fait que je fous rien le soir du réveillon du 31 (je fous JAMAIS rien le soir du réveillon du 31, pouvez pas test, et c’est pas parce que j’ai obtenu soudainement une vie sociale que je vais changer ça) pour changer le design lors de cette nuit là. Si le blog devient inaccessible ce soir là c’est normal, repartez picoler.

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

3 commentaires

  • Sakubo

    Bon, je le dis, je suis fan de ton blog et de tes articles !
    C’est vraiment trop drôle XD.

    J’avais jamais remarqué pour la Megadrive !
    Le coup de Gran Turismo 3 sans la carte mémoire on me l’a faite aussi haha.

    Quand même, t’as eu VACHEMENT plus de cadeaux que moi ! è_é

  • Manic

    Le coup d’attendre la Playstation 1 et se retrouver avec Sonic 3D Blast était très drôle. Surtout qu’on y a tous joué et que cette nuit, t’as pas dû dépasser le deuxième niveau tellement tu te disais « WTF ? »
    « Je crois que y’avait du foutage de gueule quand même, mais j’étais jeune, naïf, je ne savais pas encore que déjà à l’époque, Score Game, c’était des escrocs ! « 
    Aujourd’hui, Score Game est devenu GAME, et c’est maintenant Micomania les escrocs, enfin près de chez moi en tous cas. Marrant comment les choses changent au fil du temps.
    Bon article en tous cas, plein de nostalgie et d’humour, parfait !

  • Api

    Ah les épisodes de Pokémon sur TF1 à 21h, c’était quand même mémorable. (d’autant qu’avec ma mémoire de poisson rouge, c’est la seule chose que j’ai retenu des noels passés…)

N'hésitez pas à commenter l'article~