Jeu Vidéo

Modern Warfare 2 – Le héros meurt pendant cet article

Pour commencer, cash: j’ai giga rien contre la saga des Call of Duty. J’ai même franchement adoré Modern Warfare, que j’avais enterré sous trois tonnes d’éloges il y’a tout juste trois ans, que ce soit d’un point de vue solo ou multi. J’ai encore des souvenirs plutôt doux de la mission à Pripyat, et l’expérience multi avait été juste kiffante à s’en mettre sur le dos et à rouler sur soi. Et là, bam, je me suis payé Modern Warfare 2 en décembre dernier. Avec un an de retard certes mais zavvi proposait l’édition collector a tellement pas cher… et j’avais besoin d’un bon FPS multi sur 360 parce que c’est pas Halo 3 que j’allais avoir ce que je voulais… Constat ? La mode solo pète les couilles. Et je vais vous dire pourquoi elle m’a grave pété les couilles. Avec spoilers.

L'écran titre, pour vous mettre l'eau à la bouche


J’y suis même carrément vulgaire !

Le jeu multi ? Il est toujours aussi génial, rien à dire. Il est tendu, le système d’expérience est du pur génie et, contrairement à des NFS Hot Pursuit, n’est pas un pur gadget, chaque niveau est une véritable évolution et la principale « innovation » du truc, c’est à dire la possibilité de configurer niveau apparence son matricule est le truc le plus débile du monde, mais on l’aime pour ça. Bref, encore de quoi perdre pas mal de nuits, rien à reprocher et le jeu vaut l’achat juste pour son multi, comme d’habitude. Et, de toute manière, j’avais acheté le jeu pour ça ! Alors comprenez bien qu’il a allégrement rempli son contrat…

Mais la mode solo holala, c’est vraiment tout ce que je peux détester. Je crois pas que y’a un seul moment qui a pu me plaire. Bon déjà de base, certains critiquent le message, moi même je sais toujours pas si Infinity Ward se prend méga au sérieux dans leur foutoir ou si ça doit se prendre avec du recul comme un message anti guerre, c’est toujours aussi flou, et le jeu cultive en permanence cette ambiguïté… Pourtant les citations de Game Over clairement foutage de gueule devraient pouvoir m’inciter à penser que c’est un jeu pas si guerrier que ça mais non, difficile d’être vraiment sûr. Mais ça c’est un détail. Le message du jeu peut être grave confus, c’est pas dramatique.

Par contre le scénario et l’action ? Ca, ça l’est. Putain voilà bien l’adjectif qui convient le mieux au jeu: confus. Tout dans Modern Warfare est super apte à te filer la moindre migraine. Commençons par le putain de scénario. Ils peuvent pas être CLAIRS dans leur super briefing 3D et tout ? C’est incroyable d’être aussi radin sur la compréhension ! J’ai JUSTE RIEN CAPTÉ AU JEU D’UNE MANIÈRE GÉNÉRALE. Pourquoi on m’envoie au Brésil au fait ? C’est qui le mec que je dois choper déjà ? Et pourquoi on est attaqué par les russes au fait ? Pourquoi la tuerie de l’aéroport est aussi importante ? Et pourquoi tu me trahis toi déjà ? Et je contrôle qui d’ailleurs ? J’ai passé tout le jeu à me POSER AUCUNE QUESTION. Au final, le jeu me demandait d’aller point A à point B, et comme un bon petit soldat, j’ai dit « ok osef de la raison après tout. » Et puis oui, c’est vrai, j’ai longtemps joué à Perfect Dark quand j’étais gamin sans rien capter une seconde au scénario donc ça devrait pas nuire au plaisir de jouer, non ?

Mmmm headshots <3

MAIS NON PARCE QUE DE TOUTE FAÇON TU COMPRENDS RIEN A CE QU’IL SE PASSE A L’ÉCRAN NON PLUS. Y’a des ennemis partout, ils te tirent tous dessus, tu sais pas où ils sont, et compte pas sur le jeu pour t’aider. Tout le jeu repose TOUJOURS sur ce putain de même schéma insupportable: arrivée dans une nouvelle zone -> ennemis qui te sautent dessus -> localiser impérativement un endroit de couverture -> ennemis qui arrivent à l’infini jusqu’a ce que tu avances -> 30 secondes de répit pendant le voyage -> arrivée dans une nouvelle zone -> ennemis qui te sautent dessus et caetera et caetera. Et c’est TOUJOURS comme ça. Et là on me dira « mais non y’a des passages d’infiltration » comme excuse vaseuse, MES COUILLES OUAIS ! Les passages d’infiltration c’est un foutage de gueule toujours ENORME A CHAQUE FOIS. Dans deux/trois missions, t’es obligé de faire des efforts pour t’infiltrer quelque part, à tuer silencieusement, à échafauder les meilleures stratégies… sinon le jeu te prend à sec et te fout des vagues d’ennemis infinis quasi increvables sur ta gueule dans le pire des cas, te fout un game over dans le meilleur,
Bon à priori, ça va, c’est pas chiant. Pendant 5mn tu fais autre chose, et tu le fais bien, le jeu offre de bonnes séquences, c’est agréable. MAIS NON PUTAIN CA FINIT TOUJOURS PAREIL. Au milieu de la mission, il se passe quoi hein ? L’ALARME SONNE INÉVITABLEMENT ! Pas parce que tu as merdé, hein, non, PARCE QUE C’EST DANS LE SCRIPT. Mais TOUTES les missions hein. Y’a pas une seule putain de mission 100% infiltration !

Mais le pire c’est que du coup tout ça à AUCUN SENS. Non seulement du coup tu retournes au schéma « ennemis infinis partout, tout le temps » pendant le reste de la mission mais c’est surtout putain de démotivaint et d’incohérent ! A quoi bon te casser le cul à t’infiltrer si c’est pour qu’au final le jeu te dit « bravo pour tes efforts, maintenant va te faire foutre je sonne l’alarme et tu refais comme d’hab » ? A quoi bon foutre un game over au joueur quand il se fait repérer alors que de toute façon ça change que dalle à la mission ? Putain le pire c’est sans doute cette mission sur la plate-forme pétrolière, qui commence en mission d’infiltration serious business, où faut sauver des otages qui se font automatiquement buter si l’alarme sonne. Bon jusque là ça va, on sauve les premiers otages et… L’ALARME SONNE. LE RESTE DU NIVEAU C’EST TROIS MECS CONTRE TROIS QUARTS DE L’ARMÉE DE RUSSIE QUI SPAWNE A L’INFINI. AVEC MÊME UN CHOPPER QUI VIENT AIDER TOUT CE BEAU MONDE ET QUE TU DOIS DÉFONCER AU LANCE ROQUETTES.
Et vous savez c’est quoi le truc le plus INCROYABLE DE TOUT CA ? C’est qu’on DOIT ENCORE SAUVER DES OTAGES A CE MOMENT LA. ET EUX ILS SE FONT PAS BUTER AUTOMATIQUEMENT AVEC LA SONNERIE DE L’ALARME. Mais POURQUOI ? Ils sont CONS en face où quoi ?

Oh un bâtiment CÉLÈBRE !

Et puis putain Infinity Ward, c’est quoi cette putain de fascination pour les ennemis qui respawnent à l’infini ? Y’a plus que ça qui vous fait bander où quoi ? C’est omniprésent putain. Et ça en devient même foutrement ridicule par moment ! La Russie envahit les USA ? Ok why not. Par contre ce qui est carrément pas « why not » c’est quand tu as facilement cinq à six russes par maison ! Et encore, si tu tournes le dos un petit moment, la maison que tu as vidée peut facilement redevenir fourrée de russkofs. Je veux bien y croire à cette invasion mais à ce niveau là, je peux que faire forcément un bon vieux what the fuck des familles ! Ca me sort complétement du délire ! Je veux dire, bien sûr que je kiffais ça les ennemis qui respawnaient à l’infini quand tu sonnais l’alarme du niveau Bunker de Goldeneye, ça me permettait de profiter à mort de la mode All Weapons et Munitions Infinies mais là non je kiffe juste pas.

Et surtout, bordel, vu le bordel TOTAL qu’est ce jeu, j’ai jamais réussi à finir un seul putain de niveau sans crever au moins cinq ou six fois. Le jeu est JAMAIS clair ! Mais ça de toute façon y’a pas que le joueur qui crève, y’a aussi les héros. Ca aussi c’est juste incroyablement con. On contrôle un personnage, ok, ça c’est inscrit. Mais pourquoi toujours vouloir le faire crever à un moment où à un autre ? Ok dans le premier Modern Warfare, la scène de la bombe nucléaire était GIGA COOL, et contrôler le héros agonisant était un grand moment. Alors ils ont tentés de reproduire ça dans le jeu. Alors ils l’ont reproduits. Trois fois. Trois fois on voit le héros s’en bouffer une et crever. Eh oh IW, ça ne sert à rien de privilégier la quantité à la qualité. Ca devient juste tétra blasant.

Tiens ouais, et la fameuse mission de l’aéroport ? Holala terrible. Ok c’est plutôt étrange comme mission. Ok. MAIS POURQUOI ELLE AUSSI DOIT FORCÉMENT TERMINER SUR UN PASSAGE AVEC DES ENNEMIS QUI RESPAWNENT A L’INFINI, QUI TE TIRENT DE PARTOUT ET EN GROS BORDEL ? C’est quoi ce plan terroriste DE MERDE ? Ils étaient là, à la création du truc: « oui euh alors on va affronter la police toute entière mais aucune de nous trois doit y mourir, et de toute façon comme on est des PNJ tout ira bien pour nous ? » Putain, je rappelle juste que toute l’idée du plan est d’y buter l’agent américain pour permettre au gouvernement russe de justifier leur attaque des US. Donc qu’aucun autre corps de terroriste ne doit y être trouvé. Et donc bref, dans ce plan PARFAIT, ils ont totalement prévus la partie « dégommer toute la police du coin les yeux fermés » ? Pitié quoi. A ce niveau là, l’incrédulité on la suspend plus, on la pend tout court si possible avec une corde solide.

Et puis me parlez pas de level-design… J’ai déjà dit plus haut que ça me pétait les couilles le coté répétitif, mais le level design en lui-même n’arrange rien ! Ok selon la mission on aura parfois des couloirs, parfois des prétendues grandes étendues… Mais il reste super pauvre. Pas de grandes idées, pas de petites astuces, rien ne semble être vraiment pensé pour le plaisir de jeu.

Mais au final est-ce que la mode solo de Modern Warfare 2 veut être plaisante à jouer ? Plus j’y pense et plus je me pose la question. Infinity Ward a voulu proposer ici une expérience, c’est déjà bien de leur part, une sorte de reconstitution de la guerre, et force est de constater que la guerre n’est pas un endroit au gameplay très plaisant. Mais franchement, à ce niveau là j’en ai plus grand chose à faire. La mode solo de MW2 est considérablement frustrantet n’est évidemment pas la raison pour laquelle on peut s’acheter le jeu. Et mes larmes sèchent vite sur le multi, définitivement immanquable.

PS: La mode Special Ops m’a pété les couilles aussi, même si elle offre au moins des VRAIES missions d’infiltration… pas giga intéressantes quand même.

Le meilleur moment du jeu, il dure 1mn30.

Et là je me dis que j’aurais du bloguer sur Minecraft plutôt.

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

15 commentaires

  • Pso

    C’est étonnant que tu reproches au jeu d’avoir du respawn infini quand on sait que les 3/4 du jeu n’en ont pas. Les ennemis peuvent être trèèèèès nombreux, c’est totalement vrai, mais c’est rarement à l’infini. Et je l’ai fini en Vétéran (enfin la difficulté max, je sais plus le nom exact), histoire de « confirmer ». Ya des passages tendu, beaucoup de monde, toussa, mais si tu fais bien le ménage, bah ya VRAIMENT plus personne. Genre la mission dans la forêt, ou tu dois télécharger je sais plus quoi sur un pc et te barrer vers l’hélico de secours (pour au final te faire buter et brûler blabla).
    T’as l’impression que ça respawn tout le temps alors qu’il y a « juste » masse de monde mais si tu persévères, ya plus personnes personnes… Cela dit, je peux comprendre que le rythme hyper soutenu puisse gêner.

    Après ce que je reproche surtout, même si c’est pas hyper prononcé, c’est la difficulté inégale du jeu et le gameplay qui se résume souvent à se cacher, sortir, tirer une rafale et recommencer. Globalement, ça passe (surtout en multi) mais parfois, c’est lourd (l’écran qui se recouvre de confiture toutes les 30 secondes en vétéran, olol relou).

  • Galoo

    Mmmh… J’arrive pas à comprendre la frustration liée au level design, aux vagues d’ennemis ou au respawn infini et rare (comme le dit Pso). Y a même des phases bien sympa comme le pilotage de drones…

    Mais je hais le scénario. Ouh que je le hais. J’ai fini le jeu, allez, 5 fois, eh bah j’ai toujours PAS tout calé ! Et pourtant j’ai fais le jeu en facile pour pouvoir tout lire et bah même avec ça je comprends rien, je partage donc à mort ta frustration là-dessus. Alors j’ai fini par piger que le Brésil c’est pour choper le marchand d’arme de Makarov, mais sinon la trahison de Shepherd me semble toujours aussi incompréhensible et le tir de missile sur le satellite par Price n’a strictement aucun sens.

    Je me demande si tu as testé COD Black Ops ? Peut-être qu’il te plaira plus, y a globalement moins d’ennemi et la trame scénaristique est pour le coup bien plus claire, avec des références cinématographiques à la pelle. Tu y as touché ?

  • Kilopoil

    Non mais bon voila, les COD comme les Battlefield sont pas réputés pour leur campagne solo. J’ai eu un peu la même impression qu’Amo en y jouant et malgré le fait que je crevais pas trop souvent, je trouvais cette masse d’ennemis très fastidieuse à combattre. On a un peu l’impression de jouer a un « tower defense ».

  • Hikaru-san

    Même avis que Pso et Galoo, le respawn à l’infini dans la majorité des cas n’existe pas ( contrairement à l’attaque du palais de Visari dans Killzone 2)et comme Pso j’ai terminé le jeu en vétéran. Les soldats ennemis en surnombre étaient déjà présents dans Modern Warfare. A la limite, baisse la difficulté et essaie de « vider » les niveaux
    Personnellement ce que je reproche le plus à Modern Warfare 2, c’est son coté shoot sur rail et son scénario , outre son patriotisme très prononcé , qui est vraiment bordélique au possible. Cependant , j’ai bien aimé certaines missions comme la seconde partie de l’infiltration en Russie ou le goulag.
    Dommage que tu n’as pas accroché au mode Spé-Ops qui est, je trouve, réussi en solo ou à deux.

  • Amo

    Haha ok, j’étais tellement convaincu que c’était des ennemis infinis. Y’en a TELLEMENT partout que j’ai jamais du avoir le courage de vider. Mais à la limite c’est pire, je vois trop les développeurs faire des calculs dans leur coin pour désigner un nombre d’ennemis X surabusé et avoir conscience de leur abus :P.

    La mode Vétéran je pourrais juste pas du coup, c’est triste, y’a des succès, mais déjà que le premier niveau m’avait saoulé à mort, j’ose à peine imaginer les pétages de cable dans les favelas qui m’avaient déjà pétés les roubignoles la première fois. Alors que je devais jouer en Normal quoi :'( !

  • Pso

    Je te rassure, les Favelas en Normal, la première fois, C’EST un enfer. Après quand on a pigé le truc, les « rouages du gameplay » et qu’on procède un peu plus méticuleusement (même si c’est parfois un peu forcé: avancer accroupi, s’allonger dès qu’il y a une rafale etc.), ça passe mieux, même en Vétéran (qui est relativement – hein – abordable, comparé aux précédents… même si on tombe rapidement dans le Die & Try toujours aussi relou).

    Enfin perso, j’avais détesté le 4 et j’ai finalement surkiffé le 6, même si dans le fond, j’ai rien pigé au scénario. Mais en terme de réalisation, de dynamisme, de mise en scène, d’intensité, c’est vraiment le top du top. Faut jouer un minimum le jeu (rah, la prise d’assaut de la plate forme pétrolière dans la nuit, ce pied !), mais on a clairement affaire à un excellent FPS. En espérant que le MW3 conclut la « trilogie » comme il se doit (Annonce mercredi apparemment, on verra bien ce qu’il en est).

  • Hikaru-san

    @ Amo : En effet, le niveau dans les favelas est horrible la première fois . Dans les missions spéciales, ils ont poussé le vice à te faire combattre une armée de Mastodontes . Un niveau à réserver aux masochistes !

    @ Pso : Une annonce pour MW3 mercredi ! je vais suivre ça avec attention . Cependant, je pense m’éloigner au fur et à mesure de cette licence à cause des évènements et des rumeurs de cette année (Départs des créateurs d’origine , rumeur d’un abonnement payant Etc…), mais j’ai bien envie de connaitre la fin de cette histoire ( le 2 se termine d’une manière tellement précipitée ).

  • Anguis

    Ah, content de voir un avis qui se rapproche du mien, j’avais ADORE le solo du premier Modern Warfare, j’ai juste pas compris l’engouement pour celui là (et on passera pour Black Ops hein ^^’).
    C’est nul, scripté à en vomir, illogique, pas innovant du tout, frustrant par moments, ça a le cul entre deux chaises toujours entre le « trop » et le « réalisme », ça se prend presque plus au sérieux que du Tom Clancy et c’est ridicule.
    Le multi est terrible par contre, même si les changements par rapport au 1 (surtout sur PC, coucou les serveurs dédiés) sont pas suffisants à mon gout.

  • Toro

    Moi j’avais bien aimé; les scénarios sont certes brouillons, mais globalement on comprend quand même, et on s’amuse bien.
    Et puis pour avoir fini les deux en mode vétéran, c’est effectivement un cauchemard (surtout le premier) mais après tout faudrait savoir, plein de gens se plaignent que c’était mieux avant et que les jeux récents sont trop faciles ^^

  • pbsaffran

    J’ai eu absolument aucun problème avec le scénario, si ce n’est que ouais, faire crever le héros trois fois dans le même jeu, c’est un peu abusé. Il y a plein de détails sympa (ou pas) genre le mec torturé (justement avant les favelas) ou certains dialogues qui se croisent selon qui tu es, mais à part certains objectifs genre avoir les 3 étoiles dans telle et telle mission, j’ai pas eu de prise de tête.

    Bon alors OK je jouais en normal, ceci explique peut-être cela…

    Hmm non en fait c’est pas ça le problème. Le problème c’est que j’ai pas eu à acheter le jeu, mon frère l’a acheté. Et pour un jeu gratuit, ouah, je me suis bien amusé.

  • Mugenjin

    Suis d’accord pour le solo en dessous du précédent, mais pour le respawn à l’infini, non. C’était justement un des griefs dans le 1 et ils ont stoppé ça dans le 2. De toute façon, le Black Ops c’est sans moi. Et comme infinity Ward a été dépecé, je sais pas si je reprendrai du COD un jour moins d’une révolution. En attendant ça, je reste sur le multi de Modern Warfare2 et je guette des promos pour les map-packs parce que 15euros (le pack) avec à chaque fois 2 cartes reprises du Warfare1, c’est de l’arnaque pure et dure.

  • Alpha568

    Le Respawn à l’infini, c’était le problème du premier Modern Warfare. Ils ont remplacé ça par une optimisation de la répartition des ennemis.

    Pour le scénario, tu as la raison de la trahison de Shepherd à toute fin de la campagne. le Général Shepherd dirigeait les forces américaines qui se sont fait exploser au Moyen-Orient lorsque les ultranationalistes ont déclenché l’ogive nucléaire, et personne n’a levé le petit doigt. Il a donc voulu réveiller la flamme patriotique, en laissant les russer pirater l’ACS et envahir les USA.

    Il est déjà un peu mieux construit que la première moitié du scénario de MW 1 (qui consistait plus en une suite de missions sans réel fil conducteur autre que de dégommer de l’ultranationaliste) et aussi bien construit que la seconde moitié (qui consiste au final à se débarasser d’Imran Zakhaev pour de bon).

    Cela dit, pour les phase d’infiltration, tu as raison, elles auraient pu être bien mieux pensées.

N'hésitez pas à commenter l'article~