Mangas & Animes

Panorama des openings d’anime de la saison d’automne

VITE FAIT HEIN.

(Bon je rappelle le concept de ces articles que je faisais à une époque régulièrement: j’évoque les génériques d’ouverture de la saison, en les classant en quatre catégories, très subjectives et correspondant surtout aux attentes que j’ai d’un bon générique d’ouverture. Cet article sera totalement inutile dans deux mois quand la moitié des vidéos seront supprimées de youtube mais eh, ça a une place dans le court-terme)

LES VRAIMENT TOP

Mirai Nikki – Kuusou Mesorogiwi

Studio: Asread // Artistes: Yousei Teikoku

Alors mon gros gros favori pour cette saison. J’ai été un peu surpris la première fois en l’écoutant parce que je le trouvais un peu étrangement malsain. Très sanglant, très rouge et nous cachant peu à ce quoi on va être confronté avec cette série – surtout sur l’aspect un peu yandere de Yuno. Puis après je l’ai maté, et rematé, et rerematé. Et puis en tant que lecteur du manga, j’ai trouvé qu’il avait un second niveau de lecture, remplis de petits détails qui deviendront limpides au fur et à mesure du visionnage de la série et ça, c’est toujours quelque chose que j’adore. J’adore quand un opening nous « cache » des trucs en nous les foutant sous les yeux dès le début. Après, je le trouve très bien rythmé, très riche et il a quelques passages absolument délicieux (quand je vois le passage avec Deus Ex Machina, j’ai envie de poser comme un barbare devant mon écran.)

Bref, cet opening est à l’image de ce que je peux pour l’instant juger de l’adaptation animée de Mirai Nikki: un excellent boulot. Décidement, Asread ne fait certes qu’un truc bien tous les deux ans, mais quand ils sont à fond, ils sont à fond. Rappelez vous de Ga-Rei Zero !

Un-Go – How To Go

Studio: Bones // Artiste: School Food Punishment

Tin je sais pas pourquoi mais j’ai tendance à oublier ces derniers temps que Bones existe. Alors que si y’a bien un studio sur lequel je peux compter pour des bons openings – voire des bons animes – c’est bien celui là ! L’opening d’Un-Go est donc dans la tradition directe de nombre de génériques du studio, c’est à dire que c’est de la bonne grosse bombe. C’est animé, ça donne plein de petites informations, ça présente les personnages, les transitions sont cools, la musique très agréable, c’est joli et coloré, bref ça donne envie de mater l’anime et ça donne envie d’être maté en boucle. Ce qui est toujours très très bon signe.

Mawaru Penguindrum OP2 – Boys, Come Back To Me

Studio: Brain’s Base // Artiste: Etsuko Yakushimaru

Je pourrais faire un paragraphe très posé et très réfléchi mais non je vais juste laisser parler mon coeur: <3333333.

Plus sérieusement, la musique est fantastique (j’ai eu quelques petits frissons la première fois que je l’ai écoutée dans un casque) et le visuel l’est également. Alors quand la synchronisation entre les deux est travaillée, c’est un vrai plaisir. Peu d’images certes mais chacunes ont un sens et surtout chacunes ont une puissante beauté visuelle. C’est vraiment tout l’esprit de la série qui est ici synthétisé et exhibé. Et puis sérieusement, comment ne pas frissonner au passage à 0:55 ? Bref, c’est une bonne grosse tuerie.

LES TRES BIENS

Fate/Zero – Oath Sign

Studio: Ufotable // Artiste: LISA

L’opening de ce qui est pour l’instant une des meilleures série de l’année (avec Madoka Magica et Mawaru Penguindrum) est certes pas aussi excellent que le reste de la série mais se révèle d’une efficacité ma foi fort bien maîtrisée. La musique est entraînante, les personnages sont bien présentés, on a un peu de scènes badass pour mettre l’eau à la bouche et techniquement ça assure bien, malgré la petite utilisation de plans fixes ici où là. Un opening qui fera sans doute la grande joie des karaokés, de part son coté fun et badass.

Working’!! – Coolish Walk

Studio: A1 Pictures // Artistes: Kana Asumi, Saki Fujita and Eri Kitamura.

Évidemment après le très énergétique Someone Else, je me demandais quel opening allait sortir de la machine A1 Pictures pour cette seconde saison de Working dont j’ai autrement un peu rien à foutre – entre autres parce que la première saison m’a un peu laissé totalement dubitatif. Et bah au final on reste dans la continuité avec un titre qui m’a un peu effrayé la première fois mais que j’ai appris à apprécier au point d’aujourd’hui le préférer à un Someone Else qui était peut-être un poil plus bourrin ! Bref, opening très énergétique, très mignon et rempli de nombre de détails amusants – et je ne parle pas des « poi poi poi » !

The Idolm@ster OP2 – Change!!

Studio: A1 Pictures // Artistes: 765 All-stars Pro.

Moins mémorable que le premier opening et pris en flagrant délit de réutilisation tel quel d’images issues d’épisodes précédents. Bon ok Mawaru Penguindrum le fait un peu aussi mais c’est pas une raison ! Mais à part ça c’est animé, c’est joli, c’est coloré, chaque fille à sa petite focalisation et ça reste QUAND MÊME dans la tête comme jamais.

Persona 4 The Animation – Sky’s the Limit

Studio: AIC // Artiste: Shoji Meguro & Shihoko Hirata

Le gros fanboy de Persona 3 & 4 que je suis part forcément avec des à prioris bienveillants sur cet opening. Alors franchement je trouve qu’il se démarque des autres dans le bon sens, et qu’il a plein de petits détails agréables ainsi qu’une chanson totalement dans l’esprit de la saga, ce qui est plus qu’appréciable. Mais au délà du petit fanservice, c’est un opening avec quelques défauts (je trouve le passage de présentation des personnages pas forcément très bien amené) qui sont assez vite oubliés. Bref, c’est du bon.

Mon avis sur la série en elle-même ? Je préfère le jeu, bien sûr. Mais bon, elle est convenable en général. Voilà. Un jour j’écrirais dessus, no prob. Mais pas maintenant, j’ai télévente.

CEUX QUI SONT SUFFISAMMENT POTABLES POUR ÊTRE DÉTAILLÉS UN CHOUIA

Phi Brain – Brain Driver

Studio: Sunrise // Artiste: May’n

Bon bah il est bien celui là, et je l’attendais pas vraiment au tournant. Juste handicapé par son design un peu MOCHE.

Guilty Crown – My Dearest

Studio: IG // Artiste: Supercell

Alors autant la série c’est de la grosse grosse merde comme rarement j’ai pu en tater (quoique en ce moment je mate Infinite Stratos et c’est encore plus merdique), autant l’opening est sauvable. On sent au moins que, contrairement au scénario, ils en ont pas eus totalement rien à branler: y’a une bonne synchro musique/images, des jolis visuels et des promesses d’aventures et de combats. Dommage qu’au début on se tape des plans fixes sur les personnages qui prennent quatre plombes et surtout dommage que la chanson soit super bof. Encore plus quand on repense que c’est du Supercell. Putain ce sont eux qui ont fait l’ending de Bakemonogatari qui était super-giga-ultra-fantasticool. Mais là non. C’est bof.

Hunter X Hunter 2011 – Departure

Studio: Madhouse // Artiste: Masatoshi Ono

Votre opening shonen habituel: promesses d’aventure, présentations des héros, des rivaux et des personnages secondaires d’importance, avec une chanson qui emballe bien et qui vous donne envie de marcher triomphalement dans la rue. Rien de très fâcheux donc mais rien qui ne révolutionne non plus une formule. Bref c’est un opening de branleur mais qui se laisse regarder, comme dans un cinéma porno.

Boku wa Tomodachi ga Sukunai – Zannenkei Rinjinbu

Studio: AIC // Artiste: Tomodachi Tsukuritai

Tiens en parlant de masturbation ! Alors oui je cache pas que je kiffe Boku wa Tomodachi ga Sukunai qui est un peu aux animes moe-école-harem ce que Highschool of the Dead fut aux animes d’action-horreur, et que oui j’évoque l’opening ici un peu par favoritisme mais force est de constater que de un il ne ment pas sur la marchandise (= les héroïnes ont des nichons et c’est ici très important) et que de deux y’a la laborantine qui fait un peu de danse sur les « nai nai nai » et c’est tout à fait charmant. Après c’est peut-être un poil trop hystérique et la musique est vraiment pas supra agréable les premières fois (tiens on y retrouve Tom h@ck a la compo, celui qui avait fait les op de K-On!!) mais si on est dans ce type de délire un peu hystérique alors oui, on peut considérer que c’est un opening correct. Et je le considère totalement comme tel.

Ben-To – Live for Life

Studio: David Production // __Artiste: Ookamitachi no Yoru

Là aussi on a toutes les bases de déposées, et c’est suffisamment bien rythmé pour être séduisant. Mais seigneur dieu, l’animation 3D au début de l’opening fait un peu mal au coeur, était-ce vraiment nécessaire ? Bref, ça donne envie de s’intéresser un peu à Ben-To, donc hop, mission complète. Oh, et je kiffe l’aspect « pixels » des écritures diverses et variées.

Bleach OP15 – Harukaze

Studio: Pierrot // Artiste: SCANDAL

C’est ouf, maintenant que l’anime en est à l’arc Fullbring, ça donne encore plus l’impression que c’est un arc fillers. Bon, si cet opening parvient pas à être aussi glorieux que certains de ses ancêtres (l’OP1, l’OP3, l’OP5…) il parvient quand même à se réveler très agréable à l’oeil et à offrir une exposition plus que bienvenue aux nouveaux personnages de la série, sans être trop chiant. On va dire que les trente dernières secondes auraient pu être mieux mais n’empêche que l’introduction des super eyecatchs de la série en décor est une bonne idée !

Shakugan no Shana III – Light My Fire

Studio: JC Staff // Artiste: KOTOKO

Moui c’est du Kotoko alors de base je pars biaisé. Pour le reste c’est un bon opening, un peu en deça de l’opening JOINT mais malgré tout agréable, très rythmé et avec quelques images bien badass qui ferait presque oublier que c’est une adaptation de light novel par JC Staff et que ça doit donc être de la merde. Et oui je suis totalement de mauvaise langue, parce que j’adore Toradora.

Kimi to Boku – Bye Bye

Studio: JC Staff // Artiste: Miku Sawai

J’aime beaucoup le parti-pris graphique de cet opening à base de transitions un poil recherchées, avec une certaine sobriété pour accompagner. Après, c’est dommage qu’une fois qu’on constate que les personnages louchent, la qualité graphique s’envole !

MENTIONS VITE FAIT (Ils méritent pas mieux)

  • Last Exile II – Pas giga impressionnant et très très cliché. Le Gonzo des mauvais jours quoi.
  • Kyoukai Senjou no Horizon – Quelconque, mais quelques wtf pendant le visionnage.
  • Mashi Iro Symphony – Très doux et très agréable, mais pas super mémorable ni super attirant. Ca donne l’impression d’une copie Lidl d’un truc Key, pas bon signe.
  • Maji de Watashi ni Koi Shinasai!! – Graphiquement c’est laid et musicalement c’est des gens qui se sont dits « tiens, et si on tentait de faire du Jam Project » sauf qu’ils avaient pas les capacités pour faire du Jam Project. Ca donne pas envie.
  • Maken-ki – C’était très laid et mes yeux ont fondus. Et mes oreilles aussi. Plus simplement, je me questionne: c’est quoi cette MERDE ?
  • C3 – Musique très sympa mais sérieusement, le même plan est réutilisé à l’infini ! Techniquement, ça en fait un truc super cheap !
  • Bakuman II – Alors JC Staff, on a tellement la flemme de faire un opening qu’on reprend tel quel toutes les couvertures du manga ? Et en plus on reprend tel quel tout le contenu des épisodes ? Sur une musique molle ? Et sans réal ? Oh JC Staff, t’as perdu.
  • Tamayura Hitotose – Pondre une merde pareille en tant qu’opening, ça craint un peu quand même. Y’a juste rien. Les mecs ont une chanson de Maaya Sakamoto et ils en font rien. Y’a pas de réalisation, juste des images fixes et deux/trois scènes un poil animées, le tout sur un rythme quasi névralgique. Aucun effort.
  • Nurahiyon no Mago OP2 – Très agréable et très bien fichu. Je le mentionne pas plus en détails par flemme totale.
  • Chihayafuru – Plutôt bon :3.

PAS PU LE VOIR

Pas mentionnés parce que introuvables: Gundam AGE et Ika Musume II. C’est très triste !

J’ai sans doute oublié pas mal d’OP2/3/4/5/… mais dans ce cas là vous pouvez me le signaler, la liste étant évidemment loin d’être exhaustive. Quant aux endings, il y’en a quelques uns de sympas cette saison – j’ai bien aimé ceux de Mirai Nikki et de Fate/Zero, et celui de Boku wa Tomodachi ga Sukunai commence un peu trop à s’infiltrer dans mon crâne.

Et vous au final, c’est quoi vos openings préférés cette saison ?

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittertumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

5 commentaires

  • Patchouli

    Et les endings dans tout ça ? C’est quoi cette mode de hyper les OP et de délaisser totalement les ED…

    sinon, plutôt que artiste tu devrais mettre interprète, parce que la composition cest super impotant et j’ai vu que tom hack de mentionné, c’est TRISTESSE

    enfin voilà, mon préféré : Nuramago2 ED2.

  • Api

    Hey, l’OP de Shana il est quand même vachement chouette. OK, Shana c’est naze et je sais pas pourquoi je regarde toujours au bout de trois saisons, mais… l’OP est cool (et l’ED aussi).
    Celui que je retiendrai surtout de cette saison(enfin, sur les 4 que je regarde), c’est celui de Fate. Vraiment superbe ^^

    Par contre… franchement… l’OP de Working 2… c’est sérieusement sérieux ? Encore le 1er OP était pas mal, même si j’aimais pas, mais là…

  • Galoo

    Aaah, aaah ! Mirai Nikki OP en meilleur de la saison ? Je sais que c’est subjectif donc je peux pas dire que tu as tort mais quand même, dieu que cette composition est bordélique ! A aucun moment on n’arrive vraiment à se fixer sur un thème, l’espèce d’allemand (ou autre langue du genre) en clafouti incompréhensible et qui rend super moche en japonais, une voix de crécelle… L’image est bien (et la série l’est ptet, j’ai pas encore maté) mais la musique est une espèce de conglomérat gothique dépareillé juste pas potable.

    Et sinon, ma préférence irait pour le combo image/son à l’OP de Fate/zero et juste pour le son à Phi Brain OP.

N'hésitez pas à commenter l'article~