Chronique AMV N°AE – AMV Enfer Troll No More (+ Sous-titres)

Chronique AMV N°AE – AMV Enfer Troll No More (+ Sous-titres)

ET ON Y VA Y'A DES TROLLS A IGNORER

Sorti vendredi dernier après une avant-première de qualité durant l’Epitanime 2011 il y’a deux semaines, l’AMV Enfer est une oeuvre collaborative dirigée par le Concombre Masqué et nettement inspirée des AMV Hell, concept un peu cinglé mélangeant les animes, la musique, la comédie, le contemplatif et le Zapping de Canal Plus. L’été dernier, pour l’anniversaire de son blog, le brave Concombre avait fait L’AMV Hell a Problèmes d’une durée de 8mn, et nous avait motivé, sur son blog et sur le forum Thalie, a réaliser en deux semaines le max de sketchs possible. Pas facile quand, par exemple dans mon cas, tout ce qu’on utilise c’est Windows Movie Maker et encore, pas très bien. Ca a au final donné un truc super perfectible mais toujours un peu fun et qui voyait surtout l’introduction du français dans la recette AMV Hell !

En août, MimS me fait découvrir un Multi Editor Project francophone nommé le MEDness, qui reprend PRESQUE la formule AMV Hell en francophone mais pour un résultat qui si il est techniquement impeccable semble ne toutefois pas avoir vraiment l’esprit AMV Hell – tout d’abord parce qu’il ne le vise clairement pas et aussi parce que c’est avant tout un délire entre clippeurs et AMVmakers confirmés, avec pas mal de blagues destiné à la communauté AMV Francophone et de sketchs tout longs qui ne respectent pas vraiment l’esprit « 30 secondes max » des AMV Hell. Bref, un peu deçu, mais ça montre que des gens, en France, ont balisés le concept. Et de l’autre coté, dans l’esprit du Concombre, l’ambition d’un « AMV Hell a Problèmes le film » se crée, bien amené par 2/3 personnes qui ont kiffées faire des clips pour l’AMV Hell à Problèmes et qui en referait bien pour autre chose. Et début octobre 2010, bam, le sieur en parle sur son blog et le topic AMV Hell a Problèmes sur Thalie est relancé. Le truc a pas encore de nom mais le projet est posé, les motivations sont déclenchées, l’objectif d’exigence est mis un peu plus haut que pour le mini clip et la deadline est d’amblée définie: Epitanime. Parce qu’on est des fanboys de l’Epitanime d’une, et aussi parce que le concept d’une diffusion en avant-première faisait kiffer grave la vibe. A ce moment-là, on était tous en mode « on sait pas trop ce qu’on va avoir à la fin. » Personnellement à ce moment là de l’année, je visualisais le projet finir en mini film de 30/35mn avec au final un petit cercle de contributeurs limités à Thalie.

Les mois s’écoulent, on découvre qu’en janvier, le Commandant avait déjà fait 25 sketchs quand le reste du monde tournait à 3 ou 4, que pas mal de gens pas inscrits sur Thalie – mais lecteurs du blog du cucurbitacé- s’étaient joints à la fête. Concombre commence lui-même à se montrer un peu plus euphorique que d’habitude et cinq mois plus tard, nous voilà en mai et la diffusion se fait dans une salle bondée, à 22h30 un vendredi soir d’Epitanime. Le truc dure 1h02 et personne ne quitte la salle, pire, devant la porte c’est la queue pour entrer dedans, c’est un peu les portes de la gloire… Et deux semaines, un clip supprimé, onze clips supplémentaires et un générique de fin supplémentaire, un réencodage express pour rajouter une alerte spoiler Portal 2 classe, le monstre est là:

Youpi !

Vous pouvez télécharger la chose en direct download juste ici si vous voulez – ça pèse 550 Mo et c’est du mp4.

D’ailleurs si vous la téléchargez, je suis heureux de vous offrir en bonus les sous-titres (clic droit – enregistrer sous, tout ça, compatible avec la V2 et non la V1 – si vous avez la V1 il y’aura un décalage a partir de 25mn, en raison d’un sketch rajouté dans la V2), en tout cas la transcription de chaque sketch – sauf un, genre celui en polonais où je n’arrive à rien. Et ces sous-titres, c’est ma création originale, vous saurez qui taper. Bref voilà pour votre confort et la vision, maintenant ce qui suit c’est divers avis et statistiques sur l’oeuvre. Ah non dernière note: ça sera diffusé sur le stand Brigade SOS/Thalie lors de la Japan Expo, à priori le dimanche à 14h. Si vous voulez venir mater ça en groupe…

Alors attention: comme je l’ai sous-titré et que j’ai du le re sous-titrer pour une histoire de timing décalé avec les nouveaux sketchs, je connais l’oeuvre à un point où c’est méchamment du par coeur. Si vous le matez en ma compagnie je peux complétement vous gacher la vision en faisant les blagues à l’avance… même si j’essaye de me retenir. Bref. L’oeuvre est-elle bonne ? Vaut-elle le coup face aux « vrais » AMV Hell ? Eh bien en tout cas je peux vous avouer quelque chose: le résultat est plus encourageant que nombre d’alternatives américaines ! Les AMV Salad étaient à la base de la grosse merde donc de toute façon on pouvait pas faire pire et je pense que les AMV Heck, très aléatoires, sont pulverisés. Mais ça ce sont deux cas particuliers, l’AMV Heck étant fait par un seul type et l’AMV Salad se concentrant sur des sketchs trèèès longs d’une minute de moyenne. Mais face à un vrai AMV Hell ?

Ce fabuleux sketch Tokyo Magnitude qu'on ne comprend PAS si on a pas vu la série où qu'elle nous a pas été spoilée

Eh bien d’un point de vue comparaison, je dirais qu’on est évidemment très loin de l’AMV Hell 4, référence absolue, dont chaque sketch est cisaillé à la perfection, où le rythme a été travaillé au microscope et qui surtout bénéficie de deux années de préparation et de plus d’un millier de sketchs envoyés à la base. On est aussi un peu loin de l’AMV Hell 5 qui malgré ses défauts techniques ici où là reste quand même du très bon boulot. Par contre, ouais, je vais le dire comme je le pense: c’est mieux que l’AMV Hell 3 pour une durée similaire. Mais de l’autre coté je hais l’AMV Hell 3, ses sketchs interminables, ses privates jokes de l’enfer et sa surabondance d’Azumanga Daioh donc eh.

Voilà, ça c’est pour la comparaison. Pour prendre l’ensemble de l’AMV je vais commencer cash par son défaut le plus principal: le son. C’est un truc dont on est pleinement conscient, qui n’est à priori pas améliorable tel quel, mais c’est très vite insupportable de devoir jongler assez souvent avec la molette du son parce que des sketchs au volume fort suivent des sketchs au volume faible, et vice-versa. Il n’y a pas d’égalisation technique du son et là est le plus gros problème, surtout quand on ne mate pas la chose au casque où aux écouteurs. Le second défaut est beaucoup plus subjectif, c’est la surabondance de sketchs parlés ! Alors j’avais eu de grosses craintes à la base, mais au moins la grosse majorité des sketchs parlés sont courts donc ne durent pas trois plombes inutilement. Mais là aussi ce reproche vient particulièrement du fait que l’aspect musical des AMV Hell est quelque chose qui me passionne beaucoup: je découvre toujours pas mal de trucs avec les AMV Hell et j’avais espéré découvrir pas mal de musiques avec cet AMV Enfer et au final il y’a eu peu de choses. Certes, la majorité était toujours au musical (la répartition doit être du 60% musique / 40% parlé) mais ça m’a un peu deçu. Un tout petit peu.

Enfin dernier souci, mais ça c’est partout et c’est là encore une affaire de gouts: encore pas mal de sketchs un peu trop longs ! Ca a été réglé entre la diffusion Epitanime et la version définitive avec le petit charcutage de 2/3 sketchs eux vraiment trop longs, mais encore pas mal de sketchs ici où là où le montage abuse des 30s alors que l’idée et tout ça aurait pu mieux tenir en vingt, voire en dix. Là des exemples qui me viennent en tête: le « Die motherfucker die » de Kzimir, le « Who let the dogs out » de Meles qui a une installation beaucoup trop longue ! Et tant qu’a parler d’installation beaucoup trop longue, le sketch Traversée du Temps de Zoneur aurait pu être raccourci de dix secondes, par exemple ! Mais vous savez quel est le souci avec ce souci ? C’est que ça ne pose de problèmes qu’aux mecs comme moi qui se matent le truc en boucle et en boucle. Dans une diffusion « de première fois », le problème est beaucoup moins présent. Surtout si on le mate en convention et en groupe ! Et vu que c’est un des objectifs principaux de la vidéo, eh bien…

OHLALA CE SIGLE UMINEKO

Bon voilà j’ai tapé les défauts, maintenant je vous emmerde avec des remarques plus générales. D’abord, j’adore l’idée des transitions. A la base j’étais un PEU peureux parce que je me disais « si untel sait que c’est untel qui a fait tel sketch il peut partir dans des préjugés » mais au final ça donne un aspect « unique » aux transitions en plus de rendre un peu hommage aux différents artistes qui ont participés. Et je dis pas ça parce que je kiffe grave l’idée de voir mon pseudo s’afficher avec un chapeau classe sur l’écran ! C’est juste que ça m’apparaît… cool. Et ça permet quand on a un petit sens de l’orientation de se préparer un peu mentalement à « l’univers » du sketch qui va arriver… Parce que un des points intéressants de cet AMV Enfer, c’est la sorte de petit univers qu’arrive à se créer chaque auteur en à peine une dizaine de sketchs… Melow par exemple, on sait que ça va être du francophone qui va débarquer, avec un petit montage simple et efficace, et qui tournera pas autour du pot ! Kuratosu ? On va avoir un mini-AMV au sens propre du terme, où le type va s’éclater avec une chanson et avec différents animes, quitte à virer dans le contemplatif, voir le très chiant – cet homme a fait du très très bon (le Tales of Symphonia X Prayer of The Refugee, oh lalala putain cool) comme du très très wtf (je crois que le Shaman King X Linkin Park est pas aimé par grand monde.) Dax va se faire un plaisir d’exploiter les memes les plus populaires du mieux qu’il peut ! Concombre Masqué va faire du Kuratosu mais en un poil moins expérimenté et en beaucoup plus littéral et avoir un humour noir beaucoup plus prononcé ! Le Commandant va te sortir le shotgun et te faire du AMV Hell pur jus avec une musique, un texte = une blague, en exploitant le max d’anime et de chansons possibles ! Meles Badger va te sortir du Frank Zappa et faire un montage giga bien branlé ! Shar compense ses montages parfois un peu aléatoires avec des sketchs parlés fourtement hilarants ! Grabuge t’offre le meilleur running gag du monde ! Galoo tape dans la blague parfois un peu plus subtile, demandant un poil plus de connaissance, avec des références un peu plus américaines (qui a capté du premier coup que le sketch Basquash faisait référence à Space Jam ?) quitte à faire de la private joke parfois mais toujours avec des beaux efforts !

C’est tout con mais ça fonctionne très bien. Alors après certains m’ont témoignés pas forcément avoir le temps de zieuter les transitions et j’avoue que c’est pas forcément clair du premier coup, mais je trouve l’idée cool ! Dans un autre plan, oui, avoir du francophone, c’est quand même TOP. J’ai peur que les chansons les plus exploitables soient déjà sorties (même si j’avoue que j’avais peur de voir personne utiliser « ce soir tu vas prendre » de Max Boulbil) et au final les chansons francophones sont pas méga variées (souvent c’est du « avant 1990 » et pas mal de chansons populaires, même si je suis surpris de voir Brassens ne sortir que deux fois en tout) mais qu’importe, ça déchire quand même pas mal. Et je trouve au final le francophone bien réparti: il en manque pas, mais ça n’envahit pas tout non plus – parce que perso je sais pas, 1h10 de francophone j’aurais saturé, surtout que j’ai un esprit très conservateur sur la nécessitée de l’anglais dans ce genre de projet.

SKETCH AU SOUS ENTENDU PEDO

A ce sujet, effectivement, une question a été soulevée vis à vis du « pourquoi utiliser un générique VO quand on peut utiliser le VF », par exemple dans mon cas j’ai utilisé le générique anglais de Bob le Bricoleur et pas le français. J’avoue que j’ai fait le sketch à la base avec les deux puis qu’au bout d’un moment j’ai du choisir lequel utilisé et au final j’ai pris « Bob the Builder » pour deux raisons: d’abord parce que la chanson en anglais collait mieux avec le montage, possédait une instrumentalisation ici où là un poil plus intéressante et surtout ce « yeah » final qui permettait de cloturer le clip de manière un peu différente, et la seconde c’est parce qu’au final j’avoue que je pense déjà un peu cet AMV Enfer pour l’international, ce qui est complétement con dans un sens et vous aurez raison de le signaler, mais eh, au final ça fonctionne aussi bien parce qu’on reconnait automatiquement le refrain si on a passé sa jeunesse devant France 3. Et en parlant d’international, je me demande si un montage de l’AMV Enfer en virant tout trucs francophones pourrait donner un truc intéressant… Et on l’appellerait AMV Enfer: International Cut No More ! Enfin bref je divague…

D’ailleurs tant que je suis sur le sujet de mes propres sketchs, j’avoue que j’aurais pas mal de choses à dire sur chacun. Un des trucs les plus rigolos que j’ai découvert c’est qu’au final, bien souvent, moins le sketch ne nécessite de montage, plus il fera marrer. Mon sketch K-On avec Tsumugi qui vole du gateau m’a demandé cinq minutes de montage – le temps que je trouve les sound clip sur le net et que je coupe un peu le zoom sur le visage de Mio qui dans la version originale dure bien plus longtemps avec le passage exploitable – et c’est celui qui a fait le plus marré. Idem pour le sketch God Only Knows ! Par contre le sketch sur lequel j’ai passé le plus de temps – le second sketch K-On X Johnny Cash – a attiré des sourires polis et respectueux mais au final pas mal m’ont dit pas l’avoir super apprécié. Han ! Mais j’avoue que si on met de coté le passage méga relou des encodages divers et variés, des recherches de sources, des passages super longs et chiants de .mkv en .avi, ça a toujours été un petit plaisir de faire du montage et mes six derniers mois ont été passés à se triturer la tête à trouver des trucs EXPLOITABLES pour le projet. A chaque fois que j’écoutais une chanson, j’avais presque ce petit réflexe du « hum avec quel anime ou jeu vidéo ça pourrait marcher », et il me reste encore 2/3 idées en rab (j’ai jamais pu faire ce Pac-Man Championship Edition X Always au final, malgré de nombreux essais, aucun ne m’a vraiment satisfait) donc je suis toujours chaud. Ca plus les nouvelles idées qui débarquent toujours… Mais pour ça, AMV Hell 6 dans un an, qui sait ?

Enfin globalement je trouve le rythme bon. Dans sa constitution de l’AMV Hell 5, ssgwnbtd expliquait qu’il faisait en sorte que chaque sketch drôle soit suivi par un sketch plus contemplatif/subtil/triste ! Car attention, je rappelle que le but des AMV Hell n’est pas d’être DROLE à chaque sketch. Et c’est même là qu’est tout le sel ! Un AMV Hell c’est quelque chose que tu peux te remater encore et encore, même quand plus rien ne te fait rire. Un AMV Hell qui ne se reposerait que sur l’humour ne serait pas un bon AMV Hell, en tout cas à mon sens. Là dessus c’est là que j’apprécie énormément les nombreux changements de ton entre chaque sketch, et au final ça marche bien, même si à quelques reprises dans l’AMV (vers les trois quarts d’heure particulièrement), il y’a quelques minutes entièrement « musicales/contemplatives » sans vraiment d’humour, et c’est dommage. De même qu’au début de l’AMV, il y’a une grosse succession de sketchs humoristiques… Mais ça c’est parce que la playlist a été générée aléatoirement, un peu. Mais vu le rush qu’a été le mois de production, on peut excuser que ça n’a pas été étudié au sketch près :P. En tout cas pas de panique à avoir si y’a des sketchs qui ne vous ont pas parus drôle: c’est NORMAL. C’est totalement l’esprit du truc !

Et enfin holala le générique de fin. CE GENERIQUE DE FIN PUTAIN. Alors il est mine de rien super noir et pas super joyeux, mais c’est un vrai petit AMV de qualité juste derrière ça, avec une musique super super super super super sympa. Ca a été une très bonne surprise d’enfin le voir et je n’ose imaginer l’effet que j’aurais eu si j’avais eu la chance de le voir dans une salle bondée à Epitanime. Presque hypnotisant, et étrangement littéral, avec une bonne batterie d’animes représentés… Bref, ça a la marque des grands tout ça ! Même si hélàs on voit vite un autre problème: le défilement des crédits en lui-même est un peu flou… et pas super lisible à cause de la police ! Enfin pas grave et en tout cas bravo à Meles Badger !

AW ! BUT THE EPISODE'S ALMOST OVER !

Donc bref, c’était cool de bout en bout et je suis heureux de m’être pas mal impliqué dans le projet – avec les sketchs ou le sous-titrage, que j’espère que vous apprécierez. Maintenant, que le truc vive sa vie ! Si on a lancé à des gens l’idée de s’y mettre et l’envie de réclamer un AMV Enfer 2 où de bosser pour l’AMV Hell 6, ça serait juste fantastique…

Bon c’est pas tout ça mais on va finir avec des statistiques un peu useless, juste pour le fun !

LE TOP 11 DES ANIMES LES PLUS REPRESENTES DANS L’AMV ENFER

  • 1) Soul Eater – 11 fois
  • 2) Death Note – 11 fois (10 fois si on compte les 2 sketchs de Traquenard en un.)
  • 3) The Tower of Druaga – 9 fois (1 fois si on compte les… 9 sketchs de Grabuge en un.)
  • 4) Umineko No Naku Koro Ni – 7 fois
  • 5) Higurashi No Naku Koro Ni, La Mélancolie d’Haruhi Suzumiya, Saint Seiya, Sayonara Zetsubou Sensei – 6 fois
  • 8) Durarara!!, K-On!, Maria Holic – 5 fois

Mentions spéciales:
Dragon Ball Z, Ouran Host Club, Baccano!, Welcome to the NHK, la Traversée du Temps, Panty & Stocking with Garterbelt, Excel Saga, Evangelion (Rebuild + Neon Genesis), Gosick – 4 fois

Les crédits complets sont ici. Au final c’est assez intéressant de voir que les animes les plus représentés sont loin d’être très envahissants et qu’on a au final pas mal d’anime différents représentés, le tout pour un total de 243 sketchs. Tiens d’ailleurs, c’est étonnant de voir que l’AMV Enfer cumule en 1h07 243 sketchs là où l’AMV Hell 4 en case 253 en 1h24 ! Génériques y compris !

Bon et dernière statistique, rigolote, les auteurs les plus prolifiques ! Qu’on le sache une bonne fois pour toutes !

LES AUTEURS DE L’AMV ENFER EN CHIFFRES

  • 1) Le Commandant – 40 sketchs
  • 2) Shar – 30 sketchs
  • 3) Kuratosu – 23 sketchs
  • 4) Concombre Masqué – 21 sketchs
  • 5) Galoo – 20 sketchs
  • 6) Meles Badger – 18 sketchs + 6 sketchs montés pour d’autres
  • 7) Amo, Grabuge – 16 sketchs
  • 9) Melow – 8 sketchs
  • 10) Le Vengeur Slippé – 7 sketchs
  • 11) Pso – 6 sketchs
  • 12) Dax, Shrykull – 4 sketchs
  • 14) Arca, Kaeso, Panpan – 3 sketchs
  • 17) Vlenk, Traquenard Désinvolte, Mr.Kzimir, Sir Jaerdoster – 2 sketchs
  • 21) Zoneur – 1 sketch

Et là aussi c’est intéressant de voir 20 auteurs là où un AMV Hell normal en ramène une bonne quarantaine. Oooow..

Et je ne fais pas le top des artistes les plus représentés mais le premier, si on excepte le Naheulband qui triche, c’est Frank Zappa qui apparaît 4 fois !

En tout cas merci Concombre pour avoir lancé le projet et pour avoir fait toute la partie compliquée du boulot, les montages longs, les encodages de dix heures, les uploads de vingt, les prises de têtes avec le son, les techniques, les découpages, les choix à faire… Tu as assuré ! Et tu peut être fier de tout ça !

... FATALITY

Toutes les captures d’écran de cet article proviennent bien évidemment de l’AMV Enfer.

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

12 réactions au sujet de « Chronique AMV N°AE – AMV Enfer Troll No More (+ Sous-titres) »

  1. Je sais que je devrais être admiratif ou un minimum respectueux du boulot accompli, mais ça me turlupine… les sketch au niveau culturel de Mr Toulemonde (Pikachu!!! Barbie girl ou encore Les Inconnus) sont noyés dans un fleuve d’anglais et de private jokes. L’AMV enfer était-il pensé pour n’être vu que par une minorité d’initiés?

    Pardon. Je vais me flageller.

  2. Ouais, Big Up à vous pour l’AMV!
    C’était pas mal kiffant dans l’ensemble, malgré quelques passages à vide, j’aurais passé un bon moment, et je ferai peut être un tour à la Japan pour voir ce que ça donne en contexte =)

  3. Après l’avoir regardé une demi douzaine je me sens un peu triste que ça soit terminé.
    Mais bon je sens que Concombre vas se faire harceler sans relâche jusqu’à ce qu’il accepte de faire une suite donc je ne me tracasse pas trop
    mais laissez nous quand même le temps de souffler et de refaire le plein d’idées (6 mois grand minimum).
    Encore une fois un grand bravo à tous, ça à été un vrai plaisir à faire et à voir.
    et encore merci pour les sous-titres.

  4. Oui voilà, c’est bien pour ça que je promettais une mort prochaine à ceux qui demanderait automatiquement une suite. On arrête d’avoir une vie pour une heure de votre temps les gens donc laissez nous respirer et reprendre un peu ce qui est plus important 😛 Vous verrez, on verra, rien n’est garanti, tout ça nécessite beaucoup de motivation donc blblblb.
    « Tu as assuré ! Et tu peut être fier de tout ça ! « 
    Ho, c’est tellement gentil. Merci. :3

  5. UN VÉRITABLE CHEF D’ŒUVRE!
    Même si certaines choses sont encore améliorables le résultat a vraiment été au-delà de tout ce que j’aurai espéré et depuis c’est une vraie drogue, j’arrête pas de me le passer again and again and again…

    Amo, je confirme que ton choix de prendre la version anglophone de Bob the builder a été le bon: cette version est plus dynamique et entrainante. Au fait pour le sketch de Galoo sur Space Jam je l’avais bien compris du premier coup à l’épita XD

    En ce qui me concerne c’est la première fois que je touchais à un logiciel de montage pour de la vidéo donc je suis conscient que le résultat soit parfois boiteux.

    En tout cas félicitations à tous les participants et merci aux spectateurs qui ont apprécié.

    Pendant ce temps mon carnet à idée se remplit en prévision d’un futur projet. Qui est partant pour tenter un AMV enfer mini 100% francophone?… Pourquoi vous me regardez tous avec ces yeux là?

    PS: MEDness = approuvé par Jean-Michel Pasdechute!

N'hésitez pas à commenter l'article~