Mangas & Animes

Claymore Time ! [Maj tard la nuit à 05h14 le jour suivant.]

Superb !

Je suis en ce moment en pleine rechute Claymore. Là ou j’avais vu et apprécié l’anime mais j’ai décidé récemment de me mettre au manga pour voir ce que je loupais. Après avoir bouffé les volumes sortis chez Glénat (OPHELIA i__i !!!), et après avoir suivi les chapitres, je peux juste dire un truc: Wo. Ca bute. Le scénario est relativement bien fichu. Là on vient juste d’avoir une grosse révélation de fou dont je ne suis pas encore totalement remis. Et les personnages continuent d’être aussi intéressants et aussi bien fichus. Mention spéciale pour la nouvelle numéro 47, rafraichissante de candeur et de simplicité. Néanmoins, j’avoue ne pas comprendre pourquoi on compare toujours autant à Berserk. Je veux dire, si à chaque fois qu’on fait une série se passant dans un monde médiéval avec des démons, c’est du Berserk, ok, chaud cacao.

Et puis y’a des chapitres flashback avec Teresa et Ophélia ;w; !!! Et puis c’est bien, ça me motive pour écrire ma « saga » qui reprend à peu près le même thème d’armée féminine numérotée (pour ceux qui s’en souviennent, j’avais tenté un début que j’ai abandonné, je préfère continuer à bosser sur l’univers avant de faire du concret – même si ça fait quand même 3/4 ans que je suis dessus…)

Vu Shaun of the Dead a l’instant – c’est bien. Je mate Hot Fuzz et j’en reparle.

En outre je serais normalement si tout va bien ce soir en direct sur la radio du site Press Start Button pour un podcast dont je vous laisserais découvrir le thème, mais ça sera mon baptème de feu. Remarquez par ailleurs que je suis en outre devenu mercredi soir rédacteur du dit site, à qui j’apporterais mes légères contributions. Oui, c’est ironique de s’engager dans un site vidéoludique après avoir écrit un article qui descendait en flamme pas mal de gamers internautes – car oui si vous cherchiez dans quel but prendre l’article précédent, c’était vraiment un coup de gueule cynique et moralisateur au maximum.

Pour ceux qui s’inquiéteraient déjà: c’est un podcast, donc ça sera enregistré et vous pourrez le réecouter plus tard, je vous filerais le lien ici même, que vous entendiez ma douce et mélodieuse voix :p.

RAJOUT ULTERIEUR:
Voici donc l’url. Dans ce podcast: moi parlant de The Idolmaster ou d’Ouendan, moi me faisant engueuler sur Sonic Adventure et évidemment 1h10 de débats divers et variés avec que moi dedans. Heureusement, sinon on croierait que je suis égocentrique. Non je parle assez peu en fait. Heureusement, vu ce que je peux dire ha ha.

OST de Persona 4: Tuerie. D’ailleurs je viens de voir que le vrai nom de « Rush » – audible à droite de cet article – est « Reach Out the Truth ». Pas tombé dans l’oreille d’un sourd, ça.

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittertumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

9 commentaires

  • Etsilihin

    "Néanmoins, j’avoue ne pas comprendre pourquoi on compare toujours autant à Berserk. Je veux dire, si à chaque fois qu’on fait une série se passant dans un monde médiéval avec des démons, c’est du Berserk, ok, chaud cacao."
    avec des démons hierarchisés, un personnage (plus ou moins) humain surpuissant qui les bute pour une raison X ou Y, un flashback entre le prologue et l’histoire à proprement parler, les signes des claymore qui ressemblent furieusement à la marque du sacrifice et, maintenant, des supers-démons (les ancestraux, griffith et l’espece d’empereur démoniaque) qui décident de livrer bataille. Au final, pas mal de scenes clefs de claymore sont des répliques éxactes de berserk (rencontre avec l’éveillé/zodd, éclipse/bataille du nord, etc)

    Bordel, ca deviens usant de hurler à la mort à chaque fois que quelqu’un parle de claymore.

  • Amo

    Ok, chaud cacao. Et Bleach est un c/c de Saint Seiya parce qu’on retrouve les ennemis qui deviennent les alliés (sanctuaire, soul society, même combat), les mêmes ennemis ridicules (Yvan du Troll / le pélé de la 9e division), une nouvelle menace encore plus puissante qui vit dans l’au-délà (Enfers / Hueco Mondo), et je parle pas genre de la scène contre Jidanbo qui est un c/c de la scène contre Aldébarran. Et ce sont tous deux des shone… OH WAIT.

    Donc si si, Chaud cacao.

  • Törless

    Mon dieu c’était une torture d’entendre parler de Mother si mal, heureusement qu’un gars est venu à la rescousse, parce que sinon il y a de quoi se pendre.

    Pour le fameux débat Berserk/Claymore, on sent une inspiration mais ce n’est pas vraiment choquant non plus, puisque Berserk est mieux ¨¨
    Le fait est que comparer St Seiya/Bleach, c’est un peu faire une attaque enfantine, puisque pour chaque shonen des topoï sont obligatoires (même si HxH par exemple évite les écueils), mais pour Berserk c’est plus un genre Dark Fantasy Seinen pas tant développé que ça (Allez on compte Bastard, Berserk dans les classiques et hop), et donc on pourrait espérer que Claymore s’en sorte quand même facilement de ses clichés, ce qui n’est vraiment pas le cas.

  • Amo

    Ah ah je note. "Ne pas laisser parler des gens qui ont pas assez dormis."

    Non mais le problème c’est que j’ai lu les deux oeuvres, les deux sont bien et tout, mais franchement, j’ai vraiment du mal à voir où sont les totales similarités… je reste circonspect quoi. Surtout que bon c’est systématique à chaque fois – "Claymore ? – Sous berserk lol." C’est se mettre des oeilleres pour se faire battre cette histoire.

  • Nashi

    M’a l’air bien marrant tout ça mais par contre je trouve pas comment télécharger le podcast^^’ (J’écoute ce genre de truc sur mon mp3 avant de pioncer^^).

    Ah! Ceux de la Push Star radio sont pas mal fun aussi^^.

  • Ant

    necro post.
    Aujourd’hui en 2011, si tu suis toujours la série, ton opinion de Raki a t-elle évolué ou pas ?

    Et sinon pour la comparaison Claymore/Berserk

    Les thèmes abordés sont différents, les personnages abordés sont différents (quels sont les équivalents de Griffith et Guts dans Claymore ? Idem, à qui correspond Ophelia ? ), en dehors de ressemblances superficielles, quelles sont les rapports entre les deux histoires (quel est l’équivalent berserkien de l’Organisation ? Ou sont les pouvoirs de déformation de la réalité de la Béhélit dans Claymore ? )

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *