Jeu Vidéo

Animer en grande surface, c’est fun !

Aussi incroyable que cela puisse paraître, j’ai une vie en dehors de ce blog, même si elle a pas autant de visites/jour que celui-ci. Récemment j’ai donc trouvé un travail, ce qui me permet en plus de m’épanouir socialement, échapper à l’ennui tout ça, de choper de la pécule sonnante et trébuchante qui peut être assez pratique, d’autant que c’est un métier qui s’adapte plutôt bien à un emploi du temps étudiant: animateur en grande surface ou dans des événements divers et variés. Et en l’occurrence ma première expérience à eu lieu le week end dernier dans un hypermarché de la Côte Fleurie, sur deux jours: le vendredi et le samedi. Si je vous en parle c’est pas tellement parce que c’est trépidant en soi, mais c’est surtout parce que ça file pas mal d’informations sur ces gens qu’on a pour l’habitude de nommer les « casuals » dans notre cercle.

En fait comment se compose le boulot donc ? Il est au final plûtot simple: on a notre disposition une télévision, trois consoles, une sorte de stand – en fait un rayon temporaire – entièrement à la gloire des jeux vidéo, cinq jeux à faire tourner pour les consoles, et évidemment des goodies à distribuer des gens tout ça. Bref un métier qui, si on le simplifie exagérément se contenterait de jouer pendant 14h en passant la manette aux gens qui passent et qui sont intéressés, tout en donnant des réponses aux questions que vous recevez. Mais bon si on veut être un bon animateur, vaut mieux éviter.

En l’occurence les cinq jeux à faire tourner pour ma session était des jeux que leurs éditeurs respectifs veulent vraiment mettre en avant pour le Noël: j’avais pour représenter Sega un joyeux Mario & Sonic aux JO d’Hiver, pour représenter Ubisoft un joyeux Just Dance, pour représenter Electronics Arts j’avais Need For Speed Shift, pour Activision j’avais DJ Hero et pour Konami j’avais PES 2010. C’est assez marrant du coup de voir les priorités de chaque éditeur, même si l’absence pour Ubi d’un Assassin’s Creed II s’explique sans doute par le fait que faire tourner un jeu 18+ en supermarché, ça doit pas être super bien vu. De même pour la mise en avant de DJ Hero plutôt que Modern Warfare 2 qui n’a, si on mate les chiffres de ventes, pas tellement à en avoir besoin.

Bon donc en théorie c’est ça. Dans la pratique, je n’ai eu finalement à ma disposition qu’une console et un seul jeu (Mario & Sonic !) du coup huhu fail. Mais ça on entre dans des considérations pas forcément intéressantes, passons au jus de ce billet, son ambition secrète: le contact avec les « casuals ». Ouais je suis d’accord, dite comme ça la phrase fait très « ok on va faire un bilan scientifique et/ou sociologique, ça va être fun », mais c’était vraiment très riche en fait, et personnellement je pense qu’après ça vous me verrez plus dire du mal des casuals, comme si j’en avais dit un jour d’ailleurs.

Hoho !

Déjà ouais, c’est évident: l’écrasante majorité des questions et des interêts des gens se portaient sur la Wii. Ca a du être aidé par le fait que j’ai fait tourner une Wii et Mario & Sonic en boucle pendant l’intégralité des deux jours, mais pour beaucoup de gens le jeu vidéo = Wii. Et quand ce n’était pas sur la Wii, c’était sur la PS3. Pour être même plus clair, à part UNE personne, je n’ai eu aucune question, aucune demande d’information, aucune personne qui recherchait ou souhaitait un jeu 360. J’avoue que je ne m’y attendais pas tellement et que j’ai été assez surpris. Ca aurait sans doute tendance à confirmer que les proprios de 360 sont surtout des gamers: et les gamers ne vont pas acheter leurs jeux dans une grande surface (surtout qu’il y’a deux boutiques de jeu vidéo dans les environs de là où j’étais.)
Enfin la PS3, en tout cas son achat, était surtout motivé par deux choses: la lecture de BluRay d’une et le nom « Playstation » de deux, qui reste tout de même encore fermement ancré comme un point de repère. C’est assez logique.

Mais au final PS3 et 360 était juste, si je devais quantifier ça en terme de pourcentage, du 10%. La Wii est vraiment encore très demandée. En l’occurence, les principales questions et soucis que j’ai envers la console était principalement sur le Wii MotionPlus qui semble vraiment rendre assez confus pas mal de gens. Pas mal de gens m’ont dit qu’ils étaient intéressés pour offrir ça à Noël: principalement à leurs enfants mais aussi certaines sexa/septagénaires m’ont confiés vouloir offrir ça pour leurs enfants à eux, donc aussi pour des quarentenaires. C’est plutôt rigolo. Mais si on m’a demandé beaucoup de question sur la console, très peu sur les jeux: comme si Wii Sports suffisait déjà et justifiait les 189€. L’autre grand souci pour eux était surtout de savoir si une wiimote ça suffisait ou si il en fallait une deuxième pour jouer à Wii Sports.

D’ailleurs les seuls jeux que j’ai vendu en deux jours étaient des Super Mario Bros Wii et des Mario & Luigi au centre de Bowser: la campagne marketing fait peut-être assez débile mais on peut pas nier qu’elle marche.

D’ailleurs je note que les enfants connaissent franchement déjà bien la Wii, à part quelques enfants de cinq/six ans à qui j’ai du leur apprendre la vie, la plupart savaient déjà comment jouer, quand ils n’avaient déjà pas joués au jeu chez un pote fortuné (ce qui sur la cote fleurie me semble assez normal) et la plupart ont franchement kiffés Mario & Sonic aux JO. Ce qui me semble assez normal quand on a 9 ou 10 ans. J’étais comme eux à leur âge, à tester un jeu à une borne et à absolument le vouloir. Ce qui est certainement encore plus le cas quand on joue à un jeu avec genre euh QUINZE JEUX DIFFERENTS DEDANS §§ Et évidemment pas mal de parents ont déjà inscrits le jeu à leur liste de noël du coup, ce qui me rend un peu coupable.

Les parents d’ailleurs: bah évidemment, vous le devinez, ils aiment bien la Wii aussi. Pas mal m’ont demandés des jeux pour eux (souvent des adaptations d’émissions ou jeux télé – par exemple j’ai fait orgasmé une quarantenaire ne lui indiquant la présence en rayon d’un jeu les Experts -, mais aussi des jeux plus « violents » du genre Call of Duty ou … House of the Dead) et comme je profite un peu de mon statut dit « je fais les rayons comme je veux », j’ai pas mal conseillé Muramasa aux gens et pas mal mis en avant entre deux épisodes des Lapins Crétins, à voir si ça sera suivi et acheter.
D’ailleurs en parlant des Lapins Crétins, les 2/3 réactions que j’ai eu en évoquant le jeu sont plutôt du genre « bffffffraslebol » que « oh ouais j’adore ». J’étais donc sur la même longueur d’onde que mes « clients », c’était donc cool.

Ah oui, et comment je peux parler de Wii sans parler DU JEU QUI CARTONNE LE PLUS: WiiFit Plus. On m’a même demandé plusieurs fois si la balance était inclus avec la console, quelque chose comme ça. C’est vraiment un succès assez énorme et les gens qui m’ont demandés des infos dessus avaient dix, vingt, trente, quarante et même soixante-dix ans ! Le truc, même un an et demi après sa sortie, continue d’être dans la tête de tout le monde. Alors on peut se dire que le marketing fait trèèès bien son travail – et on aura sans doute raison -, mais je trouve ça évocateur.

Mais si vous voulez on peut parler de jeu vidéo normal et Mario Vs Sonic aux JO m’a permis de me rendre compte d’un truc, assez logique, et qui moi-même me touchait quand on était gosse: quand on a 10 ans, les persos de Sonic ça tue. Alors ouais aujourd’hui j’ai vingt ans, je trouve Shadow inutile, Silver poseur et Blaze vraiment trop abusée niveau design, mais pour un gosse, c’est méga classe sa race. Et en fait, j’ai remarqué que TOUS les gamins prenaient Metal-Sonic OU Shadow comme perso. C’est comme ça, règle immuable. De même qu’ils prennent toujours le snowboard parce que ça leur apparaît mille fois plus classe que le curling ou le ski alpin. Par contre leurs parents ils sont là: « ha vas-y prends Mario ! Ou Bouzeur ! ».

Le mieux restant la sexagénaire qui vient me dire qu’elle a tous les marios chez elle. Depuis 1982. On a discuté deux minutes, c’était franchement l’un des meilleurs moments de la journée du vendredi.

Car ouais, faut dire: les adultes veulent pas jouer à la Wii en public. Quelle bande de faibles !

Enfin, si ça vous intéresse, Assassin’s Creed II remporte un bon succès, de même que le pack Assassin’s Creed / Prince of Persia. Et pas mal de gens achètent encore des Mario Kart Wii.

Voilà voilà. En gros c’était assez enrichissant mais pas seulement financièrement, aussi humainement. Malgré le fait de devoir être debout pendant 14h, de devoir jouer au même jeu en boucle (plus jamais Mario & Sonic aux JO d’hiver), y’a rien à dire: le contact avec des gens, la transmission – à leur niveau, on va pas leur envoyer Persona 3 dans la face – de ma passion, voir de plus en plus de gens lâcher TF1 pour jouer à la Wii, bah je dois être un gros niais mais moi ça me ravi. Ca m’a pas mal confirmé d’évidences mais je crois que c’est toujours bon à prendre et vraiment, si vous vous sentez ok avec ça, c’est vraiment une voie que je vous encourage à suivre. POUR SPARTE.

Alors évidemment y’a aussi eu un ou deux relous, comme ce mec convaincu qu’on avait un « fauteuil volant pour jouer à Gran Turismo 5 » mais qu’on le cachait juste pour le faire chier, qu’il avait vu ça dans un fascicule tout ça, mais bon, un caillou dans la chaussure.

Du coup j’ai hâte de voir ce que donnera la génération actuelle comme joueurs. Comment joueront à 20 ans ce qui ont aujourd’hui 10 ans et qui jouent presque tous sans exception à la Wii, à la DS, à la PS3 ? C’est dingue, parce que quand j’avais 10 ans, on était 3 dans une classe de 25 à jouer à la console, maintenant ils jouent presque tous. Je me demande vraiment ce que ça donnera… ça peut donner quelque chose de très bien, pour peu qu’ils se tiennent tous le plus loin possible des forums de Gamekult.

(je devais faire une pique à Gamekult, je devais. Devoir moral. Tout ça.)

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittertumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

10 commentaires

  • Youé

    Amo est sorti ! Il a rencontré des gens ! Waaah !
    Voilà, ça c’est fait, histoire que personne d’autre la fasse.

    Sonic, Metal Sonic et Shadow sont classes et cool, c’est un fait indiscutable, et pourtant j’ai passé mes dix ans depuis un bail. Les lapins, même si je les adore dans le concept, je dois reconnaître n’avoir pas pris un plaisir absolu à leur jeu. Pourtant toutes les conditions étaient réunies : une soirée d’anniversaire, des gens que je connaissais pas, donc moyen de socialisation, tout ça. Autant ça nous a bien distrait, autant je lui préfère des jeux comme Mario Kart ou Wii Sports.

    La sexagénaire qui parle de jeux vidéos j’aurais aimé discuter avec aussi. ELle doit avoir un regard sur les jeux vidéos très différent du nôtre. Ça a dû être intéressant.

  • Shadowy

    Mais D:… Shadow, il a un background, une histoire derrière au moins, LUI ! /propos random de fanboy.
    Plus sérieusement, je plussois Youé sur le fait que les persos de Sonic butent – niveau chara-design tout du moins. Bon après effectivement, je les « surkiffe » moins qu’il y a 5-6 ans, mais par rapport à mario, ils sont franchement plus classes. Sinon…

    >> j’ai pas mal conseillé Muramasa aux gens et pas mal mis en avant entre deux épisodes des Lapins Crétins, à voir si ça sera suivi et acheté.

    J’approuve cet état d’esprit o/.

  • Gemini

    Tu peux dire tout le bien que tu veux de la Wii, Amo, mais je sens que tu n’en as pas toi-même, sinon tu aurais envie d’éviscérer le patron de Nintendo. Avant le lancement de la console, ses dirigeants nous abreuvaient de vidéos prometteuses de Red Steel et de Twilight Princess ; nous savions que, comme la NGC, il y aurait des jeux pour gamins, mais nous pensions qu’elle serait aussi fournie en vrais titres de qualité. Résultat : pour un Muramasa et un Okami, tu as dix bouzes à licences et vingt-sept jeux à destination des moins de 6 ans et des plus de 50 ans. La Wii n’est pas une console comme nous l’entendions il y a encore quelques années, dans la mesure où elle ne vise plus les joueurs mais les « casuals » ; c’est plus un outil ludique ou un jeu de société branché sur l’écran de télévision. Comme je l’ai dis, il reste quelques titres que les gamers apprécieront, mais la majorité des jeux attirants se cantonnent à la PS3 et la 360, d’une part pour ne pas avoir à adapter le gameplay à la Wiimote, et d’autre part car vu les acheteurs de l’engin (les mêmes que ceux dans les pubs de Nintendo), les ventes ne suivront pas.
    En bon pro-Nintendo j’ai acheté la console peu après sa sortie, mais je suis très déçu de son contenu 🙁

  • Itsukushimu

    Question conne Gemini, t’as eu l’occasion de jouer à Fire Emblem Radian Dawn? Si non, fooooooooooonce! Ce jeu vaut son pesant d’or et enfonce tout les blockbuster à la Petit Poney rien que par sa présence. DO WANT! °O°

    Et c’est surtout une occasion de se réconcilier avec la Wii.

  • Nemotaku

    Je suis ptet blasé mais le succès de Wii Fit Plus , c’est un truc qui me donne envie d’écraser 20 fois les gens qui ont sorti ça. En terme de communication de PASSION voire même de goût pour les générations futures, c’est un désastre. Avec la Wii, les gens ne veulent plus de jeux difficilles ou de nouveaux gameplays. Ils veulent des trucs clés en main et juste fun. Un peu comme si le cinéma se résumait à Bienvenue chez les Chtit’s. Ca fait rire tout le monde et on passe un bon moment mais à un moment ou un autre faut aborder les trucs sérieux.

    Certes il y aura toujours un public cinéphile et toujours des gamers mais on aurait pu espérer tellement mieux et perso je ne pardonnerais jamais Nintendo de nous avoir entrainer là dedans.

  • Amo

    @Gemini : Eh j’en ai une ! Elle passe SSBB en boucle mais quand même. Qu’on soit bien clair: je n’ai pas dit que c’était un succès pour les gamers, et de toute manière je ne peux pas nier que ce soit un échec assez critique sur ce point (malgré une poignée d’excellents titres – les Mario, Zelda, Madworld, Muramasa) et la Virtual Console), mais pour ma part je suis convaincu que ça sert de port d’attache potentiel pour de nombreuses personnes, en plus d’améliorer assez violemment la vision du jeu vidéo auprès des quarentenaires et plus, génération à ne pas vraiment concevoir le jeu vidéo et à ne pas vraiment essayer de la comprendre. Sur ce point, la Wii est une réussite.

    Mais il est évident que si on veut jouer, c’est la 360 qu’il faut…

    @Nemotaku : Je sais pas si on peut vraiment obliger les gens à « aborder les trucs sérieux ». D’ailleurs, c’est quoi un « truc sérieux » niveau jeu vidéo ? Super Mario Bros Wii est-ce que pour toi c’est sérieux ? Parce que comme je l’ai signalé, c’est la seconde plus grosse vente derrière WiiFit Plus. Alors que faut avouer que ce Mario Bros dépote :x.

  • Gold

    « Enfin la PS3, en tout cas son achat, était surtout motivé par deux choses: la lecture de BluRay d’une et le nom « Playstation » de deux, qui reste tout de même encore fermement ancré comme un point de repère. C’est assez logique. »
    > Autrefois, je voulais une PS2 pour lire les DVD. Surtout que y avait pas encore de win sur cette console à l’époque, bon.

    « D’ailleurs en parlant des Lapins Crétins, les 2/3 réactions que j’ai eu en évoquant le jeu sont plutôt du genre « bffffffraslebol » que « oh ouais j’adore ». J’étais donc sur la même longueur d’onde que mes « clients », c’était donc cool. »
    >J’APPROUVE.

    « J’étais comme eux à leur âge, à tester un jeu à une borne et à absolument le vouloir. »
    >Ah ça, ça m’est arrivé sur Sonic Adventure. Grosse frustration d’ailleurs puisque je n’ai jamais eu de Dreamcast. (Par contre j’ai pris le Sonic sur GameCube, faut pas abuser non plus)

    « Et en fait, j’ai remarqué que TOUS les gamins prenaient Metal-Sonic OU Shadow comme perso. C’est comme ça, règle immuable. »
    >Pour le coup, je trouve que les personnages de Sega ont un STYLE beaucoup plus charismatique que ceux de Nintendo. Mais bon, c’est un choix, Mario a un design d’anti-héros, voilà tout. Par contre, les Goombas, en ennemis lambda, c’est mieux que les robots d’Eggman. (Qui sont pourtant pas mal au demeurant.)

    « Car ouais, faut dire: les adultes veulent pas jouer à la Wii en public. Quelle bande de faibles ! »
    >Ouais, c’est parce que les jeux vidéo, c’est comme les Pokémon, c’est pour les mômes. (D’ailleurs l’argument « Pokémon pour les mômes » n’est plus valable maintenant que les morpions actuels veulent devenir de grands catcheurs)

    « ça peut donner quelque chose de très bien, pour peu qu’ils se tiennent tous le plus loin possible des forums de Gamekult. »
    >J’espère qu’un membre de Gamekult va tomber là-dessus. Juste pour rire.

  • Nemotaku

    @Amo : On ne peut pas obliger les gens mais on peut aussi leur montrer le chemin. Actuellement Nintendo est en train de réduire le jeu vidéo à un truc fun avec accessoire et à faire graviter ce monde autour de sa marque. C’est gentil mais à un moment il faut élargir sa vision pour considérer le jv dans son ensemble . (son histoire, sa culture, ses sagas …) Et ça pour en avoir discuté avec pas mal de non gamers, ils n’en ont même pas idée voire pire ils s’en foutent. Tout ce qui les intéresse c’est que ce soit facile, montrable aux gosses bref du familial. Le reste, ça reste encore un truc très négativement connoté. En gros hors Nintendoland, sortez y a rien à voir.

  • Kabu

    Ah ben je tombe là dessus avec du retard, mais ça n’en est pas moins sympathique

    Amo : BIENVENUE DANS MON MONDE.
    Animer c’est fun. On n’est pas toujours doué pour, on n’aime pas toujours le jeu qu’on présente (quand on peut le choisir ca aide), mais c’est toujours très enrichissant.

    Gemini et surtout Nemo > Je vais être d’une rare violence, parce que d’habitude je me retiens mais là j’ai vraiment pas envie :
    Vous êtes des grosses merdes.
    Nemo tu ne sais même pas de quoi tu parles. Plutôt que de chier allègrement sur une population qui ne te comprend pas, bouge ton putain de fion et va vers eux, et tu verras que tu peux avoir certains résultats très positifs.
    En 4 ans d’exercice dans les rangs NL, j’ai convaincu un nombre plus que conséquent de personnes à se mettre à jouer « vraiment » alors qu’ils n’étaient pas du tout dans le délire à la base.

    Un jeu comme Tatsunoko VS Capcom, pour prendre un exemple flagrant. Tu files la wiimote et le nunchuk à un « casual » et tu lui dis A : attaque, B : Attaque forte, C : Changer de perso, Secouez pour faire des fury de malade.
    Tu le laisses jouer un peu, il fait des explosions flashy, il sait pas trop comment, mais il kiffe.
    Après tu reviens, tu prend un classic pad, tu joue contre lui, tu fais des coup qu’il arrive pas à faire.
    « Mais comment vous faites ça ? »
    « Bah faut faire des 1/4 de cercles, z’avez une configuration de bouton classique plus poussée pour faire exactement ce que vous voulez (on ne peut pas tout faire à la wiimote). Vous voulez essayer ? »
    « Ouais ouais »( L’oeil luisant)
    Tu lui files un classic pad, (ou un stick arcade, si t’en as un sous la main) et tu lui apprend à jouer, comme quand t’étais gosse et que t’avais jamais touché à Street Fighter.
    En 2 h le type est passé de wiifit/lapin crétin/cookig mama à de la bonne vieille baston 2D (un peu bourrine mais il affinera plus tard s’il veut), et va apprendre les coups de ses personnages, comme un bon vieux gamer. Il s’achètera peutêtre une PS3 ensuite pour jouer à Blazeblue. (ca c’est si t’as vraiment très bien réussi ton coup et que tu lui as montré Guilty derrière)
    Et ça marche sur des gosses de 8 ans comme sur des adultes de 40, si tu leur fais pas peur en les démontant directos quand ils jouent contre toi.

    Qu’est ce qui l’a amené à jouer en premier lieu ? La simplicité d’accès du titre à la wiimote. Ce que tu as réalisé là n’est pas possible en lui filant directement le pad arcade.
    Ces gens qui n’ont aucune expérience du jeu. Ils ne veulent pas arriver et se faire laminer direct, c’est évident, c’est dans la nature humaine. Il faut être un gros crétin pour ne pas comprendre cet état de fait. Et Haruhi sait s’il y en a des boulets qui prennent un malin plaisir à défoncer les newbie parce qu’ils en ont pas assez dans le froc pour s’attaquer à des vrais joueurs.

    La Wii permet justement de rendre la transition moins douloureuse. C’est une porte ouverte sur le jeu vidéo pour le grand public. Ceux qui veulent se donner la peine de la franchir pour voir ce qu’il y a de l’autre côté pourront prendre le temps de découvrir ensuite la richesse, l’histoire et les codes de cette culture.

    Des bons jeux il y en a. Pas plus que sur GC ou sur N64, mais pas moins non plus. Il y a juste beaucoup plus de jeu grand public, et au final, beaucoup plus de jeux tout court. Ces jeux grands publics (j’ai pas dis les merdes, parce qu’il y en a, je parle de jeux « casual » bien foutus, comme Wiisports, Wiifit, ou ce Mario&Sonic très efficace et accrocheur que vous le vouliez ou non) constituent l’entrée, le chemin qui peut mener ces gens à la porte précédemment citée.

    Seulement cette porte, bien peu la voient. Encore faut-il que d’autres leur ouvre. C’est ce que tu appelais « montrer le chemin ». Seulement tu n’es pas foutu d’appliquer tes propres conseils, et tu préfère rester un geekharcoregamerzouaischuistropfortvousetesdesmerdes incapable d’accepter d’ouvrir un peu son monde aux autres. C’est sur qu’il est bien plus facile de leur cracher dessus sans comprendre leur attitude, puisqu’eux de toute façon ne comprennent pas la notre…

  • Nemotaku

    @Kabu : Merde, je réponds avec 15000 ans de retard mais je réponds.

    Kabu, je suis loin d'être le connard de service qui crache sur la Wii parce que ça amène du casual ou le gamer élitiste ne supportant pas la vue du noob, pas plus que la grosse merde qui s'amuse à clasher  par pur plaisir sadique d'être incompris.. Remballe ta morve camarade, on est du même bord.

    Pour dire vrai, en dehors des jeux de plateforme, je suis même plutôt une grosse brêle en jv mais je m’en fous tant que ça m’amuse. Donc du coup, c’est con à dire mais je ne me sens absolument pas concerné par ta plaidoirie car l’élitisme vidéo ludique, c’est clairement quelque chose que j’abhorre.

    Mon propos tient plutôt à me demander ce qu’a vraiment fait Nintendo.

    Parce que figure toi que « montrer le chemin », j’ai essayé ! Si si , vrai de vrai. Certes, le nombre total d’essais est sûrement grandement inférieur à ce qu’il faudrait pour que ce soit vraiment représentatif de mon coin de Bretagne mais c’était un exercice très enrichissant et même assez effarant. Car si je pouvais croire au début que Nintendo avait changé la vision des gens , c’est tout simplement un trompe l’oeil. Ce qui a changé c’est que la Wii est devenu acceptable justement par sa facilité d’accès. Mais les gens que j’ai rencontré n’ont pas changé d’avis par rapport au monde gamer. Car pour eux, le jeu vidéo était divisé entre la Wii pour tout le monde et le reste pour les « accrocs ». Ce qui est pire que la situation de départ qui oscillait entre l’indifférence et la faible hostilité.

    Et j’ai eu beau parler, argumenter (je passe sur les trucs parfois assez hallucinants qu’on m’a sorti) , j’ai toujours des yeux de poney qui me regardent lorsque je tente de leur expliquer qu’il faut dépasser la Wii et les jeux Nintendo.

    Au final, le bilan n’est pas négatif car au moins maintenant ils connaissent tous le PEGI. (je glisse toujours un mot là dessus, ça rassure) et je ne nie pas que la Wii en convertira quelques uns de plus mais de mon côté ça n’a pas suffit et ce qui est plus triste, c’est même que ça n’a pas changé grand chose. Mais bon je ne deséspère pas, on ne fera pas de tous des gamers mais au moins j’espère que les mentalités changeront.

    Car c’est ce qui fait le plus défaut dans toute la réussite de la Wii. La console est nouvelle, les jeux sont nouveaux mais les vieilles idées sont tenaces, même Wiimote en main.

N'hésitez pas à commenter l'article~