Jeu Vidéo

Pokémon, petit monstre tu es le champion

Une confusion de niveau 6 se trouve dans le titre de ce billet, saura tu la retrouver ?

Un peu sur la même idée que mon billet sur Sonic et en attendant la sortie le 26 mars des remakes DS de Pokémon Or et Pokémon Argent (les fameux imprononçables Pokémon Argent SoulSilver et Pokémon Or HeartGold qu’on aurait très bien pu traduire tel quel en Ame d’Argent et Coeur d’Or que ça aurait pas été TRES gênant), revenons un peu sur mes expériences avec divers jeux estampillé du sigle Pokémon…et y’en a des tas ! Heureusement que j’ai jamais touché à la série des Donjon Mystère…

On évoque aussi l’anime, les films et les mangas.

<3

Alors, comme d’habitude, ordre chronologique et tout ça.

Pokémon Rouge
PokemonRouge.jpg

Noël 1999, un peu mon meilleur Noël préféré de tous les temps. Après tout rien de plus beau pour un enfant de dix ans: une Nintendo 64, Goldeneye, Crash Team Racing, Ape Escape et POKEMON ROUGE. Je ne souviendrais presque de comment j’en suis arrivé à demander à mes parents Pokémon: à cause de ce foutu Journal de Mickey qui offrait dans chaque nombre un fascicule Pokémon qui contenant une bande dessinée (des screencaps de l’anime avec des bulles, tout ça), un inventaire des différents pokémons. Du coup, conséquence logique: je me paye une soluce Pokémon qui explique tout ce qu’il faut savoir et expliquer, et du coup classique encore: « EH MAMAN JE VEUX CA POUR NOEL. ET POUR MON FRERE T’AS QU’A PRENDRE BLEU PARCE QUE MOI JE PRENDS ROUGE ET PUIS VOILA § ». Ca a marché.

Il serait difficile d’énumérer le nombre d’heures passés sur le jeu, le nombre de sauvegardes corrompues qui te disent gentiment « reprend un ticket et retente ta chance », le nombre de potes qui écrasent votre partie en voulant tester le jeu mais ce jeu à tout vu, à voyagé partout. Il a connu la machine à laver (et il marchait encore après ça), il a connu la Game Boy, la Game Boy Color, presque l’Advance, a été joué sur émulateur Pokémon Stadium, sur tout ce qui pouvait supporter le jeu. Il a tout vu, tout fait, et à la fin j’ai eu les 150 Pokémon et je n’y ai plus jamais touché. Limite je l’ai encadré, j’ai fait genre « eh partie ultime les gens, touchez pas » et depuis quand je réessaye un peu le jeu, tadaa. 150 Pokémon. Et les plus relous à obtenir étaient pas forcément ceux qu’on imagine: faire monter de level son Draco jusqu’au niveau 55 pour obtenir un Dracolosse était quelque chose de très très relou, surtout quand on ne peut plus recombattre aucun dresseur, forçant à se retaper le Conseil des 4 ad vitam eternam si on veut se faire de l’EXP conséquente. Rude.

Pokémon Rouge aussi c’est toute cette ambiance de cour de récré CM2 qui faisait que toutes les rumeurs se propagait, que tous les fantasmes marchaient à grande vitesse d’une tête à l’autre, que ceux qui lisaient les magazines ou avait accès au net avait la détention de la vérité. Toute la période « attente d’Or/Argent » était un peu témoin de cette époque, où on se racontait à peu près tout et n’importe quoi au sujet du jeu: après tout on savait qu’il existait au Japon, mais on savait pas ce qu’il y’avait dedans… à part Togépi. Tous ces mystères, tout ce territoire inexploré ! Johto, nous voilà ! Et évidemment l’anime nous teasait lui aussi comme des porcs, pour bien faire son boulot.

Pokémon, l’Anime
PokemonAnime.jpg

Ce truc a ruiné mon CM2. Parce que dans mon CM2 on avait court deux samedis sur trois et que du coup JE LOUPAIS DEUX EPISODES SUR TROIS. Et comme évidemment cette période a aussi connu un dysfonctionnement général du magnétoscope familial, j’étais bien baisé. Bon globalement déjà à l’époque, j’avais quelques critiques sur le bouzin (genre « putain ça respecte pas le jeu ») mais bon, tellement de matinées passé à mater le truc, toutes ses vacances à me lever tot (j’avais 10 ans, c’était pas rude), tous ces épisodes loupés parce que ces connards de parisiens avait pas les mêmes vacances d’avril que nous et que du coup on paumait une semaine (j’ai loupé tous les épisodes sur Giovanni à cause de vous !), et surtout toute la période « îles orange » et ce déchirement quand au lieu d’avoir l’épisode suivant, on eut le droit au premier épisode de la série ! Un traumatisme.

Et ce ne fut certainement pas la soirée de Noël 2000 et ses trois ou cinq pauvres épisodes bonus qui aurait pu nous satisfaire.

Mais bon, globalement un bon souvenir. Mais je doute un jour retenter l’expérience de mater ça: je suis un grand garçon maintenant – j’attends donc la saison 2 de K-On! :>.

Pokémon, le film: Mew Vs Mewtwo
Television rules the Nation (aucun rapport, fils unique)

Souvenir lointain et balbutiant. J’ai hélàs redécouvert le film lors d’un réveillon de Noël et ça m’avait paru assez moyen. Et j’ai hélas re-redécouvert le film avec la critique du Nostalgia Critic qui y est dédié qui se concentre à mort sur les défauts du film, du coup la nostalgie s’est un peu effondrée et je n’en pense pluuus grand chose. A part que c’était à priori assez mauvais. De toute manière un film dont la morale est « les combats de Pokémon c’est violent et malfaisant », ça se tirait un peu dans les pattes. Un peu.

Pokémon: Les Cartes A Jouer De L’Enfer
PokemonCartes.jpg

OMG tant d’argent perdu. Tant de starters et de boosters achetés, de magazines volés obtenus à la sueur de son front, de foires de greniers écumés pour faire des decks qui n’ont quasiment jamais été utilisés. J’étais au final plus un collectionneur qu’un joueur, et si j’étais surtout assez subjugué à l’époque par la diversité des attaques, des pouvoirs pokémons, des illustrations, tout ça. Et puis rien que le principe des Pokémon Obscur, c’était assez… prometteur. Après donc c’est un trading card game (sans doute le seul dans lequel je me suis jamais impliqué) et moi j’étais plus « trading » que « game », ça arrive. Et j’avais Tortank Obscur, j’étais le plus heureux de tous les hommes. (j’étais toujours assez subjugué par cette fameuse carte Dracaufeu qui valait 150F… soit que 18€. Pfff c’était pas si énorme que ça en fait.)

Pokémon Jaune
PokemonJaune.jpg

Mon frère avait eu Bleu, mon second petit frère a donc eu très logiquement Jaune. Sorti genre sept mois après les autres versions, y’avait du bon et du mauvais dans ce jeu: l’impossibilité de retirer Pikachu de l’équipe ou de le faire évoluer était ainsi assez vite trèèèès relou, le surf Pikachu impossible à choper où Jessie & James de la Team Rocket qui ne servaient à rien . Mais cela était contrebalancé par des trucs assez précieux: les nouveaux sprites pour les Pokémon, qui étaient pour le coup vachement moins moche que dans Rouge/Bleu, la possibilité de choper Salamèche, Carapuce ET Bulbizarre, bref c’était eul’bon temps. Après ça restait assez peu nécessaire et franchement mercantile mais l’idée générale du « troisième opus indépendant » était là… et ça sera la seule que je posséderais, ayant fait l’impasse sur Crystal/Emeraude/Platine…

Pokémon: La Grande Aventure !
PokemonManga.jpg

Le créateur de Pokémon avait dit de ce manga que le monde de Pokémon ne pouvait pas être mieux retranscrit. Je suis pas loin d’être d’accord avec lui, et ce même si je n’ai lu du manga que les arcs liés à la première génération… J’en reparle ici après avoir redécouvert le manga il y’a presque un an, et avoir découvert qu’il se tapait près d’une trentaine de tomes reliés. Je n’ai jamais vraiment compris pourquoi Glénat avait soudainement stoppé la publication du manga, surtout en plein cliffhanger de ouf qui voyait des retournements scénaristiques majeurs et des retours de personnages. Mais globalement ce manga arrivait à faire de l’univers Pokémon un truc GAR: combattre sur des Onix Sauvage, le tout au dessus d’un cratère de lave en fusion ? PAS DE PROBLEMES. Utiliser des Spectrum pour hypnotiser le dresseur et lui faire voir des choses invisibles ? VENDU. Et caetera, et caetera… Ce manga avait un ton presque « adulte » pour un univers presque enfantin… et ne partait pas dans de la niaiserie gratuite, des grandes leçons de vie et compagnie. Je n’ai pas vraiment lu la suite, et j’hésite à le faire, mais franchement rien que l’arc Rouge/Bleu/Vert/Jaune (les sept premiers tomes quoi), il vaut son pesant d’or. Grave.

Pokémon Stadium
PokemonStadium.jpg
Assez essentiel pour profiter du Transfer Pak, des zones de stockage de la cartouche (où comment échanger des pokémons entre deux versions sans trop se prendre la tête, où sauvegarder ses pokémons, faire une nouvelle partie, et les récupéres ni vu ni connus pour s’esquiver 300 passages de remplissage de pokédex inutile), des minijeux (refait récemment lors d’une soirée thaliste, voilà quoi, c’est fun), l’émulateur en mode Dodrio (ou comment se simplifier la vie) et caetera et caetera.
Mais le jeu avait aussi quelques défauts: une difficulté abusée pour le conseil des 4 (cte frustration), des combats 3D d’une lenteur abyssale et un commentateur relou. Mais il reste peut-être un des premiers jeux sur lequel j’ai fait une nuit blanche. Enfin je m’étais couché à 4h30 du matin. Mais quand on a 11 ans, c’est un peu une nuit blanche.
Par contre je regrette de jamais avoir pu choper Pokémon Stadium 2, il m’aurait été très pratique pour ma version Argent, enfin ça…

Pokémon Trading Cards
PokemonTradingCard.png

Jouer aux cartes… mais sur Game Boy. Où comment attiser ma collectionnite tout en me permettant de jouer enfin à un jeu de cartes auquel je ne jouais pas beaucoup. Mais à part ça le jeu souffrait de quelques problèmes particuliers… à commencer par une rafale de bugs de sauvegarde assez relou qui faisait que si tu lançais le jeu, tu ne savais jamais vraiment si tu allais retrouver ta sauvegarde ou pas. Mais je me demande si c’était pas un problème inhérent à ma cartouche… enfin bref. Le jeu était très très très prenant. Tu obtenais plein de boosters, tu pouvais affronter plein de fois les mêmes dresseurs, ça demandait un certain talent, etc. Après le jeu était loin d’être parfaitement: graphiquement c’était assez moche, et je n’ai jamais compris pourquoi tous les personnages marchaient sur place. Enfin bref, un bon souvenir de Game Boy, je me referais bien une petite partie…

Pokémon Snap
Le jeu le plus court de tous les temps !

Comme j’ai déjà du le dire à quelques reprises, quand j’étais mome, un magazine de soluces était pour moi une source exceptionnelle: je lisais bien souvent ce genre de soluce de fond en comble, finissant par m’imaginer le jeu et le connaître quasiment par coeur sans y avoir une seule fois joué. Le souci arrive quand après avoir potassé et fantasmé pendant six mois sur la soluce du jeu, on l’obtient enfin. Pokémon Snap n’est pas un jeu très long de base, alors quand on le connaît déjà par coeur et qu’on peut citer aussitôt la localisation des secrets du jeu, on obtient un jeu obtenu à Noël et fini à Noël, ce qui laissait le temps pour mater l’Etrange Noël de Mr Jack qui passait sur France 3. Le problème du jeu n’est ainsi pas qu’il est mauvais, il est très jouable, et le principe est très fun. Il est juste incomplet. Quitte à se taper le délire, autant faire une douzaine de niveaux, avec les 150 pokémons à caser et à foutre quelque part. Tout ça. Je suis d’ailleurs triste de ne pas voir de Pokémon Snap Wii alors que le concept s’y prête juste admirablement. Y’aura moyen de… s’éclater.

Pokémon Pinball
PokemonPinball.jpg
Ce putain de jeu hardcore et super frustrant. Un peu comme Sonic Spinball dans mon article Sonic. Je pourrais en fait limite tout simplement copier/coller mon paragraphe sur Sonic Spinball ici. Mais en fait le jeu était plein de bonnes idées: captures des pokémons sur un flipper, des tas de niveaux qui changent, des flippers de couleur différente où on ne trouvait ni les mêmes niveaux ni les mêmes pokémons à capturer, des pokémons à faire évoluer en faisant plein de truc relou etc etc. Le jeu était assez rageant parce que… c’est un flipper quoi. Et du coup la balle finit parfois dans le vide sans qu’on aie le temps de comprendre. Petite putasserie.Ouais j’avoue, je suis nul en flipper, voilà, faites chier, bordel.

Pokémon Argent
SUPERIOR VERSION
SUPERIOR VERSION.
Bon voilà, l’attente était folle, on arrive mi-avril 2001, le jeu sort enfin, je fonce je sais où, un Toys R’Us me semble, je veux ABSOLUMENT la version Argent (me demandez pas pourquoi ce choix, je pense que déjà gamin, je savais quelle version était la meilleure), j’arrive, plein de gamins qui se ruent sur un rayon de Pokémon… mais que des Pokémon Or. Tous les Argent ont du déjà être pris, où alors l’employé qui s’occupait de ça les a planqués ailleurs sans trop savoir quoi faire. OK. Mais… OH MON DIEU IL RESTE UN POKEMON ARGENT PERDU AU MILIEU DU TRUC. C’EST. OH MON DIEU. Et après j’ai du subir cinq heures à admirer la boîte, la cartouche et à regretter de pas avoir pris ma Game Boy. HAHAHA… haha … ha.

Le nombre d’heures que j’ai paumé sur le jeu sont assez chaudes à compter. J’ai rallumé ma version Argent récemment (elle marche encore, rescapée du fameux bug de batterie), ça me met 150h, mes parties précédentes étaient aussi assez vastes… Mais rah. J’ai jamais retrouvé ailleurs un tel sentiment d’univers vaste. Rien que l’idée toute con de nous permettre de visiter le monde de Bleu/Rouge après avoir fini le jeu était énorme. Ils auraient pu limite faire un bout d’île, mais non ils ont refait le monde entier. Alors y’avait pas tout (certaines grottes s’étaient mystérieusement effondrées, certains donjons se sont vus transformés, etc) mais c’était vraiment un sentiment PUISSANT. Puis la seconde génération de Pokémon, si elle n’avait pas autant de charisme que la première, avait quand même un sacré interêt. Si on excepte quelques erreurs de la nature comme Insolourdo ou Capumain. Le rival était agréable et évidemment on ne dira jamais assez: le principe de gestion des jours de la semaine et de l’heure qu’il est est une idée de folie. Les 3/4 fois où je me retrouve à allumer la console à 7h du matin pour choper un putain de Coxy, ou allumer tous les vendredis pour checker si j’ai gagné un truc à la tombola de la Tour Radio…

Vivement la sortie d’un remake ! … oh.

Pokémon Puzzle League
PokemonPuzzleLeague.jpg
ON NE PEUT PAS TOUZOUR GAGNER !. Un jeu de puzzle assez classique qui marchait plutôt bien. Pas trop d’autres souvenirs là, sur le coup.

Pokémon Saphir
PokemonSaphir.jpg
Rolalala que j’ai pas aimé Pokémon Saphir. L’univers en lui-même est super relou: la troisième génération contient peut-être les pokémons les plus laids qui soit, et puis y’avait tout ce coté « archipel » qui faisait qu’on devait en permanence se trimballer avec un pokémon qui a Surf, qu’on devait en permanence passer sur Surf, que certains CS étaient méga useless, que y’avait plein de trucs relous et que surtout ils avaient complétement jeté le principe jour/nuit et les jours de la semaine. Du coup, conséquence logique: j’ai du jouer une soixantaine d’heures, Et puis j’ai jamais aimé joué à la GBA globalement alors du coup… conséquence logique: cet épisode m’est passé complétement à coté.

Pokémon Rouge Feu
PokemonRougeFeu.jpg
Par contre celui-là… non. Un peu acheté au pif pendant un été, il m’a fait perdre des heures et des heures. Malgré le fait que le jour/nuit ne soit toujours pas de retour, il a su convenablement caresser la nostalgie qui someillait en moi, tout en rajoutant un assez grand nombre de nouveautés des deux jeux précédents… qui en fait très logiquement un must-have. Je me souviens d’une nuit blanche de ouf sur le jeu, ralala. Après, au bout d’un mois j’y jouais plus, mais qu’est-ce que j’ai fait le tour du jeu pendant ce mois.

Pokémon Perle
PokemonPerle.jpg
Très très bon épisode. Acheté là aussi lors d’un été 2007 où je savais plus trop quoi faire de mes deux mains, j’y ai aussi passé des heures et des heures, peaufinant un peu plus mon équipe que je ne pouvais le faire avant (Torterra, Magnezone, Roigada… que des vainqueurs !), l’univers était pas trop trop mal, les pokémon de cette génération sont un poil au dessus de Saphir, mais ça manquait de gros fanservice rouge/bleu/or/argent, mais ça… bon… voilà !

Pokémon Âme d’Argent
PokemonArgentSoulSilver.jpg
Précommandé. Pour la figurine. JE SUIS PRÊT.

Bref. JE SUIS PRÊT est tout ce qu’il y’a à retenir de ce billet. A VENDREDI PROCHAIN.

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittertumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

44 commentaires

  • Zoneur

    OMG. Vendredi prochain ! DÉJÀ ! Je l’ai réservé, je pense pas avoir la figurine 🙁 J’espère qu’elle est sur-moche du coup 🙁
    Je me suis arrêté à Rubis perso, et j’ai bien aimé 😮 Y avait des pokémons assez classe tout de même. Après, tous ces souvenirs sur Bleu/Rouge et Or/Argent (je suis fou, quand j’étais petit je demandais les DEUX versions, pour moi. tout seul.). Ces soirées en pyjama sur le rebord de mon… euh… bref le rebord de devant ma maison :< Et pokémon stadium <3 Et snap <3 Rah la la… D’ailleurs en parlant du manga (transition), j’ai deux tomes d’un manga Pokémon mais pas ceux que tu cites 🙁 Dans le mien, Pïkachu PARLE. Ce qui est assez… déstabilisant. Mais cool, dommage que j’ai pas continué à l’époque.
    Et pokémon pinball <3 Je me rappelle y jouer pendant que ma mère rentrait les courses. Et moi je l’aidais pas 8D

  • Gold

    T’as un peu acheté exactement l’inverse de ce que j’ai acheté. Viens m’échanger des Pokémon 😀

    Sinon Pokémon La Grande Aventure c’était bien. Sauf le fait qu’il ne manquait qu’un seul volume. 🙁

  • Nashi

    Limite sur Thalie faudra faire un topic de masturbation en cercle où on s’extasiera tous devant la meilleure version de pokémon de tout les temps (mais sans le casino :<)

    Reste quand même que la version jaune est absolument merdique, plus encore que rubis-saphir

  • Fisico

    « cette fameuse carte Dracaufeu qui valait 150F… soit que 18€ »
    22€87, t’as pas bien appris tes tables de conversions quand on est passé à l’euro toi uhuh.

    Et 150h sur un jeu c’est pas spécialement énorme, même si avec le temps on a tendance à devenir une usine à consommer des jeux et qu’on passe rapidement d’un titre au suivant sans jamais revenir sur les anciens. (ce qui est très triste)

  • locogitatio

    Bonjour,

    J’ai commencé par la version bleu, à l’époque c’était une claque monumentale pour un jeu sur la portable nintendo et j’ai enchainé sur la version or puis rubis. Et j’ai arrêté la faute à la licence qui se renouvelle plus vraiment assez pour moi d’une version à l’autre et puis l’ennui y jouant aussi, je sais même pas si j’ai envie de faire un remake….

    Maintenant il est clair qu’avec le recul en comparant la première version, il y a vraiment eu du gros changement et des concepts assez sympathique ( jour et nuit).

    Maintenant objectivement parlant pour quelqu’un qui n’a jamais touché (ou alors pas trop) à la série RPG, c’est une valeur sûre et un excellent jeu à la duré de vie phénoménale. Ptain je me souviens encore comment j’étais trop content de pouvoir jouer à la région Kanto après avoir fini Johto de la version or (je sais c’est con mais c’était plaisant de retrouver l’univers du précédent épisode).
    Et puis le bug dans le listing de l’ordinateur des victoires du dojo final 😀

    Le jour ou il y aura du changement significatif avec un véritable scénario et un mécanisme de jeu qui vaut vraiment le coup ( du genre qui se contente pas de rajouter juste quelques fonctions gadget), là je dis pas.
    J’espère qu’un jour ils auront les couilles de présenter une version contenant tout les pokémon avec une carte de malade et des améliorations en pagaille n_n

    Par contre j’ai jamais vraiment trop touché à tout les spins off de la série, donc je me prononce pas sur leur qualités ( de base j’aime pas trop le principe de certains).

    Le jeu de carte j’ai jamais vraiment touché, moi c’était les « magic the gathering » et c’était bien plus onéreux xD

    Bonne soirée.

  • locogitatio

    Comme je l’ai dit j’ai loupé certaines versions, donc je te crois sur parole.

    Maintenant que je suis là, j’aimerais aussi que les map évoluent un peu et qu’elles soit un peu plus ouverte, une mappemonde ça serait formidable plutôt que de se contenter d’un continent au chemin linéaire.

  • Zratul

    Le dernier Pokemon que j’ai acheté était Pokemon Argent sur GB, mon prochain Pokemon sera Soul Silver sur DS.

    Tout pareil que toi, Or et Argent sont sans contestes les meilleurs opus de la série. A l’époque on avait vraiment un jeu riche, bourré de petits trucs inutiles comme ça mais qui favorisaient l’immersion : le cycle jour-nuit, les events à certains jours de la semaine, des Pokemon qui restent attachants (comparé à tout ce qui a été pondu depuis) puis ZE grosse mega claque de la visite de Kanto après avoir fini le jeu. Je soupçonne la limite mémoire de la cartouche qui a rendu Kanto un peu vide mais quand même.

    Certains des personnes à qui j’ai fait la confidence de ce futur achat se sont foutus de ma gueule, moi je m’en fous XD Pokemon Argent : SUPERIOR VERSION.

  • locogitatio

    En plus question mémoire sur ds ça devrait aller maintenant. Par contre je sais pas si je trouverais le même charme à un pokemon full 3d qu’a un pokemon en 2d, faudrait être vachement convaincant pour éviter que le jeu perde de son charme ( les derniers opus même si en 3d (hormis les combats) gardent quand même un lien par rapport aux anciens épisodes, ne serait ce que par rapport à la vue de dessus. Je dis ça parce que la 3d sur Ds…..bon c’est pas trop ça même si c’est pas non plus catastrophique.

    Sinon je te rassure les gens sont con ( sans animosité aucune envers ton ami) parce que derrière la licence pokemon se cache un excellent jeu avec un bon potentiel. C’est dire si c’est facile de laver le cerveau des gens pour qu’ils ne fassent même pas l’effort de chercher par eux même si la doctrine de « pokemon c’est de la merde » (en gros) s’applique systématiquement à tout (enfin je sais pas si je me fais bien comprendre).

  • Kotone Tige

    Au passage, la suite du manga Pokemon vaut vraiment le coup. Les héros de Rubis/Saphir et de Diamant/perle (qui pourtant en jeux en imposent pas des masses niveaux design) deviennent réellement charismatique dans ce manga, même si c’est pas le même genre de charisme que ceux de la première génération (dans la première les persos étaient « classes », là on fait tout pour les rendre ridicule, entre un Rubis tarlouze qui veut pas se battre pour pas salir ses Pokemon qui participeront à des concours et une Saphir en mi-Amazone, mi-Tarzan, etc…).

  • Tama

    Pour vraiment se rendre compte des progrès de gameplay de chaque version, le mieux est encore d’y jouer « sérieusement » (désolé, j’ai pas d’autre mot qui me vienne en tête), c’est-à-dire en élevant ses Pokés au niveau 100 avec les meilleures statistiques possibles, en faisant gaffe à son caractère, à son rôle dans l’équipe, etc.
    Et c’est là qu’on se rend compte du nombre d’améliorations qu’ont apporté Rubis/Saphir et Diamant/Perle, en gros les deux versions que pas mal d’anciens joueurs n’ont pas suivi. Les combats en 2 VS 2, les natures, les objets à tenir, les différenciations Physique/Spécial, et le nombre de Pokés que beaucoup trouvent (à raison pour un certain nombre d’entre eux) moches qui trouent le cul, les bases secrètes, les revanches sur les Champions, le Battle Frontier, et j’en passe.
    C’est vrai que scénaristiquement, ça tient sur un ticket de métro et je ne serais pas contre une histoire plus fouillée, et que le coeur du jeu ne se renouvelle pas vraiment. Mais à mon avis, c’est dans les détails qu’il faut chercher les améliorations.

    En tous cas, je vais encore griller des centaines d’heures sur Ame d’Argent.

  • locogitatio

    Le gameplay ça fait 14/15 ans que c’est le même à quelques ajouts prêts.
    Le combat 2vs2 c’est simplement une amélioration, rien de bien transcendant (dans un rpg classique tu contrôles minimum 3 personnages et cela depuis des années avant la sortie du premier pokemon).
    Les objets à tenir ça existait déjà avec les version or/argent il me semble puisque ton PKM pouvais tenir des baies, là encore ce n’est qu’une amélioration.
    Concernant « les différenciations Physique/Spécial », je ne saurais dire quoique ce soit.
    Qu’entends tu par « les natures » ? Qu’appelles – tu jouer sérieusement (perso j’ai minimum 100 heure+ sur chaque épisodes que j’ai fais) ?

    Dans les deux dernières versions, est -il toujours possible de rusher le jeu avec une équipe composé de 1 gros level + 2 moyens + remplaçant qui servent à faire tampon ? Parce que y’a jamais vraiment eu une incidence énorme ( hormis dans les dojo de fin) du choix de l’équipe dans les combats, malgré les classes de pokémon, il suffisait de dominer par le niveau et c’était bon. Ca à changé ?

    Après je suis d’accord avec toi il est évident que ça n’a eu de cesse d’évoluer en apportant des améliorations et nouveauté, mais il n’ y a jamais eu de grande révolution qui fasse que l’on joue à une véritable suite qui ne se contente pas de reprendre le même postulat de départ et de cheminement . A la longue ça en deviens vraiment ennuyant.

  • Gold

    « Dans les deux dernières versions, est -il toujours possible de rusher le jeu avec une équipe composé de 1 gros level + 2 moyens + remplaçant qui servent à faire tampon ? Parce que y’a jamais vraiment eu une incidence énorme ( hormis dans les dojo de fin) du choix de l’équipe dans les combats, malgré les classes de pokémon, il suffisait de dominer par le niveau et c’était bon. Ca à changé ? »

    Vu que je me suis fait chier à faire des équipes équilibrées dans les jeux les plus récents et que ça valait vraiment le coup de le faire… Oui.

    « Qu’entends tu par « les natures » ? »

    Depuis la G3 les Pokémon ont tous une « nature » tirée au hasard (Omg ce Pokémon est pressé et cet autre Pokémon est méchant), qui modifie les stats.

    « Concernant « les différenciations Physique/Spécial », je ne saurais dire quoique ce soit. »

    Ouais bah globalement avant les attaques Spéciales correspondait à un certain type, maintenant ça dépend de comment est l’attaque. Genre si l’Électricité était Spéciale, un Poing Éclair est physique. Cette nouveauté m’aurait sacrément dérangé si le fait que ce soit physique ou spécial n’était pas précisé à côté, mais du coup ça me perturbe quand je joue à des jeux plus anciens.

    « C’est vrai que scénaristiquement, ça tient sur un ticket de métro et je ne serais pas contre une histoire plus fouillée, et que le coeur du jeu ne se renouvelle pas vraiment. »

    Perso depuis la version Or j’attends toujours au tournant Pokémon dans ses personnages, qui font pour moi la force du scénario. Quelques uns valaient le coup, mais sinon y a quand même eu de la déception; un remake de jeu G1 ou G2 a son contenu assuré, et ça c’est BIEN.

    « les bases secrètes »

    Notons que dans HGSS il est impossible de customiser sa chambre, ce qui est particulièrement con.

  • Tama

    Je savais qu’utiliser le mot « sérieusement » n’était pas une bonne idée…
    Pour moi, le meilleur moyen de jouer à Pokémon en exploitant 100% de sa richesse est de faire des combats online, contre des joueurs, pas contre une I.A. Il faut exploiter la moindre parcelle de gameplay. Je prends exemple sur le 2 VS 2 : autant en solo, ce n’est qu’un gimmick, autant en VS, ça prend une toute autre ampleur, car des Pokés pas très bons se révèlent meurtriers si ils sont couplés avec d’autres, certaines capacités presque inutiles en 1 VS 1 sont très puissantes en 2 VS 2, etc.
    Le fait de tenir des objets, qui vient effectivement de Or/Argent et développé à mort dans Rubis/Saphir, est également une pièce maitresse de la stratégie d’une équipe en VS. Contre l’I.A, tu n’as pour ainsi dire jamais besoin de le faire, mais contre un humain, tu n’as pas ton sac, donc pas de Guérison, Total Soin ou d’Hyper Potion, donc les objets comme les Baies ou autres prennent une importance capitale.

    Evidemment, je ne boude pas mon plaisir de jouer en solo pour autant hein. Mais je suis d’accord, il n’y a jamais eu de grande révolution au sens propre, ce qui est dommage. Quant à savoir pourquoi ils ne font pas une grosse version avec toutes les ligues réunies, il me semble évident que si ils le font, ils n’auront plus de quoi faire d’épisodes suivants (qui seraient fades à côté de cette version über-trop-cool), ce qui ferait péricliter une licence atrocement juteuse.

  • locogitatio

    Effectivement, je n’avais pas prit en compte le mode multi joueur, ça m’est complètement étranger vu que sur les versions auquelles j’ai joué, il n’y en avait pas, enfin en tout cas j’ai jamais vraiment testé le cas échéant.
    Tu fais bien de préciser ce point qui m’a totalement échappé et qui est un ajout majeur à l’heure actuelle du online 🙂

  • Kotone Tige

    @Gold : « C’est vrai que scénaristiquement, ça tient sur un ticket de métro et je ne serais pas contre une histoire plus fouillée, et que le coeur du jeu ne se renouvelle pas vraiment. »

    Perso depuis la version Or j’attends toujours au tournant Pokémon dans ses personnages, qui font pour moi la force du scénario. Quelques uns valaient le coup, mais sinon y a quand même eu de la déception; un remake de jeu G1 ou G2 a son contenu assuré, et ça c’est BIEN.

    Ben dans les versions suivantes on avait des personnages réussis, ok dans Rubis il n’y avait que le boss de fin qui était attachants, mais dans D/P, en plus du boss de fin, il y avait également les admins Galactic (que je trouve mille fois plus stylés que les admins Rocket du remake de Or/Argent), le rival, etc… C’est surtout au niveau des champions d’arènes on plus aucun effort n’est fourni.

  • Tama

    « Ca m’est complètement étranger vu que sur les versions auquelles j’ai joué, il n’y en avait pas, enfin en tout cas j’ai jamais vraiment testé le cas échéant. »

    >> Sur Rouge/Bleu et Or/Argent, on y jouait via un fil, ce qui était tout sauf pratique. Rubis/Saphir aussi, mais il y avait sur GC Pokémon Colosseum et XD (franchement dispensables) sur lesquels on pouvait brancher la GBA pour se battre sur la télé. Ce n’est vraiment qu’avec Diamant/Perle et son online que le nombre de joueurs « réguliers » a augmenté.

    D’ailleurs, à propos du Rival de OAC, j’ai vu que dans la version DS, on pouvait, via un évènement, retourner dans le passé du rival pour en apprendre un peu plus sur lui.

  • Gold

    Ouais, d’ailleurs je me suis spoilé le truc le plus gros sans le faire exprès, ça fait pas plaisir. Par contre j’en ai profité pour voir qu’il est un peu question de ça dans Vert Feuille/Rouge Feu. DID SOMEBODY SAY CONTINUITY ?

  • locogitatio

    Tama => oui je pensais online parce que justement la méthode par link était pas pratique du tout ( d’ailleurs j’avais fait l’impasse sur la collection de tout les pokemon à cause de ça justement).

    Bon sinon cette fameuse adaptation il y aura quoi en plus ?

  • Setsunael

    Il est scandaleux d’avoir mélangé les Digimon aux Pokémon dans le titre de cet article . C’est comme si on mélangeait des rilettes Bordeaux Chesnel à du paté de chez Leader Price, voyons.

  • Vanadis

    Ah ah moi aussi je ratais la majorité des épisodes parce que j’avais cours et parce qu’en plus de ça je n’étais pas en zone C, merci TF1 ^o^

  • Gold

    @Vanadis : EH OUAIS C’EST TOUJOURS LES PARISIENS QUI ONT TOUT ET LES AUTRES QUI DOIVENT CREVER. Même les journaux télévisés semblent de cet avis, d’ailleurs.

    (Enfin pour ma part j’avais la technique secrète du magnétoscope, donc je me suis plutôt bien débrouillé, même si j’ai quand même réussi à louper mes épisodes préférés de la saison une. Ce fut un épique fail.)

    @Setsunael : Surtout quand on envisage le fait que la plupart des gosses, à l’époque, étaient tous dans leur délire « Wesh tavu Digimon c’est un copypasta de Pokémon » alors que c’était même pas vrai.

  • ZyvilinShmo

    @Setsunael : Même que Digimon (l’anime) est amplement supérieur à Pokémon (l’anime toujours). >:( ! Même si la VF est immonde.
    C’est dommage que j’n’aie jamais eu de N64, j’ai loupé un tas de jeux Pokémons cools et funs du coup. é_è. Pokémon Stadium me faisait baver à l’époque.

  • Arca

    Le commentateur de Stadium… *taupiqueur utilise tunnel* IL CREUSE UN TROU ET S’EN SEEERT !!

    Souvenirs souvenirs !§§§
    Et Pkmn or est la meilleure version, paske t’as Ho-Oh avec feu sacré d’abord.

  • Toutoune134

    Bonjour’

     
    Ah la la Pokémon…
    Pire qu’une passion, c’est une drogue, une obsession. 11 ans que ça dure. Une injection régulière pour garder la forme, et une overdose à chaque nouvel épisode. Ma vie sociale va s’arrêter d’ici 6 jours. Même si la seule action possible de ces remakes était de pouvoir avoir son pokémon derrière soit en marchant, je sauterai dessus. Dernière ligne droite avant la 5eme génération qui commence à pointer son nez.

     
    Quand bien même si les jeux se suivent et se ressemblent, je trouve que plus on avance, plus l’essence de départ se perd. Dans RBJ, le rival voulait nous casser la gueule, Ondine était une peste, notre avatar se la pétait en prenant l’Aquaria et se faisait draguer par des filles de joies. Une pointe de sérieux avec l’épisode de Lavanville, le trafic de pokémon, et les manipulations génétiques. Et cette putain de Jungle X que j’ai désespérément cherché, avec pour seul indice les carnets disposés dans le manoir abandonné de Cramois’île.
    C’était aussi l’exploration d’un univers rempli de bugs et d’objets inutiles qui stimulait l’imagination (Qui n’est jamais allé faire un tour du coté du camion, à Carmin-sur-mer ?).

     
    Plus on avance dans les générations, plus les choses changent. L’humour devient de la naïveté, les adversaires deviennent nos alliés, les bugs se corrigent et l’utilisation de l’action replay casse l’envie d’aller plus loin chez les moins motivés. Pourquoi se faire chier à monter un pokémon niveau 100 quand on peut le faire en une minute ?

     
    C’est justement ce sentiment de travail bien fait, de voir son pokémon préféré à son maximum qui donne envie de continuer.

     
    Mais tout n’est pas si noir. Avec l’avancé des technologies, les combats et les échanges sont possibles par internet. C’est la création d’un immense réseau de pokéfans. Finis le temps où l’on n’échangeait qu’avec son frère ou ses camarades. Depuis la troisième génération est aussi apparu l’aspect tactique dans le jeu. La découverte de la répartition des statistiques (EV) et la manière de la modifier sans triche a donné naissance à un nouvel aspect aux jeux pokémons.
    Finis le combats où celui qui tapais le plus fort gagnait. Désormais, cela se fait avec beaucoup de réflexion et énormément d’anticipation, ce qui ne manquera pas de rebuter les moins patients. Ce sont presque des parties d’échec : un faux mouvement, et c’est la fin. Rien qu’entrainer un seul pokémon aux EV demande une patiente phénoménale : trouver la bonne nature, la bonne capacité, le bon sexe, et les bonnes statistiques de bases sollicite du temps. Mais avoir un cizayox à 394 en attaque, ça n’a pas de prix.

     
    Aucune génération n’est mauvaise. Ce sont les différences entres elles qui marquent le joueur. Certains aimeront les concours de beauté, d’autres détesteront. Il en va de même pour chaque génération.

     
    Et argent > or , parce que Lugia > Ho-oh.

  • Gold

    « Qui n’est jamais allé faire un tour du coté du camion, à Carmin-sur-mer ? » A peu près tous ceux qui n’ont pas eu le courage de recommencer le jeu uniquement pour avoir un Pokémon avec Coupe histoire de pouvoir passer, et qui n’étaient pas au courant de l’existence de ce bug permettant d’accéder à l’Océane après son départ.

    « Et argent > or , parce que Lugia > Ho-oh. » > Cet argument est invalidé par le fait que Lugia est également disponible dans Or. (Et je me fous de l’argument « boîte du jeu » ou « figurine ».)

  • Tama

    « Ce sont presque des parties d’échec : un faux mouvement, et c’est la fin. Rien qu’entrainer un seul pokémon aux EV demande une patiente phénoménale : trouver la bonne nature, la bonne capacité, le bon sexe, et les bonnes statistiques de bases sollicite du temps. Mais avoir un Cizayox à 394 en attaque, ça n’a pas de prix. »

    Et encore, Cizayox étant un Poké agressif, il est plutôt facile à faire ; essaie de faire un Leuphorie, Airmure ou un Archéodong, qui sont de purs défensifs, il faut une triple dose de patience pour les monter lvl 100. Heureusement qu’ils les valent largement ! C’est d’ailleurs pour ça que certains joueurs préfèrent Battle Net, l’équivalent de MWS pour Magic the Gathering en quelque sorte.
    Jouer comme ça à Pokémon est ce qui m’apporte le plus de plaisir sur le trèèèèès long terme, c’est un travail de longue haleine, mais il n’y a rien de plus gratifiant que d’éclater une team de légendaires joués par un kévin avec sa team construite avec patience et abnégation (oui, c’est de la méchanceté gratuite, mais ça fait quand même du bien).
    Le mieux étant un affrontement de 2 teams lvl 100, ça tourne réellement au combat d’échecs et peut durer plus d’une heure, car la moindre erreur et un Poké adverse se place pile quand il faut et dérouille ta team en 30 secondes (hein Tyranocif ?)…

  • Toutoune134

    @ Gold :
    Ça ne doit pas faire beaucoup de monde. De toute les personnes avec qui j’en ai parlé, toutes ont déjà jeté un coup d’oeil à ce camion. Après c’était peut être sur la cartouche d’un ami ou en courant d’air, mais je n’ai jamais vu quelqu’un n’ayant pas visité ce lieu. Mais il y a un début à tout.

    Quand à argent > or parce que lugia > ho-oh, c’est parce qu’ils représentent symboliquement leurs cartouches respectives. Ils sont certes présent dans les deux versions, mais cela ne justifie pas ton contre-argument. Préférer l’un à l’autre est une question de goût, et c’est sur ça que je me base pour dire que argent > or car je préfère Lugia à Ho-oH.

    @ Tama :

    J’ai prix Cizayox parce que c’est mon pokémon préféré. Personnellement je n’utilise pas Battle.net, j’ai l’impression de ne pas me battre avec mes propres pokémons. Mais c’est toujours utile pour faire des simulations. Quand à l’éclatage de noob, y’a pas à dire c’est joussif. C’est encore mieux quand il s’énerve : http://www.jeuxvideo.com/forums/1-1
    (3émè post, un gamin qui n’avait pas supporté que j’éclate sa team d’oober hack shiny et légendaire avec mon seul gardevoir)
    En ligne j’utilise une Team Sand Storm, donc les longs combats j’en ai eu une sacré dose 😡

  • Tama

    « (3émè post, un gamin qui n’avait pas supporté que j’éclate sa team d’oober hack shiny et légendaire avec mon seul gardevoir)
    En ligne j’utilise une Team Sand Storm, donc les longs combats j’en ai eu une sacré dose 😡 »

    De même, le nombre de Dialga/Palkia/Giratina que j’ai pu étaler est assez impressionnant, et curieusement très proche du nombre de ragequit que j’ai expérimenté…(d’ailleurs, le gamin s’énerve mais si il se fait sortir deux légendaires par un Gardevoir, il allait pas aller très loin)
    Par contre, j’ai affronté une TSS une seule fois, et ce fut un combat de longue haleine, j’ai fini par perdre contre un Vacilys que je n’arrivais pas à finir, même avec mon Staross boosté…

    Il faut vraiment que je retape mon Wifi pour refaire des combats en ligne avec ce nouvel épisode, sur DS cette fois, pas envie de passer par la case Pokémon Battle Revolution (qui est une arnaque).

  • Toutoune134

    Quand tu auras retrouvé le Wifi, donne moi ton code ami histoire que l’on puisse s’affronter un jour 🙂
    Va falloir que je m’y remette par contre, ça fait bien depuis 6 mois que je n’ai pas combattu en ligne. Un peu de tactique ne me fera pas de mal, je ne fais que de l’entrainement aux EV en ce moment.

  • Tama

    Je te filerai celui de Pokémon Ame d’Argent quand je le recevrai vendredi, d’ici là j’aurai peut-être le temps de retrouver le Wifi, et de bien avancer ma team, puisque je suis moi aussi en plein entrainement aux EV (je suis assez chanceux pour avoir choppé le Pokérus, ça aide pas mal).

  • Virgile "VILE"

    Pour « Pkmn La grande Aventure » t’as pas mal de scan trads english si tu veux (l’arc Or et Argent est sympa)… Ils font chier d’avoir lâché l’affaire avec la publication française, c’était grâve trippant les Arbok tranchés en deux ou les magmars en petit morceaux à la duke nukem’s freezer…

    Ah, et DP n’est bon uniquement parce que Gladys <3
    Quoi qu’il en soit, pour avoir fini l’année dernier HG : ha ben putain ils vont vraiment avoir du mal à faire mieux que ça avec la 5e génération !

  • Tama

    La seule chose que je regrette dans HGSS, c’est l’absence du Cherche VS de DPP. Sinon, j’en suis à 30h de jeu, 2 étoiles à ma Carte Dresseur (Pokéathlon FTW) et je suis d’accord, je vois mal comment ils pourraient faire mieux ensuite…A part faire un opus géant avec toutes les ligues + les régions des spin-offs.

  • Tama

    0560-9208-6272

    Voilà, j’ai retrouvé mon Wifi, donc pour ceux qui voudraient combattre-échanger-je-sais-pas-quoi-encore, ne vous gênez pas ^^

  • Tama

    Oh il n’y a vraiment pas de quoi, le jeu reste très bon. 45h de jeu depuis la sortie, et je me régale. Plus qu’à remplir ma Carte Dresseur d’Etoiles maintenant.

N'hésitez pas à commenter l'article~