Mangas & Animes

Symphogear XV épisode 10 – Little Monsters

Vous le savez je suis quelqu’un de franc et de transparent donc je vais vous le dire dès maintenant: je suis ultra crevé, là, présentement. Donc ce qui est mon dernier recap de Symphogear avant mon départ au Japon va être totalement écrit dans un état second, et un cerveau qui tourne au ralenti. Paraît que c’est à ces moments là qu’on est le meilleur, moi je veux juste m’allonger dans mon lit et bailler jusqu’à avoir pleuré tout mon saôul.

Mais à part ça, chouette épisode cette semaine. J’avais été assez critique du précédent – qui veut faire trop de choses en même temps -, celui-là retrouve un rythme plus « classique »: on a de l’action, de la baston, de nombreux éléments sont dévoilés, l’intrigue avance, les motivations des antagonistes sont plus claires et on a du gay injecté à 100% directement dans nos veines. Que demande le peuple ?

GAAAAAAAAAAAAAAAAY

L’épisode démarre INSTANTANEMENT puisqu’on reprends sur la fin du 9e épisode et que Shemha débarque pour à la fois montrer sa nouvelle tour (« La Tour de Yggdrasill, yo ») et engager un peu de combat avec une Maria pimpante à l’idée d’avoir sauvé sa gf, et qui lutte pendant une petite minute contre une fucking divinité. Y’a pas forcément « jeu égal » (Shemha conserve bien l’ascendant) mais Maria est loin d’être ridicule, et parvient même à immobiliser Shemha pendant quelques secondes, ce qui fera remarquer à Shemha que, eh, vu le Gear que porte Maria, il se pourrait qu’elle soit une « descendante de Enki… »

Enki, je crois que c’est la première fois qu’on cite son nom mais il semblerait que ce soit le gars qu’on ait vu dans l’introduction du premier épisode de cette saison, celui qui était lié à Finé. Du coup on peut commencer peut-être à faire une sorte d’organigramme des relations entre personnalités quasi-divines, avec d’un côté Enki qui était un Custodian confirmé, Shemha qui semblait l’être également et Finé qui était juste une prêtresse assez balèze qui voulait vraiment se rapprocher de « Dieu » donc « des Custodians. » Il semblerait du coup que le plan ait marché puisque Enki et Finé avaient sans doute quelques bails communs, que peut-être Shemha était pas spécialement très favorable

Bon, bref, je parle des dieux dans Symphogear et je pense pas avoir compris la moitié de cette partie du lore. Déjà on m’a perdu quand on a commencé à utiliser le terme Custodian ou Annumaki pour désigner ce qu’il semblerait être la même chose. Moi au final je suis juste là pour voir Shemha être diaboliquement sexy.

Regardez moi ce look, ces yeux, ce sourire sardonique. Ca c’est de la badguy qui me donne envie d’être ordonné à ma propre mort.

D’ailleurs je disais « Maria fait jeu égal » mais deux trucs jouaient en sa faveur. D’un côté Shemha semblait avoir consommé pas mal d’énergie avec son GIGA ARBRE et donc pouvait pas y’aller 100% et, surtout, truc tout con, mais elle porte sa robe, pas son Gear…. Une Shemha avec Shensoujing activé, ça va sans doute être moins fun pour tout le monde. Surtout que, effectivement, comme le constate Shemha, bah oui c’est pas facile de combattre quelqu’un qui occupe un corps que tu ne veux pas blesser.

Avantage pour Maria, par contre: elle a pas utilisée son Amalgame… et surtout son statut de descendante d’Enki pourrait jouer en sa faveur dans son combat. Me paraît évident que Shemha et Maria vont se recroiser !

Cela étant, Shemha appelle un peu d’aide et il aura fallu à peine deux minutes pour revoir Noble Red. J’ai été agréablement surpris ! Je pensais qu’elles allaient se la jouer Cagliostro/Prelati et se planquer jusqu’au combat final mais au final, non, elles vont à la place jouer un rôle auquel je ne m’attendais pas: servir Shemha, qui lui confère en retour des pouvoirs ultra-puissants. Une relation où elles se font toujours contrôler et manipuler mais qui semble radicalement plus à leur avantage qu’avec Fudô.

Bref, c’est un petit twist que j’aime bien, inattendu mais logique, et le meilleur moyen de justifier pourquoi Noble Red a survécu à la scène-choc de l’épisode précédent: bah parce que leur assassin leur a tout de suite rendu vie juste après pour en faire ce qu’elle veut. La base.

Et plus généralement, j’aime bien du coup l’idée d’avoir trois antagonistes faiblards qui soudainement gagnent de la puissance. Y’a moyen que ça permette de raconter des choses intéressantes !

Bref, Maria elle est deter mais 4 contre 1 c’est pas sa guerre, tout le monde se barre, générique, et on démarre juste derrière avec d’un côté Fudô en prison et pas n’importe quelle sécu, avec facilement cinq ou six épaisseurs de mur et des menottes en granit. Je ferais pareil.

En vrai je pourrais être deçu que Fudô ne meure pas de manière atroce (car il le mériterait) mais, eh, les morts atroces pour « punir » un méchant c’est pas la philosophie de la série, il est vrai. Il a été battu, ses plans sont désormais réduits en cendre, son « idéal » d’un « plus grand Japon » est terminé, en somme il n’est plus qu’une coquille vide qui va payer ses crimes par la voie de la justice japonaise. Et au final c’est logique que le mec qui a tant fait de crapuleries pour avoir « un plus grand Japon » soit puni… par le système judiciaire japonais.

Après rien ne l’empêche de se sacrifier de manière rédemptrice dans les trois derniers épisodes mais spoiler comme il sera à plusieurs milliers de kilomètres des héroïnes, je vois mal ce qu’il peut faire à part se jeter sur la tour de Yggdrasill avec un avion rempli d’explosifs. Y’a rien qui invoque le plus l’esprit DU GRAND JAPON que les kamikazes, j’imagine.

En parlant de rédemption, évidemment on ne pouvait pas forcément avancer sans remettre les choses au clair entre Tsubasa et les autres Gears. Déjà, la pauvre Tsubasa a loupé les funérailles de son propre père et ça c’est pas chouette – bon après on a pas vu l’enterrement, et c’est pas parce que tu as une tombe dans Symphogear que tu es forcément mort, hein Hibiki) (mais je pense quand même qu’il est mort.) Et puis surtout vient les mots rassurants des autres Gears, Hibiki en tête, qui rappellent qu’elles ont confiance en elle et qu’elles comprennent ce qui s’est passé, bref que malgré ces événements leur relation reste inchangée.

C’est beau ;^;.

Pendant ce temps, Shemha explique à Noble Red pourquoi elles ont été sauvées et, surtout, quels sont ses plans: renvoyer la Terre 5000 ans dans le passé pour annuler la Malédiction de Balal. En gros, empêcher Finé de construire la Tour de Babel et maudire l’humanité par la même occasion. Du coup elle a exactement le même objectif que Finé j’ai l’impression ? C’est intéressant ! J’ai l’impression que tout le monde veut la peau de la lune, que ça bénéficierait à tout le monde mais que si les gens discutaient entre eux au lieu de se battre, on pourrait faire plaisir à tout le monde sans que le moindre sang soit coulé. Et attendez du cup c’est pas la méthode de Hibiki de discuter à tout prix ? Elle aurait pas, genre, elle, l’héroïne de la série, totalement la meilleure méthode depuis l’épisode 1 ? Ca serait inattendu….

Mais bon, au délà des infos qu’on aime prendre au passage, la discussion c’est surtout l’occasion pour Millaarc de faire sa Kirika, on va pas se mentir.

« Non parce que si vous aimez les dinosaures, je vous conseille plutôt de revenir du côté de y’a 65 millions d’années, y’en aura plus à admirer. D’autant que est-ce que -3000 avant JC c’est encore considéré comme de la Préhistoire ? Certains historient avancent que oui, d’autres qu’on est déjà dans l’Antiquit-« 

On notera également que Vanessa a un couteau suisse au bras, ce qui doit être extrêmement pratique en soirée.

Fun fact: le ruban métreur va avoir son utilité.

BLESSED

Retour chez le SONG, avec là aussi l’intrigue qui avance: il est désormais clair que faut accélérer l’exploration de la lune, donc un décollage est bientôt prévu. Évidemment à ce moment là on nous dit « ouais on aurait pu envoyer les Gears mais au final c’est les forces spéciales américaines qui vont y’aller », on est spectateurs de Symphogear on y croit zéro on sait qu’il va être temps d’aller sur la lune pour les héroïnes mais bon, eh, on accepte l’idée que c’est plus crédible pour des spécialistes de s’en occuper d’autant que ATTENTION TWIST DE FOU VOILA L’ARC DE REDEMPTION DES ETATS UNIS D’AMERIQUE.

« Ouais euh ici le président américain, à la fin de AXZ le monde nous a pas mal fait la gueule parce qu’on avait envoyé un missile nucléaire sans réfléchir du coup euhhhh on souhaite remercier le papa de Tsubasa (le faux pas le vrai) pour ses efforts diplomatiques qui nous ont permis de pas nous faire trop démolir par l’ONU et les autres nations du coup euh voilà on a accéléré la construction de la forêt, on part dans trois jours mais on le fait pour nous hein pas pour vous i-i-i-i-diots. »

Ecoutez, je prends. Après 5 saisons de méchants Etats-Unis, voilà un retournement inattendu, logique parce que déjà évoqué dans le premier épisode, et les US gardent quand même leur arrogance dans l’opération puisqu’ils signalent gentiment que « voilà, on a remboursé notre dette donc notre objectif maintenant c’est que vous en ayez une pour nous désormais. » Ce qui est drôle parce que c’est vrai dans l’échiquier géopolitique actuel. Je veux dire on parle d’un pays qui considère que en 2019 on leur doit toujours le fait d’avoir participé à la libération de notre pays en 1945 et oh pardon je disserte.

Bon dans tous les cas, les Gears ont mission de protéger LA fusée et ont trois jours pour assurer cette protection. Qu’est-ce qui pourrait mal se passer ?

Awwww attendez la scène post-générique mes petites puces. En attendant, voilà Noble Red qui vient attaquer la fusée.

Quand tu pensais que l’exam allait être pépère mais qu’il t’a retourné en trois

J’aime bien quelques détails là dedans. Déjà même si Shem-ha joue la carte de la « divinité supérieure qui considère les humains comme des outils et des insectes », elle est pas non plus aveugle – elle voit très bien qu’une fusée lunaire est en préparation et que suffit de la détruire pour n’avoir plus la moindre inquiétude à avoir. Pas conne, la guêpe.

Ensuite, j’aime bien le fait que Noble Red est pas débile et que chaque membre du trio va naturellement attaque les duos de Gears qu’elles ont déjà combattues. Elsa retrouve Kirika & Shirabe pour la revanche de l’épisode 2, Millaarc vise Tsubasa & Maria qu’elle a déjà attaquée lors d’une funeste scène de concert que tout le monde semble avoir un peu oublié à ce stade et enfin Vanessa va attaquer deux personnes qu’elle a déjà affrontées: Hibiki (épisode 4) et Chris (épisode 5.) Elles affrontent donc des meufs dont elles connaissent déjà les points faibles et les attaques et leur puissance améliorée va donc permettre de l’emporter plus facilement.

Exemple: Vanessa sait que quand on attaque Hibiki, faut pas hésiter à toucher à ses kinks. Dans l’épisode 4 c’était les gros nichons, là elle s’attaque à ce qui est sans doute un léger kif pour le shibari que Hibiki nous avait caché jusque là… ou qu’elle semble découvrir maintenant.

Elle passe par les cinq phases de l’éveil à un nouveau kink en cinq frames. Bravo à elle, quand Miku va revenir elle va pas comprendre pourquoi soudainement y’aura un carton de cordes dans un coin du lit.

Plus largement, toute cette seconde moitié d’épisode est un peu un léger retour à une séquence de combat « fun et pas prise de tête », ce qui est un léger souffle après un enchaînement de grosses bastons à giga enjeux durant les trois derniers épisodes. Là y’a juste une fusée à protéger, des Noises à trucider et Noble Red à affronter, cette fois-ci dans une formede combat « égal à égal » qui amène un certain classicisme à l’ensemble. Et c’est très bien comme ça ! De toute façon, la fusée à protéger, ELLE SE FAIT EXPLOSER DONC BON, PROBLEME REGLE. Bravo Elsa pour le play of the game !

Parce que c’est pas Vanessa qui aurait fait ce taf vu qu’elle semble être devenue COMPLETEMENT CINGLEE, OOPS.

En vrai c’est aussi un épisode un peu centré sur les benjamines de chaque groupe. D’un côté on a Elsa qui a enfin SON HEURE DE GLOIRE grâce à son habile usage de ses nouveaux pouvoirs pour détourner l’attention des Symphogear et faire exploser la fusée, mais qui montre aussi sa détermination, ses forces, et qu’elle a pas à sous-estimer. Elle reste en outre la plus « intelligente » des trois, la plus raisonnée, celles aux propos les plus cohérents. Et surtout, elle peut désormais s’enfoncer QUATRE QUEUES.

Maintenant que je l’écris je me rends compte à quel point c’est SUPER SALACE mais écoutez, je parlais de shibari y’a deux paragraphes, on est plus à ça près.

Et de l’autre côté, face à Elsa, c’est Kirika et Shirabe qui sont sous les projecteurs. J’adore cette scène ou Shirabe vient sauver Kirika avec l’air le PLUS COOL DU MONDE et que Kirika est juste en mode AMOUR TOTAL. Y’a même le filtre Intagram spécial love qui apparaît. Tin moi je suis là depuis le début de ces articles en mode « ouais je shippe grave Hibiki et Miku, puis Tsubasa et Maria aussi », mais alors, damn, Kirika et Shirabe, j’oublie à chaque fois à quel point c’est le couple le plus gay ET le plus expérimenté du lot. Mais cela étant dit, c’est surtout l’épisode de leur chanson en duo et de leur Amalgame. C’était évidemment prévisible que les deux arrivent au même moment, ça fait méga plaisir quand même, regardez comme elles sont badass nos chevaliers d’or.

Bref, Elsa est vaincue, Noble Red considère la fin des hostilités, elles font leur petit discours sardonique, préparent le talisman de téléportation pour leur stratégie de « je lâche un speech et je me casse » comme le font tous les antagonistes depuis GX sauf que elles avaient pas prévues un truc: que Tsubasa en aie ras le cul des antagonistes qui lâchent un speech et se casse comme le font tous les antagonistes depuis GX. Tsubasa est vener, dégomme le talisman qui tombe à terre et lance la téléportation. Les Gears sont vives, foncent dans le bordel ET HOP TOUT LE MONDE SE FAIT TELEPORTER AU DONJON DU MECHANT.

EASY, PUTAIN.

Je vais pas vous mentir: je kiffe ce bordel. La recette est toute conne: tu prends un élément qui est devenu ULTRA RECURRENT, et tu le DEJOUES. Pendant 3 saisons on voit les ennemis se téléporter sans problème ? ET BAH CETTE FOIS, LES SYMPHOGEAR VONT EXPLOITER CA A LEUR AVANTAGE PARCE QUE Y’A MIKU A SAUVER ET CERTAINEMENT PAS DE TEMPS A PERDRE.

Et du coup ça crée une situation claire: les Symphogear, Noble Red et Shemha (qui avait un second talisman, qu’elle a du utiliser de son côté) sont téléportées direction la lune, les séparant complétement du reste du monde et du casting. Donc en gros, là, on est parti pour finir la saison sur la Lune, et le faire avec un casting ultra resseré.

Bonus: j’aime le fait que ça soit Tsubasa qui ait la présence d’esprit de faire ça. A la fois parce que ça rappelle que c’est une des plus experimentées du groupes mais aussi parce que ça lui permet dès cet épisode d’expier pour ses maladresses et ses errements des épisodes précédents.

Fuck yea.

Bref un épisode de Symphogear qui déroule toujours son intrigue à grande vitesse, avec un ton plus « classique » que les semaines précédentes. Et j’esère que vous en avez bien profité parce que c’est sans doute la dernière fois qu’un tel ton sera utilisé vu les combats qui s’annoncent pour la fin manqueront eux certainement pas d’importance, de dramatisme et de grandeur. Donc c’était sans doute une des dernières fois qu’on voyait nos héroïnes juste taper des Noise en essayant de respecter leurs ordres envoyés par le SONG…. et c’est un peu émouvant en y pensant.

J’aimerais dans cet épisode vraiment mettre en avant la performance de Yuka Iguchi en Shemha qui prend une voix vraiment incroyable. Quand t’écoutes Shemha parler tu sens que reste encore un peu de Miku en elle, que c’est sa voix mais que c’est ni ses mots, ni son ton, ni ses paroles. Elle fait une Miku ultra-froide qui fonctionne à merveille et continue d’offrir à ce personnage une présence folle. Ca fait que deux épisodes qu’on connaît Shemha, et elle est déjà certaine d’être ancrée à vie dans nos mémoires ! D’autant que cet épisode nous montre à quoi ressemble son corps « normal »…

… ce qui peut ptet indiquer qu’on la verra peut-être retrouver ce corps ? Quoique ces longs cheveux blancs et ces deux bijoux au niveau du crâne…

… Ouais non oubliez, son corps il a du être sniffé par trois scientifiques américains y’a un bail. Oops.

Enfin, c’est fou parce que ayé on est sur la lune, on est prêt pour ce qui s’annonce être le COMBAT FINAL DE SYMPHOGEAR mais… j’ai aucune idée de ce qui va se passer ces prochains épisodes. Quel rôle peut encore jouer Noble Red dans tout ça ? Quel destin les attends ? Comment va t-on nous amener les détails du passé de Maria et Serena ? Comment va se dérouler l’affrontement avec Shemha ? Finé et Enki vont-ils intervenir ? Comment nos héroïnes vont rentrer ? Est-ce qu’elles vont essayer de faire à nouveau un voyage sans retour vers la Terre comme dans la saison 1 ? C’est dangereux, damn.

Ca s’annonce palpitant d’autant que, ouais, les épisodes 11 et 12 ça va être clôture de toutes les intrigues et gros combats mais l’épisode 13, lui, ça sera un épisode que je vais pas mal attendre avec sans aucun doute le gros épilogue et le temps des adieux… si évidemment c’est pas un teaser pour un gros film final ? Bah ouais, je commence doucement mais sûrement à me dire que ouais XV est la saison finale mais que un film final… c’est pas impossible…

Après, honnêtement, vu l’affiche de la saison (Hibiki et Miku qui regardent six étoiles filantes), si les six étoiles filantes elles représentent pas les Gears qui se désagrègent dans l’atmosphère je serais étonné. Ouais la voilà ma prédiction finale: Symphogear XV va se clôturer sur les six héroïnes qui vont dire adieu à leurs reliques et leurs Gears… et ça va être un moment très fort…

Mais bon, en attendant, le SYMPHOBINGO.

AUCUN CHANGEMENT, HOP.

Le « combat sur la lune » et « Maria botte des culs » ça me paraît évident pour la semaine prochaine, je vais pas vous mentir. Le retour de Finé, il s’approche également énormément.

Par contre la destruction des USA ça me paraît désormais impossible. Tant pis, je m’en remettrais…

Note pour la suite des recaps: du coup, vous le savez déjà je l’ai évoqué plusieurs fois dans ces articles mais à partir de la semaine prochaine, je suis au Japon jusqu’à début octobre ! C’est mon premier voyage c’est excitant. Du coup, quid de ces recap ? Je vais ESSAYER de quand même les rédiger sur place mais ils sortiront certainement plus le samedi soir vu que au Japon, quand Symphogear est diffusé il est minuit et la version Crunchyroll sous-titrée elle tombe à deux heures du matin heure locale ! Donc je les materais certainement pas à cette heure là car j’adore Symphogear mais pas au point de niquer mon horloge de sommeil en plein voyage :’D. (Surtout que, par exemple, dimanche prochain faudra que je me lève à 8h pour aller attraper un train direction Hiroshima donc je tente pas le coucher à 4h.)

Donc je rédigerais ça sans doute le dimanche soir à l’hotel, donc le dimanche midi pour vous. Après, j’assure même pas de les sortir le week-end même… Et j’assure pas non plus que les articles seront aussi longs ! En tout cas, très hâte de faire le tour des boutiques pour faire le plein de goodies Symphogear divers et variés, et je vais quand même essayer de mater une partie de l’épisode final directement sur place, ça devrait être assez excitant.

Je pourrais stopper ces recaps mais honnêtement, j’adore écrire sur ces épisodes donc je fais ça aussi pour mon plaisir perso, stressez pas.

Quand tu patpat la lune parce qu’elle a été une good gurl

Sur ce, heikki hecchara tout le monde~

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittertumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

N'hésitez pas à commenter l'article~