Mangas & Animes

[Néant Sept #22] Le Top 7 des chansons de Aikatsu (sans avoir vu la série) [Le mois des patrons – Apey]

Le sujet de cet article a été choisi dans le cadre du « mois des patrons », regroupant les mécènes qui me soutiennent sur Patreon !

Très bien, Aikatsu ! Série d’idols gérée par Sunrise et Bandai, grosse manne de thunes, y’a beaucoup d’épisodes qui ont été diffusés vu que la série existe depuis 2012 et a depuis été ininterrompue, se déclinant en plusieurs saisons différentes. Et tout mon entourage est d’accord pour dire que c’est, genre, trop bien. Mais moi je suis en mode, « shit, c’est 178 épisodes rien que dans la première saison » donc, voilà, mon envie de mater la série elle a une limite, et cette limite c’est « shit, je galère déjà à suivre mes animes de saison et les animes que je dois mater pour Batoru, Aikatsu c’est impossiburu. »

Donc, voilà, comment écrire un article sur ce sujet ? Bah tout simplement en faisant appel à mes deux mamelles favorites, c’est à dire: 1/ Les tops 2/ Parler de trucs musicaux mais le faire avec ce ton très particulier du mec qui aime bien parler de génériques mais sait toujours pas parler musique genre je sais toujours pas c’est quoi une octave, et la rythmique je sais pas avec quelle sauce ça se mange. Bref avec des feels, et des feels qui savent pas toujours forcément pourquoi je kiffe ce que je kiffe.

Moi quand j’essaie d’expliquer pourquoi une musique elle est cool

Donc j’ai écouté, en gros, trois-quarts des chansons de Aikatsu. Saison originale, saison Stars, saison Friends. C’était pas un problème parce que, spoiler, c’est solide. Pourquoi c’est solide ? C’est le collectif MONACA qui compose et écrit les chansons de la franchise, c’est à dire le collectif dans lequel on trouve pas mal de ptits génies (dont l’excellent Keichii Okabe) et qui nous a offert, par exemple, y’a deux ans, la bande originale de Nier fucking Automata. Donc voilà j’ai écouté ça, j’ai noté les musiques qui me plaisaient dès la première écoute, je les ai réecoutées et paf ça fait un très chouette top 7.

Donc messieurs dames, voici le top 7 de mes chansons favorites de Aikatsu alors que j’ai jamais vu Aikatsu. Sachant que évidemment je ne parle que des chansons « chantées », pas des chansons instrumentales des OST. Et pour classer les chansons je me suis basé uniquement que sur les chansons elles-mêmes, pas sur la qualité visuelle des concerts.

Les fans de Aikatsu devant mon top

Note: le top de cet article a été conçu en mars. J’ai juste mis littéralement six mois à me rappeler d’uploader les vidéos et de finir l’écriture de l’article, ce qui me met dans un état de honte assez élevé mais atténué par le fait que Apey m’a dit trente fois « prends ton temps, pas de souci » ce qui m’a mis dans un état de sécurité un peu trop laxiste. Oups. Entre temps j’ai même commencé à mater Aikatsu via le démarrage de la série Aikatsu on Parade cet automne !

Mentions honorables:

Ces chansons qui m’ont plu mais qui étaient pas… top 7 material.

  • MichibikareteJe crois que c’est une des seules chansons de Friends que je vais citer ? En règle générale tu me fous une esthétique un peu gothique je suis souvent très client, et ce Michibikarete m’a pas mal plu.
  • Du Du Wa DO IT Peut-être mon opening favori de la franchise, quelques coudes devant l’excellent Signalize. Y’a ce petit côté un peu « branlos » dans la chanson qui lui donne du charme: les sifflements un peu exagérés, la chorégraphie un peu couillonne, un refrain qui repose sur « du du wa do iiiiiit » aussi traînant qu’entêtant. C’est plutôt ma came !
  • Hadashi no Renaissance – Je pense que sur celui-ci le concert et son esthétique « jeunes filles et épées » m’a un peu influencé car si la chanson elle-même a un charme médieval bienvenue, voir l’idol chanter ça en brandissant une épée comme si elle était un reboot d’Utena à elle toute seule, ça rajoute au plaisir.
  • Emerald Magic – Ce que les concerts de Aikatsu s1 semblent m’apprendre c’est que la Sumire elle a du style et ce Emerald Magic fonctionne impeccablement pour poser une ambiance mystérieuse à souhait.
  • The only sun light – Ah bah oui Yoko Hikasa, normal. J’ai l’impression d’entendre la face B d’un single de Maria dans Symphogear. Mais surtout avec cette chanson, ce qui est top, c’est la badasserie qui s’en dégage. C’est une chanson de diva de la pop qui dégage une confiance en elle qui est purement et simplement contagieuse.
  • Message of a Rainbow – Il a été dans le top 7 jusqu’au quasiment dernier moment mais je dois avouer avoir un kiff profond pour cette chanson qui me paraît objectivement très débile. Même les chanteuses qui prennent des voix super exagérées ça rajoute au charme. Y’a un côté yiiihouu-on-est-au-Texas ultra inattendu mais qui colle top. J’y trouve le même plaisir que quand Keiichi Okabe décide de faire des musiques de bastons avec du yodel dans Tekken 7.

Temps enfin de passer au top principal !

7/ Original Star

Les auditeurs les plus fidèles de LOLJAPON reconnaîtront dès l’intro le jingle qui servait à introduire mes dossiers durant toute la saison 6, et qui pourrait me jeter la pierre ? Cette intro elle est sur-efficace. La chanson elle-même c’est le diabète qu’on aime se manger quand on dévore des chansons d’idols: un rythme entraînant, des paroles à rythme mitraillette, des bons feelings, des choeurs au top (le ptit « OK » placé oklm dans le fond d’un des complets.)

A noter que j’y retrouve pas mal de qualités similaires avec Calendar Girl que, spoiler, on va réevoquer un peu plus tard dans ce top. Ca repose pas mal sur les « woooooooooow » dans le refrain. J’adore les wooooooow.

Bref, une chanson « classique » d’idol mais très bien huilée. Une sorte de « bon best-of » du genre, quoi.

6/ Girls be ambitious!

Une chanson qui a rejoint le top 7 à la toute dernière minute ! Là on est à nouveau dans de la pop de diva, avec des inspirations contemporaines qui sont assez claires… et ça marche à nouveau bien !

De manière intéressante, ce n’est pas une chanson qu’on doit au collectif MONACA, mais plutôt à Digz Inc. Group, ce qui amène effectivement des sonorités un peu différentes de d’autres chansons que j’ai pu entendre. Après, comme j’ai dit en intro, j’ai pas forcément écouté autant de Friends que des deux autres saisons donc cette tendance à un son qui part dans « d’autres directions » que celles de MONACA (qui est un collectif qui aime taper dans les extrêmes), peut-être que je l’aurais mieux constaté avec plus d’écoutes de l’OST de Friends. Teehee.

5/ Trap of Love

Vous allez commencer à comprendre dans ce top que si tu me fous de la pop de diva qui a confiance en elle, je suis content parce que c’est les chansons que, je trouve, Aikatsu réussit le mieux (là où je trouve que dans la gamme « idol-genki », qui est pourtant historiquement ma came, c’est un peu plus générique.)

Trap of Love a donc ce côté un peu mature, porté par une instru simple mais redoutable, que j’affectionne et qui rend l’écoute vraiment facile, vraiment plaisante.

4/ Chica X Chica

Parfois Aikatsu part dans l’éthnique et s’amuse à faire le tour du monde des sonorités les plus clichées et c’est souvent un exercice que j’aime pas mal. Chica x Chica avec ses sonorités ultra-espagnoles (mais interprétées dans un décor 1001 nuits ce qui me rend étrangement confus) est sans doute le meilleur représentant de cette mouvance, et dans tous les cas le plus fun. La première écoute t’es subjugué par le fait de voir deux gamines japonaises danser avec des couteaux, et dès la deuxième écoute tu fais clap clap avec tes mains en rythme avec la chanson.

Y’a un petit côté « tube de l’été » là dedans qui est assez kiffant. Je compare pas ça à la Macarena, hein, je dis juste que j’aurais préféré Chica Chica à la Macarena quand j’avais 6 ans. Parce que comme ça j’aurais eu le droit de jouer avec des couteaux.

3/ Light Pink Day Tripper

Autre chanson qui joue pas mal avec les clichés sonores mais cette fois-ci, ça va, c’est le Japon qui s’auto-parodie. Si vous me connaissez vous savez que je suis une pute-à-shamisen. Ou pute-à-koto. Bref, dès que y’a de l’instrument traditionnel utilisé de manière absolument pas subtile, moi je suis en kiff. Ca m’a fait kiffer toutes les chansons de combat de Tsubasa dans Symphogear et forcément du shamisen à fond les ballons dans ce Light Pink Day Tripper moi mon coeur il ne peut que battre un peu plus fort à chaque battement de la musique.

Plus largement, y’a un côté « c’est-le-Senbonzakura-de-Aikatsu » que j’ai du mal à me sortir de la tête mais ça tombe bien, j’ultra kiffe Senbonzakura.

2/ Calendar Girl

Une des premières chansons de Aikatsu que j’ai écouté et c’était dès 2013, quand j’ai rajouté à la chanson sur Tsumugi ! J’ai une vraie affection pour cette chanson qui cumule, encore une fois, pas mal de mes kinks: des choeurs qui font woooow, une vraie bonne énergie et surtout ce petit côté « c’est posé mais entraînant quand même. » Assez idéal pour un ending mais même les quelques concerts dans la série qui mettent en avant la chanson sont plutôt réussis, montrant une chanson assez polyvalente.

Wooooooooooow.

1/ LOVE GAME

Ma phrase favorite depuis que j’ai passée la chanson dans un Kaorin y’a un an c’est « ouais mais le Love Game de Aikatsu il est mieux que le Love Game de Lady Gaga. » Et j’aime beaucoup le Love Game de Lady Gaga.

Mais du coup, ouais, Love Game en première place c’est logique non ? J’adore les chansons avec les divas-qui-sont-badass et là on a quoi ? Bah, un duo de divas-qui-sont-badass et qui chantent avec une confiance absolue une chanson particulièrement bien travaillée, qui pourrait passer sur toutes les radios du monde que ça serait pas particulièrement choquant. Je vais pas forcément m’amuser à comparer la chanson avec toutes les grandes stars de la pop, d’autant que en terme de production y’a clairement pas les mêmes moyens, mais si demain Beyonce me claquait une reprise de Love Game je serais pas forcément choqué, tu vois ?

Cela étant dit, y’a peut-être juste la chorégraphie à bosser. Par contre vous pouvez garder les finisher moves qui vous font invoquer des chauve-souris. Ca en vrai concert ça doit faire son petit effet !

En tout cas bilan à chaud: je crois que c’est l’univers musical de Sumire qui est le plus ma came. Je soupçonne que ça soit prévisible.

Donc voilà pour ce top des chansons de Aikatsu par quelqu’un qui connaît assez peu Aikatsu. J’espère que ça vous aura permis des découvertes musicales sympas pour ceux qui comme moi connaissent très peu, et que les fans hardcore de Aikatsu sauront me juger avec respect et tendresse. Moi aussi je vous Aikatsu.

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittertumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

N'hésitez pas à commenter l'article~