Paris Games Week 2013 – Nobody Suspects a Thing

Paris Games Week 2013 – Nobody Suspects a Thing

Bon alors là je reviens de la soirée dite « privée » du Paris Games Week 2013 (encore mille fois merci à Traquenard pour l’invitation ;v;/), j’y suis resté trois/quatre heures en compagnie de mon éternel bro dont je ne vais pas linker le blog ce soir car ça serait la 19e fois en un an et, well, je me suis dit que j’allais coucher mes ressentis sur ce que j’y avais fait. Principalement les jeux touchés. Ok, j’avais dit en 2010 que le Paris Games Week j’y retournerais plus jamais mais là ça compte pas c’était une soirée privée. Et j’y suis pas retourné en 2011 et 2012. Donc. Ouais. Hein.

Un escalier PlayStation parce que pourquoi pas, finalement.
Un escalier PlayStation parce que pourquoi pas, finalement.

 

Bon alors commençons par Nintendo. Histoire de commençer par le positif. Enfin pas tout à fait. Le stand était très grand, pas mal de jeux et futures sorties Wii U et 3DS, pas mal pas mal. C’est finalement le stand le plus amical et le plus accessible, ce qui est pas mal. Peut-etre un poil plus petit qu’a Japan Expo, ce qui peut paraître surprenant – après c’est sans doute une question de tarifs différents. Bref: Super Mario 3D World à 4 m’a paru très confus et pas spécialement amusant. Peut-être le signe qu’une formule qui marche extrêmement bien en 2D à du mal à s’appliquer à de la 3D: ici on peine vraiment à faire chier ses petits camarades, le combat de qui c’est qui ramène le plus de pièces est pas spécialement intéressant, bref c’est juste très bordélique à plusieurs. Et la combinaison chat est le truc Mario le plus anecdotique depuis la fois ou il a fait du curling avec Sonic. Un peu décevant, sans compter le fait que le jeu semble encore plus manquer d’âme que Super Mario 3D Land. Smiley triste.

Mais derrière, Mario Kart 8 a pu me réconforter avec brio. On ne pouvait certes que parcourir quatre circuits pas spécialement trépidants (sans doute ceux de la première course) mais le jeu est super beau, ça va vite, le feeling est présent, bref c’est Mario Kart, et la petite gimmick de la gravité changeante a pas l’air spécialement omniprésente mais offre quelques plans impressionnants. Et, surtout, le jeu donne l’impression d’un best of de la série avec les pièces de Super Mario Kart, les motos de l’épisode Wii, les changements bateaux/deltaplanes de 7 etc etc. Bref, Mario Kart 8 risque de faire pour la Wii U ce que Mario Kart 7 avait fait pour la 3DS: commencer à rendre la console attractive. A noter que le joueur peut utiliser la mablette comme volant (et c’est aussi douteux niveau maniabilité que le volant de Mario Kart Wii.)

Attractif, cet adjectif tombe bien puisque le dernier jeu auquel j’ai touché sur le stand c’était Bayonetta 2 et je me suis moi-même étonné en retrouvant mes marques quasi instantanément. Pas mal, vu que j’ai pas touché au premier volet depuis janvier 2010 ! La démo avait beau être en normale, le jeu se montrait déjà un peu retors mais quel plaisir de retrouver ce beath’em up au gameplay impeccable et millimétré, ultra centré sur l’esquive. J’ai pas essayé l’option pour faire les combos via la mablette mais je me demande si ça sera bien nécessaire, la mablette ne posant pas trop de soucis pour la maniabilité et s’utilise mine de rien (et à ma grande surprise) aussi bien qu’une manette 360 quelconque. Maintenant le jeu est pas joli (il est très très aliasé et pas mal de textures sont dégueulasses) mais comme c’est la même version qu’a l’E3, ça va peut-être changer pour le mieux. En tout cas ça m’a donné envie de me refaire le premier car j’ai retrouvé dans cette démo tout le kiff que j’ai pu avoir dessus, et dieu sait que c’était un gros kiff. Top.

 

PGW01

 

Sur le stand Namco c’était anime/manga en force: démos live de Naruto, jeux One Piece mis en avant, diffusions de trailers des jeux Saint Seiya et Jojo, bref le grand classique. Dark Souls II y était aussi jouable mais le premier a tellement détruit ma confiance en moi que j’ai préféré éviter de sortir du salon en position foetale.

Stand Bethesda: Elder Scrolls Online et Wolfenstein. Et c’est tout. Le point commun entre les deux jeux ? Vous pouvez trouver ça tout seul. Bon je vous aide: c’est tous les deux de la merde.

Stand Activision: Call of Duty (Skylanders était dans le coin enfant) et c’est tout. C’est intéressant de voir une entreprise rester n°1 mondiale juste avec DEUX jeux. Bon je vais pas faire le moraliste pouet pouet à deux sous sur COD Ghosts parce que oui y’a des gens qui viennent que pour ça, oui y’a des gens qui font la queue dehors dès 20h la veille pour pouvoir choper l’édition prestige gratos distribuée demain et oui c’est une série qui a cessée d’être attractive après Modern Warfare 2, on le sait tous. Donc j’ai pas grand chose de plus à dire, j’y ai pas touché, je m’en fous tellement.

Idem chez EA d’ailleurs: Battlefield 4 ! FIFA 14 ! C’est tout ! Je crois pas avoir vu le futur nouveau Need for Speed annuel ? Bizarre. Bref.

Le stand jeuxactu avait un espace « Cyprien Gaming. » Malaise collectif. Peut-être sommes nous jaloux, dirait-il avec ses lunettes de jeune puceau mal dans sa peau. Tant pis, dirions nous alors, un peu je m’en foutiste. De même dans les stands okwhynot y’avait Fun Radio (ils existent encore, surprise totale) et un stand pour des casques audios. Et l’Univers du Bonbon, ma némésis personnelle.

 

Et parce que je suis en plein Pokémon Y <3...
Et parce que je suis en plein Pokémon Y <3…

 

Donc ok repassons à du concret là je sens que ça baille: stand Microsoft ! La XboxOne était à notre disposition, quel luxe. La manette est vraiment sympa à prendre en main et même l’interface de la console semble être agréable à utiliser. Forza Motorsport 5 reste néanmoins le seul jeu auquel j’ai touché et si l’upgrade graphique est pas spécialement évidente, on sent tout de même un jeu plus fluide et un poil plus détaillé. Rien de renversant néanmoins: on ne sent pas vraiment le changement de génération. Après entre Gran Turismo 4 et Forza Motorsport 2, les différences étaient pas non plus ultra folles donc j’imagine que ça se peaufinera avec le temps. La plus grosse surprise du jeu reste quand même le fait que les gachettes de la manette vibrent ! C’est peut-être un minuscule détail mais je trouve ça très agréable et plutôt sympa comme petit détail. Après la démo de Forza était courte, ne disposait que de cinq véhicules tous très variés (une Mercedes de 1955, une Audi des 24 heures du Mans et tout autant de modèles d’époques et genres différents) aux modélisations impeccables et avait le très gros défaut d’utiliser Laguna Seca comme tracé et, ouais, c’est un peu le tracé le plus surutilisé de l’histoire des tracés surutilisés dans les jeux de bagnoles. Devant Suzuka et le Nordschleife.

 

Et du coup chez Sony ? Ouais bah la manette PS4 est un poil mieux que prévue: ça reste une Dual Shock de base et nom de dieu le stick gauche en bas à gauche je peux plus m’y faire MAIS l’arrière de la manette à un grip très agréable au toucher et les gâchettes L2/R2 sont UN POIL mieux que celles de la PS3. Ca reste de la merde mais moins de la merde que sur PS3 ou, quand même, sérieusement, comment avoir loupé ça aussi sévèrement. J’ai pu toucher qu’a un seul jeu et c’était Knack, le fameux premier jeu annoncé à l’E3 à la direction artistique Pixarodreamworkiennes. Pas méga passionnant, le jeu à le mérite d’être facile à aborder et de se placer comme une sorte de God of War pour gosses… même si étrangement sa difficulté « Normal » est un peu chaude. Et euh, ouais, je dis God of War pour gosses, mais on a surtout l’impression de taper du beurre. Le jeu est pas à chier mais là après cet article j’irais dormir et demain j’aurais oublié le jeu. Tous les retours sur Drive Club sont unanimes sur le fait que le jeu est très très mauvais. Tant pis, y’aura Gran Turismo 6 pour ceux qui veulent. Après ça j’ai observé Concombre jouer à Octodad et, ok, c’est hyper drôle de voir quelqu’un y jouer.

 

ILS ME SUIVENT. ILS SONT PARTOUT.
ILS ME SUIVENT. ILS SONT PARTOUT.

 

Quoi de plus ? Le stand Ubi Soft avait plein de choses (the Crew qui s’annonce excellent, AC4 qui s’annonce médiocre ce qui ne devrait pas surprendre vu le passif de la saga, Watch Dogs qui était jouable pour les gens patient, Mighty Quest for Epic Loot etc etc) mais pas South Park ce qui était super triste. Just Dance cartonne toujours, wow. Les Lapins Crétins aussi, wow wow. Et je crois que c’est tout. Rien de plus qui me marque l’esprit, là, à froid.

Plus sérieusement ça reste un salon que je ne conseille pas vraiment. Les exclusivités y restent dramatiquement rares et, finalement, on ne fait qu’y faire la queue pour des jeux qui seront sortis dans tout juste un mois… si on excepte le stand Nintendo qui était sans doute le seul à proposer des trucs qui sortiront en 2014… Pour le reste c’est une grosse usine payante, bruyante et froncièrement désagréable. A vous de voir mais il y’aura de bien meilleurs moyen de toucher à une Xbox One ou à une PS4 d’ici leur sortie. Mais si vous aimez faire la queue, parler en gueulant pendant six heures et toucher à des démos qui datent de l’E3 et qui donc représentent que dalle du jeu final, ça peut vous plaire.

Et y’a du Coca Zéro gratuit à profusion. Ce qui tombe très bien: dès demain des tas de glaçons seront facilement dispo, il suffira de gratter les corps des demeurés qui ont essayés de dormir dehors « pour Call of Duty. »

Yep.

♪ Vous avez aimé ? Partagez cet article ♪
Facebooktwittergoogle_plustumblr
~~Suivez l'auteur sur les réseaux sociaux~~
Facebooktwittertumblr
Envie de soutenir Néant Vert et son auteur ? Retrouvez Amo sur Patreon:

2 réactions au sujet de « Paris Games Week 2013 – Nobody Suspects a Thing »

  1. Cette rapidité ! Je te trouve un peu sévère avec AC4 qui, visiblement, est comme Mario Kart 8 – conçu comme un best off. C’ets feuilletonnant à mort et on aura toujours ces bugs/ennemis teubés/quêtes chiantes mais HO VOGUER DANS LES CARAIBES HO.

    Et quid du SUPER COIN FRANCAIS ? LE QUIZ DE L’EXTREME QUOI §

  2. Amo, ce journaliste de l’extrème.

    Je te trouve bien dur avec la Dualshock 3. OK la manette de la Xbox 360 est à des années lumières en avance, mais pour beaucoup rejouer à ma PS3 ces derniers temps, je la trouve pas si désagréable que ça.

N'hésitez pas à commenter l'article~