Super Sonico The Animation 01 – Gotta go fast !

A new challenger appears

A new challenger appears

 

Pso

En 1996, le studio Pierrot, en association avec SEGA, réalise deux OAV de 30 minutes chacun basé sur la licence Sonic. C’était plutôt sympa, pas trop mal réalisé, peu de personnage de l’univers Sonic, mais l’esprit des jeux étaient respectés. Bref, regardez les.

Du coup, j’étais donc tout content en voyant dans les plannings de la saison d’Hiver un Super Sonic The Animation. Je n’avais rien lu à ce sujet, mais je partais pleins d’espoir parce qu’un nouvel anime Sonic en 2014, tout en HD et tout, qu’est-ce que ça doit claquer …!

…Ah merde. Effectivement. Je viens de voir qu’il y avait un O dans le titre. C’est Super SonicO, et non Super Sonic. My bad, je me suis emballé pour rien. Oubliez donc tout ce que je viens de dire, rien à voir avec le hérisson cher à mon coeur. Mais qui sait ? Peut être que malgré la ressemblance au niveau du titre, tomberais-je sur une bonne surprise, puisqu’étant en plus totalement vierge de toute information la concernant ? Un univers dès plus sympathiques, un héros ou une héroïne charismatique, bien entouré(e), aux dialogues croustillants-croquants ?

Super Sonico: The Animation, c’est donc l’histoire de la vie de tous les jours d’une nana aux cheveux roses, à gros sein, avec un casque audio vissé sur les oreilles, non-stop. Oui, la réalité, ça fait mal.

Super Sonico: The Animation // Studio : White Fox // Débuté en Janvier 2014 // Nombre d’épisode inconnus // Réalisateur : Kawamura Kenichi

Continue la lecture

Hoshizora e Kakaru Hashi 01 : Leçon de vie à la campagne

Hoshizora0101

Ce que devraient dire les producteurs de cet anime en s’inclinant bien bas.

MKSBonjour à tous! Aujourd’hui, attaquons-nous à un de ces animes peu connus (et pour cause) qui peuvent pourtant nous procurer quelques merveilleuses heures de fun au troisième degré…  Et comme il faut bien commencer par quelque chose: voilà l’épisode 1!

Hoshizora e Kakaru Hashi//Dogakobo//Printemps 2011//12 épisodes//Takenori Mihara// Adaptation de l’eroge du même nom.

Continue la lecture