Prix Minorin 2019: c’est parti !

Quand c’est l’heure de l’annonce

Sonnez hautbois, résonnez trompettes: les Prix Minorin reviennent une nouvelle fois ! Mis en place en 2013 pour célébrer « le pire et le meilleur » de l’animation japonaise, les Minorin continuent de vivre leur vie et pour cela ont besoin de volontaires pour participer au jury. Temps donc pour moi de vous présenter l’édition 2019 afin que vous puissiez vous imaginer ce qu’il va se passer cette année, vous présenter les prix et vous inciter, qui sait, à venir dédier votre mois de février / mars à voter !

Déjà je me présente une nouvelle fois: je suis Amo, PiscesAmo sur Twitter, président et fondateur de l’association Forum Thalie, blogueur sur Néant Vert et podcasteur via quelques émissions spécialisées (le talk-show LOLJAPON, l’émission musicale Kaorin, le podcast de classement Batoru.) Je suis le fondateur du blog Minorin, sur lequel vous êtes en ce moment, et donc naturellement je suis l’organisateur des Prix Minorin depuis 2013. Mon travail d’organisateur consiste à faire énormément de choses: contact des jurés, récupération des bulletins de vote, dépouillage, comptage, mise en forme des classements et présentation des résultats devant un public La seule chose que je ne fais plus c’est les articles qui résument les résultats, dont la mise en page a été gérée avec brio ces deux dernières années par Nock !

Et donc, vous l’avez bien compris, cette année encore ces prix seront divisés en deux parties: tout d’abord une cérémonie de remise des prix, qui aura lieu lors de la Convention Jonetsu, organisée le week-end du samedi 4 et dimanche 5 avril à Bourg-la Reine. La cérémonie elle-même occupera son créneau désormais habituel de fermeture de la convention: le dimanche à partir de 17h30. Bon la cérémonie c’est mal barré, mais on réfléchit à un plan B.

La seconde partie des prix sera la publication de l’article résumant les résultats, et on tâchera de publier cet article dans la période fin avril – début mai. L’article sera similaire à celui publié l’an dernier.

Et donc, comme chaque année, vous pouvez participer !

Une image de la cérémonie de l’an dernier, pour les nostalgiques

 

Rappel utile: c’est quoi les Minorin ?

Les Prix Minorin, donc, célèbrent « le pire et le meilleur » de l’animation japonaise depuis 2013. Le programme est celui d’une remise de prix assez classique: plusieurs catégories (« meilleure OST », « meilleur générique », « meilleure animation ») dans laquelle à chaque fois un vainqueur est habilement désigné.

Comment le vainqueur est désigné ? A l’aide d’un jury. Ce juré est composé uniquement de volontaires, qui sont venus se porter candidat à l’organisation de ce prix. Aucun élitisme, aucune sélection: n’importe qui peut se porter volontaire et venir voter, amenant ainsi sa propre vision de l’animation japonaise. Ses propres goûts, ses propres expériences. L’an dernier le juré était composé de 56 personnes, ce qui est un chiffre attirant mais je suis certain qu’on peut continuer à le faire croître !

 

Quels changements cette année ?

Vous voyez l’expression « le pire et le meilleur de l’animation japonaise » ? Elle s’expliquait longuement par la présence au sein des Prix Minorin de prix récompensant, justement, « le pire. » Prix des pires personnages, écriture la plus tarte, animé le plus décevant… Ces prix ont longtemps fait partie du contenu de la cérémonie.

Mais j’en parle au passé car à partir de cette édition, les Prix Minorin ne récompenseront plus que le meilleur.

Les prix liés « au pire » sont définitivement supprimés ! Pour deux raisons principales: la première est que cela, à titre personnel, ne me paraissait plus excellemment pertinent d’organiser ces prix moqueurs, qui avaient une justification dans le début de l’organisation de ces prix, quand ils étaient plutôt légers et que le nombre de juré ne dépassait pas la quinzaine, mais aujourd’hui l’existence même de ces prix étaient à remettre en cause. Et c’est lié à ma seconde raison: les jurés eux-mêmes commençaient à bouder cette section ! Plus largement, les prix Minorin aujourd’hui sont si larges et la cérémonie déjà assez longue (1h40 en moyenne), dédions tout ce temps à parler du meilleur et arrêtons de nous attarder sur ce qui n’en vaut peut-être pas tant la peine que ça.

Donc voilà, les Prix Minorin 2019 récompenseront le meilleur de l’animation japonaise.

D’autres prix feront une apparition cette année, comme par exemple un prix visant à célébrer les meilleurs animés originaux. On conservera également les prix du public organisés l’an dernier, bref la cérémonie continue d’évoluer et de changer, mais s’approche de plus en plus, à mon sens, de sa version définitive.

Moi quand j’ai enfin eu la prise de conscience que fallait virer le prix de l’anime le plus décevant

Devenir juré et voter: comment ça marche ?

J’ai constaté cette année, en discutant avec nombre de spectateurs ou d’observateurs du prix, une légère mésentente sur ce qui concerne les jurés, donc je le repète: le juré est ouvert à tous ceux qui souhaitent en faire partie. Il n’y a pas de sélection, il n’y a pas d’exigence particulière – qu’importe si vous ayez vu dix séries ou cent durant l’année. Le mot d’ordre est simple: si vous vous sentez à l’aise pour être juré, n’hésitez pas à soumettre votre candidature.

Un tweet très rageux en réaction du palmarès de l’an dernier disait que « les concours dans ce genre sont toujours truqués » et hélàs ici ce n’est pas le cas ! Les gagnants des prix Minorin sont déterminés en fonction de vos votes, et personne n’est payé ou corrompu. C’est donc un travail bénévole, qui se fait en remplissant un bulletin de vote et en respectant les règles imposés ! Un document d’information est mis à la disposition de tous les jurés: voici par exemple le document qu’ont reçus tous les volontaires pour l’édition précédente !

Dans tous les cas, les Minorin sont ouverts à tous les profils: que vous ayez 16 ans et que vous découvrez la japanime ou que vous ayez 50 ans et que vous commandiez des Laserdisc Japonais chez Junku, vous êtes le bienvenu !

 

Qui contacter, et comment, pour devenir juré Minorin ?

Vous avez déjà été juré l’an dernier ? Ne faites rien, vous allez être contacté automatiquement autour de mi-février à l’adresse mail que vous avez laissé sur votre bulletin de vote.

Vous souhaitez rejoindre le jury ? Il vous suffit de m’envoyer un mail à l’adresse amo.teur@gmail.com ! Oui j’utilise encore le courriel en 2020. Mettez bien en objet du mail « Prix Minorin », présentez vous un tout petit peu dedans que je sache qui vous êtes et hop, voilà, je vous rajoute à la liste des jurés et vous recevrez mi-février le document d’information ainsi que le bulletin de vote vierge pour participer à l’édition 2019 ! Si fin février vous n’avez toujours rien reçu n’ayez pas peur soit de me relancer par mail, soit de carrément me contacter par DM sur Twitter (@PiscesAmo, je répète.)

Note: si vous avez déjà été juré à une précédente édition mais pas celle de l’an dernier, merci néanmoins de reprendre contact avec moi pour signaler votre interêt !

Dans tous les cas, si vous êtes intéresses pour rejoindre le jury, une seule deadline à respecter: le dimanche 15 mars, 23h59 ! Au délà, vous ne pourrez plus rejoindre les votants, donc faites ça au plus vite.

Quand tu candidates le 16 mars et que Amo répond pas

Bonus: la liste des films sélectionnés pour le prix du meilleur film

Si tous les animés débutés entre le 1er janvier 2019 et le 30 décembre 2019 seront éligibles dans ces Prix Minorin 2019 pour la majorité des catégories, une seule catégorie fonctionne via un système de shortlist où ne sont éligibles qu’un nombre arbitraire de séries, en l’occurence le prix du meilleur film d’animation.

Depuis l’instauration du prix, en 2015, le nombre de films sélectionnés chaque année est volontairement limité à douze. La liste est construite autour des sorties françaises en salle ou des mises à disposition en Occident des films, ce qui peut expliquer pourquoi des films sortis au Japon en 2018 sont prétendants dans l’édition 2019 des prix. Voici la liste des douze films nominés pour l’édition 2019 de ces prix:

Une liste très difficile à construire cette année, le nombre de prétendants ne manquant pas. Bon courage d’avance aux jurés pour les votes dans cette catégories, votes qui s’annoncent être un vrai crève-cœur.

 

Sur ce, en espérant vous revoir soit dans ma boîte mail, soit à la cérémonie de remises des prix le 5 avril, je vous souhaite une bonne journée, une bonne soirée, une bonne nuit, et vous conseille, même en hiver, de régulièrement vous hydrater.

Stay cool,

Amo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *