Tamayura ~more aggressive~ 01 – Quinze minutes de dissertation sur la décision d’essayer de former un club

TANT D'AGRESSIVITÉ

TANT D’AGRESSIVITÉ

 

Noob Man Tout d’abord, soyez prévenus que cette série est la suite directe de Tamayura ~hitotose~, elle-même issue de l’OAV Tamayura. Si vous n’avez pas vu ces dernières, je ne peux que vous encourager à courir le faire avant de revenir lire cet article !

Pour ceux qui auraient oublié, cette série narre la vie quotidienne de Fu Sawatari (alias Potte, alias Fuu-nyon), qui se passionne pour la photographie (utilisant le vieil appareil que son père décédé lui a légué), et de ses amies la sérieuse Kaoru, l’énergique Norie et la rêveuse Maon, dans la ville de Takehara. Elle est souvent citée comme étant calme, optimiste malgré quelques passages mélancoliques, et avec des musiques, jeux de lumière et décors réussis.

En clair, vous êtes prévenus : cet anime ne se veut absolument pas complexe ou prise de tête. C’est un pur Iyashikei. Si vous êtes déprimé, lancez-vous un épisode de Tamayura, et laissez-vous aller~

Bref, il est temps de démarrer cette suite tant attendue !

Tamayura ~more aggressive~ // Studio : TYO Animations // Débuté en juillet 2013 // Prévu pour 12 épisodes // Réalisateur : Junichi Satou

L’épisode s’ouvre sur un monologue de Fu, qui se remémore les circonstances de son départ pour Takehara, sur fond de photos prises pendant le rangement de leur précédente maison et de vues de la ville. Sobre, mais efficace pour se remettre dans le bain. On enchaine sur un opening sympathique, mais pas spécialement prenant. L’épisode proprement dit s’ouvre alors sur Fu qui est figée en plein mouvement, et ne reprend ses esprits qu’après l’arrivée de ses trois amies.

"Je viens de regarder le premier épisode de Free! et ça m'a fait bizarre..."

« Je viens de regarder le premier épisode de Free! et ça m’a fait bizarre… »

Par la suite, les quatre jeunes filles se rassemblent et c’est l’occasion pour Fu et Kaoru d’échanger leurs souvenirs de leurs retrouvailles, un an auparavant. Elles évoquent également les événements de l’année écoulée, notamment la « We Exhibition » (pour ceux qui ne se rappelleraient pas, c’était leur exposition, où elles avaient présenté les photos de Fu, les écrits de Maon, les pâtisseries de Norie…). Encore une fois, on rappelle aux spectateurs ce qui était marquant dans ~hitotose~ tout en leur offrant des scènes et réflexions supplémentaires. Plutôt pas mal.

On note l'anatomie crédible des personnages. Je sens que certains vont se fap sur ces jambes...

On note l’anatomie crédible des personnages. Je sens que certains vont se fap sur ces jambes…

Plus tard, dans la soirée, Kaoru appelle Chihiro (l’amie d’école et collège de Fu, dont le passe-temps est de fabriquer des peluches zarbs) pour lui faire part de son inquiétude. Celle-ci lui explique que, tout simplement, leur amie est légérement attardée et qu’elle a du mal à rester concentrée lorsqu’elle est sur le point de prendre une décision.

Le lendemain, Fu explique à ses amies inquiètes qu’elle a l’intention de démarrer un club de photographie à la nouvelle année scolaire.

OH MON DIEU UNE RIVALE APPARAÎT

OH MON DIEU UNE RIVALE APPARAÎT

... so moe >w<

… so moe >w<

Apparemment, cette fille n’avait rien d’autre à faire que de se planquer derrière un poteau en écoutant la conversation de quatre personnes qu’elle ne connait pas. Hmhmmm.

Bref, l’après-midi venue, les quatre amies se retrouvent dans le restaurant d’okonomiyaki où elles ont leurs habitudes, rejointes par l’excentrique sœur de Kaoru. Elles encouragent Fu dans son projet, dans une belle démonstration d’amitié et de soutien qui fait chaud au cœur. <3 Chihiro l’appelle également pour la féliciter de sa résolution, et lui présente via téléphone Tomo-chan, sa mystérieuse amie de lycée qu’on n’avait pas vue pendant ~hitotose~. Celle-ci se révèle être tellement enthousiaste que Fu est épuisée rien que de l’entendre parler.

Norie est Genre Savvy.

Norie est Genre Savvy.

Fu rentre ensuite chez elle, au café Tamayura, où elle reçoit également le soutien de sa famille. L’épisode se conclut enfin sur Fu songeant à tout ce qu’elle doit à ses amies, et sur un ending tranquille.

Quand je vous parlais d’optimisme et de calme, je ne plaisantais pas.

Bilan de l’épisode

C’est à peu près comme je m’y attendais : beaucoup d’introspection, de dialogues qui mettent en évidence l’amitié liant les différents personnages, et une ouverture sur les projets futurs de Fu. Les décors sont toujours aussi bien foutus, le chara-design reste fidèle à lui-même (comprendre : beau), la musique accompagne encore fort bien les diverses scènes sans trop sombrer dans le pathos, l’accent est mis sur le relationnel et l’optimisme.

En clair, ceux qui avaient apprécié ~hitotose~ devraient aimer cet épisode, qui permet de se remettre progressivement dans le bain et de se remémorer personnages et événements de la saison précédente. En revanche, ceux qui n’avaient pas accroché à la première saison n’ont aucune raison d’apprécier et de suivre celle-ci. Pour ma part, j’attendrais patiemment ma dose hebdomadaire de bonne humeur et de tranquillité.

3 commentaires sur “Tamayura ~more aggressive~ 01 – Quinze minutes de dissertation sur la décision d’essayer de former un club

  1. Avatar ry dit :

    ça m’attire mais je n’ai jamais rien capté au niveau du sub de cette série

    selon les forum ou les team on parle de 4 oav mais jamais de 13 eps, je capte rien

    si tu pouvais m »éclaircir, tu serais mon dieu

  2. Noob Man Noob Man dit :

    En fait c’est vrai que c’est le bordel. En fait c’est parce qu’il « faut » les regarder comme suit :

    – l’OAV Tamayura, composé de quatre épisodes. Un peu chiant à trouver, perso je l’ai DDL sur un site quelconque.
    – la série Tamayura ~hitotose~, composée de 12 épisodes plus un OAV. On la trouve plus facilement.

    Si tu te perds, pense à utiliser MyAnimeList. ^^

    J’espère que je t’ai éclairci. Sinon redemande-moi des précisions~

  3. Avatar ry dit :

    Ah ok donc l’oav c’est 4 eps

    je comprends mieux merci ^^

Répondre à ry Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *